Samedi, 1 Novembre 2014 | .    Boutique  |  Immobilier  |  Publicité   
.
Home| Sport| Actualités| Forum| Opinions| Annuaire| Annonces| Rencontres| Vidéos| Photos| Togo|
 Immobilier 
Proposer un site web  | Répertoire du web togolais
Loading
Me Dodji Apévon du CAR : « Nous n’avons pas créé notre coalition pour être à la botte de qui que ce soit »


  [2/25/2013 9:47:52 PM]  | Kiosque | Telegramme228 | Lu :4915 fois | Commenter
 

Togo  - Décidément, Me Dodji Apévon, président national du CAR (Comité d’Action pour le Renouveau), parti membre de la Coalition Arc-En-Ciel, n’est pas du tout tendre avec ceux qui refusent sous des prétextes non sérieux un quelconque dialogue avec des adversaires politiques.




Invité dimanche dernier de l’émission « 12-13 » de notre confrère Radio Nana fm, l’ancien coordinateur de la Coalition Arc-En-Ciel, en réponse à ceux qui ne voient pas d’un bon œil leur participation au dialogue préparatoire des 19 et 20 février derniers, a indiqué que « nous avons créé notre coalition pour faire en sorte que nous puissions sortir des difficultés, pour qu’on puisse aller à des élections de manière consensuelle. Nous n’avons pas créé notre coalition pour mettre les bâtons dans les roues de qui que ce soit. Si les élections ne sont pas transparentes, et si nous avons la conviction qu’elles ne seront pas transparentes, nous n’y seront pas. C’est pour cela que nous nous battons. Mais de grâce, nous n’avons pas créé notre coalition pour être à la botte de qui que ce soit ». Une réponse que d’aucuns peuvent juger énergique à toutes les critiques qui ont fusé ces derniers jours et qui ne sont pas pour une assise avec le pouvoir alors que certains responsables politiques sont encore en prison dans le cadre des enquêtes dans l’affaire des incendies des marchés du Togo.

Sans regret, malgré l’échec constaté au terme des discussions, le patron du CAR a déclaré que « lorsque nous analysons la situation et que nous considérons que c’est bon de le faire, nous ne demanderons pas l’autorisation à qui que ce soit avant de le faire parce que personne n’a le monopole du bien faire dans ce pays. Les gens croient que lorsqu’on le fait et si ce n’est pas l’autre qui donne le quitus alors ce que vous faites est faux. Je ne suis pas dans cette logique là. Nous avons créé une coalition pour réfléchir sur les problèmes du Togo, toutes les fois que nous penserons que c’est bon de le faire, nous le ferons. Nous n’avons pas besoin de l’autorisation de qui que ce soit ».

Une réaction largement partagée par l’autre invité de l’émission en la personne de Me Tchassona Traoré du MCD (Mouvement Citoyen pour la Démocratie et le Développement), dont le parti est également membre de la Coalition Arc-En-Ciel, et présent autour de la table des discussions préparatoires. A son avis, ce n’est plus une question d’une importance d’un parti que l’autre pour des discussions sérieuses devant aboutir à une solution acceptée par tous. « Quelque soit les partis qui iront, ils iront débattre pour l’opposition. Qui nous dit que les partis même que l’on croit indispensables pour aller discuter, s’ils y sont, ça aurait changé quelque chose à la donne. Ce nous nous disons aujourd’hui, c’est que nous nous respectons tous, tous les partis se valent. Nous sommes allés là bas avec l’intention d’aller apporter quelque chose et non pour trahir un quelconque groupe d’intérêt. Nous sommes allés là bas défendre les intérêts de ce pays et si c’était à recommencer, on le recommencera », a lâché ce dernier.

A tout prendre, la Coalition a prononcé ouvertement sa démarcation vis-à-vis de ceux qui posent toujours des préalables pour s’asseoir et discuter de la gestion du Togo, comme c’est souvent le cas du Collectif « Sauvons le Togo », dont elle partage sur certains points les mêmes positions.

G.K, Lomé
Source : | Telegramme228


...
.
Publicité>



Imprimer | Commenter  

Envoyer cet article par E-Mail
Votre E-Mail * E-Mail du destinataire *
 
(Cliquez une seule fois!)


Dans la même rubrique

L'UE condamne la reprise de combats au Soudan du Sud L'Union européenne (UE) a "vivement condamné" vendredi la reprise de combats à l'intérieur et aux environs de Bentiu au Soudan du Sud. [ 11/1/2014 ]
La visite au Maroc de Yu Zhengsheng marque un nouvel apogée dans les relations sino-marocaines La visite au Maroc du président du Comité national de la Conférence consultative politique du peuple chinois (CCPPC), Yu Zhengsheng, prévue du 3 au 5 novembre, marque un nouvel apogée dans les relations d'amitié sino-marocaines, a indiqué l'ambassadeur de Chine au Maroc, Sun Shuzhong, lors d'une interview accordée vendredi à Xinhua. [ 11/1/2014 ]
Le Togo dément la présence de ses forces armées au Burkina Faso La haute hiérarchie des Forces armées togolaises (FAT) a apporté vendredi un démenti à des allégations faisant état de la présence de forces armées togolaises sur le territoire du Burkina Faso où le président Blaise Compaoré a démissionné face à une insurrection. [ 11/1/2014 ]
Le lieutenant colonel Isac Yacouba Zida s’installe à la présidence du Faso Le numéro 2 de la Garde de sécurité présidentielle (RSP) burkinabè, le lieutenant colonel Isaac Yacouba Zida, s’est installé très tôt samedi à la présidence du Faso, après avoir déclaré sur les antennes de la chaîne de télévision privée BF1, "assumer les responsabilités de Chef de l’Etat de transition » suite à la démission, la veille, du président Blaise Compaoré. [ 11/1/2014 ]
Huit partis de l'opposition désignent Fabre candidat pour laprésidentielle de 2015 Huit partis de l'opposition ont porté leur choix vendredi sur Jean-Pierre Fabre, président de l' Alliance nationale pour le changement (ANC), comme leur candidat à l'élection présidentielle attendue au premier trimestre 2015 au Togo. [ 11/1/2014 ]
Confusion à la tête du Burkina Faso Après le chef de l'etat major Honoré TRAORE, c'est au tour du lieutenant colonel ZIDA le numéro deux de la garde présidentielle de se proclamer chef d’état. [ 11/1/2014 ]
Ebola : le président malien apporte son soutien fraternel Le président malien Ibrahim Boubacar Keita (IBK) est arrivé vendredi soir à Conakry, en compagnie d'une forte délégation gouvernementale, pour apporter son soutien fraternel à la Guinée touchée par la fièvre hémorragique à virus Ebola depuis plus de huit mois. [ 11/1/2014 ]
Les envoyés spéciaux pour la Libye affirment leur soutien aux efforts onusiens destinés à ce pays d'Afrique du Nord Les envoyés spéciaux de différents pays et organisations pour la Libye réunis depuis jeudi à Paris, capitale de la France, ont exprimé leur "soutien total" à la médiation conduite par le représentant spécial du secrétaire général des Nations Unies pour la poursuite d'un dialogue pouvant conduire au bon fonctionnement des institutions du pays, selon un communiqué conjoint de la réunion dévoilé vendredi par le porte-parole du ministère français des Affaires étrangères, Romain Nadal, lors d'un point de presse. [ 11/1/2014 ]
Le prochain PM sera chargé de former un gouvernement par le nouveau président Les différents protagonistes politiques en Tunisie ont décidé que le nouveau président de la République, qui sera voté le 23 novembre prochain, sera l'unique habilité à charger le chef du gouvernement de former son cabinet, a annoncé vendredi le secrétaire général de l'Union générale tunisienne du Travail (UGTT) Houcine Abassi, l'un des quatre parrains de ce dialogue. [ 11/1/2014 ]
Les Etats-Unis appellent à une transition "pacifique" au Burkina Faso Les Etats-Unis ont appelé vendredi à une transition "pacifique" au Burkina Faso, mais ont refusé de qualifier la prise de pouvoir par l'armée de coup d'Etat. [ 11/1/2014 ]
Autres titres de cette Rubrique

Accueil | Contactez-nous | Horoscope | Faites un devis sur cecomparateur mutuelle santé | voyance gratuite | voyance gratuite en ligne | => Demandez une voyance gratuite amour Maintenant! |
EX-IN Consult
iciLome.com