7:24:16 AM Jeudi, 27 Juin 2019 | 
Actualité  |  Immobilier  |  Annonces classées  |  Forums  |  Annuaire  |  Videos  |  Photos 
rencontre entre Faure Gnassingbé et Gilchrist Olympio à Rome


  [7/22/2005]  | Kiosque |AFP | Lu :33207 fois | Commenter
 

Togo  -




 Le président du Togo Faure Gnassingbé et le chef historique de l'opposition en exil Gilchrist Olympio sont convenus au cours d'une rencontre jeudi à Rome de "condamner et d'arrêter la violence" au Togo, a annoncé vendredi la communauté de Sant'Egidio.


Selon un communiqué de Sant'Egidio, MM. Gnassingbé et Olympio, président de l'Union des Forces du Changement (UFC) "sont convenus de condamner et d'arrêter la violence, d'où qu'elle vienne" et "de libérer les prisonniers d'opinion arrêtés en marge du processus électoral" présidentiel du 24 avril.

Au cours de ce scrutin contesté par l'opposition, Faure Gnassingbé, fils du président défunt Gnassingbé Eyadéma, avait été élu président du Togo, après 38 ans de pouvoir absolu exercés par son père, décédé le 5 février dernier.

"Faure Gnassingbé et Gilchrist Olympio ont eu plusieurs entretiens pendant deux jours (mercredi et jeudi), parfois en tête à tête, mais le plus important est qu'ils ont promis de reprendre des contacts à Rome à partir de septembre par l'intermédiaire de leurs délégations respectives", a expliqué à l'AFP le responsable des relations internationales de Sant'Egidio, Mario Giro.

"Cela représente le début d'une négociation entre les deux parties qui manque depuis toujours, et c'est la condition essentielle pour sortir de la crise", a-t-il ajouté.

Interrogé sur d'éventuelles avancées concernant la participation de l'opposition à un gouvernement d'union nationale, Mario Giro a répondu que les deux responsables devaient "encore poursuivre leurs discussions sur ce point".

M. Gnassingbé avait lancé l'idée d'un gouvernement d'union nationale avant la présidentielle, mais aucune solution n'a été trouvée depuis, malgré un sommet le 19 mai à Abuja (Nigeria) qui a réuni pouvoir et opposition sous l'égide de la Communauté économique des Etats de l'Afrique de l'ouest (CEDEAO) et de l'Union africaine (UA).

Un conseiller de M. Olympio, Eric Armerding, a déclaré vendredi à Paris à l'AFP que cette rencontre visait principalement à "ouvrir le dialogue" pour "la mise en place d'un cadre favorable" à l'organisation d'élections législatives sous l'égide de l'Union européenne.

Des violences avaient éclaté dans le petit pays d'Afrique de l'Ouest lors de la présidentielle du 24 avril et après l'annonce de la victoire de Faure Gnassingbé. Des manifestations avaient été durement réprimées.

La Ligue togolaise des droits de l'Homme avait avancé un bilan provisoire de 811 morts le 13 mai dernier. Le Mouvement togolais de défense des libertés et des droits de l'Homme (MTDLDH, proche du pouvoir) a évoqué jeudi à l'AFP le chiffre "de 105 morts sur l'ensemble du territoire national".

Faure Gnassingbé et Gilchrist Olympio se sont également entendus pour "appeler au retour des réfugiés et oeuvrer ensemble pour inviter la communauté internationale à en soutenir le retour", selon le communiqué de Sant'Egidio.

Plus de 22.500 Togolais se sont réfugiés au Bénin voisin à la suite des violences qui ont émaillé le scrutin présidentiel selon le Haut Commissariat pour les Réfugiés de l'Onu. Amnesty International a estimé à plus de 30.000 les réfugiés au Bénin et au Ghana, autre pays limitrophe du Togo.

La communauté de Sant'Egidio, association laïque proche du Vatican, est active dans la capitale italienne depuis 1968 mais s'est également distinguée à l'étranger, notamment en Afrique, en menant des actions diplomatiques dans des pays en conflit.

Son plus grand succès demeure aujourd'hui la signature en 1992 d'un accord de paix au Mozambique dans lequel elle avait joué un rôle de premier plan, après 16 années de guerre civile.


Source : AFP


Publicité>


Imprimer | Commenter  



Dans la même rubrique

Les 7 commandements de "Espérance pour le Togo" pour voter utile le 30 juin prochain Dans leur mission de veille citoyenne, les Forces Vives "Espérance pour le Togo" viennent de rendre publics 7 commandements qui peuvent guider les électeurs, à faire un vote utile. Lisez plutôt ! [ 6/26/2019 ]
Elections locales : La CENI reporte le vote des corps habillés Initialement prévu pour demain jeudi 27 juin, le vote des forces armées et de sécurité est reporté au vendredi 28 juin, date de clôture des campagnes électorales. L’institution chargée de l’organisation et de supervision des élections au Togo a rendu public l’annonce via un communiqué en date de ce jour.  [ 6/26/2019 ]
Les députés togolais en vacances Les députés de la VIe législature viennent de clôturer la première session ordinaire de l’année 2019. Ils sont en vacances depuis mardi soir. [ 6/26/2019 ]
Locales 2019 : La C14 dans les rues cet après-midi Ce mercredi aux environs de 16 heures, à la paroisse d'Adidogomé, l'archevêque émérite de Lomé, Mgr Philippe Fanoko Kpodzro donnera sa bénédiction aux candidats de la Coalition des 14 en course pour les élections locales du 30 juin prochain. [ 6/26/2019 ]
Les députés ont retouché la loi relative à la décentralisation et aux libertés locales Mardi, au cours de la 8ème séance plénière de la première session ordinaire de l’année 2019, les députés ont procédé à la relecture de la loi portant modification de loi n°2018-003 du 31 janvier 2018, modifiant la loi n°2007-011 du 13 mars 2007 relative à la décentralisation et aux libertés locales.  [ 6/26/2019 ]
Interview/ Abdourahmane Cissé, Ministre du Pétrole, de l’Energie et des Energies Renouvelables: « 2 122 localités ont été électrifiées en 7 ans (2011-2018), contre 2 218 en 50 ans (1960-2010) » Le gouvernement veut atteindre l’électrification totale de la Côte d’Ivoire à l’horizon 2025. Dans cette interview avec le Centre d’Information et de Communication Gouvernementale (CICG), le Ministre du Pétrole, de l’Energie et des Energies Renouvelables, Abdourahmane Cissé, indique que 2 122 localités ont été électrifiées en 7 ans (2011-2018), contre 2 218 en 50 ans (1960-2010)". Il présente également d’autres acquis majeurs du secteur. [ 6/26/2019 ]
Le Premier Ministre s’en entretenu avec le Président de la CENI Dans la journée de ce mardi 25 juin, une équipe de la Commission électorale nationale indépendante (CENI) conduite par son président s’est rendue à la Primature à Lomé. Cette rencontre a permis de faire le point du processus des élections locales qui ont lieu le dimanche prochain. [ 6/26/2019 ]
Campagne élections locales 2019 : Okou, Evékougnan et Atakpamé seront PDP ! La machine de campagne du PDP était lundi 24 juin à Wawa-Akébou et Atakpamé pour solliciter les suffrages des populations le 30 juin prochain.  [ 6/26/2019 ]
Locales 2019 : Bafilo en harmonie avec le PDP L'ambiance était indescriptible vendredi dernier dans la ville de Bafilo. Et pour cause, le Parti Démocratique Panafricain (PDP), fort de sa délégation, était en campagne dans la ville aux côtés de ses candidats.  [ 6/25/2019 ]
Nathaniel Olympio : « Tous les ingrédients de la crise sont encore solidement en place » La crise sociopolitique togolaise n'est pas encore résolue, elle reste entière. En tout cas, c'est ce que pensent les responsables du Parti des Togolais. Devant les médias ce mardi matin à Lomé, ils demandent au gouvernement d'apporter de "vraies solutions" aux frustrations des Togolais. Dans sa déclaration liminaire, le Parti des Togolais exhorte également l'Etat togolais à valoriser le statut de ses citoyens. Lecture! [ 6/25/2019 ]
Autres titres de cette Rubrique
Restez connectés sur iciLome



HOME Actualité Immobilier Annonces Forums Vidéos


Nos services : Reportages Publicité Soumettre un article

Sites web partenaires : Azizo.net LomeChrono.com AfricaHotNews


@iciLome 2019 Contactez-nous Termes et conditions Partenaires média