Version mobile  | LOMECHRONO.COM | AZIZO.NET  | ICIBENIN.COM  | AFRICAHOTNEWS.COM   
 7:50:39 PM Jeudi, 21 Juin 2018 | 
Actualité  |  Immobilier  |  Annonces classées  |  Boutique  |  Forums  |  Annuaire  |  Rencontres  |  Videos  |  Photos 
HOME
Actualité Togo  |  Bénin  |  Maghreb  |  Afrique de l'Ouest  |  Afrique Centrale  |  Afrique de l'Est  |  Afrique Australe  |  Ocean Indien  |  International
Me Dodji Apévon du CAR : « Nous n’avons pas créé notre coalition pour être à la botte de qui que ce soit »


  [2/25/2013 9:47:52 PM]  | Kiosque | Telegramme228 | Lu :5657 fois | Commenter
 

Togo  - Décidément, Me Dodji Apévon, président national du CAR (Comité d’Action pour le Renouveau), parti membre de la Coalition Arc-En-Ciel, n’est pas du tout tendre avec ceux qui refusent sous des prétextes non sérieux un quelconque dialogue avec des adversaires politiques.




Invité dimanche dernier de l’émission « 12-13 » de notre confrère Radio Nana fm, l’ancien coordinateur de la Coalition Arc-En-Ciel, en réponse à ceux qui ne voient pas d’un bon œil leur participation au dialogue préparatoire des 19 et 20 février derniers, a indiqué que « nous avons créé notre coalition pour faire en sorte que nous puissions sortir des difficultés, pour qu’on puisse aller à des élections de manière consensuelle. Nous n’avons pas créé notre coalition pour mettre les bâtons dans les roues de qui que ce soit. Si les élections ne sont pas transparentes, et si nous avons la conviction qu’elles ne seront pas transparentes, nous n’y seront pas. C’est pour cela que nous nous battons. Mais de grâce, nous n’avons pas créé notre coalition pour être à la botte de qui que ce soit ». Une réponse que d’aucuns peuvent juger énergique à toutes les critiques qui ont fusé ces derniers jours et qui ne sont pas pour une assise avec le pouvoir alors que certains responsables politiques sont encore en prison dans le cadre des enquêtes dans l’affaire des incendies des marchés du Togo.

Sans regret, malgré l’échec constaté au terme des discussions, le patron du CAR a déclaré que « lorsque nous analysons la situation et que nous considérons que c’est bon de le faire, nous ne demanderons pas l’autorisation à qui que ce soit avant de le faire parce que personne n’a le monopole du bien faire dans ce pays. Les gens croient que lorsqu’on le fait et si ce n’est pas l’autre qui donne le quitus alors ce que vous faites est faux. Je ne suis pas dans cette logique là. Nous avons créé une coalition pour réfléchir sur les problèmes du Togo, toutes les fois que nous penserons que c’est bon de le faire, nous le ferons. Nous n’avons pas besoin de l’autorisation de qui que ce soit ».

Une réaction largement partagée par l’autre invité de l’émission en la personne de Me Tchassona Traoré du MCD (Mouvement Citoyen pour la Démocratie et le Développement), dont le parti est également membre de la Coalition Arc-En-Ciel, et présent autour de la table des discussions préparatoires. A son avis, ce n’est plus une question d’une importance d’un parti que l’autre pour des discussions sérieuses devant aboutir à une solution acceptée par tous. « Quelque soit les partis qui iront, ils iront débattre pour l’opposition. Qui nous dit que les partis même que l’on croit indispensables pour aller discuter, s’ils y sont, ça aurait changé quelque chose à la donne. Ce nous nous disons aujourd’hui, c’est que nous nous respectons tous, tous les partis se valent. Nous sommes allés là bas avec l’intention d’aller apporter quelque chose et non pour trahir un quelconque groupe d’intérêt. Nous sommes allés là bas défendre les intérêts de ce pays et si c’était à recommencer, on le recommencera », a lâché ce dernier.

A tout prendre, la Coalition a prononcé ouvertement sa démarcation vis-à-vis de ceux qui posent toujours des préalables pour s’asseoir et discuter de la gestion du Togo, comme c’est souvent le cas du Collectif « Sauvons le Togo », dont elle partage sur certains points les mêmes positions.

G.K, Lomé
Source : | Telegramme228


Publicité>


Imprimer | Commenter  



Dans la même rubrique

La remise du mémorandum du FCTD aux leaders de la Coalition des 14 Les responsables de la Coalition ont reçu jeudi le mémorandum du Front Citoyen Togo Debout. Voici les images de la remise dudit mémorandum aux leaders de la Coalition. [ 6/22/2018 ]
Prof David Dosseh : « Nous sommes venus exposer les travaux du forum » Une délégation du Front Citoyen Togo Debout (FCTD) a remis hier aux responsables de la Coalition des 14, le mémorandum des forces vives de la nation pour une sortie pacifique de la crise togolaise. La délégation a été conduite du FCTD a été conduite par Prof. David Dosseh. [ 6/22/2018 ]
Brigitte Adjamagbo-Johnson : « La société civile est un acteur légitime de la crise que nous traversons » Jeudi au siège de la CDPA à Lomé, les leaders de la Coalition des 14 ont reçu une délégation du Front Citoyen Togo Debout (FCTD). La délégation conduite par Prof David Dosseh a remis à ces responsables politiques, un mémorandum pour une sortie de crise. Pour Brigitte Adjamagbo Johnson, Coordinatrice de la Coalition des 14, cette démarche du FCTD est tout à fait légitime. [ 6/22/2018 ]
La Coalition des 14 a reçu une délégation du FCTD ce jeudi matin Une délégation du Front Citoyen Togo Debout (FCTD) a rencontré ce matin à Lomé, les responsables de la Coalition des 14 partis de l'opposition. La délégation conduite par Prof David Dosseh a remis un mémorandum à ces protagonistes de la crise togolaise.  [ 6/21/2018 ]
Le Premier ministre doit être désigné par la Coalition et nommé par le président de la transition Voici l'intégralité du mémorandum des Forces vives de la nation pour une sortie de crise au Togo. [ 6/21/2018 ]
Mémo du FCTD : La transition, la solution au mal togolais Les responsables du Front Citoyen Togo Debout ont remis mercredi au représentant de la CEDEAO à Lomé, le mémorandum des forces vives de la nation pour une sortie pacifique de la crise togolaise. Quelques heures plus tard, le document a été rendu public. La solution au mal togolais, selon ce mémorandum, réside dans la mise en place d’une transition.  [ 6/21/2018 ]
Faure et son père ont dramatiquement perdu plus d’un demi-siècle aux Togolais « La grandeur, pour se faire reconnaitre, doit consentir à imiter la grandeur ». Dans Pensée d’un biologiste, l’homme qui consacra sa vie à l’étude des potentialités humaines, aux capacités biologiques dans une comparaison avec l’impact culturel sur l’individu, Jean ROSTAND, revient sur la question des valeurs, de la vertu qui donnent une visibilité à l’homme, à sa différence d’élévation. Les dispositions héréditaires maintiennent le genre humain dans le cocon du « petit de l’homme », c’est à dire, dans le monde des instincts et des réflexes qui ne peuvent pas sortir l’individu du fond des âges et de la pénombre de l’histoire  [ 6/21/2018 ]
Pour les enfants de Joseph Dodji Eza, je m’interroge La lettre fait le tour du Web, partagée d’abord par les internautes togolais, ensuite par ceux d’autres pays. Deux émetteurs, Fafa et Kévin, qui, à l’occasion de la fête des Pères, écrivent à leur père dont ils se plaignent de la longue absence et réclament le retour. On ne connaît pas leur âge, mais le ton de la lettre et la calligraphie montrent qu’il s’agit d’élèves de l’école primaire ou du collège. Des enfants donc.  [ 6/20/2018 ]
Allocution de SEM Issoufou Mahamadou à l’ouverture du Conseil d’Administration du Programme Alimentaire Mondial ROME Monsieur le Président du Conseil d’Administration du Programme Alimentaire Mondial, Mesdames et Messieurs les Membres du Conseil d’Administration Monsieur le Directeur Exécutif du Programme Alimentaire Mondial  [ 6/20/2018 ]
Le régime de Faure Gnassingbé dans l'impasse ! C’est une évidence. Au-delà de toutes les revendications inscrites désormais dans les cœurs des Togolais et portées par la Coalition des 14, le peuple épris de justice, de liberté et de démocratie, n'a qu'un seul et unique souhait : l’alternance au sommet de l’Etat, ce qui induit la fin du règne des Gnassingbé. Il n'y aura donc pas un mandat de plus pour Faure Gnassingbé. [ 6/20/2018 ]
Autres titres de cette Rubrique
TOUTE L'ACTUALITE
► POLITIQUE
► SPORTS
► SOCIETE
► ECONOMIE ET FINANCES

► Envoyez-nous vos contributions
Afrique : Toute l'Afrique
Afrique du Nord : Algérie   Maroc   Tunisie
Afrique de l'Ouest : Bénin   Burkina-Faso   Côte d'Ivoire   Ghana   Guinée   Mali  
Nigeria   Sénégal   Togo
Afrique Centrale : Burundi   Cameroun   Centrafrique (Rép)   Congo   Congo RDC   Gabon  
Rwanda   Tchad
ARTICLES LES PLUS RECENTS

© EXIN MEDIA. Contactez-nous. | Politique de vie privée | Partenaires
. | . | | ! | .