Mercredi, 22 Octobre 2014 | .    Boutique  |  Immobilier  |  Publicité   
.
Home| Sport| Actualités| Forum| Opinions| Annuaire| Annonces| Rencontres| Vidéos| Photos| Togo|
 Immobilier 
Proposer un site web  | Répertoire du web togolais
Loading
Proposition de sortie de crise au Togo : Le GRAD opte pour l'élaboration d'une nouvelle constitution


  [10/17/2012 7:43:37 AM]  | Kiosque | AfreePress | Lu :1470 fois | Commenter
 

Togo  - « La situation politique du Togo » a été au centre d’une rencontre d’échange animée mardi à Lomé par le Groupe de réflexion et d’action pour le dialogue, la démocratie et le développement (GRAD). Au cours de cette rencontre, le GRAD a fait une analyse objective suivie de propositions de sortie de crise à la classe politique togolaise.




Selon le GRAD, il y a une « grave crise de confiance » qui mine le Togo et sa classe politique. Cette crise, soutient cette organisation est d’autant plus « sérieuse » parce qu’elle provient du fait que la « majorité des Togolais conteste la légitimité de l’actuel Chef de l’État ainsi que les institutions qu’il incarne et qu’il met en place pour régler le problème du pays ».

Selon Dr Victor Komla ALIPUI, c’est pour faire des « propositions de sortie de crise » et mettre en place des mécanismes qui « permettraient » d’élaborer une nouvelle constitution pour le pays, le GRAD a initié ladite rencontre avec la presse. La sortie de la crise au Togo, selon les responsables du GRAD, devrait « nécessairement » passer par la restauration d’une confiance mutuelle.

« Il s’agit par là de créer la confiance fondée sur la légitimité des institutions de l’État et des acteurs politiques toutes tendances confondues et pour y arriver le GRAD propose au pouvoir comme à l’opposition démocratique et au-delà, à tout le peuple togolais qui est le vrai détenteur de la souveraineté nationale, une démarche et une procédure qui doivent conduire aujourd’hui et maintenant à l’élection d’une Assemblée constituante pour élaborer une nouvelle loi fondamentale », a avancé M. ALIPUI qui estime qu’une « transition politique » avec un « gouvernement d’union nationale » précédée d’un dialogue « franc et sincère » entre les principaux partis politiques sous les auspices de la CEDEAO, de l’Union Africaine, de l’Union européenne et des Nations Unies est impératif au Togo.

Le GRAD est un groupe de réflexion et de propositions. Ce groupe a participé aux travaux préparatoires de la création du collectif « Sauvons le Togo ».

Bernad A.
Source : | AfreePress


.
Publicité>



Imprimer | Commenter  

Envoyer cet article par E-Mail
Votre E-Mail * E-Mail du destinataire *
 
(Cliquez une seule fois!)
.

Dans la même rubrique

Décentralisation et élections locales au Togo : Les travaux préliminaires confiés à un comité technique mis sur pied par le gouvernement Le ministre de l’Administration Territoriale et de l’Aménagement du Territoire, Gilbert Bawara, était face à la presse ce mardi 21 octobre 2014 à son cabinet à Lomé. L’objectif de cette rencontre est de présenter aux professionnels des médias les membres d’un comité technique mis sur pied par le gouvernement pour réfléchir sur les questions de décentralisation et des élections locales au Togo.  [ 10/22/2014 ]
Abidjan réitère sa volonté de juger Simone Gbagbo sur son territoire Gnénéma Coulibaly, le ministre ivoirien de la Justice a réitéré la volonté de son pays de juger « sur le territoire national » Simone Gbagbo, l’épouse de l’ex-président Laurent Gbagbo détenue à Odienné dans le du pays depuis 2011. "La Côte d'Ivoire manifeste sa volonté de juger Simone Gbagbo pour les faits de crimes contre l'humanité qui lui sont reprochés", a déclaré le ministre lors d'un entretien avec des médias à Abidjan. [ 10/21/2014 ]
Des notables doutent de la crédibilité du cessez-le-feu avec Boko Haram L’accord annoncé par les autorités nigérianes avec le groupe islamique armé Boko Haram ne semble pas obtenir l’assentiment de tous, notamment d’un groupe de notables influents du Nord-est du pays, qui estime que le cessez-le-feu n’a pas été pris en compte par tous les combattants du groupe islamiste. [ 10/21/2014 ]
Les 218 jeunes lycéennes vont être libérées lundi prochain En captivité depuis 6 mois, les 218 lycéennes enlevées par le groupe islamique Boko Haram, vont être libérées lundi prochain, selon Hassan Tukur un officiel de la présidence, suite à un accord de cessez-le-feu intervenu en fin de semaine dernière entre le groupe et le gouvernement. [ 10/21/2014 ]
Des législatives sous le signe de la morosité Une situation aléatoire en prévision après les législatives. C’est ce à quoi l’on peut s’attendre dans quelques jours dans une Tunisie qui s’apprête à changer son manteau de la transition (en cours depuis 2011) politique à la faveur des élections législatives du 26 octobre prochain. [ 10/21/2014 ]
ADF/RDA prône la paix et appelle à un nouveau dialogue politique L’Alliance pour la Démocratie et la Fédération/Rassemblement Démocratique Africain (ADF/RDA), parti favorable à la limitation du mandat présidentiel, recommande à l’opinion de privilégier la paix et de relancer le dialogue. [ 10/21/2014 ]
Le bureau politique du CDP réunit en session mardi 21 octobre Le Bureau politique national du Congrès pour la Démocratie et le Progrès (CDP) tient une session extraordinaire mardi 21 octobre 2014. Un seul point est inscrit à l’ordre du jour de cette session : la situation politique nationale. [ 10/21/2014 ]
Le pouvoir ne fera pas les réformes en ce moment, selon Kofi Yamgnane Le président du Sursaut-Togo, Kofi Yamgnane, candidat déjà annoncé pour les présidentielles de 2015 n’est pas sur la même longueur d’onde avec ses camarades de l’opposition. Tout porte à croire que l’homme est très loin derrière ses pairs sur les différents sujets de la vie politique du pays. Et pour cause. [ 10/21/2014 ]
Le Parti Nidaa Tounes s’insurge contre les changements de certains bureaux régionaux de l’IRIE Dans un communiqué rendu public hier lundi, le Parti Nidaa Tounes dénonce ‘’ Les graves dépassements des instances régionales à l’étranger ‘’.  [ 10/21/2014 ]
Le candidat unique de l’opposition sera connu avant la fin de la semaine Le candidat unique désigné par le conclave Cst-Arc-en-ciel pour l’élection présidentielle de 2015 sera connu d’ici la fin de la semaine, indiquent de sources politiques. [ 10/21/2014 ]
Autres titres de cette Rubrique

Accueil | Contactez-nous | Horoscope | Faites un devis sur cecomparateur mutuelle santé | voyance gratuite | voyance gratuite en ligne
EX-IN Consult
iciLome.com