10:54:27 AM Mardi, 23 Avril 2019 | 
Actualité  |  Immobilier  |  Annonces classées  |  Forums  |  Annuaire  |  Videos  |  Photos 
Togo/dialogue: les divergences refont surface avec la reprise des travaux


  [6/2/2006]  | Kiosque |XINHUANET | Lu :4051 fois | Commenter
 

Togo  -




  Le dialogue inter-togolais a repris ses travaux jeudi avec une plénière après une suspension de quelques jours, alors qu'il devrait examiné le 24 mai dernier un projet d'accord politique.
L'avant-projet d'accord politique a été remis aux différents participants à ces assises, à cette reprise. La plupart des délégués des partis indiquent devoir en faire large connaissance avant de se prononcer sur quoi que ce soit.

Plusieurs sources relèvent des blocages au cours du Dialogue inter-togolais duquel attendent à la fois le peuple et les partis politiques eux-mêmes pour une relance du pays. Des accords peuvent être vite trouvés sur certains points, mais il serait moins aisé sur d'autres, ont estimé ces sources.

Au niveau de l'Union des Forces du Changement (UFC), le secrétaire général Jean-Pierre Fabre souligne que la révision du cadre électoral en partant de l'Accord cadre de Lomé de 1999, la réforme de l'Armée, et la cessation de l'impunité sont nécessaires pour un règlement juste et durable de la crise togolaise.

"Ce qui est important, c'est de faire en sorte que les élections soient transparentes, libres et démocratiques", a indiqué un délégué du parti au pouvoir, le Rassemblement du peuple

togolais (RPT), M. Bodjona Pascal. Il fait remarquer que le mode de scrutin qu'il soit "à deux tours, de liste ou quoi que ce soit ne garantit pas forcément la transparence et le caractère démocratique d'une élection".

"Ceux qui intoxiquent et qui pensent que le point de blocage c'est le RPT se trompent", a-t-il réagit signifiant que le président togolais a instruit son parti à sortir de ce dialogue avec un accord pour le bien des populations.

Selon la Convergence patriotique panafricaine(CPP) du Premier ministre Edem Kodjo, il serait de "mauvaise foi" de dire que le Parti constitue une entrave à l'évolution du dialogue.

Le premier vice-président, M. Savi de Tové Jean-Lucien, qui en a fait mention, a expliqué que "c'est parfois tout à fait fortuit" si les points de vue de la CPP rencontrent ceux du parti au pouvoir RPT, rappelant que leurs points de vue rencontrent parfois ceux des autres partis de l'Opposition et que "c'est tout à fait normal dans un dialogue".
Source : XINHUANET

- Lire articles similaires


Publicité>


Imprimer | Commenter  



Dans la même rubrique

Détention des responsables du PNP : Les Togolais d'Allemagne dénoncent un 'plan machiavélique du pouvoir' de Lomé Des réactions sur l'arrestation arbitraire des responsables du Parti national panafricain (PNP), continuent. La Diaspora togolaise en Allemagne (DTA), à travers un communiqué rendu public, dénonce un "plan machiavélique du pouvoir" togolais pour décapiter la formation politique de Tikpi Atchadam. Lire le communiqué ! [ 4/23/2019 ]
Dr Boubou Cisssé nommé au poste de Premier ministre Le Président de la République, Chef de l’Etat, SEM Ibrahim Boubacar Keïta a nommé au poste de Premier ministre, le Dr Boubou Cisssé. Le nouveau chef du gouvernement malien était ministre de l’économie dans l’équipe sortante. [ 4/23/2019 ]
Les responsables du PNP devant le juge ce matin « Rébellion, non-respect de la décision de l’autorité leur interdisant de ne pas manifester dans certaines villes et non-encadrement de ces manifestations qui ont occasionné par la suite, des troubles à l’ordre public », voilà les charges retenues contre Ouro-Dzikpa Tchatikpi et les autres responsables du Parti national panafricain (PNP) arrêtés au lendemain de la manifestation du 13 avril dernier.  [ 4/23/2019 ]
Togoata APEDO-AMAH : "Les anciens partenaires du PNP doivent faire plus que des communiqués..." Le Professeur Ayayi Togoata Apedo-Amah revient avec une analyse pointue de la situation sociopolitique, faite d'arrestation arbitraire de responsables et militants des partis d'opposition, notamment le Parti national panafricain (PNP) de Tikpi Atchadam. Lisez plutôt ! [ 4/23/2019 ]
Lettre patriote au peuple Togolaise La constitution togolaise adoptée par Référendum le 27 Septembre 1992 prescrit dans son préambule que : «Nous, peuple togolais, nous plaçant sous la protection de Dieu», nous devons être conscient de la solidarité qui nous lie et être décidé pour bâtir un État de droit dans lequel les droits fondamentaux de l’homme, les libertés publiques et la dignité de la personne humaine doivent être garantis et protégés. [ 4/22/2019 ]
Déclaration d'Afagnan : Les FDR condamnent les méthodes arbitraires du régime et appellent à l'union des forces démocratiques Le samedi 20 avril dernier s'est tenue à Afagnan dans la préfecture du Bas-Mono, une assemblée fédérale des Forces démocratiques pour la République (FDR). A l'issue des travaux un document appelé "Déclaration d'Afagnan" a été rendu public. Voici le contenu de cette déclaration qui montre la position du parti de Me Paul Dodji Apevon sur la situation sociopolitique actuelle. [ 4/22/2019 ]
Arrestation de Ouro-Dzikpa Tchatikpi : Une "illustration éloquente et inacceptable du rouleau compresseur" du régime La C14 est remontée contre l'arrestation du Conseiller du Parti national Panafricain (PNP), Ouro Dzikpa Tchatikpi. Elle l'a manifesté à travers un communiqué rendu public. Lecture ! [ 4/22/2019 ]
FDR : La fédération du BAS-Mono très engagée Un bureau fédéral de 18 membres, c’est ce que la fédération de la préfecture du Bas-Mono des Forces démocratiques pour la République (FDR) a dévoilé au public ce samedi 20 avril à Afagnan-Agbléta, en présence du président national de ce parti, Me Paul Apevon Dodji.  [ 4/21/2019 ]
Interdiction déguisée des manifestations au Togo : Le Silence complice du groupe des 5 La marche de protestation annoncée, pour se tenir samedi dernier, par le Parti national panafricain (PNP) a été empêchée par les forces de sécurité et de défense déployées sur les points de départ et de chute de la manifestation, non pour encadrer et sécuriser les manifestants mais pour les réprimer. Depuis quelques mois, le pouvoir de Lomé use de cette « trouvaille »pour empêcher toutes manifestations publiques qui ne lui est pas favorable. Face à cette situation, les démocraties occidentales peinent à réagir.  [ 4/21/2019 ]
Ouro-Djikpa Tchatikpi du PNP dans les mailles du SRI Le Conseiller du président du Parti national panafricain (PNP) a été mis aux arrêts dans la matinée du samedi à son domicile par les agents de la SRI à bord des voitures pick-up. [ 4/22/2019 ]
Autres titres de cette Rubrique
Restez connectés sur iciLome



HOME Actualité Immobilier Annonces Forums Vidéos


Nos services : Reportages Publicité Soumettre un article

Sites web partenaires : Azizo.net LomeChrono.com AfricaHotNews


@iciLome 2019 Contactez-nous Termes et conditions Partenaires média