Jeudi, 27 Novembre 2014 | .    Boutique  |  Immobilier  |  Publicité   
.
Home| Sport| Actualités| Forum| Opinions| Annuaire| Annonces| Rencontres| Vidéos| Photos| Togo|
 Immobilier 
Proposer un site web  | Répertoire du web togolais
Loading
La FIFA apporte son soutien au football pour l'année 2013


  [2/26/2013 3:03:32 PM]  | Kiosque |Xinhuanet | Lu :1601 fois | Commenter
 

Togo  - La FIFA va envoyer dans les tout prochains jours une mission au Togo dans l'optique du démarrage de la nouvelle saison sportive 2012-2013, selon un courrier du secrétaire général de la FIFA, Jérôme Valcke, transmis à la Fédération togolaise de football (FTF), indique un communique de la direction de la communication reçu mardi.




Cette mission attendue début mars aura pour tâche « de définir et de cadrer le soutien de la FIFA à la FTF pour l'année 2013 » et « de finaliser la mise en place des mesures et mécanismes de gestion financière du projet avec la FTF, la FIFA et KPMG Togo tels que définis par la Commission des finances de la FIFA lors de sa session du 13 décembre 2013 ».

La FIFA a, par ailleurs, décidé de procéder aux remboursements des frais d'organisation des play-offs de la deuxième division qui se sont déroulés fin 2012 et qui ont vu la montée en première division de « Anges » de Notsè et de « Gbikinti » de Bassar.

La FIFA a saisi cette occasion pour féliciter le Togo pour le récent parcours historique des Eperviers à la Coupe d'Afrique des Nations Afrique du Sud 2013. « Un parcours qui confirme le potentiel du football togolais mais également la volonté de l'Etat togolais qui n'a pas ménagé ses efforts pour offrir les meilleures conditions d'expression aux joueurs », ajoute le communiqué.

Ce communiqué de la FTF soulage les amoureux du football. Cependant les inquiétudes du monde sportif togolais concernant le non retour du président de la FTF, Gabriel Améyi depuis la fin de la CAN 2013 en Afrique du Sud le 10 février persistent.

Les radios, télévisions, presse écrite et journaux en ligne de la capitale togolaise ne font que parler de ce dossier. « Africa Tops ports » écrivait dans sa parution de mardi : « Plus de deux semaines après la fin de la Coupe d'Afrique des nations, Gabriel Améyi n'est toujours pas rentré à Lomé. Et aucune communication officielle sur l'endroit où l'homme pourrait se trouver ».

Selon le site « mo5-togo.com », Améyi serait très recherché par les services de renseignement togolais pour « multiples malversations financières, des fraudes avec la douane et les impôts ».

Le président de la FTF est accusé de surfacturation des dépenses pour la participation des Eperviers à la dernière CAN. Alors que les voix s'élèvent pour les comptes, le président de Maranatha de Fiokpo (club de première division) est toujours introuvable. Ajouté à tout cela, Gabriel Améyi est très décrié au sein de la maison footballistique locale. On lui reproche notamment une gestion cavalière de la fédération et des détournements de fonds de la FIFA.

Son absence bloque les activités à la fédération, notamment la reprises des championnats de première et deuxième. Une pétition serait actuellement en cours afin de recueillir les signatures nécessaires pour son départ. Fin

Source :


...
.
Publicité>



Imprimer | Commenter  

Envoyer cet article par E-Mail
Votre E-Mail * E-Mail du destinataire *
 
(Cliquez une seule fois!)


Dans la même rubrique

Fini, le rêve de l’opposition: Faure Gnassingbé choisit le respect de la Constitution Dans un contexte où un groupe de partis d’opposition croit dur comme fer, qu’un troisième mandat du président Faure Gnassingbé ne passera pas, ce dernier a décidé, depuis Accra où il séjourne depuis deux jours, de répondre sans aucune forme de détour: « La Constitution en vigueur sera rigoureusement respectée ». Fin donc de la partie ! Trêve de rêves aux allures parfois de menaces et même d’entraves à l’autorité du premier citoyen du Togo. C’est désormais clair. Avant l’élection présidentielle de 2015, il n’y aura pas de limitation de mandat présidentiel. [ 11/27/2014 ]
Comment l'opposition compte "chasser" Faure Gnassingbé L'opposition veut des réformes pour réduire le nombre de mandats présidentiels au Togo. Elle a choisi la rue pour se faire entendre. [ 11/27/2014 ]
Elections 2015 : La CENI échange avec le Représentant spécial du SG des Nations-Unies Le Bureau Exécutif de la CENI a reçu la visite de M. Mohammed Ibn Chambas, Représentant spécial du Secrétaire Général des Nations-Unies, ce mercredi 26 novembre 2014, à son siège à Lomé. [ 11/26/2014 ]
Les députés UNIR ne trouvent pas du « nouveau » dans la proposition de loi Après l’intervention du président du groupe parlementaire UNIR, Christophe Tchao, dans l’émission « club de la presse » de la radio Kanal FM mercredi, on ne peut pas espérer grand-chose de la proposition de loi introduite il y a quelques jours par l’opposition parlementaire à l’Assemblée nationale.  [ 11/26/2014 ]
Plus question de révision constitutionnelle! Désormais c'est acquis, on ne parlera plus jamais de révision constitutionnelle sous l'ère Yayi Boni. La Cour constitutionnelle vient de statuer dessus. [ 11/26/2014 ]
Un politologue doute du potentiel du gouvernement de transition Certains burkinabè émettent des doutes en ce qui concerne la capacité du gouvernement de transition, mis en place dimanche dernier et composé de 26 membres, à conduire durant un an le pays vers l’organisation des élections en 2015.  [ 11/26/2014 ]
Me Lionel Agbo revient au bercail après deux ans d'exil Homme public reconnu dans ses combats aux côtés du peuple béninois, Lionel Agbo est exilé en France depuis 2012, suite à une condamnation par la justice béninoise. Gratifié en janvier 2014, Me Agbo trouve enfin l'occasion de fouler à nouveau la terre natale. [ 11/26/2014 ]
La mobilisation des populations, le 28 novembre est le seul moyen d’avoir les réformes, selon Nicodème Habia L’Association pour la promotion des droits de l’homme et le développement social (APDHDS) appelle la population togolaise à se joindre « massivement » à la manifestation de rue organisée ce vendredi 28 novembre par la synergie des Organisations de défense des droits de l’homme (ODDH) pour exiger les réformes politiques. [ 11/26/2014 ]
Revue de presse du mercredi 26 novembre 2014 Le point de vue du chef de l’Etat togolais, Faure Gnassingbé sur les réformes institutionnelles et constitutionnelles au cours de son séjour dans la capitale ghanéenne a été diversement interprété par les journaux en kiosque ce 26 novembre 2014 à Lomé. « Faure Gnassingbé s’engage à respecter rigoureusement la constitution en vigueur », titre le quotidien privé Forum de la semaine, qui souligne que cette déclaration affirme l’attachement du n°1 togolais à verser dans la provocation en excluant toute limitation présidentiel. [ 11/26/2014 ]
L'opposition exige les locales en 2015 Le porte-parole du bloc de l'opposition républicaine a déclaré mardi 25 novembre que l'opposition fait de tenue des élections locales à la base, au plus tard le 31 mars de l'année 2015 une exigence. [ 11/26/2014 ]
Autres titres de cette Rubrique

Accueil | Contactez-nous | Horoscope | voyance gratuite | voyance gratuite en ligne | Demandez une voyance gratuite amour Maintenant! | Offre bancaire sur rachat de credit banque à taux fixe.
EX-IN Consult
iciLome.com