Lundi, 21 Août 2017 | .    Boutique  |  Immobilier  |  Publicité   
.
Home| Sport| Actualités| Forum| Opinions| Annuaire| Annonces| Rencontres| Vidéos| Photos| Togo|
 Immobilier 
Proposer un site web  | Répertoire du web togolais
Loading
L’opposition Togolaise face toujours à la problématique du dialogue politique.


  [2/26/2013 8:37:35 AM]  | Kiosque | Focus Info | Lu :2387 fois | Commenter
 

Togo  - La question a toujours été récurrente au sein de l’opposition togolaise : doit-on dialoguer avec le pouvoir, dans quel cadre et jusqu’où aller ? Ces interrogations ont souvent fait l’objet de profondes divergences de vues entre les leaders politiques, provoquant régulièrement des fissures. Il est vrai qu’entre ceux qui croient en la vertu d’une alternance pacifique par les urnes à travers des réformes successives obtenues grâce au dialogue, et ceux qui soutiennent que le pouvoir en place ne créera jamais les conditions de sa défaite et promeuvent un renversement par la rue, la cohésion et la dynamique unitaires paraissent illusoire. Tellement le fossé entre la lecture que chaque camp fait de la situation et des rapports de force semble rédhibitoire.




Les dernières « discussions exploratoires » entre le pouvoir et l’opposition, initiées par l’ambassadeur des Etats-Unis, Robert Whitehead avec la facilitation de Mgr Nicodème BARRIGAH a été encore une fois l’occasion d’expression de divergence sur la conduite à tenir face au dialogue.

Sauf que cette fois-ci, les différences s’étalent au grand jour. A la chute de la manifestation hebdomadaire organisée samedi dernier par le FRAC-CST, Claude AMEGANVI a vertement tancé le Pr Aimé Gogué pour sa participation aux discussions des 19 et 20 février, déclarant « être fâché.» Ce à quoi le Président d’ADDI a rétorqué, estimant que même en cas de crise exacerbée, les adversaires politiques devraient continuer à se parler, citant comme référence Nelson Mandela et Ho Chin Min.

Mais c’est incontestablement Me Dodji APEVON qui a été le plus ferme dans ses positions, assumant sans faux-semblant la participation d’Arc En Ciel aux discussions exploratoires avec le pouvoir, visiblement agacé par les critiques qui commençaient à naître. Pour le Président du CAR, intervenant chez nos confrères de Nana FM, « lorsque nous analysons la situation et que nous considérons que c’est bon de le faire (aller au dialogue, ndlr), nous ne demanderons pas l’autorisation à qui que ce soit avant de le faire, parce que personne n’a le monopole de bien faire dans ce pays ». Avant de poursuivre : « Les gens croient que lorsqu’on le fait et si ce n’est pas l’autre qui donne le quitus, alors ce que vous faites est faux. Je ne suis pas dans cette logique là », ajoutant : « nous avons créé une coalition pour réfléchir sur les problèmes du Togo ; toutes les fois que nous penserons que c’est bon de le faire, nous le ferons. Nous n’avons pas besoin de l’autorisation de qui que ce soit ».
En mettant les points sur le i, le successeur de Me Yawovi AGBOYIBO revendique une approche différente de celle du CST et fait taire ses détracteurs. Mais il ne met pas pour autant fin au débat sur la participation ou non de la totalité de l’opposition à un dialogue ; débat qui a de beaux jours devant lui.
Source : | Focus Info


...
.
Publicité>



Imprimer | Commenter  



Dans la même rubrique

Les UST condamnent la répression des marches du PNP et demande au gouvernement instantanément de faire les réformes Les Universités sociales du Togo (UST) condamnent la répression des marches du PNP, demande au gouvernement de faire les réformes et lui donne deux options. Voici la déclaration.  [ 8/22/2017 ]
Jean-Pierre Fabre écourte son séjour en Europe et rentre à Lomé Selon les informations recueillies auprès du parti, c'est suite à l'appel de Tikpi Atchadam que le chef de file de l'opposition, Jean-Pierre Fabre a décidé d'écourter son séjour en Europe. [ 8/22/2017 ]
CAP 2015, Groupe des 6 et PNP pour l'ultime mobilisation aujourd'hui Les jours qui viennent s'annoncent difficile pour le régime en place. A force de refuser de faire les réformes, l'opposition se voit dans l'obligation de parler d'une seule et même voix, surtout après la répression des manifestations du Parti national panafricain (PNP). [ 8/22/2017 ]
Le président Muhammadu Buhari de nouveau aux affaires Le chef de l’Etat Muhammadu Buhari a regagné le Nigeria ce weekend. Ce lundi 21 août, il s’est adressé à la nation et dire combien il est “très heureux d‘être de retour à la maison”. [ 8/22/2017 ]
Discours du 20 Août du Roi Mohammed VI : une Adresse à la Nation à teneur hautement africaniste Il est impensable d'omettre que, dans la vie des Nations, la célébration d’un rite fondateur est souvent encensée de liturgies homériques et d’hommages poignants aux ancêtres. Au Maroc, la commémoration de la Révolution du Roi et du Peuple le 20 août 1953 est devenue, en plus, synonyme d’un sursaut renouvelé porteur de sens et d’avancées. [ 8/21/2017 ]
Manifestations du 19 août 2017 : Le CAR « impressionné »… L’UFC « préoccupée »… Le Comité d’Action pour le Renouveau (CAR) de Me Yawovi Agboyibo et l’Union des Forces de Changement (UFC) de Gilchrist Olympio ont leurs avis sur la situation sociopolitique qui prévaut au Togo depuis le samedi 19 août dernier.  [ 8/21/2017 ]
Apévon dit « bravo » à Atchadam et annonce une possible mobilisation de l’opposition Invité de l’émission « D12 » de la radio Pyramide FM ce dimanche, le président des Forces démocratiques pour la République (FDR), Me Paul Dodji Apévon n’a pas hésité à féliciter Tikpi Atchadam et son parti politique, le Parti national panafricain (PNP) qui, a-t-il dit, ont réussi à faire une démonstration inattendue au pouvoir de Faure Gnassingbé.  [ 8/21/2017 ]
Le NET demande au peuple togolais de prendre ses responsabilités Le Nouvel engagement togolais (NET) réagit également contre la répression des manifestations de du PNP, le samedi 19 août dernier dans plusieurs villes du Togo. Son président, Gerry Taama appelle le peuple à prendre ses responsabilités. Lecture ! [ 8/21/2017 ]
Répression des manifestants du PNP : L'UFC appelle à la tolérance L'Union des forces de changement (UFC), dans un communiqué, appelle les acteurs politiques à l'apaisement, suite à la répression des manifestations organisées dans plusieurs villes du pays par le PNP. Lecture ! [ 8/21/2017 ]
Jean-Pierre Fabre reçoit favorablement la main tendue de Tikpi Atchadam Leader du Parti national panafricain (PNP), Tikpi Atchadam a appelé le chef de file de l'opposition, Jean-Pierre Fabre, pour une action concertée et unitaire, en vue de faire face au régime et libérer le peuple togolais de la dictature. [ 8/21/2017 ]
Autres titres de cette Rubrique
TOUTE L'ACTUALITE
► 
► 
► 
► 

CONTRIBUTIONS
► OPINIONS
► CHRONIQUES
► ANALYSES
► Envoyez-nous vos contributions
Afrique : Toute l'Afrique
Afrique du Nord : Algérie   Maroc   Tunisie
Afrique de l'Ouest : Bénin   Burkina-Faso   Côte d'Ivoire   Ghana   Guinée   Mali  
Nigeria   Sénégal   Togo
Afrique Centrale : Burundi   Cameroun   Centrafrique (Rép)   Congo   Congo RDC   Gabon  
Rwanda   Tchad

© EXIN MEDIA. | Contactez-nous | Mention légale | Partenaires
. | . | www.voirbonfilm.com |Toutes les infos sur comparateur-de-mutuelle.info pour votre mutuelle credit consommation avec moncredit.org | credit consommation avec moncredit.org .