Version mobile  | LOMECHRONO.COM | AZIZO.NET  | ICIBENIN.COM  | AFRICAHOTNEWS.COM   
 12:00:47 AM Lundi, 22 Janvier 2018 | 
Actualité  |  Immobilier  |  Annonces classées  |  Boutique  |  Forums  |  Annuaire  |  Rencontres  |  Videos  |  Photos 
HOME
Actualité Togo  |  Bénin  |  Maghreb  |  Afrique de l'Ouest  |  Afrique Centrale  |  Afrique de l'Est  |  Afrique Australe  |  Ocean Indien  |  International

Actualités  Togo par date  Togo par catégorie  Afrique par date  Afrique par catégorie

Revue de presse du 8 décembre 2017



  [12/8/2017 10:10:37 AM]  | Kiosque |iciLome | Lu :1627 fois | 1 Commentaires
 

Togo  - Le gouvernement prépare le dialogue et le référendum. Au même moment que le gouvernement prépare le dialogue qui s'ouvrira dans les jours à venir, il tient également à son référendum décrié.




« Paul Kagamé pourra-t-il sauver Faure Gnassingbé ? », titre L’ALTERNATIVE de ce matin.

Selon cette parution, « Parlant de ce dernier (Paul Kagamé, NDLR), qui prendre la tête de l’Union Africaine fin janvier prochain, plusieurs sources font état de ce que le Prince togolais nourrit l’espoir que l’arrivée de son ami à la tête de l’institution panafricaine lui permettra de reprendre la main dans la crise politique qui ébranle son régime depuis trois mois ».

Le journal ajoute que « Faure Gnassingbé et son ami Alpha Condé s’activent non seulement pour tourner l’opposition en bourrique sur les questions de préalables qui trainent depuis, mais aussi torpiller la médiation de la CEDEAO pour permettre à l’Union africaine de garder la main sur le dossier. Ce dilatoire permettra de faire du statu quo le temps que Paul Kagamé prenne la relève à la tête de l’Union africaine ».

Sur le sujet, Liberté publie pour ses lecteurs, une interview de Jean-Fabre qu’il a accordée à Jeune Afrique dans laquelle l’opposant rappelle que « Le rapport de force est toujours en faveur du peuple souverain, mobilisé et debout ».

Le Président de l’Alliance nationale pour le changement (ANC) déclare que « c’est une revendication clairement exprimée par l’ensemble des populations togolaises et qui implique le départ de Faure Gnassingbé, lequel, au grand dam de ses concitoyens, perpétue un régime autocratique vieux de plus de cinquante ans. Quand Il s’agit de leur liberté, les populations ne peuvent pas avoir de revendications irréalistes ».

L’opposant ajoute : « Que l’alternance et le changement favorisent l’instauration de la démocratie, de l’Etat de droit et de la bonne gouvernance, ainsi que de la promotion du respect des droits de l’homme… Autant de valeurs dont le déficit est patent dans la gouvernance actuelle du Togo… ».

Le CANARD INDEPENDANT, de son côté, titre : "Dialogue ou pas, le gouvernement décidé d’aller au référendum".

L’hebdomadaire souligne que « nonobstant les tractations en cours pour l’ouverture du dialogue, le gouvernement est décidé à aller au référendum pourtant rejeté par l’opposition ».

Selon la parution privée, « le gouvernement togolais dit souhaiter que les réformes se fassent avant janvier 2018 pour se conformer aux textes de la Cédéao ou au plus tard en février 2018 d’autant plus que la fin légale du mandat actuel des députés va jusqu’à octobre 2018 ».

Et de conclure que « le pouvoir qui dit avoir fait des efforts dans le sens de l’apaisement se dit également prêt à revoir les préalables de l’opposition en vue de les satisfaire. Mais les conclusions du gouvernement ne sont pas de nature à rassurer l’opposition sur la sincérité du dialogue ».

Sur le même sujet, L’EVEIL de la NATION écrit : « Le gouvernement togolais avait déjà commencé par créer des mesures d’apaisement et de décrispation par une main tendue permanente à son opposition avant même le déclenchement de la crise. Ces mesures et bien d’autres allant dans le sens de la mise en œuvre des réformes sont passées au peigne fin l’après- midi d’hier à la Primature par quatre membre du gouvernement ».

A.H.






.
Commentaires


 1   KAkanvi | 12/8/2017 1:11:33 PM
QUEL TEXTE DE LA CEDEAO ?
TOGO ET GAMBIE N'ONT ILS PAS REFUS L'ALTERNANCE PREVUE PAR LA CEDEAO ?
KAGAME , PRÉSIDENT UA ?
CES INSTITUTIONS DOIVENT CHOISIR PROCHAINEMENT DES CHEFS D'ETAT ISSUS DE L'ALTERNANCE .UN POINT C'EST TOUT.
J'AI PARLÉ VRAI VRAIMENT.
ON S'AMUSER HEIN , PAS FÂCHÉ.
 


Articles les plus commentés
1. Crise politique/ Dialogue : Toujours l’incertitude  

2. Les trois cortèges se rejoignent à Todman  

3. « Le PNP n’est pas jihadiste… »  

4. « Nos marmites sont vides… »  

5. Statut de Jérusalem et vote du Togo à l’Onu : L’heure des représailles !  

TOUTE L'ACTUALITE
► POLITIQUE
► SPORTS
► SOCIETE
► ECONOMIE ET FINANCES

► Envoyez-nous vos contributions
Afrique : Toute l'Afrique
Afrique du Nord : Algérie   Maroc   Tunisie
Afrique de l'Ouest : Bénin   Burkina-Faso   Côte d'Ivoire   Ghana   Guinée   Mali  
Nigeria   Sénégal   Togo
Afrique Centrale : Burundi   Cameroun   Centrafrique (Rép)   Congo   Congo RDC   Gabon  
Rwanda   Tchad
ARTICLES LES PLUS RECENTS

© EXIN MEDIA. Contactez-nous. | Politique de vie privée | Partenaires
. | . | | ! | .