Mercredi, 22 Mars 2017 | .    Boutique  |  Immobilier  |  Publicité   
.
Home| Sport| Actualités| Forum| Opinions| Annuaire| Annonces| Rencontres| Vidéos| Photos| Togo|
 Immobilier 
Proposer un site web  | Répertoire du web togolais
Loading
L’opposition Togolaise face toujours à la problématique du dialogue politique.


  [2/26/2013 8:37:35 AM]  | Kiosque | Focus Info | Lu :2318 fois | Commenter
 

Togo  - La question a toujours été récurrente au sein de l’opposition togolaise : doit-on dialoguer avec le pouvoir, dans quel cadre et jusqu’où aller ? Ces interrogations ont souvent fait l’objet de profondes divergences de vues entre les leaders politiques, provoquant régulièrement des fissures. Il est vrai qu’entre ceux qui croient en la vertu d’une alternance pacifique par les urnes à travers des réformes successives obtenues grâce au dialogue, et ceux qui soutiennent que le pouvoir en place ne créera jamais les conditions de sa défaite et promeuvent un renversement par la rue, la cohésion et la dynamique unitaires paraissent illusoire. Tellement le fossé entre la lecture que chaque camp fait de la situation et des rapports de force semble rédhibitoire.




Les dernières « discussions exploratoires » entre le pouvoir et l’opposition, initiées par l’ambassadeur des Etats-Unis, Robert Whitehead avec la facilitation de Mgr Nicodème BARRIGAH a été encore une fois l’occasion d’expression de divergence sur la conduite à tenir face au dialogue.

Sauf que cette fois-ci, les différences s’étalent au grand jour. A la chute de la manifestation hebdomadaire organisée samedi dernier par le FRAC-CST, Claude AMEGANVI a vertement tancé le Pr Aimé Gogué pour sa participation aux discussions des 19 et 20 février, déclarant « être fâché.» Ce à quoi le Président d’ADDI a rétorqué, estimant que même en cas de crise exacerbée, les adversaires politiques devraient continuer à se parler, citant comme référence Nelson Mandela et Ho Chin Min.

Mais c’est incontestablement Me Dodji APEVON qui a été le plus ferme dans ses positions, assumant sans faux-semblant la participation d’Arc En Ciel aux discussions exploratoires avec le pouvoir, visiblement agacé par les critiques qui commençaient à naître. Pour le Président du CAR, intervenant chez nos confrères de Nana FM, « lorsque nous analysons la situation et que nous considérons que c’est bon de le faire (aller au dialogue, ndlr), nous ne demanderons pas l’autorisation à qui que ce soit avant de le faire, parce que personne n’a le monopole de bien faire dans ce pays ». Avant de poursuivre : « Les gens croient que lorsqu’on le fait et si ce n’est pas l’autre qui donne le quitus, alors ce que vous faites est faux. Je ne suis pas dans cette logique là », ajoutant : « nous avons créé une coalition pour réfléchir sur les problèmes du Togo ; toutes les fois que nous penserons que c’est bon de le faire, nous le ferons. Nous n’avons pas besoin de l’autorisation de qui que ce soit ».
En mettant les points sur le i, le successeur de Me Yawovi AGBOYIBO revendique une approche différente de celle du CST et fait taire ses détracteurs. Mais il ne met pas pour autant fin au débat sur la participation ou non de la totalité de l’opposition à un dialogue ; débat qui a de beaux jours devant lui.
Source : | Focus Info


.
Publicité>



Imprimer | Commenter  

.

Dans la même rubrique

Réformes au Togo: Les églises méthodistes et presbytériennes mises en contribution Le groupe des 6 partis politique a rencontré les responsables des églises méthodistes et presbytériennes du Togo ce mercredi à Lomé. La question des réformes Institutionnelles et Constitutionnelles a été au menu des échanges. [ 3/22/2017 ]
Mise en oeuvre des réformes : Le Groupe des 6 partis met en contribution les églises méthodistes et presbytériennes du Togo Le Groupe des 6 partis politiques poursuit son opération de charme auprès des instances nationales et internationales. Il a rencontré les responsables des églises méthodistes et presbytériennes du Togo ce mercredi à Lomé. L'épineuse question des réformes Institutionnelles et Constitutionnelles a été au menu des échanges. [ 3/22/2017 ]
Démarrage de la réparation au HCRRUN : 7.000 victimes seront réparées Pour une première phase de réparation qui démarre ce vendredi avec une ouverture officielle qui sera faite par le gouvernement, le Haut-commissariat à la réconciliation et à l’unité nationale (HCRRUN) va indemniser « symboliquement » 7.000 des 22.000 victimes enregistrées par la Commission vérité justice et réconciliation (CVJR).  [ 3/22/2017 ]
Yawovi Agboyibo, Ancien Premier ministre : « … Apporter ma contribution à la lumière du chemin parcouru pour qu’on arrive à la volonté populaire qui peut libérer notre pays » Il y a un peu plus de 10 ans que les acteurs politiques togolais après de longues discussions ont signé un accord dénommé ‘APG – Accord Politique Global’. Véritable diagnostic des problèmes qui minent les institutions de la République togolaise, la mise en œuvre de cet accord devrait permettre au Togo de se relancer sur la voie du développement économique en passant par d’importantes réformes constitutionnelles et institutionnelles.  [ 3/22/2017 ]
Révision de la Constitution : le Parlement à pied d’œuvre dès ce vendredi Après l’introduction par le gouvernement du projet de révision de la Constitution, le Parlementaires béninois procèderont à son examen au cours d’une session extraordinaire qui débutera le 24 mars prochain. [ 3/22/2017 ]
Les anti-Biya s'organisent pour l'alternance dans le pays Pour l’alternance dans leur pays, les anti-Biya s’organisent de plus en plus. Mais, hors de leur territoire. [ 3/21/2017 ]
De Nicolas Lawson au CAP 2015 et au Groupe des 6 : « L’expérience de Mr Gilchrist Olympio devrait vous édifier » « Vous ne faites qu’agiter, déchirer, dépraver, ébranler et troubler notre société sans aucun profit pour le peuple » ; voilà en substance le message que vient d’adresser Nicolas Lawson, président du PRR au CAP 2015 et au groupe des 6 partis politiques de l’opposition. Lire plutôt !  [ 3/21/2017 ]
Un membre du parti UDPS quitte les négociations Jean-Marc Kabund, secrétaire général du parti de feu Etienne Tshisekedi (UDPS) n’a pas suivi les débats jusqu’au bout lundi lors des négociations entre pouvoir et opposition. [ 3/21/2017 ]
Gerry Taama appelle à l'organisation des assises nationales de l'éducation La crise dans l’éducation au Togo est loin d’être résolue. Les différentes mesures prises par le gouvernement, ces derniers jours, pour satisfaire les enseignants ne vont pas résoudre le problème définitivement. En tout cas, c’est ce que pense le président du Nouvel Engagement Togolais (NET), Gerry Taama. [ 3/21/2017 ]
OBUTS rend hommage aux femmes et défend les droits des enfants à une scolarité apaisée Dans le prolongement des activités marquant la journée internationale de la femme célébrée le 8 mars de chaque année, la Convention des Femmes Solidaires, l’organe regroupant les femmes du parti « Organisation pour bâtir dans l’Union un Togo Solidaire (OBUTS) » a tenu dimanche, une conférence publique au siège de ce parti à Lomé, a observé sur place un reporter de l'Agence de presse Afreepress.  [ 3/20/2017 ]
Autres titres de cette Rubrique
TOUTE L'ACTUALITE
► 
► 
► 
► 

CONTRIBUTIONS
► OPINIONS
► CHRONIQUES
► ANALYSES
► Envoyez-nous vos contributions
Afrique : Toute l'Afrique
Afrique du Nord : Algérie   Maroc   Tunisie
Afrique de l'Ouest : Bénin   Burkina-Faso   Côte d'Ivoire   Ghana   Guinée   Mali  
Nigeria   Sénégal   Togo
Afrique Centrale : Burundi   Cameroun   Centrafrique (Rép)   Congo   Congo RDC   Gabon  
Rwanda   Tchad

© EXIN MEDIA. | Contactez-nous | Mention légale | Partenaires
. | . | Comparatif vpn sur Meilleur vpn.net |Toutes les infos sur comparateur-de-mutuelle.info pour votre mutuelle credit consommation avec moncredit.org Serrurier Paris 6| credit consommation avec moncredit.org .