Mardi, 28 Juillet 2015 | .    Boutique  |  Immobilier  |  Publicité   
.
Home| Sport| Actualités| Forum| Opinions| Annuaire| Annonces| Rencontres| Vidéos| Photos| Togo|
 Immobilier 
Proposer un site web  | Répertoire du web togolais
Loading
Incendie des marchés/Le Procureur de la République : « Ce n’est pas un non-lieu qui a été rendu dans le cas d’Agbéyomé. Il reste à la disposition de la justice »

Le Procureur de la République Blaise Poyodi Essolissam
  [2/27/2013 5:34:27 PM]  | Kiosque | AfreePress | Lu :4232 fois | Commenter
 

Togo  -




Le Procureur de la République Blaise Poyodi Essolissam était face à la presse ce mercredi à son cabinet au Tribunal de Première instance de Lomé. Au cours de cette rencontre, ont été essentiellement abordés les sujets ayant trait à l’affaire des incendies des marchés, à la procédure ouverte contre une trentaine de personnes membres du collectif Sauvons le Togo (CST) soupçonnées d’avoir conduit cette opération, à la libération lundi d’Agbéyomé Kodjo et la suite à donner à la procédure en cours d'instruction.

Selon le Procureur de la République, la « procédure se poursuit normalement à un rythme satisfaisant ». Celui-ci a fait savoir que « le secret de l’instruction et le respect des droits de la défense sont et restent au cœur des préoccupations du parquet », ce qui, a-t-il dit, lui « impose de ne pas dévoiler les éléments du dossier dans le respect des droits des inculpés qui bénéficient de la présomption d’innocence ».

C’est l’évolution de la procédure, a insisté M. Poyodi, qui a motivé la libération d’Agbéyomé Kodjo qui a fait une « demande de mise en liberté provisoire » par le truchement de ses avocats. « Je précise que ce n’est pas un non-lieu qui a été rendu dans le cas d’Agbéyomé. Il reste à la disposition de la justice. Le moment viendra où la justice aura à statuer sur sa culpabilité ou son innocence », a poursuivi le Procureur de la République sur cette question.

D’après celui-ci, la responsabilité individuelle des exécutants est établie et le mode d’exécution est connu. « La responsabilité de ceux qui les ont ordonnés de commettre ces crimes et ceux qui les ont financés est établie. Il s’agit d’une vaste série d’attentats planifiée et mise en oeuvre de façon criminelle. Le but était de créer le désordre en semant le trouble au cœur de la vie économique du pays. Le but était de détruire par le feu des édifices et autres objectifs ciblés sans aucun souci pour les vies humaines et les biens des pauvres commerçantes. Aucune responsabilité ne sera négligée ni écartée », a révélé Blaise Essolissam Poyodi.

Au total, a annoncé ce dernier, dix-neuf (19) personnes ont été entendues au fond, une personne a été mise en liberté provisoire et trois autres placées sous contrôle judiciaire. À ces dernières, a rappelé ce fonctionnaire de l’État, il leur est « interdit de faire des déclarations pouvant gêner l’instruction ». La violation de cette interdiction, a mis en garde M. Poyodi, pourrait entrainer « l’incarcération » des coupables.

Pour terminer, le magistrat a lancé un appel à la classe politique afin de ne pas « utiliser les noms des grandes ONG internationales pour tenter de soustraire les auteurs des poursuites pénales ni de tenter d’introduire la politique dans ce dossier ».

Une trentaine de personnes ont été interpellées dans le cadre de cette affaire et sont détenues.

Olivier A.
Source : | AfreePress


.
Publicité>



Imprimer | Commenter  

Envoyer cet article par E-Mail
Votre E-Mail * E-Mail du destinataire *
 
(Cliquez une seule fois!)
.

Dans la même rubrique

Une religieuse dans la course à la présidentielle Pour le compte de l’élection présidentielle prochaine, une prophétesse s’engage aux côtés des autres candidats [ 7/28/2015 ]
Le parti « Santé du Peuple » abandonne le CAP Il l’a démenti à plusieurs reprises, lorsque la presse a fait écho. Finalement, c’est devenu officiel. Dr Georges William Kouessan, président du parti « Santé du Peuple » quitte le Combat pour l’alternance politique en 2015 (CAP 2015). [ 7/28/2015 ]
VIDEO/ Première interview exclusive de Jean-Pierre FABRE sur sa tournée européenne.  [ 7/28/2015 ]
Kasaï-Oriental : a 24h de la clôture, pas la moindre candidature au poste de Gouverneur C’est ce 28 juillet que prend officillement fin les dépôts de candidatures pour les postes de gouverneurs et de vice-gouverneurs en vue de pourvoir les nouvelles provinces en République démocratique du Congo (RDC). Dans le Kasaï-Oriental, les candidats ne se bousculent pas. A quelques heures de la fin des réceptions des candidatures, aucune candidature n’a été enregistrée dans les trois provinces issues de l’ex-Kasaï-Oriental.  [ 7/28/2015 ]
Ministère de la sécurité : Kafando passe la main au Colonel Sidi Paré Le Colonel Sidi Paré a été nommé au poste de ministre délégué chargé de la sécurité. [ 7/28/2015 ]
ABASS Kaboua : « Le Front Tchoboé est mis sous éteignoir d’abord. Mais il y a quelque chose qui est en train de se préparer» Disparu de la scène politique depuis 4 mois, Abass kaboua, président de Mouvement des Républicains Centristes (MRC) refait surface avec de nouvelles déclarations. Pour ce dernier, le Front Tchoboé créé à la veille de l’élection du 25 avril, est mis en quarantaine d’abord. Son mouvement et d’autres acteurs politiques se préparent pour une nouvelle stratégie afin de mener à bien la lutte. [ 7/28/2015 ]
Jean-Pierre Fabre annonce la reprise de la lutte Visiblement, la page de l’élection présidentielle du 25 avril dernier n’est pas tournée pour le président de l’Alliance nationale pour le changement (ANC). Il défie d’ailleurs ceux qui ne le croient plus capable de revendiquer « sa victoire ». [ 7/28/2015 ]
Aimé Gogué fustige la composition de la Haute Autorité contre la corruption Si le parti Alliance des démocrates pour un développement intégral (ADDI) se félicite de la création de la Haute Autorité de prévention et de lutte contre la corruption et les infractions assimilées qui permettra de mettre fin à l’enrichissement illicite qui gangrène le Togo et empêche son développement socio-économique, le parti du professeur Aimé Gogué fustige la composition prévue de cette institution. [ 7/28/2015 ]
L’autonomisation du Sahara Occidental, une voie royale pour sortir de l’impasse Visiblement le dossier du Sahara occidental passionne ces derniers jours au plan international. Après la présidente du Centre Robert Kennedy pour la justice et les droits de l’Homme, Mme Kerry Kennedy, c’est au tour du centre polonais de relations internationales de s’y intéresser. [ 7/27/2015 ]
Élection des maires: Luc Atrokpo reprend la mairie de Bohicon La commune de Bohicon, dans le département du Zou, située au centre du Bénin réitère sa confiance à Luc Sètondji Atrokpo. Le maire sortant a été reconduit ce lundi 27 juin 2015 à la tête de l’hôtel de ville de la ville Carrefour. [ 7/27/2015 ]
Autres titres de cette Rubrique

Accueil | Contactez-nous | Horoscope | Demandez une voyance gratuite amour Maintenant! |
EX-IN Consult
iciLome.com