Samedi, 4 Juillet 2015 | .    Boutique  |  Immobilier  |  Publicité   
.
Home| Sport| Actualités| Forum| Opinions| Annuaire| Annonces| Rencontres| Vidéos| Photos| Togo|
 Immobilier 
Proposer un site web  | Répertoire du web togolais
Loading
Me Dodji Apévon du CAR : « Nous n’avons pas créé notre coalition pour être à la botte de qui que ce soit »


  [2/25/2013 9:47:52 PM]  | Kiosque | Telegramme228 | Lu :5099 fois | Commenter
 

Togo  - Décidément, Me Dodji Apévon, président national du CAR (Comité d’Action pour le Renouveau), parti membre de la Coalition Arc-En-Ciel, n’est pas du tout tendre avec ceux qui refusent sous des prétextes non sérieux un quelconque dialogue avec des adversaires politiques.




Invité dimanche dernier de l’émission « 12-13 » de notre confrère Radio Nana fm, l’ancien coordinateur de la Coalition Arc-En-Ciel, en réponse à ceux qui ne voient pas d’un bon œil leur participation au dialogue préparatoire des 19 et 20 février derniers, a indiqué que « nous avons créé notre coalition pour faire en sorte que nous puissions sortir des difficultés, pour qu’on puisse aller à des élections de manière consensuelle. Nous n’avons pas créé notre coalition pour mettre les bâtons dans les roues de qui que ce soit. Si les élections ne sont pas transparentes, et si nous avons la conviction qu’elles ne seront pas transparentes, nous n’y seront pas. C’est pour cela que nous nous battons. Mais de grâce, nous n’avons pas créé notre coalition pour être à la botte de qui que ce soit ». Une réponse que d’aucuns peuvent juger énergique à toutes les critiques qui ont fusé ces derniers jours et qui ne sont pas pour une assise avec le pouvoir alors que certains responsables politiques sont encore en prison dans le cadre des enquêtes dans l’affaire des incendies des marchés du Togo.

Sans regret, malgré l’échec constaté au terme des discussions, le patron du CAR a déclaré que « lorsque nous analysons la situation et que nous considérons que c’est bon de le faire, nous ne demanderons pas l’autorisation à qui que ce soit avant de le faire parce que personne n’a le monopole du bien faire dans ce pays. Les gens croient que lorsqu’on le fait et si ce n’est pas l’autre qui donne le quitus alors ce que vous faites est faux. Je ne suis pas dans cette logique là. Nous avons créé une coalition pour réfléchir sur les problèmes du Togo, toutes les fois que nous penserons que c’est bon de le faire, nous le ferons. Nous n’avons pas besoin de l’autorisation de qui que ce soit ».

Une réaction largement partagée par l’autre invité de l’émission en la personne de Me Tchassona Traoré du MCD (Mouvement Citoyen pour la Démocratie et le Développement), dont le parti est également membre de la Coalition Arc-En-Ciel, et présent autour de la table des discussions préparatoires. A son avis, ce n’est plus une question d’une importance d’un parti que l’autre pour des discussions sérieuses devant aboutir à une solution acceptée par tous. « Quelque soit les partis qui iront, ils iront débattre pour l’opposition. Qui nous dit que les partis même que l’on croit indispensables pour aller discuter, s’ils y sont, ça aurait changé quelque chose à la donne. Ce nous nous disons aujourd’hui, c’est que nous nous respectons tous, tous les partis se valent. Nous sommes allés là bas avec l’intention d’aller apporter quelque chose et non pour trahir un quelconque groupe d’intérêt. Nous sommes allés là bas défendre les intérêts de ce pays et si c’était à recommencer, on le recommencera », a lâché ce dernier.

A tout prendre, la Coalition a prononcé ouvertement sa démarcation vis-à-vis de ceux qui posent toujours des préalables pour s’asseoir et discuter de la gestion du Togo, comme c’est souvent le cas du Collectif « Sauvons le Togo », dont elle partage sur certains points les mêmes positions.

G.K, Lomé
Source : | Telegramme228


...
.
Publicité>



Imprimer | Commenter  

Envoyer cet article par E-Mail
Votre E-Mail * E-Mail du destinataire *
 
(Cliquez une seule fois!)


Dans la même rubrique

Départ du ministre Kako Nouboukpo : Que deviendra son projet Togo Vision 2030 ? Arrivé à la tête du ministère auprès de la Présidence de la République chargé de la Prospective et de l'Evaluation des Politiques publiques, l’ex ministre Kako Nouboukpo a été le maître du concept Togo Vision 2030, un projet qui, à en croire le gouvernement Ahoomey Zunu 2, fera du Togo un paradis. [ 7/4/2015 ]
L'Afrique du Sud appelle les Etats-Unis à lever l'embargo contre Cuba L'Afrique du Sud a appelé vendredi les Etats-Unis à lever immédiatement l'embargo contre Cuba. "Seulement la levée de ce blocus permettra aux relations entre ces deux Etats voisins d'atteindre ses objectifs désirés", a indiqué la ministre sud-africaine des Relations internationales et de la Coopération, Maite Nkoana-Mashabane, au cours d'un point de presse à Pretoria. [ 7/4/2015 ]
Boko Haram : la France invite le Cameroun et le Nigeria à 'avoir les meilleures relations pour agir' En visite d'Etat vendredi à Yaoundé, la première d'un dirigeant français dans ce pays depuis 14 ans, le président français François Hollande a invité les autorités du Cameroun et du Nigeria à "avoir les meilleures relations pour agir" contre le groupe terroriste nigérian Boko Haram, qui affecte la stabilité de ces deux pays et celle de leurs voisins du Tchad et du Niger. [ 7/4/2015 ]
Ali Bongo convoque une réunion du comité permanent du PDG Le président Ali Bongo Ondimba, en sa qualité de président du Parti démocratique gabonais (PDG) a convoqué, vendredi à Libreville, une réunion des membres du comité permanent du parti au pouvoir qui, pour la première fois depuis sa création le 12 mars 1968, est confrontée à des soubresauts internes qui menacent sa cohésion. [ 7/4/2015 ]
Le Rwanda salue prudemment l'avis d'un tribunal français en faveur de l'extradition d'un suspect du génocide Le gouvernement rwandais et les survivants du génocide de 1994 saluent prudemment l'avis d'un tribunal français en faveur de l'extradition d'un suspect de génocide. [ 7/4/2015 ]
La crise burundaise au cœur d’un Sommet de la communauté EAC lundi Un nouveau sommet consacré à la crise politique au Burundi s’ouvrira le lundi prochain à Dar es Salaam, en Tanzanie. Le sommet réunira les dirigeants de la Communauté est-africaine (EAC).  [ 7/4/2015 ]
Etienne Tshisekedi sera candidat pour la présidentielle de 2016 Etienne Tshisekedi, president de l'Union pour la Démocratie et le progrès sociale (UDPS, opposition) , sera candidat à la prochaine élection présidentielle de la RDC prévue en novembre 2016, a déclaré à Xinhua, lundi, le secretaire général de l'UDPS, Bruno Mavungu. [ 6/30/2015 ]
Le parti d'opposition FRODEBU rejette les résultats des élections communales et législatives Le parti Sahwanya FRODEBU (Front pour la Démocratie au Burundi, parti d'opposition) a rejeté mardi les résultats issus des élections communales et législatives déjà communiqués à travers la synergie de médias. [ 6/30/2015 ]
Le CNDD-FDD (parti au pouvoir) en tête dans les électionscommunales et législatives Le Conseil National pour la Défense de la Démocratie-Forces pour la Défense de la Démocratie ( CNDD-FDD; 1er parti au pouvoir) viendrait en tête des résultats provisoires pour les élections des conseillers communaux et des députés organisées lundi sur l'ensemble des 119 communes qui composent les 18 provinces burundaises, ont rapporté mardi les correspondants provinciaux de la Radio Télévision Nationale du Burundi (RTNB). [ 6/30/2015 ]
Le tribunal criminel d'Alger prononce 42 peines capitales contre des terroristes en cinq mois Un total de 42 peines capitales ont été prononcées contre des terroristes par le tribunal criminel près la Cour d'Alger, et ce en l'espace de cinq mois, dont un nombre par contumace, a-t-on appris mardi de sources locales. [ 6/30/2015 ]
Autres titres de cette Rubrique

Accueil | Contactez-nous | Horoscope | Demandez une voyance gratuite amour Maintenant! |
EX-IN Consult
iciLome.com