Samedi, 25 Avril 2015 | .    Boutique  |  Immobilier  |  Publicité   
.
Home| Sport| Actualités| Forum| Opinions| Annuaire| Annonces| Rencontres| Vidéos| Photos| Togo|
 Immobilier 
Proposer un site web  | Répertoire du web togolais
Loading
Me Dodji Apévon du CAR : « Nous n’avons pas créé notre coalition pour être à la botte de qui que ce soit »


  [2/25/2013 9:47:52 PM]  | Kiosque | Telegramme228 | Lu :5059 fois | Commenter
 

Togo  - Décidément, Me Dodji Apévon, président national du CAR (Comité d’Action pour le Renouveau), parti membre de la Coalition Arc-En-Ciel, n’est pas du tout tendre avec ceux qui refusent sous des prétextes non sérieux un quelconque dialogue avec des adversaires politiques.




Invité dimanche dernier de l’émission « 12-13 » de notre confrère Radio Nana fm, l’ancien coordinateur de la Coalition Arc-En-Ciel, en réponse à ceux qui ne voient pas d’un bon œil leur participation au dialogue préparatoire des 19 et 20 février derniers, a indiqué que « nous avons créé notre coalition pour faire en sorte que nous puissions sortir des difficultés, pour qu’on puisse aller à des élections de manière consensuelle. Nous n’avons pas créé notre coalition pour mettre les bâtons dans les roues de qui que ce soit. Si les élections ne sont pas transparentes, et si nous avons la conviction qu’elles ne seront pas transparentes, nous n’y seront pas. C’est pour cela que nous nous battons. Mais de grâce, nous n’avons pas créé notre coalition pour être à la botte de qui que ce soit ». Une réponse que d’aucuns peuvent juger énergique à toutes les critiques qui ont fusé ces derniers jours et qui ne sont pas pour une assise avec le pouvoir alors que certains responsables politiques sont encore en prison dans le cadre des enquêtes dans l’affaire des incendies des marchés du Togo.

Sans regret, malgré l’échec constaté au terme des discussions, le patron du CAR a déclaré que « lorsque nous analysons la situation et que nous considérons que c’est bon de le faire, nous ne demanderons pas l’autorisation à qui que ce soit avant de le faire parce que personne n’a le monopole du bien faire dans ce pays. Les gens croient que lorsqu’on le fait et si ce n’est pas l’autre qui donne le quitus alors ce que vous faites est faux. Je ne suis pas dans cette logique là. Nous avons créé une coalition pour réfléchir sur les problèmes du Togo, toutes les fois que nous penserons que c’est bon de le faire, nous le ferons. Nous n’avons pas besoin de l’autorisation de qui que ce soit ».

Une réaction largement partagée par l’autre invité de l’émission en la personne de Me Tchassona Traoré du MCD (Mouvement Citoyen pour la Démocratie et le Développement), dont le parti est également membre de la Coalition Arc-En-Ciel, et présent autour de la table des discussions préparatoires. A son avis, ce n’est plus une question d’une importance d’un parti que l’autre pour des discussions sérieuses devant aboutir à une solution acceptée par tous. « Quelque soit les partis qui iront, ils iront débattre pour l’opposition. Qui nous dit que les partis même que l’on croit indispensables pour aller discuter, s’ils y sont, ça aurait changé quelque chose à la donne. Ce nous nous disons aujourd’hui, c’est que nous nous respectons tous, tous les partis se valent. Nous sommes allés là bas avec l’intention d’aller apporter quelque chose et non pour trahir un quelconque groupe d’intérêt. Nous sommes allés là bas défendre les intérêts de ce pays et si c’était à recommencer, on le recommencera », a lâché ce dernier.

A tout prendre, la Coalition a prononcé ouvertement sa démarcation vis-à-vis de ceux qui posent toujours des préalables pour s’asseoir et discuter de la gestion du Togo, comme c’est souvent le cas du Collectif « Sauvons le Togo », dont elle partage sur certains points les mêmes positions.

G.K, Lomé
Source : | Telegramme228


...
.
Publicité>



Imprimer | Commenter  

Envoyer cet article par E-Mail
Votre E-Mail * E-Mail du destinataire *
 
(Cliquez une seule fois!)


Dans la même rubrique

Vers le point d’achèvement de l’initiative PPTE Environ 500 milliards de FCFA (soit 800 millions de dollars), c’est le montant de la dette du Tchad qui lui sera effacé si jamais, il parvient à atteindre le point d’achèvement de l'initiative des Pays Pauvres Très Endettés (PPTE) le 28 avril prochain. L’annonce devra être faite ce jour par les institutions de Bretton Woods, notamment la Banque mondiale (BM) et le Fonds Monétaire International (FMI). [ 4/25/2015 ]
VIDEO/ La détermination des jeunes du changement  [ 4/25/2015 ]
Un nouveau parti propre à Joseph Djimrangar Dadnadji En quittant la barque du MPS, parti au pouvoir, en janvier dernier, l'ancien Premier ministre tchadien, Joseph Djimrangar Dadnadji, avait souligné n’être pas encore vieux pour faire sa retraite politique. Et bien, il vient d’entamer les premières démarches pour la création de son parti qui, selon les informations, s’appellerait Cadre d'Action Populaire pour la Solidarité et l'Unité de la République (CAP-SUR). [ 4/25/2015 ]
Fin du vote : Le moment d'honneur est arrivé, il faut tenir les promesses faites devant le peuple et la communauté internationale. Le scrutin présidentiel de ce 25 avril 2015 a été placé sous le signe du fair-play et la campagne électorale en a été une belle illustration. Les différents états-majors des candidats se sont employés à travers leurs discours à joué à l’apaisement et surtout à la bonne foi vis à vis du peuple.  [ 4/25/2015 ]
Présidentielle 2015/ Hedzranawoé : le dépouillement achevé Comme convenu, les bureaux de votes ont fermé à 16H TU. Le dépouillement a eu lieu dans les différents centres de vote du quartier Hedzranawoé à Lomé. [ 4/25/2015 ]
VIDEO/ FABRE a suivi le dépouillement  [ 4/25/2015 ]
A quand le coup de fil ? Les candidats à l'élection présidentielle ont déclaré devant le peuple togolais et devant la communauté internationale qu'ils vont appeler leur adversaire pour le féliciter en cas de victoire. [ 4/25/2015 ]
Dépouillement dans les centres de vote EPP Bè-Gare et EPC Bè-Bassadji Le dépouillement a commencé dans les centres de vote de Lomé il y a quelques heures. [ 4/25/2015 ]
Le dépouillement à Adidogomé Comme annoncé, la plupart des opérations de vote ont pris fin dans les bureaux de vote à 16 heures. Sous l’œil vigilant des populations, la phase de dépouillement a démarré. iciLome l’a constaté dans le centre de vote de l’EPP Catholique d’Adidogomé. [ 4/25/2015 ]
Nuit électorale: Début des dépouillements à Adidogomé Le vote vient de se terminer pratiquement et le dépouillement a commencé dans certains bureaux comme adidogomé, un quartier périphérique de Lomé.  [ 4/25/2015 ]
Autres titres de cette Rubrique

Accueil | Contactez-nous | Horoscope | voyance gratuite en ligne | Demandez une voyance gratuite amour Maintenant! | Séjour Linguistique Londres - AILS.fr
EX-IN Consult
iciLome.com