Vendredi, 18 Août 2017 | .    Boutique  |  Immobilier  |  Publicité   
.
Home| Sport| Actualités| Forum| Opinions| Annuaire| Annonces| Rencontres| Vidéos| Photos| Togo|
 Immobilier 
Proposer un site web  | Répertoire du web togolais
Loading
Grands meetings de l’UFC à Kokolo et Isiati : Gilchrist OLYPMIO et sa délégation font trembler l’Est Mono


  [2/27/2012]  | Kiosque |Plume Libre | Lu :4224 fois | Commenter
 

Le samedi 25 février et le dimanche 26 février 2012 l’Union des Forces de Changements : UFC, le parti de Gilchrist OLYMPIO a animé deux grands meetings notamment à Kokolo et à Isiati dans la région des plateaux. Assurément, l’UFC a fait trembler l’Est Mono.




 C’est une forte délégation de l’UFC avec à sa tête M. OLYMPIO qui s’est rendue dans la préfecture de l’Est Mono a environ 257 km de Lomé. Les deux grands meetings ont été animées dans le Canton de Badin Copé précisément à Kokolo et à Isiati ( dans le Canton de Moretan ) .Une grande foule à eu à écouter les messages de l’ UFC et de son leader.
L’événement était de taille et l’enthousiasme des populations pouvait se cacher à peine. Natif du milieu ,le Ministre de la Communication et troisième Vice président de l’UFC , M ORE Djimon n’ a pas manqué de remercier le Président National de l’UFC et la population de l’ Est Mono pour la tenue de cette rencontre .Le Président National de l’UFC M. Gilchrist OLYMPIO après avoir remercié la population pour sa mobilisation a rappelé que l’ Est Mono fait partie d’ une région riche et pleine de potentialités. M. OLYMPIO a déclaré entre autres « Vos parents tout comme beaucoup d’autres Togolais ont lutté vaillamment pour l’Indépendance. Nous sommes tous fiers d’eux .Nous sommes fiers de tous les Togolais qui ont œuvré pour l’Indépendance … Nous pensons à ce coin du Togo que beaucoup appellent à tort, l’autre continent .Soyez rassurés, vous n’êtes pas oubliés.
Parlant de la préfecture de l’Est Mono, M OLYMPIO a souligné que : « cette zone a beaucoup de potentialités…Il faut mettre en valeur cette terre que moi j’appelle, un petit paradis … En plus de l’agriculture, le tourisme peut être aussi un secteur porteur ici .Il faut explorer toutes les pistes, celles de l’histoire du passage des Allemands par exemple.
M. OLYMPIO ira plus loin en proposant la création d’une faculté d’agriculture dans la préfecture de l’ Est Mono : « Il est temps que notre éducation tertiaire soit décentralisée ». Dans une interview à la presse nationale et internationale à la fin du meeting, le président national de l’UFC est revenu sur les raisons de son déplacement sur le Grand Kamina. M. OLIMPIO a également fait remarquer qu’il y a du travail à faire en matière d’infrastructures.
M.ORE Djimon, Ministre de la communication et troisième vice président de l’ UFC a déclaré dans une interview que la mobilisation des populations lors des manifestations de l’UFC montre à suffisance que l’UFC reste encore une grande formation politique bien enracinée , bien aimée et bien solide en dépit de la crise traversé tout récemment par le parti.
Autour du président de l’UFC, Gilchrist OLIMPIO ET du Ministre ORE Djimon, on notait également la présence de plusieurs membres de l’Etat Major de l’UFC .Entres autres : le Ministre Bouraima-Diabacté Brim de l’Enseignement Technique et de la Formation Professionnelle, premier vice président de l’UFC ; les Ministres NUNYABOU Clément et GALLEY François respectivement de l’Urbanisme et de l’Habitat et de l’Enseignement Supérieur et de la Recherche Scientifique, membres du Bureau.
Le Président du groupe parlementaire UFC à l’ Assemblée Nationale , l’ Honorable Députe AHOLOU Kokou était également à Kokolo tout comme plusieurs autres Députés dont TOKORO , KOUDODJI ,TCHIMESSE, Foly Koko Dossouvi , Anani Golou et autres encore .Les membres du Bureau Exécutif et autres dignitaires ou membres actifs comme LOKADI François , Happy DJANLIN , Jean Luc HOMAWO , Mme PANDAM , Germain DJAGBA , Nicoue AKOUETE , Jean Claude HOMAWO ( Vice Président de la CENI ) , André JOHNSON , Joe KLU , LARE et autres encore ont fait le déplacement du Grand Kamina. Tout le week end, la préfecture de l’Est Mono était aux couleurs de l’UFC. A noter également, la mobilisation des habitants de Tikita du Canton de Morétan qui ont à bloquer la délégation pour écouter le message, surtout celui du fils de la préfecture, ORE DJIMON.

Nadège Laverte, Christela Aurore & Emmanuel Le Berger
-
Reportage a Moretan, Est Mono-
Source : Plume Libre


...
.
Publicité>



Imprimer | Commenter  



Dans la même rubrique

Les "félicitations" de Gerry Taama à Tikpi Atchadam La détermination des responsables du PNP de manifester malgré les menaces et manœuvres d'intimidation du ministre Yark Damehane surprend plus d'un. Dans sa réaction sur sa page Facebook, Gerry Taama, président national du NET a tiré son chapeau à Tikpi Atchadam. En bon ancien officier, il demande au gouvernement de lever l'interdiction de manifester. Voici en intégralité la réaction de Gerry Taama. [ 8/18/2017 ]
Les Démocrates "dénonce le ton d'activiste des ministres Yark et Boukpessi" Le parti Les Démocrates se dit scandalisé par les "propos violents" des ministres Yark Damehame de la Sécurité et de la Protection civile et Payadowa Boukpessi de l'Administration territoriale, de la Décentralisation et des Collectivités locales, sur les médias.  [ 8/18/2017 ]
Marches de PNP : Les menaces à peine voilées de Yark Damehame Les marches synchronisées des militants et sympathisants du Parti nationaliste panafricaine (PNP) de ce samedi 19 août sont mal vues par le gouvernement. Le ministre de la Sécurité et de la Protection civile, Yark Damehame en campagne de démobilisation sur fond de menace.  [ 8/18/2017 ]
Le PNP démonte les arguments du gouvernement Le pouvoir en place multiplie en sourdine les manœuvres pour freiner l’élan de Tikpi Atchadam, le président du Parti national panafricain (PNP). Et on le sentait venir. Les itinéraires choisis pour les marches synchronisées prévues pour demain sont un argument pour le parti au pouvoir de les empêcher. Mais le président national du parti à l’emblème du cheval démonte un à un les arguments invoqués par les ministres de l’Administration territoriale chargé des Collectivités locales et son collègue de la Sécurité et de la Protection sociale.  [ 8/19/2017 ]
Marches du PNP ce samedi : Yark Damehame : « Adviendra (sic) que pourra ! », Tikpi Atchadam : « La manifestation tient ! » Devant la presse, le ministre de l’Administration territoriale et son collègue de la sécurité ont tenu hier un discours radical que d’aucuns ont qualifié de « haineux », exigeant que le parti de Tikpi Atchadam s’aligne sur leur proposition d’itinéraire, au risque de se voir réprimer. Cela n’a pas entamé la détermination des organisateurs de la marche qui maintiennent leurs manifestations.  [ 8/18/2017 ]
Le gouvernement togolais craint-il le terrorisme avec le PNP ? Intervenant ce vendredi sur la radio Victoire FM, 24 heures après la conférence de presse conjointe qu’il a donnée avec son collègue de l’administration territoriale pour donner la position du gouvernement sur la marche du Parti national panafricain (PNP), le ministre de la Sécurité et de la protection civile, le colonel Yark Damehame attire l’attention de l’opinion sur un certain nombre de choses.  [ 8/18/2017 ]
Une campagne médiatique du gouvernement contre la marche du PNP En dehors de l'outil répressif que brandissent Yark Damehame et Payadowa Boukpessi, contre la marche que le Parti national panafricain (PNP) organise demain dans plusieurs villes du Togo, dont Lomé, le gouvernement a entamé une campagne médiatique ce matin pour démobiliser et mettre en garde les responsables de ce parti. [ 8/18/2017 ]
Parade militaire pour la fête nationale 2017 Le Président de la République, Son Excellence Ali Bongo Ondimba, a ouvert ce matin (le 17 août) la grande parade militaire traditionnellement proposée par le Gouverneur militaire de la place de Libreville à l’occasion de la Fête nationale. [ 8/18/2017 ]
Yark Damehame avoue ce matin avoir peur du PNP Après la conférence de presse d'hier au cours de laquelle le ministre de la Sécurité et de la Protection civile a tenu des propos inquiétants, les émissaires du gouvernement ont envahi les chaînes de radio ce matin pour vilipender les responsables du Parti national panafricain (PNP). [ 8/18/2017 ]
Asvitto fustige la sortie de Yark et Boukpessi Les menaces du gouvernement, à travers le ministre de la Sécurité et de la Protection civile, Yark Damehame et celui de l’Administration territoriale, de la Décentralisation et des Collectivités locales, Payadowa Boukpessi, ne sont pas du goût de l’Association des victimes de la torture au Togo (ASVITTO). Dans une déclaration rendue publique hier dans la soirée, cette association fustige cette sortie qu’elle qualifie de « tentative de violation des droits civils et politiques ». Lisez plutôt !  [ 8/18/2017 ]
Autres titres de cette Rubrique
TOUTE L'ACTUALITE
► 
► 
► 
► 

CONTRIBUTIONS
► OPINIONS
► CHRONIQUES
► ANALYSES
► Envoyez-nous vos contributions
Afrique : Toute l'Afrique
Afrique du Nord : Algérie   Maroc   Tunisie
Afrique de l'Ouest : Bénin   Burkina-Faso   Côte d'Ivoire   Ghana   Guinée   Mali  
Nigeria   Sénégal   Togo
Afrique Centrale : Burundi   Cameroun   Centrafrique (Rép)   Congo   Congo RDC   Gabon  
Rwanda   Tchad

© EXIN MEDIA. | Contactez-nous | Mention légale | Partenaires
. | . | www.voirbonfilm.com |Toutes les infos sur comparateur-de-mutuelle.info pour votre mutuelle credit consommation avec moncredit.org | credit consommation avec moncredit.org .