Version mobile  | LOMECHRONO.COM | AZIZO.NET  | ICIBENIN.COM  | AFRICAHOTNEWS.COM   
 5:24:43 PM Mardi, 22 Mai 2018 | 
Actualité  |  Immobilier  |  Annonces classées  |  Boutique  |  Forums  |  Annuaire  |  Rencontres  |  Videos  |  Photos 
HOME
Actualité Togo  |  Bénin  |  Maghreb  |  Afrique de l'Ouest  |  Afrique Centrale  |  Afrique de l'Est  |  Afrique Australe  |  Ocean Indien  |  International
Libre de tout mouvement : Loïk Le Floch-Prigent s'envole pour Paris


  [2/26/2013 7:20:20 PM]  | Kiosque | AfreePress | Lu :3562 fois | Commenter
 

Togo  -




Loïk Le Floch-Prigent, ancien patron du groupe ELF Aquitaine s’est envolé mardi dans la soirée en direction de Paris, a appris l’Agence Afreepress de sources policières. L’homme appréhendé en septembre 2012 à Abidjan dans le cadre d’un « mandat d’arrêt international » délivré contre lui par l’État togolais dans le cadre du dossier dit d’« escroquerie internationale », quitte le Togo après cinq (5) mois passés à l’État-major de la gendarmerie togolaise à attendre une décision de la justice sur sa demande de mise en liberté provisoire pour raison médicale.

Selon l’avis des médecins, l’ancien partenaire d’affaires d’Abbas Al Youssef est atteint d’un cancer de la peau nécessitant une intervention chirurgicale « urgente ». Le 19 février, l’homme avait été victime dans son cachot d’un malaise cardiaque. Le mal lui a été diagnostiqué par un médecin français en poste au consulat de France à Lomé.

Lors de sa tournée internationale en janvier dernier, le Premier ministre togolais avait été pris à partie par des groupes de soutien à Loïk Le Floch-Prigent. M. Ahoomey-Zunu avait laissé entendre que le « président Faure Gnassingbé ne serait pas opposé à une libération du Français si la justice le décidait ».

L’homme d’affaires Bertin Sow Agba et Pascal Bodjona, ancien ministre de l’Administration territoriale font l’objet d’une procédure dans le cadre de cette affaire. Les deux sont actuellement en détention.

Olivier A.
Source : | AfreePress


Publicité>


Imprimer | Commenter  



Dans la même rubrique

Jean Emmanuel Gnagnon : « Notre souhait, c’est d’avoir un ancien président vivant encore sur le sol togolais… » Dr Jean Emmanuel GNAGNON, Secrétaire à la Communication des Forces Démocratiques pour la République (FDR) a été l’invité dans l’émission « Audi Actu » sur Victoire Fm lundi. Le Coordonnateur adjoint chargé de la Communication du mouvement « Les Sentinelles de la République » s’est prononcé sur l’actualité sociopolitique du pays. Il a également expliqué le bien-fondé leur campagne pour l’application de l’article 75 de la constitution togolaise de 1992 portant sur le statut des anciens Présidents de la République. Pour Jean Emmanuel Gnagnon, l'application de cet article pourrait décanter la situation de crise que traverse le pays. Bonne écoute! [ 5/22/2018 ]
Nathaniel Olympio : « Les tenants de ce régime ont toujours ravalé leurs engagements » Nathaniel Olympio, président du "Parti des Togolais" était l'invité ce mardi dans l'émission "Audi Actu" sur Victoire Fm. L'homme politique a longuement commenté l'actualité politique du pays. Suivez plutôt ! [ 5/22/2018 ]
Le mouvement « en aucun cas » exige la libération de ses militants et sympathisants Le mouvement « en aucun cas » de Foly Satchivi subit désormais le sort réservé au Front Citoyen Togo Debout. Ce weekend, alors qu’il animait un meeting à Bè-Kpota, les forces de l’ordre et de sécurité ont fait irruption sur les lieux et arrêtés plusieurs militants du mouvement. Devant la presse lundi, le mouvement exige la libération, sans condition, de ses militants. [ 5/22/2018 ]
La candidature de Faure divise même dans des milieux insoupçonnés Au sein d'une association formée par le controversé Major Kouloum, l’Association des ressortissants du nord dans les plateaux (ARNOPLA), des membres s'opposent à la candidature de Faure Essozimna Gnassingbé (FEG) en 2020 pour un quatrième mandat.  [ 5/22/2018 ]
La Coalition des 14 rencontre le facilitateur au cours de la semaine Initialement annoncée pour ce matin, la rencontre entre une délégation de la Coalition des 14 partis de l’opposition et le président ghanéen à Accra a été reportée. Néanmoins, elle aura lieu dans les jours à venir. [ 5/22/2018 ]
Me Kpandé-Adzaré à Yark Damehame Samedi au centre communautaire de Bè, les forces de l’ordre et de sécurité ont empêché le Front Citoyen Togo Debout (FCTD) d’animer une conférence-débat publique. Pour justifier cette interdiction, le ministre de la Sécurité et de la Protection civile a estimé que le centre communautaire de Bè est un « lieu public » et que les responsables du FCTD n'ont reçu aucune autorisation d'y organiser leur réunion. [ 5/21/2018 ]
Comment le pouvoir a mis fin au dialogue Le seul et unique document signé par les deux parties prenantes au 27ème dialogue inter-togolais reste le règlement intérieur du 18 février 2018. Et ce document conjointement signé par le Secrétaire Exécutif de l’Union pour la République Atcholi Aklesso et Eric Théophile Dupuy pour la Coalition des 14 partis de l’opposition stipule à la page 2 point 4 « garantir qu’aucun délégué dûment désigné par une partie du processus de dialogue ne fasse l’objet d’attaque verbale ou physique, d’arrestation ou d’autres procédures judiciaires de quelque nature que ce soit pour des actes posés dans le cadre du processus de dialogue.  [ 5/22/2018 ]
Dernière minute : La Coalition des 14 annule son déplacement sur Accra demain L'information vient de nous parvenir. Les responsables de la Coalition des 14 viennent d'annuler leur voyage prévu sur Accra au Ghana ce mardi. Et pour cause. [ 5/21/2018 ]
Tournée de la CDPA dans l’Ogou : Mme Brigitte Adjamagbo-Johnson mobilise les populations La Convention démocratique des peuples africains (CDPA) effectue une tournée dans la préfecture de l’Ogou depuis le début du week-end dernier. Occasion pour les responsables de ce parti, membre de la Coalition des 14, d’aller à la rencontre des populations, les mobiliser pour les prochaines manifestations contre le régime de Faure Gnassingbé et recueillir leurs préoccupations.  [ 5/21/2018 ]
L'ANC remobilise sa troupe La Coalition des 14 poursuit son opération de remobilisation et galvanisation de la population. Ce weekend également, les différentes formations politiques composantes (de la C14) ont animé des meetings de remobilisation dans leurs différents fiefs. Samedi, c’est le terrain de Bè-Kondjindji (à Lomé) qui a servi de cadre pour l’Alliance Nationale pour Changement (ANC) de remobiliser sa troupe. [ 5/21/2018 ]
Autres titres de cette Rubrique
TOUTE L'ACTUALITE
► POLITIQUE
► SPORTS
► SOCIETE
► ECONOMIE ET FINANCES

► Envoyez-nous vos contributions
Afrique : Toute l'Afrique
Afrique du Nord : Algérie   Maroc   Tunisie
Afrique de l'Ouest : Bénin   Burkina-Faso   Côte d'Ivoire   Ghana   Guinée   Mali  
Nigeria   Sénégal   Togo
Afrique Centrale : Burundi   Cameroun   Centrafrique (Rép)   Congo   Congo RDC   Gabon  
Rwanda   Tchad
ARTICLES LES PLUS RECENTS

© EXIN MEDIA. Contactez-nous. | Politique de vie privée | Partenaires
. | . | | ! | .