Samedi, 25 Octobre 2014 | .    Boutique  |  Immobilier  |  Publicité   
.
Home| Sport| Actualités| Forum| Opinions| Annuaire| Annonces| Rencontres| Vidéos| Photos| Togo|
 Immobilier 
Proposer un site web  | Répertoire du web togolais
Loading
La FIFA apporte son soutien au football pour l'année 2013


  [2/26/2013 3:03:32 PM]  | Kiosque |Xinhuanet | Lu :1587 fois | Commenter
 

Togo  - La FIFA va envoyer dans les tout prochains jours une mission au Togo dans l'optique du démarrage de la nouvelle saison sportive 2012-2013, selon un courrier du secrétaire général de la FIFA, Jérôme Valcke, transmis à la Fédération togolaise de football (FTF), indique un communique de la direction de la communication reçu mardi.




Cette mission attendue début mars aura pour tâche « de définir et de cadrer le soutien de la FIFA à la FTF pour l'année 2013 » et « de finaliser la mise en place des mesures et mécanismes de gestion financière du projet avec la FTF, la FIFA et KPMG Togo tels que définis par la Commission des finances de la FIFA lors de sa session du 13 décembre 2013 ».

La FIFA a, par ailleurs, décidé de procéder aux remboursements des frais d'organisation des play-offs de la deuxième division qui se sont déroulés fin 2012 et qui ont vu la montée en première division de « Anges » de Notsè et de « Gbikinti » de Bassar.

La FIFA a saisi cette occasion pour féliciter le Togo pour le récent parcours historique des Eperviers à la Coupe d'Afrique des Nations Afrique du Sud 2013. « Un parcours qui confirme le potentiel du football togolais mais également la volonté de l'Etat togolais qui n'a pas ménagé ses efforts pour offrir les meilleures conditions d'expression aux joueurs », ajoute le communiqué.

Ce communiqué de la FTF soulage les amoureux du football. Cependant les inquiétudes du monde sportif togolais concernant le non retour du président de la FTF, Gabriel Améyi depuis la fin de la CAN 2013 en Afrique du Sud le 10 février persistent.

Les radios, télévisions, presse écrite et journaux en ligne de la capitale togolaise ne font que parler de ce dossier. « Africa Tops ports » écrivait dans sa parution de mardi : « Plus de deux semaines après la fin de la Coupe d'Afrique des nations, Gabriel Améyi n'est toujours pas rentré à Lomé. Et aucune communication officielle sur l'endroit où l'homme pourrait se trouver ».

Selon le site « mo5-togo.com », Améyi serait très recherché par les services de renseignement togolais pour « multiples malversations financières, des fraudes avec la douane et les impôts ».

Le président de la FTF est accusé de surfacturation des dépenses pour la participation des Eperviers à la dernière CAN. Alors que les voix s'élèvent pour les comptes, le président de Maranatha de Fiokpo (club de première division) est toujours introuvable. Ajouté à tout cela, Gabriel Améyi est très décrié au sein de la maison footballistique locale. On lui reproche notamment une gestion cavalière de la fédération et des détournements de fonds de la FIFA.

Son absence bloque les activités à la fédération, notamment la reprises des championnats de première et deuxième. Une pétition serait actuellement en cours afin de recueillir les signatures nécessaires pour son départ. Fin

Source :


.
Publicité>



Imprimer | Commenter  

Envoyer cet article par E-Mail
Votre E-Mail * E-Mail du destinataire *
 
(Cliquez une seule fois!)
.

Dans la même rubrique

Les soldats kenyans tuent plus de 80 militants dans le sud Les soldats kenyans qui font partie de l'AMISOM et l'armée somalienne ont tué plus de 80 éléments d'Al-Shabaab près de la ville portuaire de Kismayo, dans le sud de la Somalie, a confirmé vendredi l'armée kenyane. [ 10/25/2014 ]
Le gouvernement cherche un malade présumé d'Ebola Le gouvernement ivoirien a rassuré vendredi les populations suite à la psychose crée ces derniers jours par la rumeur faisant état de la présence d'une personne potentiellement atteinte. [ 10/25/2014 ]
Le gouverment optimiste pour un accord de paix global et définitif avec les groupes armés Le gouvernement du Mali est optimiste pour la signature d'un accord de paix global et définitif à l'issue des pourparlers d'Alger entre les autorités maliennes et les groupes armés du nord du pays, a affirmé vendredi à Bamako le ministre malien des Affaires étrangères, Abdoulaye Diop, lors d'une cérémonie marquant la célébration de la Journée internationale des Nations unies. [ 10/25/2014 ]
Mémorandum d'entente entre le Maroc et le Tchad dans les domaines de la fonction publique Le Maroc et le Tchad ont signé, vendredi à Rabat, un mémorandum d'entente dans les domaines de la fonction publique et la modernisation de l'administration publique. [ 10/25/2014 ]
L'Algérie condamne avec "vigueur" l'attentat perpétrée contre l'armée égyptienne Le porte-parole du ministère algérien des Affaires étrangères (MAE), Abdelaziz Benali Cherif a fait savoir que son pays condamne "dans les termes les plus vigoureux" l'attentat terroriste perpétré vendredi dans la péninsule du Sinaï (Egypte) et qui a fait 28 morts et 31 blessés. [ 10/25/2014 ]
Ebola : la RDC enverra 300 travailleurs de santé en Afrique de l'Ouest Le ministère rd-congolais de la Santé a annoncé mercredi le recrutement de 300 travailleurs de santé, qui seront formés et envoyés participer à la lutte contre le virus Ebola en Afrique de l'Ouest, a-t-on appris jeudi auprès du ministère de la Santé. [ 10/23/2014 ]
Afrique centrale: vers une politique agricole commune Les ministres en charge de l' Agriculture d'une dizaine de pays de l'Afrique centrale, réunis jeudi à N'Djamena, capitale tchadienne, examinent une politique agricole commune de la région. [ 10/23/2014 ]
Le M23 accuse la MONUSCO d'être passive face aux attaques desADF L'ex-rébellion du Mouvement du 23 mars (M23) a accusé la Mission de l'ONU pour la stabilisation ec RDC (MONUSCO) d'être passive lors des attaques des rebelles ougandais des ADF dans le territoire de Beni, dans la province du Nord-Kivu, dans l'est de la RDC. [ 10/23/2014 ]
L'Algérie réfute des propos l'accusant d'entraver l'enquête sur l'assassinat des moines de Tibehirine en 1996 Le ministre algérien de la Justice, garde des Sceaux Tayeb Louh a nié en bloc jeudi les propos tenus par les juges français accusant son pays d'entraver l'enquête qu'ils mènent sur l'assassinat en mai 1996 de sept moines trappistes, après qu'ils eurent été enlevés de leur monastère situé dans la localité de Tibehirine, relevant de la province de Médéa (80 km au sud-ouest d'Alger). [ 10/23/2014 ]
Le HCR veut inculquer des compétences durables aux réfugiés vivant au Kenya Environ 600.000 réfugiés vivant dans des camps temporaires dans le nord du Kenya bénéficieront des programmes de développement des capacités conçus pour leur permettre de devenir autosuffisant, a rapporté jeudi un officiel onusien. [ 10/23/2014 ]
Autres titres de cette Rubrique

Accueil | Contactez-nous | Horoscope | Faites un devis sur cecomparateur mutuelle santé | voyance gratuite | voyance gratuite en ligne |
EX-IN Consult
iciLome.com