Actualité  |  Immobilier  |  Annonces classées  |  Boutique  |  Forums  |  Annuaire  |  Rencontres  |  Videos  |  Photos 
HOME
Actualité Togo  |  Bénin  |  Maghreb  |  Afrique de l'Ouest  |  Afrique Centrale  |  Afrique de l'Est  |  Afrique Australe  |  Ocean Indien  |  International

LEADER A L'ECOUTE

       
Les émissions précédentes
 
.

Kafui Adjamagbo-Johnson

Secrétaire générale de la CDPA; Présidente du CAP 2015

Kafui Adjamagbo-Johnson -
Invité du : Du 13 au 30 Septembre 2015
Thème de discussion : Actualité socio-politiques togolaise.

1
Par Moderateur : Albert Kate
  12 Septembre 2015

I/

Les présidents des parlements membres de l'Union interparlementaire (Uip) sont se retrouvés en convention du 31 août au 2 septembre au siège de l'Organisation des Nations Unies à New York aux Etats-Unis.Placée sous le thème : 'comment mettre la démocratie au service de la paix et du développement durable afin de construire un monde tel que le veut le peuple ?',cette rencontre de haut niveau a vu la participation d'une délégation de parlementaires togolais conduite par Dama Dramani, président du parlement togolais et cadre de l'Union pour la République (UNIR).

Comme par un hasard, les caméras de la télévision nationale (Tvt) qui étaient de la partie, n'ont pas manqué de faire un gros plan sur un homme, présent dans la délégation en sa qualité de député de la nation.

En effet, le 1er Vice-président de l'Alliance nationale pour le changement (Anc) Patrick Lawson-Banku était visible aux côtés du président de l'Assemblée nationale Dama Dramani. Une présence qui n'a pas manquéd'attirer l'attention des détracteurs du parti de Jean-Pierre Fabre

Question:a- qu'est ce qui rend possible le travail entre l'opposition et le pouvoir au parlement mais pas au gouvernement, quand bien meme les deux institutions sont renouvelées parfois à la suite d'une même élection?

II/

Dans cette video nous voyons des revendeuses du secteur informel demander de meilleures conditions pour leurs affaires. Nous voyons des jeunes étudiants qui réclament une amélioration du système de transport pour mieux se maintenir au campus. Les doléances sont adressées au gouvernement.

questions:

a- A part les manifestations, les declararations, les discours, dites nous comment les partis politiques absents au gouvernement peuvent aussi 'concretement et efficacement venir en aide à cette couche de la population qui vient d'exprimer ses doléances.

b-Est ce que les autorités concernées ont eu écho des préoccupations exprimées dans cette vidéo ?

Réponse I

En guise de réponse à cette question, je vous rappelle simplement, dans les lignes qui suivent ce paragraphe, le rôle d'uneopposition dans une vraie démocratie. A travers ces lignes vous comprendrez que c'est le règlement intérieur de l'Assemblée nationale du Togoet les accords et autres conventions internationaux qui obligent la majorité au parlement à admettre dans des délégations de parlementairestogolais, des députés de l'opposition. Inversement, l'opposition n'a aucunement sa place dans un gouvernement qui dit avoir la majorité, sauf dans des cas exceptionnels par exemple : gouvernement de transition après une révolution, gouvernement d'union en cas de crise,gouvernement de réconciliation après une guerre, etc. En effet, quand un parti prétend avoir gagné une élection, il gouverne seul et rend compte au peuple à la prochaine élection. Si la majorité actuellement en place au Togo avait gagné dans les règles, elle ne passeraitpas le claire de son temps à faire de maladroites appels de pieds aux partis de l'opposition pour lui servir de béquilles. Vous connaissez la chanson : premier gaou, n'est pas gaou…. Si Faure et son gouvernement ne sont plus capables de gouverner, qu'ils dégagent et laissent la place à ceux que le peuple a réellement élus.

En démocratie, un parti ou un groupe de partis qui a gagné les élections ou qui comme au Togo, prétend l'avoir gagné et exerce le pouvoir exécutif, constitue la majorité (au Togo, la majorité de fait actuelle est le RPT/UNIR).

L'opposition, c'est un parti ou un ensemble de partis mis en minorité par les élections sincères, transparentes et équitables. L'opposition peut être parlementaire (actuellement ANC, ADDI, CAR, SURSAUT Togo, les indépendants NAYONE et ORE) ; ou extraparlementaire (CDPA, PSR, UDS Togo, etc.). L'opposition n'exerce pas le pouvoir exécutif autrement dit l'opposition n'est pas dans le gouvernement. En démocratie, le rôle de l'opposition est de critiquer et de contrôler la majorité (c'est-à-dire le parti au pouvoir)et de faire des contre-propositions au parlement ou à travers des déclarations et autres communiqués. En contrôlant la majorité, l'opposition empêche la majorité de s'installer dans l'arbitraire. L'un des moyens privilégiés de son action de contrôle est la critiquede l'action et des visions gouvernementales.

L'opposition a des droits : avoir un statut reconnu et respecté par la majorité, accéder aux informations concernantla vie politique, être traité de manière équitable conformément aux dispositions de la loi ou de la constitution, par exemple, avoir accès équitable à la presse, représentation au sein des organes étatiques conformément aux dispositions de la loi).

L'opposition a aussi des devoirs : respecter les lois de la République, rechercher le pouvoir dans le strict respect de la loi; contribuer à l'élévation du débat public en fournissant à l'opinion publique les informations et thèses contradictoires ; se préparer à assumer le pouvoir auquel elle aspire à travers la formulation et l'élaboration de propositions alternatives à celles du groupe au pouvoir

Réponse II.a

La CDPA est consciente que le peuple souffre beaucoup au Togo et que seule une minorité s'empiffre au détriment de l'immense majorité.Lors de notre congrès statutaire des 5 et 6 septembre 2015, nous l'avons rappelé dans notre déclaration de politique générale,où nous démontrions comment la mal gouvernance, la corruption et d'autres maux concourent à la pauvreté généralisée au Togo.Nous ne baissons pas les bras devant autant de misère au Togo ; ainsi comme nos statuts l'exigent à la CDPA, nos militants sont tenusd'être membres d'associations et/ou ONG, et de s'impliquer à ces niveaux dans des actions en faveur des personnes vulnérables ou en extrêmedifficulté. Personnellement, au sein de trois associations, j'œuvre pour le soulagement des femmes, mes sœurs et par ricochet, des famillesen milieu rural comme urbain.En dehors de nos déclarations pour tirer la sonnette d'alarme et de nos contributions au sein d'associations et ONG,qu'attendez-vous de plus de la CDPA ? Nous qui sommes un parti extra parlementaire et ne détenant pas la moindre parcelle de pouvoirque pensez-vous que nous puissions faire de plus ? Vous attendez que la CDPA se précipite dans ce gouvernement RPT/UNIR qui s'est imposé de fait après avoir volé nos voixaprès le scrutin du 25 avril ? Non ! Vous savez, si le RPT/UNIR ne peut plus diriger ce pays, parce dépourvu de légitimité, il n'a qu'à dégager du pouvoir.Il rendra ainsi service au Togo.

Réponse II.b

Il n'y a pas pire sourd que celui qui a décidé de ne rien entendre. Ce gouvernement sait très bien ce qui se passe ; il sait que les togolais souffrent. Vous voulez une preuve ? Quand ce gouvernement a voulu exproprier sans dédommagement des riverains de la rue de l'aéroport en plein aménagement, vous avez bien vu qu'il a fait marche arrière, dès les premiers tollés des mécontents ? En fait ce gouvernement spécialiste du dilatoire n'écoute que lorsqu'il est acculé, comme maintenant ; c'est ce qui l'amène d'ailleurs à fairedes appels de pieds à tout vent aux opposants afin qu'ils se joignent à lui pour calmer la colère du peuple qui ne cesse de gronder.Mais qu'il ne compte pas sur la CDPA, qui depuis sa création essaye de faire comprendre au peuple que l'oppression se nourrit du silence et de l'inaction. Cela avait conduit au mouvement du 5 octobre 1990. La CDPA continuera donc de rédiger des déclarations pour dénoncer ce qui ne va pas et pour rappeler au gouvernement, que son rôle n'est pas de se substituer aux ONG en distribuant des houes et des coupes coupe ici et là, mais de créer les conditions pour faire reculer la pauvreté ; par exemple en organisant des élections locales justes et transparentes, en procédant aux réformes politiques exigées depuis par l'opposition, etc.

Questions du public

1
. Par razakch, UK
  5 Octobre 2015

1/

Mme la secrétaire générale de la CDPA,

J'admire votre connaissance, votre ténacité depuis des années car faire la politique au Togo était très dangereuse et peu de femmes voudraient s'impliquer dans la lutte démocratique et je salue toutes les autres femmes qui font autant.

1/quand vous parlez des locales, est-ce que la CDPA ou vous Mme ADJAMAGBO, vous irez encore a des élections au TOGO sans les reformes politiques?

2/Vous l'opposition, ou la CDPA, par respect a votre position de boycott du gouvernement, devons nous prendre acte que l'opposition souhaite qu'un gouvernement sans elle peut organiser les prochaines échéances électorales?

3/pour la vie du peuple qui vote pour les partis politiques, pensez vous que le minimum de capacité et d'action concrète limitée en faveur des populations en difficulté que vous avez énuméré mérite qu'un citoyen vote pour l'opposition ?

Réponse à venir

2
. Par Ayeva Karim, USA
  5 Octobre 2015

2/

Chere Brigitte,

Ce qui vient de se passer au Burkina, ne montre t il pas que ceux qui depuis des années refusaient le compromis, ceux qui disent il faut juger d'abord les auteurs de certains actes condamnés avant de parler d'amnistie ou de pardon ;

Je pense que cette approche ferait planter du plomb dans les ailes de la démocratie naissante au Togo et la réconciliation tout comme nous venons de voir la transition burkinabé souffrir de plusieurs interruptions dues aux problèmes d'amnisties non réglés. Votre avis svp ?

Réponse à venir

3
. Par Mr Gati, USA
  5 Octobre 2015

2/

Madame Bonjour,

Concernant la misère,

questions:

a/
voudriez vous nous faire croire que l'opposition est un contre poids considérable avec ses services d'ONG, ses marches et déclarations contre UNIR qui dispose d'un gouvernement et un budget de plus de 800 milliards par an pour construire des routes, de l'électricité, prendre les grandes décisions seules concernant la vie du peuple, offrir de l'eau, gérer les ministères et les grandes institutions de l'état,?

b/
Quand vous dites 'qu'attendez-vous de plus de la CDPA ?', moi j'attend de tout parti politique qui veut entrer en compétition électorale d'être capable de faire également, tout comme ou de préférable mieux que ses adversaires. Qu'en pensez-vous?

Réponse à venir

4
. Par Merlo Koffi, USA
  5 Octobre 2015

Bonjour Madame Adjamagbo,

Félicitations pour votre confirmation à la tête du parti CDPA après le congrès. Je suis très honoré qu'un parti politique important ait une femme à sa tête et cela n'est pas facile. Je constate que malheureusement votre alliance avec l'ANC par le truchement du CAP 2015 bouge les positions de la CDPA de modéré à un parti radical. Devons nous comprendre à travers vos propos que ceux qui sont morts pour la démocratie, cherchaient à remplacer le system dictatorial et monopartite par un system qui consistait à permettre à un parti gagnant des élections de gouverner seul, TOUT SEUL, et mettre la main mise sur les institutions du pays seul? C'est ce que vous aviez dans l'opposition expliqué aux jeunes durant les 25 ans ?

Réponse à venir

5
. Par Machawi, ALLEMAGNE
  5 Octobre 2015

Boujour madame Adjamagbo Johnson,

Je tiens tout d'abord à vous saluer tres sincèrement pour le travail que vous faites pour le bien être de la population.

Madame ma question est très simple : que pensez vous faire pour amener le gouvernement à organiser les élections locales?

Réponse à venir

6
. Par Kokou, TOGO
  5 Octobre 2015

Madame la présidente,

En quoi le slogan de Tchekpo est il compatible à la donne politique d'aujourd'hui etQuel est l'avenir du cap2015 d'ici 3 mois une nouvelle année (2016)?

Réponse à venir

7
. Par Cheriffa S
  5 Octobre 2015

Salutations Madame,

1/ Dites nous comment l'absence des partis de l'opposition au gouvernement affecte la vie du peuple togolais, quels effets cela a sur la gestion des affaires de la cité,

2/ D'aucuns pensent que l'opposition en choisissant ne pas être mêlée aux affaires cherche à mettre le gouvernement en difficultés mais elle finit par se mettre en difficultés elle-même et pire elle rend la vie de ses concitoyens difficile mais ceux-ci refusent de se révolter comme l'aurait espéré l'opposition.

Acceptez vous, pouvoir et opposition ensemble, qu'il y a un dégât collatéral dans cette bataille politique qui est la vie et la souffrance de nos familles? Si oui pourquoi les positions de chaque camp ne changent pas pendant que chacun joue au messie ?

Réponse à venir

8
. Par Toto Chouchou, Allemagne
  5 Octobre 2015

Bonsoir Madame Adjamagbo du cap 2015

Madame la présidente, vous avez dit à propos de la réduction de la pauvreté deux approches qui sont les élections locales et les reformes politiques. Je suis d'avis avec vous. Je suis d'avis avec ceux qui disent aussi que les politiquesne cherchent que leur fauteuil. Je pense que si l'opposition travaille main en main avec le pouvoir et ils forment ensemble des institutions équilibrées, un gouvernement, les investisseurs étrangers miseront beaucoup sur le togo et créeront de l'emploi et des richesses pour beaucoup à cause du secteur privé qui va absorber beaucoup de chômeurs du pouvoir comme de l'opposition.

Question :
Pouvons-nous séparer la politique de l'économie et le développement en travaillant ensemble dès maintenant avec les moyens de l'Etat pour lui offrir une meilleure vie et au rendez-vous électoral ce peuple puisse voter en conséquence ?

Réponse à venir

9
. Par Koudjo, TOGO
  5 Octobre 2015

Madame la présidente,

L'opposition n'a pas travaillé pendant 25 ans, beaucoup se demandent si nous avons des cadres pour affronter compétitivement les cadres du gouvernement, directeurs généraux et ministres de UNIR qui seront candidats. Si on s'entête sans cadres équivalents et UNIR gagne qu'est ce qu'on va dire après et a qui sera la faute?

Dites nous combien de personnes candidats étaient nécessaires pour les législatives dernières, combien la CDPA en a présenté et donnez nous une idée du nombre approximatif dont aura besoin l'opposition pour les locales et combiens de cadres la CDPA est capable de présenter sur ce lot valablement.

Réponse à venir

10
. Par Djibril, UK
  5 Octobre 2015

Madame Bonsoir et mes félicitations pour votre élection au poste de secrétaire générale de CDPA.

Après avoir lu vos propos sur votre refus de travailler comme vos adversaires, j'ai trouvé les propos suivants sur la page face book d'un ancien leader du cap2015 qui avait constaté une situation touchante à l'intérieur du pays et déclara: 'Dès mon retour, je vais écrire un courrier au ministre de l'éducation au sujet du Lycée de Nadoba. Un Lycée construit par la contribution des populations locales, qui a eu des résultats au dessus de 60% au probatoire de 2014, mais qui continue à être ignoré par l'Etat. Nadoba, c'est un peu la capitale des Temberma. Ne pas avoir de lycée officiel pour une population estimée à 300 000 personnes est inadmissible'' (Gerry Tama).

Question:
a/ Constatez vous l'importance d'un ministre par rapport aux réalisations des projets vitaux et nécessaires à nos populations si oui pourquoi préférons nous des positions de députés uniquement qui ne peuvent pas faire aux populations ce que les ministres peuvent faire?

b/ Monsieur Tama a écrit avoir dit aux leaders du cap2015 que la situations précaire que vit le peuple togolais était une bonne occasion pour l'opposition de mobiliser le peuple contre le régime et gagner l'élection d'avril 2015. Quelques jours (2 ou 3) vous l'avez renvoyé.L'Opposition exploite elle la misère du peuple pour des fins électoralistes ?

Réponse à venir

TOUTE L'ACTUALITE
► POLITIQUE
► SPORTS
► SOCIETE
► ECONOMIE ET FINANCES

CONTRIBUTIONS
► OPINIONS
► CHRONIQUES
► ANALYSES
► Envoyez-nous vos contributions
Afrique : Toute l'Afrique
Afrique du Nord : Algérie   Maroc   Tunisie
Afrique de l'Ouest : Bénin   Burkina-Faso   Côte d'Ivoire   Ghana   Guinée   Mali  
Nigeria   Sénégal   Togo
Afrique Centrale : Burundi   Cameroun   Centrafrique (Rép)   Congo   Congo RDC   Gabon  
Rwanda   Tchad

© EXIN MEDIA. | Contactez-nous | Mention légale | Partenaires
. | . | www.voirbonfilm.com |Toutes les infos sur comparateur-de-mutuelle.info pour votre mutuelle credit consommation avec moncredit.org | credit consommation avec moncredit.org .