Actualité  |  Immobilier  |  Annonces classées  |  Boutique  |  Forums  |  Annuaire  |  Rencontres  |  Videos  |  Photos 
HOME
Actualité Togo  |  Bénin  |  Maghreb  |  Afrique de l'Ouest  |  Afrique Centrale  |  Afrique de l'Est  |  Afrique Australe  |  Ocean Indien  |  International

Actualités  Togo par date  Togo par catégorie  Afrique par date  Afrique par catégorie

FTF : Le dernier relevé de sanctions de la Commission de discipline



  [3/17/2017 9:28:57 AM]  | Kiosque |iciLome | Lu :2885 fois | Commenter
 

Togo  - Les membres de la Commission de discipline de la Fédération Togolaise de Football (FTF) se sont réunis le 10 mars 2017 et ont étudié trois dossiers des championnats de première et de deuxième divisions. Avec à la clé des sanctions et des amandes.




Le premier dossier est la réserve portée par le club Gbikinti contre Laré Ashanté Salomou (anciennement appelé N’Tchomba Gbandi), joueur de Foadan pour fraude sur l’identité.

Selon la Commission de discipline, « le changement d’identité est un droit qui peut s’exercer librement et à tout moment, à condition de respecter les prescriptions légales et sportives exigées en la matière ». Donc elle rejette la réserve.

Le second contentieux est relatif à l’évocation pour fraude sur l’identité du joueur Bakaré Kassimou de Gbohloe-Su, requête introduite par Espoir de Tsévié. Pour ce cas, la Commission de discipline trouve que le nom de ce joueur ayant déjà été introduit dans le système de la CAF ne peut être changé après.

« L’identité sportive enregistrée dans le système international doit être conservée au plan national, à moins d’une autorisation spéciale de changement d’identité délivrée par les instances internationales », précise-t-elle. D’autant plus, ajoute-t-elle, que « toute nouvelle identité constituerait un doublon dans le système international et ne qualifie donc pas son titulaire au plan national ».

Par conséquent, elle juge recevable la plainte d’Espoir de Tsévié et déclare Gbohloe-Su perdant du match du 19 février 2017 par forfait en plus d’une amende de 30.000 FCFA.

Le dernier litige porte sur la confrontation Odalou FC-Agouwa FC. Une violence a émaillé cette rencontre. L’auteur du trouble, Djinedou Souleymane, un supporter du club visiteur est interdit de stade pour deux ans pour toutes compétitions officielles de la FTF. Il est demandé à son club de veille au respect de cette décision. Ce dernier perd le match par forfait et doit payer une amande de 50.000 FCFA.

A.H.

.


Imprimer | Commenter  

Envoyer cet article par E-Mail
Votre E-Mail *
E-Mail du destinataire *
 
(Cliquez une seule fois!)
.
Articles les plus commentés
1. UNIR dégonflée !  

2. Awa Nana promet une surprise aux Togolais  

3. C’est confirmé, UNIR sera dans les rues le 19 août avec le PNP  

4. Tikpi Atchadam pointe du doigt une « manipulation des consciences »  

5. Mobilisation autour des réformes : Sylvain Dagban, un chef quartier très politisé aux antipodes de la réalité  

TOUTE L'ACTUALITE
► POLITIQUE
► SPORTS
► SOCIETE
► ECONOMIE ET FINANCES

CONTRIBUTIONS
► OPINIONS
► CHRONIQUES
► ANALYSES
► Envoyez-nous vos contributions
Afrique : Toute l'Afrique
Afrique du Nord : Algérie   Maroc   Tunisie
Afrique de l'Ouest : Bénin   Burkina-Faso   Côte d'Ivoire   Ghana   Guinée   Mali  
Nigeria   Sénégal   Togo
Afrique Centrale : Burundi   Cameroun   Centrafrique (Rép)   Congo   Congo RDC   Gabon  
Rwanda   Tchad

© EXIN MEDIA. | Contactez-nous | Mention légale | Partenaires
. | . | www.voirbonfilm.com |Toutes les infos sur comparateur-de-mutuelle.info pour votre mutuelle credit consommation avec moncredit.org | credit consommation avec moncredit.org .