Samedi, 20 Décembre 2014 | .    Boutique  |  Immobilier  |  Publicité   
.
Home| Sport| Actualités| Forum| Opinions| Annuaire| Annonces| Rencontres| Vidéos| Photos| Togo|
 Immobilier 
Proposer un site web  | Répertoire du web togolais
Loading
Me Dodji Apévon du CAR : « Nous n’avons pas créé notre coalition pour être à la botte de qui que ce soit »


  [2/25/2013 9:47:52 PM]  | Kiosque | Telegramme228 | Lu :4979 fois | Commenter
 

Togo  - Décidément, Me Dodji Apévon, président national du CAR (Comité d’Action pour le Renouveau), parti membre de la Coalition Arc-En-Ciel, n’est pas du tout tendre avec ceux qui refusent sous des prétextes non sérieux un quelconque dialogue avec des adversaires politiques.




Invité dimanche dernier de l’émission « 12-13 » de notre confrère Radio Nana fm, l’ancien coordinateur de la Coalition Arc-En-Ciel, en réponse à ceux qui ne voient pas d’un bon œil leur participation au dialogue préparatoire des 19 et 20 février derniers, a indiqué que « nous avons créé notre coalition pour faire en sorte que nous puissions sortir des difficultés, pour qu’on puisse aller à des élections de manière consensuelle. Nous n’avons pas créé notre coalition pour mettre les bâtons dans les roues de qui que ce soit. Si les élections ne sont pas transparentes, et si nous avons la conviction qu’elles ne seront pas transparentes, nous n’y seront pas. C’est pour cela que nous nous battons. Mais de grâce, nous n’avons pas créé notre coalition pour être à la botte de qui que ce soit ». Une réponse que d’aucuns peuvent juger énergique à toutes les critiques qui ont fusé ces derniers jours et qui ne sont pas pour une assise avec le pouvoir alors que certains responsables politiques sont encore en prison dans le cadre des enquêtes dans l’affaire des incendies des marchés du Togo.

Sans regret, malgré l’échec constaté au terme des discussions, le patron du CAR a déclaré que « lorsque nous analysons la situation et que nous considérons que c’est bon de le faire, nous ne demanderons pas l’autorisation à qui que ce soit avant de le faire parce que personne n’a le monopole du bien faire dans ce pays. Les gens croient que lorsqu’on le fait et si ce n’est pas l’autre qui donne le quitus alors ce que vous faites est faux. Je ne suis pas dans cette logique là. Nous avons créé une coalition pour réfléchir sur les problèmes du Togo, toutes les fois que nous penserons que c’est bon de le faire, nous le ferons. Nous n’avons pas besoin de l’autorisation de qui que ce soit ».

Une réaction largement partagée par l’autre invité de l’émission en la personne de Me Tchassona Traoré du MCD (Mouvement Citoyen pour la Démocratie et le Développement), dont le parti est également membre de la Coalition Arc-En-Ciel, et présent autour de la table des discussions préparatoires. A son avis, ce n’est plus une question d’une importance d’un parti que l’autre pour des discussions sérieuses devant aboutir à une solution acceptée par tous. « Quelque soit les partis qui iront, ils iront débattre pour l’opposition. Qui nous dit que les partis même que l’on croit indispensables pour aller discuter, s’ils y sont, ça aurait changé quelque chose à la donne. Ce nous nous disons aujourd’hui, c’est que nous nous respectons tous, tous les partis se valent. Nous sommes allés là bas avec l’intention d’aller apporter quelque chose et non pour trahir un quelconque groupe d’intérêt. Nous sommes allés là bas défendre les intérêts de ce pays et si c’était à recommencer, on le recommencera », a lâché ce dernier.

A tout prendre, la Coalition a prononcé ouvertement sa démarcation vis-à-vis de ceux qui posent toujours des préalables pour s’asseoir et discuter de la gestion du Togo, comme c’est souvent le cas du Collectif « Sauvons le Togo », dont elle partage sur certains points les mêmes positions.

G.K, Lomé
Source : | Telegramme228


...
.
Publicité>



Imprimer | Commenter  

Envoyer cet article par E-Mail
Votre E-Mail * E-Mail du destinataire *
 
(Cliquez une seule fois!)


Dans la même rubrique

Présentation de vœux : Faure Gnassingbé promet un scrutin "paisible, transparent et équitable" Le corps diplomatique et consulaire et les premiers responsables des organisations internationales et non gouvernementales ont présenté ce vendredi à la Nouvelle Présidence de la République leurs vœux au chef de l’Etat, Faure Gnassingbé, a appris l’Agence de presse Afreepress. [ 12/19/2014 ]
« La présentation des vœux au chef de l’Etat s’apparenterait à de l’allégeance », selon Fulbert Attisso Le choix fait par certains leaders de l’opposition togolaise d’aller présenter leurs vœux de Nouvel An au chef de l’Etat, Faure Gnassingbé, suscite des réactions. [ 12/19/2014 ]
La CPI pourrait abandonner ses poursuites contre Gbagbo et Blé Goudé Face à la réticence du chef de l'Etat ivoirien de livrer Simone Gbagbo à la CPI, la haute cour pourrait choisir de retirer ses accusations contre Laurent Gbagbo et Charles Blé Goudé. [ 12/19/2014 ]
Les opérations de révision des listes électorales début le 20 janvier L’information est donnée par les responsables de la Commission électorale nationale indépendante (Céni). C’était lors de la rencontre avec les partis politiques et les médias ce matin au siège de l’organe chargé de l’organisation des élections. [ 12/19/2014 ]
Présidentielle 2015: Le PDCI et le FPI unis dans la division La Côte d'Ivoire compte trois principaux partis politiques à savoir le Rassemblement des républicains (RDR) d'Alassane Ouattara, le Parti démocratique de Côte d'Ivoire (PDCI, majoritaire) d'Henri Konan Bédié dit HKB et le Front populaire ivoirien (FPI) de Laurent Gbagbo. Le FPI est le principal parti de l'opposition dirigé par Pascal Affi N'Guessan, bras droit de Laurent Gbagbo, en prison à la CPI depuis 2011. [ 12/19/2014 ]
Jean Kissi accuse Jean-Pierre Fabre d’être le responsable du blocage du processus de réformes La question des réformes politiques à réaliser avant le scrutin présidentiel de 2015 crée encore du remous dans les rangs de l’opposition.  [ 12/19/2014 ]
Le Conseil œcuménique des Eglises chrétiennes réuni les 5 présidents du pays Un Sommet réuni les anciens chefs d’Etats et l’actuel président de Madagascar ce vendredi. C’est une initiative du Conseil œcuménique des Eglises chrétiennes, où Marc Ravalomanana devrait être présent. [ 12/19/2014 ]
L’ONU persiste et signe… ! es propos de Joseph Kabila lundi dernier mettant en garde la communauté internationale de toute ingérence dans les affaires de la RDC semblent tomber dans des oreilles de sourd. L’ONU à laquelle il s’adressait nommément, vient de réitérer ses exigences. [ 12/19/2014 ]
Vers des poursuites judiciaires contre la SOGECT ? L’Etat tchadien a décidé fin novembre dernière de mettre fin aux faveurs qu’il a toujours accordées à la société SOGECT. En réaction, la direction de cette société crie à une rupture abusive de contrat et exige un dédommagement de 34 milliards de francs CFA. Un comportement dénoncé par la société civile qui appelle l’Etat à traduire ladite société en justice. [ 12/19/2014 ]
Pascal Bodjona toujours en prison malgré les erreurs relevées par la Cour Suprême L’affaire dite d’escroquerie internationale a encore connu un épisode hier à la Cour Suprême du Togo. D’aucuns s’attendaient à ce que l’ancien ministre de l’Administration territoriale, de la Décentralisation et des Collectivités locales, Pascal Bodjona serait libre après l’audience, mais peine perdue. [ 12/19/2014 ]
Autres titres de cette Rubrique

Accueil | Contactez-nous | Horoscope | voyance gratuite | voyance gratuite en ligne | Demandez une voyance gratuite amour Maintenant! | Offre bancaire sur rachat de credit banque à taux fixe.
EX-IN Consult
iciLome.com