Vendredi, 28 Novembre 2014 | .    Boutique  |  Immobilier  |  Publicité   
.
Home| Sport| Actualités| Forum| Opinions| Annuaire| Annonces| Rencontres| Vidéos| Photos| Togo|
 Immobilier 
Proposer un site web  | Répertoire du web togolais
Loading
Me Dodji Apévon du CAR : « Nous n’avons pas créé notre coalition pour être à la botte de qui que ce soit »


  [2/25/2013 9:47:52 PM]  | Kiosque | Telegramme228 | Lu :4954 fois | Commenter
 

Togo  - Décidément, Me Dodji Apévon, président national du CAR (Comité d’Action pour le Renouveau), parti membre de la Coalition Arc-En-Ciel, n’est pas du tout tendre avec ceux qui refusent sous des prétextes non sérieux un quelconque dialogue avec des adversaires politiques.




Invité dimanche dernier de l’émission « 12-13 » de notre confrère Radio Nana fm, l’ancien coordinateur de la Coalition Arc-En-Ciel, en réponse à ceux qui ne voient pas d’un bon œil leur participation au dialogue préparatoire des 19 et 20 février derniers, a indiqué que « nous avons créé notre coalition pour faire en sorte que nous puissions sortir des difficultés, pour qu’on puisse aller à des élections de manière consensuelle. Nous n’avons pas créé notre coalition pour mettre les bâtons dans les roues de qui que ce soit. Si les élections ne sont pas transparentes, et si nous avons la conviction qu’elles ne seront pas transparentes, nous n’y seront pas. C’est pour cela que nous nous battons. Mais de grâce, nous n’avons pas créé notre coalition pour être à la botte de qui que ce soit ». Une réponse que d’aucuns peuvent juger énergique à toutes les critiques qui ont fusé ces derniers jours et qui ne sont pas pour une assise avec le pouvoir alors que certains responsables politiques sont encore en prison dans le cadre des enquêtes dans l’affaire des incendies des marchés du Togo.

Sans regret, malgré l’échec constaté au terme des discussions, le patron du CAR a déclaré que « lorsque nous analysons la situation et que nous considérons que c’est bon de le faire, nous ne demanderons pas l’autorisation à qui que ce soit avant de le faire parce que personne n’a le monopole du bien faire dans ce pays. Les gens croient que lorsqu’on le fait et si ce n’est pas l’autre qui donne le quitus alors ce que vous faites est faux. Je ne suis pas dans cette logique là. Nous avons créé une coalition pour réfléchir sur les problèmes du Togo, toutes les fois que nous penserons que c’est bon de le faire, nous le ferons. Nous n’avons pas besoin de l’autorisation de qui que ce soit ».

Une réaction largement partagée par l’autre invité de l’émission en la personne de Me Tchassona Traoré du MCD (Mouvement Citoyen pour la Démocratie et le Développement), dont le parti est également membre de la Coalition Arc-En-Ciel, et présent autour de la table des discussions préparatoires. A son avis, ce n’est plus une question d’une importance d’un parti que l’autre pour des discussions sérieuses devant aboutir à une solution acceptée par tous. « Quelque soit les partis qui iront, ils iront débattre pour l’opposition. Qui nous dit que les partis même que l’on croit indispensables pour aller discuter, s’ils y sont, ça aurait changé quelque chose à la donne. Ce nous nous disons aujourd’hui, c’est que nous nous respectons tous, tous les partis se valent. Nous sommes allés là bas avec l’intention d’aller apporter quelque chose et non pour trahir un quelconque groupe d’intérêt. Nous sommes allés là bas défendre les intérêts de ce pays et si c’était à recommencer, on le recommencera », a lâché ce dernier.

A tout prendre, la Coalition a prononcé ouvertement sa démarcation vis-à-vis de ceux qui posent toujours des préalables pour s’asseoir et discuter de la gestion du Togo, comme c’est souvent le cas du Collectif « Sauvons le Togo », dont elle partage sur certains points les mêmes positions.

G.K, Lomé
Source : | Telegramme228


...
.
Publicité>



Imprimer | Commenter  

Envoyer cet article par E-Mail
Votre E-Mail * E-Mail du destinataire *
 
(Cliquez une seule fois!)


Dans la même rubrique

L’ONU va accompagner le Togo dans l’organisation de la présidentielle de 2015 L’Organisation des Nations Unies (ONU) veut accompagner le Togo dans son processus électoral en vue de la présidentiel de 2015 pour « assurer des élections crédibles, libres et justes ». [ 11/28/2014 ]
La CENI reporte sine die le démarrage de la révision des listes électorales Prévue pour démarrer le 2 décembre prochain, la révision des listes électorales en vue de la présidentielle de 2015 a été reportée sine die par la Commission électorale nationale indépendante (CENI). [ 11/28/2014 ]
Shériff Sy, président du Conseil national de transition Le journaliste, fondateur du journal Bendré, Shériff Moumima Sy, est devenu jeudi 27 novembre président du conseil national de transition, au cours d’une première plénière de cet organe législatif. [ 11/28/2014 ]
VIDEO/ JPF "Le peuple togolais ne veut pas que nous accordions un 3ième mandat à Faure GNASSINGBE."  [ 11/28/2014 ]
Meeting des ODDH à l’issue de la marche : Raphaël Kpandé-Adzaré : « Lorsqu’on lutte pour la cause d’un peuple, on ne trahit pas, sinon on est maudit » Ils sont nombreux, ces militants et sympathisants des organisations de défense des droits de l’Homme (ODDH) à se retrouver dans les rues depuis ce matin pour exiger la mise en œuvre des réformes constitutionnelles, institutionnelles et électorales. Démarrée à la Colombe de la Paix, en passant par Deckon, Fréau Jardin, Fontaine lumineuse puis terrain des Cheminots, point de chute, la marche s’est déroulée sans incident majeur, sauf cet agent de renseignement découvert avec une arme et roué de coups par les manifestants. [ 11/28/2014 ]
Actes de violence et appel à une insurrection populaire : Le MJPG met en garde ! Le Mouvement des Jeunes pour la Popularisation de la bonne gouvernance (MJPG) met en garde "ceux qui sous prétexte de défendre des libertés déjà largement acquises ou des réformes qui sont déjà en étude dans le cadre constitutionnel approprié, se livreraient à des actes de violence et d’appel à une insurrection populaire, qu’ils auront à répondre devant le tribunal des hommes et de l’histoire, de toutes les déconvenues qui en découleront". [ 11/28/2014 ]
La marche des ODDH vient d’arriver à Akassimé, point de chute Démarrée aux environs de 11 heures GMT, la marche des ODDH vient d’arriver sur le terrain d’Akassimé. On note la présence des leaders de partis politiques et de nombreux représentants des associations de défense des droits de l’Homme. [ 11/28/2014 ]
Le chef rebelle centrafricain Abdoulaye Miskine libéré au Cameroun en échange de 26 otages des FDPC C’est l’un des points mis sur la table par les rebelles du Front démocratique du peuple centrafricain (FDPC) pour la libération du prêtre polonais Mateusz Dziedzic et de 26 otages, dont 15 camerounais, qui étaient détenus dans l'ouest de la Centrafrique. [ 11/28/2014 ]
Le gouvernement favorable au rapatriement de la dépouille de l’ancien président Ahidjo Ahmadou Selon le ministre camerounais de la Communication, Issa Tchiroma Bakary, il se prononçait dans une interview sur l’une des radios nationales camerounaises, le gouvernement est favorable à un rapatriement de la dépouille de l’ancien président Ahmadou Ahidjo. [ 11/28/2014 ]
Présidentielle tunisienne : Essebsi et Marzouki appelés à éviter des discours perturbateurs D’après les résultats du premier tour de la présidentielle de dimanche dernier en Tunisie, les électeurs devront choisir au second tour entre Béji Caïd Essebsi et Moncef Marzouki, le candidat le mieux placé pour conduire les destinées du pays pour les cinq prochaines années. [ 11/28/2014 ]
Autres titres de cette Rubrique

Accueil | Contactez-nous | Horoscope | voyance gratuite | voyance gratuite en ligne | Demandez une voyance gratuite amour Maintenant! | Offre bancaire sur rachat de credit banque à taux fixe.
EX-IN Consult
iciLome.com