Dimanche, 23 Novembre 2014 | .    Boutique  |  Immobilier  |  Publicité   
.
Home| Sport| Actualités| Forum| Opinions| Annuaire| Annonces| Rencontres| Vidéos| Photos| Togo|
 Immobilier 
Proposer un site web  | Répertoire du web togolais
Loading
Mes Zeus Ajavon, Jil-Benoît Afangbédji et Raphaël Kpandé-Adzaré formellement inculpés, mais en liberté


  [2/26/2013 5:25:58 PM]  | Kiosque | AfreePress | Lu :6998 fois | Commenter
 

Togo  -




Mes Zeus Ajavon et ses deux confrères membres du Collectif sauvons le Togo (CST) sont interdits de "quitter le territoire togolais sans autorisation". C’est l’essentiel de ce qui ressort de l'audition ce mardi de ces trois avocats et défenseur des droits de l’Homme par le doyen des juges d’instruction. Cette convocation, a appris l’Agence Afreepress, s’inscrit dans le cadre de l’enquête ouverte dans le cadre de la série d’incendies ayant touché plusieurs marchés du Togo.

Mes Zeus Ajavon, Jil-Benoît Afangbédji et Raphaël Kpandé-Adzaré sont inculpés pour "groupement de malfaiteurs" et doivent, selon les informations, se « mettre à la disposition de la justice à tout moment ».

« Nous savions depuis vendredi qu’ils voulaient à tout prix les inculper et les placer sous mandat de dépôt. C’est pourquoi nous avons refusé qu’ils sont entendus vendredi dernier, car nous connaissons bien la pratique, toutes les fois qu’on déferre quelqu’un vendredi, cela finit toujours par une inculpation. Franchement c’est une aberration. Vous voyez des hommes de loi en train de planifier un plan pour incendier un marché ? », s'interroge une source proche du dossier.

Agbéyomé Messan Kodjo, président du parti OBUTS, a quant à lui recouvré la liberté dans la nuit de lundi à mardi après quarante (40) jours passés entre les mains de la gendarmerie. Ce leader du CST et une trentaine d’autres militants et responsables de ce regroupement sont « soupçonnés d'avoir commandité et exécuté ces crimes ». Ceux-ci de leur côté, rejettent ces accusations et parlent « de coup fomenté par le pouvoir pour décapiter le mouvement ».

Photo archives du CST à la Primature lors d'un dialogue en novembre dernier. Zeus Ajavon accompagné de Gérard Adja, Patrick Lawson, Raphael Kpandé-Adzaré et de Pédro Francis. (C) Afreepress 2012.

Olivier A.
Source : | AfreePress


.
Publicité>



Imprimer | Commenter  

Envoyer cet article par E-Mail
Votre E-Mail * E-Mail du destinataire *
 
(Cliquez une seule fois!)
.

Dans la même rubrique

La crise centrafricaine au menu d'un sommet de la CEEAC lundi à N'Djamena Une fois de plus, la crise centrafricaine sera l'un des dossiers majeurs au menu d'un sommet de la Communauté économique des Etats de l'Afrique centrale (CEEAC) prévu lundi à N'Djamena, avec la participation de la présidente de transition centrafricaine Catherine Samba-Panza et en présence du Premier ministre français Manuel Valls, a-t-on appris samedi de source proche de la présidence à Bangui. [ 11/23/2014 ]
Manque d'une législation adaptée dans le secteur pharmaceutique Le Burundi manque d'une législation adaptée en matière de réglementation pharmaceutique, a révélé samedi à Bujumbura Cassien Ntadambanya, président de l'Ordre National des Pharmaciens du Burundi (ONPB). [ 11/23/2014 ]
Rencontre Faure et Fabre autour des réformes : Faute d’accord, le candidat unique de CAP 2015 se retourne vers la rue On croyait la rencontre de ce samedi entre le président togolais Faure Gnassingbé et le leader de l’opposition, candidat d’une partie de l’opposition à la présidentielle de 2015, Jean-Pierre Fabre, l’ultime occasion pour s’accorder sur la démarche à suivre pour faire acter les réformes constitutionnelles et institutionnelles avant la présidentielle. Mais c’est sans compter sur la rigidité des deux hommes sur certains points dont le principal est la candidature ou non du président sortant qui briguerait ainsi un 3ème mandat à la tête du pays. [ 11/22/2014 ]
Rencontre Faure Gnassingbé-Jean Pierre Fabre: Rien de potable n'est sorti au finish Rien de potable n'est au finish sorti de la rencontre entre le chef de file de l’opposition, Jean Pierre Fabre et Faure Gnassingbé le 22 Novembre dernier au nouveau palais de la présidence.  [ 11/22/2014 ]
Manifestations de rue du 21 novembre 2014 : UNIR se félicite de la mobilisation de ses militants L’Union pour la République (UNIR), parti au pouvoir s’est félicitée de la mobilisation de ses « militantes et militants » lors de la manifestation de rue organisée vendredi 21 novembre dernier pour «défendre la constitution et soutenir les institutions de la République ». [ 11/22/2014 ]
VIDEO/ Abass KABOUA: "On savait déjà que Faure GNASSINGBE allait montrer son vrai visage de putschiste"  [ 11/22/2014 ]
VIDEO/ Abass KABOUA: "Nous devons terminer les réformes. Faure GNASSINGBE doit se rendre à l'évidence"  [ 11/22/2014 ]
VIDEO/ Zeus Ajavon: tant que les réformes ne sont pas faites nous continuerons de mobiliser Voir video ci-dessous [ 11/22/2014 ]
JPF: 'Il dit de laisser la proposition de loi introduite par l'opposition suivre son cours normal' Voir video ci-dessous [ 11/22/2014 ]
Réformes : Une heure de discussion entre Faure Gnassingbé et Jean-Pierre Fabre Le chef de l’Etat, Faure Gnassingbé et le candidat déclaré du Combat pour l’alternance en 2015 (CAP 2015), Jean-Pierre Fabre accompagné de Brigitte Adjamagbo-Johnson de la Convention démocratique des peuples africains (CDPA) et de Me Abi Tchésa du Parti socialiste pour le renouveau (PSR) ont discuté samedi pendant une heure de plusieurs questions, notamment celle des réformes. [ 11/22/2014 ]
Autres titres de cette Rubrique

Accueil | Contactez-nous | Horoscope | voyance gratuite | voyance gratuite en ligne | Demandez une voyance gratuite amour Maintenant! | Offre bancaire sur rachat de credit banque à taux fixe.
EX-IN Consult
iciLome.com