Dimanche, 20 Août 2017 | .    Boutique  |  Immobilier  |  Publicité   
.
Home| Sport| Actualités| Forum| Opinions| Annuaire| Annonces| Rencontres| Vidéos| Photos| Togo|
 Immobilier 
Proposer un site web  | Répertoire du web togolais
Loading
Incendie des marchés/Le Procureur de la République : « Ce n’est pas un non-lieu qui a été rendu dans le cas d’Agbéyomé. Il reste à la disposition de la justice »

Le Procureur de la République Blaise Poyodi Essolissam
  [2/27/2013 5:34:27 PM]  | Kiosque | AfreePress | Lu :5080 fois | Commenter
 

Togo  -




Le Procureur de la République Blaise Poyodi Essolissam était face à la presse ce mercredi à son cabinet au Tribunal de Première instance de Lomé. Au cours de cette rencontre, ont été essentiellement abordés les sujets ayant trait à l’affaire des incendies des marchés, à la procédure ouverte contre une trentaine de personnes membres du collectif Sauvons le Togo (CST) soupçonnées d’avoir conduit cette opération, à la libération lundi d’Agbéyomé Kodjo et la suite à donner à la procédure en cours d'instruction.

Selon le Procureur de la République, la « procédure se poursuit normalement à un rythme satisfaisant ». Celui-ci a fait savoir que « le secret de l’instruction et le respect des droits de la défense sont et restent au cœur des préoccupations du parquet », ce qui, a-t-il dit, lui « impose de ne pas dévoiler les éléments du dossier dans le respect des droits des inculpés qui bénéficient de la présomption d’innocence ».

C’est l’évolution de la procédure, a insisté M. Poyodi, qui a motivé la libération d’Agbéyomé Kodjo qui a fait une « demande de mise en liberté provisoire » par le truchement de ses avocats. « Je précise que ce n’est pas un non-lieu qui a été rendu dans le cas d’Agbéyomé. Il reste à la disposition de la justice. Le moment viendra où la justice aura à statuer sur sa culpabilité ou son innocence », a poursuivi le Procureur de la République sur cette question.

D’après celui-ci, la responsabilité individuelle des exécutants est établie et le mode d’exécution est connu. « La responsabilité de ceux qui les ont ordonnés de commettre ces crimes et ceux qui les ont financés est établie. Il s’agit d’une vaste série d’attentats planifiée et mise en oeuvre de façon criminelle. Le but était de créer le désordre en semant le trouble au cœur de la vie économique du pays. Le but était de détruire par le feu des édifices et autres objectifs ciblés sans aucun souci pour les vies humaines et les biens des pauvres commerçantes. Aucune responsabilité ne sera négligée ni écartée », a révélé Blaise Essolissam Poyodi.

Au total, a annoncé ce dernier, dix-neuf (19) personnes ont été entendues au fond, une personne a été mise en liberté provisoire et trois autres placées sous contrôle judiciaire. À ces dernières, a rappelé ce fonctionnaire de l’État, il leur est « interdit de faire des déclarations pouvant gêner l’instruction ». La violation de cette interdiction, a mis en garde M. Poyodi, pourrait entrainer « l’incarcération » des coupables.

Pour terminer, le magistrat a lancé un appel à la classe politique afin de ne pas « utiliser les noms des grandes ONG internationales pour tenter de soustraire les auteurs des poursuites pénales ni de tenter d’introduire la politique dans ce dossier ».

Une trentaine de personnes ont été interpellées dans le cadre de cette affaire et sont détenues.

Olivier A.
Source : | AfreePress


.
Publicité>



Imprimer | Commenter  

.

Dans la même rubrique

Les FDR condamnent la répression violente des manifestants du PNP La répression perpétrée par les forces de l'ordre sur les manifestants samedi lors de la marche pacifique du PNP n'a pas plu aux responsables des Forces Démocratiques pour la République (FDR). Dans un communiqué rendu public, ils condamnent des entraves à la liberté de manifester et demandent la libération des manifestants détenus. Bonne lecture ! [ 8/20/2017 ]
Chronique de Kodjo Epou : La poudrière se rallume, Faure dans de beaux draps. Rien ne peut dévier ou barrer la route au pouvoir de millions de citoyens d’une nation réclamant le changement et le droit de vivre, libres, dans leur propre pays. Les manoeuvres du système de dictature, dans un scénario devenu récurrent, visant à faire peur, à endeuiller la mobilisation populaire, à glorifier la politique de répression, ont plutôt rendu les Togolais plus défiants, plus déterminés. Aux vieilles plaies, toujours profondes, s’ajoutent de nouvelles, plus douloureuses. Des Togolais sont encore tombés, fauchés par balles, parce que Faure veut une présidence à vie. [ 8/20/2017 ]
Appel solennel du parti LES DEMOCRATES aux forces démocratiques du Togo   [ 8/20/2017 ]
Que faire d'AWA NANA? … après le Samedi Rouge  [ 8/20/2017 ]
Appel des Ablodeviwo  [ 8/20/2017 ]
VIDEO/ Marche du 19 Août: Kara: Face à face entre manifestants et forces de l'ordre  [ 8/20/2017 ]
VIDEO / Intervention musclée des forces de sécurité à la marche du PNP à Lomé  [ 8/20/2017 ]
L'ANC appelle à une grande mobilisation nationale pour en finir avec le régime RPT/UNIR La situation qu'a connue le Togo samedi préoccupe les responsables de l'ANC. Dans un communiqué rendu public, ils condamnent l'usage de la force pour disperser des manifestations des populations aux mains nues. Et demandent aux populations de se tenir prêtes pour répondre massivement à l'appel prochain des forces démocratiques pour mettre définitivement fin au pouvoir de Lomé II. [ 8/20/2017 ]
Manifestation du PNP: La CDPA met en garde le régime RPT/UNIR Le bilan de la marche pacifique organisée samedi par le PNP ne laisse personne indifférent. Dans un communiqué rendu public, la CDPA a condamné avec vigueur la répression barbare de la marche et invité le gouvernement togolais à prendre des mesures idoines pour empêcher les velléités de représailles corporatistes sur des populations aux mains nues. Elle demande également la libération immédiate des manifestants détenus. Lecture ! [ 8/20/2017 ]
Manifestation du PNP : OBUTS appelle à la retenue L'Organisation pour bâtir dans l'union un Togo solidaire (OBUTS) dit être préoccupée par la situation qu'a connue le Togo ce samedi. Il appelle les uns et les autres à la retenue. Lire le communiqué ! [ 8/20/2017 ]
Autres titres de cette Rubrique
TOUTE L'ACTUALITE
► 
► 
► 
► 

CONTRIBUTIONS
► OPINIONS
► CHRONIQUES
► ANALYSES
► Envoyez-nous vos contributions
Afrique : Toute l'Afrique
Afrique du Nord : Algérie   Maroc   Tunisie
Afrique de l'Ouest : Bénin   Burkina-Faso   Côte d'Ivoire   Ghana   Guinée   Mali  
Nigeria   Sénégal   Togo
Afrique Centrale : Burundi   Cameroun   Centrafrique (Rép)   Congo   Congo RDC   Gabon  
Rwanda   Tchad

© EXIN MEDIA. | Contactez-nous | Mention légale | Partenaires
. | . | www.voirbonfilm.com |Toutes les infos sur comparateur-de-mutuelle.info pour votre mutuelle credit consommation avec moncredit.org | credit consommation avec moncredit.org .