Dimanche, 29 Mars 2015 | .    Boutique  |  Immobilier  |  Publicité   
.
Home| Sport| Actualités| Forum| Opinions| Annuaire| Annonces| Rencontres| Vidéos| Photos| Togo|
 Immobilier 
Proposer un site web  | Répertoire du web togolais
Loading
Me Dodji Apévon du CAR : « Nous n’avons pas créé notre coalition pour être à la botte de qui que ce soit »


  [2/25/2013 9:47:52 PM]  | Kiosque | Telegramme228 | Lu :5041 fois | Commenter
 

Togo  - Décidément, Me Dodji Apévon, président national du CAR (Comité d’Action pour le Renouveau), parti membre de la Coalition Arc-En-Ciel, n’est pas du tout tendre avec ceux qui refusent sous des prétextes non sérieux un quelconque dialogue avec des adversaires politiques.




Invité dimanche dernier de l’émission « 12-13 » de notre confrère Radio Nana fm, l’ancien coordinateur de la Coalition Arc-En-Ciel, en réponse à ceux qui ne voient pas d’un bon œil leur participation au dialogue préparatoire des 19 et 20 février derniers, a indiqué que « nous avons créé notre coalition pour faire en sorte que nous puissions sortir des difficultés, pour qu’on puisse aller à des élections de manière consensuelle. Nous n’avons pas créé notre coalition pour mettre les bâtons dans les roues de qui que ce soit. Si les élections ne sont pas transparentes, et si nous avons la conviction qu’elles ne seront pas transparentes, nous n’y seront pas. C’est pour cela que nous nous battons. Mais de grâce, nous n’avons pas créé notre coalition pour être à la botte de qui que ce soit ». Une réponse que d’aucuns peuvent juger énergique à toutes les critiques qui ont fusé ces derniers jours et qui ne sont pas pour une assise avec le pouvoir alors que certains responsables politiques sont encore en prison dans le cadre des enquêtes dans l’affaire des incendies des marchés du Togo.

Sans regret, malgré l’échec constaté au terme des discussions, le patron du CAR a déclaré que « lorsque nous analysons la situation et que nous considérons que c’est bon de le faire, nous ne demanderons pas l’autorisation à qui que ce soit avant de le faire parce que personne n’a le monopole du bien faire dans ce pays. Les gens croient que lorsqu’on le fait et si ce n’est pas l’autre qui donne le quitus alors ce que vous faites est faux. Je ne suis pas dans cette logique là. Nous avons créé une coalition pour réfléchir sur les problèmes du Togo, toutes les fois que nous penserons que c’est bon de le faire, nous le ferons. Nous n’avons pas besoin de l’autorisation de qui que ce soit ».

Une réaction largement partagée par l’autre invité de l’émission en la personne de Me Tchassona Traoré du MCD (Mouvement Citoyen pour la Démocratie et le Développement), dont le parti est également membre de la Coalition Arc-En-Ciel, et présent autour de la table des discussions préparatoires. A son avis, ce n’est plus une question d’une importance d’un parti que l’autre pour des discussions sérieuses devant aboutir à une solution acceptée par tous. « Quelque soit les partis qui iront, ils iront débattre pour l’opposition. Qui nous dit que les partis même que l’on croit indispensables pour aller discuter, s’ils y sont, ça aurait changé quelque chose à la donne. Ce nous nous disons aujourd’hui, c’est que nous nous respectons tous, tous les partis se valent. Nous sommes allés là bas avec l’intention d’aller apporter quelque chose et non pour trahir un quelconque groupe d’intérêt. Nous sommes allés là bas défendre les intérêts de ce pays et si c’était à recommencer, on le recommencera », a lâché ce dernier.

A tout prendre, la Coalition a prononcé ouvertement sa démarcation vis-à-vis de ceux qui posent toujours des préalables pour s’asseoir et discuter de la gestion du Togo, comme c’est souvent le cas du Collectif « Sauvons le Togo », dont elle partage sur certains points les mêmes positions.

G.K, Lomé
Source : | Telegramme228


...
.
Publicité>



Imprimer | Commenter  

Envoyer cet article par E-Mail
Votre E-Mail * E-Mail du destinataire *
 
(Cliquez une seule fois!)


Dans la même rubrique

Elections municipales : début de l'enregistrement des candidatures Les déclarations de candidatures pour les prochaines élections municipales prévues le 31 mai prochain seront enregistrées du 30 mars au 5 mai à la Commission électorale nationale autonome (CENA) à Cotonou, annonce un communiqué de l'Institution chargée de l'organisation des élections. [ 3/29/2015 ]
Présidentielle nigériane : poursuite du vote ce dimanche Le dépouillement des voix a débuté samedi soir juste après la fermeture de certaines bureaux de vote du Nigéria alors que la Commission électorale nationale indépendante (CENI) décidait de prolonger le scrutin ce dimanche pour les électeurs des 300 zones n’ayant pas pu voter à cause de problèmes techniques. [ 3/29/2015 ]
Clément Aganahi,un "expert en technologies électorales auprès de l’ONU et de l’UE", provoque la bagarre à la CENI Samedi 28 Mars 2015, Clément Aganahi, un expert en fraudes éléctorales, a failli provoquer la bagarre à la CENI avec son système de publication de tendances. [ 3/29/2015 ]
Légbassito convaincu par Gilbert Bawara sur la nécessité d’une élection présidentielle le 25 avril 2015 C’est une véritable bataille que le ministre de l’Administration territoriale, de la décentralisation et des collectivités locales, Gilbert Bawara a livrée ce samedi contre toute idée du boycott de l’élection présidentielle du 25 avril 2015 devant les populations du canton de Légbassito (20 km au nord de Lomé). [ 3/29/2015 ]
L’Alliance de Dahuku Péré appelle ses militants à voter Faure Gnassingbé Le 25 avril prochain, les populations togolaises iront aux urnes pour élire un successeur à Faure Gnassingbé. Cinq candidats sont en lice pour cette bataille décisive face au président sortant. Mais en attendant, les candidats multiplient leurs actions à l’endroit des populations. Sur qui le choix des togolais va porter au soir du 25 avril 2015. Difficile de le savoir. [ 3/29/2015 ]
Des dignitaires étrangers, dont Hollande et Renzi, à la marche du Bardo Le président tunisien Béji Caïd Essebsi, encadré de hauts responsables étrangers, ont rejoint dimanche à la mi-journée la marche "contre le terrorisme" organisée à Tunis en réaction à l'attaque contre le musée du Bardo, selon des journalistes de l'AFP. [ 3/29/2015 ]
Djibouti apporte son soutien aux opérations de la coalition arabe au Yémen Djibouti a déclaré soutenir les opérations militaires de la coalition arabe au Yémen conduite par l'Arabie Saoudite. [ 3/29/2015 ]
Au Burundi, l'église catholique, épine dans le pied du président Nkurunziza Ce dimanche, l'église de Kiryama, en haut de la colline burundaise éponyme, est bondée. L'archevêque de Gitega (centre), Simon Ntamwana, est venu dire la messe et a préparé un sermon de circonstance en cette période pré-électorale. [ 3/29/2015 ]
Poursuite du scrutin dimanche pour 300 bureaux à la suite de problèmes techniques Les électeurs de quelque 300 bureaux de vote au Nigeria se rendent à nouveau aux urnes dimanche, après une première journée marquée par des problèmes techniques et des violences au cours de la présidentielle la plus serrée de l'histoire du pays. [ 3/29/2015 ]
Le roi du Maroc inaugure un institut de formation d'imams Le roi Mohammed VI du Maroc a procédé vendredi à Rabat à l'inauguration de l'Institut Mohammed VI de formation des Imams, qui a mobilisé des investissements de l'ordre de 230 millions de dirhams (23,3 millions USD). [ 3/29/2015 ]
Autres titres de cette Rubrique

Accueil | Contactez-nous | Horoscope | voyance gratuite en ligne | Demandez une voyance gratuite amour Maintenant! |
EX-IN Consult
iciLome.com