Version mobile  | LOMECHRONO.COM | AZIZO.NET  | ICIBENIN.COM  | AFRICAHOTNEWS.COM   
 7:32:52 AM Jeudi, 26 Avril 2018 | 
Actualité  |  Immobilier  |  Annonces classées  |  Boutique  |  Forums  |  Annuaire  |  Rencontres  |  Videos  |  Photos 
HOME
Actualité Togo  |  Bénin  |  Maghreb  |  Afrique de l'Ouest  |  Afrique Centrale  |  Afrique de l'Est  |  Afrique Australe  |  Ocean Indien  |  International
Agbéyomé Kodjo : « La peur s’installe dans les esprits »


  [1/3/2018 8:10:56 PM]  | Kiosque |iciLome | Lu :6883 fois | 15 Commentaires
 

Togo  - Avalanche de vœux des leaders de partis politiques à leurs militants et à la Nation depuis Décembre 2017. A l’Etat-major de l’Organisation pour Bâtir dans l’Union un Togo Solidaire (OBUTS), on n’a ménagé aucun effort pour honorer cette tradition. Mais le président de l’OBUTS, Agbéyomé Kodjo ne s’est pas passé d’une analyse profonde de l’Etat du pays pour en dégager l’urgence d’une table ronde, histoire d’éviter le pire sur la Terre de nos aïeux. Lire le message intégrale!




Mes Chers Compatriotes
Togolaises et Togolais

Plus qu’une tradition, la formation politique -Organisation pour Bâtir dans l’Union un Togo Solidaire- (OBUTS), en cette fin d’année 2017 a une double obligation morale et politique de s’adresser à vous, militantes et militants et par-delà à l’ensemble du Peuple togolais, pour exprimer à chacun d’entre vous, des vœux d’une nouvelle année 2018 paisible, constructive porteuse de santé, de joie et de bonheur dans chaque famille.
L’année 2017 qui s’achève aura été marquée, par des événements qui ont fragilisé le lien social et le tissu économique de notre pays. Par ailleurs, plusieurs de nos concitoyens civils et militaires furent malheureusement atteints dans leur chair. Aussi, il est à déplorer de considérables dégâts matériels, tant dans le domaine privé, que public.

En ces regrettables circonstances, il nous échet de renouveler affectueusement aux familles des victimes, nos sincères condoléances, notre compassion, notre solidarité, et nos souhaits de prompte guérison à l’endroit des blessés. Nos pensées se tournent également vers nos concitoyens qui traumatisés, ont dû se résoudre à trouver refuge dans les pays voisins, et ce, dans des conditions de vie difficiles, sans oublier tous ceux qui sont en détention pour quelque motif que ce soit, dans nos prisons.

La classe politique dans son ensemble, guidée par le seul souci de l’intérêt général, aurait pu éviter cette séquence politique tragique de notre histoire commune, pour peu qu’elle eut été en capacité faire montre de compromis politique, de plus de volonté politique, de lucidité politique, de responsabilité et d’audace politique.

En outre, face à tout contexte politique potentiellement périlleux, le compromis politique constitue une variable républicaine d’ajustement de pleine opportunité, auquel il est circonstanciellement judicieux de recourir sachant qu’il ne saurait être érigé au rang de compromission, ni d’épouvantail.

Nonobstant les préconisations de l’Accord politique Global du 20 Août 2006, et celles de la CVJR du 3 Avril 2012, les recommandations des travaux de l’Atelier de réflexion et d’échanges du HCRUNN sur les réformes politiques en date du 5 Juillet 2016, l’opérationnalisation des réformes constitutionnelles et institutionnelles s’est heurtée d’une part, à l’absence de consensus républicain ; et d’autre part, à la carence de compromis politique, nous conduisant conséquemment, à la crispation politique dans laquelle le pays est figé.

Pareille situation socio-politique a manifestement servi de catalyseur à l’explosion de la colère populaire, révélatrice de la grave crise sociale que subit la population depuis plusieurs années.

Ainsi, depuis plusieurs mois, Lomé, la capitale togolaise ainsi que de nombreuses villes de l’intérieur du pays, et de la diaspora sont devenues le théâtre de manifestations récurrentes, par lesquelles, il est requis un nouveau contrat social, et une gouvernance politique plus transparente à tous égards, plus attentive des préoccupations des togolais, et uniquement guidée par le souci de l’intérêt général.

En l’état, il nous paraît, qu’il y a matière à prendre en compte les demandes exprimées, les étudier, et leur offrir des réponses à la hauteur des attentes dans le respect des principes républicains, et faire l’économie de tout acte répressif qui aggraverait les tensions.

En opportunité, nous réitérons nos sentiments de vive gratitude à l’endroit de la communauté internationale qui ayant pris la mesure de la crispation politique qui enserre le pays et des possibles effets collatéraux qui impacteraient notre sous-région, a exhorté toute la classe politique à se mettre au tour d’une table aux fins de circonscrire les tensions, d’y trouver des solutions durables et pérennes à la crise que traverse notre pays.

Togolaises et Togolais
Mes Chers Compatriotes

La situation que traverse notre pays est extrêmement préoccupante, notre cohésion sociale est menacée, notre économie fragilisée, notre système éducatif perturbé et désorienté, notre système de soins de santé publique déliquescent, notre pouvoir d’achat sérieusement érodé.
Le risque de voir le Togo affubler du statut de pays à hauts risques est élevé, car notre avenir peut s’apprécier d’incertain, en ce que la peur du lendemain s’installe dans les esprits.

Sans être exhaustifs, tous ces indicateurs référentiels et endogènes en appellent à l’ouverture immédiate et de toute urgence d’un dialogue inclusif et sincère dont les décisions doivent être exécutoires selon une procédure d’urgence.

Subséquemment, la formation politique OBUTS exhorte vivement toutes les composantes de la Nation à œuvrer sans relâche pour l’ouverture et la réussite du dialogue politique afin de préserver l’avenir de la Nation togolaise.

L’ampleur de la crispation politique actuelle est à l’aune de la grave crise sociale que connait notre pays, et seule une meilleure gouvernance adossée à une saine répartition des richesses nationales et à une lutte pugnace contre la corruption et le détournement des deniers publics s’avèreront la thérapie par excellence en vue de l’apaisement des cœurs et le retour de la confiance.

Il urge que les valeurs qui fondent notre société, et notre vouloir vivre-ensemble soient réhabilitées avec pour objectifs : le respect des règles républicaines, le triomphe de l’intérêt général sur des intérêts égoïstes, la recherche du bien commun sur le quant à soi, et la mutualisation du capital humain sur l’exclusion, l’encouragement du mérite et du gout de l’excellence pour plus d’efficacité et d’efficience de l’action publique.

Mes Chers Compatriotes
Togolaises, Togolais

Les valeurs multimillénaires universellement partagées, de justice, d’intégrité, de dévouement, d’humilité, de souci de l’autre, d’amour, de partage, de pardon et de solidarité, doivent être au cœur de la vision d’ensemble qui doit structurer notre nouveau contrat social, afin de réactiver le moteur du génie inventif et créatif et du vivre-ensemble pacifique qui ont toujours singularisé le Togo dans notre sous-région.
La formation politique OBUTS, résolument engagée aux côtés du Peuple togolais, rappelle avec insistance que le dialogue politique souhaité par toutes les composantes de la Nation doit impérativement déboucher sur des institutions revalorisées, fortes et vertueuses à même de résister aussi bien aux caprices et aux appétits des hommes, qu’aux vicissitudes de l’Histoire.

C’est pourquoi, au regard de la crispation politique qui s’est installée dans notre pays, il incombe à chacun de faire l’économie de vaines chimères, car chacun devra avoir à l’esprit qu’il ne saurait être question d’un énième dialogue politique de plus, ni d’une foire d’empoigne où un camp chercherait à triompher sur l’autre.

Tous, nous devons être guidés par le seul souci de faire gagner la Nation togolaise.

Servir le Togo avec amour et dans la vérité doit être notre seul objectif notre crédo.

Plaise à Dieu que 2018, voit s’ouvrir des lendemains radieux pour le Togo, pour les togolaises et les togolais.

Amour, Joie et Paix à l’Afrique et à l’Humanité tout entière.

Dieu bénisse le Togo !
Vive OBUTS !
Vive la République !
Fait à Lomé le 30 Décembre 2017
Pour le Bureau Politique
Le Président
Agbéyomé KODJO
Source :


Publicité>


Commentaires


 15   Atalolo | 1/3/2018 6:55:55 PM
Un homme triste et incompétent pour le Togo nouveau. Va te cacher à quelque part pendant que les têtes pensent. Vive le Togo.
 

 14   Atalolo | 1/3/2018 6:52:45 PM
Un homme triste et incompétent pour le Togo nouveau. Va te cacher à quelque part pendant que les têtes pensent. Vive le Togo.
 

 13   Maitre Paï | 1/3/2018 5:11:39 PM
En fait tout ce qui est pour le bon sens, Le positivisme vous démange c'est ça ?? Je suis sûr que si Agbeyome se mettait à insulter Faure et le gouvernement vous trouveriez qu'il est un digne fils du pays, qu'on peut lui faire confiance, qu'il aurait enfin compris.
Rentrez en vous réfléchissez et raisonnez un tout petit peu et vous comprendrez que vous êtes aveuglés, passionnés, vides de tout bon sens et que votre perception de la situation est figée et unique. Mes amis, la vie, l'histoire et donc l'avenir du Togo est beaucoup plus complexe et mérite d'être analysé et compris en profondeur et sous plusieurs variantes. Autrement les mànes de nos ancêtres nous obligeront à le faire au prix très très fort du sang pour au finish revenir à la même solution.
Arrêtez de suivre bêtement ces prêcheurs maléfiques que sont les leaders actuels de l'opposition omnibulés par l'opportunisme et sans projet aucun, donc à la recherche de raccourcis. Ne prenez pas vos expériences personnelles pour des expériences collectives. Il ya plusieurs expériences de plusieurs togolais tout au long de notre histoire et c'est cela qui fait notre histoire commune.
Stop, bémol et soyons pragmatiques et objectifs en ne rejetant rien et en ne s'imposant aucune condition préalable. Le Togo vivra bien après nous et c'est cela qu'il faut constamment avoir à l'esprit.
 

 12   Fanviyome | 1/3/2018 3:41:38 PM
OBUTS=aile marchande de Rpt-PIPI
 

 11   TAIS -TOI | 1/3/2018 3:19:09 PM
C'est maintenant que lui il sait qu'il y a la peur dans le pays. Bon, tu as peur aussi? ou bien, tu t'inquiètes seulement pour d'autres. Des incohérents et nomades politiques. Nous récoltons tous ce que vous avez semé.
 

 10   ayaso | 1/3/2018 3:11:13 PM
Il croit que la France va le mettre à la place de Fraudevi donc il fait la fine bouche
Même si cela arrivait, les Togolais vous cracheront dessus
opportuniste, voleur, tueur de Fréau jardin, menteur, pleurnichard.
Tu fais partie de la bande qui a torpillé les plans des opposants juste pour ton ventre.

On ne veut pas de toi !!!
 

 9   togoto | 1/3/2018 1:54:49 PM
C'est dans ce genre de situations qu'on se rend compte que RIEN n'ébranle l'ego démesuré des politiciens....pas même le ridicule.
 

 8   AVIYOME | 1/3/2018 1:32:33 PM
VOICI ENCORE UN AUTRE OPPORTUNISTE COMME FAURE. CES GENS-LA ONT VENDU LEURS AMES POUR POUVOIR MANGER UN PEU AVEC LE DICTATEUR ET SA BOITE RPT/UNIR.
 

 7   AMAH AYAYI DI SANCHK | 1/3/2018 12:47:40 PM
Toi aussi tu reclames un vivre ensemble pacific et un partage equitable des ressources?

Dis donc, quand tu te tapais 7 milliards de nos tres rares francs quand ceux que tu appelle compatriote peinent a survivre, ca cest lequite: GROS PORC MENTEUR!

Non seulement ca, tu refuse de prendre position au cote du peuple en evitant de mettre le doigt sur le probleme et en tentant de frelater les revendications de la coalition: GROS PORC LACHE!

CETTE FOIS CI, NOUS NE LACHERONS PAS LAFFAIRE
 

 6   CHEF 2 FILE DIASPORA | 1/3/2018 12:30:18 PM
AVIYOMé ARRêTES KOI. C'EST RIDICULE à LA FIN.

QUI T'éCOUTES ENCORE AU TOGO ???

QUI CONNAIT TON PARTI OBUS ???

NON, IL FAUT ARRêTER KOI.

UN PEU DE DIGNITé.

TU FAIS PITIé.

MAIS BON. ON A CE QU'ON MéRITE.

TE RAPPELLES TU DU TEMPS Où T'éTAIS LE GENDRE D'EYADEMA ET DIRECTEUR DU PORT ???

MA PAROLE

LE JEUNES D'AUJOURD'HUI NE PEUVENT IMAGINER LE DEGRé DE GLOIRE SATANIQUE QUE T'AVAIS AU CéTé DU DIABLE DE LA PYASMANIE.

L'ARGENT COULAIT. LES HONNEURS PLEUVAIENT. LES VOYAGES ABONDAIENT, LE TOUT SOUS LA PROTECTION ET MALéFIQUE DU DIABLE.

ZUT ALORS

AUJOURD'HUI LES ANGES SONT Là ET TU REGRETTE.

😂😂😂😂😂

ARRêTES

😂😂😂😂
 

 5   toi-aussi | 1/3/2018 11:51:36 AM
Tous nos opposants sont devenus des làches et insouciants vis-à-vis du peuple Togolais.
Gagner la popularité est seulement leur élément de communication qui d'ailleurs n'a jamais été transformé en une réalité palpable et transparente. Faire un discours pour se plaire et se distinguer des autres ne sera plus dans les normes de la volonté du peuple. Le peuple veut une opposition unie et non des groupements délabrés qui ne servent que leur propre égotisme, égoïsme et pragmatisme. Tout cela est du passé.
Opposants togolais, le peuple veut entendre de vous tous et pour le bénéfice de l'union du peuple togolais : VIVE LA COALITION TOGOLAISE ! Voilà les v&œlig;ux des togolais en ce moment précaire, sévère, dangereux et vicieux au Togo.
Donc moi j'en profite pour souhaiter la sante du fer pour la coalition de l'opposition du régime de bras de fer contre la population paisible togolaise.
Mes meilleurs v&œlig;ux de réussite, de transparence, de compréhension et surtout de travail pour l'union nationale dans la gratitude du « Sacrificateur Souverain, Jésus », la maitrise de soi, dans l'humilité, la sagesse et l'amour du peuple et la nation, la terre de nos aïeux.
 

 4   Kouloum le vrai... | 1/3/2018 11:47:17 AM
Pendant que vous parlez de dialogue et de concertation, Faure continue à piller le pays. Il se rembourserait même des dettes en contractant de nouveaux emprunts. Et l'UEMOA va lui donner quelques milliard encore.

Le Togo est en train de solliciter le marché financier de l'Union économique et monétaire ouest africaine (UEMOA) à travers un emprunt obligataire par appel public à l'épargne de 60 milliards FCFA (environ 96 millions de dollars), a appris mardi APA auprès de la société de gestion et d'intermédiation (SGI) CGF Bourse basée à Dakar.« Cette levée de fonds est destinée au paiement des arriérés de la dette publique intérieure et à la mobilisation de ressources nécessaires au financement des projets porteurs de croissance au Togo », précise CGF Bourse.

Par "dette publique intérieure", entend-on une dette de l'Etat envers Faure ou Bolloré?

Lu sur coditogo

Aux usurpateurs de pseudo: Le vrai Kouloum n'insulte jamais...
 

 3   Clement Gavi | 1/3/2018 11:46:25 AM
Agbéyomé Kodjo : « La peur s'installe dans les esprits »

Venant d'un Agbéyomé Kodjo, nous ne l'achèterons pas. Car ce qui s'installe dans son esprit, c'est cet opportunisme qui le caractérise. Car, il était l'un de ceux que chérissait le dictateur Eyadéma, il s'est fait gràce à Eydéma, il s'est enrichi gràce à cette dictature. Mais il n'a pas le courage de ses convictions, il va après se lever contre le régime comme s'il ne devait rien à ce régime. Agbéyomé Kodjo n'a aucune sincérité. C'est quelqu'un qui est déterminé par l'opportunisme.

Alors, de gràce qu'il arrête de nous prendre pour des imbéciles. Parce que c'est bien lui qui hier pour mieux profiter du dictateur Eyadéma qu'il trahira après, applaudissait et exigeait que l'on applaudisse à la prononciation du nom du dictateur même en l'absence de ce dernier.

Alors, Agbéyomé Kodjo n'a aucune leçon de moralité à donner au peuple Togolais et il n'incarne en rien l'espérance. C'est un opportuniste qui mérite le pardon.
 

 2   NUZIZI | 1/3/2018 11:41:49 AM
Agbéyomé le pleurnichard.
 

 1   Kouloum | 1/3/2018 11:19:16 AM
Cassez vous, monsieur l'opportuniste et transhumant politique Aviyomé Kodzo. Quelle honte pour vous.
 
Imprimer | Commenter  



Dans la même rubrique

Message du Dr Antoine Randolph au peuple togolais à l'occasion du 58ème anniversaire de l'indépendance du Togo  [ 4/26/2018 ]
A Ségou, le Président de la République valide le plan de campagne agricole du Mali pour 2018-2019 Le Président de la République, SEM Ibrahim Boubacar Keïta, a présidé le mercredi 25 avril 2018 la 8ème réunion du Conseil Supérieur de l’Agriculture dans la salle de conférences du gouvernorat de la région de Ségou. [ 4/26/2018 ]
Message de SEM. Hama Amadou à l’occasion de la fête de la Concorde Dans quelques heures, notre pays va célébrer la fête de la Concorde. [ 4/25/2018 ]
Jean Pierre est revenu recadrer les forces de l’ordre Pour une nouvelle fois, le véhicule du Chef de file de l’opposition togolaise a été pris à partie par un véhicule de la gendarmerie. L’engin pris en sandwich entre deux véhicules des forces de l’ordre a été sérieusement écorché alors que seul le chauffeur se trouvait à bord.  [ 4/25/2018 ]
Lomé: les échauffourées et le bazard sur les routes Après qu’ils aient ouvert la chasse avec un cocktail de gaz lacrymogènes et balles en caoutchouc, assiégeant les leaders de l’opposition à Akassimé, plusieurs jeunes sympathisants de l’opposition sont sortis barricader les routes.  [ 4/25/2018 ]
Manifs : Les forces de l’ordre ouvrent le bal des violences Comme ce fut le cas pour les dernières manifestations, les leaders de l’opposition ont de nouveau été pris à partie par les unités des forces de l’ordre et de défense, au niveau du siège de la CDPA. [ 4/25/2018 ]
Manifestations : Kpalimé s’est levé tôt Contrairement à Lomé où les leaders traînent les pas jusqu’à midi avant d’entamer le processus de mobilisation les jours de manifestations, les militants de l’intérieur du pays notamment à Kpalimé se lèvent tôt. [ 4/25/2018 ]
« Il faut plutôt penser à résoudre cette crise dans le délai » L’homme de Kparatao est bel et bien là. Et comme souvent, on ne l’entend qu’à la veille de manifestations politiques. Dans un enregistrement audio, Tikpi Atchadam reste égal à lui-même, remobilise ses militants et adresse un message à Faure Gnassingbé. [ 4/25/2018 ]
Un cadre de la CDPA déclare qu'UNIR n'est rien sans l'armée Le Secrétaire national adjoint chargé des affaires politiques de la Convention démocratique des peuples africains (CDPA) est très remonté contre le parti présidentiel incarné par Faure Gnassingbé. [ 4/24/2018 ]
Faure Gnassingbé est arrivé au CHU S.O Le chef de l'Etat vient de faire son entrée au Centre hospitalier universitaire (CHU) Sylvanus Olympio où il va lancer la contractualisation. [ 4/24/2018 ]
Autres titres de cette Rubrique
TOUTE L'ACTUALITE
► POLITIQUE
► SPORTS
► SOCIETE
► ECONOMIE ET FINANCES

► Envoyez-nous vos contributions
Afrique : Toute l'Afrique
Afrique du Nord : Algérie   Maroc   Tunisie
Afrique de l'Ouest : Bénin   Burkina-Faso   Côte d'Ivoire   Ghana   Guinée   Mali  
Nigeria   Sénégal   Togo
Afrique Centrale : Burundi   Cameroun   Centrafrique (Rép)   Congo   Congo RDC   Gabon  
Rwanda   Tchad
ARTICLES LES PLUS RECENTS

© EXIN MEDIA. Contactez-nous. | Politique de vie privée | Partenaires
. | . | | ! | .