Version mobile  | LOMECHRONO.COM | AZIZO.NET  | ICIBENIN.COM  | AFRICAHOTNEWS.COM   
 6:18:40 AM Lundi, 22 Janvier 2018 | 
Actualité  |  Immobilier  |  Annonces classées  |  Boutique  |  Forums  |  Annuaire  |  Rencontres  |  Videos  |  Photos 
HOME
Actualité Togo  |  Bénin  |  Maghreb  |  Afrique de l'Ouest  |  Afrique Centrale  |  Afrique de l'Est  |  Afrique Australe  |  Ocean Indien  |  International

Actualités  Togo par date  Togo par catégorie  Afrique par date  Afrique par catégorie

Yark et Kampatibe offrent aux Togolais, le dernier débat de l’année 2017



  [12/30/2017 6:05:05 AM]  | Kiosque | GLOBAL ACTU | Lu :4658 fois | 8 Commentaires
 

Togo  - L’élection de l’ex-footballeur, George Weah au Liberia à l’issue du second tour de la présidentielle s’est invitée sur la radio Victoire FM ce vendredi. Dr Nagbandja Kampatibe, l’un des responsables de l’Alliance des démocrates pour le développement intégral (ADDI) a félicité la transparence de l’élection.



Selon lui, le Togo doit suivre le bel exemple que le Liberia a offert au monde entier en matière d’organisation d’élections. Voulait-il faire allusion au capitaine des Eperviers, Emmanuel Adebayor Sheyi, star reconnue du football ?

« Non », a-t-il marqué à la fin de la question du journaliste. Ironisant, le conseiller du président national d’ADDI a même dit que ce n’est pas la peine de parler de ce cas. « Notre footballeur, vous savez ce qu’il est devenu, ce n’est pas la peine d’en parler, il ne sera jamais président », a-t-il précisé.

Adebayor, dans ses dernières prises de position, a clairement choisi le camp du chef de l’Etat, Faure Gnassingbé, contesté dans la rue. Cette position a donné lieu à plusieurs réactions, surtout sur les réseaux sociaux où l’international togolais a été sévèrement critiqué.

Le député n’a pas manqué l’occasion de répondre au ministre de la Sécurité et de la protection civile, Damehame Yark qui, la veille, a traité les organisateurs des manifestations de « criminels ».

« Ce qui s’est passé hier était prémédité et préparé. Yark et ses gens cherchaient les moyens de disperser les manifestations et les apeurer. Sur le plan légal, rien n’autorisait les forces de l’ordre à intervenir hier. La preuve, le mercredi, il n’y a pas eu meeting, c’est un abus de langage », a-t-il marqué.

Intervenant par téléphone dans l’émission radiophonique, le ministre a rétorqué. « Il est en train de mentir, il n’a pas le droit de tromper les auditeurs. Ils ont été dispersés après les sommations. Il a un certain âge, il faut qu’il se respecte. Je leur demande d’être responsables dans les actes qu’ils posent et aussi d’avoir du respect pour nos concitoyens qui ne sont pas marcheurs », a-t-il lancé.

C’est sans compter avec la réaction du conseiller du président du parti politique ADDI. « Ce sont eux qui sont des vrais criminels dans ce pays. Ils montrent leur vrai visage à travers ce qui est en train de se passer dans ce pays », dit-il sèchement.

Cette répression, selon le député montre que le dialogue n’intéresse pas le pouvoir. «Ils veulent tuer le mouvement et revenir à leurs dispositions premières mais ils ne réussiront pas», a-t-il ajouté.

Sur le dialogue à venir, une délégation de la coalition des 14 partis politiques de l’opposition composée du chef de file de l’opposition, Jean-Pierre Fabre, du leader du Parti national panafricain, Tikpi Atchadam et de la coordinatrice de la coalition, Brigitte Adjamagbo Johnson, s’est rendue à Accra au Ghana pour rencontrer le président Nana Akufo Addo sur invitation de ce dernier.

« Nous allons nous en quérir des nouvelles et expliquer aussi la situation nouvelle qui se pose au Togo et voir comment ils peuvent lancer ce processus de discussion que nous continuons d’appeler de tous nos vœux contrairement au gouvernement qui fait semblant de vouloir le dialogue », a souligné le responsable d’ADDI.

De la répression de la marche de ce jeudi à Lomé, on note des arrestations, des blessés graves, quatre (4) au total selon la coalition des 14. Les responsables de l’opposition appellent les Togolais à une journée de vacarme ce vendredi. Samedi, les manifestations se poursuivront.
Source : | GLOBAL ACTU..

.
Commenter cet article
Répondre à intervenant :
Référence : http://
Nom / Pseudo *
Veuillez saisir le numéro de controle ci-dessous dans l'espace texte à droite  
Controle:
     
* : Champs obligatoires
(Cliquez une seule fois!)

Vous n'écrirez pas des propos grossiers ou vulgaires ! des propos relevant de la diffamation et de l'injure, ceux incitant les mineurs à commettre des actes illicites ou dangereux. Les messages non conformes seront purement supprimés.
Commentaires


 8   YARKàmè | 12/30/2017 11:51:14 AM
A l'écouter après chaque manif, débiter de ces arguties devenues rituelle à présent pour justifier ces voies de fait, on se dit qu'il fait vraiment pitié ce monsieur! Pourquoi se donne t-il tant de mal? Convaincu qu'il est, qu'il ne peut se convaincre lui-même!

Tout le monde fat semblant de mettre le Damehane de Yark devant ses "responsabilités" en s'en prenant à lui. Mais simple question, dans l’échelonnement des centre de décision propre au Gnassingbéland, qui du guignol de ministron de la sécurité et du commandant de la gendarmerie, de célèbre réputation (et toujours peu bavard) Kabyè & homme de confiance de Fraude Gnassingbé, le sieur YOTROFEI MASSINA, ou encore de l'autre sécurocrate-maison, patron des patrons des FATs, Félix KATANGA, planifie réellement, ordonne et fait exécuter ces exactions?

Il est en effet temps de citer directement les vrai va t'en guerre, tapis dans l'ombre de ces massacres,
et sous couvert d'institutions républicaines"; de les mettre devant leur responsabilité solidairement avec le ministre de tutelle, de surtout leur montrer en les nommant qu'ils sont bien démaqués.
On connait ceux qui cherchent par tout moyen à imposer leur "PAIY" chargée de tous les maux, en 4 mots"!
 

 7   GNAROU | 12/30/2017 11:47:52 AM
D'abord il n'y aura pas de dialogue !! Nous ne dialoguerons pas avec des apatrides, des renegats qui se sont associés aux jihadistes afin de prendre le pouvoir de facon antidemocratique !!

Qu'il soit bien claire , il n' y aura pas de dialogue !!

Par contre vous. avez le droit de marcher dans le respect de la loi !! Et nous y veillerons !!

Dans aucun pays du monde, l'on ne dialogue pas avec des revolutionnaires qui ont echoué à leur coup !! On les decapite !!
Faudrait que la gouvernement demande conseil à la TURQUIE !!

 

 6   Aie... ! | 12/30/2017 11:14:39 AM
  Réponse à 5-Kofi
 
Avant de pointer qui que ce soit du doigt, toi même tu apportes quoi de positif à ce pays ?

Escroc , sangsue, assassin !
 

 5   Kofi | 12/30/2017 9:57:41 AM
N'est pas Kampatib qui a conseillé de tout mettre en oeuvre pour nuire à l'économie nationale dans l'espoir d'aggraver la misère et obtenir le changement.
 

 4   MR IRRESPONSABLE | 12/30/2017 9:06:51 AM
  Réponse à 1-Koakouvi
 
CE MR EST UN VRAI IRRESPONSABLE / UNE CALAMITE POUR CETTE OPPOSITION/ IL MENT COMME IL RESPIRE/ IL DISAIT SUR UNE RADIO COMMENT FAIRE POUR NUIRE A L ECONOMIE NATIONALE / HUMMM..UN PAYSAN COMME SA.
 

 3   DANHOMEY | 12/30/2017 8:50:55 AM
  Réponse à 2-takpara
 
SI C'EST POUR TUER LA VOLONTE DU PEUPLE, VOUS PERDEZ LE TEMPS. SI VOUS CROYEZ QUE LES ETATS UNIS VONT VOUS EPAULER PARCE QUE VOUS AVEZ VOTEZ JERUSALEM COMME CAPITALE D'ISRAEL, VOUS AVEZ ECHOUE CAR LES USA SONT UN PAYS DE DROIT. VOUS NE POUVEZ PLUS NOUS MANIPULER.
 

 2   takpara | 12/30/2017 8:12:53 AM
YARK qui traite le autres de criminels???
Le monde à l'envers!!! Et Sinandaré et Douti??? et le morts depuis le 19 aout??

Et les missions d'élimination physique que tu as mené quand Djoua a été arrêté??? Tu était le responsable des opérations et Eyadema t'a gratifié en grade, nous avons tes dossiers, et toi même tu connais la réalité.

Et ton implication dans le Traffic de drogue??? Tu ne sais pas que c'est un crime??? Pendant combien de temps tu as protégé ton ex- femme, en toute connaissance de cause??? N'est-ce pas parce que tu profitais de l'argent de la poudre?? tu ne sais pas que c'est un crime??

Et le dossier kpatcha gnssingbé, nous savons comment tu as pu te dégager, nous savons le role qu tu as joué, mais Barqué , Nana et Damipi t'ont protégé..

Nous avons tous les dossiers sur toi Yark, attend que les choses changent, nous allons te régler proprement. Toi même tu sais, c'est pas pour rien que tu coure tout le temps au burkina, on te suis, on sais ce que tu fais, on sait comment t'atteindre.
 

 1   Koakouvi | 12/30/2017 7:40:51 AM
Qu'est - ce qu'on attend pour lancer la désobéissance civile ? Juste pour les emmerder, ces abrutis du RPT UNIR !!! Vous verrez, ils perdront le contrôle et commettront l'irréparable; et là, la France interviendront comme en Centrafrique de Bokassa.
 


Articles les plus commentés
1. Crise politique/ Dialogue : Toujours l’incertitude  

2. Les trois cortèges se rejoignent à Todman  

3. « Le PNP n’est pas jihadiste… »  

4. « Nos marmites sont vides… »  

5. Statut de Jérusalem et vote du Togo à l’Onu : L’heure des représailles !  

TOUTE L'ACTUALITE
► POLITIQUE
► SPORTS
► SOCIETE
► ECONOMIE ET FINANCES

► Envoyez-nous vos contributions
Afrique : Toute l'Afrique
Afrique du Nord : Algérie   Maroc   Tunisie
Afrique de l'Ouest : Bénin   Burkina-Faso   Côte d'Ivoire   Ghana   Guinée   Mali  
Nigeria   Sénégal   Togo
Afrique Centrale : Burundi   Cameroun   Centrafrique (Rép)   Congo   Congo RDC   Gabon  
Rwanda   Tchad
ARTICLES LES PLUS RECENTS

© EXIN MEDIA. Contactez-nous. | Politique de vie privée | Partenaires
. | . | | ! | .