Actualité  |  Immobilier  |  Annonces classées  |  Boutique  |  Forums  |  Annuaire  |  Rencontres  |  Videos  |  Photos 
HOME
Actualité Togo  |  Bénin  |  Maghreb  |  Afrique de l'Ouest  |  Afrique Centrale  |  Afrique de l'Est  |  Afrique Australe  |  Ocean Indien  |  International

Actualités  Togo par date  Togo par catégorie  Afrique par date  Afrique par catégorie

EPU : Le Togo appelé à « renforcer les droits de l’Homme »



  [3/17/2017 9:20:46 AM]  | Kiosque |iciLome | Lu :3428 fois | Commenter
 

Togo  - Le rapport final de l’Examen périodique universel (EPU) a été adopté ce 16 mars 2017. Le Togo est donc appelé à renforcer les droits de l’homme et consolider l’Etat de droit. Lire le communiqué !



Communiqué de presse

Le Conseil des droits de l'homme a adopté ce 16 mars 2017 le rapport final de l'Examen Périodique Universel (EPU) du Togo.

Le rapport note que sur les 195 recommandations issues de l’examen, le Togo en a accepté 167 parmi lesquelles 26 ont été déjà mises en œuvre et a pris note de 28.

Les délégations des Etats qui se sont exprimées au cours de la séance d’adoption ont félicité le Togo pour sa participation active et constructive dans le processus de l’EPU, pour avoir accepté la grande majorité des recommandations qui lui ont été faites et pour les efforts déployés par le Gouvernement pour se conformer aux recommandations qu’il a accepté.

A cet égard, elles ont exhorté les partenaires techniques et financiers à accompagner le Togo dans la mise en œuvre de ses actions pour le renforcement des droits de l'homme et la consolidation de l'état de droit.

Monsieur Kokouvi Agbetomey, Garde des Sceaux, Ministre de la Justice et des Relations avec les Institutions de la République, Chef de la délégation togolaise, a indiqué que le gouvernement, après l’adoption du rapport final, se propose d’organiser des ateliers sectoriels de restitution de celles-ci afin de recueillir les observations de toutes les parties prenantes en vue de l’élaboration et de la validation d’un plan d’action quinquennal de mise en œuvre.

Il a insisté sur le fait que, tout comme ce fut le cas au premier cycle, c’est par l’approche participative et inclusive que seront mises en œuvre les recommandations acceptées.




.


Imprimer | Commenter  

Envoyer cet article par E-Mail
Votre E-Mail *
E-Mail du destinataire *
 
(Cliquez une seule fois!)

Articles les plus commentés
1. Plus de 449 millions de F CFA mobilisés pour la construction d’un marché moderne à Bafilo  

2. Brigitte Adjamagbo-Johnson : 'Nous voulons que l’armée togolaise se batte aussi avec nous'  

3. Le peuple veut faire la paix avec l'armée, Yark s'y oppose  

4. Guy Madjé Lorenzo, une si piètre prestation  

5. Ce que cachent les visites de Faure Gnassingbé à l’intérieur du pays  

TOUTE L'ACTUALITE
► POLITIQUE
► SPORTS
► SOCIETE
► ECONOMIE ET FINANCES

CONTRIBUTIONS
► OPINIONS
► CHRONIQUES
► ANALYSES
► Envoyez-nous vos contributions
Afrique : Toute l'Afrique
Afrique du Nord : Algérie   Maroc   Tunisie
Afrique de l'Ouest : Bénin   Burkina-Faso   Côte d'Ivoire   Ghana   Guinée   Mali  
Nigeria   Sénégal   Togo
Afrique Centrale : Burundi   Cameroun   Centrafrique (Rép)   Congo   Congo RDC   Gabon  
Rwanda   Tchad

© EXIN MEDIA. | Contactez-nous | Mention légale | Partenaires
. | . | www.voirbonfilm.com |Toutes les infos sur comparateur-de-mutuelle.info pour votre mutuelle ! | credit consommation avec moncredit.org .