Dimanche, 26 Octobre 2014 | .    Boutique  |  Immobilier  |  Publicité   
.
Home| Sport| Actualités| Forum| Opinions| Annuaire| Annonces| Rencontres| Vidéos| Photos| Togo|
 Immobilier 
Proposer un site web  | Répertoire du web togolais
Loading
L’opposition Togolaise face toujours à la problématique du dialogue politique.


  [2/26/2013 8:37:35 AM]  | Kiosque | Focus Info | Lu :1943 fois | Commenter
 

Togo  - La question a toujours été récurrente au sein de l’opposition togolaise : doit-on dialoguer avec le pouvoir, dans quel cadre et jusqu’où aller ? Ces interrogations ont souvent fait l’objet de profondes divergences de vues entre les leaders politiques, provoquant régulièrement des fissures. Il est vrai qu’entre ceux qui croient en la vertu d’une alternance pacifique par les urnes à travers des réformes successives obtenues grâce au dialogue, et ceux qui soutiennent que le pouvoir en place ne créera jamais les conditions de sa défaite et promeuvent un renversement par la rue, la cohésion et la dynamique unitaires paraissent illusoire. Tellement le fossé entre la lecture que chaque camp fait de la situation et des rapports de force semble rédhibitoire.




Les dernières « discussions exploratoires » entre le pouvoir et l’opposition, initiées par l’ambassadeur des Etats-Unis, Robert Whitehead avec la facilitation de Mgr Nicodème BARRIGAH a été encore une fois l’occasion d’expression de divergence sur la conduite à tenir face au dialogue.

Sauf que cette fois-ci, les différences s’étalent au grand jour. A la chute de la manifestation hebdomadaire organisée samedi dernier par le FRAC-CST, Claude AMEGANVI a vertement tancé le Pr Aimé Gogué pour sa participation aux discussions des 19 et 20 février, déclarant « être fâché.» Ce à quoi le Président d’ADDI a rétorqué, estimant que même en cas de crise exacerbée, les adversaires politiques devraient continuer à se parler, citant comme référence Nelson Mandela et Ho Chin Min.

Mais c’est incontestablement Me Dodji APEVON qui a été le plus ferme dans ses positions, assumant sans faux-semblant la participation d’Arc En Ciel aux discussions exploratoires avec le pouvoir, visiblement agacé par les critiques qui commençaient à naître. Pour le Président du CAR, intervenant chez nos confrères de Nana FM, « lorsque nous analysons la situation et que nous considérons que c’est bon de le faire (aller au dialogue, ndlr), nous ne demanderons pas l’autorisation à qui que ce soit avant de le faire, parce que personne n’a le monopole de bien faire dans ce pays ». Avant de poursuivre : « Les gens croient que lorsqu’on le fait et si ce n’est pas l’autre qui donne le quitus, alors ce que vous faites est faux. Je ne suis pas dans cette logique là », ajoutant : « nous avons créé une coalition pour réfléchir sur les problèmes du Togo ; toutes les fois que nous penserons que c’est bon de le faire, nous le ferons. Nous n’avons pas besoin de l’autorisation de qui que ce soit ».
En mettant les points sur le i, le successeur de Me Yawovi AGBOYIBO revendique une approche différente de celle du CST et fait taire ses détracteurs. Mais il ne met pas pour autant fin au débat sur la participation ou non de la totalité de l’opposition à un dialogue ; débat qui a de beaux jours devant lui.
Source : | Focus Info


.
Publicité>



Imprimer | Commenter  

Envoyer cet article par E-Mail
Votre E-Mail * E-Mail du destinataire *
 
(Cliquez une seule fois!)
.

Dans la même rubrique

L'Egypte ferme le point de passage de Rafah dans le sillage des attaques au Sinaï L'Egypte a fermé samedi le point de passage de Rafah situé à la frontière avec la bande de Gaza dans le sillage d'attaques mortelles dans le Sinaï égyptien vendredi, selon des sources officielles. [ 10/25/2014 ]
Le gouvernement appelé à organiser à bonne date les prochaines consultations électorales Des partis d'opposition, notamment l'Union fait la Nation, des membres de la Société civile et des dissidents de la majorité au pouvoir, envisagent d' organiser une grande marche de protestation mercredi prochain à Cotonou, pour exiger l'organisation à bonne date des prochaines consultations électorales, annonce un communiqué publié samedi à Cotonou. [ 10/25/2014 ]
Alerte sécuritaire à la veille des élections législatives en Tunisie Les autorités tunisiennes ont renforcé les préparatifs sécuritaires à la veille des élections législatives prévues dimanche alors qu’un climat de tension règne dans le pays au lendemain d’affrontements entre les forces de l’ordre et des groupes armés. [ 10/25/2014 ]
Maurice occupe la première place en Afrique pour le bien-être social et économique des personnes âgées Maurice se classe première en Afrique et 38e au plan mondial pour le bien-être social et économique des personnes âgées, selon l'indice Global AgeWatch 2014, publié par l'organisation HelpAge International plus tôt ce mois-ci, et rendu public samedi à Maurice par l'organisation affiliée, DISMOI. [ 10/25/2014 ]
Ebola : la Chine offre un nouveau paquet d'aide aux pays d'Afrique de l'Ouest La Chine s'est engagée à acheminer un nouveau paquet d'aide d'une valeur de 82 millions de dollars pour assister l'Afrique de l'Ouest dans la lutte contre l'épidémie d'Ebola, ce qui porte à 122 millions de dollars le total des contributions chinoises dans la lutte contre le virus en Afrique de l'Ouest. [ 10/25/2014 ]
L'Algérie prend des mesures préventives contre Ebola L'Algérie a pris des mesures préventives au niveau des aéroports et des postes-frontières du sud du pays pour se prémunir contre la maladie d'Ebola. [ 10/25/2014 ]
Le Maroc dénonce fermement l'attaque terroriste perpétrée au nord du Sinaï Le Maroc a fermement dénoncé l'attaque terroriste perpétrée vendredi au nord du Sinaï en Egypte, selon un communiqué rendu public samedi par le ministère marocain des Affaires étrangères. [ 10/25/2014 ]
Le Maroc redoute une faible participation électorale des jeunes Les leaders de la société civile au Maroc tirent la sonnette d'alarme concernant le faible niveau d'engagement politique chez les jeunes. [ 10/25/2014 ]
Des slogans électoraux intriguent les Tunisiens A l'approche du scrutin historique en Tunisie, les campagnes des partis sont une source d'amusement pour les électeurs. [ 10/25/2014 ]
Les soldats kenyans tuent plus de 80 militants dans le sud Les soldats kenyans qui font partie de l'AMISOM et l'armée somalienne ont tué plus de 80 éléments d'Al-Shabaab près de la ville portuaire de Kismayo, dans le sud de la Somalie, a confirmé vendredi l'armée kenyane. [ 10/25/2014 ]
Autres titres de cette Rubrique

Accueil | Contactez-nous | Horoscope | Faites un devis sur cecomparateur mutuelle santé | voyance gratuite | voyance gratuite en ligne |
EX-IN Consult
iciLome.com