Jeudi, 24 Juillet 2014 | .    Boutique  |  Immobilier  |  Publicité   
.
Home| Sport| Actualités| Forum| Opinions| Annuaire| Annonces| Rencontres| Vidéos| Photos| Togo|
 Immobilier 
Proposer un site web  | Répertoire du web togolais
Loading
Alassane Ouattara plaide pour la levée des sanctions contre la Guinée Bissau


  [2/27/2013 6:22:04 PM]  | Kiosque | Apanews | Lu :500 fois | Commenter
 

Côte D'Ivoire  - Le président ivoirien, Alassane Ouattara, par ailleurs président en exercice de la Communauté économique des Etats de l’Afrique de l’Ouest (CEDEAO), a plaidé mercredi à Yamoussoukro pour la levée des sanctions de l’Union Africaine contre la Guinée Bissau, au regard des ‘’progrès politiques’’ réalisés par les autorités de transition de ce pays.




‘'J'appelle à une appréciation lucide des progrès politiques réalisés par les autorités de transition afin que soient levées les sanctions et la mise au ban de la Guinée Bissau'', a déclaré M. Ouattara à l'ouverture des travaux du 42eme sommet ordinaire des Chefs d'Etat et de gouvernement de la Communauté économique des Etats de l'Afrique de l'Ouest (CEDEAO).

Sur la levée de la sanction de l'Union africaine, imposée à la Guinée Bissau, le président Ouattara a promis que ‘'nous ferons le point de nos consultations avec l'Union africaine en vue d'accélérer la décision''.

S'agissant de la lutte contre le terrorisme, les Chefs d'Etat veulent doter la sous- région d'instruments modernes, lui permettant de mieux répondre à la menace terroriste.

‘'La situation au Mali, nous enseigne l'urgence de bâtir une politique commune de défense fondée sur la mutualisation de nos ressources et sur l'exacte appréciation de l'évolution et de la mutation des menaces auxquelles nos Etats seront confrontés'', a ajouté M. Ouattara.

Au menu du sommet, la sécurité dans la sous-région marquée par la crise malienne et la transition en Guinée-Bissau, l'examen du rapport du président de la Commission de la CEDEAO et le renouvellement des instances de l'organisation.

Selon des experts interrogés par APA en marge de ce sommet, "la probabilité est très grande" pour que le président Alassane Ouattara soit reconduit à la tête de la CEDEAO, pour un second mandat.

Désigné le 17 février 2012 à Abuja (Nigeria) par ses pairs, Alassane Ouattara est accrédité d'un "bilan positif" même si les " vastes chantiers qu'il a conduits ne sont pas achevés", notamment la crise malienne avec la guerre dans le nord du pays contre les groupes islamistes armés et la transition politique en Guinée- Bissau.

S'agissant de la guerre au Mali, environ 950 millions de dollars (464,750 milliards de francs CFA) sont nécessaires pour financer les opérations militaires et le renforcement prévu des effectifs africains, a affirmé lundi le ministre ivoirien des Affaires étrangères, Charles Koffi Diby.
Source : | Apanews


.
Publicité>



Imprimer | Commenter  

Envoyer cet article par E-Mail
Votre E-Mail * E-Mail du destinataire *
 
(Cliquez une seule fois!)
.

Dans la même rubrique

VIDEO / S'ils voulaient une disposition transitoire (pour Faure en 2015), pourquoi ils ne l'ont pas précisé?  [ 7/24/2014 ]
Eric Dupuy annonce/L’ANC va négocier la non-représention de Faure en 2015 « Nous demandons que les reformes soient faites pour éviter un bain de sang en 2015 », a déclaré mercredi sur Victoire FM, Eric Dupuy, secrétaire national a la Communication de l’Anc.  [ 7/24/2014 ]
La Guinée saisit le tribunal d'arbitrage de Paris après le verdict en sa défaveur contre Rusal La Guinée aurait interjeté appel auprès de la Cour internationale d'arbitrage de la Chambre de commerce internationale de Paris, après un verdict favorable à Rusal, compagnie minière russe, dans le dossier de cession de l' usine d'alumine de Friguia par l'Etat guinéen, a rapporté une radio guinéenne mercredi. [ 7/24/2014 ]
Dadis Camara entendu par la justice dans l'affaire du massacre du 28 septembre L'ex-chef de la junte guinéenne Moussa Dadis Camara a été entendu à Ouagadougou, où il se trouve en convalescence, par une commission rogatoire composée de magistrats commis à la tâche, dans l'affaire relative au massacre du 28 septembre 2009, a fait savoir le ministre guinéen des Affaires étrangères François Louncény Fall mercredi sur les antennes de la radio d'Etat guinéenne. [ 7/24/2014 ]
Les belligérants s'engagent à appliquer l'accord de cessation des hostilités Après la signature d'un accord de cessation des hostilités mercredi à Brazzaville, capitale congolaise, dans le cadre d'un forum pour la réconciliation inter-centrafricaine, les ex-Séléka et leurs rivaux, les Anti-Balaka, se sont engagés à respecter leur engagement et à appliquer cet accord. [ 7/24/2014 ]
L'ex-Séléka présente ses excuses au peuple centrafricain Le représentant de la coalition des ex-Séléka, Mohamed Moussa Dhaffane, a présenté mercredi ses excuses aux Centrafricains, dont des milliers vivent hors de chez eux dans des conditions extrêmement difficiles par la faute de son mouvement. [ 7/24/2014 ]
Les acteurs de la numérisation à l’œuvre à Kpalimé Les programmes de transition numérique à laquelle le monde des médias de l’espace Union Economique et Monétaire Ouest Africaine (UEMOA) doit se conformer d’ici le 17 juin 2015 ont réuni mercredi à Kpalimé (120 km au nord-ouest de Lomé) les différents acteurs de radios et télévisions publiques et privées, les importateurs de radios et télévisions, les opérateurs de téléphonie mobile et la société civile.  [ 7/24/2014 ]
Le Gabon adopte un nouveau code des hydrocarbures Le ministre gabonais du pétrole et des Hydrocarbures, Etienne Dieudonné Ngoubou, a déclaré mercredi à Libreville que le gouvernement a adopté un nouveau code des hydrocarbures devant garantir dorénavant la souveraineté de l' Etat sur les activités pétrolières face à la suprématie des multinationales pétrolières. [ 7/24/2014 ]
1.214 violations des droits de l'homme pendant le premier semestre Le Bureau conjoint des Nations unies aux Droits de l'Homme (BCNUDH) en République démocratique du Congo (RDC) a enregistré 1.214 violations des droits de l'homme sur toute l'étendue du territoire rd-congolais, a déclaré mercredi le directeur du BCNUDH, Scott Campbell, lors de la conférence de presse hebdomadaire des Nations Unies à Kinshasa. [ 7/23/2014 ]
Un proche du chef de l'Etat élu président de la CENA Emmanuel Tiando, ancien secrétaire général de la présidence de la République et un proche du chef de l'Etat béninois Boni Yayi, a été élu mercredi à Cotonou président de la Commission électorale nationale autonome (CENA) du Bénin qui est composé de cinq membres désignés pour un mandat de sept ans non renouvelable. [ 7/23/2014 ]
Autres titres de cette Rubrique

Accueil | Contactez-nous | Horoscope | Offre de voyance gratuite immédiate en direct | Hotelsavecvue.com : Hôtel Lyon |
EX-IN Consult
iciLome.com