Mardi, 1 Septembre 2015 | .    Boutique  |  Immobilier  |  Publicité   
.
Home| Sport| Actualités| Forum| Opinions| Annuaire| Annonces| Rencontres| Vidéos| Photos| Togo|
 Immobilier 
Proposer un site web  | Répertoire du web togolais
Loading
Mes Zeus Ajavon, Jil-Benoît Afangbédji et Raphaël Kpandé-Adzaré formellement inculpés, mais en liberté


  [2/26/2013 5:25:58 PM]  | Kiosque | AfreePress | Lu :7154 fois | Commenter
 

Togo  -




Mes Zeus Ajavon et ses deux confrères membres du Collectif sauvons le Togo (CST) sont interdits de "quitter le territoire togolais sans autorisation". C’est l’essentiel de ce qui ressort de l'audition ce mardi de ces trois avocats et défenseur des droits de l’Homme par le doyen des juges d’instruction. Cette convocation, a appris l’Agence Afreepress, s’inscrit dans le cadre de l’enquête ouverte dans le cadre de la série d’incendies ayant touché plusieurs marchés du Togo.

Mes Zeus Ajavon, Jil-Benoît Afangbédji et Raphaël Kpandé-Adzaré sont inculpés pour "groupement de malfaiteurs" et doivent, selon les informations, se « mettre à la disposition de la justice à tout moment ».

« Nous savions depuis vendredi qu’ils voulaient à tout prix les inculper et les placer sous mandat de dépôt. C’est pourquoi nous avons refusé qu’ils sont entendus vendredi dernier, car nous connaissons bien la pratique, toutes les fois qu’on déferre quelqu’un vendredi, cela finit toujours par une inculpation. Franchement c’est une aberration. Vous voyez des hommes de loi en train de planifier un plan pour incendier un marché ? », s'interroge une source proche du dossier.

Agbéyomé Messan Kodjo, président du parti OBUTS, a quant à lui recouvré la liberté dans la nuit de lundi à mardi après quarante (40) jours passés entre les mains de la gendarmerie. Ce leader du CST et une trentaine d’autres militants et responsables de ce regroupement sont « soupçonnés d'avoir commandité et exécuté ces crimes ». Ceux-ci de leur côté, rejettent ces accusations et parlent « de coup fomenté par le pouvoir pour décapiter le mouvement ».

Photo archives du CST à la Primature lors d'un dialogue en novembre dernier. Zeus Ajavon accompagné de Gérard Adja, Patrick Lawson, Raphael Kpandé-Adzaré et de Pédro Francis. (C) Afreepress 2012.

Olivier A.
Source : | AfreePress


...
.
Publicité>



Imprimer | Commenter  

Envoyer cet article par E-Mail
Votre E-Mail * E-Mail du destinataire *
 
(Cliquez une seule fois!)


Dans la même rubrique

Epiphane Quenum devient préfet de l’Atlantique/Littoral Nommé à la tête des Départements de l’Atlantique et du Littoral, le 28 mai 2011, Placide Azandé, promu Ministre de l’Intérieur, de la Sécurité Publique et des Cultes (Mispc), le 18 juin 2015, a passé service à son successeur, Epiphane Quenum, ce lundi 31 août 2015. La cérémonie de passation de service s’est déroulée dans les locaux de la Préfecture de Cotonou en présence des autorités politico administratives à divers niveaux et du personnel. [ 9/1/2015 ]
Présidentielle de 2016 : Boni Yayi contre la candidature des opérateurs économiques La candidature annoncée des opérateurs économiques à l’élection présidentielle de février 2016, n’est pas très appréciée par l’actuel chef de l’Etat Boni Yayi. Lors d’une rencontre avec les acteurs de la filière coton à Parakou, dimanche 30 août 2015, Boni Yayi s’est prononcé sur la probable candidature des opérateurs économiques. Pour lui cette candidature, si, elle devenait une réalité, sonne comme un cuisant échec de la classe politique. [ 9/1/2015 ]
Elections communales : La drogue s’invite dans la campagne Le Maroc est en pleine campagne en vue des élections communales et régionales. Pour cette campagne électorale, la tension a monté d’un cran dimanche dernier avec les accusations du Secrétaire général du Parti justice et développement (PJD) et Chef du gouvernement, Abdelilah Benkirane, à l’encontre du Parti authenticité et modernité (PAM). Fidèle à ses habitudes, ce dernier n’a pas raté aucunement l’occasion de lancer des piques à un adversaire politique. [ 9/1/2015 ]
Aucun membre de la Transition ne pourra être candidat aux élections La décision a été prise par la Cour Constitutionnelle du pays. Les membres de l’autorité de transition ne pourront pas se présenter aux élections prochaines en République centrafricaine. Une décision qui ne reçoit pas l’assentiment de toute la classe politique. [ 9/1/2015 ]
Présidentielle: Condé a convoqué le corps électoral pour le 11 octobre D'après une information relayée par la radio nationale, le chef de l’État Alpha Condé a convoqué lundi le corps électoral guinéen pour le premier tour du scrutin électoral prévu le 11 octobre. [ 9/1/2015 ]
Élections législatives : les Égyptiens aux urnes du 17 octobre au 2 décembre 2015 Les élections législatives attendues depuis le début de l’année 2014 auront finalement lieu entre le 17 octobre et le 2 décembre 2015. C’est ce qu’a annoncé hier dimanche, le président la Commission nationale électorale suprême, Ayman Abbas.  [ 8/31/2015 ]
La CDPA veut relever le défi de l’alternance au Togo Les 5 et 6 septembre prochains, la Convention des peuples africains (CDPA), parti politique de l’opposition membre du Combat pour l’alternance politique en 2015 (CAP 2015) sera en congrès statutaire à Lomé. [ 8/31/2015 ]
Présidentielle 2016: Lionel Agbo propose un rassemblement des forces politiques Le parti politique, Congrès africain des démocrates(Cad) que dirige Me Lionel Agbo propose un grand regroupement des forces politiques en vue des prochaines joutes électorales. Ceci, au cours des assises du 3ème congrès statutaire du parti tenu le samedi 29 août 2015 à Cotonou.  [ 8/31/2015 ]
Opposition togolaise : Des déchirements inquiétants entre les acteurs ? Nombre d'observateurs imputent la "défaite" de l’opposition togolaise à la présidentielle d’avril dernier aux querelles qui l'a toujours minées. Comment expliquer ces déchirements au sein de cette opposition ? Dr François KOMPATIBE, député du parti politique ADDI (Alliance Démocratique pour le Développement Intégral) se prononce sur la question. [ 8/31/2015 ]
Profil du successeur de Yayi Boni selon Joseph Djogbénou Invité sur l’émission Zone Franche de la Canal 3 Tv, l’honorable Joseph Djogbénou, président de la Commission des lois à l’Assemblée nationale a déclaré sur une télévision privée à Cotonou,"le Bénin a besoin de quelqu’un qui va surgir, agir et disparaître pour relever les défis circonstanciels dans lesquels le pays est plongé". [ 8/31/2015 ]
Autres titres de cette Rubrique
TOUTE L'ACTUALITE
► 
► 
► 
► 

CONTRIBUTIONS
► OPINIONS
► CHRONIQUES
► ANALYSES
► Envoyez-nous vos contributions
Afrique : Toute l'Afrique
Afrique du Nord : Algérie   Maroc   Tunisie
Afrique de l'Ouest : Bénin   Burkina-Faso   Côte d'Ivoire   Ghana   Guinée   Mali  
Nigeria   Sénégal   Togo
Afrique Centrale : Burundi   Cameroun   Centrafrique (Rép)   Congo   Congo RDC   Gabon  
Rwanda   Tchad

© EXIN MEDIA. | Contactez-nous | Mention légale | Partenaires
Banque de rachat de credit contre le surendettement | demande esta | Comparatif vpn sur Meilleur vpn.net | Florian Silnicki expert en stratégie d'information