Mardi, 27 Septembre 2016 | .    Boutique  |  Immobilier  |  Publicité   
.
Home| Sport| Actualités| Forum| Opinions| Annuaire| Annonces| Rencontres| Vidéos| Photos| Togo|
 Immobilier 
Proposer un site web  | Répertoire du web togolais
Loading
Dissolution du RPT le 28 janvier prochain?


  [1/23/2012]  | Kiosque |Mo5-togo.com | Lu :15295 fois | Commenter
 

Alors que l'on s'attendait à la création du parti de Faure Gnasingbé le 28 janvier prochain à Blitta, selon des sources proches du pouvoir, il sera plutôt question de dissolution du RPT le jour-là. La création du parti de Faure Gnassingbé est reportée à un ou deux mois, selon les indiscrétions.




 Si la dissolution se produit ce samedi, l’heure aura sonné pour porter un jugement sur le bilan du RPT, si bilan il y en a. Les éminences grises du parti fondé par Eyadema sont à la réflexion pour trouver les contours du nouveau parti. S'il se concrétise, le RPT, crée le 30 août 1969, aura vécu en tout 43 ans. C'est le plus vieux parti du Togo et son histoire se confond largement avec celle du pays. Pendant 21 ans, il a écumé la scène politique imposant sa stature unique, sa pensée unique. Les fondateurs avaient eu l'idée noble de créer un vaste creuset pour rassembler tous les Togolais, qui seraient issus quelque peu divisés du gouvernement des nationalistes de Sylvanus Olympio. Sur le modèle des partis uniques d’Europe de l’Est, on était dans une vision globale et totale de la société, la liberté d’expression proscrite de facto, les populations conduites avec un peu d’autoritarisme à s’engager dans la voie du développement. C’était l’idéologie de l’époque. Plusieurs intellectuels togolais, dont le plus emblématique est Edem Kodjo, avaient succombé à cette idée saugrenue. Ce dernier fut même le rédacteur des statuts et du livre blanc du parti unique.

Mais le vert était dans le fruit et l’enfer était pavé de bonnes intentions. Le parti unique à s’imposer était presque le modèle stalinien, conduit par un leader presque illettré, un soudard de la coloniale française, vaguement impliquée dans l’assassinat du premier président du Togo. A la place de l’unité et de la solidarité nationale, les Togolais connurent plutôt les violations des droits de l’homme, avec son corollaire d’assassinats politiques, l’absence de la liberté d’expression, le pillage et le gaspillage des ressources, la gabegie, la corruption, le tribalisme et le racisme.
Sur le plan social, l’absence des valeurs caractérisaient ce régime. La paresse, la médiocrité et le culte de la personnalité étaient érigés en système de valeur. Pendant plus d’une décennie, tout le Togo dansait frénétiquement sur des airs musicaux importés du Zaïre de Mobutu. Une philosophie absurde de l’authenticité régnait, tous les Togolais devaient porter des noms africains.

Conséquence : en 1980, le Togo était devenu économiquement exsangue, obligé de se mettre sous la tutelle du FMI et de la Banque mondiale. La mainmise de l’étranger sur le pays, en plus de la domination française revenue à la suite de l’assassinat du président Olympio, commença à cette date-là.

C’est dans les années 1990 que le parti montra un autre visage. Réfractaire à l’instauration de la démocratie et du multipartisme, le parti d’Eyadema témoigna une tenace résistance hors du commun. Allié aux Forces armées togolaises, il érigea la violence en méthode de gouvernement et de combat politique. Déstabilisé en 1990 pendant la Conférence nationale souveraine, qu’on lui a imposée, le RPT revient sur la scène, après un an d’évanescence, à la faveur d’une restauration militaire extrêmement violente. Le sommet fut atteint avec la succession de Faure Gnassingbé à son père : Plusieurs centaines de morts, selon le Haut-commissariat des Nations Unies aux droits de l’homme.

Ce parti porte une lourde responsabilité dans l’Etat actuel du Togo. Le délitement social, la pauvreté et la misère.
Source : Mo5-togo.com


...
.
Publicité>



Imprimer | Commenter  

Envoyer cet article par E-Mail
Votre E-Mail * E-Mail du destinataire *
 
(Cliquez une seule fois!)


Dans la même rubrique

Me Adrien Houngbédji échange avec le président du Parlement panafricain Roger Nkodo Dang, le président du Parlement panafricain, a été reçu en audience, lundi 26 septembre au palais des Gouverneurs à Porto-Novo, par Me Adrien Houngbédji, président du parlement béninois. [ 9/27/2016 ]
Jean-Pierre Fabre dénonce le zèle du préfet de Bassar et du colonel Bonfoh à Banjéli Il n’est aucun doute, ce sont des autorités militaires de pareil acabit qui livrent une lutte sans merci pour la pérennité de l’autoritarisme et de la dictature. Aussi, certaines autorités politico-administratives font de leurs circonscriptions préfectorales, leur propriété privée qu’ils gèrent sans aucun égard pour les lois républicaines. A Bandjeli, dans la préfecture de Bassar, le préfet et le Colonel Bonfoh font un contre la liberté associative et font obstruction à une rencontre entre les jeunes de l’ANC. [ 9/27/2016 ]
L’investiture d’Ali Bongo annoncée pour ce mardi On ne veut visiblement pas faire trainer les choses du côté du camp Ali Bongo. Après sa réélection confirmée par la Cour constitutionnelle le vendredi dernier, Ali Bongo sera investi dès ce mardi au Palais présidentiel apprend-t-on. [ 9/26/2016 ]
Gestion publique: Sylvain Akindès Adékpédjou souhaite plus d’écoute du Pouvoir Sylvain Akindes Adékpédjou s’est exprimé dimanche 25 septembre sur la chaîne de télévision Canal 3 Tv au cours de l’émission "Zone franche’’. L’ancien ministre estime que le pouvoir actuel gouverne en considérant que ses choix sont les meilleurs et sans chercher à connaître les opinions des autres.  [ 9/26/2016 ]
Crise sociopolitique: le dialogue se poursuit ce lundi Ce Lundi l’opposition et le parti au pouvoir se retrouvent à partir du 10 h pour la poursuite du dialogue politique entamé jeudi dernier. Le rencontre s'inscrivant dans l’initiative d'un dialogue politique, vise à désamorcer la crise sociopolitique que travers la Guinée depuis quelques temps.  [ 9/26/2016 ]
Kabila, Faure, Bongo, les nouveaux « bébés doc » des tropiques La course aux oscars des massacres des populations qui ne demandent que l’alternance bat désormais son plein. Les candidats à cette épreuve criminelle et crapuleuse sont désormais au nombre de trois. Trois fils de présidents qui ont pris le pouvoir dans leurs pays respectifs à la mort de leurs géniteurs, avec la complicité d’une soi-disant communauté internationale qui se contente toujours de rappeler quelques principes tout en continuant, dans une hypocrisie déconcertante, de faire des affaires avec les bébés autocrates dont les exploits macabres dépassent pour certains le bilan de leur défunt père.  [ 9/26/2016 ]
Confirmation de la victoire d’Ali Bongo par la Cour Constitutionnelle: les réactions affluent La Cour Constitutionnelle gabonaise a confirmé vendredi dernier, la réélection d’Ali Bongo. Ce dernier est crédité de 50, 66 % des voix contre 47, 24% pour son rival Jean Ping. Depuis, les réactions affluent de par le monde.  [ 9/26/2016 ]
Tension et morosité, marqueront le sommet de Lomé selon Jean Pierre Fabre Le chef de file de l’opposition et sa délégation étaient à Atakpamé le weekend dernier, toujours dans le cadre de la tournée nationale du CAP 2015. L’objectif est resté le même : Mobiliser les populations autour de la cause des réformes. Néanmoins, la question du sommet qu’organise Lomé en Octobre revient toujours. [ 9/26/2016 ]
Agbéyomé Kodjo souligne l’importance du sommet sur la sécurité maritime Le sommet sur la sécurité maritime a reçu l’adhésion de l’ancien Premier ministre Agbéyomé Kodjo qui, dans une tribune, trouve que cette rencontre est importante d’autant plus que « la menace sécuritaire est réelle et prégnante ». [ 9/26/2016 ]
VIDEO/ Brigitte ADJAMAGBO: l'alternance viendra, que le régime le veuille ou pas, de l'Ogou  [ 9/25/2016 ]
Autres titres de cette Rubrique
TOUTE L'ACTUALITE
► 
► 
► 
► 

CONTRIBUTIONS
► OPINIONS
► CHRONIQUES
► ANALYSES
► Envoyez-nous vos contributions
Afrique : Toute l'Afrique
Afrique du Nord : Algérie   Maroc   Tunisie
Afrique de l'Ouest : Bénin   Burkina-Faso   Côte d'Ivoire   Ghana   Guinée   Mali  
Nigeria   Sénégal   Togo
Afrique Centrale : Burundi   Cameroun   Centrafrique (Rép)   Congo   Congo RDC   Gabon  
Rwanda   Tchad

© EXIN MEDIA. | Contactez-nous | Mention légale | Partenaires
. | . | Comparatif vpn sur Meilleur vpn.net | credit en ligne | Rachat de credit Trouver le meilleur taux immobilier du moment.