Version mobile  | LOMECHRONO.COM | AZIZO.NET  | ICIBENIN.COM  | AFRICAHOTNEWS.COM   
 3:22:33 AM Mardi, 22 Janvier 2019 | 
Actualité  |  Immobilier  |  Annonces classées  |  Boutique  |  Forums  |  Annuaire  |  Rencontres  |  Videos  |  Photos 
HOME
Actualité Togo  |  Bénin  |  Maghreb  |  Afrique de l'Ouest  |  Afrique Centrale  |  Afrique de l'Est  |  Afrique Australe  |  Ocean Indien  |  International
Affaire de transhumance dans la préfecture de Dankpen : L’immunité du député Targone levée par ses collègues


  [6/6/2014 1:28:41 AM]  | Kiosque | Telegramme228 | Lu :1014 fois | Commenter
 

Togo  - Le député Targone Sambrini élu dans la circonscription électorale de Dankpen sous la bannière du Parti Démocratique Panafricain (PDP), parti d’opposition, membre de la Coalition Arc-en-ciel, pourra désormais répondre devant les juridictions compétentes, et pour cause son immunité vient d’être levée par ses pairs réunis en session hier au Palais des Congrès, siège du Parlement.




En effet, sur les 63 députés présents, 59 ont voté pour et 4 ont voté contre, ce qui oblige le député Targone à répondre devant la justice pour un chapelet d’accusations portées contre lui par les chefs canton de Dankpen et le Préfet militaire de la localité Dadja Maganawé. Dès qu’il a été saisi par les plaignants, le Procureur de la République de Lomé a aussitôt introduit auprès du Président de l’Assemblée Nationale une demande de levée de l’immunité parlementaire de l’honorable député. Une commission spéciale a été mise sur pied pour écouter le député en question. Dans son rapport, le rapporteur de la Commission spéciale Derman Assouma a rappelé les charges qui pèsent contre son collègue à savoir, « présomption de trouble à l’ordre public, violence volontaire, complicité de violence volontaire, homicide volontaire, complicité d’homicide volontaire, destruction volontaire par incendie, complicité de destruction volontaire par incendie, vol qualifié et complicité de vol qualifié ». Citant le procureur de la République, le rapporteur a fait savoir qu’il s’agit là « des faits graves pouvant recevoir la qualification d’infractions à la loi pénale ».

L’honorable député, Assouma, dans son compte rendu, a rappelé que « le député Targone appellerait les populations de Dankpen au soulèvement, à la haine raciale, à la désobéissance civique et leur demanderait de chasser tous les Peulhs résidant dans la préfecture et de s’en prendre physiquement à ceux qui leur résisteraient. Il aurait également demandé aux jeunes gens de désobéir aux autorités locales, administratives et forces de l’ordre et de sécurité, gendarmerie et douane et aux populations de ne pas payer les taxes ».

Notons que les députés de l’opposition ont vidé la salle avant le vote. Avec cette levée de son immunité, la voie est désormais ouverte pour des poursuites judiciaires contre le député.

K.A-W, Lomé
Source : | Telegramme228


Publicité>


Imprimer | Commenter  



Dans la même rubrique

Primature: Christophe Joseph Marie Dabiré remplace Paul Kaba Thiéba Le Burkina Faso a un nouveau premier ministre en la personne de Christophe Joseph Marie Dabiré. [ 1/21/2019 ]
Déclaration du patrimoine: la Haute Autorité pour la Bonne Gouvernance et la Chambre Nationale des Huissiers de Justice de Côte d’Ivoire signent une convention de partenariat! Le siège de la Haute Autorité pour la Bonne Gouvernance, sis à la Riviera IV le Golf, a servi de cadre, ce vendredi 18 janvier 2019 à 11 heures, pour une importante cérémonie de signature de Convention devant lier cette institution, à la Chambre Nationale des Huissiers de Justice de Côte d’Ivoire. [ 1/21/2019 ]
Prof. Magloire Kuakuvi: « Je le dis et je le redis, le peuple aura toujours le dernier mot » Professeur Magloire Kuakuvi, Coordonnateur du Conseil Épiscopal Justice Paix de l'archidiocèse de Lomé, a été l'invité ce lundi matin dans l'émission "Le Débat" sur la radio Nana. [ 1/21/2019 ]
La jeunesse de L’ANC entend relancer la mobilisation de la population Ce samedi 19 janvier, pendant que la Coalition des 14 fait sa tournée à l’intérieur du pays afin de mobiliser les populations pour les grandes manifestations prévues pour le 26 janvier prochain, à travers des meetings, les jeunes de l’Alliance nationale pour le changement (ANC) ont tenu une rencontre à Lomé sous le thème « Relance de la mobilisation. Que faire ? ». Au cours de cette rencontre, les jeunes militants de l’ANC ont été entretenus sur l’évaluation du processus électoral à travers diverses appréciations.  [ 1/21/2019 ]
Le plan C de Tikpi Atchadam pour « dégager » Faure Gnassingbé du pouvoir La déclaration de Tchamba, les Togolais se rappellent sûrement cet événement où le président du Parti national panafricain (PNP), Tikpi Atchadam avait structuré la lutte pour l’avènement de l’alternance au pouvoir en trois (3) étapes. Dans ses vœux aux Togolais en ce début d’année 2019, Atchadam a menacé de mettre en branle la troisième étape de la déclaration de Tchamba qui aboutira au départ de Faure Gnassingbé du pouvoir.  [ 1/21/2019 ]
Gerry Taama à Djimon Oré : « Quand vous n’aimez pas le lièvre, il faut au moins reconnaître qu’il court plus vite » Intervenant récemment sur une radio de la place, l’ex-député Djimon Oré, président du Front des Patriotes pour la Démocratie (FPD), a désapprouvé l’élection de Gerry Taama, en tant que député, dans l’Est-Mono, une préfecture du pays majoritairement peuplée par les Ifè. [ 1/21/2019 ]
Gerry Taama : « Il faut qu’on nous applaudisse » Le président du Nouvel engagement togolais est intervenu ce dimanche dans l’émission D12 sur la radio pyramide Fm au sujet du règlement intérieur de la nouvelle législature dont l’article 9 a été rejeté par la cour constitutionnelle.  [ 1/21/2019 ]
Des militants du PNP victimes d’une violence gratuite à Anié Il est souvent difficile de comprendre les raisons de l’acharnement du régime de Faure Gnassingbé contre les partis de l’opposition, notamment ceux réunis au sein de la Coalition des 14 partis. La scène vécue vendredi dernier à Anié paraît surréaliste.  [ 1/21/2019 ]
La Loupe du Correcteur : Encombrants héritiers au pouvoir, une espèce en voie de disparition C’est une véritable anomalie née sur le continent africain à partir de janvier 2001 au lendemain de l’assassinat de Laurent Désiré Kabila en République Démocratique du Congo.  [ 1/21/2019 ]
Gerry Taama à la C14 : « Si vous dites que cette Assemblée est illégitime, votre problème est où dans ce qu'elle fait ? » Le vote le 14 janvier dernier par le parlement togolais de son règlement intérieur qui prévoit à son article 9, l’élection du bureau de l’Assemblée nationale pour une durée d’un an renouvelable, continue de susciter des réactions. Les 91 nouveaux élus composant le parlement sont depuis lors, sous le feu des critiques.  [ 1/21/2019 ]
Autres titres de cette Rubrique
TOUTE L'ACTUALITE
► POLITIQUE
► SPORTS
► SOCIETE
► ECONOMIE ET FINANCES

► Envoyez-nous vos contributions
Afrique : Toute l'Afrique
Afrique du Nord : Algérie   Maroc   Tunisie
Afrique de l'Ouest : Bénin   Burkina-Faso   Côte d'Ivoire   Ghana   Guinée   Mali  
Nigeria   Sénégal   Togo
Afrique Centrale : Burundi   Cameroun   Centrafrique (Rép)   Congo   Congo RDC   Gabon  
Rwanda   Tchad
ARTICLES LES PLUS RECENTS

© EXIN MEDIA. Contactez-nous. | Politique de vie privée | Partenaires
. | . | | ! | .