Actualité  |  Immobilier  |  Annonces classées  |  Boutique  |  Forums  |  Annuaire  |  Rencontres  |  Videos  |  Photos 
HOME
Actualité Togo  |  Bénin  |  Maghreb  |  Afrique de l'Ouest  |  Afrique Centrale  |  Afrique de l'Est  |  Afrique Australe  |  Ocean Indien  |  International

Actualités  Togo par date  Togo par catégorie  Afrique par date  Afrique par catégorie

Une affaire de détournement agite encore la BPEC



  [4/20/2017 9:26:55 AM]  | Kiosque |iciLome | Lu :4010 fois | 2 Commentaires
 

Togo  - Madame Afi Enyonam Adjogblé, chef de l’agence de la Banque populaire pour l’épargne et le crédit (BPEC), est introuvable depuis le début de l’année 2017. Certaines sources voient dans sa fuite un détournement d’une importante somme.




C’est à travers un communiqué que la Banque populaire pour l’épargne et le crédit informe Madame Afi Enyonam Adjogblé qui a déserté son bureau chef d’agence depuis le 25 janvier 2017 de « reprendre son poste de travail…dans un délai de 48 heures ». Sauf qu’elle reste toujours introuvable et ne donne aucun signe de vie.

Qu’est-ce qui se cache derrière la désertion du cadre de la BPEC ? Selon La Nouvelle Tribune dans son N°0027, la chef d’agence aurait détourné une somme de 50 millions de FCFA et s’est ensuite volatilisée dans la nature. Dans sa fuite, elle aurait laissé sa voiture et son sac à main dans lequel une somme de 2 millions FCFA aurait été retrouvée.

Selon la parution, ce n’est pas la première fois que la BPEC est secouée par une affaire de détournement de fonds. Elle rappelle qu’en décembre 2014, Charlotte Mataka et Boyodi Abissétou, tous employés dans la boîte « ont été déférés à la prison civile de Lomé » pour avoir détourné 350 millions FCFA.

Le directeur général de la BPEC sollicité pour donner son avis sur le scandale qui ébranle l’institution, n’a pas souhaité répondre aux questions, précise La Nouvelle Tribune.

A.H.

.
Commenter cet article
Répondre à intervenant :
Référence : http://
Nom / Pseudo *
Mot de passe :
Veuillez saisir le numéro de controle ci-dessous dans l'espace texte à droite  
Controle:
     
* : Champs obligatoires
(Cliquez une seule fois!)

Vous n'écrirez pas des propos grossiers ou vulgaires ! des propos relevant de la diffamation et de l'injure, ceux incitant les mineurs à commettre des actes illicites ou dangereux. Les messages non conformes seront purement supprimés.
Commentaires


 2   Force tranquille | 4/21/2017 10:45:42 AM
mon paaaaaaayyyyyyyyssssssss ! en tout cas ! A quoi servent alors les inventaires journaliers, puisque les grosses sommes ne sont pas detournees en un seul jour. Ou sont nos puissants inspecteurs de controle ?
 

 1   Togo malade | 4/20/2017 11:45:00 AM
À partager jusqu'à atteindre le gouvernement togolais: voici comment le gouvernement togolais ne considère pas la diaspora qui est la force financière du Togo, mais il se dit que la diaspora réussi ça c'est du faux mensonge plutôt il complique, il fait tout pour barrer la voie à la diaspora c'est triste et déplorant👇🏽👇🏽👇🏽
Togolaises Togolais un problème se pose pour les Togolais vivant en Allemagne et désireux d'obtenir la nationalité allemande. L'Allemagne n'acceptant la double nationalité, il est donc demandé aux candidats la renonciation de la nationalité. La procédure est simple dans la plupart des pays. Il suffit d'une déclaration de renonciation à l'ambassade pour recevoir l'attestation. La situation des Togolais est un parcours de combattants.
1. Dépôt du dossier à l'ambassade du Togo.
2. Le dossier est ensuite envoyé au ministère de la Justice au Togo
3. Le dossier va à la présidence de la république qui selon information, doit se réunir en conseil de ministres deux fois par an à cet effet
4. Le dossier va ensuite à l'Assemblée nationale pour homologation.
5. L'assemblée nationale renvoie le dossier à la primature et celle ci renvoie le dossier à Editogo pour publications au journal officiel.
6. L'attestation de renonciation est enfin retournée au renonciateur par le biais de l'ambassade.
Malheureusement cette procédure n'est pas respectée et cela entraîne des conséquences pour les Togolais vivant en Allemagne. Si par malheur le renonciateur perd son emploi alors le dossier est bloqué et on perd ainsi des avantages liés à l'obtention de la nationalité allemande.
Pourquoi faut faire tout ce parcours pour renoncer à une nationalité?
Pourquoi le gouvernement togolais ne signe pas cette attestation au moins une fois par trimestre? Quel rôle joue donc l'ambassade? N'est il possible de faciliter cette procédure? Quelle est donc l'importance de coopération germano-togolaise? Votre avis est demandé
 


Imprimer | Commenter  

Envoyer cet article par E-Mail
Votre E-Mail *
E-Mail du destinataire *
 
(Cliquez une seule fois!)
.
Articles les plus commentés
1. Michel Nadim Kalife: “le franc CFA n’est pas responsable de nos tragédies”  

2. Le 'Train Blue Line' : 3 ans d’un ridicule mensonge d’Etat ?  

3. L'aventure à risques des Togolais en Mauritanie  

4. Interview de Me ATCHADAM sur Radio Zinaria en Allemagne : « C’est parce que les Togolais dorment que le régime continue, quand on se lève, il n’est rien »  

5. Problème de chefferie à Lama Tessi : Philippe Atakpa appelle à la retenue  

TOUTE L'ACTUALITE
► POLITIQUE
► SPORTS
► SOCIETE
► ECONOMIE ET FINANCES

► Envoyez-nous vos contributions
Afrique : Toute l'Afrique
Afrique du Nord : Algérie   Maroc   Tunisie
Afrique de l'Ouest : Bénin   Burkina-Faso   Côte d'Ivoire   Ghana   Guinée   Mali  
Nigeria   Sénégal   Togo
Afrique Centrale : Burundi   Cameroun   Centrafrique (Rép)   Congo   Congo RDC   Gabon  
Rwanda   Tchad
ARTICLES LES PLUS RECENTS

© EXIN MEDIA. Contactez-nous. | Politique de vie privée | Partenaires
Commparer pour le meilleur pret auto| | Comparatif vpn sur Meilleur vpn.net | | .
Toutes les infos sur comparateur-de-mutuelle.info pour votre mutuelle
Serrurier Paris 6| Comparateur gratuit de rachat de credit sur rachat-credit-entre-particulier.com