Samedi, 1 Août 2015 | .    Boutique  |  Immobilier  |  Publicité   
.
Home| Sport| Actualités| Forum| Opinions| Annuaire| Annonces| Rencontres| Vidéos| Photos| Togo|
 Immobilier 
Proposer un site web  | Répertoire du web togolais
Loading
Mes Zeus Ajavon, Jil-Benoît Afangbédji et Raphaël Kpandé-Adzaré formellement inculpés, mais en liberté


  [2/26/2013 5:25:58 PM]  | Kiosque | AfreePress | Lu :7136 fois | Commenter
 

Togo  -




Mes Zeus Ajavon et ses deux confrères membres du Collectif sauvons le Togo (CST) sont interdits de "quitter le territoire togolais sans autorisation". C’est l’essentiel de ce qui ressort de l'audition ce mardi de ces trois avocats et défenseur des droits de l’Homme par le doyen des juges d’instruction. Cette convocation, a appris l’Agence Afreepress, s’inscrit dans le cadre de l’enquête ouverte dans le cadre de la série d’incendies ayant touché plusieurs marchés du Togo.

Mes Zeus Ajavon, Jil-Benoît Afangbédji et Raphaël Kpandé-Adzaré sont inculpés pour "groupement de malfaiteurs" et doivent, selon les informations, se « mettre à la disposition de la justice à tout moment ».

« Nous savions depuis vendredi qu’ils voulaient à tout prix les inculper et les placer sous mandat de dépôt. C’est pourquoi nous avons refusé qu’ils sont entendus vendredi dernier, car nous connaissons bien la pratique, toutes les fois qu’on déferre quelqu’un vendredi, cela finit toujours par une inculpation. Franchement c’est une aberration. Vous voyez des hommes de loi en train de planifier un plan pour incendier un marché ? », s'interroge une source proche du dossier.

Agbéyomé Messan Kodjo, président du parti OBUTS, a quant à lui recouvré la liberté dans la nuit de lundi à mardi après quarante (40) jours passés entre les mains de la gendarmerie. Ce leader du CST et une trentaine d’autres militants et responsables de ce regroupement sont « soupçonnés d'avoir commandité et exécuté ces crimes ». Ceux-ci de leur côté, rejettent ces accusations et parlent « de coup fomenté par le pouvoir pour décapiter le mouvement ».

Photo archives du CST à la Primature lors d'un dialogue en novembre dernier. Zeus Ajavon accompagné de Gérard Adja, Patrick Lawson, Raphael Kpandé-Adzaré et de Pédro Francis. (C) Afreepress 2012.

Olivier A.
Source : | AfreePress


.
Publicité>



Imprimer | Commenter  

Envoyer cet article par E-Mail
Votre E-Mail * E-Mail du destinataire *
 
(Cliquez une seule fois!)
.

Dans la même rubrique

Célébration du 7ième anniversaire de la formation politique OBUTS  [ 8/1/2015 ]
Le Zimbabwe demande aux Etats-Unis d'extrader le tueur du lion emblématique Le Zimbabwe a demandé aux Etats-Unis d'extrader Walter Palmer, le dentiste américain qui a tué un lion célèbre au Zimbabwe début juillet. [ 8/1/2015 ]
L'UE annonce une nouvelle aide de 116,8 millions d'euros en faveur de la Tunisie La Commission européenne, exécutif de l'Union européenne (UE), a annoncé vendredi une nouvelle aide de 116,8 millions d'euros en faveur de la Tunisie, dans le cadre du renforcement du secteur de la sécurité et du soutien au développement socio-économique et régional. [ 8/1/2015 ]
Le chef de la mission de l'ONU se dit très fier de ce que font les casques bleus chinois A l'occasion du 88ème anniversaire de l'armée chinoise, le chef de la Mission des Nations Unies au Mali (MINUSMA), Mongi Hamdi, a rendu visite vendredi au contingent chinois basé à Gao, dans le nord-est du Mali, et s'est déclaré "très fier de ce que les casques bleus chinois ont réalisé à Gao". [ 8/1/2015 ]
Menaces djihadistes: la Côte d'Ivoire et le Burkina décident d'échanger les renseignements La Côte d’Ivoire et le Burkina Faso ont décidé, vendredi, à Abidjan de privilégier les échanges de « renseignements » en vue de faire face aux menaces djihadistes dont ils sont l’objet depuis quelques semaines. [ 8/1/2015 ]
Boni Yayi s'engage à lutter contre la corruption Le président béninois Boni Yayi s'est engagé vendredi à renforcer la justice de son pays en vue de lutter efficacement contre la corruption qui constitue un véritable fléau qui freine tous les efforts du développement du pays. [ 8/1/2015 ]
L’UNC se félicite de la libération de Jean-Bertrand Ewanga. L’Union pour la Nation Congolaise (UNC) a réagi suite à la libération de son secrétaire Général, Jean Bertrand Ewanga. Ce dernier a purgé une peine de 12 mois suite à une plainte du président congolais, Joseph Kabila pour « Offense au Chef de l’Etat ». [ 8/1/2015 ]
Où est passé Agbéyomé Kodjo ? Le président de l’Organisation pour bâtir dans l’union un Togo solidaire (OBUTS), Gabriel Agbéyomé Kodjo, se fait de plus en plus désirer dans l’arène politique depuis quelque temps. L’on se demande s’il a pris sa retraite politique. [ 8/1/2015 ]
Décentralisation : Que viennent enfin les locales ! Dans son discours délivré aux lendemains de la présidentielle, à sa résidence, à l’occasion de la célébration de la journée de l’Europe, Nicolas Berlanga-Martinez, Chef de la Délégation de l’Union Européenne au Togo, invitait les partis politiques « à s’implanter partout dans le territoire et à former de nouveaux cadres pour le processus de décentralisation et les élections locales qui s’annoncent, afin de rapprocher davantage l’administration aux citoyens ». Le diplomate européen semblait optimiste. Mais à quand enfin ces élections locales ? [ 8/1/2015 ]
L'environnement général au Burundi n'était pas propice à des élections crédibles (ONU) La Mission d'observation électorale des Nations Unies au Burundi (MENUB) a estimé lundi que l'environnement général au Burundi n'était pas propice au déroulement d'un processus électoral libre, crédible et inclusif. [ 7/28/2015 ]
Autres titres de cette Rubrique

Accueil | Contactez-nous | Horoscope | Demandez une voyance gratuite amour Maintenant! |
EX-IN Consult
iciLome.com