Actualité  |  Immobilier  |  Annonces classées  |  Boutique  |  Forums  |  Annuaire  |  Rencontres  |  Videos  |  Photos 
HOME
Actualité Togo  |  Bénin  |  Maghreb  |  Afrique de l'Ouest  |  Afrique Centrale  |  Afrique de l'Est  |  Afrique Australe  |  Ocean Indien  |  International

Actualités  Togo par date  Togo par catégorie  Afrique par date  Afrique par catégorie

Revue de presse du 18 Avril 2017



  [4/18/2017 9:38:54 AM]  | Kiosque |iciLome | Lu :1895 fois | Commenter
 

Togo  - Divers sujets au menu.




LE CHANGEMENT, Hebdo titre/Suite au refus de la mise en application de la nouvelle convention collective du commerce par les patrons : L’Intersyndicale des Travailleurs du Commerce du Togo menace de recourir à des actions d’envergure.

Selon le journal, le torchon brûle sérieusement entre les l’intersyndicale des travailleurs du commerce du Togo et l’association des grandes entreprises du Togo (AGET).

L’origine de ce bras de fer, le refus de certains employeurs membres de cette association de mettre en application la nouvelle convention collective du commerce du Togo, signée le 09 décembre 2016 et entrée en vigueur pour compter du 1er janvier 2017.

Autre titre, Lama-Tessi, revendication territoriale ou crise de chefferie traditionnelle ?: L’exercice de vérité s’impose aux protagonistes.

Si à l’article 10 de la Constitution togolaise, il est clairement libellé que « la désignation et l’intronisation du chef traditionnel obéissent aux us et coutumes de la localité », le même article précise les deux modes de désignation reconnus à savoir : la succession par voie héréditaire et la succession par voie de consultation populaire.

Et le journal de s’interroger : « Qu’en est-il de la mise en application de cet instrument juridique quand on se réfère à la crise de la chefferie traditionnelle de Lama-Tessi qui fait couler tant d’encre et de salive ?

NOUVELLE OPINION, Hebdo écrit de son côté/Traque des vendeurs du carburant illicite : Revoir les copies pour limiter les dégâts.

Le phénomène de la vente illicite du carburant frelaté et son interdiction sur le territoire togolais devient un casse-tête chinois. Plus les années passent, plus le fléau prend de l’ampleur.

« On dirait d’ailleurs que l’interdiction de ce commerce illicite avance au même rythme que l’activité elle-même et son cortège de dégâts collatéraux », note le journal.

Union pour la République : Cinq ans d’existence, deux victoires électorales majeures, écrit dans un autre article, Nouvelle Opinion.

Le 14 avril 2012, le chef de l’Etat Faure Gnassingbé a pris une décision majeure de concert avec l’état major de son parti le RPT.

Selon le journal, cette décision a abouti à la création d’un parti politique dénommé UNIR en lieu et place du RPT.

"A l’époque, la vision de Faure Gnassingbé a été vivement critiquée par l’opposition et l’opinion qui se demande pourquoi dissoudre le RPT pour en créer un autre ?". Et Nouvelle Opinion d’ajouter "Mais aujourd’hui, les résultats sont là".

LE MEDIUM, Hebdo met à sa Une/Opération entonnoir /accident de circulation : Quand l’incivisme devient une échelle de valeurs pour certains "esprits nains".

Pour le journal, la commercialisation du carburant frelaté est interdite sur toute l’étendue du territoire togolais. Malgré cet état de fait, certains Togolais s’investissent contre vents et marrées dans ce type de commerce prohibé défiant les autorités togolaises à l’autel d’une démocratie mal assimilée, mal comprise.

Le Médium dans ses colonnes, pense qu’il est nécessaire de faire capituler les trafiquants, la douloureuse issue suite à l’accident mortel provoqué par les trafiquants ne doit pas rester impunie.

"Loin de décourager les agents de lutte contre le trafic illicite du carburant, cette douloureuse épreuve doit plutôt les remobiliser à faire capituler les trafiquants et leurs réseaux", écrit le journal.

L’UNION POUR LA PATRIE, Bi-Hebdo.

Amélioration du climat des affaires au Togo : L’approche du gouvernement ;-Mise en place d’un nouveau cadre de concertation entre l’Etat et le secteur privé, lit-on dans les colonnes du journal.

Autre titre/Au tir de combat et de l’artillerie en campagne : Les Forces armées togolaises instruites par les éléments français du Sénégal.

L A T


.


Imprimer | Commenter  

Envoyer cet article par E-Mail
Votre E-Mail *
E-Mail du destinataire *
 
(Cliquez une seule fois!)
.
Articles les plus commentés
1. Les conducteurs de taxi-moto menacent d'envahir le siège de l'Assemblée nationale  

2. Thomas Koumou : "C'est donc vous et moi qui payons les voyages" de Faure Gnassingbé  

3. Accord UFC-RPT : 7 ans après le changement du fusil d’épaule. L’UFC réagit !  

4. Gilchrist OLYMPIO : La consécration de la déception politique  

5. Me Yawovi Agboyibo prescrit un « climat de confiance et un dialogue franc » pour sortir le Togo de ses difficultés  

TOUTE L'ACTUALITE
► POLITIQUE
► SPORTS
► SOCIETE
► ECONOMIE ET FINANCES

► Envoyez-nous vos contributions
Afrique : Toute l'Afrique
Afrique du Nord : Algérie   Maroc   Tunisie
Afrique de l'Ouest : Bénin   Burkina-Faso   Côte d'Ivoire   Ghana   Guinée   Mali  
Nigeria   Sénégal   Togo
Afrique Centrale : Burundi   Cameroun   Centrafrique (Rép)   Congo   Congo RDC   Gabon  
Rwanda   Tchad
ARTICLES LES PLUS RECENTS

© EXIN MEDIA. Contactez-nous. | Politique de vie privée | Partenaires
Commparer pour le meilleur pret auto| | Comparatif vpn sur Meilleur vpn.net | | .
Toutes les infos sur comparateur-de-mutuelle.info pour votre mutuelle
Serrurier Paris 6| Comparateur gratuit de rachat de credit sur rachat-credit-entre-particulier.com