Samedi, 13 Février 2016 | .    Boutique  |  Immobilier  |  Publicité   
.
Home| Sport| Actualités| Forum| Opinions| Annuaire| Annonces| Rencontres| Vidéos| Photos| Togo|
 Immobilier 
Proposer un site web  | Répertoire du web togolais
Loading
L’opposition Togolaise face toujours à la problématique du dialogue politique.


  [2/26/2013 8:37:35 AM]  | Kiosque | Focus Info | Lu :2093 fois | Commenter
 

Togo  - La question a toujours été récurrente au sein de l’opposition togolaise : doit-on dialoguer avec le pouvoir, dans quel cadre et jusqu’où aller ? Ces interrogations ont souvent fait l’objet de profondes divergences de vues entre les leaders politiques, provoquant régulièrement des fissures. Il est vrai qu’entre ceux qui croient en la vertu d’une alternance pacifique par les urnes à travers des réformes successives obtenues grâce au dialogue, et ceux qui soutiennent que le pouvoir en place ne créera jamais les conditions de sa défaite et promeuvent un renversement par la rue, la cohésion et la dynamique unitaires paraissent illusoire. Tellement le fossé entre la lecture que chaque camp fait de la situation et des rapports de force semble rédhibitoire.




Les dernières « discussions exploratoires » entre le pouvoir et l’opposition, initiées par l’ambassadeur des Etats-Unis, Robert Whitehead avec la facilitation de Mgr Nicodème BARRIGAH a été encore une fois l’occasion d’expression de divergence sur la conduite à tenir face au dialogue.

Sauf que cette fois-ci, les différences s’étalent au grand jour. A la chute de la manifestation hebdomadaire organisée samedi dernier par le FRAC-CST, Claude AMEGANVI a vertement tancé le Pr Aimé Gogué pour sa participation aux discussions des 19 et 20 février, déclarant « être fâché.» Ce à quoi le Président d’ADDI a rétorqué, estimant que même en cas de crise exacerbée, les adversaires politiques devraient continuer à se parler, citant comme référence Nelson Mandela et Ho Chin Min.

Mais c’est incontestablement Me Dodji APEVON qui a été le plus ferme dans ses positions, assumant sans faux-semblant la participation d’Arc En Ciel aux discussions exploratoires avec le pouvoir, visiblement agacé par les critiques qui commençaient à naître. Pour le Président du CAR, intervenant chez nos confrères de Nana FM, « lorsque nous analysons la situation et que nous considérons que c’est bon de le faire (aller au dialogue, ndlr), nous ne demanderons pas l’autorisation à qui que ce soit avant de le faire, parce que personne n’a le monopole de bien faire dans ce pays ». Avant de poursuivre : « Les gens croient que lorsqu’on le fait et si ce n’est pas l’autre qui donne le quitus, alors ce que vous faites est faux. Je ne suis pas dans cette logique là », ajoutant : « nous avons créé une coalition pour réfléchir sur les problèmes du Togo ; toutes les fois que nous penserons que c’est bon de le faire, nous le ferons. Nous n’avons pas besoin de l’autorisation de qui que ce soit ».
En mettant les points sur le i, le successeur de Me Yawovi AGBOYIBO revendique une approche différente de celle du CST et fait taire ses détracteurs. Mais il ne met pas pour autant fin au débat sur la participation ou non de la totalité de l’opposition à un dialogue ; débat qui a de beaux jours devant lui.
Source : | Focus Info


...
.
Publicité>



Imprimer | Commenter  

Envoyer cet article par E-Mail
Votre E-Mail * E-Mail du destinataire *
 
(Cliquez une seule fois!)


Dans la même rubrique

Le Roi Mohammed VI inaugure d'importants projets d'assainissement liquide et d'alimentation en eau potable à Dakhla pour plus de 46 millions d'euros Le Roi Mohammed VI a inauguré, mardi à Dakhla (Sud), d’importants projets d'assainissement liquide et d'alimentation en eau potable de la ville, réalisés pour un investissement global de plus de 46 millions d’euros (495 millions DH). [ 2/9/2016 ]
Les jeunes de l'Anc décidés à se battre pour les réformes et les locales Tout comme la Convention Démocratique des Peuples Africains (Cdpa), le bureau de la Jeunesse de l’Alliance Nationale pour le Changement (Jnc) a organisé un meeting de sensibilisation et d’information dimanche dernier à Bè-Gakpoto, à l’intention des jeunes de la fédération du 2eme arrondissement C. [ 2/13/2016 ]
Zuma malmené au Parlement par Malema et Cie Très attendu sur son discours au Parlement, le président sud-africain n'a eu à faire que quelques secondes de discours avant d'être interrompu par les députés du parti du farouche opposant Julius Malema. Après avoir fustigé et renié le président de la République, M. Malema et ses députés ont choisi de vider l'hémicycle. Cette attitude n'a pas fait l'unanimité au sein de l'opposition. [ 2/12/2016 ]
Grands travaux de réfection sur les contournements Alédjo-Défalé : L’impunité sera-t-elle encore garantie aux responsables du scandale ? A peine ouverts à la circulation, les contournements d’Alédjo et Bafilo sont déjà, de nouveau, en chantier. Les travaux initiaux sont manifestement mal réalisés, et décision a été prise de les refaire. Alors que les travaux sont en cours, aucun mot sur les responsabilités dans ce nième scandale. L’impunité sera-t-elle, cette-fois encore, garantie aux responsables ?  [ 2/12/2016 ]
Remaniement ministériel : Les ministres « UFC » sur des sièges éjectables ? Depuis quelque temps, les bruits courent sur un probable remaniement ministériel. La raison, c'est que le gouvernement Selom Klassou semble hypnotisé. Le travail du Premier ministre et son gouvernement ne se résume qu'à des ouvertures et fermetures des ateliers et séminaires.  [ 2/12/2016 ]
Elections locales : De quels préparatifs parle David Gilmour? Face à la presse mercredi dernier, le nouvel Ambassadeur des Etats-Unis au Togo, David Gilmour après avoir décliné sa feuille de route, déclarait que son pays soutient les préparatifs qu’ont entamés les autorités togolaises pour les élections locales. [ 2/12/2016 ]
Transparence de la présidentielle: les formateurs des observateurs en formation La plateforme électorale des Organisations de la société civile (Osc) a démarré hier jeudi 11 février 2016 au Palais des Congrès de Cotonou un atelier de formation de 48 heures à l’endroit des agents formateurs des observateurs. [ 2/12/2016 ]
Natchaba dément avoir été 'hué' et 'chassé' de Mango Comme on pouvait s’y attendre, l’ancien président de l’Assemblée nationale, Fambaré Ouattara Natchaba a réagi par rapport aux informations selon lesquelles il a été hué dans la ville de Mango le week-end dernier. Il dément ces « allégations ».  [ 2/12/2016 ]
Report de l’élection présidentielle du 28 février au 6 mars 2016 À la suite d’une concertation entre le comité de suivi, le Conseil d’orientation et de supervision de la Liste électorale permanente informatisée (Cos/Lépi) et les prétendants au fauteuil présidentiel, l’unanimité a été faite pour le report de l’élection présidentielle initialement prévue pour le 28 février 2016. Dans un communiqué publié hier dans la soirée, la Cour constitutionnelle a autorisé le report de la présidentielle sur le 6 mars 2016. [ 2/12/2016 ]
Alliances pour le 2ème Tour: la Séléka confirme sa neutralité L’heure est aux alliances. Qui pour s’aligner derrière Faustin Touadéra, qui pour soutenir Dologuélé? Le 14 février reste un enjeu majeur et décisif. Dans cette ferveur, le Front populaire pour la Renaissance de Centrafrique (FPRC); Coalition SÉLÉKA, manifeste sa neutralité conformément aux règles en vigueur au sein de la coalition. [ 2/11/2016 ]
Autres titres de cette Rubrique
TOUTE L'ACTUALITE
► 
► 
► 
► 

CONTRIBUTIONS
► OPINIONS
► CHRONIQUES
► ANALYSES
► Envoyez-nous vos contributions
Afrique : Toute l'Afrique
Afrique du Nord : Algérie   Maroc   Tunisie
Afrique de l'Ouest : Bénin   Burkina-Faso   Côte d'Ivoire   Ghana   Guinée   Mali  
Nigeria   Sénégal   Togo
Afrique Centrale : Burundi   Cameroun   Centrafrique (Rép)   Congo   Congo RDC   Gabon  
Rwanda   Tchad

© EXIN MEDIA. | Contactez-nous | Mention légale | Partenaires
Banque de rachat de credit contre le surendettement | demande esta | Comparatif vpn sur Meilleur vpn.net | . | Rachat de credit .