Version mobile  | LOMECHRONO.COM | AZIZO.NET  | ICIBENIN.COM  | AFRICAHOTNEWS.COM   
 5:29:02 AM Vendredi, 25 Mai 2018 | 
Actualité  |  Immobilier  |  Annonces classées  |  Boutique  |  Forums  |  Annuaire  |  Rencontres  |  Videos  |  Photos 
HOME
Actualité Togo  |  Bénin  |  Maghreb  |  Afrique de l'Ouest  |  Afrique Centrale  |  Afrique de l'Est  |  Afrique Australe  |  Ocean Indien  |  International
La Constitution amendée pourrait être adoptée ce vendredi


  [3/20/2014 10:37:25 PM]  | Kiosque |Xinhuanet | Lu :547 fois | Commenter
 

Burundi  - L'Assemblée nationale burundaise devrait adopter au plus tard ce vendredi la Constitution amendée, qui fait objet de divergences au sein de la classe politique depuis un certain temps, a déclaré jeudi le président du groupe parlementaire du parti au pouvoir, le Conseil national pour la défense de la démocratie-Forces de défense de la démocratie (CNDD FDD), Félicien Nduwuburundi.




"Je donne au plus tard le rendez-vous de ce vendredi 21 mars 2014 et on espère que ceux qui n'étaient pas d'accord sur tel ou tel autre point pourront changer de position en séance plénière et voteront pour les différents amendements que nous avons proposés dans le rapport", a annoncé M. Nduwuburundi.

Le CNDD FDD a 81 députés sur les 106 qui constituent l'Assemblée nationale, alors qu'il lui en faut 85 pour faire adopter la Constitution amandée.

Pour le groupe parlementaire de l'Union pour le progrès national (UPRONA), c'est un forcing orchestré par le parti CNDD FDD puisque, explique le président de ce groupe, "il y avait une consultation qui était en cours et qui n'était pas encore terminée dans la mesure où il y avait deux points essentiels sur lesquels on ne s'était pas encore entendu".

L'un des deux points est relatif à l'article 302 de la Constitution qui limite à deux le nombre de mandats du président de la République.

Pour le CNDD FDD, cet article est caduque et doit être supprimé de la nouvelle Constitution.

Le président Pierre Nkurunziza a été élu président de la République le 19 août 2005 et réélu en juin 2010. Son deuxième mandat s'achèvera en 2015. Fin
Source :


Publicité>


Imprimer | Commenter  



Dans la même rubrique

CND: la cinquantaine d’employés sans salaires depuis 3 ans Le Conseil national de la démocratie (CND), trois années après sa réhabilitation n’est désormais que l’ombre de lui-même. Sans salaires durant cette période, les employés ont désertés les lieux. [ 5/24/2018 ]
Brigitte Adjamagbo Johnson : « On a l’impression que notre régime est devenu fou » Ce n’est un secret pour personne. Malgré les nombreux appels à l’apaisement et au respect des droits et libertés des citoyens, le régime RPT/UNIR poursuit impunément les exactions de toutes sortes sur les populations togolaises, quotidiennement agressées, humiliées et terrorisées sur toute l’étendue du territoire par des forces d’intervention déployées à cet effet. [ 5/24/2018 ]
Pour plus de parité dans les fonctions nominatives et électives En vue de promouvoir la parité genre, un quota de 30% a été accordé aux femmes dans les fonctions tant électives que nominatives. [ 5/24/2018 ]
La Coalition des 14 annonce trois grands meetings ce weekend à Lomé En attendant la reprise du dialogue politique, la Coalition des 14 partis de l’opposition poursuit son opération de galvanisation et de remobilisation de la population sur toute l’étendue du territoire. Trois grands meetings sont également annoncés ce weekend à Lomé.  [ 5/24/2018 ]
Antoine Randolph appelle le peuple togolais à se remobiliser Pratiquement à tous les niveaux, les Togolais épris de la démocratie, de l'Etat de droit, de la bonne gouvernance, bref, de l'alternance au sommet de l'Etat, sont préoccupés par la remobilisation pour le prochain round de la contestation du pouvoir de Faure Gnassingbé. Voici l'appel d'Antoine Randolph au peuple togolais. [ 5/24/2018 ]
Les dérives de la dictature/Interdictions tous azimuts des meetings : Yark Damehame et Togo Debout à couteaux tirés Au Togo, il n’est plus possible aux partis politiques de l’opposition, organisations de la société civile et autres associations affiliées, de faire des activités publiques ou même privées. Le régime cinquantenaire, avec Faure Gnassingbé à sa tête, visiblement atteint de la phobie de la perte du pouvoir, refuse tout aux Togolais. Ce qui explique les interdictions tous azimuts des marches, meetings, réunions et même des formations aux partis de l’opposition, notamment ceux de la Coalition des 14 partis de l’opposition et à d’autres organisations de la société civile. Parallèlement, le parti au pouvoir et ses béquilles (qui se réclament aussi de l’opposition) se promènent librement sur toute l’étendue du territoire et organisent des rencontres avec les populations.  [ 5/24/2018 ]
Olivier Amah à la frange républicaine de l’armée togolaise Le commandant Olivier Amah, depuis son lieu d’exil, ne manque pas d’occasion pour proposer des pistes de solution pour une sortie crise au Togo. L’ancien président de l’Association des victimes de tortures au Togo (ASVITTO), intervenant récemment sur la radio Kanal K en Suisse, a concocté des stratégies pouvant permettre d’en finir avec « le régime despotique et malfaisant » de Faure Gnassingbé. L’ancien commandant de la gendarmerie lance un appel pressant à la frange républicaine de l’armée togolaise. Et ce, pour une prise de conscience. [ 5/23/2018 ]
Gouvernance: Ibrahima Kassory Fofana nommé Premier ministre La Guinée a un Premier ministre en la personne d’Ibrahima Kassory Fofana. [ 5/23/2018 ]
Nicodème Habia en pleine campagne de remobilisation en Europe Nicodème Habia, président du parti « Les Démocrates » poursuit sa tournée en Europe pour informer et remobiliser la diaspora togolaise. [ 5/23/2018 ]
Le facilitateur Nana Akufo Addo fatigué de la crise togolaise Le principal facilitateur du dialogue politique entre la mouvance présidentielle et la Coalition des 14 partis de l’opposition, face à l’impasse, envisage de se défaire de son manteau de facilitateur.  [ 5/23/2018 ]
Autres titres de cette Rubrique
TOUTE L'ACTUALITE
► POLITIQUE
► SPORTS
► SOCIETE
► ECONOMIE ET FINANCES

► Envoyez-nous vos contributions
Afrique : Toute l'Afrique
Afrique du Nord : Algérie   Maroc   Tunisie
Afrique de l'Ouest : Bénin   Burkina-Faso   Côte d'Ivoire   Ghana   Guinée   Mali  
Nigeria   Sénégal   Togo
Afrique Centrale : Burundi   Cameroun   Centrafrique (Rép)   Congo   Congo RDC   Gabon  
Rwanda   Tchad
ARTICLES LES PLUS RECENTS

© EXIN MEDIA. Contactez-nous. | Politique de vie privée | Partenaires
. | . | | ! | .