Version mobile  | LOMECHRONO.COM | AZIZO.NET  | ICIBENIN.COM  | AFRICAHOTNEWS.COM   
 8:44:33 PM Vendredi, 20 Juillet 2018 | 
Actualité  |  Immobilier  |  Annonces classées  |  Boutique  |  Forums  |  Annuaire  |  Rencontres  |  Videos  |  Photos 
HOME
Actualité Togo  |  Bénin  |  Maghreb  |  Afrique de l'Ouest  |  Afrique Centrale  |  Afrique de l'Est  |  Afrique Australe  |  Ocean Indien  |  International

Actualités  Togo par date  Togo par catégorie  Afrique par date  Afrique par catégorie

Revue de presse du 13 décembre 2017



  [12/13/2017 12:21:40 PM]  | Kiosque |iciLome | Lu :2637 fois | Commenter
 

Togo  - Le prochain dialogue s’impose, il tient la une des parutions de ce mercredi. L’hebdomadaire Le Triangle des Enjeux et le quotidien Liberté en parlent. Aussi le Magazine Santé Education prévient contre l’intoxication alimentaire.




« Crise et dialogue politique togolais : le jeu trouble de Faure Gnassingbé» titre Le Triangle des Enjeux. Parlant des consultations annoncées par le gouvernement, l’hebdomadaire interroge : « Pourquoi alors ces obscurantistes d’un autre siècle veulent consulter encore d’autres partis politiques et d’autres personnalités politiques si ce n’est du subterfuge pour jouer à la diversion? Quels avis veulent-ils encore recueillir de la coalition si un mémorandum a été déjà remis aux médiateurs ? ».

Avant de conseiller Faure Gnassingbé et son gouvernement : « Si ces hommes du précambrien veulent à tout prix une quelconque consultation, le principe est tout simple : ils n’ont qu’à faire recours à la compilation des travaux du CPDC rénové, aux rapports de la commission de réflexion sur les réformes… la CVJR… l’APG de 2006 ».

Liberté aussi évoque ces « pseudos consultations » du gouvernement et donne la position de la coalition : il n’y a rien à voir, c’est « une manœuvre de diversion ».

A la une de Liberté, la sortie de l’économiste togolais Thomas Koumou. Il titre : « Le phosphate du Togo et son impact sur l’économie Gestion en totale opacité, perte potentielle entre 2005 et 2015 évaluée à 204,29 milliards de Fcfa : l’économiste Thomas Koumou fait une autopsie sans complaisance ».

Dans le document, l’économiste fait la comparaison entre les gestions marocaines et togolaises : c’est le soleil et la lune. Quand le Maroc, « bâtit un empire avec son phosphate, le Togo dans une telle opacité dilapide le sien. En termes de transparence, l’Office Chérifien du Phosphate (Groupe OCP) possède un site internet sur lequel figure toutes les informations relatives à la gestion administrative, industrielle et financière de la Société. En revanche, la Société Nationale de Phosphates du Togo (SNPT), en 2017, n’a pas de site internet », relève le document repris par le confrère.

Selon le Magazine Santé Education, l’intoxication alimentaire survient suite « à la consommation d’eau ou d’aliments infectés par des agents pathogènes comme des virus et des parasites ».

Elle se caractérise par des nausées, des crampes abdominales, crise diarrhéique, maux de tête et peut devenir contagieuse. Pour la prévenir, « il est indispensable d’adopter une hygiène irréprochable ».

Magnim

.


Articles les plus commentés
1. En marche vers l'alternance/La candidature de Faure en 2020 de moins en moins sûre : Que cherche la CEMAC à Lomé le 30 juillet ?  

2. Jean-Pierre Fabre : « Les problèmes de fond ne sont pas encore abordés »  

3. Pour une sortie de crise honorable et apaisée au Togo, Faure Gnassingbé , la clé  

4. Crise politique : Tikpi Atchadam bientôt de retour à Lomé ?  

5. Crise politique : Une nouvelle mission de la CEDEAO auprès des protagonistes  

TOUTE L'ACTUALITE
► POLITIQUE
► SPORTS
► SOCIETE
► ECONOMIE ET FINANCES

► Envoyez-nous vos contributions
Afrique : Toute l'Afrique
Afrique du Nord : Algérie   Maroc   Tunisie
Afrique de l'Ouest : Bénin   Burkina-Faso   Côte d'Ivoire   Ghana   Guinée   Mali  
Nigeria   Sénégal   Togo
Afrique Centrale : Burundi   Cameroun   Centrafrique (Rép)   Congo   Congo RDC   Gabon  
Rwanda   Tchad
ARTICLES LES PLUS RECENTS

© EXIN MEDIA. Contactez-nous. | Politique de vie privée | Partenaires
. | . | | ! | .