Mercredi, 27 Juillet 2016 | .    Boutique  |  Immobilier  |  Publicité   
.
Home| Sport| Actualités| Forum| Opinions| Annuaire| Annonces| Rencontres| Vidéos| Photos| Togo|
 Immobilier 
Proposer un site web  | Répertoire du web togolais
Loading
L’opposition Togolaise face toujours à la problématique du dialogue politique.


  [2/26/2013 8:37:35 AM]  | Kiosque | Focus Info | Lu :2168 fois | Commenter
 

Togo  - La question a toujours été récurrente au sein de l’opposition togolaise : doit-on dialoguer avec le pouvoir, dans quel cadre et jusqu’où aller ? Ces interrogations ont souvent fait l’objet de profondes divergences de vues entre les leaders politiques, provoquant régulièrement des fissures. Il est vrai qu’entre ceux qui croient en la vertu d’une alternance pacifique par les urnes à travers des réformes successives obtenues grâce au dialogue, et ceux qui soutiennent que le pouvoir en place ne créera jamais les conditions de sa défaite et promeuvent un renversement par la rue, la cohésion et la dynamique unitaires paraissent illusoire. Tellement le fossé entre la lecture que chaque camp fait de la situation et des rapports de force semble rédhibitoire.




Les dernières « discussions exploratoires » entre le pouvoir et l’opposition, initiées par l’ambassadeur des Etats-Unis, Robert Whitehead avec la facilitation de Mgr Nicodème BARRIGAH a été encore une fois l’occasion d’expression de divergence sur la conduite à tenir face au dialogue.

Sauf que cette fois-ci, les différences s’étalent au grand jour. A la chute de la manifestation hebdomadaire organisée samedi dernier par le FRAC-CST, Claude AMEGANVI a vertement tancé le Pr Aimé Gogué pour sa participation aux discussions des 19 et 20 février, déclarant « être fâché.» Ce à quoi le Président d’ADDI a rétorqué, estimant que même en cas de crise exacerbée, les adversaires politiques devraient continuer à se parler, citant comme référence Nelson Mandela et Ho Chin Min.

Mais c’est incontestablement Me Dodji APEVON qui a été le plus ferme dans ses positions, assumant sans faux-semblant la participation d’Arc En Ciel aux discussions exploratoires avec le pouvoir, visiblement agacé par les critiques qui commençaient à naître. Pour le Président du CAR, intervenant chez nos confrères de Nana FM, « lorsque nous analysons la situation et que nous considérons que c’est bon de le faire (aller au dialogue, ndlr), nous ne demanderons pas l’autorisation à qui que ce soit avant de le faire, parce que personne n’a le monopole de bien faire dans ce pays ». Avant de poursuivre : « Les gens croient que lorsqu’on le fait et si ce n’est pas l’autre qui donne le quitus, alors ce que vous faites est faux. Je ne suis pas dans cette logique là », ajoutant : « nous avons créé une coalition pour réfléchir sur les problèmes du Togo ; toutes les fois que nous penserons que c’est bon de le faire, nous le ferons. Nous n’avons pas besoin de l’autorisation de qui que ce soit ».
En mettant les points sur le i, le successeur de Me Yawovi AGBOYIBO revendique une approche différente de celle du CST et fait taire ses détracteurs. Mais il ne met pas pour autant fin au débat sur la participation ou non de la totalité de l’opposition à un dialogue ; débat qui a de beaux jours devant lui.
Source : | Focus Info


.
Publicité>



Imprimer | Commenter  

Envoyer cet article par E-Mail
Votre E-Mail * E-Mail du destinataire *
 
(Cliquez une seule fois!)
.

Dans la même rubrique

VIDEO/ Rodrigue AHEGO: ça a été un divertissement cet atelier organisé par le HCCRUN  [ 7/27/2016 ]
Remise du rapport du HCRRUN : Un curieux huis clos entre Awa-nana et Faure Gnassingbé Après l’atelier sur de réflexion et d’échanges sur les réformes, la Présidente du Haut-Commissariat à la Réconciliation et au Renforcement de l’Unité nationale (HCRRUN) a remis son rapport au Chef de l’Etat au cours d’une audience le 21 juillet dernier à la Présidence de la République. [ 7/26/2016 ]
Uniformes: Macky Sall relooke les corps habillés Un décret pris par le président sénégalais Macky Sall annonce le changement des uniformes de certains corps de sécurité et de l’administration. Des tenues selon chef de l’Etat leur seront confectionné et se sera pour chaque évènement, son uniforme. [ 7/26/2016 ]
Remaniement ministériel : 7 ministres sur des sièges éjectables, 14 nouvelles entrées L’équipe gouvernementale dirigée par Simplice Sarandji va connaitre sous peu un coup de neuf. A en croire les indiscrétions, sept de ses membres seraient sur la sellette et seront probablement débarqués. Le nombre de ministres sera quant à lui porté à trente (30) apprend-t-on. [ 7/26/2016 ]
L’appel de Adrien Houngbédji contre le chômage des jeunes et les changements climatiques Une délégation du parlement béninois, conduite par son président, Me Adrien Houngbédji, prend part depuis ce lundi 25 juillet 2016 à New-York aux Etats-Unis à la 70ème session ordinaire de l’Assemblée générale des Nations-Unies. [ 7/26/2016 ]
Les révélations de Lionel Zinsou sur la présidentielle 2016 Après un court silence, à la suite de son échec à la dernière présidentielle 2016 au Bénin, Lionel Zinsou, ex-premier ministre de Yayi et candidat porté par le pouvoir d’alors à travers la coalition Fcbe-Rb-Prd, ouvre son cœur. Invité de la Radio française France Culture, le franco-béninois a abordé plusieurs sujets, dont celui de la présidentielle passée. [ 7/26/2016 ]
Fulbert Attisso compte sur ADDI pour le « Front de Refus » Avec la proposition de loi du couple ANC et ADDI à l’Assemblée nationale et les recommandations de l’atelier du HCRRUN, d'aucuns auraient tranché que le "Front de Refus" de Fulbert Attisso est déjà voué à l'échec avant même sa réalisation. Mais à en croire ce dernier, son projet d'union de l'opposition est toujours d'actualité. [ 7/26/2016 ]
Vers la mise en place d’une infrastructure de paix Chargé de mettre en application les 68 recommandations de la Commission vérité justice et réconciliation (CVJR), le Haut commissariat à la réconciliation et au renforcement de l’unité nationale (HCRRUN) veut créer un cadre de dialogue, de négociation et de gestion des conflits au Togo.  [ 7/26/2016 ]
Présidentielle 2016/la marche de l’opposition tourne court: heurts et arrestations enregistrés A Libreville, la marche de l’opposition a été dispersée par la police. On dénombre plusieurs arrestations et au moins trois blessés, lors des affrontements entre manifestants et policiers. [ 7/25/2016 ]
Qu'y a-t-il de plus urgent que les réformes politiques? La rencontre de 5 jours des universitaires, politiciens et acteurs de la société civile à l'hôtel Radisson Blu 2 février de Lomé s’avère de plus en plus une leurre orchestrée au sommet de l’Etat. D’autant plus qu’une semaine après les travaux, le contribuable peine à cerner les réelles retombées d’un rendez-vous VIP qui a fait saigner les caisses de l’Etat. Mais au final, le Chef de l'Etat semble dire qu'il y aurait plus urgent que les réformes politiques. [ 7/25/2016 ]
Autres titres de cette Rubrique
TOUTE L'ACTUALITE
► 
► 
► 
► 

CONTRIBUTIONS
► OPINIONS
► CHRONIQUES
► ANALYSES
► Envoyez-nous vos contributions
Afrique : Toute l'Afrique
Afrique du Nord : Algérie   Maroc   Tunisie
Afrique de l'Ouest : Bénin   Burkina-Faso   Côte d'Ivoire   Ghana   Guinée   Mali  
Nigeria   Sénégal   Togo
Afrique Centrale : Burundi   Cameroun   Centrafrique (Rép)   Congo   Congo RDC   Gabon  
Rwanda   Tchad

© EXIN MEDIA. | Contactez-nous | Mention légale | Partenaires
. | demande esta | Comparatif vpn sur Meilleur vpn.net | mutuelle chat comparatif | Rachat de credit Trouver le meilleur taux immobilier du moment.