Mercredi, 16 Avril 2014 | .    Boutique  |  Immobilier  |  Publicité   
Home|  Sport | Actualités| Forum| Opinions| Annuaire| Annonces| Rencontres| Vidéos| Photos| Togo|
 Immobilier 
Proposer un site web  | Répertoire du web togolais
Loading

La FIFA apporte son soutien au football pour l'année 2013

  [2/26/2013 3:03:32 PM]  | Kiosque |Xinhuanet | Lu :1505 fois | Commenter
 

Togo  - La FIFA va envoyer dans les tout prochains jours une mission au Togo dans l'optique du démarrage de la nouvelle saison sportive 2012-2013, selon un courrier du secrétaire général de la FIFA, Jérôme Valcke, transmis à la Fédération togolaise de football (FTF), indique un communique de la direction de la communication reçu mardi.






Cette mission attendue début mars aura pour tâche « de définir et de cadrer le soutien de la FIFA à la FTF pour l'année 2013 » et « de finaliser la mise en place des mesures et mécanismes de gestion financière du projet avec la FTF, la FIFA et KPMG Togo tels que définis par la Commission des finances de la FIFA lors de sa session du 13 décembre 2013 ».

La FIFA a, par ailleurs, décidé de procéder aux remboursements des frais d'organisation des play-offs de la deuxième division qui se sont déroulés fin 2012 et qui ont vu la montée en première division de « Anges » de Notsè et de « Gbikinti » de Bassar.

La FIFA a saisi cette occasion pour féliciter le Togo pour le récent parcours historique des Eperviers à la Coupe d'Afrique des Nations Afrique du Sud 2013. « Un parcours qui confirme le potentiel du football togolais mais également la volonté de l'Etat togolais qui n'a pas ménagé ses efforts pour offrir les meilleures conditions d'expression aux joueurs », ajoute le communiqué.

Ce communiqué de la FTF soulage les amoureux du football. Cependant les inquiétudes du monde sportif togolais concernant le non retour du président de la FTF, Gabriel Améyi depuis la fin de la CAN 2013 en Afrique du Sud le 10 février persistent.

Les radios, télévisions, presse écrite et journaux en ligne de la capitale togolaise ne font que parler de ce dossier. « Africa Tops ports » écrivait dans sa parution de mardi : « Plus de deux semaines après la fin de la Coupe d'Afrique des nations, Gabriel Améyi n'est toujours pas rentré à Lomé. Et aucune communication officielle sur l'endroit où l'homme pourrait se trouver ».

Selon le site « mo5-togo.com », Améyi serait très recherché par les services de renseignement togolais pour « multiples malversations financières, des fraudes avec la douane et les impôts ».

Le président de la FTF est accusé de surfacturation des dépenses pour la participation des Eperviers à la dernière CAN. Alors que les voix s'élèvent pour les comptes, le président de Maranatha de Fiokpo (club de première division) est toujours introuvable. Ajouté à tout cela, Gabriel Améyi est très décrié au sein de la maison footballistique locale. On lui reproche notamment une gestion cavalière de la fédération et des détournements de fonds de la FIFA.

Son absence bloque les activités à la fédération, notamment la reprises des championnats de première et deuxième. Une pétition serait actuellement en cours afin de recueillir les signatures nécessaires pour son départ. Fin

Source :


.
Publicité>



Imprimer | Commenter  

Envoyer cet article par E-Mail
Votre E-Mail * E-Mail du destinataire *
 
(Cliquez une seule fois!)
.

Dans la même rubrique

Le président nigérien en visite de travail à Libreville Le président nigérien Mahamadou Issoufou est arrivé mardi à Libreville du Gabon, pour une visite de travail de 48 heures.  [ 4/16/2014 ]
l'OPEP finance la construction du Port de Tadjourah Le gouvernement djiboutien a ratifié mardi un accord de financement relatif au projet de construction du Port de Tadjourah financé par le Fonds de l'OPEP pour le Développement International. [ 4/16/2014 ]
Le Sénégal et le Mali vont renforcer leur coopération en matière de sécurité Les présidents Macky Sall du Sénégal et Ibrahim Boubacar Keïta du Mali ont décidé de renforcer leur coopération dans le domaine de la sécurité, notamment en matière de lutte contre la criminalité transfrontalière, selon un communiqué publié mardi à l'issue d'une visite officielle de 48 heures du chef de l' Etat malien à Dakar. [ 4/16/2014 ]
Elections en Guinée-Bissau : le gouvernement capverdien satisfait du déroulement du scrutin Le gouvernement du Cap-Vert a accueilli avec "satisfaction" la manière "ordonnée et pacifique" dont se sont déroulées les élections législatives et présidentielles en Guinée-Bissau. [ 4/16/2014 ]
Le Président du CNT centrafricain prochainement en visite de travail au Soudan Le président du conseil national de transition (CNT) en Centrafrique, Alexandre Ferdinand Nguendet, est attendu prochainement à Khartoum, au Soudan pour une visite de travail, a-t-on appris mari à Bangui de source diplomatique. [ 4/16/2014 ]
Le maréchal Al Sissi présente officiellement sa candidature à la présidentielle L’actuel président de l’Egypte par intérim, le général Abdel Fattah al-Sissi, annoncé sa démission de l’armée pour se présenter officiellement à la présidentielle prévue au printemps. [ 4/16/2014 ]
Les élections bissau guinéennes ont été « justes, libres et transparentes », selon les observateurs Les élections qui se sont déroulées dimanche dernier en Guinée Bissau ont été « justes, libres et transparentes » selon les observateurs dépêchées par les organisations internationales pour suivre le scrutin. [ 4/15/2014 ]
La Mauritanie condamne l'attentat à la bombe dans une gare routièred'Abuja Le gouvernement mauritanien a condamné mardi l'attentat à la bombe qui s'est produit dans une gare de la banlieue d'Abuja, capitale du Nigéria, faisant des dizaines de morts et de blessés, selon un communiqué du ministère des Affaires étrangères. [ 4/15/2014 ]
Le gouvernement marocain pressé de passer à l'action C'est l'heure d'un premier bilan pour les législateurs marocains comme pour le gouvernement du Premier ministre Abdelilah Benkirane, qui sont tous deux à mi-mandat. [ 4/15/2014 ]
Le gouvernement regrette la mort du chef milicien Paul Sadala Le gouvernement rd-congolais a déclaré "regretter" la mort du chef milicien des Maï-Maï Simba, Paul Sadala alias Morgan, tué lors des échanges de tirs avec les Forces armées de la RDC (FARDC) lundi dans la réserve de la faune à Okapi en Province Orientale. [ 4/15/2014 ]
Autres titres de cette Rubrique

Accueil | Contactez-nous | Publicité | Tchat | Emploi | Horoscope | Agenda
iciLome.com