Version mobile  | LOMECHRONO.COM | AZIZO.NET  | ICIBENIN.COM  | AFRICAHOTNEWS.COM   
 1:48:58 AM Mercredi, 24 Janvier 2018 | 
Actualité  |  Immobilier  |  Annonces classées  |  Boutique  |  Forums  |  Annuaire  |  Rencontres  |  Videos  |  Photos 
HOME
Actualité Togo  |  Bénin  |  Maghreb  |  Afrique de l'Ouest  |  Afrique Centrale  |  Afrique de l'Est  |  Afrique Australe  |  Ocean Indien  |  International

Actualités  Togo par date  Togo par catégorie  Afrique par date  Afrique par catégorie

NUBUEKE plaide pour la libération de Dodji EZA et Messenth KOKODOKO



  [1/1/2018 2:36:56 PM]  | Kiosque |iciLome | Lu :2521 fois | 5 Commentaires
 

Togo  -



L’émission Leader à l’écoute se poursuit dans le cadre du dialogue inter-togolais, avec l’intervention de Mr Koffi Nyazozo, membre du groupe NUBUEKE.

Mr Koffi Nyazozo souligne que "la tenue des « négociations » trivialement appelées « dialogue » ne pourrait être effective sans la satisfaction au préalable des mesures d'appaisement, notamment, la libération des personnes arbitrairement détenues dans des conditions déplorables" dont ses compatriotes suscités.

Rappelant les objectifs du mouvement qui sont l'éveil des consciences par la sensibilisation sur les droits et devoirs du citoyen, et à titre subsidiaire, la distribution de sachets d'eau au cours des manifestations pacifiques tant aux forces de l'ordre qu'aux manifestants, Mr Koffi Nyazozo a rappelé que : "Toutefois, il est dans l'intérêt supérieur de celles et ceux qui seront autour de la table, de faire en sorte que ce soit le Peuple Togolais qui gagne et non des intérêts particuliers".

Tout le détail de son intervention sur www.icilome.com/leader

.
Commenter cet article
Répondre à intervenant :
Référence : http://
Nom / Pseudo *
Veuillez saisir le numéro de controle ci-dessous dans l'espace texte à droite  
Controle:
     
* : Champs obligatoires
(Cliquez une seule fois!)

Vous n'écrirez pas des propos grossiers ou vulgaires ! des propos relevant de la diffamation et de l'injure, ceux incitant les mineurs à commettre des actes illicites ou dangereux. Les messages non conformes seront purement supprimés.
Commentaires


 5   SOKODE | 1/2/2018 10:21:05 AM
  Réponse à 4-Eric
 
eric Agbokou alias Eric. Tu n´es qu´un stupide personnage sans intérêt. J´ai fait la terminale avec toi, mais je regrette à voir connu un con comme toi. Si Faure Gnassimgbé gouverne bien le Togo, ce n´est pas en italie que tu iras recevoir une certaine formation en chocolaterie payée par les fonds de l´UE. Tu es rentré en psychologie et tu es sorti vide, brédouille. J´ai pitié de ta personne.
 

 4   Eric | 1/2/2018 2:22:12 AM
Vous dérangez trop les gens, à cause de vous on ne peut plus dormir tranquille.
 

 3   Messan | 1/2/2018 12:22:20 AM
Le togo n est la propriété de personne. Si l éveil des consciences passe par les insultes et la calomnie sur les réseaux sociaux, alors ces militants de Nubueke ont leur place en prison. Le desir d'une alternance ne saurait tout permettre. Néanmoins, à titre humanitaire, j'espère qu ils seront bientôt élargis.
 

 2   Clement Gavi | 1/1/2018 8:56:25 PM
Si parler du temps qu'il fait, c'est dialoguer, on comprend que parler de dialogue ne suffit pas, si l'on veut rendre compte de la situation qui détermine ces échanges. Cela dit, ce qui compte, ce n'est pas comment l'on appelle la chose, ce qui est important ici, c'est ce qu'est la chose, c'est à dire, comment elle a été perçue et conçue.

Si le Togo n'était pas cette tyrannie, il n'y aurait pas la nécessité de négocier. Le respect des normes, des règles suffirait, parce qu'il créerait l'assentiment général. Car, la négociation est avant tout l'expérience d'un désaccord, c'est parce que quelque chose n'est pas la même pour tous, qu'il faut l'intervention de ce genre du discours, la négociation, pour situer une ligne médiane.

Les sujets qui déterminent la négociation ou le dialogue au Togo, sont révélateurs du caractère dictatorial du régime. C'est pourquoi, ce qui importe en l'espèce, n'est pas comment se nomme la chose, mais ce qu'elle est. Ainsi, il faut concevoir ce dialogue ou cette négociation pour qu'il ou qu'elle soit le creuset des réponses aux problèmes déterminants: Le départ de Faure Gnassingbé et le pardon mutuel sans nécessité d'établir les responsabilités individuelles.
 

 1   Migblé n'toh | 1/1/2018 8:32:20 PM
Il faut liberer ces jeunes gens et vite
Cest une obligation. Le togo n'est pas votre propriété
 


Articles les plus commentés
1. AG du MEET au campus de Lomé : Plusieurs blessés et des arrestations  

2. Encore un membre du mouvement NUBUEKE interpellé  

3. Que va donner la réunion des 'sages de UNIR' ?  

4. A Monrovia, Georges Weah obtient la bénédiction de ses pairs de la CEDEAO  

5. Des jeunes burkinabè recrutés pour accuser le PNP de jihadiste  

TOUTE L'ACTUALITE
► POLITIQUE
► SPORTS
► SOCIETE
► ECONOMIE ET FINANCES

► Envoyez-nous vos contributions
Afrique : Toute l'Afrique
Afrique du Nord : Algérie   Maroc   Tunisie
Afrique de l'Ouest : Bénin   Burkina-Faso   Côte d'Ivoire   Ghana   Guinée   Mali  
Nigeria   Sénégal   Togo
Afrique Centrale : Burundi   Cameroun   Centrafrique (Rép)   Congo   Congo RDC   Gabon  
Rwanda   Tchad
ARTICLES LES PLUS RECENTS

© EXIN MEDIA. Contactez-nous. | Politique de vie privée | Partenaires
. | . | | ! | .