Vendredi, 6 Mars 2015 | .    Boutique  |  Immobilier  |  Publicité   
.
Home| Sport| Actualités| Forum| Opinions| Annuaire| Annonces| Rencontres| Vidéos| Photos| Togo|
 Immobilier 
Proposer un site web  | Répertoire du web togolais
Loading
Mes Zeus Ajavon, Jil-Benoît Afangbédji et Raphaël Kpandé-Adzaré formellement inculpés, mais en liberté


  [2/26/2013 5:25:58 PM]  | Kiosque | AfreePress | Lu :7044 fois | Commenter
 

Togo  -




Mes Zeus Ajavon et ses deux confrères membres du Collectif sauvons le Togo (CST) sont interdits de "quitter le territoire togolais sans autorisation". C’est l’essentiel de ce qui ressort de l'audition ce mardi de ces trois avocats et défenseur des droits de l’Homme par le doyen des juges d’instruction. Cette convocation, a appris l’Agence Afreepress, s’inscrit dans le cadre de l’enquête ouverte dans le cadre de la série d’incendies ayant touché plusieurs marchés du Togo.

Mes Zeus Ajavon, Jil-Benoît Afangbédji et Raphaël Kpandé-Adzaré sont inculpés pour "groupement de malfaiteurs" et doivent, selon les informations, se « mettre à la disposition de la justice à tout moment ».

« Nous savions depuis vendredi qu’ils voulaient à tout prix les inculper et les placer sous mandat de dépôt. C’est pourquoi nous avons refusé qu’ils sont entendus vendredi dernier, car nous connaissons bien la pratique, toutes les fois qu’on déferre quelqu’un vendredi, cela finit toujours par une inculpation. Franchement c’est une aberration. Vous voyez des hommes de loi en train de planifier un plan pour incendier un marché ? », s'interroge une source proche du dossier.

Agbéyomé Messan Kodjo, président du parti OBUTS, a quant à lui recouvré la liberté dans la nuit de lundi à mardi après quarante (40) jours passés entre les mains de la gendarmerie. Ce leader du CST et une trentaine d’autres militants et responsables de ce regroupement sont « soupçonnés d'avoir commandité et exécuté ces crimes ». Ceux-ci de leur côté, rejettent ces accusations et parlent « de coup fomenté par le pouvoir pour décapiter le mouvement ».

Photo archives du CST à la Primature lors d'un dialogue en novembre dernier. Zeus Ajavon accompagné de Gérard Adja, Patrick Lawson, Raphael Kpandé-Adzaré et de Pédro Francis. (C) Afreepress 2012.

Olivier A.
Source : | AfreePress


.
Publicité>



Imprimer | Commenter  

Envoyer cet article par E-Mail
Votre E-Mail * E-Mail du destinataire *
 
(Cliquez une seule fois!)
.

Dans la même rubrique

Affi convoqué devant le doyen d'âge du FPI ce vendredi Un nouveau vent va souffler sur la crise qui mine le Front populaire ivoirien (FPI). Hubert Oro Gauze a convoqué pour ce vendredi, une session extraordinaire du Comité central afin de discuter de l'avenir du parti. A huit mois de la présidentielle, cette démarche a tout son sens, d'autant plus que le FPI n'a pas encore annoncé son candidat. [ 3/5/2015 ]
Le gouvernement autorise l’exhumation des restes de Thomas Sankara Enfin, Thomas Sankara ou du moins sa famille pourrait avoir la paix de l’âme. Longtemps annoncée mais jamais réalisée, le gouvernement burkinabé vient d’autoriser l’exhumation des restes de l’ancien Président de la République comme le réclamaient la société civile et sa famille. [ 3/5/2015 ]
Et si la présidentielle n'était qu'un juteux business? Qu'on ne se le cache pas, la participation à une élection est une question de gros sous. Au Togo, 20 millions, c'est la caution exigée par la CENI des candidats désireux de prendre part à cette joute électorale. Mais au regard des 600 millions mis à disposition au titre de l'aide aux candidats, il est loisible de se demander si certains parmi eux, ne se livrent pas à un business plutôt lucratif? [ 3/5/2015 ]
Rumeur sur sa future arrestation : Alberto Olympio donne sa version Depuis quelques jours, des rumeurs courent sur une probable arrestation du président du Parti des Togolais. Il lui est reproché selon ces rumeurs un détournement de fonds dans sa société Axxend Corporation. Dans une mise au point Alberto Olympio se dit surpris de cette nouvelle qui met sur le compte de ses adversaires qui veulent sa mort politique. Occasion pour lui de rassurer ses militants. Lecture ! [ 3/5/2015 ]
Réponse du lièvre au mièvre. Dimanche dernier, un candidat à la prochaine élection présidentielle, a eu l'indélicatesse de traiter nous autres, candidats comme lui de l'opposition, de lièvres complaisants [ 3/5/2015 ]
Maky Sall sollicite le Maroc pour former ses forces spéciales Le président de la République Sénégalaise, Maky Sall a sollicité l’aide du Maroc pour la formation des forces d’élite sénégalaises. Cette annonce a été faite lundi dernier lors d’une audience accordée par le président à l’émissaire du roi Mohammed VI, le ministre Salaheddine Mezouar. [ 3/4/2015 ]
Réponse de Gerry Taama à Jean-Pierre Fabre : la dénonciation du fichier électoral souffre d’une 'hérésie intellectuelle' Le candidat à l’élection présidentielle du 15 avril 2015, Gerry Taama du Nouvel engagement togolais (NET, opposition) n’est visiblement pas content du qualificatif "lièvres complaisants" utilisé par le candidat du Combat pour l’alternance politique en 2015 (CAP 2015, opposition), Jean-Pierre Fabre, invité de l’émission "12-13" de la radio Nana FM du dimanche dernier. [ 3/4/2015 ]
Alberto Olympio, un opposant à l’avenir calciné La Commission électorale nationale indépendante (Céni) vient de boucler le dépôt de candidature pour l’élection présidentielle prévue le 15 avril prochain. Et a annoncé qu’Ils sont cinq à se lancer dans la course : Jean-Pierre Fabre du Combat pour l'alternance en 2015, Faure Gnassingbé de L'Union pour la République et actuel président, Aimé Tchabouré Gogué de l'Alliance pour la démocratie et le développement intégral, Taama Komandéga du Nouvel engagement togolais et Mohamed Tchassona-Traoré du Mouvement citoyen pour la démocratie et le développement. [ 3/4/2015 ]
Vers une prise en compte de la dynamique démographique dans les politiques nationales La coopération Allemande au Togo et le Giz Togo ont organisé ce mardi 03 mars à Lomé, en partenariat avec le ministère de la planification du développement et de l’aménagement du territoire, un atelier de démarrage de la prise en compte de l‘aspect « dynamique démographique» dans les stratégies et politiques sectorielles nationales. [ 3/4/2015 ]
Gilchrist Olympio : La fin, quel bilan politique ? Les Togolais voteront le 15 avril prochain pour se donner un nouveau président de la République. 5 candidats sont en lice, mais on note l’absence du leader de l’Union des forces de changement (Ufc). A voir comment se passent les choses, on peut sans se tromper dire que Gilchrist Olympio est à la fin de sa carrière politique. Retour sur une carrière mouvementée. [ 3/4/2015 ]
Autres titres de cette Rubrique

Accueil | Contactez-nous | Horoscope | voyance gratuite en ligne | Demandez une voyance gratuite amour Maintenant! |
EX-IN Consult
iciLome.com