Jeudi, 5 Mars 2015 | .    Boutique  |  Immobilier  |  Publicité   
.
Home| Sport| Actualités| Forum| Opinions| Annuaire| Annonces| Rencontres| Vidéos| Photos| Togo|
 Immobilier 
Proposer un site web  | Répertoire du web togolais
Loading
La FIFA apporte son soutien au football pour l'année 2013


  [2/26/2013 3:03:32 PM]  | Kiosque |Xinhuanet | Lu :1625 fois | Commenter
 

Togo  - La FIFA va envoyer dans les tout prochains jours une mission au Togo dans l'optique du démarrage de la nouvelle saison sportive 2012-2013, selon un courrier du secrétaire général de la FIFA, Jérôme Valcke, transmis à la Fédération togolaise de football (FTF), indique un communique de la direction de la communication reçu mardi.




Cette mission attendue début mars aura pour tâche « de définir et de cadrer le soutien de la FIFA à la FTF pour l'année 2013 » et « de finaliser la mise en place des mesures et mécanismes de gestion financière du projet avec la FTF, la FIFA et KPMG Togo tels que définis par la Commission des finances de la FIFA lors de sa session du 13 décembre 2013 ».

La FIFA a, par ailleurs, décidé de procéder aux remboursements des frais d'organisation des play-offs de la deuxième division qui se sont déroulés fin 2012 et qui ont vu la montée en première division de « Anges » de Notsè et de « Gbikinti » de Bassar.

La FIFA a saisi cette occasion pour féliciter le Togo pour le récent parcours historique des Eperviers à la Coupe d'Afrique des Nations Afrique du Sud 2013. « Un parcours qui confirme le potentiel du football togolais mais également la volonté de l'Etat togolais qui n'a pas ménagé ses efforts pour offrir les meilleures conditions d'expression aux joueurs », ajoute le communiqué.

Ce communiqué de la FTF soulage les amoureux du football. Cependant les inquiétudes du monde sportif togolais concernant le non retour du président de la FTF, Gabriel Améyi depuis la fin de la CAN 2013 en Afrique du Sud le 10 février persistent.

Les radios, télévisions, presse écrite et journaux en ligne de la capitale togolaise ne font que parler de ce dossier. « Africa Tops ports » écrivait dans sa parution de mardi : « Plus de deux semaines après la fin de la Coupe d'Afrique des nations, Gabriel Améyi n'est toujours pas rentré à Lomé. Et aucune communication officielle sur l'endroit où l'homme pourrait se trouver ».

Selon le site « mo5-togo.com », Améyi serait très recherché par les services de renseignement togolais pour « multiples malversations financières, des fraudes avec la douane et les impôts ».

Le président de la FTF est accusé de surfacturation des dépenses pour la participation des Eperviers à la dernière CAN. Alors que les voix s'élèvent pour les comptes, le président de Maranatha de Fiokpo (club de première division) est toujours introuvable. Ajouté à tout cela, Gabriel Améyi est très décrié au sein de la maison footballistique locale. On lui reproche notamment une gestion cavalière de la fédération et des détournements de fonds de la FIFA.

Son absence bloque les activités à la fédération, notamment la reprises des championnats de première et deuxième. Une pétition serait actuellement en cours afin de recueillir les signatures nécessaires pour son départ. Fin

Source :


...
.
Publicité>



Imprimer | Commenter  

Envoyer cet article par E-Mail
Votre E-Mail * E-Mail du destinataire *
 
(Cliquez une seule fois!)


Dans la même rubrique

Maky Sall sollicite le Maroc pour former ses forces spéciales Le président de la République Sénégalaise, Maky Sall a sollicité l’aide du Maroc pour la formation des forces d’élite sénégalaises. Cette annonce a été faite lundi dernier lors d’une audience accordée par le président à l’émissaire du roi Mohammed VI, le ministre Salaheddine Mezouar. [ 3/4/2015 ]
Réponse de Gerry Taama à Jean-Pierre Fabre : la dénonciation du fichier électoral souffre d’une 'hérésie intellectuelle' Le candidat à l’élection présidentielle du 15 avril 2015, Gerry Taama du Nouvel engagement togolais (NET, opposition) n’est visiblement pas content du qualificatif "lièvres complaisants" utilisé par le candidat du Combat pour l’alternance politique en 2015 (CAP 2015, opposition), Jean-Pierre Fabre, invité de l’émission "12-13" de la radio Nana FM du dimanche dernier. [ 3/4/2015 ]
Alberto Olympio, un opposant à l’avenir calciné La Commission électorale nationale indépendante (Céni) vient de boucler le dépôt de candidature pour l’élection présidentielle prévue le 15 avril prochain. Et a annoncé qu’Ils sont cinq à se lancer dans la course : Jean-Pierre Fabre du Combat pour l'alternance en 2015, Faure Gnassingbé de L'Union pour la République et actuel président, Aimé Tchabouré Gogué de l'Alliance pour la démocratie et le développement intégral, Taama Komandéga du Nouvel engagement togolais et Mohamed Tchassona-Traoré du Mouvement citoyen pour la démocratie et le développement. [ 3/4/2015 ]
Faure Gnassingbé, le mandat de tous les enjeux Candidat à sa propre succession, Faure Gnassingbé semble serein face à ses adversaires désorganisés. Pourra-t-il être élu ou pas ? S’il passe, ce troisième mandat sera pour lui, le mandat de tous les enjeux. [ 3/4/2015 ]
Vers une prise en compte de la dynamique démographique dans les politiques nationales La coopération Allemande au Togo et le Giz Togo ont organisé ce mardi 03 mars à Lomé, en partenariat avec le ministère de la planification du développement et de l’aménagement du territoire, un atelier de démarrage de la prise en compte de l‘aspect « dynamique démographique» dans les stratégies et politiques sectorielles nationales. [ 3/4/2015 ]
Gilchrist Olympio : La fin, quel bilan politique ? Les Togolais voteront le 15 avril prochain pour se donner un nouveau président de la République. 5 candidats sont en lice, mais on note l’absence du leader de l’Union des forces de changement (Ufc). A voir comment se passent les choses, on peut sans se tromper dire que Gilchrist Olympio est à la fin de sa carrière politique. Retour sur une carrière mouvementée. [ 3/4/2015 ]
Faure Gnassingbé pourrait-il rempiler un troisième mandat ? La Commission électorale nationale indépendante (Ceni) a rendu public la liste des candidats ayant déposé leur dossier pour la présidentielle du 15 avril 2015. Faure Gnassingbé, le président sortant sera face notamment à Jean-Pierre Fabre, Aimé Gogué, Traoré Tchassona et Jerry Taama. [ 3/4/2015 ]
Une dame succède à une autre à la tête du Sénat Le Sénat gabonais a un nouveau bureau de sept (07) personnes, depuis le vendredi 27 février dernier. Une équipe conduite par Mme Lucie Mboussou née Milebou-Aubusson. Elle remplace ainsi Rose Francine Rogombe de Lambaréné, après 12 années passées à la tête de cette Institution. [ 3/4/2015 ]
L'avocat Gilles Cistac assassiné à Maputo L’avocat Gilles Cistac été assassiné devant un café dans la capitale mozambicaine, Maputo hier mardi. [ 3/4/2015 ]
Prochaine présidentielle:Préoccupée, la Conférence des évêques du Togo interpelle les acteurs politiques et institutions de la République à préserver la paix Le Togo sera aux urnes, à moins d’une surprise, le 15 avril prochain pour élire le prochain président qui présidera aux destinées du pays durant cinq nouvelles années. Et sur la route, cinq candidats se sont jetés depuis dimanche dernier en faisant officiellement acte de candidature. [ 3/4/2015 ]
Autres titres de cette Rubrique

Accueil | Contactez-nous | Horoscope | voyance gratuite en ligne | Demandez une voyance gratuite amour Maintenant! |
EX-IN Consult
iciLome.com