Version mobile  | LOMECHRONO.COM | AZIZO.NET  | ICIBENIN.COM  | AFRICAHOTNEWS.COM   
 11:13:30 PM Mercredi, 23 Janvier 2019 | 
Actualité  |  Immobilier  |  Annonces classées  |  Boutique  |  Forums  |  Annuaire  |  Rencontres  |  Videos  |  Photos 
HOME
Actualité Togo  |  Bénin  |  Maghreb  |  Afrique de l'Ouest  |  Afrique Centrale  |  Afrique de l'Est  |  Afrique Australe  |  Ocean Indien  |  International
Agbéyomé Kodjo réaffirme sa participation aux élections législatives du 20 décembre


  [11/27/2018 8:06:58 AM]  | Kiosque |iciLome | Lu :3501 fois | 36 Commentaires
 

Togo  - Dans un communiqué rendu publique ce jour, le président du Mouvement patriotique pour la démocratie et le développement (MPDD), Messan Gabriel Agbéyomé Kodjo confirme la participation de sa formation politique aux élections législatives organisées unilatéralement par le régime en place. Lisez plutôt !




Communiqué

Le 20 octobre 2018, le Mouvement Patriotique pour la Démocratie et le Développement (MPDD) au terme des travaux de sa Convention nationale a exhorté le Bureau Politique à prendre toutes les mesures jugées utiles aux fins d’assurer la participation du MPDD au prochain scrutin législatif tout en formulant le vœu que soient garanties les conditions d’équité, de transparence et de crédibilité en vue de la préservation de la paix sociale.
Le MPDD prendra part au prochain scrutin législatif et œuvrera de tout son poids et de son expérience à l’amélioration de la gouvernance politique, économique et électorale de notre pays conformément aux aspirations de notre peuple, si vous nous en donnez les moyens par vos suffrages massifs.

Il faut rappeler que dans toute démocratie, le suffrage universel est la voie sacrée pour apprécier le poids relatif de chaque acteur sur l’échiquier national, et constitue seul moyen de conquête pacifique du pouvoir.

C’est pourquoi la formation politique MPDD n’a eu de cesse d’encourager tous les acteurs politiques à s’accorder sur les points essentiels pour un scrutin inclusif afin de donner la parole à chaque formation politique pour présenter son offre à l’appréciation des électeurs, qui arbitreront.

Malheureusement une frange de l’opposition a décidé de se mettre en marge de ce processus, pour des raisons que l’on peut bien comprendre, mésestimant ainsi les conséquences collatérales des précédents boycotts sur la trajectoire de vie de la nation et des conditions de vie de nos populations.

La formation politique MPDD réaffirme sa pleine et entière adhésion à la feuille de route de la CEDEAO du 31 Juillet 2018, et estime qu’il devient urgent que soient mis en œuvre l’ensemble de ses dispositifs avant le scrutin législatif, dans la mesure du possible, pour la préservation de la paix sociale et la cohésion nationale.

La formation politique MPDD invite la Représentation Nationale à suivre la procédure parlementaire relativement à la proposition de modification de la Constitution, formulée par l’expert constitutionnaliste de la CEDEAO s’agissant des dispositions des articles 59, 60 et 100 de la Loi fondamentale de notre pays.

C’est pour cela que la formation politique MPDD salue l’exhortation de la Conférence des Evêques du Togo lors de sa 3ème session ordinaire de l’année 2018 , qui en appelle à « la conscience et à la raison des uns et des autres, à l’arrêt de tout calcul politicien et de toute violence d’où qu’elle vienne, au respect des engagements et de la parole donnée, des libertés, des règles démocratiques, à la mise en œuvre des réformes constitutionnelles, institutionnelles et électorales, seules susceptibles de garantir des élections libres, transparentes et crédibles, gage d’une paix durable »...

Il y va de l’intérêt de notre pays, de la consolidation de la démocratie et de la paix sous régionale.

Il va sans dire que le peuple togolais est exténué par nos continuelles querelles et aspire à la paix, à l’amélioration de ses conditions de vie, et à un avenir en confiance.

Le MPDD rappelle utilement qu’aucune posture radicale et sans concession ne contribuera guère à la décrispation de la crise politique actuelle, au contraire elle risque de l’exacerber.

Le MPDD encourage le Gouvernement à faire l’ultime effort pour édicter des mesures d’apaisement en vue de la décrispation de la situation sociopolitique actuelle avant les élections prochaines.

Il est encore temps d’éviter la tragédie et d’espérer construire ensemble un Togo uni et paisible, qui garantit à chacun de ses enfants ses droits fondamentaux, la liberté, la justice, et l’égalité des chances.

Pour l’Amour de la Patrie Les Patriotes sont prêts à tous les sacrifices !


Fait à Lomé le 27 Novembre 2018

Le Président

Agbéyomé KODJO
Source :


Publicité>


Commentaires


 36   KkB | 11/28/2018 3:12:02 AM
Le complice zele du regime sangainaire de Rpt.
 

 35   Rosalie A Abbey | 11/28/2018 12:21:27 AM
  Réponse à 31-LU POURTOI
 
M/Mme LUPOURTOI,

Vous voudriez bien m'excuser mais je ne vois en quoi les commentaires que vous m'adressez seraient (sont?) en reponse aux miens faits au posting 28.
 

 34   El Niño | 11/27/2018 11:49:11 PM
  Réponse à 32-djantoloto
 
Merci beaucoup Compatriote Djantoloto pour ce cours magistral.

J'attends Gnarou, Trump, AvounTheSlave...pour venir nous donner leur définition selon les normes 'Papa m'a dit de ne jamais laisser le pouvoir'.

Cette fois-ci, c'est coincé KLATCHA !
 

 33   djantoloto | 11/27/2018 9:20:42 PM
  Réponse à 23-El Niño
 
Ce qui ne plait pas à ce régime sanguinaire c'est que le domaine SOCIAL POLITIQUE est le centre névralgique de tous les autres domaines dans un pays.

Dès qu'un ÉTAT perd sa souveraineté sur ce domaine c'est comme s'il devient une colonie d'un supra État!

Cependant, il faudrait le penser avant de faire la mariole!!!!

Bande de clochards ils sont!!!!
 

 32   djantoloto | 11/27/2018 9:10:20 PM
  Réponse à 23-El Niño
 
C'est très simple!

Le principe de la subsidiarité et sa loi AD HOC consiste à perdre à une entité inférieure ses droits de gestion ou de souveraineté sur un domaine au profit d'une entité supérieure contenant l'entité inférieure lorsque celle-ci a du mal à gérer ce domaine et qu'un appel est fait à l'entité supérieure.

Dans le cas actuel l'entité inférieure est le Togo, et l'entité Supérieure est la CEDEAO. Le domaine concerné est le SOCIAL POLITIQUE. La CEDEAO est l'entité supérieure parce qu'elle contient le Togo.

Une crise est née dans le social politique; l'entité inférieure Togo a tous ses droits et sa souveraineté de gestion sur ce domaine comme les autres domaines tels que l'économie, la défense, l'éducation, la santé l'énergie et transport, etc..

Vu que l'entité inférieure Togo n'arrive pas à gérer la crise qui est née dans le domaine social politique et que le Togo lui-même a fait appel à l'entité supérieure CEDEAO pour gérer cette crise, de facto l'entité inférieure Togo perd tout droit et toute souveraineté de GESTION sur ce domaine au profit de l'entité supérieure CEDEAO. C'est ce qu'on appel LE PRINCIPE DE SUBSIDIARITÉ.

Il appartient donc à l'entité supérieure CEDEAO d'élaborer une loi de sortie de crise pour stabiliser et gérer le domaine(social politique) JUSQU'À LA SORTIE DE CRISE. Cette LOI prend le nom de LOI AD HOC avec tous les articles avenants. Dans le cas actuel, la FEUILLE de ROUTE de la CEDEAO du 31 juillet 2018 est cette LOI AD HOC.

Le régime sanguinaire togolais et ses partis politiques béquilles savent que le Togo a perdu tout droit et toute souveraineté sur la gestion du domaine social politique à cause du principe de subsidiarité au profit de la CEDEA; mais comme les togolais ne connaissent pas ce principe, alors ils continuent à parler de la souveraineté du Togo.

La CEDEAO n'a aucun droit ni souveraineté de gestion dans les autres domaines autres que le SOCIAL POLITIQUE au TOGO!!!!

Dans un interview très récent de Mme Adjamagbo, sur les antennes d'une radio à Lomé, elle a fait état de ce principe sans le nommé tel que PRINCIPE DE SUBSIDIARITÉ!!!

C'est une erreur de la C14 si les leaders de cette coalition ne mentionnent pas le mot PRINCIPE DE SUBSIDIARITÉ et l'expliquent aux togolais!!!!!
 

 31   LU POURTOI | 11/27/2018 9:09:00 PM
  Réponse à 28-Rosalie A Abbey
 
Ok, un état de droits où le concensus remplace les droits ? Hummmmm.

Donc par concensus on met un voleur en prison ou on lui colle la paix.
Par concensus on chosit les députés, plus besoins d' urnes... plus de manipulations par les Russes pour faire élire Trump ?
 

 30   akala | 11/27/2018 7:27:37 PM
Il est malade ce type
 

 29   Peuple humilié | 11/27/2018 7:16:23 PM
Le Mal ne change pas.On le detruit.
 

 28   Rosalie A Abbey | 11/27/2018 6:24:05 PM
Oh, premiere nouvelle !
 

 27   NUKEBEYANYEO | 11/27/2018 5:11:56 PM
VOICI ENCORE UN AUTRE OPPORTUNISTE COMME GERRY TAMA ET ABASS KABOUA. LE TOGO MON PAYS NE MÉRITE PAS CES AFFAMÉS ET OPPOSANTS DE SALON. ILS SONT CONTENTS DE BOUFFER GRATUITEMENT L'ARGENT DU CONTRIBUABLE TOGOLAIS. LES VOLEURS DU RPT/UNIR AVEC Á LEUR TÉTE LE CHEF DE LA MAFIA, L'HOMME SIMPLE, PETIT DICTATEUR SANS FOI NI LOI LEUR OUVRENT GRANDEMENT LA PORTE DU GAIN FACILE. VOUS ÉTES TOUS MÉCHANTS, CYNIQUES, DE MAUVAISE FOI, VOLEURS, ASSASSINS ET ARROGANTS. SI VOUS N'AVEZ PAS LA CRAINTE DE DIEU, AYEZ AU MOINS CELLE DE LA NATURE. DITES-NOUS AU JUSTE LEQUEL PEUPLE VOUS PRÉTENDEZ DÉFENDRE ? HONTE Á VOUS TOUS. RIEN N'EST ÉTERNEL SUR TERRE. TOUT SE PAIE ICI BAS DIT-ON. A BON ENTENDEUR! SALUT.
 

 26   🔫🔫㈝ | 11/27/2018 4:52:03 PM
PROFITE ENCORE CONNARD DE TES DERNIÈRES HEURES DE VIE.

LE PEUPLE VA BIENTÔT EN DÉCOUDRE AVEC TA FACE DE RAT.
 

 25   Fada Magnaa | 11/27/2018 4:05:34 PM
  Réponse à 9-Abladjo
 
cousine tu es devenue journaliste en temps réel ? Bravo?
 

 24   Wonana | 11/27/2018 4:03:12 PM
  Réponse à 23-El Niño
 
Compatriote zopozan au régime en place,
demande à Abladjo, il pourra t' expliquer "Souveraineté" et tu comprendras mieux ce dont parlent les Bawara, Gnarou, Émefa, AvounTheSlave, Trump...

 

 23   El Niño | 11/27/2018 3:12:54 PM
  Réponse à 20-djantoloto
 
Djantoloto, j'entends les Bawara, Gnarou, Émefa, AvounTheSlave, Trump...parler du Togo comme pays souverain face aux décisions de la Cedeao.

Peux-tu rappeler à ces adeptes sataniques du Rpt_Nuir les principes de subsidiarité d'un État comme le Togo au sein d'une entité supra-nationale comme la Cedeao?
Merci
 

 22   Eddy | 11/27/2018 1:47:54 PM
Vas-y, on s'en fout.
 

 21   djantoloto | 11/27/2018 12:27:31 PM
  Réponse à 20-djantoloto
 
t'aurais épousée!
 

 20   djantoloto | 11/27/2018 12:26:19 PM
  Réponse à 18-Kassanda
 
Je t'aurait épousée "Vinaigre" pardon "Vierge" Marie! Hé, Moi, je suis Joseph! MDR!!

Non ma chérie, c'est juste pour rigoler un peu! T'es très belle!

 

 19   blèwu | 11/27/2018 11:26:49 AM
Il s'est déjà entendu avec le RPT, a pris les sous et ne peut plus revenir en arrière, comprenez le comme ça.
 

 18   Kassanda | 11/27/2018 10:40:53 AM
  Réponse à 7-Hankona
 
On t'a déjà répondu si dans ta tête de gorille sans cervelle Agbeyome est le symbole du renouvellement en politique alors moi je suis la vierge Marie.

Idiot.
 

 17   JKJ | 11/27/2018 10:33:05 AM
  Réponse à 10-Abladjo
 
Je t'ai enfin reconnue par ton style !
Cousine fais attention à toi ! Tu risques vraiment de Kplibo....

 

 16   Salaud | 11/27/2018 10:26:48 AM
Agbéyomé tut te crois plus intelligent que les autres togolais or tu n'as que eu le BAC G3.Donc reste un peu tranquille. Laisse le peuple togolais en paix. Tu ne représentes absolument rien sur le plan politique avec ton parti qui est un club de petits filous laisse encore le peuple togolais en paix. Bouffe comme tu veux c'est un droit mais n'oublie pas une chose les traites finissent toujours mal
 

 15   djantoloto | 11/27/2018 10:16:39 AM
  Réponse à 11-DIPLOMATIE
 
Les Barqué, le recto verso Agbéyomé, et autres, ne sont-ils pas des vieux, plus vieux que ceux de la C14?

Dans un même interview,ce monsieur dit une chose et son contraire!

Comment peut-il dire qu'il va participer à des élections transparentes, crédibles, et qui suivent les recommandations contenues dans la feuille de route des chefs d'états de la CEDEAO du 31 juillet 2018 alors même que cette feuille de route est foulée aux pieds pour devenir feuille de sentier par ce régime sanguinaire?

Lorsque ce monsieur dit:le poids d'un parti politique se mesure par ses résultats à une élection, à combien d'élections sa formation blessée dans l'accident du train à charbon de bois de Kadanga n'a-t-elle pas participé? Et quels ont été ses résultats? C'est sa formation inexistante actuelle qui fera un grand score en l'absence de la C14 aux législatives?

Voici un tord-boyau qui ne pense qu'à son ventre!!!

Pour information: IL N'Y AURA PAS D'ELECTIONS LE 20 DECEMBRE 2018!!!!!
 

 14   FAURE MUST GO | 11/27/2018 10:09:15 AM
  Réponse à 9-Abladjo
 
Respect à toi, mon compatriote.
Continue de nous informer en temps réel sur le coincement du PORNOCRATE de tout part. Qu'est ce qu'il propose encore à ses pairs? pourra-t'il convaincre encore ses pairs avec ses mensonges tel qu'il l'avait fait en 2005?
A te lire souvent, c'est comme si tu détiens beaucoup d'informations et dossiers secrets.

Continue de nous informer.
 

 13   Go on | 11/27/2018 9:59:42 AM
S'il faut parler du renouvellement de la classe politique, c'est AGBEYOME ? Truuuuuu Même les spermatozoïdes et l'ovule à leurs étape primaire connaissent qui est Agbeyomé.point besoin d'être adultes.acolyte RPT NUIR
 

 12   Opongo | 11/27/2018 9:55:39 AM
Un autre soulard.Ce vieux mourant ne surprend plus.Sa presence comme son abscence est un non evenement.Apres Les elections du 28 juillet qui n'ont pas eu lieu,ce sont celles du 20 Decembre qui n'auront jamais lieu.
 

 11   DIPLOMATIE | 11/27/2018 9:48:19 AM
La communauté internationale souhaite vivement le renouvellement de la classe politique Togolaise pour sortir du statu CO.

Le boyicot prôné par ces voyous de c13 vient à point nommé.

Ceux qui pensent le Togo n'organisera pas les législative le 20 se trompent lourdement.
 

 10   Abladjo | 11/27/2018 9:43:32 AM
  Réponse à 7-Hankona
 


Parce que tu penses que Aviyomé est un renouvellement? Awo Makplibo laaaa!

Tu prends du vieux, mon Abladjo dira meme du tres viuex pour faire du neuf?

Ce caméléon handicapé qui ne change jamais de couleur est dans le marigot politique togolais depuis les années 1980.

 

 9   Abladjo | 11/27/2018 9:37:33 AM


Aviyomé dans ce qu'il sait faire le mieux. La girouette. Mais la il y a probleme car il ne sait pas exactement d'ou souffle le vent. La stratégie du doigt mouillé ne fonctionne plus car sa boussole rpt_Nuir se débat comme un diable dans un bénitier.

Les indiscretions nous apprennent que l'hunanimité a été atteint a Abudja sur le cas du pornocrate. Son cas est scelé. ADO est en route pour venir expliquer a son protéger d'accepter de partir en 2020 et ce sera un moindre mal ou s'il insiste, il partira tout de suite avec des conséquences désastreuses pour lui. On peut etre un voyou et rentrer dans l'histoire par te porte aussi serrée soit elle mais on rentre dans l'histoire du bon coté. Kondé va lui passer la pommade ou ca fait mal.

Donc Aviyomé, il n y aura pas d'élection en 2018 loooo!

 

 8   filou | 11/27/2018 9:31:16 AM
"Messan Gabriel Kodjo Agbéyomé confirme la participation de sa formation politique aux élections législatives"
Cette décision surprend qui au Togo en Afrique et dans le monde ? Personne!!!! On connait l'homme depuis la nuit des temps. Toujours en embuscade pour son intérêt personnel
 

 7   Hankona | 11/27/2018 9:30:41 AM
  Réponse à 5-Kassanda
 
Mr agbe je vous félicite beaucoup. On a besoin du renouvellement de la classe politique pour notre cher pays.
 

 6   Awudza | 11/27/2018 9:30:22 AM
Toi tu as perdu tes raisons politiques. Je te conseillerais de prendre un peu la pose et revenir a un autre moment quand la crise serait decantee par la grace divine.
 

 5   Kassanda | 11/27/2018 9:23:19 AM
Collabo traître infiltré tu n'arrivera pas à être élu député dans ta localité tu verras.
Tout ce monde sera surpris le moment venu.
Mais le mal est déjà fait Agbeyome ne sera plus jamais accepté dans un regroupement sérieux de partis politiques.

 

 4   takpara | 11/27/2018 9:12:46 AM
AGBÉ, tu peux manger, mais il faut pas oublier, le jour viendra , tout ce que tu as fait depuis 1992
 

 3   Monkey 🐒 | 11/27/2018 9:02:21 AM
Mr agbé est un homme politique qui a fait beaucoup d expérience.cet homme connaît bien les points stratégiques du pays pour amener le pays vers la paix qui est une seule voie de développement.sur ceux j invite les togolais à voter massivement le parti de kodjo MPDD .togolaise togolais,sortez massivement le 20 décembre pour la cause démocratique
 

 2   justice | 11/27/2018 8:37:27 AM
agbéyomé , toi aussi , comment penses tu, qu'il peut avoir l'élection le 20 décembre,ou bien c'est pour avoir la petite miette de financement pour la campagne.
 

 1   Balabammbou | 11/27/2018 8:18:07 AM
Agbeyome peut aller a des elections qui n,auront pas lieu tous ces traitres rendront comptes au peuple Togolais ce peuple a qui ils ont ceja fait trop de mal
 
Imprimer | Commenter  



Dans la même rubrique

Assemblée nationale : Le message d’un député indépendant à la C14 La coalition de l’opposition sera dans les rues de Lomé et de plusieurs autres villes du pays le 26 janvier prochain pour exiger la réalisation des réformes constitutionnelles et institutionnelles.  [ 1/24/2019 ]
Et le président de l’Assemblée nationale est… Mme Yawa Tsegan est élue présidente de l’Assemblée nationale issue des dernières élections législatives controversées. La séance s’est déroulée ce mercredi 23 janvier.  [ 1/23/2019 ]
Législatives 2019: les grandes phases du processus Les Béninois seront aux urnes le 28 avril prochain pour le compte du renouvellement de l’Assemblée nationale. A cet effet, l’institution en charge de l’organisation des élections a rendu public, le calendrier électoral. [ 1/23/2019 ]
Brigitte Adjamagbo-Johnson: 'Peuple togolais, la victoire est à nous' Les leaders de la Coalition des 14 tiennent à ce que la manifestation pacifique de ce samedi 26 janvier 2019, la première après la "mascarade électorale" du 20 décembre 2018, soit une totale réussite. [ 1/23/2019 ]
Jean-Pierre Fabre : « La mobilisation doit reprendre de plus belle » Plus que trois (3) jours pour les manifestations publiques pacifiques de la Coalition des 14 partis de l’opposition, à Lomé et dans plusieurs villes de l’intérieur. Pour le président du parti Alliance nationale pour le changement (ANC), l’heure a sonné pour la reprise de la mobilisation.  [ 1/23/2019 ]
Rationalisation des dépenses publiques en vue de réduire le train de vie de l’Etat Le premier ministre a annoncé des mesures visant à réduire le train de vie de l’Etat. Lesdites mesures vont de la réduction des dépenses en carburant, aux couts de voyages à l’extérieur, en passant par le renouvellement du parc auto de l’Etat. [ 1/23/2019 ]
Dr Aubin THON fait des recommandations à la nouvelle législature Le responsable du mouvement politique Nouvelle Vision « NoVi » et Fondateur de la Togolese Foundation, Dr Kodjovi Aubin THON, lors d’une intervention, a félicité les députés issus du scrutin du 20 décembre dernier. Il a par la même occasion fait des recommandations aux nouveaux locataires de l’hémicycle et les invite à œuvrer professionnellement afin de satisfaire au mieux le peuple togolais qu’ils représentent.  [ 1/23/2019 ]
Jean-Pierre Fabre appelle le peuple togolais à se lever ce samedi La Coalition des 14 partis de l'opposition organise de grandes manifestations publiques pacifiques à travers tout le territoire national ce samedi 26 janvier 2019. Le président national de l'Alliance nationale pour le changement (ANC), Jean-Pierre FABRE, dans un message aux Togolais, les exhorte à sortir massivement ce samedi pour exprimer leur "rejet du système RPT/UNIR et sonner le grand rassemblement de toutes les forces vives de notre pays, pour une nouvelle étape de la lutte contre la dictature". Lisez plutôt ! [ 1/23/2019 ]
Assemblée nationale : Toujours pas de président au perchoir Initialement prévue lundi, la 3e session plénière de plein droit de la 6e législature a finalement eu lieu ce mardi 22 janvier 2019 au siège de l'Assemblée nationale à Lomé.  [ 1/23/2019 ]
André Johnson : « L’article 9 originel a été remis intégralement à sa place » Les nouveaux députés issus des élections législatives controversées du 20 décembre 2018 ont tenu leur 3ème session de plein droit hier mardi après-midi à l’hémicycle. [ 1/23/2019 ]
Autres titres de cette Rubrique
TOUTE L'ACTUALITE
► POLITIQUE
► SPORTS
► SOCIETE
► ECONOMIE ET FINANCES

► Envoyez-nous vos contributions
Afrique : Toute l'Afrique
Afrique du Nord : Algérie   Maroc   Tunisie
Afrique de l'Ouest : Bénin   Burkina-Faso   Côte d'Ivoire   Ghana   Guinée   Mali  
Nigeria   Sénégal   Togo
Afrique Centrale : Burundi   Cameroun   Centrafrique (Rép)   Congo   Congo RDC   Gabon  
Rwanda   Tchad
ARTICLES LES PLUS RECENTS

© EXIN MEDIA. Contactez-nous. | Politique de vie privée | Partenaires
. | . | | ! | .