Vendredi, 29 Avril 2016 | .    Boutique  |  Immobilier  |  Publicité   
.
Home| Sport| Actualités| Forum| Opinions| Annuaire| Annonces| Rencontres| Vidéos| Photos| Togo|
 Immobilier 
Proposer un site web  | Répertoire du web togolais
Loading
Incendie des marchés/Le Procureur de la République : « Ce n’est pas un non-lieu qui a été rendu dans le cas d’Agbéyomé. Il reste à la disposition de la justice »

Le Procureur de la République Blaise Poyodi Essolissam
  [2/27/2013 5:34:27 PM]  | Kiosque | AfreePress | Lu :4607 fois | Commenter
 

Togo  -



Le Procureur de la République Blaise Poyodi Essolissam

Le Procureur de la République Blaise Poyodi Essolissam était face à la presse ce mercredi à son cabinet au Tribunal de Première instance de Lomé. Au cours de cette rencontre, ont été essentiellement abordés les sujets ayant trait à l’affaire des incendies des marchés, à la procédure ouverte contre une trentaine de personnes membres du collectif Sauvons le Togo (CST) soupçonnées d’avoir conduit cette opération, à la libération lundi d’Agbéyomé Kodjo et la suite à donner à la procédure en cours d'instruction.

Selon le Procureur de la République, la « procédure se poursuit normalement à un rythme satisfaisant ». Celui-ci a fait savoir que « le secret de l’instruction et le respect des droits de la défense sont et restent au cœur des préoccupations du parquet », ce qui, a-t-il dit, lui « impose de ne pas dévoiler les éléments du dossier dans le respect des droits des inculpés qui bénéficient de la présomption d’innocence ».

C’est l’évolution de la procédure, a insisté M. Poyodi, qui a motivé la libération d’Agbéyomé Kodjo qui a fait une « demande de mise en liberté provisoire » par le truchement de ses avocats. « Je précise que ce n’est pas un non-lieu qui a été rendu dans le cas d’Agbéyomé. Il reste à la disposition de la justice. Le moment viendra où la justice aura à statuer sur sa culpabilité ou son innocence », a poursuivi le Procureur de la République sur cette question.

D’après celui-ci, la responsabilité individuelle des exécutants est établie et le mode d’exécution est connu. « La responsabilité de ceux qui les ont ordonnés de commettre ces crimes et ceux qui les ont financés est établie. Il s’agit d’une vaste série d’attentats planifiée et mise en oeuvre de façon criminelle. Le but était de créer le désordre en semant le trouble au cœur de la vie économique du pays. Le but était de détruire par le feu des édifices et autres objectifs ciblés sans aucun souci pour les vies humaines et les biens des pauvres commerçantes. Aucune responsabilité ne sera négligée ni écartée », a révélé Blaise Essolissam Poyodi.

Au total, a annoncé ce dernier, dix-neuf (19) personnes ont été entendues au fond, une personne a été mise en liberté provisoire et trois autres placées sous contrôle judiciaire. À ces dernières, a rappelé ce fonctionnaire de l’État, il leur est « interdit de faire des déclarations pouvant gêner l’instruction ». La violation de cette interdiction, a mis en garde M. Poyodi, pourrait entrainer « l’incarcération » des coupables.

Pour terminer, le magistrat a lancé un appel à la classe politique afin de ne pas « utiliser les noms des grandes ONG internationales pour tenter de soustraire les auteurs des poursuites pénales ni de tenter d’introduire la politique dans ce dossier ».

Une trentaine de personnes ont été interpellées dans le cadre de cette affaire et sont détenues.

Olivier A.
Source : | AfreePress


...
.
Publicité>



Imprimer | Commenter  

Envoyer cet article par E-Mail
Votre E-Mail * E-Mail du destinataire *
 
(Cliquez une seule fois!)


Dans la même rubrique

Conseil des ministres: quelques décisions annoncées Initialement prévue pour se tenir ce vendredi 29 avril, le deuxième conseil des ministres du gouvernement du président Talon a finalement eu lieu dans la journée de ce jeudi 28 avril 2016. Le ministre d’Etat, Secrétaire général à la présidence, Pascal Irénée Koupaki, a énuméré quelques décisions à la télévision nationale en attendant le compte rendu complet. [ 4/29/2016 ]
Plusieurs élus sénégalais destitués pour cumul de fonctions La destitution d’Aïda Mbodj de la tête du Conseil départemental de Bambey la semaine passée pour cumul de fonctions n’est visiblement que le début de la chasse aux accumulations de postes. Six autres élus viennent eux aussi d’en faire les frais. [ 4/29/2016 ]
Crise énergétique: le ministre Jean Claude Houssou promet la fin du délestage d’ici 5 ans "Le délestage va finir avec ce quinquennat ", a indiqué le ministre en charge de l’énergie, Dona Jean Claude Houssou, dans la soirée du jeudi 28 avril au cours d’un entretien à la télévision nationale (ORTB). [ 4/29/2016 ]
Elections: les partielles annoncées pour le 18 juin 2016 Le Gabon s’achemine vers les élections présidentielles. Mais avant, les électeurs devront élire un sénateur pour le Sénat et des députés pour le renouvellement de l’Assemblée nationale. Ces élections partielles auront lieu le 18 juin prochain. [ 4/29/2016 ]
Décentralisation/Elections locales : Le gouvernement doit établir un chronogramme consensuel avec l’opposition C’est qu’a suggéré Gabriel Kodjo Agbéyomé, Président national de l’Organisation pour bâtir dans l’union un Togo solidaire (OBUTS) dans un entretien avec la Rédaction d’Icilome. [ 4/29/2016 ]
L’argent du contribuable pour le culte de la personnalité ? Plusieurs réalisations ont été inaugurées à l'occasion du 56ème anniversaire de l’indépendance du Togo. Ces investissements sont incontestablement louables. Cependant, on tombe des nus quand, avec des tapages médiatiques, on s’arrange à attribuer le mérite au Chef de l’Etat et à lui seul, alors que c’est le contribuable qui paie la facture. [ 4/29/2016 ]
« Les Démocrates » appellent à « mener un combat farouche » contre le régime Après trois jours de deuil national décrété par le parti politique « Les Démocrates » à l’occasion de la fête de l’indépendance, cette formation rend public un communiqué dans lequel elle appelle à combattre la « dictature implacable » du régime RPT-UNIR. Lecture !  [ 4/29/2016 ]
Mise en œuvre du plan stratégique 2016-2018 : Le HCRRUN peut compter sur le PNUD et l’UE Le Programme des Nations Unies pour le développement (PNUD) et l’Union européenne (UE) se sont engagés ce jeudi à accompagner le Haut-commissariat à la réconciliation et au renforcement de l’unité nationale (HCRRUN) dans la mise en œuvre de son plan stratégique 2016-2018.  [ 4/29/2016 ]
La CDPA invite Pr Ali Nouhoum Diallo à parler de la décentralisation malienne au Togo « Pour faire la décentralisation au Mali, nous avons fait ce qu’on appelle les concertations régionales, ensuite une table-ronde. Après les synthèses autour de cette table ronde, un projet a été envoyé par le gouvernement à l’Assemblée nationale. Ce projet est resté pratiquement deux ans à l’Assemblée nationale parce que lorsque nous avons lu le projet de loi, nous avons compris qu’il y avait beaucoup de choses à changer. Et pour les changer, ceux qui avaient participé aux concertations, nous ont identifié les problèmes que les populations elles-mêmes soulevaient. A l’époque, j’étais au perchoir ».  [ 4/29/2016 ]
Emploi: Adidjatou Mathys au contact de l’Anpe Le ministre du Travail, de la Fonction publique et des Affaires sociales, Adidjatou Mathys a effectué ce mercredi 27 avril une visite à l’Agence nationale pour l’emploi (Anpe). L’un des engagements pris par l’autorité de tutelle est de suspendre le processus d’insertion des 2500 jeunes dernièrement recrutés. [ 4/28/2016 ]
Autres titres de cette Rubrique
TOUTE L'ACTUALITE
► 
► 
► 
► 

CONTRIBUTIONS
► OPINIONS
► CHRONIQUES
► ANALYSES
► Envoyez-nous vos contributions
Afrique : Toute l'Afrique
Afrique du Nord : Algérie   Maroc   Tunisie
Afrique de l'Ouest : Bénin   Burkina-Faso   Côte d'Ivoire   Ghana   Guinée   Mali  
Nigeria   Sénégal   Togo
Afrique Centrale : Burundi   Cameroun   Centrafrique (Rép)   Congo   Congo RDC   Gabon  
Rwanda   Tchad

© EXIN MEDIA. | Contactez-nous | Mention légale | Partenaires
Banque de rachat de credit contre le surendettement | demande esta | Comparatif vpn sur Meilleur vpn.net | . | Rachat de credit Trouver le meilleur taux immobilier du moment.