Mardi, 22 Août 2017 | .    Boutique  |  Immobilier  |  Publicité   
.
Home| Sport| Actualités| Forum| Opinions| Annuaire| Annonces| Rencontres| Vidéos| Photos| Togo|
 Immobilier 
Proposer un site web  | Répertoire du web togolais
Loading
Mes Zeus Ajavon, Jil-Benoît Afangbédji et Raphaël Kpandé-Adzaré formellement inculpés, mais en liberté


  [2/26/2013 5:25:58 PM]  | Kiosque | AfreePress | Lu :7707 fois | Commenter
 

Togo  -




Mes Zeus Ajavon et ses deux confrères membres du Collectif sauvons le Togo (CST) sont interdits de "quitter le territoire togolais sans autorisation". C’est l’essentiel de ce qui ressort de l'audition ce mardi de ces trois avocats et défenseur des droits de l’Homme par le doyen des juges d’instruction. Cette convocation, a appris l’Agence Afreepress, s’inscrit dans le cadre de l’enquête ouverte dans le cadre de la série d’incendies ayant touché plusieurs marchés du Togo.

Mes Zeus Ajavon, Jil-Benoît Afangbédji et Raphaël Kpandé-Adzaré sont inculpés pour "groupement de malfaiteurs" et doivent, selon les informations, se « mettre à la disposition de la justice à tout moment ».

« Nous savions depuis vendredi qu’ils voulaient à tout prix les inculper et les placer sous mandat de dépôt. C’est pourquoi nous avons refusé qu’ils sont entendus vendredi dernier, car nous connaissons bien la pratique, toutes les fois qu’on déferre quelqu’un vendredi, cela finit toujours par une inculpation. Franchement c’est une aberration. Vous voyez des hommes de loi en train de planifier un plan pour incendier un marché ? », s'interroge une source proche du dossier.

Agbéyomé Messan Kodjo, président du parti OBUTS, a quant à lui recouvré la liberté dans la nuit de lundi à mardi après quarante (40) jours passés entre les mains de la gendarmerie. Ce leader du CST et une trentaine d’autres militants et responsables de ce regroupement sont « soupçonnés d'avoir commandité et exécuté ces crimes ». Ceux-ci de leur côté, rejettent ces accusations et parlent « de coup fomenté par le pouvoir pour décapiter le mouvement ».

Photo archives du CST à la Primature lors d'un dialogue en novembre dernier. Zeus Ajavon accompagné de Gérard Adja, Patrick Lawson, Raphael Kpandé-Adzaré et de Pédro Francis. (C) Afreepress 2012.

Olivier A.
Source : | AfreePress


...
.
Publicité>



Imprimer | Commenter  



Dans la même rubrique

Le CAP 2015 et le PNP devant la presse La rencontre entre le Combat pour l'alternance politique en 2015 (CAP 2015), le Parti national panafricain (PNP) et la presse a commencé. [ 8/22/2017 ]
Des armes venues d'ailleurs découvertes aux mains des manifestants, dénonce le ministre Yark Plus de 48 heures après les manifestations du samedi 19 août 2017, les réactions continuent de se multiplier et de condamner le « caractère violent » des événements. Après les communiqués de condamnation des partis politiques de l’opposition et des organisations de la société civile, c’est désormais le tour du gouvernement de monter au créneau pour donner sa version des faits et situer l’opinion nationale et internationale.  [ 8/22/2017 ]
Les 7 éléments que Pascal Edoh Agbové retient des marches du PNP Pascal Edoh Agbové, acteur de la société civile togolaise, a étudié les marches synchronisées du Parti national panafricain réprimées dont le bilan fait au moins deux morts. Il en tire sept leçons essentielles. [ 8/22/2017 ]
Répression des marches du PNP : Christophe Tchao « déplore ce qui s’est passé » Les marches synchronisées du Parti national panafricain (PNP) du samedi 19 août dernier ont été réprimées dans le sang. Le président du groupe parlementaire Unir, Christophe Tchao, dit sur une radio privée de la place regretter « ce qui s’est passé ». [ 8/22/2017 ]
Déclaration de L’ASVITTO relative aux repressions sanglantes des manifestations du PNP le 19 Aout 2017  [ 8/22/2017 ]
Allocution du Dr Antoine RANDOLPH lors de la Marche citoyenne et pacifique du 19 août 2017 à Berlin  [ 8/22/2017 ]
Déclaration de ABLODEVIWO : Réclamation du vrai bilan des tueries du 19 Aout 2017 au Togo par les ABLODEVIWO  [ 8/21/2017 ]
Les UST condamnent la répression des marches du PNP et demande au gouvernement instantanément de faire les réformes Les Universités sociales du Togo (UST) condamnent la répression des marches du PNP, demande au gouvernement de faire les réformes et lui donne deux options. Voici la déclaration.  [ 8/22/2017 ]
Jean-Pierre Fabre écourte son séjour en Europe et rentre à Lomé Selon les informations recueillies auprès du parti, c'est suite à l'appel de Tikpi Atchadam que le chef de file de l'opposition, Jean-Pierre Fabre a décidé d'écourter son séjour en Europe. [ 8/22/2017 ]
CAP 2015, Groupe des 6 et PNP pour l'ultime mobilisation aujourd'hui Les jours qui viennent s'annoncent difficile pour le régime en place. A force de refuser de faire les réformes, l'opposition se voit dans l'obligation de parler d'une seule et même voix, surtout après la répression des manifestations du Parti national panafricain (PNP). [ 8/22/2017 ]
Autres titres de cette Rubrique
TOUTE L'ACTUALITE
► 
► 
► 
► 

CONTRIBUTIONS
► OPINIONS
► CHRONIQUES
► ANALYSES
► Envoyez-nous vos contributions
Afrique : Toute l'Afrique
Afrique du Nord : Algérie   Maroc   Tunisie
Afrique de l'Ouest : Bénin   Burkina-Faso   Côte d'Ivoire   Ghana   Guinée   Mali  
Nigeria   Sénégal   Togo
Afrique Centrale : Burundi   Cameroun   Centrafrique (Rép)   Congo   Congo RDC   Gabon  
Rwanda   Tchad

© EXIN MEDIA. | Contactez-nous | Mention légale | Partenaires
. | . | www.voirbonfilm.com |Toutes les infos sur comparateur-de-mutuelle.info pour votre mutuelle credit consommation avec moncredit.org | credit consommation avec moncredit.org .