Jeudi, 24 Avril 2014 | .    Boutique  |  Immobilier  |  Publicité   
Home| Sport| Actualités| Forum| Opinions| Annuaire| Annonces| Rencontres| Vidéos| Photos| Togo|
 Immobilier 
Proposer un site web  | Répertoire du web togolais
Loading
Alassane Ouattara plaide pour la levée des sanctions contre la Guinée Bissau


  [2/27/2013 6:22:04 PM]  | Kiosque | Apanews | Lu :473 fois | Commenter
 

Côte D'Ivoire  - Le président ivoirien, Alassane Ouattara, par ailleurs président en exercice de la Communauté économique des Etats de l’Afrique de l’Ouest (CEDEAO), a plaidé mercredi à Yamoussoukro pour la levée des sanctions de l’Union Africaine contre la Guinée Bissau, au regard des ‘’progrès politiques’’ réalisés par les autorités de transition de ce pays.




‘'J'appelle à une appréciation lucide des progrès politiques réalisés par les autorités de transition afin que soient levées les sanctions et la mise au ban de la Guinée Bissau'', a déclaré M. Ouattara à l'ouverture des travaux du 42eme sommet ordinaire des Chefs d'Etat et de gouvernement de la Communauté économique des Etats de l'Afrique de l'Ouest (CEDEAO).

Sur la levée de la sanction de l'Union africaine, imposée à la Guinée Bissau, le président Ouattara a promis que ‘'nous ferons le point de nos consultations avec l'Union africaine en vue d'accélérer la décision''.

S'agissant de la lutte contre le terrorisme, les Chefs d'Etat veulent doter la sous- région d'instruments modernes, lui permettant de mieux répondre à la menace terroriste.

‘'La situation au Mali, nous enseigne l'urgence de bâtir une politique commune de défense fondée sur la mutualisation de nos ressources et sur l'exacte appréciation de l'évolution et de la mutation des menaces auxquelles nos Etats seront confrontés'', a ajouté M. Ouattara.

Au menu du sommet, la sécurité dans la sous-région marquée par la crise malienne et la transition en Guinée-Bissau, l'examen du rapport du président de la Commission de la CEDEAO et le renouvellement des instances de l'organisation.

Selon des experts interrogés par APA en marge de ce sommet, "la probabilité est très grande" pour que le président Alassane Ouattara soit reconduit à la tête de la CEDEAO, pour un second mandat.

Désigné le 17 février 2012 à Abuja (Nigeria) par ses pairs, Alassane Ouattara est accrédité d'un "bilan positif" même si les " vastes chantiers qu'il a conduits ne sont pas achevés", notamment la crise malienne avec la guerre dans le nord du pays contre les groupes islamistes armés et la transition politique en Guinée- Bissau.

S'agissant de la guerre au Mali, environ 950 millions de dollars (464,750 milliards de francs CFA) sont nécessaires pour financer les opérations militaires et le renforcement prévu des effectifs africains, a affirmé lundi le ministre ivoirien des Affaires étrangères, Charles Koffi Diby.
Source : | Apanews


.
Publicité>



Imprimer | Commenter  

Envoyer cet article par E-Mail
Votre E-Mail * E-Mail du destinataire *
 
(Cliquez une seule fois!)
.

Dans la même rubrique

Jean-Pierre Fabre fait des griefs à Fulbert Attisso de « l’appel des patriote » Que reproche l’Alliance Nationale pour le Changement (ANC) au concept « l’appel des patriotes » de Fulbert Attisso pour ne pas participer aux travaux devant conduire notamment au choix du candidat unique de l’opposition pour la présidentielle de 2015 ? [ 4/24/2014 ]
Une ligne budgétaire en faveur de la promotion du livre et de la lecture publique A l'occasion de la célébration de la journée mondiale du livre et des droits d'auteurs qui coïncide aux 72 heures du livre en Guinée, le Premier ministre Mohamed Said Fofana a annoncé mercredi l'ouverture d'une ligne budgétaire pour la promotion du livre et de la lecture en Guinée. [ 4/24/2014 ]
Une experte de l'ONU appelle à promouvoir la réconciliation au-delà de Bangui L'Experte indépendante des Nations unies sur la situation des droits de l'homme en République centrafricaine, Marie-Thérèse Keita-Bocoum, a exhorté mercredi les autorités centrafricaines à multiplier les contacts avec les populations en dehors de la capitale Bangui afin d'encourager la réconciliation intercommunautaire dans l'ensemble du pays.  [ 4/24/2014 ]
40 millions de FCFA du gouvernement ivoirien à l’Association des Médiateurs de l’UEMOA Le gouvernement ivoirien a annoncé, mercredi soir, un appui de 40 millions de FCFA à l'Association des Médiateurs des pays membres de l'Union économique et monétaire ouest-africaine (AMP-UEMOA) dont la 3è réunion s'est tenue le même jour à Abidjan. [ 4/24/2014 ]
Tournée nationale de l’ANC et enthousiasme des populations du nord-Togo : Une mobilisation qui repose la question de la soif de démocratie et de changement Les groupes d’éléments incontrôlés qui prétendaient protéger Kara et la Kozah contre le « virus imaginaire » de l’opposition ont sans doute pris des congés pour que la délégation de l’Alliance nationale pour le changement (ANC) aille et vienne en toute tranquillité dans la région. Quoi qu’il en soit, cette tournée a révélé que la soif de démocratie véritable et de changement est largement partagée par une majorité de Togolais, hormis les profiteurs directs et leurs obligés ici et là. [ 4/24/2014 ]
Le retour à Dakar de l'ancien président sénégalais Wade reporté à jeudi Le retour de l'ancien président sénégalais Abdoulaye Wade (2000-2012), initialement prévu mercredi, a été reporté à jeudi, a-t-on appris auprès de sa formation politique, le Parti Démocratique Sénégalais (PDS). [ 4/24/2014 ]
L'opposition veut une Commission électorale 'plus indépendante' L'opposition ivoirienne réunie au sein de l'Alliance des forces démocratiques de Côte d'Ivoire ( AFDCI) réclame une Commission électorale "plus indépendante" et " plus consensuelle", dénonçant une "surreprésentation" du pouvoir dans la nouvelle mouture de la Commission électorale proposée par le gouvernement. [ 4/24/2014 ]
La Zambie envisage d'interdire le commerce de bois Un haut responsable du gouvernement zambien a déclaré que le gouvernement serait forcé d' interdire le commerce de bois afin d'enrayer l'abattage illégal, a rapporté mercredi le Zambia Daily Mail.  [ 4/23/2014 ]
Nord Mali : un ancien Premier ministre nommé haut représentant pourle dialogue inclusif inter-malien L'ancien Premier ministre malien Modibo Kéita a été nommé haut représentant du chef de l'Etat malien pour le dialogue inclusif inter-malien, par le président malien Ibrahim Boubacar Kéita, indique un communiqué du conseil rendu public mercredi. [ 4/23/2014 ]
VIDEO/ La population de Kara accueille Jean-Pierre Fabre et la délégation ANC  [ 4/23/2014 ]
Autres titres de cette Rubrique

Accueil | Contactez-nous | Publicité | Tchat | Emploi | Horoscope | Agenda
iciLome.com