Mardi, 21 Octobre 2014 | .    Boutique  |  Immobilier  |  Publicité   
.
Home| Sport| Actualités| Forum| Opinions| Annuaire| Annonces| Rencontres| Vidéos| Photos| Togo|
 Immobilier 
Proposer un site web  | Répertoire du web togolais
Loading
Mes Zeus Ajavon, Jil-Benoît Afangbédji et Raphaël Kpandé-Adzaré formellement inculpés, mais en liberté


  [2/26/2013 5:25:58 PM]  | Kiosque | AfreePress | Lu :6975 fois | Commenter
 

Togo  -




Mes Zeus Ajavon et ses deux confrères membres du Collectif sauvons le Togo (CST) sont interdits de "quitter le territoire togolais sans autorisation". C’est l’essentiel de ce qui ressort de l'audition ce mardi de ces trois avocats et défenseur des droits de l’Homme par le doyen des juges d’instruction. Cette convocation, a appris l’Agence Afreepress, s’inscrit dans le cadre de l’enquête ouverte dans le cadre de la série d’incendies ayant touché plusieurs marchés du Togo.

Mes Zeus Ajavon, Jil-Benoît Afangbédji et Raphaël Kpandé-Adzaré sont inculpés pour "groupement de malfaiteurs" et doivent, selon les informations, se « mettre à la disposition de la justice à tout moment ».

« Nous savions depuis vendredi qu’ils voulaient à tout prix les inculper et les placer sous mandat de dépôt. C’est pourquoi nous avons refusé qu’ils sont entendus vendredi dernier, car nous connaissons bien la pratique, toutes les fois qu’on déferre quelqu’un vendredi, cela finit toujours par une inculpation. Franchement c’est une aberration. Vous voyez des hommes de loi en train de planifier un plan pour incendier un marché ? », s'interroge une source proche du dossier.

Agbéyomé Messan Kodjo, président du parti OBUTS, a quant à lui recouvré la liberté dans la nuit de lundi à mardi après quarante (40) jours passés entre les mains de la gendarmerie. Ce leader du CST et une trentaine d’autres militants et responsables de ce regroupement sont « soupçonnés d'avoir commandité et exécuté ces crimes ». Ceux-ci de leur côté, rejettent ces accusations et parlent « de coup fomenté par le pouvoir pour décapiter le mouvement ».

Photo archives du CST à la Primature lors d'un dialogue en novembre dernier. Zeus Ajavon accompagné de Gérard Adja, Patrick Lawson, Raphael Kpandé-Adzaré et de Pédro Francis. (C) Afreepress 2012.

Olivier A.
Source : | AfreePress


...
.
Publicité>



Imprimer | Commenter  

Envoyer cet article par E-Mail
Votre E-Mail * E-Mail du destinataire *
 
(Cliquez une seule fois!)


Dans la même rubrique

Présidentielle de 2015 : Jean-Pierre Fabre estime être la personne indiquée pour être candidat unique de l’opposition Jean-Pierre Fabre, le candidat désigné par l’Alliance nationale pour le changement (ANC) à la présidentielle de 2015, tout en pensant être le mieux indiqué pour porter le flambeau de l’opposition à l’échéance électorale prochaine, pourrait se ranger derrière un autre candidat de l’opposition, à une seule condition : " si on me démontre par des critères objectifs, notamment l’implantation des partis, le nombre de députés à l’Assemblée nationale, je me rangerai", a-t-il déclaré mardi sur la radio Kanal FM.  [ 10/21/2014 ]
Les médiateurs et la CI s’opposent à une nouvelle transition Le ministre congolais des Affaires Etrangères, Basile Ikouébé, émissaire du médiateur dans la crise centrafricaine, le président Denis Sassou Nguesso, a déclaré au cours d’une rencontre de sensibilisation avec les Centrafricains sur la volonté de la Communauté Internationale d’exclure toute autre nouvelle transition. [ 10/20/2014 ]
Le départ à la retraite fixé à 62 ans à compter de 2015 Le ministre auprès du Premier ministre, chargé des Affaires économiques, Nidhal Ouerfelli, a déclaré hier dimanche une interview que ‘’la Tunisie est sur la voie d'élever de deux ans l'âge de la retraite (62 ans), et ce, à partir de 2015’’. [ 10/20/2014 ]
Dr James Amaglo a expliqué de nouveau le désaccord entre le Car et les autres partis politiques Le commissaire chargé des questions politiques au Comité d'action pour le renouveau(Car) Dr James Amaglo a expliqué lundi 20 octobre que le désaccord entre le Car et les autres partis politiques porte sur la désignation du candidat unique après les reformes. [ 10/20/2014 ]
Nana Akufo-Adodo devient candidat du NPP pour la présidentielle de 2015 Nana Akufo-Adodo est désigné pour la troisième fois consécutive, candidat aux élections présidentielles de décembre 2015 par le Nouveau Parti Patriotique du Ghana (New Patriotic Party, NPP) principal parti d’opposition du pays après sa victoire aux élections primaires samedi dernier. [ 10/20/2014 ]
Revue de presse du lundi 20 octobre 2014 La livraison de ce lundi ne passe pas sous silence la question politique avec pour sujet phare, la présidentielle de 2015 et le problème de la dynamique unitaire de l’opposition. [ 10/20/2014 ]
Le Général François Kouyami fustige le Président Ancien Chef d'Etat-major général, le Général François Kouyami n'a pas ménagé ses mots ce dimanche 19 octobre sur Océan Fm. Il était invité pour exprimer sa vision sur l'actuelle situation sécuritaire du Bénin. [ 10/20/2014 ]
Nana Akufo-Addo investi candidat de l’opposition aux élections présidentielles de 2016 Les élections primaires du Nouveau parti patriotique (NPP), principal parti d’opposition du Ghana, ont permis d’investir ce week-end l’ex ministre des affaires étrangères Nana Akufo-Addo comme candidat aux élections présidentielles de 2016. [ 10/20/2014 ]
Le procès Simone Gbagbo suscite des interrogations Citée à comparaître pour atteinte à la sûreté de l'Etat, Simone Gbagbo s'apprête à partager le banc des accusés avec 82 autres personnes à partir du 22 octobre devant la Cour d'assises d'Abidjan. Le procès débutera-t-il vraiment à cette date? La salle pourra-t-elle accueillir autant de monde. Qu'en est-il des obsèques de la mère de Laurent Gbagbo? Autant d'interrogations qui occupent la presse ivoirienne et internationale. [ 10/20/2014 ]
Interview de Nathaniel Olympio : « Nous demandons au peuple de se lever, de s’inscrire sur les listes électorales, de combattre l’abstention, d’aller voter massivement » Nathaniel Olympio est le porte-parole du Parti des Togolais et l’un des hommes de confiance d’Alberto Olympio, président fondateur de cette jeune formation politique dont l’ambition est de parvenir au pouvoir à partir de 2015. Celui-ci livre dans cette interview, son analyse de l’actualité politique récente du Togo et sa vision pour le pays dans les années à venir.  [ 10/20/2014 ]
Autres titres de cette Rubrique

Accueil | Contactez-nous | Horoscope | Faites un devis sur cecomparateur mutuelle santé | voyance gratuite | voyance gratuite en ligne
EX-IN Consult
iciLome.com