Version mobile  | LOMECHRONO.COM | AZIZO.NET  | ICIBENIN.COM  | AFRICAHOTNEWS.COM   
 11:23:37 AM Samedi, 21 Avril 2018 | 
Actualité  |  Immobilier  |  Annonces classées  |  Boutique  |  Forums  |  Annuaire  |  Rencontres  |  Videos  |  Photos 
HOME
Actualité Togo  |  Bénin  |  Maghreb  |  Afrique de l'Ouest  |  Afrique Centrale  |  Afrique de l'Est  |  Afrique Australe  |  Ocean Indien  |  International
Busokoza nommé au poste du premier vice-président de la République


  [10/17/2013 8:54:27 PM]  | Kiosque |Xinhuanet | Lu :609 fois | Commenter
 

Burundi  - Le président burundais Pierre Nkurunziza a signé mercredi soir à Bujumbura un décret portant nomination du député Bernard Busokoza au poste de premier vice- président de la République, selon un communiquée reçu jeudi. Selon le décret, la nomination du député Busokoza à ce poste est intervenue après approbation de l'Assemblée Nationale et le Sénat.




Le premier vice-président de la République est chargé de la coordination des ministères relevant des activités politiques et administratives au sein de l'équipe ministérielle, aux termes de la Constitution burundaise.

Il s'agit notamment des ministères en charge de l'Intérieur, des relations extérieures et de la justice.

Le nouveau premier vice-président de la République entrera officiellement en fonction après une cérémonie solennelle de prestation de serment dans un proche futur.

M. Busokaza, député du parti UPRONA (deuxième parti au pouvoir), remplace Térence Sinunguruza, également de l'UPRONA.

Ce dernier a été contraint de démissionner lundi dernier après que son propre parti l'eut accusé accusé d'être un obstacle du processus de réunification du parti qui compte trois ailes en son sein. Fin
Source :


Publicité>


Imprimer | Commenter  



Dans la même rubrique

Le sondage d'Afro-baromètre fâche les militants d'UNIR Les résultats du sondage réalisé par l'institut Afro-baromètre démangent les supporteurs du champion de la Marina. Depuis hier, sur les réseaux sociaux, les réactions désobligeantes fusent de partout. Certains partisans du parti UNIR sortent de leurs gonds et pondent des critiques amères contre les responsables de cet institut.  [ 4/21/2018 ]
Les pratiques sataniques dans l’histoire du Togo : Qui pour délivrer le pays ? Les hommes d’Eglise, des spiritualistes ou encore plusieurs Togolais lambda croient dur comme fer que le pays est sous l’emprise des forces sataniques. Ceci serait l’œuvre des différentes autorités qui se sont succédées à la tête du Togo depuis les indépendances pour le maintenir sous contrôle. Et les problèmes sociopolitiques et économiques que connaît le pays depuis plus d’un demi-siècle tireront leurs origines de là. Simples spéculations ou des réelles vérités cachées?  [ 4/21/2018 ]
Attaques du convoi des leaders de la coalition : Le doute renversant de Guy Lorenzo Le Togo a vécu une semaine particulière avec le retour des manifestations de rue à l’appel de la coalition des 14 partis politiques de l’opposition. Au premier jour des manifestations, les véhicules du chef de file de l’opposition Jean-Pierre Fabre et du Président du Parti Les Démocrates Nicodème Habia ont été caillassé dans des conditions troubles à Adidogomé.  [ 4/21/2018 ]
Après le CST : Des plans ourdis pour décapiter la C14 La dictature qui sent sa fin imminente est capable de tout pour assurer sa survie. Le peuple togolais continue de vivre les pires manœuvres du régime RPT/UNIR qui joue sa survie depuis plusieurs décennies. La marche vers la démocratie et l’alternance devient de plus en plus difficile pour le peuple et ceux qui ont décidé de porter ses aspirations. Surtout face à un régime qui manipule les forces de défense et de sécurité à sa solde. Mais toujours est-il que l’aspiration à devenir un peuple libre et souverain des Togolais est plus forte que l’envie de fuir devant les chars et autres armes lourdes que brandissent Faure Gnassingbé et son pouvoir.  [ 4/21/2018 ]
Grande marche de la Coalition des 24 les 25, 26 et 28 avril prochains La Coalition des 14 partis de l’opposition, comme annoncé mercredi dernier lors de la conférence de presse, vient de rendre public le programme des manifestations de la semaine prochaine.  [ 4/20/2018 ]
Faure Gnassingbé rejeté dans son propre parti, selon un sondage d’Afrobaromètre Plus de la moitié des partisans de l’Union pour la République (UNIR) ne souhaite plus voir Faure Gnassingbé se représenter à la présidentielle de 2020. C’est le résultat d’un sondage mené par l’institut Afrobaromètre qui a rendu public le document hier lors d’une conférence de presse à Lomé.  [ 4/20/2018 ]
D’un crime à un autre, le despote se flatte l’orgueil de puissance : Tout système despotique est toujours son propre fossoyeur « Les princes sont des bêtes qui ne sont pas attachées ». L’homme qui a établi dans la gouvernance la séparation des pouvoirs pour un véritable contrôle de l’exercice de la gouvernance s’est aussi profondément intéressé, non pas singulièrement à la forme des lois, mais surtout à l’âme de la régence des peuples dans l’Esprit des Lois. Montesquieu se préoccupe de la stabilité des sociétés et des républiques. C’est pourquoi dans son œuvre Mes Pensées, Il nous renseigne sur les potentats, leurs folies meurtrières, leurs effractions autoritaires et sans limites qui ne peuvent trouver leurs répondants que dans l’insurrection de conscience des citoyens.  [ 4/20/2018 ]
Pourquoi le Forum présidentiel de la jeunesse est reporté ? Le Forum présidentiel de la jeunesse (FPJ) n’aura plus lieu les 20 et 21 avril prochains comme annoncé. officiellement, l’indisponibilité du chef de l’Etat Faure Gnassingbé serait la raison. [ 4/19/2018 ]
Gerry Taama: 'Il y a des gens de la Coalition des 14 qui nous ont appelés ...' Gerry Taama du parti Nouvel Engagement Togolais (NET) a été l'invité de ce jeudi matin dans l'émission "Audi-Actu" sur Victoire Fm. L'ancien officier s'est prononcé sur les sujets brulants de l'actualité politique du Togo. Il a également parlé de son nouveau regroupement politique dénommé "Les centristes". [ 4/19/2018 ]
Curieux sommet surprise de la CEDEAO à Lomé Faure séquestre les leaders de l’opposition pour parler de la paix en Guinée Bissau. Un militant de l’ANC tué à Sokodé Il s’agit des présidents Patrice Talon du Bénin, José Mario Vaz de la Guinée-Bissau, Roch Marc Kaboré du Burkina-Faso, Alpha Condé de la Guinée, Alassane Ouattara de la Côte d’Ivoire, Georges Weah du Libéria, Ibrahim Boubacar Kéita du Mali, Mahmadou Issoufou du Niger, Macky Sall du Sénégal en plus de Faure Gnassingbé du Togo ont pris part aux travaux. De même que le viceprésident du Nigéria, Dr Yémi Osibanjo, la vice-présidente de la Gambie, le ministre de l’intégration du Cap Vert et du ministre ghanéen de la sécurité, Albert Kan-Dapaah. La session a été présidée par le président togolais, Faure Gnassingbé, président en exercice de l’organisation.  [ 4/19/2018 ]
Autres titres de cette Rubrique
TOUTE L'ACTUALITE
► POLITIQUE
► SPORTS
► SOCIETE
► ECONOMIE ET FINANCES

► Envoyez-nous vos contributions
Afrique : Toute l'Afrique
Afrique du Nord : Algérie   Maroc   Tunisie
Afrique de l'Ouest : Bénin   Burkina-Faso   Côte d'Ivoire   Ghana   Guinée   Mali  
Nigeria   Sénégal   Togo
Afrique Centrale : Burundi   Cameroun   Centrafrique (Rép)   Congo   Congo RDC   Gabon  
Rwanda   Tchad
ARTICLES LES PLUS RECENTS

© EXIN MEDIA. Contactez-nous. | Politique de vie privée | Partenaires
. | . | | ! | .