Vendredi, 18 Avril 2014 | .    Boutique  |  Immobilier  |  Publicité   
Home|  Sport | Actualités| Forum| Opinions| Annuaire| Annonces| Rencontres| Vidéos| Photos| Togo|
 Immobilier 
Proposer un site web  | Répertoire du web togolais
Loading

Message de voeux de Faure Gnassingbé au peuple togolais

  [12/31/2012 4:57:01 PM]  | Kiosque |iciLome | Lu :2719 fois | 19 Commentaires
 

Togo  -






" Il est temps de nous ressaisir à tous les niveaux pour éviter de disperser nos énergies dans des luttes stériles. Les enjeux qui se profilent à l’horizon de la nouvelle année nous imposent ce sursaut immédiat", a déclaré le président togolais dans son message.
« Pour la première fois depuis des décennies, nous avons enregistré sur trois années consécutives, un taux de croissance économique en hausse constante », a déclaré Lundi nuit dans son message de voeux de nouvel an aux populations togolaises, estimant que, qu’aucun pays n’avait réussi, quelles que soient ses potentialités, à amorcer son décollage économique dans une atmosphère de tension permanente. Aussi, le chef de l'état a déploré l'opportunité offerte aux acteurs politiques ayant boudé le temps de dialogue.

« Je déplore les occasions de dialogue gâchées, le temps perdu à tourner en rond et à se complaire dans une posture purement tacticienne alors que les défis s’accumulent chaque jour à nos portes », a indiqué M.Faure Gnassingbé.

Pour sa politique d'apaisement, le chef de l’Etat a accordé une remise de peine à 562 condamnés libérables dans six mois.

L'intégralité du message de Nouvel An du président Faure Gnassingbé

Togolaises, Togolais
Mes chers compatriotes,
Par la grâce de Dieu, nous franchirons dans quelques heures seulement, le seuil d’une nouvelle année. Ce moment unique de convivialité et de partage me donne le privilège de vous présenter à tous, mes vœux les plus sincères de bonne santé, de paix et de prospérité.

Je forme le vœu ardent que la nouvelle année soit pour tous les Togolais, l’occasion de sceller davantage le lien de fraternité et de solidarité qui les unit, au-delà de tout.

En ces heures si particulières, où le cercle de la famille et des amis se resserre dans tous les foyers, pour célébrer dans la joie et l’allégresse, le passage à une nouvelle année, Je ne puis m’empêcher d’avoir une pensée solidaire pour nos vaillants soldats qui sont partis sous le drapeau dans des contrées lointaines, mais aussi pour tous ceux qui vivent dans la peine, le dénuement et la solitude.

Je formule pour eux des vœux tout particuliers et souhaite du fond du cœur que l’année 2013 leur apporte un peu de chaleur humaine et une plus grande espérance.

Dans cette optique et en vertu des prérogatives que me confère la constitution, j’ai décidé à l’occasion du nouvel an, d’accorder une remise de peines à des détenus de droit commun.

562 condamnés définitifs et dont le restant de la peine à purger n’excède pas six mois, seront ainsi remis en liberté dans les tout prochains jours.

Mes chers compatriotes,

Tout au long de l’année qui vient de s’écouler, nous nous sommes efforcés de consacrer tous nos efforts à l’atteinte de nos objectifs communs.

Malgré une conjoncture internationale particulièrement difficile, nous avons réussi à garder le cap des grandes réformes que nous avons engagées ensemble.

Notre objectif est de refonder la société togolaise sur de nouvelles valeurs et de faire du Togo de demain une terre de cohésion, de concorde et de prospérité économique.

Au cours de l’année écoulée, cet objectif a été au cœur de notre action de tous les jours.

Comme j’ai déjà eu l’occasion de le souligner il y a quelques mois, dans la feuille de route que j’ai assignée au Gouvernement, nous sommes désormais guidés par une dynamique nouvelle qui vise à faire de chaque Togolais, l’artisan d’une nouvelle gouvernance, fondée sur l’inclusion politique, économique et sociale et la rigueur dans la gestion de la chose publique.

On a coutume de dire que le succès vient toujours après la peine.
La réussite durable est toujours au bout de l’effort consenti dans la discipline et l’abnégation.
Pour la première fois depuis des décennies, nous avons enregistré sur trois années consécutives, un taux de croissance économique en hausse constante.
Si nous faisons preuve de persévérance et de ténacité, si nous accélérons le rythme des grandes réformes que nous avons engagées, nous serons en mesure de réaliser des succès encore plus éclatants. C’est pourquoi je voudrais ce soir me tourner avec vous vers l’avenir, que nous devons construire ensemble.
Mes chers compatriotes
Mesdames et messieurs,
Face aux multiples défis d’un monde en perpétuelle mutation, la pérennisation
de nos récents acquis passe nécessairement par notre aptitude collective à nous fixer de nouveaux horizons. Nous devons faire preuve d’audace, de créativité et d’inventivité, pour dessiner ensemble les contours d’un avenir plus prometteur.
Dans cette entreprise de longue haleine notre pays ne manque pas d’atouts.
Nous poursuivrons dans cette optique, les efforts que nous avons engagés pour mener à bien les travaux de modernisation de l’aéroport international Gnassingbé Eyadema et du Port autonome de Lomé.
Ces investissements majeurs devraient à terme permettre à notre pays de valoriser tout son potentiel, en jouant pleinement le rôle de grand carrefour économique et financier sous-régional mais aussi de fenêtre maritime pour les pays enclavés du Sahel.
Je note à cet égard que le processus de restauration et de densification du réseau routier génère déjà des résultats tangibles. Comme chacun peut le constater, ce processus a contribué à métamorphoser le visage de Lomé notre belle capitale qui renoue progressivement avec son charme discret d’autrefois.
Les prémisses de ce succès sont un réel motif d’encouragement.
Elles préfigurent en effet d’autres succès à venir dans le domaine des infrastructures.
Le Gouvernement est déterminé dans cette perspective à intensifier ses efforts pour l’amélioration des voies de communication et consacrera à nouveau en 2013, des ressources substantielles à la poursuite de la modernisation du réseau routier et surtout à son extension à l’ensemble des autres régions économiques du pays.
Notre objectif est de faire émerger des pôles de développement à l’intérieur du pays, en favorisant l’essor de capitales régionales qui draineront les villes de l’intérieur du pays dans une nouvelle dynamique de développement économique et social.
Mes chers compatriotes,
L’expérience a toutefois montré qu’aucun pays n’a réussi, quelles que soient ses potentialités à amorcer son décollage économique dans une atmosphère de tension permanente.
Aucun pays au monde n’a su, quelles que soient ses richesses, trouver la voie vers l’émergence s’il est en proie à des querelles politiciennes interminables.
Il est dès lors fondamental que les sacrifices que nous avons consentis ces dernières années pour apaiser le climat politique au Togo ne soient pas vains.
Des étapes décisives ont été franchies avec la signature de l’Accord politique global.
Nous devons donc poursuivre sans relâche, à travers la négociation et la recherche du compromis, les réformes que nous avons convenu d’opérer, certes dans le respect du pluralisme mais avec une ferme détermination.
Je voudrais à cet égard me réjouir du climat d’apaisement que nous avons su restaurer ensemble après les tensions observées au mois de juin.
Il est par ailleurs réconfortant de constater que le dialogue social a repris tous ses droits et permet désormais de rechercher à travers la concertation et l’écoute mutuelle les solutions aux défis auxquels les différentes couches socio-professionnelles de notre pays sont confrontées.
Dans notre pays, il existe des partis politiques, des syndicats, des associations. Faut-il le rappeler, leur rôle est de favoriser par la voie du dialogue, la prise en compte par le Gouvernement des différents courants de pensée qui traversent notre société. Leur rôle est de servir de courroie de transmission pour les préoccupations légitimes de nos concitoyens. Ce rôle doit être pris au sérieux. Ce rôle doit être rempli avec un sens élevé des responsabilités.
C’est pourquoi, tout comme vous, mes chers compatriotes, je déplore les occasions de dialogue gâchées, le temps perdu à tourner en rond et à se complaire dans une posture purement tacticienne alors que les défis s’accumulent chaque jour à nos portes.
Je me réjouis toutefois de constater qu’en dépit de tout, l’immense majorité silencieuse, l’immense majorité des Togolais ne s’est jamais trompée de combat.
Je tiens à cet égard à rassurer les uns et les autres qu’ils trouveront toujours auprès de moi une oreille attentive surtout quand les vues qu’ils expriment et les revendications qu’ils formulent sont guidées par l’intérêt national, dans le cadre d’une démarche citoyenne et responsable.
Il est temps de nous ressaisir à tous les niveaux pour éviter de disperser nos énergies dans des luttes stériles. Les enjeux qui se profilent à l’horizon de la nouvelle année nous imposent ce sursaut immédiat.
Mes chers compatriotes,
Comme chacun le sait déjà, l’année 2013, s’annonce comme une grande année électorale.
Des élections législatives et des élections locales seront en effet organisées à la fin du premier trimestre.
Le suffrage universel devra s’exprimer pour mettre en place une nouvelle législature mais aussi pour insuffler un nouveau dynamisme à la démocratie locale.
Avec ces élections, le Togo a une occasion unique de rejoindre définitivement la catégorie si enviée des pays qui ont su éradiquer le syndrome des violences électorales.
C’est un enjeu de taille mais il est loin d’être au-dessus de nos forces puisqu’il s’agit somme toute, de confirmer les succès que nous avons enregistrés lors des législatives de 2007 et durant la présidentielle de 2010.
Nous avons l’impérieux devoir de réussir ces élections afin de poursuivre dans la sérénité, les grandes réformes politiques et économiques dont notre pays a besoin pour favoriser son ancrage démocratique ainsi que le progrès social.
Mais pour réaliser pleinement cet ancrage, la démocratie togolaise doit impérativement s’appuyer sur le progrès social qui passe par les valeurs d’égalité, de justice sociale, d’équité.
Egalité entre les hommes, quelles que soient leurs appartenances ethnique, politique, culturelle et religieuse mais aussi égalité entre l’homme et la femme.
Nous devons dans cette perspective créer un cadre adéquat pour libérer tout le potentiel de la femme togolaise. L’heure est en effet venue d’aller encore plus loin dans les mutations sociales que notre pays a choisi d’opérer pour donner toutes les chances à l’épanouis-sement de la femme togolaise.
Dans cette optique, et comme je l’ai déjà annoncé, un projet de loi sera soumis à l’Assemblée nationale à brève échéance, en vue d’instaurer la parité hommes et femmes pour les candidatures aux fonctions électives.
Si nous réussissons cette réforme majeure, nous aurons ainsi balisé la voie pour l’émergence d’une vraie société plurielle, plus moderne et débarrassée des pesanteurs du passé.
Cette réforme s’appliquerait aux prochaines élections législatives et locales en vue de renforcer la présence des femmes au sein de la Représentation nationale et dans les conseils municipaux. Dépouillée des déséquilibres sociologiques et culturels qui remontent à la nuit des temps, ces instances n’en seront que plus représentatives et plus aptes à apporter des réponses adéquates aux grands défis de l’heure.
Mes chers compatriotes
Mesdames et messieurs
Mes chers amis du Togo,
Le temps passe, le monde change et nous apporte chaque jour de nouveaux défis. Dans cette lutte sans fin que nous devons mener année après année, je voudrais vous demander à tous de faire preuve, en 2013, d'un sens accru de responsabilité et de maturité pour préserver l’unité nationale, en ne perdant jamais de vue les grands desseins que nous nourrissons tous pour le Togo.
Je voudrais saisir l'occasion pour réitérer mes chaleureuses félicitations aux Eperviers qui ont fait notre honneur et notre fierté en se qualifiant brillamment pour la phase finale de la coupe d'Afrique des Nations.
Nous devons leur apporter tout notre soutien afin qu'ils représentent dignement notre nation dans cette grande compétition continentale.
L'esprit d'union et de solidarité que vous avez manifesté en vous mobilisant comme un seul homme derrière notre équipe nationale doit être cultivé et pérénisé.
Pour ma part, je souhaite bonne chance aux Eperviers et à leur encadrement et leur présente d'ores et déjà mes meilleurs voeux de réussite pour la CAN 2013.
Togolaises Togolais, mes chers compatriotes, à la confiance qui repose sur moi, je répondrai avec vous par la volonté et la même détermination de tout mettre en oeuvre pour porter plus haut le flambeau de notre chère patrie, le Togo. Pour mener à bien cette entreprise commune, nous demandons humblement la bénédiction de Dieu.
Bonne et heureuse année 2013. Bonne fête à toutes et à tous dans vos foyers respectifs.

Vive le Togo.

Je vous remercie.
Source :


.
Publicité>


Commentaires


 19   caramba. | 1/3/2013 6:57:20 PM
  Réponse à 9-LE PRESIDENT
 
Cher ami PRÉSIDENT,
Mes voeux réciproques à vous et à tous les compagnos sous cet arbre à palabre qui est " ICI LOMÉ" et que l´Eternel Tout Puissant nous protège. Je suis heureux d´avoir des nouvelleS de notre cher Kutey qui fait " UNE GRÊVE DE CLAVIER". depuiiiiiisssssssss. Je suis actuellement au bercail, et ce que je vois et j´entends n´a rien à voir avec la réalité, surtout si vous parcourez un peu le Togo profond.
Nous avons le devoir impérieux pour nous dépasser, regarder le peuple silencieux en souffrance de façon " révolutionnaire", SI NON, MON PRÉSIDENT, ON VA DIRECTEMENT DANS L´IMPLOSION.
Cordialement
 

 18   Diaz Tokoin | 1/3/2013 4:02:46 AM
Pour la première fois depuis des décennies, nous avons enregistré sur trois années consécutives, un taux de croissance économique en hausse constante », a déclaré Lundi nuit dans son message de voeux.

Mais voyons, en sachant très très bien que la croissance de seulement un demi point ryme avec la création d'emplois, alors où est ce que ce putain de gouvernement usurpateur RePTile en est avec la création d'emploi???

Pouvez vous nous donner les chiffres d'emploi que vous avez crée avec cette croissance obtenue depuis trois ans outre les remerciements fait chaque année aux "évalos" pour leur appartenance à l'association de RePTiles et aux groupes de "miliciens" crées et entretenu par vos soins en les enrolant sans formation, ni diplôme, ni aucun mérite dans l'armée?????

beaucoup de togolais sont aux aboies et d'autres tirent le diable par la queue, pouvez nous donner au moins un statistique de l'emploi généré par cette croissance dont vous vous réjouissez tant???

Les vraies reformes à faire sont mis de côté et on s'attaque aux plus favorables pour soi pour s'éterniser au pouvoir, le peuple ne demande pas tant, juste une reforme lui permettant d'être égaux devant les concours, devant les recrutement (par région et en un nombre équitablement défini dans chaque ville et région...), d'être égaux devant le kaki et le trelli, d'être égaux devant une justice indépendante, devant égaux devant la loi de la république, d'être respecté, que sa volonté exprimée dans les urnes soit respecté...) juste de simple reforme qui ne prendra pas plus d'un moins de temps à ces députés moutons.

Bonne Année 2013 à tous, surtout la santé...

Faites passer le message, Diaz Tokoin
 

 17   toulouse-OK- | 1/2/2013 10:30:26 AM
  Réponse à 17-Tina Gnass
 
Tina Gnass,
ma petite chérie Tina(si seulement tu es la vraie Tina Gnassingbe), je te demande d´aller entretenir ta haine entre toi et ton frère sur un autre site. vous tous les reptile-urineurs, allez rester tous en vie et, voir de vos propres yeux que le Togo est vraiment L´OR DE L´HUMANITE, que LA TERRE DE NOS AIEUX ne laisserait pas ces enfants se nourrir forcement ailleurs, si ce n´est à cause de vous!

Tina, :-hmm hmm! ne me dis pas que tu n´es plus reptile-urineuse. As-tu une fois entendu parler des bokassa? L´histoire est toujour en marche. Les signes annonciateurs se font déjá remarquer. On peut raccoller une bouteille cassée, mais on n´y versera plus jamais de l´eau. C´est fini, finito! Il faut plutôt prier pour ton frère tu vas avoir un jour besoin de lui, capito?

Ma petite, ce serait très impoli de ma part si je ne te souhaite pas une bonne année. Galenterie oblige, je te la souhaite!

Que l´Eternel bénisse le Togo!

Le toulousain
 

 16   Tina Gnass | 1/2/2013 8:42:41 AM
il a oublié le voeux le plus cher des togolais c'est qu'il s'en aille ! il a parlé pour ne rien dire !
De toute façon la nature est à l'oeuvre, il ne passera pas 2013....car si vous regardez bien cette photo, vous verrez toute sa maladie sur son visage
 

 15   Gerry Taama | 1/2/2013 6:01:51 AM
Les voeux du NET sont sur le site du parti: www.net-togo.org.
Ils seront disponibles sous peu sur le site icilomé.com.
Je voudrais personnellement présenter mes voeux à tous les débatteurs d'icilomé. Nous ne sommes pas souvent du même avis sur plusieurs sujets, mais nous avons une chose en commun, nous aimons passionnément notre pays, et cela suffit.
Bonne année 2013.
 

 14   GAPOLA | 1/1/2013 10:07:30 PM
BOZIZÉ BOZIZÉ BOZIZÉ BOZIZÉ BOZIZÉ BOZIZÉ BOZIZÉ BOZIZÉ BOZIZÉ
BOZIZÉ BOZIZÉ BOZIZÉ BOZIZÉ BOZIZÉ BOZIZÉ BOZIZÉ BOZIZÉ BOZIZÉ
BOZIZÉ BOZIZÉ BOZIZÉ BOZIZÉ BOZIZÉ BOZIZÉ BOZIZÉ BOZIZÉ BOZIZÉ
BOZIZÉ BOZIZÉ BOZIZÉ BOZIZÉ BOZIZÉ BOZIZÉ BOZIZÉ BOZIZÉ BOZIZÉ BOZIZÉ BOZIZÉ BOZIZÉ BOZIZÉ BOZIZÉ BOZIZÉ BOZIZÉ BOZIZÉ BOZIZÉ BOZIZÉ BOZIZÉ BOZIZÉ BOZIZÉ BOZIZÉ BOZIZÉ BOZIZÉ BOZIZÉ BOZIZÉ BOZIZÉ BOZIZÉ BOZIZÉ BOZIZÉ BOZIZÉ BOZIZÉ BOZIZÉ BOZIZÉ BOZIZÉ
BOZIZÉ BOZIZÉ BOZIZÉ BOZIZÉ BOZIZÉ BOZIZÉ BOZIZÉ BOZIZÉ BOZIZÉ

BOZIZÉ BOZIZÉ BOZIZÉ BOZIZÉ BOZIZÉ BOZIZÉ BOZIZÉ BOZIZÉ BOZIZÉ BOZIZÉ BOZIZÉ BOZIZÉ BOZIZÉ BOZIZÉ BOZIZÉ BOZIZÉ BOZIZÉ BOZIZÉ BOZIZÉ BOZIZÉ BOZIZÉ BOZIZÉ BOZIZÉ BOZIZÉ BOZIZÉ BOZIZÉ BOZIZÉ
BOZIZÉ BOZIZÉ BOZIZÉ BOZIZÉ BOZIZÉ BOZIZÉ BOZIZÉ BOZIZÉ BOZIZÉ BOZIZÉ BOZIZÉ BOZIZÉ BOZIZÉ BOZIZÉ BOZIZÉ BOZIZÉ BOZIZÉ BOZIZÉ

BOZIZÉ BOZIZÉ BOZIZÉ BOZIZÉ BOZIZÉ BOZIZÉ BOZIZÉ BOZIZÉ BOZIZÉ


BOZIZÉ BOZIZÉ BOZIZÉ BOZIZÉ BOZIZÉ BOZIZÉ BOZIZÉ BOZIZÉ BOZIZÉ

BOZIZÉ BOZIZÉ BOZIZÉ BOZIZÉ BOZIZÉ BOZIZÉ BOZIZÉ BOZIZÉ BOZIZÉ
BOZIZÉ BOZIZÉ BOZIZÉ BOZIZÉ BOZIZÉ BOZIZÉ BOZIZÉ BOZIZÉ BOZIZÉ
BOZIZÉ BOZIZÉ BOZIZÉ BOZIZÉ BOZIZÉ BOZIZÉ BOZIZÉ BOZIZÉ BOZIZÉ

BOZIZÉ BOZIZÉ BOZIZÉ BOZIZÉ BOZIZÉ BOZIZÉ BOZIZÉ BOZIZÉ BOZIZÉ
BOZIZÉ BOZIZÉ BOZIZÉ BOZIZÉ BOZIZÉ BOZIZÉ BOZIZÉ BOZIZÉ BOZIZÉ

BOZIZÉ BOZIZÉ BOZIZÉ BOZIZÉ BOZIZÉ BOZIZÉ BOZIZÉ BOZIZÉ BOZIZÉ
BOZIZÉ BOZIZÉ BOZIZÉ BOZIZÉ BOZIZÉ BOZIZÉ BOZIZÉ BOZIZÉ BOZIZÉ
BOZIZÉ BOZIZÉ BOZIZÉ BOZIZÉ BOZIZÉ BOZIZÉ BOZIZÉ BOZIZÉ BOZIZÉ
BOZIZÉ BOZIZÉ BOZIZÉ BOZIZÉ BOZIZÉ BOZIZÉ BOZIZÉ BOZIZÉ BOZIZÉ
BOZIZÉ BOZIZÉ BOZIZÉ BOZIZÉ BOZIZÉ BOZIZÉ BOZIZÉ BOZIZÉ BOZIZÉ





 

 13   LE PRESIDENT | 1/1/2013 11:21:16 AM
  Réponse à 10-Agbeli Kutey
 
Merci mon doyen de m'avoir répondu. Je vous supplie de ne pas nous faire le coup de 2012. Nous avons besoin de vos opinions. Ne restez pas silencieux. Nous avons besoin de vos écrits pour la postérité. J'ai des frères pleins au Bénin ici qui ont vos écrits avec eux. Ils en ont besoin, ce jeunes de relève. Je vous supplie de nous envoyer de temps en temps vos suggestions et propositions.

Encore une fois, Bonne et Heureuse Année à vous, votre famille.

Terre de nos aieux
 

 12   tchalla | 1/1/2013 9:30:43 AM
Mes chers compatriotes,
Comme chacun le sait déjas...........C’est un enjeu de taille mais il est loin d’être au-dessus de nos forces puisqu’il s’agit somme toute, de confirmer les succès que nous avons enregistrés lors des législatives de 2007 et durant la présidentielle de 2010.

Vous n'avez jamais pris conscience de ce que vous n'ete pas un president d'un parti politique mais d'une nation . Alors vous allez reconfirmer votre soit supposé succés!!! au detriment de la volonté des peuples du togo??? Cette phrase n'a donc pas sa place dans votre voeux á la nation.
 

 11   Kokoriko le vrai | 1/1/2013 7:31:11 AM
« L’heure est en effet venue d’aller encore plus loin dans les mutations sociales que notre pays a choisi d’opérer pour donner toutes les chances à l’épanouissement de la femme togolaise.
Dans cette optique, et comme je l’ai déjà annoncé, un projet de loi sera soumis à l’Assemblée nationale à brève échéance, en vue d’instaurer la parité hommes et femmes pour les candidatures aux fonctions électives.
Si nous réussissons cette réforme majeure, nous aurons ainsi balisé la voie pour l’émergence d’une vraie société plurielle, plus moderne et débarrassée des pesanteurs du passé. »
Monsieur Faure Gnassingbé vous détenez la clé du dénouement de la crise que l’obstination de votre père et de vous-même à conserver le pouvoir, a plongé notre chère patrie depuis plus 45 ans. Cette une aberration de votre part de vouloir utiliser la cause de l’épanouissement de la femme à des fins non avouées et surtout pour faire plaisir à vos amis de la communauté internationale qui ont besoin des arguments pour justifier auprès de leurs gouvernements respectifs ce qu’ils appellent si bien « grands progrès opérés par le Togo » et surtout pour camoufler qu’ils sont corrompus et sont à la solde du clan qui régente le Togo. Pendant plus de 45 ans il n’y a pas eu de politique pour encourager l’éducation et la promotion du Togolais et moins encore de la femme Togolaise. Les conséquences de la parité nord-sud à deux mesures pratiquée par votre père se font encore voir aujourd’hui dans la qualité de notre administration. Malheureusement pour ce qui concerne l’armée Togolaise la règle de la parité ne vous a jamais paru nécessaire. C’est fini avec votre tactique de la poudre aux yeux. Les Togolais ont compris. Ça suffit.
Comme vous le dites, vous allez faire passer un projet de loi à brève échéance à l’assemblée nationale pour instaurer la parité hommes et femmes aux fonctions électives. Vous êtes donc aussi en mesure de faire passer des projets de loi sur la limitation du mandat présidentiel, sur un nouveau découpage électoral plus équitable. Pourquoi à ce niveau vous attendez un dialogue pour foncer? Celui qui tourne en rond depuis plus de 45 ans, c’est bel et bien votre clan. Mais l’histoire des peuples s’écrit en des siècles. Le Togo se forge. Vous avez délibérément choisit le rôle du mal. L’histoire ne sera pas clémente avec vous. Dans tous les cas vous n’allez pas pouvoir maintenir pour très longtemps le statuquo. Le chiffre 13 était mystique pour votre géniteur. On va voir ce que 2013 va vous apporter.
 

 10   ehö | 1/1/2013 6:59:57 AM
L'homme qui a écrit ou du moins simplement pensé ces propos ne doit pas être fondamentalement plus mauvais qu'un autre. En disant ces mots je ne cherche pas à plaire à quelqu’un en particulier. Je suis homme libre et je m’autorise à penser par moi-même.
Faure a bien sûr commis le péché originel d'avoir extorqué le pouvoir politique. Personne ne peut le contester. Il sait que les togolais ne l’aiment pas et cela va continuer ainsi sauf s’il pose des actes décisifs. Je remarque qu'il essaie de nous débarrasser de sombres personnages du RPT et des FAT qui jadis terrorisaient leur petit monde. Je relève de son discours de vœux qu'il attache une importance méritée à la réalisation des routes, de notre principal aérodrome et de notre unique port. Bien sûr que c'est important, à mon avis l'effort devrait se porter davantage sur l’infrastructure de canalisation et de récupération des eaux usées vecteurs de trop de maladies et le soutien aux acteurs économiques locaux qui opèrent dans les branches industrielles notamment la fabrication de matériels agricoles motorisés et de cyclomoteurs. Les technologies nécessaires à ses productions sont désormais dans le domaine public. Je tiens à rappeler que depuis peu, le Togo est propriétaire du brevet de fabrication d’un matériel motorisé de cuisine qui permet de réaliser de l'igname pilé appelé "foufou". Les ingénieurs, les médecins, les pharmaciens togolais sont très nombreux à l'étranger. Au lieu de simplement critiquer et d’invectiver, ils devraient réfléchir à la manière d'aider leurs compatriotes efficacement. La vie est très courte, faut- il le rappeler. Faure Gnassingbé, tôt ou tard comme chacun de nous sera rattrapé par les limites de biologie.
Les compatriotes devraient davantage se tourner vers l’entreprise que vers des postes électifs s’ils tiennent à aider leurs frères togolais comme ils le disent. Vu la modicité des sommes à mobiliser pour initier des activités créatrices de richesse au Togo notamment dans le monde rural, la diaspora togolais a beaucoup de bonnes cartes entre mains à mon sens. Agissez pour exister et être appréciés des hommes avant que l’on ne vous jette sous terre. L’existentialisme est un humanisme et ne consiste pas uniquement à manger, à boire et à s’accoupler.
Alors togolais, réunissez-vous pour bâtir la cité, je suppose que cela vous rappelle quelqu’un.

 

 9   Agbeli Kutey | 1/1/2013 5:12:13 AM
  Réponse à 9-LE PRESIDENT
 
Merci mon Président pour votre attention particulière. Je vous présente à mon tour mes voeux les plus chaleureux pour 2013.
Ces voeux vont à vous-même, à vos proches ainsi qu'à tous les interveants sur ce site, quelles que soient leurs sensibilités politiques, confessionnelles ou leur appartenances culturelles ou nationalités. Je ne cite aucun nom, de peur d'en oublier.

Fraternellement
 

 8   LE PRESIDENT | 1/1/2013 4:03:20 AM
A DIEU TOUT PUISSANT,

Je dis AKPE, LABALE, OKOUTCHE, LATCHE, AWOUANOU, MERCI, THANKS, DANKE etc....... pour l'Année 2012 écoulée.

Pour l'Année 2013, mes voeux de santé, de compréhension, d'humilité, de prospérité à nous tous togolais et citoyens de la planète terre.

Recevez mes voeux les meilleurs les patrons d'icilome. Aussi à tous les internautes. Permettez de citer quelques uns:

- Kpelly David, Taama Geery, Ihou David, mon professeur de philosohie Sekpona Thomas, le doyen Agbota Zinsou, Epou Kodjo, les proposants, Ekoue Kinvi et autres....

- Gamessu Renewed, Kutey Agbely, SOURADJI, jay, oncle olly, caramba, prophete klm, okanvo, djantoloto, Ami, Soldat, GAPOLA, jeremy, Noe kutuklui, toulouse-ok, koffi kongo, germinal, justlo etc.....

Que la Grâce du Tout puissant nous accompagne tout au long de l'année 2013. Plus d'acceptation de l'autre dans ses idées. Abat le tribalisme, et que viennent la compréhension, les propositions concrètes pour sortir la TERRE de nos aïeux de la misère ambiante.

SOYONS DES BENIS DU TRES HAUT

BONNE ET HEUREUSE ANNEE 2013 A TOUTES ET A TOUS
 

 7   germinal | 1/1/2013 12:13:31 AM
Tout ce que ns voulons c'est l'alternance permanante comme c'est le cas dans les autres pays.
 

 6   julsto | 12/31/2012 9:10:30 PM
  Réponse à 1-kakou
 
C'est toi le président. Ça te va?
 

 5   Blibi | 12/31/2012 7:02:25 PM
Hahaha bonne et heureuse annee dans ton foyer aussi (Sic). En tout cas si tu en possedes hen!!!
 

 4   pyatetou | 12/31/2012 7:01:06 PM
  Réponse à 3-Major Koffi Kongo
 
Bien dit. A bon attendeur, salut
 

 3   Major Koffi Kongo | 12/31/2012 6:26:44 PM
Faure fous le camp. "Bonne et Heureuse annee dans vos foyers respectifs". Est qu ' un farfelu president comme toi a un foyer? Qui ne peut pas diriger un foyer ne peux pas diriger un pays. 10 ans ca suiffit. Ce n' est pas a la veille de 2014 ou 2015 que tu vas nous dire que tu vas quitter le pouvoir. Bozize est aux aboies. Apres c' est toi. Tu ne peux plus etre president apres 2015. A bon entendeur salut.
 

 2   toulouse-OK- | 12/31/2012 5:54:35 PM
Je profite de l´occasion pour adresser cette petite missive à l´endroit du président du NET.

Monsieur G. Tamaa, nous avons attendu en vain votre message de voeux à l´endroit du peuple. Merci Gerry pour le temps que tu as mis à notre disposition. Que les autres politiciens t´emboitent les pas. Merci. Moi je souhaite à vous-même, à votre famille et à votre personnel, de très bonnes choses pour l´année 2013. Je ne suis pas pour autant convaincu de votre politique mais, j´ai apprécié cette relation que vous ne cessez d´entretenir avec nous sur ce site. Merci.

Gerry, passe de très bons moments de fêtes.

-A toutes les familles qui ont perdu un ou plusieurs membres pour des causes de la liberté, de la démocratie et pour un Etat de droit, je vous dédie le poeme "SOUFFLE" du sénegalais Birago Diop.
-Pour les blessés des mêmes causes, je vous souhaite une prompte guerrison.
-Pour les emprisonnés des mêmes causes, je vous souhaite une très prochaine libération.

Que l´Eternel bénisse le togo!

L´ami de Toulouse

HOPIPIPIPIPIPI !!!!!! HOYAYAYAYAYA!!!!!!!
 

 1   kakou | 12/31/2012 5:43:56 PM
pfff...chuan. C'est president ca?
 

Imprimer | Commenter  

Envoyer cet article par E-Mail
Votre E-Mail * E-Mail du destinataire *
 
(Cliquez une seule fois!)
.

Dans la même rubrique

CST : Déclaration liminaire de la conférence de presse du 17 avril 2014/ Appel à la mobilisation  [ 4/18/2014 ]
L'échec de nouveaux pourparlers pour mettre fin à la grève prolongée dans les mines de plat Un nouveau tour de pourparlers visant à mettre fin à la grève prolongée dans les mines de platine en Afrique du Sud a pris fin jeudi sans résultats positifs. [ 4/17/2014 ]
Présidentielles en Algérie : déploiement sécuritaire sans précédent pour assurer le bon déroulement du scrutin Le gouvernement algérien a mobilisé en grand nombre différents corps de sécurité afin d'assurer le bon déroulement des élections présidentielles, dont le coup d'envoi a été donné jeudi à 8H00 heure locale (7H00 GMT). [ 4/17/2014 ]
L'Afrique du Sud et le Mozambique signent un MoU pour lutter contrele braconnage d'éléphants L'Afrique du Sud et son voisin le Mozambique ont signé un protocole d'accord (MoU) jeudi pour promouvoir la coopération bilatérale contre le braconnage d' éléphants. [ 4/17/2014 ]
35 députés de la plateforme de l'ancien président de la transition soutiennent le régime actuel Trente cinq députés issus de la plateforme de l'ancien président de la transition malgache, Andry Rajoelina (MAPAR) ont assuré leur soutien au régime actuel. [ 4/17/2014 ]
Le Kenya lance un programme de modernisation des bidonvilles Le gouvernement kényan a lancé un programme de modernisation des développements infrastructurels dans les communuatés informelles. [ 4/17/2014 ]
Présidentielles en Algérie : le taux de participation est de 23,25% à 14H00 Le taux de participation aux élections présidentielles algériennes est de 23,25% à 14H00 (13H00 GMT) ce jeudi, soit à six heures de l'ouverture des bureaux de vote, a annoncé le ministre de l'Intérieur et des Collectivités locales, Tayeb Belaiz, en direct sur la télévision publique. [ 4/17/2014 ]
Un conseiller du bureau de l'ONU déclaré persona non grata Le gouvernement burundais déclaré le conseiller chargé de la sécurité au Bureau des Nations Unies au Burundi (BNUB), Paul Debbie, persona non grata. [ 4/17/2014 ]
La coalition Arc-en-ciel demande la « rigueur » de l’organisation de la circulation L’accident survenu dans la nuit du 14 avril dernier à Atakpamé, dont le bilan est de 48 morts et plusieurs blessés a été provoqué par l’absence d’un phare à l’une des deux voitures, pense-t-on à la coalition Arc-en-ciel.  [ 4/17/2014 ]
Présidentielle : ouverture des bureaux de vote Les bureaux de vote pour l'élection présidentielle en Algérie se sont ouverts jeudi à 08h00 (07h00 GMT), et ce jusqu'à 19h00 (18h00 GMT) sur l'ensemble du territoire national. [ 4/17/2014 ]
Autres titres de cette Rubrique

Accueil | Contactez-nous | Publicité | Tchat | Emploi | Horoscope | Agenda
iciLome.com