Samedi, 25 Février 2017 | .    Boutique  |  Immobilier  |  Publicité   
.
Home| Sport| Actualités| Forum| Opinions| Annuaire| Annonces| Rencontres| Vidéos| Photos| Togo|
 Immobilier 
Proposer un site web  | Répertoire du web togolais
Loading
Dissolution du RPT le 28 janvier prochain?


  [1/23/2012]  | Kiosque |Mo5-togo.com | Lu :15434 fois | Commenter
 

Alors que l'on s'attendait à la création du parti de Faure Gnasingbé le 28 janvier prochain à Blitta, selon des sources proches du pouvoir, il sera plutôt question de dissolution du RPT le jour-là. La création du parti de Faure Gnassingbé est reportée à un ou deux mois, selon les indiscrétions.




 Si la dissolution se produit ce samedi, l’heure aura sonné pour porter un jugement sur le bilan du RPT, si bilan il y en a. Les éminences grises du parti fondé par Eyadema sont à la réflexion pour trouver les contours du nouveau parti. S'il se concrétise, le RPT, crée le 30 août 1969, aura vécu en tout 43 ans. C'est le plus vieux parti du Togo et son histoire se confond largement avec celle du pays. Pendant 21 ans, il a écumé la scène politique imposant sa stature unique, sa pensée unique. Les fondateurs avaient eu l'idée noble de créer un vaste creuset pour rassembler tous les Togolais, qui seraient issus quelque peu divisés du gouvernement des nationalistes de Sylvanus Olympio. Sur le modèle des partis uniques d’Europe de l’Est, on était dans une vision globale et totale de la société, la liberté d’expression proscrite de facto, les populations conduites avec un peu d’autoritarisme à s’engager dans la voie du développement. C’était l’idéologie de l’époque. Plusieurs intellectuels togolais, dont le plus emblématique est Edem Kodjo, avaient succombé à cette idée saugrenue. Ce dernier fut même le rédacteur des statuts et du livre blanc du parti unique.

Mais le vert était dans le fruit et l’enfer était pavé de bonnes intentions. Le parti unique à s’imposer était presque le modèle stalinien, conduit par un leader presque illettré, un soudard de la coloniale française, vaguement impliquée dans l’assassinat du premier président du Togo. A la place de l’unité et de la solidarité nationale, les Togolais connurent plutôt les violations des droits de l’homme, avec son corollaire d’assassinats politiques, l’absence de la liberté d’expression, le pillage et le gaspillage des ressources, la gabegie, la corruption, le tribalisme et le racisme.
Sur le plan social, l’absence des valeurs caractérisaient ce régime. La paresse, la médiocrité et le culte de la personnalité étaient érigés en système de valeur. Pendant plus d’une décennie, tout le Togo dansait frénétiquement sur des airs musicaux importés du Zaïre de Mobutu. Une philosophie absurde de l’authenticité régnait, tous les Togolais devaient porter des noms africains.

Conséquence : en 1980, le Togo était devenu économiquement exsangue, obligé de se mettre sous la tutelle du FMI et de la Banque mondiale. La mainmise de l’étranger sur le pays, en plus de la domination française revenue à la suite de l’assassinat du président Olympio, commença à cette date-là.

C’est dans les années 1990 que le parti montra un autre visage. Réfractaire à l’instauration de la démocratie et du multipartisme, le parti d’Eyadema témoigna une tenace résistance hors du commun. Allié aux Forces armées togolaises, il érigea la violence en méthode de gouvernement et de combat politique. Déstabilisé en 1990 pendant la Conférence nationale souveraine, qu’on lui a imposée, le RPT revient sur la scène, après un an d’évanescence, à la faveur d’une restauration militaire extrêmement violente. Le sommet fut atteint avec la succession de Faure Gnassingbé à son père : Plusieurs centaines de morts, selon le Haut-commissariat des Nations Unies aux droits de l’homme.

Ce parti porte une lourde responsabilité dans l’Etat actuel du Togo. Le délitement social, la pauvreté et la misère.
Source : Mo5-togo.com


...
.
Publicité>



Imprimer | Commenter  



Dans la même rubrique

Etienne Tshisekedi a adressé un courrier à Joseph Kabila avant sa mort La Conférence épiscopale nationale du Congo (Cenco) a confirmé l’existence d’une lettre adressée par l’opposant historique Etienne Tshisekdi à président Joseph Kabila. Le courrier qui aurait été remis à ce dernier le 20 février dernier, contiendrait le nom du futur Premier Ministre Congolais. [ 2/25/2017 ]
Réformes politiques, institutionnelles et constitutionnelles : Le MCD veut aller au-delà des réformes classiques La commission de réflexion sur les réformes politiques, institutionnelles et constitutionnelles dirigée par Awa Nana Daboya poursuit sa série de rencontres et d’échanges avec les formations politiques de la famille de l’opposition. Tel a été le cas le 21 février dernier avec le Mouvement citoyen pour la démocratie et le développement (MCD) de Me Mouhamed Tchassona-Traoré. [ 2/24/2017 ]
2ème session extraordinaire du Parlement:Voici l’exclusivité des 11 points à l’ordre du jour Onze points sont inscrites au programmes de la 2ème session extraordinaire du Parlement ce vendredi 24 février.  [ 2/24/2017 ]
Le CAP 2015 et le Groupe des six peaufinent leurs actions communes Le Combat pour l’alternance politique en 2015 (CAP 2015) et le Groupe des six partis de l’opposition (ADDI, FDR, Le Togo Autrement, Les Démocrates, MCD et Le Parti des Togolais) s’accordent sur les termes d'une stratégie commune, face au régime. Les deux entités se sont rencontrées ce 23 février à Lomé. [ 2/24/2017 ]
Dussey, Apévon, Awa Nana, le trio togolais des 100 africains de l’année Le palmarès des Africains influents de l’année 2017 vient d’être rendu public par le magazine panafricain New African. Parmi les 100 personnalités de l’année figurent le ministre togolais des Affaires Etrangères Robert Dussey, l’homme politique Dodji Apévon ,président des FDR et la Présidente du Haut Commissariat à la Réconciliation et au Renforcement de l’Unité Nationale (Hcrrun), Awa Nana Daboya. [ 2/24/2017 ]
L’éventuelle adhésion du Togo à la Commonwealth n’emballe pas l’ANC Le Togo veut être membre de la Commonwealth, un regroupement des pays d’expression anglaise. Il a déposé sa candidature depuis 2014. Une mission de cette institution a séjourné à Lomé et consulté des partis politiques dont l’Alliance nationale pour le changement (ANC). [ 2/24/2017 ]
Interview: Pr. Togoata APEDO-AMAH : Tirs croisés contre FAURE et FABRE Enseignant-chercheur, Écrivain, défenseur des Droits de l’Homme, le Professeur Togoata Apédo-Amah, dans un style franc et direct, comme à son habitude, accuse et le parti au pouvoir et l’opposition togolaise d’être responsables du chaos politique que connait le pays depuis des lustres. L’ancien journaliste de la Tribune des Démocrates n’y va pas du dos de la cuillère quand il parle du Chef de File de l’opposition, Jean-Pierre Fabre. Pour une sortie de crise au Togo, il revient sur la nécessité de négocier avec l’armée et dans la foulée, condamne les violations des droits humains et le musellement de la presse. APEDOH-AMAH conclu que la seule opposition qui reste au Togo, c’est le peuple… Interview  [ 2/24/2017 ]
Elections locales : Une annonce de Robert Dussey, des appréhensions de l’opposition Le Ministre des Affaires Etrangères, Prof Robert Dussey récemment sur les ondes de la radio Deutsche Welle, a annoncé que les élections locales auront certainement lieu à la fin de cette année 2017 au Togo. La déclaration provoque des appréhensions au sein de l’opposition togolaise et au fond, on se demande si le diplomate togolais a fait « de la diplomatie ». [ 2/23/2017 ]
La proposition de réformes du régime trouvera l’opposition en obstacle L’opposition mauritanienne est claire et nette. Elle entend faire obstacle aux réformes proposées par le régime.  [ 2/23/2017 ]
Agbéyomé Kodjo : Juste 10 milliards d’euros pour faire zéro chômeur grâce à l’agriculture Avec un investissement d’environ 6 550 milliards de F CFA, le président National de l’Organisation Pour Bâtir dans l’Union un Togo Solidaire (OBUTS) garanti de faire du Togo, une puissance agricole et par ricochet, réduire le chômage à néant. Ancien Premier ministre, Président de l’Assemblée Nationale et Directeur Général de Port Autonome de Lomé sous le règne du feu Général Eyadema, l’économiste s’exprimait dans une émission radio en début de semaine.  [ 2/23/2017 ]
Autres titres de cette Rubrique
TOUTE L'ACTUALITE
► 
► 
► 
► 

CONTRIBUTIONS
► OPINIONS
► CHRONIQUES
► ANALYSES
► Envoyez-nous vos contributions
Afrique : Toute l'Afrique
Afrique du Nord : Algérie   Maroc   Tunisie
Afrique de l'Ouest : Bénin   Burkina-Faso   Côte d'Ivoire   Ghana   Guinée   Mali  
Nigeria   Sénégal   Togo
Afrique Centrale : Burundi   Cameroun   Centrafrique (Rép)   Congo   Congo RDC   Gabon  
Rwanda   Tchad

© EXIN MEDIA. | Contactez-nous | Mention légale | Partenaires
. | credit consommation avec moncredit.org | Comparatif vpn sur Meilleur vpn.net |Toutes les infos sur comparateur-de-mutuelle.info pour votre mutuelle credit consommation avec moncredit.org Serrurier Paris 6| credit consommation avec moncredit.org .