Dimanche, 20 Avril 2014 | .    Boutique  |  Immobilier  |  Publicité   
Home|  Sport | Actualités| Forum| Opinions| Annuaire| Annonces| Rencontres| Vidéos| Photos| Togo|
 Immobilier 
Proposer un site web  | Répertoire du web togolais
Loading

Alassane Ouattara plaide pour la levée des sanctions contre la Guinée Bissau

  [2/27/2013 6:22:04 PM]  | Kiosque | Apanews | Lu :472 fois | Commenter
 

Côte D'Ivoire  - Le président ivoirien, Alassane Ouattara, par ailleurs président en exercice de la Communauté économique des Etats de l’Afrique de l’Ouest (CEDEAO), a plaidé mercredi à Yamoussoukro pour la levée des sanctions de l’Union Africaine contre la Guinée Bissau, au regard des ‘’progrès politiques’’ réalisés par les autorités de transition de ce pays.






‘'J'appelle à une appréciation lucide des progrès politiques réalisés par les autorités de transition afin que soient levées les sanctions et la mise au ban de la Guinée Bissau'', a déclaré M. Ouattara à l'ouverture des travaux du 42eme sommet ordinaire des Chefs d'Etat et de gouvernement de la Communauté économique des Etats de l'Afrique de l'Ouest (CEDEAO).

Sur la levée de la sanction de l'Union africaine, imposée à la Guinée Bissau, le président Ouattara a promis que ‘'nous ferons le point de nos consultations avec l'Union africaine en vue d'accélérer la décision''.

S'agissant de la lutte contre le terrorisme, les Chefs d'Etat veulent doter la sous- région d'instruments modernes, lui permettant de mieux répondre à la menace terroriste.

‘'La situation au Mali, nous enseigne l'urgence de bâtir une politique commune de défense fondée sur la mutualisation de nos ressources et sur l'exacte appréciation de l'évolution et de la mutation des menaces auxquelles nos Etats seront confrontés'', a ajouté M. Ouattara.

Au menu du sommet, la sécurité dans la sous-région marquée par la crise malienne et la transition en Guinée-Bissau, l'examen du rapport du président de la Commission de la CEDEAO et le renouvellement des instances de l'organisation.

Selon des experts interrogés par APA en marge de ce sommet, "la probabilité est très grande" pour que le président Alassane Ouattara soit reconduit à la tête de la CEDEAO, pour un second mandat.

Désigné le 17 février 2012 à Abuja (Nigeria) par ses pairs, Alassane Ouattara est accrédité d'un "bilan positif" même si les " vastes chantiers qu'il a conduits ne sont pas achevés", notamment la crise malienne avec la guerre dans le nord du pays contre les groupes islamistes armés et la transition politique en Guinée- Bissau.

S'agissant de la guerre au Mali, environ 950 millions de dollars (464,750 milliards de francs CFA) sont nécessaires pour financer les opérations militaires et le renforcement prévu des effectifs africains, a affirmé lundi le ministre ivoirien des Affaires étrangères, Charles Koffi Diby.
Source : | Apanews


.
Publicité>



Imprimer | Commenter  

Envoyer cet article par E-Mail
Votre E-Mail * E-Mail du destinataire *
 
(Cliquez une seule fois!)
.

Dans la même rubrique

Unir les jeunes pour l’éducation, le leadership et l’entrepreneuriat (UNIR-JELE), le nouveau bureau mis en place L’association "Unir les jeunes pour l’éducation, le leadership et l’entrepreneuriat" (UNIR-JELE), un regroupement de jeunes du Togo et du Ghana a mis en place un nouveau bureau remplaçant celui jusque-là provisoire. [ 4/20/2014 ]
Le gouvernement veut arrêter l'anarchie dans les stations-services Le gouvernement tchadien tente de mettre de l'ordre dans les stations-services qui prolifèrent de manière irrégulière à Ndjaména, la capitale tchadienne, et interdit toute nouvelle construction.  [ 4/19/2014 ]
Le président du Burkina Faso se rendra en visite à Singapour Le président du Burkina Faso, Blaise Compaoré, effectuera du 21 au 26 avril une visite d'amitié et de travail à Singapour, au cours de laquelle il présidera un forum des investissements privés du Burkina Faso, rapporte un communiqué de presse de la direction de la communication de la présidence du Faso publié samedi. [ 4/19/2014 ]
Le parti au pouvoir organise une réunion cruciale samedi à Libreville Le Parti démocratique gabonais (PDG, au pouvoir depuis 46 ans), miné par des démissions de certains de ses ténors, organisera samedi à Libreville, son Conseil national, un des organes de prise des décisions, a indiqué vendredi un communiqué du parti. [ 4/19/2014 ]
Les civils à la tête du projet de réconciliation en Libye Pour tenter de répondre à la violence et à l'insécurité en Libye, les anciens rebelles ont lancé une initiative de réconciliation.  [ 4/19/2014 ]
Bouteflika en route pour un quatrième mandat Les bureaux de vote ont refermé leurs portes à 20 heures, jeudi 17 avril dans toute l'Algérie, et les supporters du Président Abdelaziz Bouteflika revendiquent déjà la victoire. [ 4/19/2014 ]
Le président djiboutien se rendra en visite au Etats-Unis début mai L'ambassadrice des Etats-Unis à Djibouti, Mme Geta Basi, vient de remettre au chef de l'Etat djiboutien, Ismail Omar Guelleh, un message du président américain Barack Obama, l'invitant à venir effectuer une visite de travail dans son pays à partir du 5 mai, rapporte vendredi l'Agence Djiboutienne d'Information (ADI). [ 4/18/2014 ]
Mugabe critique les homosexuels, l'Europe et l' opposition Le président zimbabwéen Robert Mugabe a fustigé vendredi les défenseurs des droits des homosexuels, les pays européens jugés hostiles, et l'opposition politique zimbabwéenne, à l'occasion des festivités commémorant l'indépendance de cette ex-colonie britannique en 1980. [ 4/18/2014 ]
Election présidentielle : biographie du président réélu Abdelaziz Bouteflika Abdelaziz Bouteflika est réélu à la présidence de la République algérienne pour un quatrième mandat avec un taux de 81,53%, a annoncé vendredi le ministre de l'Intérieur et des Collectivités locales, Tayeb Belaïz en rendant public en direct sur la télévision officielle les résultats du vote de la veille. [ 4/18/2014 ]
Election présidentielle : le président Bouteflika entame son quatrième mandat et détient le record de longévité Le président algérien Abdelaziz Bouteflika a été réélu jeudi pour un quatrième mandat de cinq ans avec un taux de 81,53%, soit 8.332.598 de voix, a annoncé vendredi le ministre de l'Intérieur et des Collectivités locales, Tayeb Belaïz, lors d'une conférence de presse tenue à Alger. [ 4/18/2014 ]
Autres titres de cette Rubrique

Accueil | Contactez-nous | Publicité | Tchat | Emploi | Horoscope | Agenda
iciLome.com