Lundi, 20 Octobre 2014 | .    Boutique  |  Immobilier  |  Publicité   
.
Home| Sport| Actualités| Forum| Opinions| Annuaire| Annonces| Rencontres| Vidéos| Photos| Togo|
 Immobilier 
Proposer un site web  | Répertoire du web togolais
Loading
Incendie des marchés/Le Procureur de la République : « Ce n’est pas un non-lieu qui a été rendu dans le cas d’Agbéyomé. Il reste à la disposition de la justice »

Le Procureur de la République Blaise Poyodi Essolissam
  [2/27/2013 5:34:27 PM]  | Kiosque | AfreePress | Lu :2948 fois | Commenter
 

Togo  -




Le Procureur de la République Blaise Poyodi Essolissam était face à la presse ce mercredi à son cabinet au Tribunal de Première instance de Lomé. Au cours de cette rencontre, ont été essentiellement abordés les sujets ayant trait à l’affaire des incendies des marchés, à la procédure ouverte contre une trentaine de personnes membres du collectif Sauvons le Togo (CST) soupçonnées d’avoir conduit cette opération, à la libération lundi d’Agbéyomé Kodjo et la suite à donner à la procédure en cours d'instruction.

Selon le Procureur de la République, la « procédure se poursuit normalement à un rythme satisfaisant ». Celui-ci a fait savoir que « le secret de l’instruction et le respect des droits de la défense sont et restent au cœur des préoccupations du parquet », ce qui, a-t-il dit, lui « impose de ne pas dévoiler les éléments du dossier dans le respect des droits des inculpés qui bénéficient de la présomption d’innocence ».

C’est l’évolution de la procédure, a insisté M. Poyodi, qui a motivé la libération d’Agbéyomé Kodjo qui a fait une « demande de mise en liberté provisoire » par le truchement de ses avocats. « Je précise que ce n’est pas un non-lieu qui a été rendu dans le cas d’Agbéyomé. Il reste à la disposition de la justice. Le moment viendra où la justice aura à statuer sur sa culpabilité ou son innocence », a poursuivi le Procureur de la République sur cette question.

D’après celui-ci, la responsabilité individuelle des exécutants est établie et le mode d’exécution est connu. « La responsabilité de ceux qui les ont ordonnés de commettre ces crimes et ceux qui les ont financés est établie. Il s’agit d’une vaste série d’attentats planifiée et mise en oeuvre de façon criminelle. Le but était de créer le désordre en semant le trouble au cœur de la vie économique du pays. Le but était de détruire par le feu des édifices et autres objectifs ciblés sans aucun souci pour les vies humaines et les biens des pauvres commerçantes. Aucune responsabilité ne sera négligée ni écartée », a révélé Blaise Essolissam Poyodi.

Au total, a annoncé ce dernier, dix-neuf (19) personnes ont été entendues au fond, une personne a été mise en liberté provisoire et trois autres placées sous contrôle judiciaire. À ces dernières, a rappelé ce fonctionnaire de l’État, il leur est « interdit de faire des déclarations pouvant gêner l’instruction ». La violation de cette interdiction, a mis en garde M. Poyodi, pourrait entrainer « l’incarcération » des coupables.

Pour terminer, le magistrat a lancé un appel à la classe politique afin de ne pas « utiliser les noms des grandes ONG internationales pour tenter de soustraire les auteurs des poursuites pénales ni de tenter d’introduire la politique dans ce dossier ».

Une trentaine de personnes ont été interpellées dans le cadre de cette affaire et sont détenues.

Olivier A.
Source : | AfreePress


.
Publicité>



Imprimer | Commenter  

Envoyer cet article par E-Mail
Votre E-Mail * E-Mail du destinataire *
 
(Cliquez une seule fois!)
.

Dans la même rubrique

Les médiateurs et la CI s’opposent à une nouvelle transition Le ministre congolais des Affaires Etrangères, Basile Ikouébé, émissaire du médiateur dans la crise centrafricaine, le président Denis Sassou Nguesso, a déclaré au cours d’une rencontre de sensibilisation avec les Centrafricains sur la volonté de la Communauté Internationale d’exclure toute autre nouvelle transition. [ 10/20/2014 ]
Le départ à la retraite fixé à 62 ans à compter de 2015 Le ministre auprès du Premier ministre, chargé des Affaires économiques, Nidhal Ouerfelli, a déclaré hier dimanche une interview que ‘’la Tunisie est sur la voie d'élever de deux ans l'âge de la retraite (62 ans), et ce, à partir de 2015’’. [ 10/20/2014 ]
Dr James Amaglo a expliqué de nouveau le désaccord entre le Car et les autres partis politiques Le commissaire chargé des questions politiques au Comité d'action pour le renouveau(Car) Dr James Amaglo a expliqué lundi 20 octobre que le désaccord entre le Car et les autres partis politiques porte sur la désignation du candidat unique après les reformes. [ 10/20/2014 ]
Nana Akufo-Adodo devient candidat du NPP pour la présidentielle de 2015 Nana Akufo-Adodo est désigné pour la troisième fois consécutive, candidat aux élections présidentielles de décembre 2015 par le Nouveau Parti Patriotique du Ghana (New Patriotic Party, NPP) principal parti d’opposition du pays après sa victoire aux élections primaires samedi dernier. [ 10/20/2014 ]
Revue de presse du lundi 20 octobre 2014 La livraison de ce lundi ne passe pas sous silence la question politique avec pour sujet phare, la présidentielle de 2015 et le problème de la dynamique unitaire de l’opposition. [ 10/20/2014 ]
Le Général François Kouyami fustige le Président Ancien Chef d'Etat-major général, le Général François Kouyami n'a pas ménagé ses mots ce dimanche 19 octobre sur Océan Fm. Il était invité pour exprimer sa vision sur l'actuelle situation sécuritaire du Bénin. [ 10/20/2014 ]
Nana Akufo-Addo investi candidat de l’opposition aux élections présidentielles de 2016 Les élections primaires du Nouveau parti patriotique (NPP), principal parti d’opposition du Ghana, ont permis d’investir ce week-end l’ex ministre des affaires étrangères Nana Akufo-Addo comme candidat aux élections présidentielles de 2016. [ 10/20/2014 ]
Le procès Simone Gbagbo suscite des interrogations Citée à comparaître pour atteinte à la sûreté de l'Etat, Simone Gbagbo s'apprête à partager le banc des accusés avec 82 autres personnes à partir du 22 octobre devant la Cour d'assises d'Abidjan. Le procès débutera-t-il vraiment à cette date? La salle pourra-t-elle accueillir autant de monde. Qu'en est-il des obsèques de la mère de Laurent Gbagbo? Autant d'interrogations qui occupent la presse ivoirienne et internationale. [ 10/20/2014 ]
Interview de Nathaniel Olympio : « Nous demandons au peuple de se lever, de s’inscrire sur les listes électorales, de combattre l’abstention, d’aller voter massivement » Nathaniel Olympio est le porte-parole du Parti des Togolais et l’un des hommes de confiance d’Alberto Olympio, président fondateur de cette jeune formation politique dont l’ambition est de parvenir au pouvoir à partir de 2015. Celui-ci livre dans cette interview, son analyse de l’actualité politique récente du Togo et sa vision pour le pays dans les années à venir.  [ 10/20/2014 ]
L’Armée algérienne a ouvert le feu sur des marocains à Douar Oulad Saleh A en croie un communiqué rendu public par le gouvernement marocain, un élément de l'armée algérienne a tiré, samedi trois balles en direction d’une dizaine de citoyens marocains dans la zone frontalière de Douar Oulad Saleh, localité située à 30 km au Nord-Est d'Oujda. [ 10/20/2014 ]
Autres titres de cette Rubrique

Accueil | Contactez-nous | Horoscope | Faites un devis sur cecomparateur mutuelle santé | voyance gratuite | voyance gratuite en ligne
EX-IN Consult
iciLome.com