Version mobile  | LOMECHRONO.COM | AZIZO.NET  | ICIBENIN.COM  | AFRICAHOTNEWS.COM   
 9:47:24 PM Dimanche, 17 Décembre 2017 | 
Actualité  |  Immobilier  |  Annonces classées  |  Boutique  |  Forums  |  Annuaire  |  Rencontres  |  Videos  |  Photos 
HOME
Actualité Togo  |  Bénin  |  Maghreb  |  Afrique de l'Ouest  |  Afrique Centrale  |  Afrique de l'Est  |  Afrique Australe  |  Ocean Indien  |  International
Ce que pense Awa Nana de la crise politique


  [12/7/2017 9:33:37 AM]  | Kiosque |iciLome | Lu :4399 fois | 15 Commentaires
 

Togo  - A la cérémonie de lancement, hier à Lomé, de la phase d’indemnisation des victimes des troubles sociopolitiques entre 1958 et 2005, Awa Nana Daboya a glissé quelques mots sur l’actuelle crise politique.




Quel rôle la présidente du HCCRUN, Awa Nana Daboya, peut-elle jouer dans la résolution de la crise politique enlisée depuis le mois d’Août dernier ?

Selon elle, être médiateur de la République n’a qu’un caractère « administratif ». « Le texte qui nous crée et c’est pareil pour les 8 médiateurs de l’Union économique et monétaire ouest africaine (UEMOA), fait de nous des médiateurs administratifs », précise-t-elle.

A l’en croire, « depuis 1998, (il) ne travaille que dans les limites de (sa) compétence ». « Si elle ne me permet pas d’outrepasser, je ne le fais pas », ajoute-t-elle.

Si la crise politique s'enlise dans le pays, c'est parce que, insiste-t-elle, les acteurs politiques sont en « manque de confiance ». Elle rappelle également que la Commission de réflexion sur les réformes qu’elle a présidé, a joué la médiation entre les acteurs avant même les évènements du 19 août dernier. Mais visiblement, cela n’a rien donné.

A.H.
Source :


Publicité>
Commenter cet article
Répondre à intervenant :
Référence : http://
Nom / Pseudo *
Veuillez saisir le numéro de controle ci-dessous dans l'espace texte à droite  
Controle:
     
* : Champs obligatoires
(Cliquez une seule fois!)


Commentaires


 15   elser eric | 12/9/2017 4:00:56 PM
Mr ou Mme, Mon objectif est de renforcer de manière significative la base économique de toutes personnes morale et physique pratiquants des activités génératrices de revenue à travers l'octroi de crédit et de micro finance. Je suis un Prêteur particulier qui s'engage à vous aider financièrement quelque soit votre problème pourvu que vous soyez solvable. J’accorde mes crédits avec un TAEG (Taux Annuel Effectif Global) de 3% et ces crédits sont compris entre 5.000€ et 2.000.000€ sur 6 à 20 ans maximum selon la somme prêtée.C’est à vous de voir pour les mensualités. Pourquoi attendre alors Écrivez moi je suis entièrement a votre disposition faites rapidement votre demande et vous êtes satisfait au plus vite possible selon votre rapidité. veuillez me confirmer votre demande de prêt me contacter sur mail : elserericerwin@gmail.com

PS: Je ne prête qu'aux personnes honnêtes et susceptibles de me rembourser mon argent sincères salutations
 

 14   elser eric | 12/8/2017 1:25:30 PM
Mr ou Mme, Mon objectif est de renforcer de manière significative la base économique de toutes personnes morale et physique pratiquants des activités génératrices de revenue à travers l'octroi de crédit et de micro finance. Je suis un Prêteur particulier qui s'engage à vous aider financièrement quelque soit votre problème pourvu que vous soyez solvable. J’accorde mes crédits avec un TAEG (Taux Annuel Effectif Global) de 3% et ces crédits sont compris entre 5.000€ et 2.000.000€ sur 6 à 20 ans maximum selon la somme prêtée.C’est à vous de voir pour les mensualités. Pourquoi attendre alors Écrivez moi je suis entièrement a votre disposition faites rapidement votre demande et vous êtes satisfait au plus vite possible selon votre rapidité. veuillez me confirmer votre demande de prêt me contacter sur mail : elserericerwin@gmail.com

PS: Je ne prête qu'aux personnes honnêtes et susceptibles de me rembourser mon argent.
 

 13   EWO N'ZINZIN | 12/8/2017 12:27:23 AM
  Réponse à 8-un sans couilles !
 
LES INTERVENANTS 8 (UN SANS COUILLES ) ET 9 (LE CON) SONT VRAIMENT DES CONS, DES SANS COUILLES ET DES IDIOTS A LA SOLDE DE LA VIEILLE MERE AWA MANA OU JE NE SAIS QUOI. VOUS AVEZ TOUS DE L'EAU A LA PLACE DU CERVEAU. EN 1998, JE CROIS QUE VOUS N'ETIEZ MEME PAS NES POUR SAVOIR DE QUOI JE PARLE. VOS PARENTS NE PENSAIENT MEME PAS VOUS METTRE AU MONDE. VOUS ETES BIEN DES SAUGRENUES. REGARDEZ VOUS DANS LA GLACE AVANT DE VOULOIR INSULTER LES AUTRES. FUCK .....YOUR .... DES TIMBRES QUE VOUS ETES. VOUS SOUTENEZ AVEC BECS ET ONGLES LA VIEILLE MERE ET SON PATRON QUE LA MAJORITE DU PEUPLE A VOMI. ON SE CONNAIT DANS CE PAYS. VOUS LES DEFENDEZ PARCE QUE VOUS ETES SUR LA LISTE DES FAUSSES VICTIMES FABRIQUEE DANS LES OFFICINES DU RPT/UNIR. HONTE A VOUS . DIEU LE MISERICORDIEUX VOUS JUGERA TOUS. ASSASSINS ET MECHANTS QUE VOUS ETES.
 

 12   NUKEBEYANYEO | 12/8/2017 12:12:01 AM
  Réponse à 6-LIDAO-ESPOIR
 
DIMAS DZIKODO OU DZIKADA, MONSIEUR AILE MARCHANTE DU RPT/UNIR. ON TE CONNAIT DEPUIS LE REGNE DU TIMONIER NATIONAL. LORSQUE CEUX QUE TU SOUTIENS AUJOURD'HUI ONT VOULU TE OTER LA VIE A TOKOIN TOGO GAZ NON LOIN DU CAMP RIT, CE SONT LES OPPOSANTS QUE TU INSULTES AUJOURD'HUI A CAUSE DE TON VENTRE, QUI T''AVAIENT SOUTENU CONTRE L'HABITUELLE BARBARIE DE TES ENNEMIS D'HIER QUI SONT DEVENUS PAR MAGIE TES ALLIES ET BIENFAITEURS D'AUJOURD'HUI. DIMAS, LE MONDE EST PETIT. RIEN N'EST ETERNEL SUR TERRE. TU DEFENDS , L'INDEFENDABLE. TOI MEME TU ES CONSCIENT ET TU SAIS TRES BIEN QUE LA MAJORITE DU PEUPLE A VOMI LA FAMILLE GNASSINGBE ET ALLIES MAIS A CAUSE DE TON PETIT VENTRE ET DE TON OPPORTUNISME TU FAIS SEMBLANT DE SOUTENIR LA DICTATURE SANGUINAIRE SANS FOI NI LOI. HONTE A TOI. OOOH NON DZIKODO OU DZIKADA. ON AURA TOUT VU DANS CE PETIT RECTANGLE D'AFRIQUE DE L'OUEST.
 

 11   Tax money | 12/7/2017 3:54:28 PM
Rubbish woman. She should find better job to do instead wasting Togolese tax payer money
 

 10   Enfer pr Faure | 12/7/2017 3:22:34 PM
  Réponse à 1-Clement Gavi
 
Awaooo Nonaoo ,vieille mere ,sorciere,tes jours sont compte's
 

 9   Maximus Djitri | 12/7/2017 2:55:17 PM
faut absolument que les marches touchent tous les petits villages et hameaux ainsi que toutes les grandes villes et villages du Togo.
Il faut que les manifestations soient synchronisees et simulatanees.
Il faut faire des videos et des photos systematiques de toutes les marches et les balances sur le web mondial.

Messieurs les opposants surtout ce myope de Fabre incapable de reflechir pour contrer les actions de sabotages et de sapages moral et physique des togolais.
Je vous dis de commencer par bien reflechir.

Je vous avais proposer les marches de 3jours continues mais certains m avaient insulter ici.
Mais aujourd' hui tout le monde ne chante que par les marches de 3 jours.

Aujourd'hui je vous avertit que le regime fait tout pour annihiler les marcher dans le Nord du Togo.
Et si ce regime arrive a faire peur ou a forcer les gens ds la peur tout en annihilant les marches, les carottes seront bien cuites pour l 'opposition et le peuple togolais.

Nous savions bien que les marches qui se cantonnent a Lome sont inefficaces et ne sont pas considerees comme significatifs par le regime sanguinaire.

Donc il faut tout faire pour que la flamme ou le flambeau des marches ne s eteigne pas dans le Nord du pays.

C'est pourquoi il faut qu'on entende les Fabre, Adjamagbo, Kissi, Apevon,etc.... moins et qu'on donne plus de voix a Tikpi Atchadam afin qu'il s'adresse plus en Tem a ses troupes et qu'il remobilise Agoe et tout le Nord Togo.

Sans les marches du Nord Togo, la revolution est vouee a l'echec et le dialogue n aura pas lieu ou bien sera un marche de dupes.

Il faut que Tikpi reapparaisse aux manifestations et s'il le faut pour sa securite le garder ou le cacher ds les ruelles ou dedales de Be la ou les forces armees tribales ne peuvent mettre la main sur lui.

Je suis contre les petits opposants comme Kissi, Adoko, etc s'epoumonant a la plage de Lome.

Je prefere voir Kissi sillonnat la prefecture de VO pour mobiliser les polutations, de meme que Adoko ds Be, de meme que PAtrick LAwson constamment a Aneho et Aklakou, Anfoin et Autres.etc...

De meme les dirigeants de ADDI et du PSR et meme de l'ANC doivent retourner au Nord pour remobiliser les populations et rendre visite a tous les chefs traditionnels.

RESTER CLOITRER A LOME A S EGOSILLER A LA PLAGE NE NOUS AMENERA A RIEN!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!

Sortez tous de Lome pour aller mobiliser le villageois ds plus petits hameaux du Togo.
A Ahepe, Gboto, Keve, Badja, Bagbe, HAhotoe, Akoumape, Sevagan, Ekpui, Togoville, Hillah Condji, Atoeta, TOHOUN, TAbligbo, Dapango, Cinkansee, MAndouri, Tandjouare, NAmou-djoga, MAngo, Niamtougou, etc.................

A BON ENTENDEUR SALUT!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!

MAXIMUS ADOLPHUS DJITRI


 

 8   cassignol | 12/7/2017 1:31:45 PM
Monsieur ou Madame, Spécialistes dans le domaine de financement, d’investissement et de prêt entre particuliers, nous offrons nos services à tout particulier de bonne moralité et surtout capable d’honorer ses engagements.Besoin d’un prêt pour faire face à vos difficultés financières,pour l’achat d’une voiture,rembourser vos dettes,pour l’achat d’une maison,d’une entreprise? Plus aucun soucis.Je suis prêteur particulier disposé à vous octroyer votre prêt sans aucun soucis.J’accorde mes crédits avec un TAEG (Taux Annuel Effectif Global) de 3% et ces crédits sont compris entre 5.000€ et 2.000.000€ sur 6 à 20 ans maximum selon la somme prêtée.C’est à vous de voir pour les mensualités. Si toute fois vous êtes intéressé, contactez moi par mon e-mail suivant: cassignoljeanpierreedouard@gmail.com
PS: pas sérieux s’abstenir svp
Sincères salutations.
 

 7   un sans couilles ! | 12/7/2017 1:25:13 PM
  Réponse à 7-Ewo N'zizinzin
 
C'est une femme qui va lutter à ta place, poltron de merdeux!
Les Gnassingbé sont assis sur tes couilles depuis 50 ans et c'est AWA Nana que tu accuses! ? Tu a pu faire quoi, akpokpono peureux, pour empêcher les Gnassingbé de faire un demi siècle au pouvoir, assis sur tes foutues fesses ???
 

 6   LIDAO-ESPOIR | 12/7/2017 1:09:17 PM
QU'EST-CE QUI S'ÉTAIT RÉELLEMENT PASSÉ À 3K ET À ATIKOUMÉ?* (Extrait)




Après les manifestations de l'opposition le samedi 02 Décembre dernier, des incidents avaient été signalés sur deux artères principaux menant vers la Présidence de la République. Sur ces voies en effet, des barages policiers étaient érigés pour devier la circulation sur d'autres voies menant tout de même aux destinations finales de Lomé-Nord.




Et il est impérieux de relever que, ce n'est pas uniquement les manifestants de l'opposition qui étaient interdits de passage au niveau de ces barrages le samedi soir au niveau du carrefour 3K ou d'Atikoume à partir desquels un périmètre de sécurité a été défini suite à des informations précises recueillies de sources concordantes bien introduites dans l'état major du G14, faisant état de ce que des groupes organisés au sein des manifestants s'apprêtaient à descendre sur la Présidence de la République. La persistance de l'information, sa concordance quoique provenant de sources diversifiées, a poussé les autorités à prendre des mesures préventives en définissant un périmètre de sécurité dans les environs de la Présidence en érigeant des barrières sur les principales voies qui y mènent. L'objectif n'est pas d'empêcher les manifestants de rentrer chez eux mais plutôt d'empêcher "les manifestants dits incontrôlés" pourtant bien contrôlés, d'aller poser un acte aux conséquences imprévisibles. Il est clair pour les observateurs avisés de la scène politique togolaise que, dès le début des soulèvements populaires organisés par Tikpi Atchadam, la Présidencede la République a toujours été dans sa principale ligne de mire et organiser une descente musclée au saint des saints de l'Etat togolais est et demeure son objectif premier. En clair capter le pouvoir dans la violence, c'est tout son objectif!




Ceci dit, au niveau du Carrefour 3K, un barrage policier est érigé et une déviation pourvue conduisant vers le boulevard de la Kara. Tous les usagers suivaient sans difficultés majeures la déviation quand aussitôt, un groupe de jeunes manifestants surexcités arrive sur les lieux avec à sa tête Jean-Pierre Fabre le Président de l'ANC, vociferant des menaces et intimant l'ordre de faire dégager le barrage policier installé sur les lieux. Plusieurs témoins que nous avions interrogés mettent l'accent sur les cas de troubles à l'ordre public perpétré par des jeunes, armes blanches en mains, qui accompagnaient le Chef de file de l'opposition. L'un d'eux se serait même présenté devant les forces de maintien d'ordre pour pointer deux gourdins cloutés tenus dans les deux mains, vers leurs visages en proferant des injures et vociférant des menaces faisant état de qu'ils connaissent les maisons des agents et de leurs familles et qu'ils n'hésiteraient pas d'en découdre avec eux le moment venu.




C'est sur ces entrefaites que l'officier qui commandait le maintien d'ordre s'est approché de Jean-Pierre Fabre pour échanger avec lui puis ordonner à ce que le barrage lui soit ouvert pour lui permettre de passer. Et quand il a franchit le barrage, il s'était mis de l'autre côté pour exiger que "la meute" de surexcités qui l'accompagnait puisse venir le rejoindre. C'est ainsi que l'un de ses "gros bras" habillés en noir, s'est avancé et a enlevé un pan du barrage pour le jetter de côté afin de frayer un chemin à la foule de pouvoir passer. Se trouvant dans l'incapacité avérée de contenir la foule qui s'aggrandisait et devenait de plus en plus surexcitée, les agents du MO n'ont d'autres solutions que de tirer un coup de grenade assourdissant pour eparpier la bande à Jean-Pierre Fabre.




De l'autre côté, à Atikoume sur l'autre voie menant à la Présidence toujours, c'est Madame Adjamagbo-Johnson qui conduisait la troupe de ceux qui, au nom d'une démocratie mal-maîtrisée, se plaisent à défier à longueur de journée l'autorité de l'Etat qu'ils aspirent diriger un jour. Et là aussi, ça s'était mal passé et la foule a été dispersées par des tirs de gaz lacrymogènes, dame Adjamagbo-Johnson avec sa horde, étant décidée à braver le barrage policier sans aucun respect au dispotif mis en place par les forces de maintien d'ordre.




Malheureusement ce n'est pas ce qui est raconté par ces leaders de l'opposition à l'opinion. Comme d'habitude d'ailleurs. Encore une fois, la délation et la déformation des faits ont servi de fondements à la narration de l'incident par les leaders de l'opposition qui ont visiblement opté pour le mensonge aiguë comme l'art de conquérir le pouvoir. Ils ont même essayer de faire un corollaire entre les incidents au niveau des barrières policières et l'accident de circulation survenu malheureusement au niveau de l'ambassade du Sénégal à Lomé. (...)




Dimas DZIKODO




*(Forum de la Semaine n°2439 du 05/12/2017)*
 

 5   Le dégagisme | 12/7/2017 1:00:35 PM
La crise actuel est un phénomène planétaire appelé dégagisme. Qui ne concerne pas que Faure mais aussi les vieux opposants usés jusqu'à la corde. Gil l'a compris et a pris sa retraite officielle. Pareil pour Agbéyomey et d'autres anciens qui savent que la vrai demande est celle d'un dégagisme général et il vaut mieux wue les anciens cédent la place.

Aux USA, Trump est arrivé devant tous lrs opposants traditionnels, en France Macron a envoyer le parti au pouvoir et le principal parti d'oppodition au tapis.

Si c'est Fabre qui doit porter les révendications du changement, autant arrêter tout de suite, car Fabre lui-même fait partie des cibles du dégagisme, tout ce que le régime signera avec une délégation menée par Fabre ne résoudra pas la crise. Même un engagement de Faure de plus être csndidat en 2020, si c'est pour que Fabre deviennent président, ne résoudra pas la crise.

Le dialogue doit être repensé en s'assurant que les acteurs du dialogue incarne bien ce désir de renouvèlement de la classe politique aussi bien au niveau du pouvoir que le pouvoir.
 

 4   KOUAC | 12/7/2017 12:23:20 PM
  Réponse à 1-Clement Gavi
 
Tu fumes trop et de la très mauvaises herbes. Ca commence à t'exploser le système.
 

 3   Abito grenouille | 12/7/2017 12:08:01 PM
Cette femme doit se cacher.Oui Awa Nana a interet à se taire et à se cacher.
 

 2   EWO N'ZINZIN | 12/7/2017 11:45:44 AM
Madame avez vous des enfants ? Qu'est ce que tu leur apprends comme dignite, honnetete, verite et amour du prochain. Tu es aussi a la base de cette crise qui perdure. Si tu avais donne les vrais resultats de la presidentielle de 1998, on en serait pas la aujourd'hui a continuer a compter les morts d'innocentes personnes qui sont massacrees par le regime dictatorial et sanguinaire que tu supportes depuis des annees du pere au fils. Tu es mechante. Tu as la pierre a la place du coeur. Tu n'aimes pas le Togo que toi et ton patron vous pretendez diriger. Rien n'est eternel sur terre. Certains barons du Rpt ont fait plus que cela. Ils sont ou actuellement. La roue de l'histoire togolaise tourne et vous rattrapera. Madame, penses a l'avenir de ta progeniture si tu en as une. Quelle mechancete... Quelle sorcellerie...
 

 1   Clement Gavi | 12/7/2017 10:36:25 AM
'Ce que pense Awa Nana de la crise politique'

Blaise Pascal disait que penser, c'est la vie. Awa Nana en pensant la crise politique au Togo, doit de toute nécessité, tenir comme contenu principal, ce qu'elle par rapport à la crise. C'est à dire, la crise qui est un effet, a nécessairement une cause ou des causes; elle verrait alors qu'elle en tant que participante à cette terrible dictature, en pensant la crise, elle se pense.

Si penser la crise c'est chercher à en rendre compte par une compréhension, il faut donc se servir de la raison pour connaître et raisonner pour opter dans le sens qui fera connaître.

La crise, la sanglante crise qui, au Togo a depuis 1967 meurtri le peuple dans sa chair et dans son âme, ne trouve sa solution que dans le départ de Faure Gnassingbé et dans un pardon mutuel des Togolais entre eux.

 
Imprimer | Commenter  



Dans la même rubrique

Ouro Tchatikpi : « Avec la libération des deux imams, je pense que le processus évoluera et aucun leader ne saura craindre quoique ce soit » Le retrait d’Atchadam, la probable effectivité des mesures d’apaisement et la situation de la ville de Kara sont abordés, Ouro Tchatikpi, Conseiller au Parti national panafricain (PNP) en parle. Lecture !  [ 12/17/2017 ]
Jean Pierre Fabre : « La mobilisation est massive, elle progresse tous les samedis » Jean-Pierre Fabre, chef de file de l'opposition se prononce sur la mobilisation de samedi. [ 12/17/2017 ]
1 million de manifestants dans les rues de Lomé ce samedi, selon la Coalition Deckon, le point de jonction des 3 cortèges des manifestations, a été plein à craquer ce samedi après-midi. [ 12/16/2017 ]
20e Manifestation de la coalition : Les Togolais se prononcent sur la gigantesque mobilisation de ce samedi Aujourd'hui la coalition est à sa 20e manifestation. Plus d'un million de Togolais dans les rues, selon les responsables des 14 partis de l'opposition. Interrogés, les manifestants dressent un bilan mi-parcourt de la lutte. Ils apprécient fort le refus des leaders de prendre part aux fameuses consultations initiées par le gouvernement. A quelques jours du nouvel an, ils émettent déjà leur vœu politique. Lisez plutôt! [ 12/16/2017 ]
Une mobilisation particulière à Bè-Gakpoto A quelques kilomètres d'Atikoumé, on remarque une mobilisation aussi grandiose à Bè-Gakpoto. [ 12/16/2017 ]
Un appel très suivi ce samedi à Lomé Jeudi, Mme Brigitte Adjamagbo-Johnson appelait les Togolais à sortir massivement dans les rues pour montrer aux chefs d'Etat de la CEDEAO que le peuple togolais veut l'alternance. [ 12/16/2017 ]
Sommet de la CEDEAO : Des Togolais manifestent à Abuja Faure Gnassingbé, président en exercice de la CEDEAO, participe actuellement aux travaux de la 52e session ordinaire de la Conférence des Chefs d’Etat et de Gouvernement de la Communauté Économique des Etats de l’Afrique de l'ouest à Abuja. Une occasion que saisissent les Togolais résident au Nigeria pour se faire entendre. [ 12/16/2017 ]
Une marée humaine s'apprête à prendre le départ à Atikoumé Comme on pouvait s'y attendre, c'est une marée humaine qui s'est rassemblée au point de départ d'Atikoumé. [ 12/16/2017 ]
La population empêchée de rallier les points de rassemblement Apparemment, l’appel à manifester de l’opposition n’arrange pas l’autre bord. Les tentatives de ralliement des points de rassemblement des manifestants relève du parcours du combattant. [ 12/16/2017 ]
La coalition ratisse large en Amérique : Atlanta et Moline  [ 12/16/2017 ]
Autres titres de cette Rubrique
TOUTE L'ACTUALITE
► POLITIQUE
► SPORTS
► SOCIETE
► ECONOMIE ET FINANCES

► Envoyez-nous vos contributions
Afrique : Toute l'Afrique
Afrique du Nord : Algérie   Maroc   Tunisie
Afrique de l'Ouest : Bénin   Burkina-Faso   Côte d'Ivoire   Ghana   Guinée   Mali  
Nigeria   Sénégal   Togo
Afrique Centrale : Burundi   Cameroun   Centrafrique (Rép)   Congo   Congo RDC   Gabon  
Rwanda   Tchad
ARTICLES LES PLUS RECENTS

© EXIN MEDIA. Contactez-nous. | Politique de vie privée | Partenaires
. | . | www.voirbonfilm.com |Toutes les infos sur comparateur-de-mutuelle.info pour votre mutuelle ! | credit consommation avec moncredit.org .