Dimanche, 3 Mai 2015 | .    Boutique  |  Immobilier  |  Publicité   
.
Home| Sport| Actualités| Forum| Opinions| Annuaire| Annonces| Rencontres| Vidéos| Photos| Togo|
 Immobilier 
Proposer un site web  | Répertoire du web togolais
Loading
La FIFA apporte son soutien au football pour l'année 2013


  [2/26/2013 3:03:32 PM]  | Kiosque |Xinhuanet | Lu :1642 fois | Commenter
 

Togo  - La FIFA va envoyer dans les tout prochains jours une mission au Togo dans l'optique du démarrage de la nouvelle saison sportive 2012-2013, selon un courrier du secrétaire général de la FIFA, Jérôme Valcke, transmis à la Fédération togolaise de football (FTF), indique un communique de la direction de la communication reçu mardi.




Cette mission attendue début mars aura pour tâche « de définir et de cadrer le soutien de la FIFA à la FTF pour l'année 2013 » et « de finaliser la mise en place des mesures et mécanismes de gestion financière du projet avec la FTF, la FIFA et KPMG Togo tels que définis par la Commission des finances de la FIFA lors de sa session du 13 décembre 2013 ».

La FIFA a, par ailleurs, décidé de procéder aux remboursements des frais d'organisation des play-offs de la deuxième division qui se sont déroulés fin 2012 et qui ont vu la montée en première division de « Anges » de Notsè et de « Gbikinti » de Bassar.

La FIFA a saisi cette occasion pour féliciter le Togo pour le récent parcours historique des Eperviers à la Coupe d'Afrique des Nations Afrique du Sud 2013. « Un parcours qui confirme le potentiel du football togolais mais également la volonté de l'Etat togolais qui n'a pas ménagé ses efforts pour offrir les meilleures conditions d'expression aux joueurs », ajoute le communiqué.

Ce communiqué de la FTF soulage les amoureux du football. Cependant les inquiétudes du monde sportif togolais concernant le non retour du président de la FTF, Gabriel Améyi depuis la fin de la CAN 2013 en Afrique du Sud le 10 février persistent.

Les radios, télévisions, presse écrite et journaux en ligne de la capitale togolaise ne font que parler de ce dossier. « Africa Tops ports » écrivait dans sa parution de mardi : « Plus de deux semaines après la fin de la Coupe d'Afrique des nations, Gabriel Améyi n'est toujours pas rentré à Lomé. Et aucune communication officielle sur l'endroit où l'homme pourrait se trouver ».

Selon le site « mo5-togo.com », Améyi serait très recherché par les services de renseignement togolais pour « multiples malversations financières, des fraudes avec la douane et les impôts ».

Le président de la FTF est accusé de surfacturation des dépenses pour la participation des Eperviers à la dernière CAN. Alors que les voix s'élèvent pour les comptes, le président de Maranatha de Fiokpo (club de première division) est toujours introuvable. Ajouté à tout cela, Gabriel Améyi est très décrié au sein de la maison footballistique locale. On lui reproche notamment une gestion cavalière de la fédération et des détournements de fonds de la FIFA.

Son absence bloque les activités à la fédération, notamment la reprises des championnats de première et deuxième. Une pétition serait actuellement en cours afin de recueillir les signatures nécessaires pour son départ. Fin

Source :


...
.
Publicité>



Imprimer | Commenter  

Envoyer cet article par E-Mail
Votre E-Mail * E-Mail du destinataire *
 
(Cliquez une seule fois!)


Dans la même rubrique

Arrestation de militants des ABLODE VIWO au camp du 2e RI pour empecher un meeting ce samedi 2 mai : les ABLODE VIWO dérangent-ils plus que d'autres mouvements ?  [ 5/3/2015 ]
Vers une levée partielle des sanctions du Processus de Kimberley Une délégation du Processus de Kimberley, mécanisme international de certification des pierres précieuses, séjourne actuellement en Centrafrique en vue d’une levée partielle de l’interdiction de la vente des diamants bruts qui frappe ce pays depuis 2013. [ 5/3/2015 ]
Plus de 438 000 nouveaux enrôlés sur les listes électorales au Burkina La révision exceptionnelle des listes électorales biométriques entamée en début mars dernier et qui se poursuit sur toute l’étendue du territoire du Burkina Faso, a déjà permis d’enrôler plus de 438 000 personnes, a-t-on appris auprès de la Commission électorale nationale indépendante (CENI). [ 5/3/2015 ]
Un ministre exhorte les acteurs politiques à respecter la Constitution Le ministre burundais de la Défense nationale et des Anciens combattants, le général major Pontien Gaciyubwenge a appelé samedi tous les acteurs politiques à respecter la Constitution et l'Accord d'Arusha pour la paix et la réconciliation au Burundi. [ 5/3/2015 ]
La Médiation internationale exige le retrait des groupes armés du nord du Mali La Médiation internationale a exigé un retrait "immédiat et sans condition" du nord du Mali des groupes armés occupants des positions en violation avec les accords de cessez-le-feu, a-t-on appris samedi de source officielle à Bamako. [ 5/2/2015 ]
Le Rwanda lance un programme visant à réduire le chômage des diplômés Le gouvernement rwandais a dévoilé un programme dénommé "Opportunités pour l'emploi des jeunes", destiné à réduire le chômage des diplômés, selon une déclaration du ministère rwandais de la Jeunesse et de la TIC, reçue samedi. [ 5/2/2015 ]
La Guinée aborde sa dernière ligne droite dans la lutte contre Ebola A l'image des autres pays touchés par la fièvre hémorragique à virus Ebola comme le Libéria et la Sierra Leone, la Guinée aborde sa dernière ligne droite dans la lutte contre le virus meurtrier, a déclaré samedi le coordonateur de la cellule nationale de lutte contre Ebola, Dr Sakoba Keita. [ 5/2/2015 ]
320 millions FCFA de la France pour les élections en RCA La France a mis, samedi, à la disposition de la République centrafricaine une enveloppe de de plus de 320 millions de FCFA, octroyée en guise d’appui au processus électoral. [ 5/2/2015 ]
Appel solennel des ABLODE VIWO au peuple souverin togolais et à la communauté internationale pour défendre le droit et la démocratie  [ 5/2/2015 ]
Les doléances de la MINUSCA pour les prochaines élections Les centrafricains devront aller aux urnes cet été, notamment en août 2015. Craignant cette période, parce qu’étant une saison des pluies, la Mission des Nations Unies pour la Sécurité et la Paix en Centrafrique (MINUSCA) demande deux (02) choses pour mener à bien la mission à elle assignée dans ces périodes électorales. [ 5/2/2015 ]
Autres titres de cette Rubrique

Accueil | Contactez-nous | Horoscope | Demandez une voyance gratuite amour Maintenant! | Séjour Linguistique Londres - AILS.fr
EX-IN Consult
iciLome.com