Lundi, 28 Juillet 2014 | .    Boutique  |  Immobilier  |  Publicité   
.
Home| Sport| Actualités| Forum| Opinions| Annuaire| Annonces| Rencontres| Vidéos| Photos| Togo|
 Immobilier 
Proposer un site web  | Répertoire du web togolais
Loading
Alassane Ouattara plaide pour la levée des sanctions contre la Guinée Bissau


  [2/27/2013 6:22:04 PM]  | Kiosque | Apanews | Lu :501 fois | Commenter
 

Côte D'Ivoire  - Le président ivoirien, Alassane Ouattara, par ailleurs président en exercice de la Communauté économique des Etats de l’Afrique de l’Ouest (CEDEAO), a plaidé mercredi à Yamoussoukro pour la levée des sanctions de l’Union Africaine contre la Guinée Bissau, au regard des ‘’progrès politiques’’ réalisés par les autorités de transition de ce pays.




‘'J'appelle à une appréciation lucide des progrès politiques réalisés par les autorités de transition afin que soient levées les sanctions et la mise au ban de la Guinée Bissau'', a déclaré M. Ouattara à l'ouverture des travaux du 42eme sommet ordinaire des Chefs d'Etat et de gouvernement de la Communauté économique des Etats de l'Afrique de l'Ouest (CEDEAO).

Sur la levée de la sanction de l'Union africaine, imposée à la Guinée Bissau, le président Ouattara a promis que ‘'nous ferons le point de nos consultations avec l'Union africaine en vue d'accélérer la décision''.

S'agissant de la lutte contre le terrorisme, les Chefs d'Etat veulent doter la sous- région d'instruments modernes, lui permettant de mieux répondre à la menace terroriste.

‘'La situation au Mali, nous enseigne l'urgence de bâtir une politique commune de défense fondée sur la mutualisation de nos ressources et sur l'exacte appréciation de l'évolution et de la mutation des menaces auxquelles nos Etats seront confrontés'', a ajouté M. Ouattara.

Au menu du sommet, la sécurité dans la sous-région marquée par la crise malienne et la transition en Guinée-Bissau, l'examen du rapport du président de la Commission de la CEDEAO et le renouvellement des instances de l'organisation.

Selon des experts interrogés par APA en marge de ce sommet, "la probabilité est très grande" pour que le président Alassane Ouattara soit reconduit à la tête de la CEDEAO, pour un second mandat.

Désigné le 17 février 2012 à Abuja (Nigeria) par ses pairs, Alassane Ouattara est accrédité d'un "bilan positif" même si les " vastes chantiers qu'il a conduits ne sont pas achevés", notamment la crise malienne avec la guerre dans le nord du pays contre les groupes islamistes armés et la transition politique en Guinée- Bissau.

S'agissant de la guerre au Mali, environ 950 millions de dollars (464,750 milliards de francs CFA) sont nécessaires pour financer les opérations militaires et le renforcement prévu des effectifs africains, a affirmé lundi le ministre ivoirien des Affaires étrangères, Charles Koffi Diby.
Source : | Apanews


.
Publicité>



Imprimer | Commenter  

Envoyer cet article par E-Mail
Votre E-Mail * E-Mail du destinataire *
 
(Cliquez une seule fois!)
.

Dans la même rubrique

Retrouvailles entre Nicodème Habia et son ancien mentor Gilchrist Olympio Accra, la capitale du Ghana. C’est l’endroit qu’ont choisi Nicodème Ayao Habia et son ancien maître à penser, Gilchrist Olympio pour reprendre le fil du dialogue un an après leurs dernières entrevues.  [ 7/28/2014 ]
Georges Aïdam, 1er Vice-président d’UNIR : « Le Chef de l’Etat a la volonté d’opérer les réformes. Mais c’est l’opposition » qui l’en empêche « Le Chef de l’Etat a la volonté d’opérer les réformes. Mais à tous les coups, c’est l’opposition qui trouve les moyens d’empêcher que cela se fasse ». C’est ce qu’a soutenu dimanche sur le plateau de la télévision privée TV7, Georges Aïdam, 1er Vice-président de l’Union pour la République (UNIR, parti au Pouvoir).  [ 7/28/2014 ]
Recrutement du personnel électoral en prélude aux scrutins d'octobre au Mozambique Le recrutement du personnel électoral devant être déployé dans des bureaux de vote dans le cadre des élections générales du Mozambique prévu en octobre prochain a commencé lundi et devra se poursuivre jusqu’au 10 septembre, a constaté APA. [ 7/28/2014 ]
Vigilance et alerte sécuritaire sur la frontière avec la Libye Le Premier ministre tunisien Mahdi Jomaa a décidé d'augmenter le degré de vigilance et d'alerte militaire au niveau de la frontière avec la Libye qui connaît une instabilité sécuritaire, a-t-on appris dimanche auprès du gouvernement tunisien. [ 7/27/2014 ]
Traité d'amitié Burkina-Côte d'Ivoire : les experts des deux pays en conclave à Ouagadougou Des experts burkinabè et ivoiriens participent dimanche à Ouagadougou à une réunion préparatoire de la 4e conférence au sommet pour la mise en œuvre du traité d’amitié et de coopération entre leurs deux pays, prévue mercredi prochain dans la capitale burkinabè. [ 7/27/2014 ]
Le gouvernement toujours prêt à négocier sur la libération des 200 filles enlevées Le représentant permanent du Nigeria aux Nations Unies, Joy Ogwu, a déclaré que le gouvernement reste ouvert pour négocier sur la libération de plus de 200 écolières enlevées en avril dernier par la secte Boko Haram à Chibok, dans l'Etat de Borno. [ 7/27/2014 ]
VIDEO/ Gilbert BAWARA incapable de dire clairement les concessions du pouvoir UNIR sur les réformes à faire  [ 7/27/2014 ]
Un fonds d'aide légale est nécessaire pour les justiciables dépourvus de moyens Eugène Ntaganda, consultant international en matière de gouvernance des institutions publiques, a plaidé pour la mise en place au Burundi d'un fonds d'aide légale pour apporter l'assistance aux personnes dépourvues de moyens pour payer les services d'un avocat. [ 7/26/2014 ]
L'Egypte convoque "à nouveau" le chargé d'affaire turc suite aux remarques d'Erdogan Pour la deuxième fois en une semaine, le ministère égyptien des Affaires étrangères a convoqué samedi le chargé d'affaires de la Turquie afin de protester contre les récentes déclarations du Premier ministre turc Recep Tayyip Erdogan, qui a qualifié le président égyptien nouvellement élu Abdel-Fattah al-Sissi de "tyran". [ 7/26/2014 ]
l'UA encouragée par la conclusion réussie de la première phase du dialogue La présidente de la Commission de l'Union africaine (UA), Nkosazana Dlamini-Zuma, a salué la conclusion réussie de la première phase du dialogue inter- malien, marquée par la signture jeudi à Alger d'une feuille de route consensuelle et d'une déclaration de cessation des hostilités par toutes les parties engagées dans le processus de négociations. [ 7/26/2014 ]
Autres titres de cette Rubrique

Accueil | Contactez-nous | Horoscope | Offre de voyance gratuite immédiate en direct | Hotelsavecvue.com : Hôtel Lyon |
EX-IN Consult
iciLome.com