Version mobile  | LOMECHRONO.COM | AZIZO.NET  | ICIBENIN.COM  | AFRICAHOTNEWS.COM   
 3:08:03 PM Samedi, 16 Décembre 2017 | 
Actualité  |  Immobilier  |  Annonces classées  |  Boutique  |  Forums  |  Annuaire  |  Rencontres  |  Videos  |  Photos 
HOME
Actualité Togo  |  Bénin  |  Maghreb  |  Afrique de l'Ouest  |  Afrique Centrale  |  Afrique de l'Est  |  Afrique Australe  |  Ocean Indien  |  International

Actualités  Togo par date  Togo par catégorie  Afrique par date  Afrique par catégorie

Djimongou : « L’accord RPT-UFC prévoyait une alternance au plus tard en 2020 »



  [12/5/2017 9:41:31 AM]  | Kiosque | GLOBAL ACTU | Lu :7197 fois | 32 Commentaires
 

Togo  - Pourquoi le mardi dernier, le président de l’Union des forces de changement (UFC), Gilchrist Olympio demandait au chef de l’Etat togolais, Faure Gnassingbé de ne pas se représenter à l’élection présidentielle de 2020 ?




Reçu ce mardi par la radio Victoire FM, le secrétaire général du parti jaune, Sambiani Djimongou a fait des révélations. Selon M. Djimongou, cette exigence faisait partie de l’accord politique qualifié d’« historique » que l’UFC, alors parti politique avant-gardiste de l’opposition, a scellé le 26 mai 2010 avec le Rassemblement du peuple togolais (RPT), devenu Union pour la République (UNIR).

« L’alternance devrait avoir lieu en 2015 ou au plus tard en 2020. L’accord n’a pas été signé pour aider UNIR à rester définitivement au pouvoir. C’était pour une alternance politique pacifique pour que ceux qui sont au pouvoir aujourd’hui et qui seront à l’opposition demain, puissent vivre en parfaite harmonie avec ceux qui iront au pouvoir demain », a-t-il déclaré.

Cette alternance, selon lui, devrait aussi éviter un problème au Togo : qu’après 50 ans de dictature, de vivre 100 ans d’insécurité. « Nous parlons d’alternance pacifique et c’est pourquoi nous appelons le chef de l’Etat pour que, par amour pour son pays, il accepte de poser cet acte, pour qu’ensemble, on puisse vivre dans la paix. C’est pour son bien. S’il accepte ce principe, il vivra ici avec les siens parce qu’il y a une vie après la présidence », a-t-il ajouté.

Avant de faire son annonce devant la presse nationale et internationale, M. Olympio a plusieurs fois rencontré le chef de l’Etat pour lui dire de parler à son peuple et qu’il s’engage à quitter le pouvoir et à faire les réformes, a relevé le responsable de l’UFC.

Le même message, a-t-il poursuivi, a été réitéré à Mohamed Ibn Chambas, le représentant du Secrétaire général de l’ONU, à Marcel de Souza, président de la Commission de la CEDEAO, au président ghanéen, Nana Akufo-Addo à Accra et à plusieurs émissaires du pouvoir. « Depuis trois mois, on ne fait que répéter cela », faisait savoir Sambiani Djimongou.

A en croire l’invité de la radio, c’est le non-respect de l’accord politique RPT-UFC qui justifie la contestation qui a cours dans les rues depuis bientôt quatre (4) mois.

Cependant, a-t-il prévenu, la sortie de M. Olympio n’est ni un divorce avec le parti au pouvoir, ni un bilan ou une dénonciation de l’accord politique. Il s’agit d’une démarche par laquelle l’UFC dans son ensemble a fait le point des grandes questions qui se posent au Togo.
Source : | GLOBAL ACTU..

.
Commenter cet article
Répondre à intervenant :
Référence : http://
Nom / Pseudo *
Veuillez saisir le numéro de controle ci-dessous dans l'espace texte à droite  
Controle:
     
* : Champs obligatoires
(Cliquez une seule fois!)

Vous n'écrirez pas des propos grossiers ou vulgaires ! des propos relevant de la diffamation et de l'injure, ceux incitant les mineurs à commettre des actes illicites ou dangereux. Les messages non conformes seront purement supprimés.
Commentaires


 32   Le Vrai Jay Bon Jeu | 12/7/2017 12:16:23 AM
  Réponse à 29-ENAUCUNCAS...
 
Merci !!

Tu as bien enfonce' le clou dans sa tete !

Quel rigolo ce Sambiani

Qu'il ait le courage de placer sur la toile Mediatique , ou Youtube.com la "Copie Originale " et non le" doublon deja gratigne'. du contract qui le liait au frodeur /faure dont Gil Christ se targait d'avoir signe' et
surement deja modifie' . " par le klan tyranik du rpt/Unir...

"Contract" sans avoir compris le contenu j'ai bien peur !! car comme dit un Adage Saxon
" The devil is in the details"

Heureusement que l'Unicite' des 14 partis et Tikpi troublent le sommeil du froadeur et de Bawara..
 

 31   Sambiani le toqué | 12/6/2017 11:13:54 AM
  Réponse à 19-SIOUCOPE
 
Sambiani Djomongou est vraiment un crétin ! Ce n'est pas un accord politique qui décide de l'alternance , mais les urnes ! Pas étonnant que l'UFC soit roulée dans du djinkoumè!
Des tocards qui se disent politiciens!
 

 30   COMMENT | 12/6/2017 10:05:33 AM
  Réponse à 16-Republic of Togo.com
 
Si c'était aussi simple que ça, les gnassingbe père et fils seraient loin du pouvoir depuis 1998, eux qui n'ont jamais gagné les élections. Les gens ne sont pas naïfs comme toi , et vous n'indurez plus personne en erreur. C'est fini
 

 29   ENAUCUNCAS... | 12/6/2017 9:53:59 AM


Gilchrist OLYMPIO a siffler la fin de la récréation. Sans Gil, vous ne valez RIEN. Vous ne constituez qu'un club d'amis que vous appelez vous-même AGO. C'est Gilchrist OLYMPIO qui a signé le plus gros transfert d'Afrique au mercato de 2010. Pas toi Djimongou, ni ton rival Eliott OHIN. Vous êtes en train de vous constituer en association de malfaiteurs pour aller soutenir le RPT/UNIR au DIALOGUE contre monnaies trébuchantes.

Le RPT/UNIR est fatigué de vous et ne vous calcule point.
La COALTION DES 14 ne veut pas de perturbateurs et de séparatistes dans ces rangs.
Le PEUPLE TOGOLAIS vous a vomit.

 

 28   Comptage | 12/6/2017 8:55:45 AM
  Réponse à 27-Akonta
 
C'est tout simplement ridicule.
 

 27   Akonta | 12/5/2017 9:46:39 PM
C'EST L'HÔPITAL QUI SE FOUT DE LA CHARITÉ ! LISEZ PLUTÔT CE QUI SUIT !

***************************************************************************************


lundi, 04 décembre 2017 10:35
Guinée Bissau : La CEDEAO appelle à la tenue d’élections « libres, justes et crédibles » en 2018



Guinée Bissau : La CEDEAO appelle à la tenue d’élections « libres, justes et crédibles » en 2018
©Afreepress-(Lomé, le 04 décembre 2017)- Sur initiative du Togo, une mission de la CEDEAO présidée par le ministre des Affaires étrangères, de la Coopération et de l’Intégration Africaine du Togo, Robert Dussey vient d’achever en Guinée Bissau, un séjour de 48 heures. L’objectif de cette mission, indique un communiqué rendu public par la partie togolaise, est d’évaluer la mise en œuvre des engagements pris par les autorités bissau-guinéennes à la suite du dernier Sommet de l’organisation à Monrovia en juin 2017.

La mission a procédé avec toutes les parties prenantes à la crise que connaît la Guinée-Bissau, à « l’évaluation de la mise en œuvre des Accords de Conakry et de Bissau, aux fins d’en rendre compte aux prochaines réunions statutaires de la CEDEAO qui se tiendront à Abuja (Nigeria) du 12 au 16 décembre 2017 », souligne le communiqué dont l’Agence de presse Afreepress a reçu copie.

A l’issue de ce déplacement, la mission dit avoir constaté que malgré le délai de trois mois accordé aux autorités bissau-guinéennes pour trouver une solution consensuelle à la crise, rien n’a été fait et exprime sa profonde préoccupation face à la crise politique persistante dans le pays et les « répressions policières » qui en découlent des manifestations de rue de l’opposition.

La mission dit avoir exhorté toutes les parties à respecter les libertés publiques notamment le droit de manifester pacifiquement et appelle les deux camps en conflit à faire « preuve de grande retenue », et à « respecter la Constitution du pays » en vue de parvenir à une solution à l’impasse politique actuelle.

L’organisation sous régionale souligne également l’importance que revêt l’organisation d’élections libres, justes et crédibles dans les délais prévus par la Constitution et, à cet égard, exhorte tous les acteurs bissau-guinéens à placer les intérêts suprêmes de leur pays et de leur peuple au-dessus de toutes autres considérations et de commencer à œuvrer à la création de conditions propices au bon déroulement des élections législatives en 2018.

A.Y.


*************************************************************************************
SOURCE:
http://afreepress.info/afreepress/index.php/component/k2/item/2862-guinee-bissau-la-cedeao-appelle-a-la-tenue-d-elections-libres-justes-et-credibles-en-2018
 

 26   EB_Toutmosis3 | 12/5/2017 8:42:07 PM
En toute honnêteté, la présence encore de M. Ohin au gouvernement n’a absolument AUCUN sens….sur quelle base politique sont-ils encore dans ce gouvernement??? Que défend encore M. Ohin en étant dans le gouvernement ??? L’accord politique qui leur a permis de participer au gouvernement est déposé par l’ufc et son president national, M. Gilchrist Olympio….et donc, je ne comprends absolument rien pourquoi ils y sont encore là-bas.

Ablode Gbadza!!!

Vie, Santé, Force et Unité !
 

 25   Atalolo | 12/5/2017 7:56:29 PM
  Réponse à 6-ISSIFOU le vrai
 
Frère Issifou, cet accord entre UFC et le RPT/Unir n’ a rien donné ou rien changé du quotidien de vie des Togolais que nous sommes. Au contraire, il n’ a fait qu’ envenimer les esprits faibles et enrichi les esprits « Faure » d’ où le tournant de nos revendications aujourd’hui. En quoi cet accord est il honorable mon frère? Croyez-vous que sans le soulèvement du peuple souverain (sous le guide d’ un éclairé), le régime pensera aux changements? Autrement dit, croyez-vous que Me Gilchrist Olympio sortira un message contre son filleul si le peuple ne se révolte pas aujourd’hui? Je serai content si je peux vous lire en réponse. Vive le Togo.
 

 24   Avis | 12/5/2017 5:06:17 PM
Le régime tient 50 grâce à sa forte capacité au changement. L'opposition a tort de dire que le système des Gnassingbé est réfractaire au changement. C'est tout le contraire.

A chaque crise, le système des Gnassingbé sait s'adapter. Tel un phénix qui renait. Le contrat avec n'a été qu'un épisode. Combien de jeunes togolais savent qui sont : Laclé, Ecklo, Mivédor, Malou, Panou, Péré ?

Fabre et Adjamagbo sont appelés à participer à la mutation aux côtés de Faure Gnassingbé. C'est ça la spécificité du Togo. Ceux qui ont peur du dialogue intertogolais savent très bien que Faure comme son père a cette ordinaire capacité à transformer ses opposants en alliés.


 

 23   Eternel | 12/5/2017 4:55:37 PM
Toute plante que n'a pas plantée mon Père céleste sera déracinée. Amen!
 

 22   Eternel | 12/5/2017 3:47:40 PM
L'Eternel n'est pas un Dieu d'injustice: vol, viol, oppressions, mensonge... Il fera promptement justice au peuple Togolais. Amen!
 

 21   HEVI | 12/5/2017 3:40:53 PM
  Réponse à 12-Avouantheboss
 
SI LES ELECTIONS ETAIENT TRANSPARENTES, ON AURAIT PAS LA CRISE QUE NOUS AVONS AUJOURD HUI.
CA VEUT DIRE QUOI LORSQUE VOUS VENEZ ICI POUR DEFENDRE UN MONSIEUR QUI A TUE PLUS DE 500 DE CES CONCITOYENS POUR GARDER LE FAUTEUIL QUE SON PERE LUI A DONNE. VOUS N AVEZ PAS HONTE LORSQUE LES GENS COURENT AVEC DES URNES EN 2005 ?
CA NE VOUS DIT RIEN QUE TAFFA TABIOU CHANGE LES RESULTATS DES ELECTIONS A LA TELE DEVANT TOUT LE MONDE ? VOTRE GNASSINGBE A COMMIS DES CRIMES IMPRESCRIPTIBLE, IL VA REPONDRE DEVANT LA JUSTICE UN JOUR. DES QUE LE POUVOIR QUITTE LA MAIN DES GNASSINGBE, CE MONSIEUR FERA LE RESTE DE SES JOURS EN PRISON. MON SOUHAIT EST QU UN PRESIDENT DU PARTI UNIR LE FOUTE EN PRISON.
 

 20   Eternel | 12/5/2017 3:38:47 PM
C'est le problème du vole des élections par le pouvoir en place aujourd'hui est source de l'exigence du départ immédiat de FAURE par le peuple togolais. Si la transparence était de mise, qui aurait posé ce préalable! Dieu de liberté est souverain.
 

 19   SIOUCOPE | 12/5/2017 3:30:42 PM

Oui ça jongle au sein du rpt. On tante et on essaie toutes les techniques d'approches possibles pour se maintenir au pouvoir malgré quoi. Gil a simplement et tardivement compris que sa longue lutte et ses ambitions pour le Togo ne sont pas réalisables avec un tel régime et donnant de facto raison à tous les dissidents d'hier de l'ANC vomis par toute la garde rapprochée de l'opposant historique. La question que l'on se pose est la matérialisation effective du discours du boss de l'UFC par la démission de ses membres du gouvernement et de la CENI, l'appui de ses quelques militants aux marches et éventuellement les retrouvailles avec ses enfants rebelles de l'UFC. Voilà. Le régime sanguinaire de Lomé partira définitivement bientôt et aux oubliettes cette bande dessinée rpt/unir qui ne connaîtra plus de président avec ce nom de parti politique aujourd'hui aux méthodes de vol de scrutins et de répressions abusives démasquées et démistifiées par tout le peuple. L'argumentaire, la paix et la cohésion sociale ont toujours été instrumentalisées par ce régime pour des fins d'intérêts individuels monarchiques et d'orgueilles. La TECHNOLOGIE, cette force d'opposition contre Faure Gnassingbé venue de nul part n'a que mis à nu sur le plan national et international ce que ce régime a toujours caché au peuple tout entier durant des décénies et par désinformation. Le regard piteux et méchant et tortionnaire et oppresseur et tueur d'un "homme simple" et qui se le dit simple par ignoance aux yeux du monde est ainsi démasqué. Les togolais qui croyaient invulnérable leur armée se rendent compte que celle ci est limitée hors de leur frontière mais plus active dans notre Togo natal par répressions de tout ceux qui refusent de regarder dans la même direction que leur chef. Qu'on vraiment fait les togolais contre cette famille Gnassingbé pour mériter un tel sort ? Rien.
 

 18   HEVI | 12/5/2017 3:27:54 PM
  Réponse à 9-Avouantheboss
 
VOUS PARLEZ COMME SI ON ORGANIZE DES ELECTIONS TRANSPARENTES AU TOGO.
LE MONDE ENTIER SAIT QUE LES ELECTIONS AU TOGO NE SONT PAS COMPARABLES A CELLES DU GHANA, BENIN ET AUTRES.
CA FAIT HONTE QU IL Y A DES GENS AUX 21 EME SIECLE QUI VIENNENT ICI POUR DEFENDRE UNE MONARCHIE DE 50 ANS.
NOUS SOUHAITONS QUE TON FRERE PUISSE DEVENIR PRESIDENT DEMAIN, C EST TOUT. LE TOGO N APPARTIENT PAS QU AU GNASSINGBE.
 

 17   Eternel | 12/5/2017 3:12:45 PM
1 Cantique des degrés. Quand l'Eternel ramena les captifs de Sion, Nous étions comme ceux qui font un rêve.
2 Alors notre bouche était remplie de cris de joie, Et notre langue de chants d'allégresse; Alors on disait parmi les nations : L'Eternel a fait pour eux de grandes choses ! 3 L'Eternel a fait pour nous de grandes choses; Nous sommes dans la joie.
4 Eternel, ramène nos captifs, Comme des ruisseaux dans le midi ! 5 Ceux qui sèment avec larmes moissonneront avec chants d'allégresse. 6 Celui qui marche en pleurant, quand il porte la semence, Revient avec allégresse, quand il porte ses gerbes.
 

 16   Republic of Togo.com | 12/5/2017 3:03:08 PM
  Réponse à 12-Avouantheboss
 
Effectivement, nous sommes dans le mandat social! Attendez, vous nous jugerez à la fin du mandat!

Dialogue!!! Dialogue!!! Dialogue!!! Comme si c'est le pouvoir qui quémande le dialogue. Laissez-moi vous situer! Le bon dialogue, le vrai, le juste, l'infaillible, c'est celui des urnes! Nous sommes à moins de six mois des élections législatives!!! Pourquoi encore dialoguer??? C'est le peuple qui va nous départager dans l'urne! Rien de durable ne sortira de ce dialogue! Les arrangements de politiciens ne sont pas la solution! Donnons la voix au peuple, pour qu'il s'exprime!

Etre candidat ne veut pas dire qu'on est élu d'avance!!! Faure sera candidat en 2020 et 2025! Si le peuple ne veut plus de lui, il ne votera pas pour lui. C'est simple comme "Bonjour"

A Unir, nous sommes contre l'alternance! Je crois que ce n'est pas un scoop! Nous à Unir, nous voulons exercer le pouvoir le plus longtemps possible! Nous n'allons pas aux élections pour perdre. Nous faisons tout possible, pour séduire les électeurs, pour qu'ils votent pour nous! Si la limitation du mandant crée artificiellement l'alternance de personne, sachez que nous nous battons pour que le président soit un des nôtres, si en 2030, Faure épuise toutes ses droits de candidature!

Voilà, c'est dit! Vous avez mal? Tant pis! C'est à cette sauce que vous serez mangés!



Pollueur de site en service commandé pour le compte de l'usurpateur Faure Gnassingbé.
 

 15   togodebout | 12/5/2017 2:35:56 PM
Fo Gil n'avait pas compris que c'est pas sa volonte seule qui compte mais celle des gens qu'il dirige aussi au sein de UFC. Voila ce a quoi il s'en est sorti apres les legislatives. Le RPT a saisi l'occasion pour l'aneantir completement, d'ailleurs Bodjona vous dira que c'etait le plan initial de toutes les facons.
 

 14   ENAUCUNCAS... | 12/5/2017 1:35:54 PM
  Réponse à 9-Avouantheboss
 


HouHoulechef à écrit:

««« ...Mais, nous sommes aussi conscients que nous avons besoin de l'UFC comme partenaire, pour ne pas laisser tout le champ libre à l'ANC!!!

Gil, c'est un monument! Gil est une caution! Avoir Gil avec nous, c'est une chance! Nous acceptons les remarques de Gil... »»»
=======

CONCLUSION:

Ne pas avoir Gil avec vous [RPT/UNIR] revient à reconnaître par vous-même que c'est un DÉSASTRE , une CATASTROPHE, un HANDICAP, un ECHEC.

Bref LA FIN, tout simplement.

(Je ne suis pas d'accord avec ton développement qui consiste au RPT/UNIR à toujours mettre le NON RESPECT DES ACCORDS sur la tête des autres)

MAIS, POUR UNE FOIS JE SUIS D'ACCORD AVEC TA CONCLUSION QUI EST UN CONSTAT D'ÉCHEC ET UNE ACCEPTATION LA FIN DE VOTRE REGIME.

Il te reste, toi et ton CHAMPIGNON à suivre la voix de sagesse indiquée par Gilchrist OLYMPIO. Suivez son regard ==>

 

 13   Wooh!! | 12/5/2017 1:30:36 PM
  Réponse à 2-Avouantheboss
 
Gil représentait tout pour vous parce que c'était un symbole. Même seul, il représentait tout ce que vous vouliez le plus. Vous saviez que ses militants ne le suivraient pas. Ne soyons pas hypocrites à ce point. Gil vous a donné une acceptabilité à l'extérieur puisque c'est lui qui incarnait le plus l'opposition à la dictature des Gnassingbé.
 

 12   Avouantheboss | 12/5/2017 12:59:08 PM
  Réponse à 10-moi
 
Moi,

Effectivement, nous sommes dans le mandat social! Attendez, vous nous jugerez à la fin du mandat!

Dialogue!!! Dialogue!!! Dialogue!!! Comme si c'est le pouvoir qui quémande le dialogue. Laissez-moi vous situer! Le bon dialogue, le vrai, le juste, l'infaillible, c'est celui des urnes! Nous sommes à moins de six mois des élections législatives!!! Pourquoi encore dialoguer??? C'est le peuple qui va nous départager dans l'urne! Rien de durable ne sortira de ce dialogue! Les arrangements de politiciens ne sont pas la solution! Donnons la voix au peuple, pour qu'il s'exprime!

Etre candidat ne veut pas dire qu'on est élu d'avance!!! Faure sera candidat en 2020 et 2025! Si le peuple ne veut plus de lui, il ne votera pas pour lui. C'est simple comme "Bonjour"

A Unir, nous sommes contre l'alternance! Je crois que ce n'est pas un scoop! Nous à Unir, nous voulons exercer le pouvoir le plus longtemps possible! Nous n'allons pas aux élections pour perdre. Nous faisons tout possible, pour séduire les électeurs, pour qu'ils votent pour nous! Si la limitation du mandant crée artificiellement l'alternance de personne, sachez que nous nous battons pour que le président soit un des nôtres, si en 2030, Faure épuise toutes ses droits de candidature!

Voilà, c'est dit! Vous avez mal? Tant pis! C'est à cette sauce que vous serez mangés!
 

 11   KPAKPATROU | 12/5/2017 12:50:28 PM
Le mal du Togo c'est l'ANC. Fabre n'entendais pas voir le vieux Gil gouverner. il a joué sa propre carte et il a échoué.
 

 10   moi | 12/5/2017 12:48:35 PM
  Réponse à 9-Avouantheboss
 
mon frere ce qui nous interesse est qu avez voys fait pourla population?
vous avez le pouvoir ...,... il faut assumer vos responsabilite devant le peuple c est la le vrai problem
fait ce que vous voulez d gil ou ufc mais nous, hommes lamda .. vous nous devez des comptes.
 

 9   Avouantheboss | 12/5/2017 12:20:41 PM
  Réponse à 3-JO
 
JO,

Juste une question. Qu'est-ce qui est faux dans ce que j'ai écrit?

De 2010 à 2015, Fabre a marché tous les samedis. C'est ça la décrispation de la vie politique que l'UFC nous a promise en contrepartie dans l'accord. Quand il y a eu scission au sein de l'UFC, Gil s'est retrouvé seul, avec certains bras-cassés. La fine fleur de l'UFC était partie. Même le Ministre Johnson était parti aussi, et on l'a fait revenir en l'aguichant avec un poste de ministre.

Nous étions restés dans cet accord pour cette simple raison: Ne pas enterrer vivant Gil! Si nous avons dénoncé l'accord lors de la scission, l'UFC n'existera plus! Franchement, c'est Unir qui maintient en vie l'UFC.

Autre point que les mecs de l'UFC semblent oublier. Après la scission, Gil a fait démissionner 9 députés dissidents. Le Gouvernement a été condamné par cette démission, et cela nous a coûté de l'argent. Nous avons payer 2 milliards à JP Fabre, et 3 milliards aux 8 députés. 5 milliards du contribuable togolais sont partis en fumée, dans ce problème interne à l'UFC!

Aujourd'hui, l'UFC a 3 député à l'Assemblée Nationale, alors que l'ANC en a 19. Franchement, si nous voulons passer un accord pour apaiser le pays, ce ne serait avec l'UFC!!! Nous sommes l'oxygène de l'UFC. Mais, nous sommes aussi conscients que nous avons besoin de l'UFC comme partenaire, pour ne pas laisser tout le champ libre à l'ANC!!!

Gil, c'est un monument! Gil est une caution! Avoir Gil avec nous, c'est une chance! Nous acceptons les remarques de Gil, mais permettez nous d'établir aussi la vérité des faits!
 

 8   Epatant | 12/5/2017 12:11:08 PM
  Réponse à 2-Avouantheboss
 
Je suis vraiment impressionné par le génie des soutiens de Faure. Sans partager leurs position. On comprend l'opposition a autant de problème.

Comment quelqu'un peut pondre une telle analyse ?
 

 7   AZEA | 12/5/2017 11:52:25 AM
  Réponse à 3-JO
 
Alors JO que dis tu pour ta defense?
 

 6   ISSIFOU le vrai | 12/5/2017 11:52:18 AM
  Réponse à 2-Avouantheboss
 
Tu as pleinement raison de rappeler ce point important à ceux qui attribuent au RPT/UNIR l'échec de son accord avec l'UFC de Gilchrist Olympio. Effectivement, Fabre et consorts seraient restés dans l'accord comme appui à Gilchrist que la situation n'aurait pas été certainement celle que nous vivons aujourd'hui. Le secrétaire général Djimongou en est évidemment conscient et c'est pour cela qu'il a utilisé une posture conciliante par un langage apaisant.
 

 5   Republic of Togo.com | 12/5/2017 11:16:37 AM
  Réponse à 2-Avouantheboss
 
Mr. Sambiani Djimongou, la question que tu dois te poser d'abord, avant d'incriminer le RPT/Unir, est celle-ci:

Est-ce que mon parti, l'UFC, a respecté l'accord signé?

Pour rappel, c'est l'UFC qui a violé l'accord signé le 26 mai 2010. RPT aurait dû en droit, se retirer de cet accord. L'accord était censé ramener la paix et la quiétude dans le pays. Ceux qui ont négocié l'accord, et qui avait la promesse d'un poste ministériel, se sont retirés au dernier moment. JP Fabre, Isabelle, Patrick Lawson... ont quitté l'UFC pour fonder l'ANC. L'UFC est devenue une coquille vide! Nous avons traîné cette coquille vide comme une charge. Nous étions même obligés de faire avec, les Habia, Djimon...!!!

C'est par respect à son âge, que Faure n'a pas viré Gil! Donc, les gars de l'UFC, allez molomolo!


Intoxication de David Ihou en service commandé pour le compte de Fraude Gnassingbé.
 

 4   Folio | 12/5/2017 11:16:05 AM
  Réponse à 3-JO
 
Ca s'appelle du génie, peu importe comment tu le considères, mauvais, bon, constructif, destructif en tout cas c'est du génie. Avouantheboss, tu es l'homme.
 

 3   JO | 12/5/2017 11:06:34 AM
  Réponse à 2-Avouantheboss
 
mdrrr extraordinaire... je dis, comment on arrive à se concentrer ppendant 3 ou 5 minutes pour écrire quelque chose dont on sait qu'elle est complètement bidon et drôle? comment on arrive à faire ça? Savoir que ce qu'on écrit est une absurdité totale mais s'obstiner à le faire même si c'est derrière son ordinateur ??? J'essaye juste de comprendre !!
 

 2   Avouantheboss | 12/5/2017 10:56:58 AM
Mr. Sambiani Djimongou, la question que tu dois te poser d'abord, avant d'incriminer le RPT/Unir, est celle-ci:

Est-ce que mon parti, l'UFC, a respecté l'accord signé?

Pour rappel, c'est l'UFC qui a violé l'accord signé le 26 mai 2010. RPT aurait dû en droit, se retirer de cet accord. L'accord était censé ramener la paix et la quiétude dans le pays. Ceux qui ont négocié l'accord, et qui avait la promesse d'un poste ministériel, se sont retirés au dernier moment. JP Fabre, Isabelle, Patrick Lawson... ont quitté l'UFC pour fonder l'ANC. L'UFC est devenue une coquille vide! Nous avons traîné cette coquille vide comme une charge. Nous étions même obligés de faire avec, les Habia, Djimon...!!!

C'est par respect à son âge, que Faure n'a pas viré Gil! Donc, les gars de l'UFC, allez molomolo!
 

 1   Togolais ? | 12/5/2017 10:10:55 AM
Un accord invisible.
 


Articles les plus commentés
1. Des milliers de fidèles pour écouter le prêche d'imam Hassan Mollah ce vendredi  

2. Va-t-on vers un samedi spécial au Togo ?  

3. Brigitte Adjamagbo :'Lomé est devenue une ville en état de siège'  

4. Une marée humaine dans les rues de Lomé ce jeudi  

5. Fabre, Adjamagbo et autres font le départ à Atikoumé  

TOUTE L'ACTUALITE
► POLITIQUE
► SPORTS
► SOCIETE
► ECONOMIE ET FINANCES

► Envoyez-nous vos contributions
Afrique : Toute l'Afrique
Afrique du Nord : Algérie   Maroc   Tunisie
Afrique de l'Ouest : Bénin   Burkina-Faso   Côte d'Ivoire   Ghana   Guinée   Mali  
Nigeria   Sénégal   Togo
Afrique Centrale : Burundi   Cameroun   Centrafrique (Rép)   Congo   Congo RDC   Gabon  
Rwanda   Tchad
ARTICLES LES PLUS RECENTS

© EXIN MEDIA. Contactez-nous. | Politique de vie privée | Partenaires
. | . | www.voirbonfilm.com |Toutes les infos sur comparateur-de-mutuelle.info pour votre mutuelle ! | credit consommation avec moncredit.org .