5:17:00 AM Mardi, 21 Février 2017 |  Version mobile  | LOMECHRONO.COM | AZIZO.NET  | ICIBENIN.COM  | AFRICAHOTNEWS.COM   
Actualité  |  Immobilier  |  Annonces classées  |  Boutique  |  Forums  |  Annuaire  |  Rencontres  |  Videos  |  Photos 
LEADER A L'ECOUTE Recoit du 20 au 30 Novembre 2016.
Prof. Moustafa Mijiyawa
Thème : Santé et politique sociale
LES QUESTIONS DES INTERNAUTES SONT PUBLIEES
HOME
Actualité Togo  |  Bénin  |  Maghreb  |  Afrique de l'Ouest  |  Afrique Centrale  |  Afrique de l'Est  |  Afrique Australe  |  Ocean Indien  |  International

LEADER A L'ECOUTE

Les émissions précédentes
   
17 questions, 17 réponses. La discussion avec Me Apevon est cloturée.

Me Dodji Apévon
Invite spécial du : 5 août au 16 août 2013
Me Dodji Apévon, député élu de Arc-en-ciel a Lomé; Président national du CAR (Comité d'Action pour le Renouveau); actuel chargé de la communication de la Coalition Arc-En-Ciel
Thème de discussion :Actualités socio-politiques; Assemblée nationale; droits de l'homme.

  17 aout 2013

Mots de la fin

Pour conclure, je voudrais remercier tous ceux qui, à travers leurs questions, m'ont permis d'aborder quelques aspects de la vie politique de notre pays.

Notre situation n'est pas aisée parce qu'un système suranné et vieux de 50 ans qui a des béquilles au sein de l'armée, de la gendarmerie, de la police et des ramifications dans l'administration, a verrouillé tous les circuits de production et de répartition des richesses du pays. Les lois de la République sont taillées sur mesures avec pour seul objectif le refus de l'alternance. Mais les choses bougent dans le monde et très bientôt notre cher pays le Togo connaitra lui aussi un sort meilleur. Il suffit d'y croire et d'y travailler en conséquence. Le plus important c'est de ne jamais perdre espoir.

17.
Par : Jean Atakpa
  17 aout 2013

Maitre, les gens ont faim, les gens sont fatigues, certains ont marche toute l'annee, d'autres ont été confus par les oui oui , non non, dialogue, pas dialogue et puis dialogue, pas élection, élection, maintenant c'est contestation, je suis populaire, chef de file, maréchal,, incendies, négociations, syndicats, revendication, arriérés des députés renvoyés ou pas de dialogue, observateurs venez ou on ne va pas aux élections, observateurs vous êtes mauvais et vendus, j''ai vaincu, il a perdu, on m'a vole, Dieu va sauver., oooooh Maitre...LE PEUPLE A FAIM. DITES A VOS AMIS NOUS VOULONS PARLER DE NOTRE VENTRE. Chaque député élu va commencer a toucher presque 1 million par mois, et nous rien. TAISONS LES ELECTIONS POUR RELANCER LE PAYS ENSEMBLE(CST UNIR AEC ETC.... QUELLE QUE SOIT CE QUI S'EST PASSE, NOUS DEVONS AMELIORER LA VIE DE NOS FAMILLES UN PEU ET ON REVIENT PLUS TARD EN POLITIQUE SE BATTRE..qu'en pensez vous?

Votre constat traduit la complexité de la situation politique togolaise. Mais comment voulez-vous que les choses changent d'elles-mêmes ?
Comme les autres pays, le TOGO a besoin du fonctionnement régulier de tous les pouvoirs nécessaires dans une démocratie pour progresser, à moins que votre souhait soit de nous voir retourner à la monarchie.

16.
Par : William Fandi
  17 aout 2013

Le Poste de Premier Ministre vous fera t il entrer au gouvernement si vous êtes pressenti? Parlez nous de votre relation avec le président Faure . Que pourriez vous dire de bon du Chef de l'Etat? Et de Jean Pierre Fabre?

1-Dans la configuration politique actuelle, aucun schéma sérieux ne peut faire de moi un Premier Ministre. C'est pourquoi si je suis consulté à cet effet, et je ne le suis pas encore, je dirai non. Et c'est pour les mêmes raisons que l'entrée de la Coalition ARC-EN-CIEL au gouvernement n'est pas envisageable.

2-Je n'ai pas de relations particulières avec le Président Faure en dehors de celle d'un Président de parti politique de l'opposition parlementaire. C'est à ce titre que je l'avais rencontré à deux reprises à la tête d'une délégation du CAR pour lui parler des réformes constitutionnelles et institutionnelles dont le pays a besoin. Le CAR a été en effet le premier parti politique à soulever les problèmes de la limitation de mandat avec effet immédiat et du mode de scrutin uninominal à deux tours pour les législatives et la présidentielle. J'avais demandé avec insistance au chef de l'Etat de faire rétablir les dispositions constitutionnelles de 1992 limitant le mandat présidentiel à 5 ans renouvelable une fois et d'accepter de ne plus être candidat en 2015. Il n'a pas aimé notre franc-parler sur ces questions importantes pour l'avenir de notre pays. Depuis lors, nous n'avons plus eu d'autres contacts.

3-Pour ce qui est de Jean Pierre FABRE, c'est un ami et un camarade de lutte avec qui j'ai souvent discuté. Nous avons des divergences sur la stratégie mais lui et moi recherchons la même chose : la fin du système RPT/UNIR qui nous régente depuis bientôt 50 ans.

15.
Par : G Assimadi
  17 aout 2013

On dirait que pour l'opposition, le Togo s`arrête a Lomé et ses environs, l`intérieur du pays est laisser au RPT/UNIR jusqu`à la veilles de nouvelles élections et l`opposition tout entier commence par s`agiter comme un réveil au village, votre avis s'il vous plait.Le Rapport de l'UE sur les législatives approuve les résultats ou non ? Aidez nous a comprendre …
Avez-vous un plan pour réduire la souffrance de nos populations qui ont assez espéré l'amelioration de leur vie?

1-Je sais à quoi vous faites allusion mais pour la Coalition ARC-EN-CIEL, le TOGO ne s'arrête pas à Lomé et ses environs. Il est certes exact que nous sommes plus présents sur le terrain et sur les médias à Lomé qu'à l'intérieur mais notre ambition est de couvrir tout le territoire malgré nos moyens limités. A l'avenir nous n'allons plus nous laisser distraire par quoi que ce soit.

2-A ce jour, l'UE n'a pas sorti de rapport officiel sur les législatives en dehors du rapport officieux de ses deux experts qui fait polémique. Ce que je sais c'est qu'il appartient aux Togolais eux-mêmes de prendre leur destin en main et surtout aux responsables de l'opposition de lui insuffler une dynamique pour sortir des sentiers battus. Un rapport de l'UE, quelle qu'en soit la teneur, ne changera rien à la situation.
3-Pour ce qui est du plan d'amélioration des conditions de vie de nos populations, j'ai déjà donné une approche de réponse au modérateur Albert KATE à laquelle je vous renvoie.

14.
Par : AUBIN, ATLANTA
  16 aout 2013

Me APEVON, merci pour votre dévotion au respect des droits de l'homme et votre lutte pour la démocratie sur la terre de nos aïeux. Je salue votre engagement sans faille contre la dictature au TOGO.Malgré tous vos efforts, il me semble que vous êtes mal compris par le peuple ou carrément les dénigrements contre vous semblent prendre le pas sur l'essentiel d'ou votre score un peu au deca de ce qu'on espérait.Comment pensez vous renverser la tendance ? Comment comptez vous remobiliser la masse et amener le peuple a tourner dos a cette <POLITIQUE SPECTACLE > prônée par vos amis du CST ?

1- Pendant longtemps, des partis politiques ont fait du dénigrement des autres leur plat favori. La Coalition ARC-EN-CIEL et ma personne en ont été victimes encore une fois au cours des dernières élections législatives. Mais la portée de ces actes stupides et crapuleux est assez limitée. Les populations commencent en effet à comprendre que ces attaques de bas étages entre composantes de l'opposition est plutôt nuisible à la lutte commune.

2-Après la création de notre coalition, nous avons entrepris une grande tournée au nord du pays qui a été beaucoup appréciée par les populations de ces régions. Malheureusement, les discussions pour dégager un consensus sur le cadre électoral et la recherche de compromis avec nos partenaires de l'opposition pour les candidatures communes, nous ont éloignés du terrain.
Mais l'engouement suscité par ARC-EN-CIEL durant les quelques jours de campagne et les résultats obtenus nous confortent dans l'idée que si nous nous mettons au travail, et c'est ce que nous ferons, notre Coalition aura une sérieuse et gagnante carte à jouer en 2015.

13.
Par : W A Fritz ( CHINE)
  16 aout 2013

Me APEVON,Sans te mentir, je suis pas du Car ni des autres partis, même si j'ai un faible pour l'ANC, mais je t'adore comme étant un home capable de défier le rpt/unir, car tu as le verbe et tes mots pèsent, je t'apprecie beaucoup pour ca, je te souhaite une bonne carrière politique. Merci bien Maitre

L'adage dit que vous ne pouvez pas danser et vous apprécier. Si vous appréciez ce que je fais et avez le courage de le dire publiquement, je ne peux que m'en réjouir et vous remercier. Que Dieu nous aide à continuer.

12.
Par : Kader
  16 aout 2013

En Politique il faut rassurer les tenants du pouvoir que l'opposition ne fera pas la chasse aux sorcières a l'avenir, alors quelles sont les voies et moyens l'opposition togolaise a emprunté pour rassurer qu'il n'y aura pas de règlement de compte en cas d'alternance?

L'une des graves erreurs commise par l'opposition dans le passé est de vendre la peau de l'ours sans l'avoir tué. En effet, dans les années 1990 et surtout au cours de la conférence nationale souveraine, il était fréquent d'entendre des responsables politiques affirmer que si l'opposition prenait le pouvoir, elle allait faire juger et mettre en prison tous les anciens dirigeants. Ces propos ont été habilement utilisés contre les forces démocratiques pour retourner des anciens militants du RPT acquis au changement. La nouvelle démarche doit consister à rassurer tous les Togolais quel que soit leur bord d'appartenance politique ou ethnique.

11.
Par : Marc depuis USA
  15 aout 2013

Mr Apevon, ne pensez vous pas que notre opposition togolaise dans l'ensemble est animée d'ego que vous devez tous corriger si nous voulons aller de l'avant? Mais comment comptez vous le faire? En homme respectueux, sage, et grand leader? Quelles solutions vous , vous proposez pour réunir tes pairs de l'opposition?

Votre constat est juste. Comme élément de réponse, je vous renvoie à celle que j'ai déjà donnée en répondant à la question du Modérateur Albert KATE.

10.
Par : Xave
  15 aout 2013

Malgré les multiples appels a l'UNION, le CST est allé aux législatives avec ses propres listes, refusant la liste unitaire avec la CAEC. ne pensez-vous pas que ce collectif se sentira suffisant á lui seul en 2015 en évitant la candidature unique de l´opposition

Dans l'une de mes réponses antérieures, j'ai déjà dit que les forces démocratiques ont nécessairement besoin de fédérer leursénergies, de mutualiser leurs potentialités si elles veulent gagner. Chaque parti politique ou regroupement de partis politiques en est conscient. Ne pas le faire est tout simplement de l'irresponsabilité. En tout état de cause, ceux d'entre nous qui avaientjugé la démarche inopportune doivent finalement être instruit par les résultats des dernières élections législatives qui ne donnent à aucun de nos regroupements politiques l'assurance de gagner tout seul en 2015.

9.
Par : Modérateur Albert Kate
  15 aout 2013

Sujet d'actualite:Cinq partis de l'opposition togolaise réunis au sein de la coalition Arc-en-ciel, une alliance électorale pour les législatives du 25 juillet dernier, ont indiqué mardi qu'il est urgent que l'opposition togolaise dans son ensemble fasse un bilan objectif du combat politique mené au Togo.‘Lors d'une conférence de presse à Lomé, ils (les dirigeants de la Coalition Arc En Ciel) ont appelé à la tenue des états généraux de l'opposition, soulignant qu'il est temps d'impulser une nouvelle dynamique à l'opposition qui doit revoir ses stratégies face aux enjeux électoraux' (in icilome.com).

1- Qu'en est il de vos stratégies de périodes post- électorales pour les législatives actuelles? Sont elles revues?

2-Quelle geste grandiose l'opposition mandatée peut elle faire pour donner un ouf de soulagement a ce peuple juste pour montrer qu'elle tient a sa prospérité et qu'elle comprend l'urgence de ses besoins économiques.

1- L'idée de la création de la Coalition ARC-EN-CIEL est venue du constat que depuis le début du processus démocratique dans notre pays, l'opposition togolaise a évolué dans la désunion. La guerre de leadership qui l'a minée durant toutes ces années est la cause de ses échecs répétés et des élections sans lendemain. En effet, depuis l'avènement du multipartisme, les partis politiques qui combattent le régime en place pour instaurer le changement n'ont jamais défini ensemble une stratégie cohérente pour la conquête du pouvoir. Au contraire, ils se sont neutralisés et l'unité d'action qu'ils ont souvent mise en avant par l'organisation de manifestations communes n'a été que de façade. C'est ce que le RPT a compris en modifiant la constitution pour se donner toutes les chances de gagner sans difficultés les élections. Pour se donner de réelles chances et rendre possible l'alternance tant désirée par nos populations, l'opposition togolaise est condamnée à fonctionner comme une vraie famille politique avec une stratégie cohérente et réfléchie, dépouillée de tout relent populiste et hégémoniste. C'est ce que prône avec insistance la Coalition ARC-EN-CIEL. Faire le contraire, c'est travailler contre les intérêts de la grande majorité de nos populations qui veulent le changement. Le triste spectacle offert à nos compatriotes à l'occasion des élections législatives qui viennent d'être organisées nous déshonore. C'est pourquoi nous proposons l'organisation dans l'urgence des états généraux de l'opposition afin qu'une nouvelle orientation soit définie, ce qui nous permettra de gagner les élections locales à venir et la présidentielle en 2015.

2- Notre pays le Togo souffre aujourd'hui cruellement de la mauvaise gouvernance. C'est ainsi qu'une poignée d'individus fait main basse sur nos richesses nationales au détriment de la grande majorité qui croupit dans la misère. La corruption gangrène aujourd'hui tous les secteurs d'activités et hypothèque dangereusement le développement du pays. Notre priorité en tant qu'opposition est de s'attaquer à ce fléau pour redonner confiance aux investisseurs. Nous devons également veiller à une meilleure répartition des richesses produites. C'est pourquoi nous jugeons impératif l'organisation des élections locales afin que chaque localité puisse prendre en charge son propre développement. Les problèmes politiques nous ont trop longtemps éloignés des problèmes de développement. Il est temps de consacrer à ces derniers une attention particulière.

8.
Par :aurliendad@yahoo.com
  5 aout 2013

Comptez vous siéger à l'Assemblée Nationale? Quelles sont les dispositions que vous prenez ensemble avec le CST pour faire face à votre adversaire commun?

J'ai déjà répondu à la première partie de la question.

Si le CST comprend enfin que l'adversaire commun est le régime RPT/UNIR, la Coalition Arc-en-ciel qui reste préoccupée par la problématique de l'action unitaire de l'opposition, sera heureuse d'envisager l'avenir avec lui.

7.
Par : kossimazabalo@yahoo.fr
  5 aout 2013

Pourquoi parler de 2015 alors que nous sommes en 2013? Ne penses-tu pas que le slogan de campagne de la CAEC ( 50 ans c'est trop, 10 ans ça suffit, l'alternance c'est maintenant) a largement contribué à son naufrage?

Je ne sais pas ce que vous appelez naufrage. Malgré le nombre d'élus, les partis membres de la Coalition Arc-en-ciel ont amélioré leur score par rapport à 2007. Avec plus de 200000 voix et 6 députés à l'Assemblée Nationale, la Coalition Arc-en-ciel est devenue une force incontournable sur l'échiquier politique togolais.

Notre slogan 50 ans, c'est trop est une interpellation de tous les Togolais afin que chacun prenne conscience qu'il n'est pas décent que notre pays soit dirigé par le même système pendant plus de 50 ans.

Pour nous, les élections législatives devraient normalement nous permettre de réaliser l'alternance en 2015 par les réformes dont le pays a besoin surtout celle concernant la limitation de mandat.

Si le Chef de l'Etat aime vraiment son pays, il devra faire en sorte que, malgré le score dont UNIR se glorifie aujourd'hui, ces réformes se réalisent.

6.
Par : Mr Jason (Hamburg Allemagne)
  5 aout 2013

A quand une véritable union de l´opposition qui parlera d´une seule voix?
Croyez vous que cela sera nécessaire pour les présidentielles de 2015?

L'union de l'opposition était nécessaire et indispensable pour les législatives qui viennent de se dérouler. Cette stratégie aurait permis de remobiliser les concitoyens découragés par plus de 22 ans de lutte stérile et créer les meilleures conditions pour les réformes constitutionnelles et institutionnelles tant souhaitées par nous tous et baliser ainsi la voie pour l'élection présidentielle de 2015. Nous avons malheureusement raté cette opportunité et les décevants résultats obtenus doivent pousser chacun de nous à plus d'humilité pour comprendre qu'aucun parti ou regroupement de partis opérant actuellement sur le terrain ne peut seul venir à bout du pouvoir cinquantenaire RPT/UNIR et que l'opposition n'a pas de salut si elle ne change pas de stratégie. Le plus dramatique dans tout cela c'est que, au lieu de reconnaitre nos erreurs et présenter nos excuses au peuple, il y'a certains qui se complaisent dans l'erreur en cherchant désespérément des boucs émissaires. C'est de l'irresponsabilité.

5.
Par : Joseph d'Aneho
  5 aout 2013

APEVON est défenseur et ami des leaders du CST mais il semble que ses amis du CST ne parlent pas bien de lui et de sa COALITION en certaines occasions. Il semble que les leaders ou militants du CST auraient déclaré: ‘ Vous votez ARC EN CIEL vous VOTEZ UNIR'.

Pouvez vous confirmer ces affirmations?

Le CAR est un parti centriste qui n'insulte personne mais propose des solutions pour le problème au Togo. Partagez vous cet avis?

Après l'échec de nos nombreuses démarches pour les listes communes de l'opposition, Arc-en-ciel a déclaré à plusieurs occasions de ne pas s'attaquer au CST qui est son partenaire et de n'avoir comme seul adversaire que la coalition RPT/UNIR-UFC. Elle a tenu parole et a même appelé tous ses militants et sympathisants des préfectures d'Assoli et de Tchamba où les listes de ses candidats ont été invalidées à voter pour le CST.

Malheureusement, elle n'a pas bénéficié de la réciproque et plusieurs témoignages concordants ont rapporté qu'à divers endroits du territoire national, Arc-en-ciel a été la cible d'individus lugubres qui répandaient que voter pour elle c'est voter pour UNIR, ce qui est une stupidité.

En dehors de ces informations graves qui nous sont venues du terrain, le dénigrement a été poussé plus loin à travers les réseaux sociaux par la publication d'articles fantaisistes et saugrenus sur ma personne et sur le CAR.

L'UFC a dans le passé utilisé à outrance cette arme de dénigrement. Cela lui a réussi un certain temps mais aujourd'hui elle n'en a rien tiré. Ceux qui croient être les meilleurs opposants et utilisent les mêmes armes de dénigrement et de mépris à l'égard des autres subiront tôt ou tard le même sort. Je peux même affirmer sans risque de me tromper que ceux qui jouent aujourd'hui cette carte sont en réalité au service du pouvoir puisque l'opposition n'en tire aucun profit au final.

4.
Par : Apemekou Credo (Atlanta-USA)
  5 aout 2013

La question est de savoir quelle leçon l'opposition togolaise tire de cette énième élection? Y a-t-il espoir pour une stratégie commune future pour l'opposition? Fera-t–elle les choses différemment?
Quelle lecture faites vous de la population votante au Togo et quel est le travail de reconquête qu'il reste à faire.")%>

Les élections législatives qui viennent de se dérouler ont été caractérisées par une impréparation criarde de la CENI, totalement inféodée au régime en place. Les fraudes massives et autres anomalies décelées le jour du scrutin sont les conséquences de cette impréparation. Profitant de cette situation qu'il a lui-même créée et entretenue, le pouvoir RPT/UNIR a réussi par les intimidations et les achats massifs de consciences, même le jour du vote, à obtenir 62 députés avec seulement 850000 voix.

Mais ce résultat qui a sérieusement choqué tous les Togolais est surtout dû à l'éternelle division de l'opposition. On ne peut en effet comprendre que malgré les incessants appels des populations à l'unité d'action de l'opposition et les démarches que nous avions entreprises à cet effet, nous n'ayons pas réussi à présenter des candidatures communes. Comme tous les Togolais, je ne suis pas fier de ce qui est arrivé, même si certains parmi nous sont satisfaits d'avoir atteint leurs objectifs.

L'union de l'opposition est un passage obligé pour vaincre l'hydre RPT/UNIR, mais encore faut-il que tous les responsables politiques en soient conscients et acceptent de sortir de leur nombrilisme afin d'œuvrer comme de vrais politiques pour atteindre ce résultat tant attendu par le peuple.Les Togolais qui veulent le changement sont majoritaires. Il suffit de les remotiver en posant les actes responsables qu'ils souhaitent.

3.
.
  2 aout 2013

Quelle leçon tirez vous de la défaite de l UFC ? Quels sont vos conseils pour tous?

Le leader de l'UFC a été pendant des années adulé par les populations togolaises. Dans cette période de gloire, il a méprisé tous les autres responsables de partis politiques et les a souvent traités de collaborateurs du régime. Mais il n'a pas compris que chaque médaille a son revers et qu'à force de dresser les populations contre les autres, celles-ci finiront par prendre goût au formatage au point de réserver le même sort à celui qui les a conditionnées.

La défaite de l'UFC doit donner une grande leçon à tous les leaders qui se complaisent dans le dénigrement des autres et dans l'auto suffisance car, tôt ou tard, ils seront rattrapés par leur manque d'humilité et récolteront inévitablement ce qu'ils ont semé.

2.
Par Jean Atakpa
  2 aout 2013

Vous êtes un bon leader et nous saluons vos efforts, à vous voir défendre les citoyens togolais quels que soient leurs appartenances politiques. Surtout défendre Jean Pierre Fabre dans le dossier des incendies a été mémorable.
Merci

Depuis le déclenchement du processus pour la démocratie et l'Etat de droit dans notre pays, j'ai résolument opté d'être aux côtés de tous les opprimés du pouvoir quelque que soit leur bord d'appartenance politique ou ethnique. C'est ainsi que j'ai été amené à défendre depuis 1990 plusieurs détenus politiques, des journalistes, et autres personnes injustement accusées. Pour moi, apporter un soutien judiciaire à des compatriotes en détresse est un sacerdoce. Que Dieu nous aide à poursuivre ce combat dans l'abnégation jusqu'à l'avènement d'un nouvel ordre politique dans notre pays.

1.
Par Albert Kate, Moderateur
  2 aout 2013
Sujet d'actualité : « Les Etats-Unis encouragent la nouvelle Assemblée nationale à entreprendre, dans un esprit de coopération, les tâches importantes de renforcement de la démocratie au Togo et à assurer un avenir plus prospère au peuple togolais » Robert Whitehead in iciLome.

1. Ces déclarations sous-entendent elles que la communauté internationale espère forcement les députés élus d'aller à l'assemblée ou devons-nous plutot espèrer un boycott?

2. Quelle athmosphère pouvons-nous espérer à l'assemblée aujourd'hui par rapport à l'incident du 18 novembre 2010 au cours duquel le député OURO-AKPO Tchagnaou de l'ANC a tenté d'agresser le président de l'ancienne l'assemblée Mr Abass bonfoh ?

1. Je voudrais d'abord remercier tous les internautes, compatriotes togolais ou étrangers qui s'intéressent à la situation socio-économique et politique de notre pays à travers les préoccupations qu'ils expriment à travers les questions posées.

Pour revenir à la question, je voudrais simplement dire que la mission d'un élu à la suite des élections législatives est de représenter les populations qui lui ont donné leur suffrage. En clair, il sera anormal d'obtenir le suffrage des populations et de refuser ensuite de siéger à l'Assemblée Nationale.

2. Les élus de la Coalitions Arc-en-ciel ne vont pas à l'Assemblée Nationale pour agresser qui que ce soit mais ils défendront avec fermeté et vigueur leur position malgré leur nombre. L'ambiance sera donc chaude en cas de besoin.

TOUTE L'ACTUALITE
► POLITIQUE
► SPORTS
► SOCIETE
► ECONOMIE ET FINANCES

► Envoyez-nous vos contributions
Afrique : Toute l'Afrique
Afrique du Nord : Algérie   Maroc   Tunisie
Afrique de l'Ouest : Bénin   Burkina-Faso   Côte d'Ivoire   Ghana   Guinée   Mali  
Nigeria   Sénégal   Togo
Afrique Centrale : Burundi   Cameroun   Centrafrique (Rép)   Congo   Congo RDC   Gabon  
Rwanda   Tchad
ARTICLES LES PLUS RECENTS

© EXIN MEDIA. Contactez-nous. | Politique de vie privée | Partenaires
Commparer pour le meilleur pret auto| | Comparatif vpn sur Meilleur vpn.net | | .
credit consommation avec moncredit.org | | Toutes les infos sur comparateur-de-mutuelle.info pour votre mutuelle
Serrurier Paris 6| | .
Comparateur gratuit de rachat de credit sur rachat-credit-entre-particulier.com