Mardi, 22 Juillet 2014 | .    Boutique  |  Immobilier  |  Publicité   
.
Home| Sport| Actualités| Forum| Opinions| Annuaire| Annonces| Rencontres| Vidéos| Photos| Togo|
 Immobilier 
Proposer un site web  | Répertoire du web togolais
Loading
Les USA dénoncent des irrégularités dans l'organisation de l'élection au Togo


  [4/19/2005]  | Kiosque |AP | Lu :5016 fois | 260 Commentaires
 






 La préparation de l'élection présidentielle du 24 avril au Togo est entachée par les irrégularités électorales et la violence, alors
que les autorités locales ont refusé que des observateurs américains forment le personnel d'encadrement du vote, selon le Département d'Etat américain.

"Nous avons relevé plusieurs cas de violence le week-end dernier et nous demandons à tous les camps de maintenir le calme pendant la période des élections", a déclaré lundi Richard Boucher, le porte-parole du Département d'Etat, le ministère des Affaires
étrangères américain. Sept personnes sont mortes dans des affrontements à caractère politique ce week-end à Lomé, la capitale de ce pays d'Afrique occidentale.

Les électeurs togolais devront se choisir dimanche un nouveau président pour remplacer Gnassingbé Eyadema, au pouvoir depuis 38 ans et mort le 5 février dernier. L'Armée avait dans un premier temps mis au pouvoir son fils, Faure Gnassingbé. Ce dernier a démissionné le 25 février sous la pression des gouvernements
internationaux et des manifestations intérieures.

"Nous sommes particulièrement déçus que le gouvernement togolais a refusé la formation des représentants des candidats par l'Institut National Démocratique. Nous demandons au Togo de revenir sur cette décision", a poursuivi Richard Boucher, qui s'est aussi déclaré inquiet par "l'enregistrement incomplet sur les listes électorales, des distributions irrégulières de cartes d'électeur" et l'ensemble des violences.

Faure Gnassingbé, candidat à l'élection présidentielle, a lancé un appel au calme ce week-end lors d'un rassemblement réunissant près de 40.000 personnes dans le plus grand stade de Lomé: "Je
condamne tous les actes de violence politique, quel que soit leur camp d'origine", a-t-il déclaré. AP
Source : AP


...
.
Publicité>


Commentaires


 260   Gaia | 4/24/2005 8:12:12 PM
Pour avoir des amis togolais, je savais que ces élections étaient truquées et que les choses ne se passeraient pas bien et j'étais au courant également des assassinats de rues... Et je me suis beaucoup inquiètée pour eux mais pas seulement pour eux. Je comprends tout à fait que le peuple togolais souhaite vivre autre chose qu'une nouvelle dictature, mais je ne pense pas que la violence de quelque côté qu'elle émane soit la réponse appropriée au problème.
J'ai lu quelques commentaires et certains propos me semblent peu fondés, notamment la position favorable que pourrait avoir le président Chirac vis-à-vis de Faure Gnassingbé. Quant à la personne qui prédit que le nouveau pape Benoît XVI pourrait avoir une quelconque influence sur les événements au Togo, qu'elle n'espère pas trop, tout au plus pourrait-il faire intervenir son ambassadeur, lequel n'a qu'une fonction limitée de simple porte-parole du pape.
D'autre part les chrétiens ne sont pas majoritairement blancs ; il y a des chrétiens chinois, vietnamiens, philippins et tous ceux d'Amérique latine et bien sûr les chrétiens d'Afrique. Certes, je reconnais humblement que je n'ai pas fait le total des uns et des autres. En tout cas, je pense qu'il faut éviter de porter des jugements abrupts sur des faits ou des arguments dont la véracité n'est pas prouvée ou dont on n'est pas sûr.
Les mots sont de terribles armes, alors utilisons-les toujours avec sagesse et réflexion.
Je sais que le monde est devenu fou et que l'homme est loin d'être un sage, mais je prie chaque jour pour que l'idée de paix s'ancre dans les esprits et que la raison gagne chacun.
En tout cas, en ce qui concerne le Togo, je me dis que voilà encore une occacion manquée...
 

 259   togo allemangne | 4/22/2005 6:46:20 AM
à cause de faure eyadema que tous les actes de violences politique sont dans notre pays le togo. faure avait des ambitions de fou et il a le soutient de chirac et de l' organisation francafrique;bien sur les richesses du TOGO , car les francais ont toujour preferer un stupide au pouvoir qui donne tout gratuitement y compris dans sous peu de temps le petrol du togo et apres les benefices vont creer en Asie ou en europe de L' Est du travailles et donner à d'autre peuple du monde une vie de reve que ni le TOGO ni le continent noir n'ont jamais beneficier de 1960 à nos jours ,de là L' afrique restera toujour pauvre et la france pourra toujour justifier a travers le monde regarder les africains ils ne font rien d'autres dans la vie que des guerres alors que c'est cette meme france qui est a l'origine de votre declin bien sur ce declin ne vient pas tout seul car il faut la complicite des gens comme faure eyadema et d autres et j' en passe . TOGOLAISE TOGOLAIS je vous demande de refuser ses eletions de fraude .d.f
 

 258   Johnson | 4/21/2005 5:57:23 PM
Oui c'est vrai Akitani Bob est malade il est tombé au cours de son meeting
 

 257   fauredoitpartir | 4/21/2005 1:56:34 PM
Est-ce que Nandja est vraiment malade ? Et Mémène. Il semblerait qu'il est malade et se trouve en ce moment dans une clinique de Lomé. Tidjani aurait-il eu un accident comme le dit la rumeur ? Vous voulez bien nous fournir des informations si vous en avez.
J'aurais vraiment aimé qu'ils soient en bonne santé afin de pouvoir aller voter pour BOB comme ils l'ont toujours désiré dans leurs coeurs.
Ablodé.
 

 256   fauredoitpartir | 4/21/2005 1:45:45 PM
Est-ce que Nandja est vraiment malade ? Et Mémène. Il semblerait qu'il est malade et se trouve en ce moment dans une clinique de Lomé. Tidjani aurait-il eu un accident comme le dit la rumeur ? Vous voulez bien nous fournir des informations si vous en avez.
J'aurais vraiment aimé qu'ils soient en bonne santé afin de pouvoir aller voter pour BOB comme ils l'ont toujours désiré dans leurs coeurs.
Ablodé.
 

 255   JuSTICE DIVINE | 4/21/2005 11:18:19 AM

JUSTICE DIVINE | 4/21/2005 9:57:04 AM
A TOI L' RPTISTE QUI SE DONNE LE NOM DE SAINT ESPRIT:JE T'APPELLE JEZABEL CAR C'EST CE QUE DEVIENNENT CEUX QUI SE PROSTERNENT DEVANT UNE CERTAINE TOGOLAISE QUI A CET ESPRIT ET QUI SE FAIT ADORER COMME DIEU, TOUT EN DONNANT AUX AVEUGLES SPIRITUELS QUI LA SUIVENT SUR LE CHEMIN DE LA PERDITION L'IMPRESSION QU'ELLE EST UNE SERVANTE DE DIEU.
JE COMMMENCERAI PAR TE DIRE QUE TU ES UNE BLASPHEMATRICE CAR TU UTILISES FAUSSEMENT LE NOM DU SAINT ESPRIT.ET PUISQUE TU DOIS L'IGNORER AUCUN PECHE CONTRE LE SAINT ESPRIT NE SERA PARDONNE. DONC JE VOUS CONSEILLE D'UTILISER LA PROCHAINE FOIS QUE VOUS AVEZ L'ENVIE DE CONDAMNER CEUX QUI DE TOUTES LEUR FORCES ASPIRENT A LA LIBERATION DU PEUPLE TOGOLAIS,DONT JE FAIS PARTIE,ET DONT VOUS NE FAITES PARTIE, JE VOUS CONSEILLE D'UTILISER UN AUTRE NOM.
LE PLUS ETONNANT C'EST QUE QUAND VOUS AUTRES ENNEMIS DU PEUPLE VEULENT ECRIRE UN MESSAGE SUR CE SITE, MALGRE L'EFFORT QUE VOUS FAITES POUR VOUS FAIRE PASSER POUR DES DEMOCRATES FINISSEZ TOUJOURS PAR VOUS TRAHIR.
C'EST VOUS, MADAME QUI AVEZ BESOIN DE L'INTERVENTION DU SANG DE JESUS CAR C'EST VOUS QUI ETES POSSEDEE, MADAME ET VOTRE CLAN QUI DETRUIT LE TOGO ET LES TOGOLAIS . ET ON COMPREND FACILEMENT VOTRE AGITATION CAR VOTRE FIN EST PROCHE, QUE VOUS LE VOULIEZ OU NON.LE BON PEUPLE TOGOLAIS QUE VOUS AVEZ TOURMENTE PENDANT DES DECENIES DIT ASSEZ!!!!
VOUS AVEZ AMASSE ASSEZ D'ARGENT POUR ALLER VOUS EN JOUIR LE RESTE DE VOTRE VIE, VOUS ET LE RESTE DE VOS DESCENDANTS.FICHEZ LA PAIX AU PEUPLE.CE PEUPLE NE DEMANDE QU'A VIVRE UNE VIE PAISIPLE SUR SON PROPRE TERRITOIRE.EST-CE UN CRIME? POURQUOI VOUS VOUS EN PRENEZ A CE QUI RECLAMENT CE DROIT?
EVIDEMMENT VOUS N'AVEZ RIEN A REPROCHER AUX PARTISANS DE VOTRE CLAN QUI MENACENT L'OPPOSITION,SUR CE SITES,PAR CE QUE VOUS ETES RENDUE AVEUGLE, MADAME PAR LA SORCELERIE QUE VOUS PRATIQUEZ.
C'EST LA OU ON ARRIVE LORSQU'ON MELANGE LA PAROLE DE DIEU AVEC LES GRIS-GRIS.
QUANT A MOI, POUR VOTRE INFO, JE SUIS DE CEUX-LA QUI SUR CE SITE, DECONSEILLE LA VIOLENCE , LE TRIBALISME ET L'AGRESSION SOUS TOUTES SES FORMES,MAIS APPAREMMENT VOTRE OBSTINATION A VOULOIR CONTINUER A ECRASER LE PEUPLE FONT QUE CES JEUNES SONT PRETS A TOUT.NE LISEZ-VOUS PAS LEUR PROPOS?
NOUS AVONS REMIS LE SORT DE CE PAYS ENTRE LES MAIS DE DIEU ET LUI SAIT PAR QUEL MOYEN IL LE FERA.CE N'EST PAS A VOUS OU A MOI DE LE LUI DIRE. LA PREUVE IL A SU COMMENT TRAITER LE CAS DE CELUI QUE PERSONNE N' A PU TUER,
DE SON FILS QUI A TERRORISE LE PAYS PENDANT UN TEMPS.COMME QUOI IL YA UNE JUSTICE DIVINE.UN TEMPS POUR SEMER, UN TEMPS POUR RECOLTER.
PEACE
 

 254   adjoasikao | 4/20/2005 5:44:59 PM
POUR CEUX QUI DESIRENT ENVOYER UNE LETTRE EN ANGLAIS AU PRESIDENT BUSH, VICE PRESIDENT DES USA D.CHENEY, KOFFI ANNAN ETC.. VOUS POUVEZ ENVOYER LA LETTRE CI-JOINTE.

La lutte continue!



US and UN support democracy and halt violence in Togo



To: President Bush, Vice President D. Cheney, Secretary of State Condoleezza Rice and UN Secretary Koffi Annan

Dear President Bush
Vice President D. Cheney
Secretary of State Condoleezza Rice
UN Secretary Koffi Annan:


The military dictatorship in Togo (West Africa) continues to trample on the human and civil rights of the Togolese people.
The recent statements by the Bush Administration supporting Democracy and condemning violence in Togo is a positive step towards removing one dictatorship in Africa.
I commend President Bush in recognizing the necessity of Freedom and Democracy for the Togolese people. However, I am asking the US government and the United Nations to increase pressure on Togo's brutal military regime and to make it clear that the United States will not stand idly by while democracy is ruthlessly denied to the Togolese people.

Secretary of State Condoleezza Rice and UN Secretary Koffi Annan, who share President Bush’s commitment to Freedom, should keep pressing the Togolese Government “to build and preserve a community of free and independent nations, with governments that answer to their citizens, and reflect their own cultures. And because democracies respect their own people and their neighbors, the advance of freedom will lead to peace”.
Freedom from a 38 years dictatorship is the Togolese people desire for Togo, and Africa in general.


Sincerely yours


Votre nom


 

 253   adjoasikao | 4/20/2005 5:43:55 PM
POUR CEUX QUI DESIRENT ENVOYER UNE LETTRE EN ANGLAIS AU PRESIDENT BUSH, VICE PRESIDENT DES USA D.CHENEY, KOFFI ANNAN ETC.. VOUS POUVEZ ENVOYER LA LETTRE CI-JOINTE.

La lutte continue!



US and UN support democracy and halt violence in Togo



To: President Bush, Vice President D. Cheney, Secretary of State Condoleezza Rice and UN Secretary Koffi Annan

Dear President Bush
Vice President D. Cheney
Secretary of State Condoleezza Rice
UN Secretary Koffi Annan:


The military dictatorship in Togo (West Africa) continues to trample on the human and civil rights of the Togolese people.
The recent statements by the Bush Administration supporting Democracy and condemning violence in Togo is a positive step towards removing one dictatorship in Africa.
I commend President Bush in recognizing the necessity of Freedom and Democracy for the Togolese people. However, I am asking the US government and the United Nations to increase pressure on Togo's brutal military regime and to make it clear that the United States will not stand idly by while democracy is ruthlessly denied to the Togolese people.

Secretary of State Condoleezza Rice and UN Secretary Koffi Annan, who share President Bush’s commitment to Freedom, should keep pressing the Togolese Government “to build and preserve a community of free and independent nations, with governments that answer to their citizens, and reflect their own cultures. And because democracies respect their own people and their neighbors, the advance of freedom will lead to peace”.
Freedom from a 38 years dictatorship is the Togolese people desire for Togo, and Africa in general.


Sincerely yours


(votre nom)


 

 252   scottk | 4/20/2005 4:12:30 PM
AHOHO,
Je vous demande un grand pardon pour voir avec vos yeux ce la haac et autres font pour croire aux promesses du petit faure.Il est temps pour prendre tout un chacun de nous une decision punitive car cette source ne servira que ceux proches.
 

 251   AZEA25 | 4/20/2005 2:22:14 PM
johnson je pense que tu es un grand salaud.
va aux diable, amelandouto, enoutrikpode, azui
 

 250   Serena | 4/20/2005 10:07:47 AM
Eric,
Toi, je te classerai demain car j'ai du travail pour l'instant.
 

 249   Serena | 4/20/2005 10:04:55 AM
Eric,
Toi, je te classerais demain car j'ai du travail pour l'instant.
 

 248   Serena | 4/20/2005 10:00:26 AM
Salut DANGER, Lir et tous les autres "rpticides".

Décidément, le rpt est fait pour se dégrader. Il y a eu Lili (et ses dérivés) qui fut de loin la meilleure. Puis, ce fut le tour de thursday, moins bon que Lili. Actuellement c'est Johnson la catastrophe.
Pourquoi faut-il toujours qu'ils remplacent les meilleurs par des médiocres?
On comprend pourquoi toutes les entreprises qu'ils gèrent font faillite à l'instar du pays dans son ensemble.
Il est vraiment temps que toute cette calamité soit mise hors d'état de nuire pour le salut du peuple.

 

 247   Eric | 4/20/2005 9:43:06 AM
Faure sera president avec la benediction de l'opinion internationnale et (peut etre) Gnininvi, premier ministre. Ca c'est un duo qui ne peut qu'apporter du bien a notre pays. Ce serait l'ideal si ca pouvait se passer ainsi.
 

 246   DANSSOU | 4/20/2005 9:26:02 AM
KPADE

JE SUIS AUSSI DECU MAIS CA VA....
CONCENTRONS SUR LE PAYS...
OUI LE TOGO M'IMPORTE BEAUCOUP PLUS!

ATTENDEZ SURTOUT LA REACTION DE CE PAPE SI LES ELECTIONS SONT VOLÉES PAR RPT.!!!!

IL EST DURE HEIN CE PAPE, VOUS ALLEZ VOIR.
SON PERE ETAIT DESEURTEUR DE L'ARMEE HITLERIENNE IL EST FAROUCHE CONTRE LES DICTATURES..... ATTENDEZ SEULEMENT L'INFLUENCE DU NOUVEAU PAPE.

CETTE ANNE C'EST L'ANNEE DE LA VICTOIRE DES PEUPLES...

ABLODE
 

 245   DANGER | 4/20/2005 9:20:39 AM
Depuis le 15 avril 2005 un communiqué de la Haute Autorité de l’Audiovisuel et de la Communication (HAAC), menace de sanctions les radios et les télévisions privées qui en cette campagne électorale pour l’élection du Président de la République organisent des émissions spéciales ou débats animés par les candidats ou leurs représentants.

Le communiqué de la HAAC insinue par ailleurs que ces radios et télévisions ne sont pas autorisées à assurer la couverture médiatique de la campagne électorale de tous les candidats.

Les Associations de journalistes et de médias Togolais ci après, Union des Journalistes Indépendants du Togo (UJIT), Union des Radios et Télévisions Libres du Togo (URATEL), Organisation des Éditeurs de la Presse Indépendante (OREPI), Observatoire Togolaise des Médias (OTM) font les observations suivantes :

1 - Si dans un souci d’équité, les médias privés ne peuvent faire la campagne officielle c’est-à-dire, ne pas passer ou diffuser les messages ou les programmes des candidats, ceci étant réservé aux médias publics seuls dans des temps d’antenne réglés par la HAAC, il est anticonstitutionnel de refuser aux médias privés de programmer des émissions d’information de la masse sur l’élection présidentielle somme toute capitale pour toute la Nation (Articles 26 et 130 de la constitution).

2- Interdire aux médias de couvrir ce qui se passe pendant la campagne électorale est une tentative délibérée de museler la presse à des fins inavouées.

3- D’autre part, le code électoral en ces articles 182, 186, 187 et 188, a clarifié comment la HAAC et la CENI doivent veiller à ce que l’équité prévale dans le traitement de l’information en temps de campagne électorale. Nulle part, que ce soit dans la Constitution, le Code de la Presse ou le Code électoral il n’est fait une quelconque interdiction à la Presse de faire son travail fut-il en période électorale.

En conséquence, les organisations sus nommées voient en le communiqué de la HAAC un abus d’autorité qui viole la liberté de Presse et le droit des citoyens à avoir des informations plurielles, droits reconnus par les différents textes et instruments internationaux.

Par ailleurs, de ces observations et sur la foi du cadre légal qui réglemente la profession de journaliste au TOGO, l’UJIT, l’URATEL, l’OREPI, et l’OTM invitent tous les Responsables des Organes de Presse privée à veiller à un respect scrupuleux des règles de la déontologie et de l’éthique dans la couverture de la campagne en ces périodes si sensibles pour la Nation Togolaise.

Fait à Lomé le 19 avril 2005

Ont signé pour :
UJIT : Peter Dogbe
URATEL : Jacques Djako
OREPI : Augustin Amega
OTM : Francis P. Amuzun

 

 244   DANGER | 4/20/2005 9:16:12 AM
AVANT LEUR INSTALLATION NOUS FERONS TOUT CE QUE NOUS POUVONS POUR LIMER LEURS DENTS, LEUR ENLEVER DES GRIFFES!!!

PAS DE CHANCE POUR EUX.
 

 243   Kpadé Jean-Francois | 4/20/2005 9:13:52 AM
Commentaires
ablodévi | 4/20/2005 8:40:29 AM
A Kpadé Jean-Francois
Je suis déçu moi aussi.Nous devons comprendre que les blancs n'aiment pas les noirs.Pour cette raison,nous devons compter sur nous même pour se faire respecter partout dans le monde.Ce n'est pas en pratiquant la dictature,l'assassinat,la division,le trbalisme qu'on peut espérer se faire respecter.Nous devons changer de mentalité et accepter le changement au Togo maintenant.
Ce faure,je le déteste.Il est trop bête comme son papa.
L'église restera et toujours dominée par les blancs.Ils se disent que c'est leur civilisation et c'est eux qui nous l'ont apprise.En voyant cela je préfère faire les cultes de nos ancêtres(vodou)que de les suivre bêtement.Je suis chrétiens.Mais que veut tu,c'est la raison du plus fort.Devant Dieu nous sommes tous égaux.
Vive l'opposition et BOB AKITANI.

Lir | 4/20/2005 8:36:33 AM
Dansou est en Allemagne...
Il le sait, il sait que j´ai dit la vérité.....
Mais sérieux,
Kpadé, je suis comme toi autant décu....depuis que j´ai entendu des commentaires allant dans le sens:
"le monde n´est pas encore prêt à accepter un Pape noir "
C´est décevant et frustrant.....Pourtant je suis musulman..hein !!! Musulman modéré, j´ai fait le collège St Joseph et je connais un peu la Bible..mais, comme je dis, je suis décu....

DANSSOU | 4/20/2005 8:29:50 AM
hahahah kpade

non soyons serieux. l'allemand a gagné ! vive le pape nouveau hahahahah

Kpadé Jean-Francois | 4/20/2005 8:26:13 AM
Mais quelles sont vos réactions à propos de l´élection du nouveau Pape. Moi je suis décu. Les blancs là veulent nous signifier qu´aucun Noir ne peut diriger le vatican ou quoi maaaaaa! Ils disent que ce n´est la couleur de la peau qui dirige l´église, mais pourquoi sont si hostiles aux Noirs? Moi ca me fait bcp penser. Partout même dans l´église le Noir est lésé dépuis l´aube des temps. C´est quoi ca? Ils prennent l´Afrique comme champs de l´expansion évangelique mais méprisent les Noirs.


Merci à vous (ablodevi, Lir),
moi franchement je suis fier d´être noir et j´essaie de défendre la cuase africaine. Voyez seulement le nombre des chrétiens en Afrique. Aujourd´hui l´eglise catholique compte beaucoup sur le nombre toujours croissant des fidèles en Afrique. En Europe il parait que l´église est en faillite de sorte qu´on est en train de la privatiser. J´ai suivi un documentaire sur TV5 où on disait qu´en Allemagne, les sont vendues et transformés en maisons d´habitaion, en bureau de caisse d´épargne ou autre. Alors qu´en Afrique, les dimanche les gens sont obligés de se tenir débout ´par manque de place assises. Mais voilà qu´on qu´on ne permette malgré notre majorité la chance historique de gouverner l´église. D´ailleurs, il faut partir de nombre très disproportionné des cardinaux. L´Afrique(un continent entier) a moins de cardinaux que la France, l´Italie, l´Allemagne et autres. Alors que ce sont ces cardinaux qui doivent voter un Pape. J´halucine les amis. Et puis si ils croient que nous ne sommes pas traditionnellement chrétiens, un Papa est toujours aidé dans sa tâche par les autres cardinaux. Pourquoi eux ils n´acceptent JAMAIS être au service d´un Noir???????Puisque là au moins, ils au service de Dieu qui ne fait pas de différence ni de couleur de peau, ni de langue, ni de sexe, encore moins d´origine.
Depuis hier, je me demande s´il faut que je continue d´aller dans leur église. Avec cette histoire, je me sens très affaibli et honni.
Danssou, avec ce que je viens d´écrire ne va pas contre toi. Chacun doit être de penser comme il veut.
 

 242   ATCHALIMONDOM | 4/20/2005 9:11:58 AM
Sources Sures:

Branle Bas dans la maison RPT.

Les vieux Apatatchiks du RPT ont du pain sur la planche. Depuis le coup du 5 Fevrier, une grande partie d'entre eux se rend compte que LE FILS DU PERE a des desseins d'asseoir une dictature PLUS DURE que celle du PAPA et ecarter toutes les vieilles fossiles et les remplacer avec les JEUNES LOUPS aux dents plus tranchantes et longues (civils et militaires).

Alors dans les coulisses beaucoup de ces vieux font deja deffections en douceur et prient pour que le CANDIDAT DE LA PAIX BOB AKITANI viennent mettre la Maison Togo en ordre.

Comme quoi, le vent a deja tourne, et il n'est pas encore trop tard , pour cet examen de conscience et se ranger dans le camp du changement dont le peuple aspire tant.



 

 241   Communique des FAT dissid | 4/20/2005 9:09:41 AM
Au nom des Forces Armées Togolaises garantes de la souveraineté Républicaine.

Nous Officiers et Sous-officiers des Forces Armées Togolaises déclarons ci-dessous:

- Les généraux Nandja, Tidjani, Memen et Gnonfame ne représentent aucunement les aspirations des FAT toutes entières. La majorité d’entre nous désavoue ce quatuor et présente les excuses de l’Armée à la population togolaise toute entière.
- Nous refusons avec force la perpétuation de l’ancien système et aspirons à une armée des valeurs et de discipline au service de la nation et non contre la nation.
- Avons décide de refuser, a partir du résultat de l’élection présidentielle, de servir un seul clan ou une seule famille. Nous servirons le Togo quelque soit le résultat des urnes. Les dits résultats devront être immaculés de toute fraude électorale.
- Sachant le résultat déjà annonce, nous ne pouvons qu’avertir des aujourd’hui les tenants de la politique de terreur des suites graves auxquelles ils s’exposent.
- Nous demandons a tous les togolais du rpt ou de l’opposition de descendre dans la rue pour réclamer la légalité et la victoire du peuple.
- Nous demandons au rpt d’être solidaire du peuple contre l’obscurantisme.
- Nous ne répondrons plus à compter du résultat des urnes aux injonctions de mobilisation contre le peuple.
- Nous ferons de notre cote le devoir qui incombe à une armée digne de ce nom.
- A vous unités des FAT le moment venu, rejoignez la dignité et faisons honneur à notre uniforme.
- A vous tous togolais, aider vous, aider nous par vos votes et vos actions a déclencher notre action pour la protection de la république en danger.
- Il est temps que l’Armée soit exclusivement au service du peuple.
- Nous nous engageons a redonner aux institutions de la République leur pleine souveraineté et a renforcer le rôle des FAT dans la protection du Togo et de tout citoyen sans distinction quelle qu’elle soit.


Fait à Kara le 20 Avril 2005.


Groupe Des FAT dissidents.


 

 240   Kpadé Jean-Francois | 4/20/2005 9:04:21 AM
Merci à vous (ablodevi, Lir),
moi franchement je suis fier d´être noir et j´essaie de défendre la cuase africaine. Voyez seulement le nombre des chrétiens en Afrique. Aujourd´hui l´eglise catholique compte beaucoup sur le nombre toujours croissant des fidèles en Afrique. En Europe il parait que l´église est en faillite de sorte qu´on est en train de la privatiser. J´ai suivi un documentaire sur TV5 où on disait qu´en Allemagne, les sont vendues et transformés en maisons d´habitaion, en bureau de caisse d´épargne ou autre. Alors qu´en Afrique, les dimanche les gens sont obligés de se tenir débout ´par manque de place assises. Mais voilà qu´on qu´on ne permette malgré notre majorité la chance historique de gouverner l´église. D´ailleurs, il faut partir de nombre très disproportionné des cardinaux. L´Afrique(un continent entier) a moins de cardinaux que la France, l´Italie, l´Allemagne et autres. Alors que ce sont ces cardinaux qui doivent voter un Pape. J´halucine les amis. Et puis si ils croient que nous ne sommes pas traditionnellement chrétiens, un Papa est toujours aidé dans sa tâche par les autres cardinaux. Pourquoi eux ils n´acceptent JAMAIS être au service d´un Noir???????Puisque là au moins, ils au service de Dieu qui ne fait pas de différence ni de couleur de peau, ni de langue, ni de sexe, encore moins d´origine.
Depuis hier, je me demande s´il faut que je continue d´aller dans leur église. Avec cette histoire, je me sens très affaibli et honni.
Danssou, avec ce que je viens d´écrire ne va pas contre toi. Chacun doit être de penser comme il veut.
 

 239   ablodévi | 4/20/2005 8:40:29 AM
A Kpadé Jean-Francois
Je suis déçu moi aussi.Nous devons comprendre que les blancs n'aiment pas les noirs.Pour cette raison,nous devons compter sur nous même pour se faire respecter partout dans le monde.Ce n'est pas en pratiquant la dictature,l'assassinat,la division,le trbalisme qu'on peut espérer se faire respecter.Nous devons changer de mentalité et accepter le changement au Togo maintenant.
Ce faure,je le déteste.Il est trop bête comme son papa.
L'église restera et toujours dominée par les blancs.Ils se disent que c'est leur civilisation et c'est eux qui nous l'ont apprise.En voyant cela je préfère faire les cultes de nos ancêtres(vodou)que de les suivre bêtement.Je suis chrétiens.Mais que veut tu,c'est la raison du plus fort.Devant Dieu nous sommes tous égaux.
Vive l'opposition et BOB AKITANI.
 

 238   JEFFERSON | 4/20/2005 8:39:07 AM
Mes frères et soeurs,levons-nous pour voter massivement dans un premier temps,et puis après amoins que la volonté du peuple togolais soit conforme aux résultats,allons tous et toutes en guerre contre la dictature.Cette guerre sera la REVOLUTION JAUNE.
Soit nous vainquons,soit c'est la guerre! tout togolais est maintenant determiné à en finir avec la dictature.
Que l'opposition commence déjà par nous acheter des armes made in USA.Nous les jeunes,nous sommes prets à finir avec la dictature!
 

 237   Lir | 4/20/2005 8:36:33 AM
Dansou est en Allemagne...
Il le sait, il sait que j´ai dit la vérité.....
Mais sérieux,
Kpadé, je suis comme toi autant décu....depuis que j´ai entendu des commentaires allant dans le sens:
"le monde n´est pas encore prêt à accepter un Pape noir "
C´est décevant et frustrant.....Pourtant je suis musulman..hein !!! Musulman modéré, j´ai fait le collège St Joseph et je connais un peu la Bible..mais, comme je dis, je suis décu....
 

 236   DANSSOU | 4/20/2005 8:29:50 AM
hahahah kpade

non soyons serieux. l'allemand a gagné ! vive le pape nouveau hahahahah
 

 235   Kpadé Jean-Francois | 4/20/2005 8:26:13 AM
Mais quelles sont vos réactions à propos de l´élection du nouveau Papa. Moi je suis décu. Les blancs là veulent nous signifier qu´aucun Noir ne peut diriger le vatican ou quoi maaaaaa! Ils disent que ce n´est la couleur de la peau qui dirige l´église, mais pourquoi sont si hostile aux Noirs. Moi ca me fait bcp penser. Partout même dans l´église le Noir est lésé dépuis l´aube des temps. C´est quoi ca? Ils prennent l´Afrique comme champs de l´expansion évangelique mais méprisent les Noirs.
 

 234   DANGER | 4/20/2005 8:21:04 AM
par: un milicien

CRI DE DETRESSE D´UN MILICIEN RPT

Depuis la mort de E GNASSINGBE, des milices sont créées un peu partout à Lomé et dans chaque quartier. J'en fais parti de celle de Hedrzanawoé dirigée par le Pasteur EDOH et sous la supervision de Kpatcha Gnassingbé. Des gourdins, des flèches, des manchettes et une somme de 1000 à 10 000 FCFA sont distribués. Ceci dans le but de mater ceux qui se soulèveront contre le RPT et ses dirigeants. Des projets d'éliminations, d'enlèvements et de tortures sont programmés.

Ainsi, j'appelle mes frères de l'opposition à:

1- Dialoguer avec les frères du RPT pour les convaincre de ne pas suivre bêtement les décisions de certains de leurs chefs et de voir que nous sommes tous des frères.

2- De se préparer à des affrontements en s 'armant aussi

3- De porter secours à la maison d'où ils attendent des cris car la prochaine maison sera la leur et que l'union fait la force.

4- De rentrer au plus tard à 18 heures durant ces deux semaines car un couvre feu sera déclaré sous peu et des victimes seront déplorées

En outre des jeunes de l'opposition filmés seront enlevés et montrés à la télévision comme des bandits à la solde de l 'opposition avec les films comme preuves et arrêtés par les forces de sécurité après des agressions contre des étrangers surtout des français, américains et des africains de la sous région.

Ainsi, je vous demande d'envoyer ce message :

1 -au plus grand nombre de personnes

2- au plus grand de ce pays et autres pays pour qu'il sous au courant du génocide qui se préparent au TOGO

3- pour que un jour les dirigeants de ce monde ne disent qu'ils ne sont pas au courant de telle ou telle chose.

Un jeune milicien qui a peur pour son pays. De grâce faite des efforts pour sauver le Togo par le dialogue, des prières et en envoyant ce message pour toucher le plus de monde possible
 

 233   LOCO | 4/20/2005 8:08:05 AM
QU`EST CE QUE LES USA PEUVENT FAIRE,SI LE RPT FRAUDE LES ELECTIONS?
COMME ,JE LE DIS SOUVENT,L`OPPOSITION TOGOLAISE DOIT COMPTER QUE SUR LE PEUPLE TOGOLAIS.LES AMERICAINS NE PEUVENT PAS DIRE QU`ILS NE SONT PAS AU COURANT DES ABUS DU POUVOIR RPT SOUS LE REGNE D`EYADEMA QUI NOUS AVAIT GOUVERNE PLUS DE 38 ANS.NOUS VOULONS MAINTENANT DES ACTES CONCRETS DANS LA CRISE TOGOLAISE.JE SUIS L`UN DES ADMIRATEURS DE LAURENT GBAGBO QUI COMPTE SUR LA JEUNESSE IVOIRIENNE POUR FAIRE FACE A LA FRANCE.IL FAIT AUSSI QUE L`OPPOSITION TOGOLAISE JOUE UN BON ROLE AVEC SA POPULARITE.ET APRES,ON POURAIT COMPTER SUR LES APPUIS EXTERIEURS.
LES ACTES DE LA CEDEAO EN DIT LONG.POURQUOI,ELLE APPELLE MAINTENANT LES CANDIDATS A UNE REUNION A NIAMEY?(BLAGUE).
L`OPPOSITION DOIT OPTER POUR UNE FORCE EGALE SUR LE TERRAIN.
 

 232   Franck | 4/20/2005 8:00:47 AM
Chers TOGOLAIS

Nous devons cesser de penser des choses horibles sur la personne de Leopold GNININVI à ce moment critique de notre Histoire: Vous aimez faire des Analyses mais pas des Analyses constructives: Avez-vous oublié comment vous avez raté la COnférence Nationale Souveraine: Un peu de Diplomatie s'il vous Plaît: Une des Stratégies qui réussit aussi est la Négociation même avec l'ennemi: de grâce pensez à cela: Si vous avez laissé Mgr KPODZRO dans le Temps négocier avec EYADEMA nous n'en serons pas là: Pensez un epu vous les Journalistes , à moins que vous soyez à la Solde du RPT pour semer le doute dans l'esprit des Togolais désireux du changement parce que vous les voyez analphabètes et sans grande capacité d'analyses. Si un Prof du rang de GNIVINVI souhaite un Poste de Premier Ministre sous le Régime RPT alors pour moi il n'est pas un Professeur, N'oublions pas comment EYADEMA a remercié Edem KODJO Premier Ministre de son Gouvernement. Non je ne le pense pas Gnininvi est un Homme réfléchi et il sait bien faire la part des choses. Combien de jours pensez-vous qu'il sera PM sous Faure. Au lieu de penser comment demander aux LIBANAIS soit disant Hommes d'Affaires au Togo qui maintiennent le Régime en place en complicité avec la France de Chirac de partir du Togo, vous vous attaquez aux Honnêtes Citoyens: Chassez d'abord les LIBANAIS qui pillent votre Pays et y font la LOI.
Honte à Vous
 

 231   vaincrons ou mourons dans | 4/20/2005 8:00:25 AM
A Saint Esprit
Dis moi tu es de quel côté?Demande au saint esprit de chasser ces diables du RPT du pouvoir et de leur botter le cuit.Jesus n'aime pas qu'on martyrise son peuple et son prochain.Nous sommes des esclaves,des bêtes à tuer pour ce régime.Demande à Jésus de les neutraliser pour le 24 Avril 2005.Car le prophète a pitié de son peuple opprimé et va le délivrer.Que le feu tombe sur ce régime.Ainsi soit il?Au nom de Jésus ,je demande à Dieu de venger son peuple qui souffre de l'injustice.Papa vient au sécours de ton peuple pour bien les vaincre ce 24 Avril 2005.Amen
Vive la victoire de l'opposition et de Bob Akitani.
 

 230   Lir | 4/20/2005 7:35:50 AM
togofèsirè,

tu t´es trompé d´endroit...va voir ailleurs ce n´est des trucs dont on s´occupe ici....
Si tu as des problèmes d´érection, débrouille toi seul...
Et puis je sais moi que tu veux foutre du bordelle ici en envoyant ton message...rien d´autre...Ton péni peut rester en érection un siècle durant moi je m´en fou royalement......Baise ta copine non stop !!! Voilà mon conseil !!!! Non stop baise !!!
 

 229   Lir | 4/20/2005 7:30:10 AM
Danger,

je n´ai pas remarqué avoir été piraté..parce que l´autre message, je l´ai tout simplement reproduit pour mettre á la connaissance des gens....
C´est un message d´un rptiste qui oeuvre au sein d´une milice rpt....
Ce n´est donc pas moi-même....hahahaha
Moi ???? JAMAIS.....NO WAY !!!!! Ca n´arrivera jamais...restez tranquille....
As-tu lu la bêtise de ce esprit puant ???
 

 228   togofèsirè | 4/20/2005 7:29:59 AM
Chers amis internautes,
au secours, j´ai une petite insuffisance sexuelle et hier voulant `faire un peu plaisir à ma copine, j´ai été au marché aux fétiches de Bè où on m´a conseillé une écorce. Depuis lors mon pérnis est en constante érection et ne tombe plus. je ne peux même plus porter mon pantalon pour sortir. Je suis en pagnew maintenant. C´est sérieur. Ca doit au moins tomber pour que je me déplace voir si mon tradimedecin peut me sauver.
J´attends impatiemment vous lire.
Merci d´avance
 

 227   DANGER | 4/20/2005 7:25:54 AM
il ya beaucoup de faux lir ici non?

hein lir?

ils sont si desespés qu'il ont retiré thursday.....
maintenant on nous envois beaucoup d'autres canailles. hahahahhaha

la ou rpt est, il ya du desordre et de la poubelle.. ah oui c'est encore prouvé... pour cela

votons massivement ABLODE
 

 226   DANGER | 4/20/2005 7:22:16 AM
hahahahhahahahahah
on dirait que ce saint est particulierement tres mauvais.

hahahha
 

 225   Lir | 4/20/2005 7:17:22 AM
saint esprit,
on t´emmerde !!!
Puisque vous êtes des bêtes de somme, des sauvages et ne craignez rien, continuez seulement et vous verez ce qui vous montrera la fin et les limites...
Vous supportez le diable et invoquez le saint esprit !!! Cela s´appelle plasphème....
Moi particulièrement je t´emmerde royalement...
La viande de chien et le tcouk ont détruit ta raison et tu n´es qu´un pion manipulé à volonté....
Va au diable....
 

 224   Saint Esprit | 4/20/2005 7:11:11 AM
JE DEMANDE A DIEU ET A L´ESPRIT SAINT DE VENIR TOUT DE SUITE PRENDRE LE CONTROLE SUR LES MAUVAIS ESPRITS, DE VAINCRONS OU MOURONS DANS LA DIGNITE, DE SAFAREBAOU, DE LE GUERRIER, DE PRINCE KIKI, DE ABLODEVI, DE VICTORY, DE ABU, PROPHETE, DE DANGER, DE LIR, DE NGODO, DE BOCON, DE SANGCHAUD, DE COMMANDANT ADI , ETC. DE LES CONSUMER ET DE LES NEUTRALISER AU NOM DE JESUS, AFIN QUE LES JEUNES TOGOLAISES ET TOGOLAISES QU´ILS ONT HANTES SOIENT LIBERES. AMEN ! PAPA, TRANSFORME CES JEUNES GENS QUI TREBUCHENT SOUS L´EMPRISE DE L´ESPRIT DEMONIAQUE EN DES ARTISANS DE PAIX. PERE TRES HAUT , LIBERE LES DE LA RAGE ET DE HAINE TRIBALE. ILS SONT CAPABLES DE BONNES CHOSES POUR LEUR PAYS MAIS SEULEMENT QU´ILS SONT NAÏFS DE SORTE L´ESPRIT D´AZOBA LES TOURMENTE.
PERE TRES SAINT, VIENT SOUTENIR TOUS NOS QUATRE CANDIDATS A L´ELECTION PRESIDENTIELLE PROCHAINE DU 24 AVRIL PROCHAIN. PAPA, JE TE DEMANDE DE LES BAIGNER DANS LE SANG PRECIEUX DE JESUS, CAR A LIRE LEURS PROGRAMMES DE SOCIETE, TOUS SITUENT LE BIEN ETRE DU PEUPLE TOGOLAIS AU CENTRE DE LEURS PREOCCUPATIONS. PROTEGE, NOTRE PEUPLE !
AMEN, J´AI PRIE AU NOM TRES SAINT DE JESUS.
 

 223   Gilles | 4/20/2005 7:04:59 AM




GILLES COUPET - 18/04/2005 Imprimer | Envoyer | Réagir

Togo: Le sang de Chirac

Samedi 9 avril 2005, à 22 heures 43, sur la table de ma salle à manger à Paris, 15 rue de Belfort dans le XI°, le sang de Chirac a coulé. C’est en tout cas ce que m’a dit l’ami togolais qui était assis à côté de moi, à l’instant même où, par maladresse, j’ai renversé sur la nappe de coton grise le verre de Bordeaux que je venais de me servir: « C’est un bon signe, c’est le sang de Chirac ».

Cet ami togolais, appelons-le Fernand, est docteur en sciences politiques, il enseigne dans une université. C’est un homme doux, affable, souriant et triste, qui avait tenu ce samedi après-midi 9 avril, dans une des salles de notre Assemblée nationale, devant plus de trois cents personnes – un tiers d’Européens, deux tiers d’Africains, des hommes, des femmes, des adolescents, aucun parlementaire (tous invités) à l’exception de Noël Mamère – un discours d’un humour désespéré, au fond duquel toutefois j’avais cru discerner comme une note d’espoir. Pas une note : un tremblement faible, pas même une tonalité. Il devait nous dire si la politique africaine de la France reste incontrôlable, quarante années après les Indépendances. Il a soulevé chez ceux qui l’ont écouté l’envie de l’embrasser et de se dire son ami. Dans une amertume qui nous a tous poignés.

« C’est un bon signe, c’est le sang de Chirac ».

Aucune haine. Aucune prémonition. Aucune violence chez ces citoyens blancs et noirs, chez ces hommes et ces femmes de bonne volonté qui s’étaient réunis une après-midi entière au cœur même de la démocratie française pour étudier, parmi les dictatures africaines, le cas du Togo. Seulement du désespoir.

Ce n’est pas votre sang, Monsieur Chirac, qui va couler le 24 avril dans la lagune de Bé. Rassurez-vous. Ce n’est que le sang de ceux qui sont restés des indigènes, des gens qui portent des prénoms aussi improbables que Adoté, Koffi, Kayivi, Horace, Hermann, Sika ou Parisette. Des gens qui seront troués par des balles françaises, jetés dans la mer depuis des hélicoptères français, non pas troués ou balancés par des Français – rassurez-vous ! – mais par des miliciens, au terme de la guerre civile qui va avoir lieu. Car enfin, comment ces Adoté, Koffi et Parisette pourraient-ils encore supporter un jour de plus les emprisonnements sans incrimination, les exécutions sommaires, les disparitions, les coups de gourdins cloutés, la mise au pillage du pays, la liquidation des bois et des phosphates, la vente du sable de la plage de Lomé, le trucage des listes électorales, l’interdiction à la diaspora togolaise de voter, l’indifférence des instances internationales et votre opiniâtreté personnelle, Monsieur Chirac, à faire élire le fils de votre ami personnel Eyadéma, décédé le 5 février ?

Ce n’est pas votre sang qui va couler à partir de 24 avril, dans cette guerre civile annoncée. Respirez et cramponnez-vous, Monsieur le Président de notre République, ce n’est qu’un sale moment à passer.

Gilles Coupet
Ecrivain
Organisateur du colloque de la Ligue des droits de l’Homme « Dictatures africaines : le cas du




 

 222   Saint Esprit | 4/20/2005 7:04:09 AM
JE DEMANDE A DIEU ET A L´ESPRIT SAINT DE VENIR TOUT DE SUITE PRENDRE LE CONTROLE SUR LES MAUVAIS ESPRITS, DE VAINCRONS OU MOURONS DANS LA DIGNITE, DE SAFAREBAOU, DE LE GUERRIER, DE PRINCE KIKI, DE ABLODEVI, DE VICTORY, DE ABU, PROPHETE, DE DANGER, DE LIR, DE NGODO, DE BOCON, DE SANGCHAUD, DE COMMANDANT ADI , ETC. DE LES CONSUMER ET DE LES NEUTRALISER AU NOM DE JESUS, AFIN QUE LES JEUNES TOGOLAISES ET TOGOLAISES QU´ILS ONT HANTES SOIENT LIBERES. AMEN ! PAPA, TRANSFORME CES JEUNES GENS QUI TREBUCHENT SOUS L´EMPRISE DE L´ESPRIT DEMONIAQUE EN DES ARTISANS DE PAIX. PERE TRES HAUT , LIBERE LES DE LA RAGE ET DE HAINE TRIBALE. ILS SONT CAPABLES DE BONNES CHOSES POUR LEUR PAYS MAIS SEULEMENT QU´ILS SONT NAÏFS DE SORTE L´ESPRIT D´AZOBA LES TOURMENTE.
PERE TRES SAINT, VIENT SOUTENIR TOUS NOS QUATRE CANDIDATS A L´ELECTION PRESIDENTIELLE PROCHAINE DU 24 AVRIL PROCHAIN. PAPA, JE TE DEMANDE DE LES BAIGNER DANS LE SANG PRECIEUX DE JESUS, CAR A LIRE LEURS PROGRAMMES DE SOCIETE, TOUS SITUENT LE BIEN ETRE DU PEUPLE TOGOLAIS AU CENTRE DE LEURS PREOCCUPATIONS. PROTEGE, NOTRE PEUPLE !
AMEN, J´AI PRIE AU NOM TRES SAINT DE JESUS.
 

 221   Lir | 4/20/2005 6:33:31 AM

CRI DE DETRESSE D´UN MILICIEN RPT

Depuis la mort de E GNASSINGBE, des milices sont créées un peu partout à Lomé et dans chaque quartier. J'en fais parti de celle de Hedrzanawoé dirigée par le Pasteur EDOH et sous la supervision de Kpatcha Gnassingbé. Des gourdins, des flèches, des manchettes et une somme de 1000 à 10 000 FCFA sont distribués. Ceci dans le but de mater ceux qui se soulèveront contre le RPT et ses dirigeants. Des projets d'éliminations, d'enlèvements et de tortures sont programmés.

Ainsi, j'appelle mes frères de l'opposition à:

1- Dialoguer avec les frères du RPT pour les convaincre de ne pas suivre bêtement les décisions de certains de leurs chefs et de voir que nous sommes tous des frères.

2- De se préparer à des affrontements en s 'armant aussi

3- De porter secours à la maison d'où ils attendent des cris car la prochaine maison sera la leur et que l'union fait la force.

4- De rentrer au plus tard à 18 heures durant ces deux semaines car un couvre feu sera déclaré sous peu et des victimes seront déplorées

En outre des jeunes de l'opposition filmés seront enlevés et montrés à la télévision comme des bandits à la solde de l 'opposition avec les films comme preuves et arrêtés par les forces de sécurité après des agressions contre des étrangers surtout des français, américains et des africains de la sous région.

Ainsi, je vous demande d'envoyer ce message :

1 -au plus grand nombre de personnes

2- au plus grand de ce pays et autres pays pour qu'il sous au courant du génocide qui se préparent au TOGO

3- pour que un jour les dirigeants de ce monde ne disent qu'ils ne sont pas au courant de telle ou telle chose.

Un jeune milicien qui a peur pour son pays. De grâce faite des efforts pour sauver le Togo par le dialogue, des prières et en envoyant ce message pour toucher le plus de monde possible.


 

 220   Commandant ADI | 4/20/2005 6:21:31 AM
ARMEE POPULAIRE AFRICAINE DU SALUT (APAS)
AFRICAN PEOPLE’S ARMY FOR SALVATION (APAS)

HAUT COMMANDEMENT MILITAIRE



Le Haut Commandement Militaire de l'Armée Populaire Africaine du Salut (APAS) remercie la Brigade R12, le Commando M8 et le Commando A2 pour MISSION ACCOMPLIE.
Le Haut Commandement Militaire ordonne les Missions suivantes du 20 au 22 AVRIL 2005:

MISSION No.4

Diffusion : URBI
Exécution : COMMANDO M1
Message :
- FEU DANS FEU, FEU ROUGE, HELOU
- TOKI FINI, SURVIVAL 2, STOP
- AVI EFFACE, ATCHE, ATCHE, ATCHE
STOP FINAL

MISSION No.5
Diffusion: URBI
Exécution : COMMANDO T2
Message:
- AKODU BIMP, NOWAY, CALL NUAGE
- TOKI FINI, SURVIVAL ZERO, HANGAR
- BARAKA 3
STOP FINAL



La lutte ne fait que commencer.
Ablode! Ablode! Ablode!


Fait à Agotime-Nyitoe, le 20 avril 2005.

Signé:
Commandant Keneth Koffi ADI,
Commandant en Chef de l’APAS
Contact : cmdt_akadi@hotmail.com

 

 219   Commandant ADI | 4/20/2005 6:20:09 AM
ARMEE POPULAIRE AFRICAINE DU SALUT (APAS)
AFRICAN PEOPLE’S ARMY FOR SALVATION (APAS)

HAUT COMMANDEMENT MILITAIRE



Le Haut Commandement Militaire de l'Armée Populaire Africaine du Salut (APAS) remercie la Brigade R12, le Commando M8 et le Commando A2 pour MISSION ACCOMPLIE.
Le Haut Commandement Militaire ordonne les Missions suivantes du 20 au 22 AVRIL 2005:

MISSION No.4

Diffusion : URBI
Exécution : COMMANDO M1
Message :
- FEU DANS FEU, FEU ROUGE, HELOU
- TOKI FINI, SURVIVAL 2, STOP
- AVI EFFACE, ATCHE, ATCHE, ATCHE
STOP FINAL

MISSION No.5
Diffusion: URBI
Exécution : COMMANDO T2
Message:
- AKODU BIMP, NOWAY, CALL NUAGE
- TOKI FINI, SURVIVAL ZERO, HANGAR
- BARAKA 3
STOP FINAL



La lutte ne fait que commencer.
Ablode! Ablode! Ablode!


Fait à Agotime-Nyitoe, le 20 avril 2005.

Signé:
Commandant Keneth Koffi ADI,
Commandant en Chef de l’APAS
Contact : cmdt_akadi@hotmail.com

 

 218   DANGER | 4/20/2005 5:45:03 AM
DANGER | 4/20/2005 5:42:52 AM
BONFOH, VEUT CREER UNE GUERRE DE RELIGION!
APRES AVOIR ESSAYER EN VAIN DE DIVISER LE PEUPLE, UNE NOUVELLE TACTIQUE S'ANNONCE!!

FRERES ALLER SUR LEUR SITE LES BOMBARDER DE VOS COMMENTAIRES, MEME S'ILS NE L'AFFICHE PAS CHALLA VA LES LIRE!

BONFOH LE PROF DU SPORT NE CROIS PAS QUE LA COMMUNAUTÉ MUSULMANE VOULAIT PRENDRE UN PEU UNE DISTANCE !


source: republicoftogo.com
Religion : de l’art de transformer une audience en manif politique - 20/4/2005

Le président togolais par intérim, Abbas Bonfoh (photo), vient d’écrire à l’archevêque de Lomé Monseigneur Philippe Fanoko Kpodzro pour lui faire part de son étonnement après qu’une audience officielle restreinte se soit transformée en manifestation politique. Il reproche également à l’archevêque d’avoir exclu certains religieux de la délégation, comme les représentants de la communauté musulmane. Bref d’avoir mélangé spirituel et politique.

Dans sa correspondance, Abass Bonfoh s’étonne que l’audience sollicitée par l’archevêque de Lomé le 15 avril dernier se soit "muée en manifestation publique". L’homme d’église avait souhaité s’entretenir avec le président Bonfoh accompagné d’un groupe de quatre personnes. L’objet de la rencontre consistait à demander une reprise de l’opération de révision des listes électorales et le report de l’élection présidentielle prévue pour le 24 Avril 2005.

Or c’est près de 200 personnes en soutane et toge qui ont marché depuis le "Carrefour GTA" au Nord de Lomé sur la Nationale numéro un jusqu’à la résidence du Président par intérim située à la Cité OUA.

Pour Abass Bonfoh, cette manifestation "ne correspond pas à l’esprit dans lequel l’audience a été accordée".

Abass BONFOH relève par ailleurs que la délégation ne comprenait pas des représentants de toutes les confessions religieuses, notant par exemple "l’absence du clergé musulman qui participe également à la vie religieuse au Togo".

Il a aussi marqué son étonnement de voir des membres de l’ordre des avocats figurer parmi la délégation "alors même que celui-ci n’a aucun lien avec la conduite de la vie religieuse dont le clergé a la charge.

Sur le fond, le président par intérim a réserver une fin de non recevoir à la demande du clergé d’user de ses prérogatives pour faire reprendre l’opération de révision des listes électorales au motif que celle-ci serait entachée d’irrégularités.

Pour M. Bonfoh, les résultats obtenus après la révision des listes électorales sont satisfaisants "malgré quelques imperfections relevées eu égard à ce qui a été constaté sur le terrain et au rapport de la CENI (Commission électorale nationale indépendante)" où siègent paritairement des représentants de l’opposition et de la majorité ainsi que des membres de le société civile..
-------------------------------------------------

LES MUSULMANS PRENNENT DISTANCE DE LA CHOSE POLITIQUE (nouvelle lue 295 fois)

L'Union musulmane et une fédération des Eglises et missions du Togo font état samedi d'une "certaine distance et sérénité face au jeu politique" et d'un mandat apolitique dans la crise que traverse le pays dans la période électorale, a-t-on appris dimanche des medias officiels.

Ces deux regroupements se sont entretenu séparément samedi avec le président togolais par intérim Abass Bonfoh. La veille, Abass Bonfoh avait discuté avec des religieux catholiques, méthodistes et presbytériens, et des avocats qui lui ont demandé le report de la date de l'élection et porté à son attention des inquiétudes face à l'évolution du climat politique en la période d'élection.

Sur ces mêmes sujets qui ont été approchés, le président de l'Union musulmane du Togo, El Hadj Ahmed Tetou, dit avoir signifié à M. Bonfoh que la communauté musulmane est consciente de l'enjeu électoral mais doit garder "une certaine distance et une certaine sérénité face au jeu politique". Il a nuancé cependant que les musulmans ne doivent pas "rester indifférents par rapport à ce qui se passe", soulignant que cela va de l'avenir des fils du Togo.

"Mais en tant que confession religieuse, nous pensons que notre code de comportement doit être un code de modération", a-t-il indiqué en précisant que cela doit aller dans le sens de l'appel à l'apaisement et au calme. Le président de la Fédération des Eglises et Missions internationales du Togo (FEMIT), Pasteur Edoh Komi, a estimé de son côté qu'en tant qu'Eglise ils n'ont pas un "mandat politique ".

"Nous avons un mandat religieux qui donne le quitus de réconcilier les hommes", a-t-il rappelé, ajoutant que "nous n'avons pas à nous impliquer dans cette affaire". Il relève que leur préoccupation c'est d'appeler la classe politique à la réconciliation, à la tolérance, et à ce que tout se passe dans la justice, la transparence et dans l'équité.
(Source: China Radio International)
 

 217   iznogood | 4/20/2005 5:01:14 AM
LA FRANCE ROULE POUR FAURE

L'opposition boude des pourparlers avant l'élection au Togo
LOME (Reuters) - Les principaux partis de l'opposition togolaise annoncent qu'ils ne participeront pas à une réunion organisée par le bloc économique ouest-africain avant l'élection présidentielle anticipée de dimanche, dont ils réclament le report.

L'opposition a affirmé que sept de ses partisans avaient été tués lors de violences qui ont ponctué des manifestations ce week-end à Lomé. Le ministère de l'Intérieur a démenti toute "mort d'hommes", mais les affrontements laissent redouter le pire pour le jour du scrutin.

Le président nigérien Tandja Mamadou, qui préside la Communauté économique des Etats d'Afrique de l'Ouest (Cedeao), a donc convoqué les candidats à la présidentielle mercredi à Niamey pour les appeler à "prendre leurs responsabilités et revenir à la raison afin que le processus soit conduit à bon terme", a fait savoir un porte-parole nigérien.

Mais Yawovi Agboyibo, dirigeant d'une alliance de six partis d'opposition de l'ex-colonie française, a affirmé qu'il ne pourrait pas y avoir de négociations au Niger si le scrutin présidentiel n'était pas reporté.

"Sans ce report, pas question d'aller a Niamey", a dit Agboyibo lors d'une conférence de presse.

Pascal Bodjona, porte-parole de Faure Gnassingbé, le candidat du parti au pouvoir, a précisé mardi soir que ce dernier assisterait aux discussions.

"Nous serons à Niamey pour écouter ce qu'ils ont à nous dire", a dit Bodjona. Deux autres candidats, Harry Olympio et Nicolas Lawson, ont dit à Reuters qu'ils participeraient à cette réunion.

INQUIETUDES A PARIS ET WASHINGTON

Jean-Pierre Fabre, représentant de l'Union des forces pour le changement (UFC), principale formation de l'opposition, avait déclaré de son côté: "Tout le monde connaît la cause de cette dégradation: c'est la mauvaise révision des listes électorales."

Après la mort de Gnassingbé Eyadéma, en février, et la tentative avortée de nommer l'un de ses fils, Faure, à sa succession, les autorités togolaises ont annoncé sous la pression internationale la tenue d'une élection présidentielle anticipée le 24 avril.

Mais l'opposition redoute que le scrutin, organisé hâtivement selon elle, ne soit manipulé en faveur du candidat du pouvoir.

La France, dont le président Jacques Chirac était un "ami personnel" d'Eyadéma, et les Etats-Unis ont lancé un appel au calme. Le Quai d'Orsay a exhorté "tous les acteurs politiques togolais à faire preuve de responsabilité" tandis que le département américain d'Etat mettait en demeure le gouvernement togolais de "mener une élection crédible".

"Les informations faisant été d'inscriptions incomplètes sur les listes électorales, de distribution inégale des cartes d'électeurs et les violences sont troublantes", a souligné Richard Boucher, porte-parole de Condoleezza Rice.

Les six partis de l'opposition en question se sont alliés autour de la candidature d'Emmanuel Akitani-Bob, le vice-président de l'UFC. Mais Gnassingbé est le grand favori.



 

 216   papa | 4/20/2005 4:48:07 AM
Assibah J-C JOHNSON

Si tu sais très bien que sur ce site on emploie que des pseudos et non des vraix noms, pourquoi tu te plainds? Est ce que tu es le seul JOHNSON sur cette terre? D'abord ce nom est anglais, donc on trouve les JOHNSON en Angleterre, en Amérique bref dans tous les pays anglophones, qui n'ont rien avoir avec toi ou ta famille. Donc ta réaction n'a pas de sens et je trouve que c'est enfantin de réagir comme ça.
 

 215   Assibah J-C JOHNSON | 4/20/2005 3:50:40 AM
Johnson, Johnson, Johnson, Johnson, Johnson, Johnson, Johnson, !!!!!! , vous avez bien vu ? je viens de répeter sept fois mon nom de famille( et je ne vous dirais pas pourquoi sept fois ) ; bref ! je voudrais conseiller à l'autre qui utilise ce nom comme pseudo d'arreter immediatement de l'utiliser( c'est juste un conseil , vous pouvez choisir de continuer à l'utiliser, avec courage, bravoure et témerité , mais vous assumez ipso facto, que vous le vouliez ou non; ça va ensemble, ça ira avec, c'est un package ) ; certes, on a le droit de choisir un pseudo, mais...ça ne plaît pas à bcp de vrais Johnson ( et on est loin , très loin d'être tous des Polycarpe, ou des recteur Ampah !) ; monsieur au pseudo Johnson, vous n'êtes pas un Johnson ( si vous l'étiez , on l'aurais su tout de suite, il y a des choses qui ne s'expliquent pas, de l'ordre du supranaturel, quelque soit le mur du web, ou la langue ou le ton de votre expression; et ça n'a rien à voir avec la campagne ou les opinions que vous essayer de véhiculer ); vous n'êtes pas un Johnson ; j'ai répeté sept fois mon nom de famille en debut de texte, et ce n'est pas un amusement, ou un effet de style ; maintenant à vous de savoir ce que vous faites, tout simplement; la matière ne représente que 2% la consistance de la réalité, et y a des choses qui ne s'expliquent pas, et qui ne s'expliqueront pas. Prenez soin de vous, Monsieur le 'Johnson' ; signé : Assibah J-C JOHNSON
 

 214   BOB a piqué une crise | 4/20/2005 3:46:31 AM

BOB a piqué une crise hier à Sokodé après le meeting!
 

 213   Raymond | 4/20/2005 3:39:44 AM
L'Opposition des six doit participer aux élections.
Elle doit y aller et réclamer sa victoire si les résultats sont autres que la volonté du Peuple.
Elle doit répondre et employer le même langage que le parti de Faure.
Faure fait trop confiance aux experts français et à l'Ami personnel de son Papa.
L'opposition doit rester debout cette fois-ci et exiger qu'on lui rende sa victoire si celle-ci lui est confisquée.
Nous avons accepté de cotiser pour la campagne électorale. Nous accepterons de cotiser pour acheter les armes et se mesurer aux assassins de Faure.
Le peuple n'acceptera pas un enfant aussi stupide et con de Faure. J'ai suivi ses discours. Il a tous les maux pour s'exprimer en français au tant que son papa.

Puisse Dieu bénir le Togo
 

 212   c'est la vie | 4/20/2005 3:06:01 AM
Hogge, je pense qu'il ne faut pas de report, mais je reste d'accord avec toi sur le point qu'on tu trop nos frères et soeures; je pense que si nous voulons faire des manifestations, soit elles sont destinées à faires des casses ou soit nous restons chez nous: il ne sert à rien de faire des manifestations pacifiques et au même moment on nous tue, je pense que nous devons retourner en 1990, et là c'est salauds de reptiles veront que nous sommes déterminés, il ne faut plus rien de pacifiques, ou soit nous restons pour accepter les salauds au pouvoirs. On les chasse de leur bureau et on met un gouvernement transitoire et c'est tout.
 

 211   hogge | 4/20/2005 1:34:40 AM
Vu qu'aucuns des partis n'arrivent pas à maintenir l'ordre ,mieux vaut tout arrêter avant que ça ne soit trop tard Nous remaquons plus les jours passent plus il ya des morts
secondo la France ne peut pas laisser les Etats-unis s'immiscer dans les affaires du pays.La France doit protéger ses intérêts.
Demandons un report pur et simple des élections afin de pouvoir tout recadrer.Décision bien refléchie avant qu'il ne soit trop tard.
 

 210   prince kiki | 4/19/2005 11:54:19 PM
mer cher amis de forum'
Vous vouyez a quel niveau ces PAYSANS, VILLAGEOIS, PRECANBIENS, OU HOMMES DU QUATERNAIRE OU DU CRO-MAGNON sont ces millitants du RPT?
Ils se croient en periode de chasse dans les montagnes d'aledjo kadara et s'arme de fleches et de gourdins.
Les millitants de l'opposition ne sont pas des lezards ou des rats dont vous en faite votre gigot de chasse. Ce sont des adverssaires politiques.
JE CROYAIS QU'AVEC 40 ANS D'EYADEMA AU POUVOIR VOUS AVEZ BENEFICIER D'UN PEU D'EMANCIPATION MAIS DOMMAGE vos tetes sont toujours vides.
Le proverbe qui dit que " le sejour dans l'eau d'un tronc d'arbre ne le transforme jamais en crocodile" est trop vrai.
Vous vous saoule tchouk et de viande de chien pour pourchasser des millitants de l'opposition au 22e siecle. Vous faites la honte du togo et de l'afrique de l'ouest en general.
Je me demande meme ce qu'on fera de vous apres la victoire de BOB tellement vous etes tetus et cingle comme des mulets.
 

 209   prince kiki | 4/19/2005 11:44:23 PM
mer cher amis de forum'
Vous vouyez a quel niveau ces PAYSANS, VILLAGEOIS, PRECANBIENS, OU HOMMES DU QUATERNAIRE OU DU CRO-MAGNON sont ces millitants du RPT?
Ils se croient en periode de chasse dans les montagnes d'aledjo kadara et s'arme de fleches et de gourdins.
Les millitants de l'opposition ne sont pas des lezards ou des rats dont vous en faite votre gigot de chasse. Ce sont des adverssaires politiques.
JE CROYAIS QU'AVEC 40 ANS D'EYADEMA AU POUVOIR VOUS AVEZ BENEFICIER D'UN PEU D'EMANCIPATION MAIS DOMMAGE vos tetes sont toujours vides.
Le proverbe qui dit que " le sejour dans l'eau d'un tronc d'arbre ne le transforme jamais en crocodile" est trop vrai.
Vous vous saoule tchouk et de viande de chien pour pourchasser des millitants de l'opposition au 22e siecle. Vous faites la honte du togo et de l'afrique de l'ouest en general.
Je me demande meme ce qu'on fera de vous apres la victoire de BOB tellement vous etes tetus et cingle comme des mulets.
 

 208   la vérité | 4/19/2005 10:09:05 PM

Johnson,

Quitte ce site parce que ici c'est la démocratie et nul ne te laissera dire toutes conneries sur votre site. Je veux plus te voir ici.
Djimakpla, Fianfitowoé, Agossouvi, Amélandoutowoé, yéyinovi.

 

 207   maudite soit la generatio | 4/19/2005 10:02:22 PM
Mon ami Africa de Senegal,
Ce qui s'etait passe c'est que depuis la mort de Cedar Senghor, Diouf ne veut pas laisser le pouvoir a Wade: Le prochain vainqueur des elections du 24 Avril. C'est ce que le Togo et le Senegal ont de commun.
 

 206   Amito | 4/19/2005 10:00:36 PM
Cher Kassang c'est un pblem togolo-togolais mais je te dis que c'est faux, il y a pas de guerre civile seulement une dispute partisane. Mes les fleches etaient dans la fete. Mais rassure toi ces chasseure de ville etaient habilles des tricots voter Faure. Si tu ne le connais pas c'est le bebe du feu tyran togolais. Tu sais non tel pere tel fils. La saga continue.
 

 205   Kassang | 4/19/2005 9:53:10 PM
Salut les amis togolais. Je suis Senegalais moi mes j'ai beaucoup d'ami togolais qui ne voulaient pas me donner d'eclairecissement sur ce qui s'etait passer ce week end a lome. Il parait que c'etait le debut d'une guerre civile et les habitants du nord togo partisant du regime tout nu pourchassaient par de fleches tres empoisonnees les partisants de l'opposition. Est-ce reelle les faits en ce 21e siecle?
 

 204   maudite soit la generatio | 4/19/2005 9:52:11 PM
Si faure n'a pas peur, pourquoi il veut se prostituer avec un homme integre comme MR Gnininvi.L' heure a sonne pourque le RPT disparaisse dans l'abime de l' enfer. ABLODE!!!
 

 203   Maudite soit la generatio | 4/19/2005 9:45:09 PM
Personne n'a peur de Faure. C'est plutot lu qui a peur de son peuple comme l'etait son pere. Dis-moi pourquoi il voulait boire le Tcouk de coup d'etat? Il avait peur---------eux
 

 202   Eyademon | 4/19/2005 9:44:06 PM
Johnson envoies moi ton numero de tel. et je t'appelle afin que je te fasse des cours sur les regles les plus elementaires de la democratie que ton clan de tyran, sanguinaire ignore.
 

 201   edjidjawunene | 4/19/2005 9:36:21 PM
Maudit soit la generation , si FAURE ne peut pas battre sa propre silhouette comme tu le dis , pourquoi vous avez assez peur de lui ?
Soyez dans votre peau
 

 200   A Lire | 4/19/2005 9:26:18 PM
Publié le mardi 19 avril, 2005

Revue de Presse sur l'actualité togolaise, en vue des élections présidentielles du 24 avril.

Togo : collusion

Article à Paraître dans "Billets d'Afrique d'ailleurs" n° 136 de mai 2005.

Dans le dernier paragraphe (sous-titré Collusion) d'un article paru dans le quotidien Libération ("Présidentielle à haute risques au Togo", 16/04), Thomas Hofnung cite un « proche du dossier » à propos de Faure Gnassingbé : « Agé seulement de 39 ans, il est en phase avec la jeunesse de son pays, et il dispose de la machine bien huilée du parti au pouvoir, le Rassemblement du peuple togolais, face à une opposition divisée. » Le journaliste affirme par ailleurs que la France envisage d'envoyer des observateurs au Togo à l'occasion des prochaines élections présidentielles. Il s'agirait de « parlementaires familiers du dossier ». Un mafieux à la tête d'une « machine bien huilée » et des « familiers du dossier » complices : et voilà le travail !

Lors d'une récente conférence de presse présentant l'ouvrage de Gilles Labarthe, "Le Togo, de l'esclavagisme au libéralisme mafieux" (1), le chercheur Comi Toulabor (2) a déclaré que, selon de nombreuses sources très crédibles, Jacques Chirac passe un temps non négligeable au téléphone avec les chefs d'État de la CEDEAO (3) afin de les « encourager » à ne pas se montrer trop regardants sur ce qui se passe à Lomé. Autrement dit, le Président français exercerait des pressions diverses sur ses homologues de l'Afrique de l'Ouest afin qu'ils favorisent le maintien au pouvoir de l'actuel système mafieux qui, au Togo, tient lieu de « gouvernance ».

Notons que la machine bien huilée ne cesse de tester la tolérance de la communauté internationale (les pays qui la composent et les diverses institutions dans lesquelles ils sont représentés, de l'ONU à l'Union Africaine en passant par l'Union Européenne et la Francophonie, entre autres) pour ses frasques. Cette tolérance semble de nature à susciter toutes les inquiétudes ! Qu'il s'agisse des tricheries en matière d'établissement des listes électorales ou de distribution des cartes d'électeurs, du non respect des engagements pris concernant l'accès de l'opposition au contrôle des élections, ou encore des arrestations arbitraires, on n'enregistre pas la moindre protestation.

Faure peut compter sur la collusion de la France (ou du moins de l'Élysée) pour l'aider à maintenir en place la vieille tyrannie qui détruit la société togolaise. Le peuple togolais semble ne pouvoir compter que sur lui même pour s'en débarrasser : il doit se sentir bien seul. Si les effets de cette collusion devaient conduire à un embrasement du pays, quelle terrible responsabilité ! Lorsque nous mettrons cette publication sous presse, les élections auront eu lieu, c'est en tout cas ce qui est annoncé. Nous espérons que ce que nous aurons à ajouter d'ici là ne correspondra pas à nos pires craintes. [SC]

1. Dossiers Noirs n° 20, Agir ici, Survie, Agone. Conférence de presse tenue au Centre d'accueil de la presse étrangère (CAPE) le 12/04. 2. Directeur de recherche FNSP, CEAN-IEP de Bordeaux. 3. Communauté économique des États de l'Afrique de l'ouest, sensée veiller sur le respect des modalités permettant aux élections présidentielles togolaises de se dérouler dans de bonnes conditions.


--------------------------------------------------------------------------------

Libération

L'embarrassant cas Jean-Luc Mano

16/04 (Thomas HOFNUNG)

[…] Paris se trouve face à une affaire embarrassante à la veille du scrutin du 24 avril : le cas Jean-Luc Mano. Selon plusieurs sources à Paris, cet ancien directeur de l'information de France 2 […] ferait profiter le fils Eyadéma de son expérience des médias. Or, à la tête d'une société de media training, Mano est aujourd'hui sous contrat avec les ministres de la Défense et de la Coopération Michèle Alliot-Marie et Xavier Darcos qu'il conseille personnellement..« Faure est un pote et un type prometteur, qui veut faire bouger son pays, mais ne je suis pas sous contrat avec lui » répond l'intéressé à Libération. Avant d'ajouter : « Mais s'il me demande des conseils, je les lui donne. ».

A Paraître dans "Billets d'Afrique d'ailleurs" n° 136 de mai 2005 :

Vous avez bien lu. Un conseiller de deux ministres français, et pas n'importe lesquels, conseille également Faure Gnassingbé lorsque ce dernier le lui demande. Il est bien entendu que Jean-Luc Mano est libre de faire ce qu'il entend, de ses fréquentations et de ses opinions. Aussi, à cet égard, répond-t-il sans faux fuyant aux questions de son confrère. Ceci n'empêche pas de constater, encore une fois, la collusion (voir page ? ? cf salve Togo) entre le Paris d'une politique en cours d'application et le fils héritier du tyran togolais défunt. - Sharon Courtoux.

 

 199   jomo | 4/19/2005 9:21:44 PM
Dimanche finale et c' est pour l' opposition togolaise
 

 198   Maudite soit la generatio | 4/19/2005 9:21:25 PM
Djossoukounon,
C'est eyadema qui nous a rendus impoli.C'est pouquoi voter pour son fils c'est de remercier les gnass de ton niveau de bassesse. ACHAO
 

 197   jomo | 4/19/2005 9:20:01 PM
kao.
 

 196   johnson | 4/19/2005 9:13:05 PM
Maudite ton pere tu es un impoli. Tu es a Nebraska cela ne me dit rien tu n' a aucun niveau salaud
 

 195   Maudite soit la generatio | 4/19/2005 9:10:38 PM
Djossoukounon,
Faure ne peux pas battre sa propre silhouette. C'est pourquoi il a fait un honteux coup d'Etat.
 

 194   la vérité | 4/19/2005 9:08:36 PM
Johnson,

Je veux plus te voir sur ce site plutôt chez vous.
Djimakpla. kodjokpli. Agossou fianfitowo.
amélandoutowoé.
Tvois pas qu'il y a la démocratie sur ce site et que tu dois te respecter avant d'écrire ici.
La prochaine fois tu verras. Yéyinobévi.
 

 193   johnson | 4/19/2005 9:07:33 PM
Faure Gnassingbe tu es notre president que Dieu te benisse. Merci pour avoir pense a Leopold Gninivi pour le poste de premier ministre. Tu es vraiment Fort comme ton nom Faure
 

 192   Maudite soit la generatio | 4/19/2005 9:06:25 PM
Johnson,
Peux-tu me donner le non de ton clan en Mina, si tu es vraiment un Johnson d'Aneho.
Au fait, Bob marley incarne une legende pour la liberte.Si tu comprends l'anglais, il faut ecoute sa chanson: REDEMPTION. C'est ca que toi et moi souhaite pour le Togo.
 

 191   Johnson | 4/19/2005 9:04:01 PM
Grimaldi ou d' Oldowe il est arrive aux etats unis qui etait reserve pour vous les civilises. Drole de civilises qui ne savent pas qu' un Akitani ne peut en aucun cas battre Faure Gnassingbe
 

 190   johnson | 4/19/2005 9:00:44 PM
La verite moi je suis de l' opposition mais je dois te dire les amis de l' opposition togolaise sont vraiment betes. En choisissant un Bob Akitani j' allais dire bob marley comme candidat ils nous ont tous decus. L' opposition va perdre et c' est tout.
Faure va gagner
 

 189   Maudite soit la generatio | 4/19/2005 8:59:18 PM
Boko de Kabli,
Qu'as-tu vu aux USA? j'ai honte pour toi parceque c'est a cause de la democratie qu'un homme de Grimaldi comme toi puisse venir aux USA.
 

 188   charlatant kabye | 4/19/2005 8:51:33 PM
la verite,
ton nom est le contraire de ce que tu dis :Tes propos me font penser a quel type de personne tu es.Je sais que tu n'as jamais fait un deplacement hors du togo ie venir en europe ou aux states et meme si tu l'as fait,tu t'es limite qu'a la ou on t'a accueilli et tu etais enferme dans ta chambre .Je le dis parce que je suis mortellement decu que tu dises qu'au moins chaque famille au togo devrait avoir un minimum pour vivre.Meme dans les pays developes il y'a des gens qui souffrent.Comme le cas uax states ici ou j'ai vu des familles qui n'ont meme pas 1 dollar pour vivre.Des jeunes qui me demandent des fois 50 cents pour vivre.Dans ce monde quelles que soient les infrastructures mises en place,il y aura toujours des gens qui souffrent.
Opposition changez seulemnt vos tactiques et vous gagnerez en 2010.pour le dimanche vous aviez deja deraille et comme on dit souvent"les consequences corrigent mieux que les conseils" vous serez edifies prochainement .
 

 187   Maudite soit la generatio | 4/19/2005 8:46:32 PM
Boko de Kabli,
Tu ne sais pas mentir.Peux-tu tuer eyademon ton dieu?Tu as des dechets toxiques a la place de ton cerveau sinon, les gnass te tuerons pour avoir mis fin au jour de leur pere. Tu ne vois pas que tu es la source de leurs problemes si vraiment tu as assassine Gnass? Je ne vais pas te denoncer si tu me promets de voter pour Bob Akitani.
 

 186   la vérité | 4/19/2005 8:36:03 PM
Je suis du rpt mais je condamne toujours leurs actes d'insencés.
Je dirai à ceux là qui sont sur ce site de se taire un peu parce que nous ne gagnons rien là-dans.
C'est la famille Gnass qui empoche tout.
Vous qui critiquez les opposants sur ce site,vos familles souffrent qu'on ne le pense et c'est ainsi vos enfants souffriront plus que ça.
Qu'en pensez-vous de cette situation??
Le togolais doit avoir droit à un revenu minimum qui lui suffira juste pour un moi sans qu'il ne travaille, oû sont tous ces droits et une seule famille empochera tous les biens du Togo pourquoi?????????????????????????????????
 

 185   charlatant kabye | 4/19/2005 8:07:10 PM
Danger,
oui c'est moi qui ai tue eyadema pour que son fils vous commande aussi pour 42 ans.Desole que tes arrieres fils verront encore le rpt au pouvoir.Vraiment vous etes miserables .vous vous etes rendus misereux.la sucide sera votre solution.changez un peu votre strategie car elle ne fait qu'avantager Faure qui devient de plus en plus fort.Utilisez un peu votre education puisque vous dites que vous avez les diplomes .Vous aviez fait les memes erreurs et un vieux analphabete vous a commandes pendant 42 ans ,maintenant il est parti et son fils profite aussi de vos betises pour garder encore plus de 40 ans au pouvoir.J'ai bien fait de tuer gnass pour que son fils vous commande.Honvi!!!
 

 184   Maudite soit la generatio | 4/19/2005 7:56:01 PM
Le mensonge est devenu une seconde nature pour nos freres du RPT.Tot ou tard, le RPT s'en ira. Une aube nouvelle se levera au Togo.Que ca soit ecrit comme l'a dit le Pharaon.Ablode de 1960 je vais le voir au Togo avant la fin de mes jours.N'en deplaise aux Milegos du RPT, la mort de votre pere de motion de soutient a sonne le glat de votre depart. WAIT AND SEE.
ABLODE NA TOGOVIWO!!!!! A BAS LA FRANCE
 

 183   DANGER | 4/19/2005 7:51:19 PM
salut les johnsons kabiyes et les charlatans kabiyés...

ca va?
charlatant c'est toi qui a tué eyadema.

 

 182   DANGER | 4/19/2005 7:47:21 PM
ablodevi,

tu continus toujours par repondre hein?
c'est pas la peine oke?

laisse.
tu m'avais pourtant promis queque chose aujourd'hui tu sais?
 

 181   charlatant kabye | 4/19/2005 7:30:58 PM
oui tu as raison johson.comme ces opposants n'arrivent pas a s'organiser ,gnininvi mon prof a vite compris qu'il perd son temps avec les ces betises des opposants sur qui il comptait.Voila pq il est alle a ouaga rencontrer faure et il aura gain de cause.chers opposants(si je peux vous appeler ainsi car vous n'en deservez pas) ,si vous n'etes pas betes comment gnininvi puisse aller renconter son soit disant rival farouche et revenir par la suite vous tromper qu'il battra ccampagne pour le vieux clou Bob.Reflechissez un peu.Ne soyez pas trop naif.
Puisque vous savez deja que vos competences ne vous premettront pas de gagner les elections le 24,preparez-vous mieux pour l'an 2010 et si vous avez besoin de mon aide pour reussir prochainement contactez moi a mon bureau au 001 757 343 2206 de 15h00 a 23h00 heure de washington DC.Je suis un bon charlatant et je vous aiderai bien pour 2010.
 

 180   Johnson | 4/19/2005 7:00:23 PM
Nous sommes là et Gnininvi sera notre premier ministre
 

 179   jayson Toulan | 4/19/2005 6:55:01 PM
hey
 

 178   ablodévi | 4/19/2005 6:43:23 PM
A EDJIDJAWUNENE
Mon pseudo est ablodévi.Tu sais ce que cela veut dire?Va voir un sudiste il te l'expliquera.Ton faure va finir au cercueil bientôt.Attends et tu verras.Les vrais vrais kabyès du nord(la population rurale)ne voteront jamais faure.Ils iront tous voter Bob Akitani.Ils sont conscients de leur vote et de leur sors au moins.Ils savent qu'ils votent pour le changement et non pour un petit chien qui n'a pas de cerveau.Toi,tu votes pour ton ventre.Ce ventre va te trahir.A ton faure dis lui qu'il s'en aille en éwé et kabyè.Explique lui la situation.Je crois qu'il dors.Nous allons le plonger dans un profond sommeil et il ne se réveillera plus jamais.OK?.Je pers mon temps avec des connards comme toi.Tu ne peux pas nous laisser tranquille?Tu viendras après le 24 Avril et on va rigoler.D'accord???
Vive le Togo nouveau.
BOB AKITANI PRESIDENT DU TOGO
Ablodé gbadjaaaaaaaaaaaaaaaaa
 

 177   AZEA25 | 4/19/2005 6:39:52 PM
les gents comment toi, Mister Johnson onts etes paye pour dire n'importe quoi.

Donc moi je pense que c est pour perdre de temps, car lui gagne son argent.
 

 176   Johnson | 4/19/2005 6:31:41 PM
Faure va gagner. Actuellement l'opposition se cherche et demain l'opinion internationale qui deja sait de quoi est capable cette opposition qui n'arrive pas à s'organiser qui ne respecte pas les chefs d'Etat des autres pays voilà nous avons fait avec vous mais c'est fini
 

 175   Johnson | 4/19/2005 6:28:03 PM
Je suis un homme responsable et je ne recule pas devant ce que je dis OK. Je suis l'un des rares sur ce site à opérer avec mon propre nom. Je le dis et je le repète mes amis de DIASTODE peuvent le confirmer.
 

 174   Johnson | 4/19/2005 6:25:54 PM
A Prince KIKI
Je ne savais pas que tes frères qui sont à Dékon sont des putes c'est bien vous vous démasquez maintenant. Et ils vont voter pour Faure nous nous sommes là pour tout le monde. Ta mère est une vraie pute et c'est elle qui t'a amené à Dékon
 

 173   Johnson | 4/19/2005 6:21:00 PM
Faure va gagner
 

 172   AZEA25 | 4/19/2005 6:02:23 PM
j'ai a demande a mister Johnson, si c'est vraiment son nom "JOHNSON". il faut etre un blanc de nature, mais pas avec tes sale masques.
 

 171   prince kiki | 4/19/2005 5:47:12 PM
EDJIDJAWUNENE,
TU SAIS MEME SI ON ME BANDAIT LES YEUX POUR VOTER JE SAURAI DISTINGUER LE BULETIN DE BOB DE CELUI DE FAURE.
C'EST SEULEMENT UN INBECILE COMME TOI ET TA PUANTE FAMILLE DE PERE PEDE ET DE MERE CRECHANT A DEKON PARMI LES PUTES QUI PEUVENT VOTER POUR FAURE.
TU ME FAIS PITIE PAUVRE PAYSAN VENTRU D'RPTISTE.
 

 170   EDJIDJAWUNENE | 4/19/2005 5:30:32 PM
Prince ,kiki, Ablodeve et autres , je sais que vous voterez pour le plus fort qui est FAURE , alors ne perdez pas votre temps a raconter des anneries.
 

 169   EDJIDJAWUNENE | 4/19/2005 5:20:30 PM
La vraie mort, tu me fais pitie. A cause d'un paquet de cigarette que tes freres opposants t'ont achete , tu raconte de n'importe quoi . La femme que Eyadema baisait comme tu le dis , n'etait que ta mere . Au moins eyadema a des gens qui l'ont enterre dignement , toi et ta bande d'abruti vous serez mis dans une fosse commune .Quel fin ?
 

 168   SAFAREBAOU | 4/19/2005 4:50:15 PM
la vraie mort....

QUI A VU LE CORPS DE GNASSINGBE?
JE PESNSE PESONNE!!!

DAILLEUR LAISSER CE VAUX-RIEN, PARESSEUX, CRIMINEL PASSER.
ON DISAIT DE LUI QU'IL N'A JAMAIS DE VACANCE AHHAHAHAHAHA TOUTE SA VIE A ETE UNE GRANDE VACANCE
 

 167   vaincrons ou mourons dans | 4/19/2005 4:40:33 PM
Les fils d'éyadéma sont sur les forums.Bienvenu à bord.Mi va sédrou.
Allez dire à votre frère faure de se retirer de la scène politique.Nous ne voulons pas de lui.Qu'il laisse les Togolais choisir librement leur président.Sinon ça va chauffer.Je ne vous dis pas n'importe quoi.Ce gamin ne nous imposera rien.S'il veut avoir la vie sauve et sauvé sa sale tête qu'il écoute nos doléances.Nous lui donnons jusqu'au 24 Avril 2005.Passer ce délai,le Togo sera meconnaissable.Traduisez lui en toutes les langues du Togo.Peut être qu'il comprendra une rapidement.A bon attendeur salut.
 

 166   holio | 4/19/2005 4:40:28 PM
Dieu merci
Que Dieu te pardonne pauvre pécheur d'utiliser son Saint nom pour raconter n'importe quoi.Ton histoire de kidnapping d'un militant de l'opposition à Baguida nen tient pas debout.La vérité c'est que des hordes de fanatiques de l'Ufc s'en sont pris à Richard Atipoé qui se trouve à l'heure actuelle aux soins souffrant d'un traumatisme facia après que ces gens qui se disent démocrates aient tenté de le molester tout simplement parce qu'il est membre du Rpt.N'avez vous honte en affirmant que des militants du parti au pouvoir ont kidnappé un militant de l'opposition alors que tout le monde sait que cette partie du Togo est reputée fief de l'opposition?Chuannnnnl
 

 165   Johnson | 4/19/2005 4:34:18 PM
Faure va gagner
 

 164   Johnson | 4/19/2005 4:29:29 PM
La vraie...Ton père baisait les canard à gbossimè. Et toi même vivant tu n'est absolument rien.
 

 163   Jomo | 4/19/2005 4:27:44 PM
Oui la femme d'autrui en question était ta mère la pute de dékon
 

 162   LA VRAIE MORT DE EYADEMA | 4/19/2005 4:22:25 PM
Vous savez de quoi est mort éyadéma?Il y a des rumeurs sur son état de santé depuis.Tout est resté secret.Même la france.Certains parlent de cancer.Bien sûr qu'il était atteint de cancer.Mais une mort brusque doit avoir une explication.Eyadéma est mort en "baisant "une femme d'autrui.Il a piqué une crise cardiaque .Veuillez m'excuser le terme.C'est des rumeurs qui sont vraies.Personne n'a osé en parler même les caciques du RPT .Ils ont peur.
Vive le Togo nouveau .BOB AKITANI PRESIDENT.
 

 161   LE GUERRIER | 4/19/2005 4:13:51 PM
Les présidentielles togolaises intéressent au plus haut degré les francs tireurs de la France officielle. Pour cette « légion étrangère » suivant l’expression de Bob DENARD, tout doit être mis en œuvre pour empêcher le choix légitime des populations de s’imposer. Du côté de Paris, le discours de la neutralité et le soutien apporté au processus électoral sous l’égide de la CEDEAO ne sont conçus que pour camoufler les opérations sous-marines pour le maintien de l’ordre ancien. Pressions diverses sur l’opposition, réactivation des cellules dormantes et retour au, premier plan des circuits parallèles, le recours aux bonnes vieilles méthodes est dans l’air du temps….

Les diplomates Français à Lomé( capitale du Togo) ont clairement annoncé la couleur : « le bleu blanc rouge » aura son mot à dire dans le déroulement des élections présidentielles du 24 avril prochain. Mais cet interventionnisme n’aura finalement rien à voir avec celui de puissances occidentales apportant leur soutien au peuple ukrainien pour la reconnaissance de la victoire de Viktor Ioutchenko. L’ancienne métropole a manifestement choisi son camp ; elle sera aux côtés du fils de « l’ami personnel » et contre la victoire du changement. Des représentants de la coalition de l’opposition en ont eu la confirmation lors d’une rencontre vendredi dernier avec l’ambassadeur de France lui-même. Entre avertissement sur les risques d’une francophobie galopante lors des manifestations et « conseils avisés » sur la conduite à tenir au cours des élections, les membres de la coalition n’ont pas eu beaucoup de peine à saisir le message. C’est que ce scrutin préoccupe énormément Paris, où depuis toujours, une victoire de l’opposition est considérée comme un scénario catastrophe.

Pour les réseaux françafricains, il est question de reprendre rapidement la main à la veille d’une élection qui sera considérée comme un sérieux indicateur de leur influence dans la sous-région. L’implication des services de l’Ambassade de France au Togo est, par conséquent l’équivalent d’un coup de semonce annonciateur de futures vagues. Optant pour une ligne discrète depuis quelques années, Paris sous-traite la prise en main des pays sensibles à une bande de barbouzes peu scrupuleux et chargés d’y faire le ménage( entendons, organiser l’ensemble de la mécanique devant préserver le maintien sur place des régimes mafieux et impopulaires).

En l’occurrence, la menace de plus en plus nette d’une alternance politique au Togo, synonyme d’une prise de pouvoir par l’opposition démocratique trouble par conséquent le sommeil des laborantins de l’immobilisme françafricain. D’abord rasséréné dans un premier temps par le coup de force de Faure Gnassingbé qui s’est autoproclamé Chef de l’Etat à la mort de son Père, la France officielle et ses démembrements visqueux ont vite fait de prendre la mesure de la gravité de la situation : le Togo risque d’inaugurer un virage important dans son fonctionnement politique. C’est pourquoi on peut dire que l’impressionnante mobilisation populaire sur le terrain et surtout la désignation (non sans difficultés) d’un candidat unique par l’opposition ont d’une manière ou d’une autre démenti les pronostics élaborés par les traficoteurs des « cellules noires » à Paris.

Réveiller les réseaux et remettre en route la machine toujours utile de l’intervention non officielle devient une priorité dans ce cas de figure. Ils arrivent par groupes ces derniers jours à l’aéroport de Lomé et sont logés aux frais du contribuable togolais dans de grands hôtels de la capitale. Leurs journées de travail consistent en des allers-retours entre leur hôtel et Lomé 2, où Faure Gnassingbé a élu domicile depuis la mort de son père. Sous bonne escorte, ils mettent méticuleusement en place les pièces de leur puzzle crapuleux. Pour certains, ce job relève de la routine, puisqu’ils ont été souvent les maîtres d’œuvre des différents cambriolages électoraux survenus au Togo entre 1993 et 2003.Affublés de titres ténébreux comme « conseillers spéciaux » ou encore « experts électoraux » à chaque fois qu’il fallait « sauver le soldat Eyadéma » et toujours bons pour le service, ils répondent cette fois-ci encore présents à l’appel du fils pour tenter de barrer la route à la libre expression populaire.


Si la réputation d’un Charles Debbasch n’est plus à faire dans le dispositif mis en place pour cet objectif, les habitants de la capitale togolaise suivent d’un regard interrogateur les allées et venues de cette horde suspecte qui semble faire si bon ménage avec des diplomates français en poste à Lomé. Une perplexité justifiée à bien des égards, puisque leur débarquement sur le sol togolais a trop souvent coïncidé avec le renvoi aux calendes grecques de leurs vœux de changement. La troublante synchronisation entre les combines de ce commando et les « messages de félicitation » du locataire de l’Elysée avant même la proclamation des résultats dénote d’un timing parfait et finit de convaincre les plus sceptiques de la honteuse connivence entre tous ces acteurs du drame que vit actuellement le peuple togolais.

Suivant un « modus opérandi » bien ficelé, le discours officiel de la « patrie des droits de l’homme » viendra s’emboîter aux canailleries d’une équipe de sous-traitants tandis que les électeurs togolais s’en retourneront à leurs méditations métaphysiques sur le sort qui a été réservé à leurs bulletins de vote. L’extrême agitation observée dernièrement dans les rangs de ceux que le tristement célèbre Bob DENARD appelait « les bras armés de la France en Afrique » montre bien que le cas togolais est pris très au sérieux en haut lieu…Et les coups ont volé très bas : mise sous éteignoir des grandes gueules de la CEDEAO, de l’Union Africaine et de l’organisation internationale de la francophonie. Empêcheurs de tourner en rond, leurs rugissements frisaient le crime de lèse-majesté. Les KONARE, Abdou DIOUF, OBASANDJO et WADE sont aimablement mais fermement priés d’aller voir ailleurs et laisser la France s’occuper de sa chasse gardée. Pendant ce temps Omar BONGO et Blaise COMPAORE qui justifient tous les deux d’un parcours incontestable de fidèles apôtres de la Françafrique sortent de leur tanière et propagent la bonne nouvelle venue de l’hexagone. Masquant à peine leur soutien au fils-candidat de leur grand-frère défunt, ils multiplient les massages codés en direction de l’opposition : « laissez faire le temps ! » répètent-ils aux opposants. Traduction : « calmez-vous et laissez-vous déposséder de votre prochaine victoire, nos commanditaires sauront s’en souvenir et se montrer généreux. » Sans avoir été très amis avec le père, ils feront d’une pierre deux coups en coachant le fils tout en obéissant aux ordres de Marianne…

En amont donc, un travail de sape et de fragilisation méthodique des partisans du changement par ces commis de Paris et en aval la mise sur orbite des hommes de terrain dans une touchante répartition de rôles pour un autre épisode d’une tragi-comédie électorale. Les togolais les laisseront-ils faire ?
 

 160   holio | 4/19/2005 4:13:30 PM
Le tout puissant département d'Etat se mêle de la partie.Cette puissance considérée comme la plus grande démocratie au monde peut-elle vraiment donner des leçons électorales si on sait comment son actuel président a été élu lors de son premier mandat?Les fraudes électorales ne sont pas seulement la panacée des pays africains même dans les pays dits démocratiques les consultations électorales sont loin d'être transparantes.Je voudrais rappeler l'intention du porte-parole cet informaticien dy Texas qui, à la veille de l'élection présidentielle us de l'année dernière, a juré faire gagner le frère de Jef Bush.on s'en fout de l'avis de qui que ce soit, encore moins de celui d'une puissance arrogante qui ne jure que par la force des armes.
 

 159   prince kiki | 4/19/2005 4:07:00 PM
Mes cher amis du forum!!!!
VOUS VENEZ DE VOIR COMMENT J'AI RAISON DE DIRE QU'IL FAUT UNE PETITE DEMONSTRATION DE FORCE DES JEUNES DE L'OPPOSITION POUR QUE CES SALAUD DU RPT SACHENT QU'ON AURA PAS BESOIN D'ARMES A FEU POUR LEUR VENIR A BOUT.
CECI MONTRE EN EFFET LE COURAGE DES JEUNES OPPOSANTS ET LEUR BRAVOURE A VENIR A BOUT DE CE REGIME QUELQUE SOIT LE CAS.
JE NE SUIS PAS POUR LA VIOLENCE MAIS DE FOIS QUAND L'ENNEMIS SE REND COMPTE DE LA FORCE LE SON ADVERSSAIRE IL REVISE SES POSITIONS.
MAINTENANT LEUR TON COMMENCE PAR CHANGER APRES LES AFFRONTEMENTS DEPLORABLE DU SAMEDI ET LA DECLARATION DU MINISTERE AMERICAIN DES AFFAIRES ETRANGERES.
PAIX A CEUX QUI ONT PERDU LEUR VIE. iLS SE CROIENT PERMI A TOUS ET CROIENT QUE LE PEUPLE RESTERA BRAS CROISE ET SE FAIRE MASSACRER CHAQUE FOIS.
NOUS NE SOUHAITONS PLUS DE TEL AFFRONTEMENTS MAIS QU'ILS SACHENT QUE LA VIOLENCE APPELE LA VIOLENCE.
ABLODEEEEEEEEEEEEEEEEE
 

 158   ablodévi | 4/19/2005 3:48:20 PM
Bob Akitani n'ira pas à Niamey.Il a raison le sage.Il faut qu'on reporte les élections un point c'est tout.Il est en pleine campagne donc pas question de rater ses RDV.Mais non!Akitani ,tu gagneras cette élection.Le peuple te fait énormement confiance.
Ta victoire ; celle de toutes les forces démocratiques au Togo restera historique pour ne pas dire inédite.Et ce sera le plus beau jour de ma vie.Alors je peux mourir tranquille en me rassurant de l'avenir ,de mes enfants et de tous les togolais du Nord au sud de l'est à l'ouest.
Vive le Togo nouveau,vive la coalition.
La lutte continue.
A lire

BOB-AKITANI N'IRA PAS A NIAMEY (nouvelle lue 10 fois)

La candidat unique de l’opposition ne participera pas mercredi à la réunion convoquée par le président en exercice de la Cedeao.

«Compte tenu de la gravité de la situation qui prévaut dans tout le pays et pour que la rencontre puisse se dérouler dans de bonnes conditions qui la fassent déboucher sur des résultats concrets, la Coalition propose aux quatre candidats de se rendre disponible pour Niamey en s’accordant sur le report du scrutin présidentiel prévu pour le 24 avril 2005», a précisé ce soir un communiqué de presse de la Coalition.

Les trois autres candidats ne se sont pas encore prononcés sur l’appel de la Coalition mais se disent disponibles à aller dans la capitale nigérienne.

Depuis deux semaines, les rapports entre la CEDEAO et la coalition de l'opposition togolaise sont très tendus. L'organisation régionale donnant l'impression de favoriser la candidat du pourvoir RPT, en ignaorant les nombreuses réclamations de l'opposition.

 

 157   Dieu merci | 4/19/2005 3:46:59 PM
Au moins deux militants de l’opposition ont été grièvement blessés mardi après-midi à Baguida (banlieue du sud-est de Lomé) à la suite de heurts qui les ont opposés aux partisans du Rassemblement du Peuple Togolais, parti au pouvoir réunis au domicile d’un membre su comité centrale du RPT.

Les militants de l’opposition s’y sont rendus pour «libérer un des leurs» kidnappés, au motif qu’il battait campagne pour le candidat unique de la Coalition. Ils ont été accueillis sur les lieux par les partisans du parti au pouvoir qui les ont battus avec des barres de fer, selon des témoins. Plusieurs jeunes ont été blessés dont deux cas graves.

On a signalé aussi des affrontements ce matin à Kpalimé (ville à environ 120 Km au nord-ouest de Lomé), entre des militants de l'opposition et un groupe se réclamant du RPT. Nous ignorons le bilan de ces heurts.

 

 156   VICTORY | 4/19/2005 2:59:46 PM
oh c'etait donc cela...
la cle du mystere de la CEDEAO, qui nous a boycottes:Le monstre FAURE, est alle mentir a ces chefs d'etats que la vie des etrangers est menacee si l'opposition gagne.
Moi je me pose une seule question si ce gars nous a demontre par ses actes qu'il a en lui tous ce qu'on peut trouver comme vice dans un etre humain qu'a-t-il a offrir a ce peuple?
Jusqu'ou veut cette sombre clique veut continuer ses oeuvres destructrices?
Le pere est arrive, et conscient de ses propres tares, a commence a sous-estimer l'education en affirmant que les diplomes ne sont pas importants.
Et pour concretiser ses opinions, a pousse les eleves a etre partout sauf dans les classes: tantot c'est pour les obliger a se dehancher devant lui sous le chaud soleil d'Afrique, chantant ses louanges, au cas ou ils ne sont pas en train de faire la haie pour saluer un quelconque ami du tyran en visite a Lome._ ou alors c'est les conditions de travail qui sont rendues difficiles a nos enseignants qui, faute d'etre payes doivent aller chercher d'autre moyens pour survivre.
Aussi, ceux qui sont envoyes commes diplomates pour representer notre pays sont pour la plupart des personnes qui ont brille plutot dans "l'animation" ou qui ont supporte RPT d'une maniere ou d'une autre.ouvrez vos yeux et vous saurez si c'est vrai ou faux.
cela fait peur, lorsqu'on voit comment certains de nos jeunes ecrivent la langue de Moliere , qui est supposee etre notre langue officielle sur ce site
On raconte que dans le temps, ce sont les togolais et les camerounais qui remportaient les prix de la litterature en Afrique. Evidemment depuis les temps gnassionnaux, au Togo tout est sens dessus dessous.
Que ce Faure sache que l'heure du changement s'annonce et que nous ne voulons pas que nos enfants apprennent a acheter leur diplomes,au lieu de travaiiler dur pour les meriter, ou a vivre dans un pays qui est devenu la jungle ou les plus faibles se vont devorer par les plus forts .Notre aspiration a nous, vrais togolais, c'est une societe ou prevaillent la justice et l'egalite.
.C'est pour cela que la majorite votera MR Akitani

Dieu delivre notre chere patrie
 

 155   abu | 4/19/2005 2:54:27 PM
Le Togo est aux croisés des chemins.L'heure est grave.Le RPT n'a manifestement aucune bonne volonté et amène nos populations à l'abattoir.Nous devons empêcher cette boucherie.L'opposition doit nommer un état-major de résistance pour coordonner la lutte armée contre le système de terreur au Togo.A la fin de la lutte armée,nous souhaiterions que chaque citoyens agée de 18 à 35 ans en bonne santé fassent quelques mois de service militaire pour apprendre le maniement des armes et les règles de la stratégie militaire.
 

 154   Fatima | 4/19/2005 2:36:33 PM
Monsieur Le president
Nous venons de lire que vous avez refuse la presence d'observateurs americains.Pourqoui cela ?Etes-vous entrain de cautionner les violence ,les fraudes et tous leurs corrollaires.Sachez que vous aurez a rendre compte a Dieu ,au peuple togolais et toute l'humanite.Dieu a cree l'homme libre, alors ne vous mettez pas en travers de cette liberte ;bien combien precieux accorde a tout etre humain,par son createur.Je connais votre Bassar ou le regime passe n,y a rien fait.Vous avez toujours votre ecole coloniale,votre vieux marche sale alors vous payez constamment les taxes de marche..Que Faure ne nous trompe pas car nous connaissons tres bien Le programme du Rpt.Qu'est qui a ete realise.Faure continue les violences avec votre benediction Kpatcha et Nono se joignent a lui alors nous disons tel pere tels fils on reconnait l'arbre a son fruit.Les togolais ne seront plus dupes cette fois-ci.ET vous Barque,Amegbo,Memene ou etes vous?N,etes vous pas fatigues de vous planquer tous les jours a LOme @ sans faire.Barque vous avez perdu la bourse de vos etudes car vous n'avez servi qu'a soutenir l'insoutenable.Revenez tous a de meilleurs sentiment de paix ,de justice et de liberte.
 

 153   DANGER | 4/19/2005 2:26:50 PM
lir!

de toutes manieres il faut aussi faire a ce qu'il y a délectricité permanament car nous connaisson le togo..

la ceet peut avoir de panne hahahahahhaah
 

 152   prophete | 4/19/2005 2:08:35 PM
Les quatre options de la bande à Gnassimgbé

Option N°1:La voie de la sagesse

Le pouvoir RTP organise une élection transparente sans fraude ,reconnaît sa défaite ,demande pardon au peuple et se retire du pouvoir. Dans ce cas ils ont toutes les chances de revenir au pouvoir démocratiquement dans moins de 15 ans car les problèmes qui minent le continent noir (misères nées du sous développement) ne sont pas que politiques et que d’ici là la cote de l’opposition baissera naturellement. Cette option aura le mérite d’assainir la vie politique car démocratie oblige. L’autre avantage c’est que la bande à Faure connaîtra pour une fois leur vrai poids politique ( poids très léger même après une campagne à coup de milliards)

Mais les orphelins du système Eyadema (le clan Gnassimgbé , familles alliées, conseillés, les groupes paramilitaires, les renseignements généraux, …)ont peur de perdre leur privilèges, de rendre compte et surtout de mourir de faim d’ici 15 ans. Ils ont aussi à l’esprit que l’opposition une fois aux affaires peut demander le gel de la fortune injustifiée du clan Gnassimgbé ( plus de 3.000.000.000 d’euro).

Option N°2:Le hold -up électoral

On se donne tous les moyens pour gagner ( Fraudes massives, corruption , menaces et intimidation) et si ça suffit pas on annonce dans un climat de violence ( pour décourager les militants d’une opposition sans armes) que Faure Gnassimgbé a gagné . C’est l’option préférée de la bande à Faure mais les conséquences sont imprévisibles.

Option N°3:Après nous le Chaos

Le pouvoir Rpt annonce à la surprise générale que Akitani a gagné ( pressions internationales obligent) mais balance quelques jours plus tard les milices du Rpt dans les rues avec violence pour rendre le pays ingouvernable et dans ce désordre ambiant les dignitaires du Rpt en profiteront pour sortir du pays et cacher leurs biens mal acquis.

Option N°4:Les élections sont transparentes mais l’opposition perd

Option improbable mais c’est permis de rêver car au fond le pouvoir Rpt sait qu’il est vomi par la majorité du peuple Togolais. Le reste n’est que mauvaise foie ( Patapa comme on dit en mina
 

 151   Lir | 4/19/2005 2:07:58 PM
Le revers de la médaille......
La chutte du rpt au pouvoir.....le décompte a commencé !!!!
Qui souhaite maintenant le report de l´élection ????
Qui veut maintenant arrêter le temps ?????
L´heure du déménagement a sonné et l´on devient anxieux....l´on devient nerveux...el l´opposition a retrouvé la sérénité....Le 24 paraît une fois encore trop lointain....

Lisez plutôt...



Les organisations de la société civile ont mis en place dans l’ensemble du Togo un dispositif de surveillance de l’élection présidentielle du 24 Avril 2005. Outre l’information des populations le dispositif permettra aux milliers d’observateurs de la société civile et des communautés religieuses engagés déployés dans les bureaux de vote de collecter, traiter et diffuser les résultats du scrutin. Le logiciel qui permet ce décompte parallèle a été conçu par des experts internationaux sollicités par la CNSC et DIASTODE, les deux organisations partenaires du collectif de la société civile du Togo.

Présentation du Logiciel

« Présidentielle 2005 » est un logiciel conçu selon les standards internationaux de performance et de sécurité pour l’environnement Windows afin de faciliter le traitement diligent des informations de l’élection présidentielle et permettre une rapide publication des résultats.

Le logiciel est conçu pour assurer un niveau élevé de professionnalisme dans la gestion de l’élection présidentielle et rompre avec les retards, incidents dans le traitement et la publication des résultats ; supprimant ainsi tout prétexte aux manœuvres dilatoires et tensions politiques et sociales observées par le passé.

Grâce à son interface Multi-Utilisateur très conviviale, ce logiciel simplifie la mise en place de la base de données relative aux différentes échelles territoriales :
• Nationale,
• régionales,
• préfectorales,
• par circonscriptions électorales,
• par quartiers ou villages,
• par bureaux de vote.

Une fois la base de données mise en place, un masque de saisie unique des fiches de dépouillement permet la saisie aisée et diligente des données acheminées par des opérateurs et opératrices de saisies de niveau quatrième sans qualification particulière et ayant bénéficié d’une formation sommaire.
Les données sont entrées simultanément depuis différents postes et insérées en temps réel dans une base de données centrale située sur un serveur accessible uniquement aux techniciens et responsables mandatés.

A partir de cette base de données centrale, et sans attendre la fin de la saisie des informations, des traitements sont automatiquement effectués par le logiciel en temps réel qui autorisent ainsi l’édition instantanée des données provisoires puis définitives relatives aux:

• nombre d’inscrits
• nombre de votants
• nombre de Bulletins nuls
• Suffrages exprimes
• Quotient électoral
• Suffrages obtenus par les différents candidats en compétition
• Résultats obtenus par les différents candidats.

Ces données sont éditées dans des rapports selon les six (06) échelles territoriales mentionnées plus haut et peuvent être résumées sous une forme visuelle attrayante et synthétique à l’aide de diagrammes et de cartes.

Conçu selon l’architecture réseau- Multi-Utilisateur à plusieurs niveaux de sécurité, le logiciel permet la saisie des données dans une base de données centralisée supprimant ainsi les risques d’omission ou de perte d’information lors de la récupération des données dans un système poste à poste.
La base de donnée est installée sous InterBase et hérite automatiquement de ses fonctionnalités de pointe et de sa technologie. InterBase est un système complet de gestion de bases de données relationnelles, mis en oeuvre sous forme d'une architecture client/serveur à 2 niveaux : une application client et une technologie serveur offrant un support transparent au travers de réseaux hétérogènes.

Intérêt du Logiciel « Présidentielle 2005 »

• Intègre la base de données de tous les bureaux de votes existants, avec possibilité de mise à jour instantanée

• Saisies simultanées dans une base de données centralisée évitant les risques de doublons et d’erreur

• Flexibilité:
• malgré l’existence de plusieurs clefs de contrôle, le logiciel laisse s’effectuer les différentes opérations dont il relève les incohérences dans un rapport, permettant ainsi aux responsables de décider en dernier ressort.
• Le logiciel est paramétrable en l’espace de quelques minutes pour s’adapter à de nouvelles contraintes identifiées
• Les données sont récupérables instantanément pour la confection de graphiques et cartes de synthèses.

• Fiabilité:
• Assure la rigueur dans la détermination et le choix des différentes variables
• Envoie un message d’erreur en cas d’incohérence des données saisies
• Evite les retards dans l’annonce des résultats provenant des erreurs de traitement et de dépouillement par l’Administration électorale et la CENI
• Contribue à prévenir les contestations qui peuvent exacerber la tension politique.

La base de données sera gérée par des professionnels sous la supervision des responsables des organisations engagées dans l’observation nationale de l’élection. Elle sera installée sur le site : http://www.togoelections.org pour permettre aux internautes de suivre le dépouillement.
 

 150   DANGER | 4/19/2005 1:58:56 PM
charlatant hahahahahah

va conjurer eyadema de sa tombe mafieuse.


hahahaa
 

 149   NGODO | 4/19/2005 1:58:06 PM
VICTOIRE.
LE SONDAGE FRAUDULEUX ET FAUREUX A DISPARU DU SITE du gournement rpt.

La dénonciation des USA commence à faire effet.

Le SYNDICAT des chefs d'états ouest africains commence aussi à bouger le cul.

BOB AKITANI ne doit pas se rendre au Niger.
C'est bientôt le PRESIDENT DE LA REPUBLIQUE TOGOLAISE. A ce titre, il n'a pas à repondre à des convocations de ces futurs homologues. Il peut toute fois déléguer son Ministre des Affaires Etrangères.
 

 148   DANGER | 4/19/2005 1:55:14 PM
merci ablodevi,

ABLODE GBADJJJJJJAAAAAAAAAAAAA POUR NOUS TOUS !

ces gens la veulent seulement nous diviser ici.
ils vont pas arriver.

va lire un peu, un peu plus bas, ce que lir vienait nous faire lire. haha c'est encourageant (campagne akitani au nord)
 

 147   vaincrons ou mourons dans | 4/19/2005 1:54:43 PM
A CHARLATANT KABYE
Ce nouveau pape élu vous maudit crois moi.Il ne souhaite que faure disparaisse du Togo une fois pour toute.Bande de creuvards et d'assassins.Vous n'aurez pas la bénédiction divine.Vous aurez le châtiment et l'enfer pour vous caser.Ainsi soit il.Amen
Vive Bob Akitani et la coalition.La victoire s'approche.
Bravo fo Bob .
 

 146   NGODO | 4/19/2005 1:54:28 PM

VICTOIRE.
LE SONDAGE FRAUDULEUX ET FAUREUX A DISPARU DU SITE du gournement rpt.

La dénonciation des USA commence à faire effet.

Le SYNDICAT des chefs d'états ouest africains commence aussi à bouger le cul.

BOB AKITANI ne doit pas se rendre au Niger.
C'est un futur PRESIDENT DE LA REPUBLIQUE. A ce titre, il n'a pas à reprendre à des convocations de ces futurs homologues. Il peut toute fois déléguer son futur Ministre des Affaires Etrangères.
 

 145   DANGER | 4/19/2005 1:50:54 PM
perino,

s'ils ne font pas ca tant pis. nous nous allon voter ce dimanche et probablement marcher sur lome II.

on est la.
 

 144   ablodévi | 4/19/2005 1:47:02 PM
A DANGER.Salut compatriote.
Au moins avec toi on peut s'attendre.Que tu sois kabyès,sudiste,rouge,vert tu es Togolais et ami pourquoi pas.
Je ne vais plus parler de tribalisme.Au fond de mon être,je sais que je ne suis ni tribaliste ni raciste.C'est l'énervement et l'incompréhension.C'est la tornure des évènements et aussi l'entêtement du RPT à ne pas lâcher le pouvoir qui pousse à devenir autre chose sans le savoir ni vouloir.Mais le peuple lui donne RDV le 24 Avril 2004.Tous les sondages donnent Bob Akitani vainqueur.Cela me rassure.Les magouilles et les fraudes du RPT sautent aux yeux et font peur à 5 jours de l'élection.
Nous devons rester unis,solidaires,déterminés pour aller chercher la victoire.Ce sera le plus beau jour de ma vie.40 ans,c'est trop.Qu'ils plient bagages et laissent le peuple choisir librement son président.
Vive le Togo .La victoire est pour l'opposition cette fois-ci.Aux forces armées togolaises,je leur dis que l'opposition n'est pas contre eux.Nous luttons contre un système mafieux.Les conditions de vie de nos militaires sont déplorables.L'opposition leur donne RDV pour un meilleur et bel avenir radieux.
PESIDENT DU TOGO LE 24 AVRIL=BOB AKITANI
Qu'on le veuille ou pas c'est lui.Bravo fo Bob
vvvvvvvvvvvvvvvvvvvvvvvictoire
Ablodé gbadjaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaa
 

 143   DANGER | 4/19/2005 1:44:15 PM
ooooo serena,

tu es si cool on dirait.... mmmm nouvelle nana-benz? o lala ou encore plus.

je veux lire tes intervention chaque jour ici....
vraiment tu es juridique.

je craque. o lala merci serena.
 

 142   Perino Donatio de Seva | 4/19/2005 1:16:37 PM
DIPLOMATIE EXTERIEURE et PRESSION INTERIEURE : les Etats-Unis très commis á l’avènement total de la démocratie au Togo. Chers compatriotes, vous vous souvenez sans doute de la déclaration du Département d’Etat du samedi 19 Février 2005 face au coup d’état : le résultat a été la démission le vendredi 25 février 2005 du fils usurpateur de pouvoir. Aujourd’hui encore, nous sommes très satisfaits de la dénonciation sans équivoque des conditions d’élections du Département d'Etat (comme formulée hier par son Excellence Richard Boucher, le porte-parole). Il faut dire qu’à cause de la position française dans la crise togolaise, beaucoup de pays amis sont gênés et voient leurs possibilités d’actions limitées : mais les Etats-Unis font preuve d’un courage exemplaire, même en un moment oú nos voisins de la CEDEAO se cachent ! C’est pour suggérer que notre diplomatie á l’endroit des Etats-Unis, l’Allemagne, mais aussi le Nigeria (non seulement á cause de l’influence de ce pays dans la sous-région mais également du rôle que le Président Obassandjo avait joué au tout début de la crise) doit continuer. Vous remarquerez qu’avec la déclaration américaine d’hier, nous commençons par revoir « renaître » la CEDEAO avec l’annonce d’une réunion avec le Président en exercice des 4 candidats à l’élection. Nous sommes très confiants d’un éventuel report de la date de l’élection pour une meilleure organisation matérielle. Comptez sur nous !

Pr. Perino Donatio de Séva,
Monte Carlo
Las Vegas (USA)
 

 141   Lir | 4/19/2005 1:15:26 PM
Et puis, sortez le Rof. Gnininvi de vos phantasmes...
Ces tentatives de diversion sont en fait une insulte grave à l´intégrité morale et intellectuelle de la personne de Gnininvi et une indécence intellectuelle de la part de ceux-là qui s´évertuent à semer le doute et la confusion...
Hier ils l´ont fait avec Agboyibor, aujourd´hui c´est Gnininvi qui fait l´objet de cette pourriture....
De grâce, ca ne marchera pas....alors, epargnez nos énergies et temps....
 

 140   Serena | 4/19/2005 1:14:20 PM
Johnson | 4/19/2005 10:47:08 AM,

1) Tu n'as jamais été dans les rangs de l'opposition.

2) Les jeunes du NDP ne sont pas tarés comme toi pour aller voter pour faure. Ceci, quoi qu'ils pensent des modalités de désignation du candidat unique.

3) Tes histoires "rptcadabrandesques" sur des accords secrets entre Gnininvi et faure ne tiennent pas debout car le monde entier sait qu'il n'est pas dans votre culture de respecter volontairement un accord.
Gnininvi ne s'appelle pas Agbéyome pour se fier à un pacte avec des diables. Vous faites de plus en plus pitié dans votre agitation de survie.
 

 139   CHARLATANT KABYE | 4/19/2005 1:13:28 PM
QUE LE NOUVEAU PAPE QUI VIENT D'ETRE ELU A ROME IL Y Y'A 5 MN DU NOM DE "PAPE BENOIT XVI (PAPE BENOIT 16" PRIE BCP POUR NOUS POUR QUE FAURE PUISSE BIEN DIRIGER LE TOGO APRES SON ELECTION LE 24 AVRIL.
 

 138   Lir | 4/19/2005 1:11:58 PM
Sentinelle, que dis-tu de la nuit ????
La nuit est longue, mais le jour vient !
Que ceux qui ont des yeux, voient !!!
Que ceux qui l´entente, comprennent !!!

Lisez svp...

Les six partis de l'opposition togolaise réunis au sein de la coalition des six on fait leur entrée dans la campagne pour la présidentielle du 24 avril prochain. Akitani Bob et son équipe ont choisi le nord Togo pour ouvrir l'ère nouvelle que les togolais espèrent depuis des années.
Avec tout son staff au complet, la coalition a tenu un meeting le lundi à Dapaong et Mango. Une foule nombreuse d'hommes de femmes et d'enfants pris d'assaut les lieux des meetings. "nous ne voulons pas de programme ou de projet de société mais des consignes de comportement pour la conquête de la victoire. " scandaient en coeur des milliers de jeunes à Dapaong hier.

Tout le parcours du convoi a été parsemé de foule venue exprimée tout leur engagement pour le changement. Le convoi était souvent obligé d'improviser des arrêts pour saluer et prodiguer des mots de reconforts aux populations massées le long des routes . Les forces de l'ordre qui depuis quelques jours ne cessent d'envoyer des mots et messages discrets de soutien et de courage aux leaders de la coalition ont été très coopératrices au cours de ces premières étapes.

Les étapes de Kara et de Sokode ont été franchies avec une satisfaction manifeste ce mardi . Durant ces meetings le mesage de mobilisation, de réconcilation, de réorganisation du pays et de tolérance a été amplement développé par les différents intervenants. Contrairement à ce que craignaient certains, il n'y a pas eu de heurts comme ce fut le cas à Lomé le weekend passé.

Cette démonstration de force de l'opposition dans ce qui était considéré comme les fiefs du pouvoir RPT doit faire réfléchir ceux qui s'accrochent au pouvoir.
 

 137   Touyèvi | 4/19/2005 12:56:06 PM
Franchement vous n'avez pas honte de vos propos xénophobes ? Croyez -vous qu' au Togo une seule région ait échappée à la folie destructrice d'Eyadema? Réflechissez un peu et construsons un pays neuf à l'image de ce que nos grand-parents ont imaginé dans les années 50.Il existe une photo qui rassemble les pères de l'indépendance ,elle parle plus que n'importe quel discours de l'unité qui prévalait à l'époque . Dépassez ces clivages nord, sud, centre et que sais-je encore. bon courage! nous avons une semaine d'incertitude et les ennemis du peuple togolais ne désarment pas
 

 136   kokougan | 4/19/2005 12:44:49 PM
Barbaros a 100% raison, tout ceux qui connaisse un peut l'informatique savent que l'adresse IP n'est pas une chose permanent comme l'adresse de rue ou de telephone.

de toute facon les gens du rpt ont une bonne retard sur l'humanité et ne peuvent comprendre l'univers cibernetique
 

 135   kokougan | 4/19/2005 12:41:46 PM
Barbaros a 100% raison, tout ce qui connaisse un peut l'informatique savent que l'adresse n'est une chose permanent comme l'adresse de rue ou de telephone.

de toute facon les gens du rpt ont une bonne retard sur l'humanité et ne peuvent comprendre l'univers cibernetique
 

 134   DANGER | 4/19/2005 12:33:47 PM
ablodevi...

ne reponds plus a ces types.
 

 133   DANGER | 4/19/2005 12:30:34 PM
ABLODEVI,

tu vas faire attention de blesser les kabyes dont je fais partis hein,

toutes manieres on s'entend oke?
laissons questions tribales
 

 132   forces du biens | 4/19/2005 12:29:56 PM
vraiment les militants du rpt ne connaissent pas du tout l´humilité ils sont arrogants parce qu´ils ont des armes de guerre surtout les jeunes des kabye se comportent comme eyadema.
c´est à dire pas d´amour pour le pays ,tribalistes,antitogolais et arrogants.
l´opposition doit faire pression sur la cedeao directement en l´accusant d´être derrière ce qui se passe actuellement .
il faut un report du scrutin s´il on ne veut pas un foyer de tension.
en tout cas ca va chauffer ici. ils veulent nous intimider
 

 131   ablodévi | 4/19/2005 12:28:34 PM
A Edjidjawunene
Tu es revenu?Il faut arrêter les insultes.Tu n'as pas honte de supporter un faure qui moura bientôt?Je te connais.Es tu satisfait de ta condition de travail?C'est bien beau d'être fan de quelqu'un.Pas pour faure.Connais tu l'âge réel de faure ?32ans.Je te dis que ce gamin est bidon.Il finira au trou bientôt.Son heure a sonné.Le peuple est aux abois et prêt à le chasser.Tu verras.Pendant que tu supportes cet imbécile de faure,il est dans une lucieuse villa et toi tu es locataire d'une chambre à bonne.Réfléchis man.Nous voulons tous le bien pour le Togo et vivre la main dans la main.Ton faure est mal parti.40 ans de dictature tu ne crois pas que cela suffit?Il veut encore 40 ans,il l'aura avec 40 coups de pieds au cuit.C'est comme ça que le peuple lui dira à dieux avec son clan.Tous les RPTistes qui veulent du changement ,je leur dis de suivre l'opposition.Ils verront une autre politique libérale plus démocratique que celle pratiquée par éyadema et que faure veut prolonger.
Le 25 Avril 2005 on se verra à lomé et tu me diras que ablodévi avait raison.
PRESIDENTIELLE 2005=BOB AKITANI PRESIDENT
Vive le Togo nouveau
Ablodé gbadjaaaaaaaaaaaaaaaa
 

 130   vivi | 4/19/2005 12:20:46 PM
arretez vos conneries. dites aux nordistes que ns sommes ts freres et que ns luttons pour un vrai changement et non contre une ethnie. ceux qui disent cela le font pour ns diviser pour que les nordistes ne votent pas akitani. soyez vigilants mes freres du nord, ce st les memes qui font cette campagne d'intoxication, c'est l'habitude de la maison...
 

 129   Edjidjawunene | 4/19/2005 12:01:41 PM
Toi Bocon tu sais tenir un fusil? On parle de batir la nation tu parles des armes .Tu tu tueras toi meme avec ton arme parce que tu auras trop honte quand Faure , le plus fort prendre le pouvoir
honvi
 

 128   ablodévi | 4/19/2005 11:56:37 AM
A Aka
Bien sûr qu'il y a pas mal de kabyès dans l'UFC.Ils militent très bien.Personnellement,je n'ai rien contre les kabyès.La preuve des cousines kabyès et des copains kabyès.Pour une fois tu as bien raison nous luttons contre un système et non contre les kabyès.J'ai beaucoup de sympathie pour Gnininvi.J'apprécie son talent.Mais concernant le choix du candidat unique;si aujourd'hui ce choix ne convient pas il faut faire avec.Car l'important c'est de gagner les élections.A vouloir trop souvent être le premier on finit le dernier.Je m'en fous de la manière que ce choix a été fait.Le plus important est d'être uni,solidaire ,battre campagne pour remporter les élections.Après tout nous avons tous un ennémi commun qui est le RPT à abattre.Pourquoi Agboyibo ne boude pas?Antoine Foly non plus.Gnininvi doit laisser de côté la rivalité et penser à l'interêt supurieur de la nation.Le groupe des 6 a signé un accord politique avant de s'engager.Je crois que cet accord sera appliqué à la lettre une fois la victoire acquise.Peut être qu'il y aura une autre élection présidentielle anticipée.Chacun pourra se présenter en rang dispersé crois moi.Pour l'heure,c'est l'union et la victoire collective qui prime.A bon attendeur salut
Vive le Togo et la coalition.
Election présidentielle 2005=BOB AKITANI PRESIDENT
Ablodé gbadjaaaaaaaaaaa
 

 127   edjidjawunene | 4/19/2005 11:55:30 AM
Toi Didier tu n'as que ta grande gueule . Tu imagines un peu ce que tu racontes ? piller les magazins ou marcher sur LOME 2 ?
vous n'attendez que les troubles pour voler
 

 126   BOCON | 4/19/2005 11:47:02 AM
le jour la, le 24 avril, il va pleuvoir et faure fera son truc. Aussitot apres cela il ne tiendra pas longtemps il se verra abandonne et arrete. Il ira devant la justice. Ceci apres que nous ayons pris les armes.
 

 125   SANGCHAUD | 4/19/2005 11:40:08 AM
www.togoviwo.com
Forum de la diaspora togolaise pour la liberté d’opinion.
FAQ Rechercher Liste des Membres Groupes d'utilisateurs S'enregistrer
Profil Se connecter pour vérifier ses messages privés Connexion


COMMENT COMBATTRE LE RESEAU CHIRAQUIEN ET LIBERER LE TOGO.


www.togoviwo.com Index du Forum -> Peuple qui marche dans la longue nuit, le jour va bientôt se lever.
Voir le sujet précédent :: Voir le sujet suivant
Auteur Message
sang chaud



Inscrit le: 27 Mar 2005
Messages: 15

Posté le: 18 Avr 2005, 13:30 Sujet du message: COMMENT COMBATTRE LE RESEAU CHIRAQUIEN ET LIBERER LE TOGO.

--------------------------------------------------------------------------------

E-Manif Network
Manifestation d’Opinion Electronique à Retentissement Planétaire.

SOS LIBERONS LE TOGO.
Ou
Comment organiser une manifestation et mobiliser 100.000 personnes en 3 clics depuis votre ordinateur.

Un réseau pyramidal, à quoi consiste-t-il :
Vous, PARAIN, tête de réseau, envoyez le message à 5 personnes, vos FILLEULS.
Niveau 1 : vos 5 filleuls envoient le message à 5 autres filleuls et deviennent à leur tour parrains.
Résultat : 5 x 5 = 25 messages envoyés, 25 nouveaux parrains.
Niveau 2 : à leur tour, ils envoient 5 messages chacun.
Résultat : 25 x 5 = 125 messages envoyés, 125 nvx parrains.
Niveau 3 : ces derniers envoient chacun 5 messages.
Résultat : 125 x 5 = 625.
Niveau 4 : 625 x 5 = 3125 (arrondi à 3.000)
Niveau 5 : 3000 x 5 = 15.000
Niveau 6 : 15.000 x 5 = 75.000

Conclusion : si vous additionnez les résultat obtenus à chaque niveau vous obtiendrez : 25 + 125 + 625 + 3 000 + 15.000 + 75. 000 = 100.000 personnes environ, en sachant que l’opération se poursuit.

Si 100 démocrates toute nationalité confondue s’investissent à fond dans la réussite de cette opération, dans les 48h nous parviendront ensemble à mobiliser 10 millions de personnes à travers le monde d’ici une semaine. 10 millions qui enverront chacun des message à destination de 8 personnalités = 80 millions de messages

SI VOUS LISEZ CE MESSAGE, VOUS N’AUREZ PLUS LE DROIT DE DIRE DEMAIN ‘’JE NE SAVAIS PAS’’ ou pire encore ‘’SI JE SAVAIS…’’

Vous êtes togolais, africains, européens, asiatiques, américains…Vous défendez et cultivez des valeurs comme les droits de l’homme et des libertés, la démocratie, la justice, la fraternité et la solidarité entre les peuples…,
Vous condamnez les dictatures, les régimes autoritaires, militaires et sanguinaires…

Vous voulez évitez une guerre civil au TOGO et ainsi sauver des milliers de vie humaines.

Vous voulez agir contre un nouveau RWANDA en Afrique.

AGISSEZ dès MAINTENANT. Suivez le mode d’emploi :

Par courrier internet.

 Première étape, premier clic :
Dans les 48h, renvoyez ce message à 5 personnes.
Dans l’état, sans rien modifier, choisissez 5 personnes (FILLEUILS) de votre entourage direct à qui vous enverrez le message en entier (y compris l’exposée de Mr Noël MAMERE, Député au Parlement français). Faites le impérativement dans les 48h. Vous devenez leur PARRAIN. Vous garderez ensuite le contact avec eux et vous les motiverez jusqu’à ce qu’ils renvoient à leur tour le message à 5 personnes choisies dans leur entourage. Pour parrainer 5 personnes sûrs, vaut mieux contacter une quinzaine.

Deuxième étape, deuxième clic :
Ecrivez une lettre personnalisée de 3 à 5 lignes (pas plus)
pour dénoncer :
- La politique de la France et de Monsieur Jacques CHIRAC au TOGO et en AFRIQUE.
Pour réclamer :
- des élections libres, démocratiques, transparentes et ouvertes à tout togolais sans exception aucune.
- l’intervention et l’implication de l’ONU, l’UE, l’UA, les USA…dans le processus démocratique au TOGO
- la neutralité de l’armée togolaise et le déploiement d’une force de paix internationale (Casques bleus) avant, pendant et après les élections.

Copiez et collez l’exposée de Monsieur Noël MAMERE à la suite de votre lettre.
Attention : personnalisez chaque courrier en changeant le nom du destinataire et la formule de politesse à chaque envoi.

Envoyer le courrier l’un après l’autre aux destinataires suivant :

Son excellence Monsieur Koffi ANNAN, Secrétaire Général de L’ONU. inquiries@un.org

Son excellence Monsieur José Manuel Barroso, Président de la Commission de l’Union Européenne. www.europa.eu.int/index_fr.htm (Ensuite cliquez sur contact, sur guide des institutions européennes, sur boîtes aux lettres de la Présidence).

Son excellence Monsieur Josep Borrel Fontelles, Président du Parlement Européen. civis@europarl.eu.int

Son excellence Monsieur George W. BUSH, Président des USA. president@whitehouse.gov

Son excellence Monsieur Richard Cheney, Vice President des USA. vice.president@whitehouse.gov

Son excellence Monsieur Tony BLAIR, Premier Ministre du Royaume Uni www.number-10.gov (allez sur ce site, cherchez Prime Minister ensuite contact)

Son excellence Monsieur Gerard SCHRÖDER, Chancelier de la RFA internetpost@bundeskanzler.de

Son excellence Monsieur Alpha Omar KONARE, Secrétaire générale de l’UA. KonareAO@africa-union.org

Monsieur Nicolas SARKOZY, Président de l’UMP (Parti de Mr CHIRAC) www.u-m-p.org (cliquez sur la rubrique écrivez-nous, cliquez pour choisir N. SARKOZY)

Troisième étape, troisième clic :
Afin de pouvoir comptabiliser votre participation et sortir un bilan de l’ensemble de l’opération, veuillez envoyer le message ‘’OK J’AI PARTICIPE’’ à l’adresse suivante :
e-maniftogo@hotmail.com . Un compte rendu sera communiquez sur les sites internet togolaise.

***TEXTE A COPIER ET A JOINDRE A VOTRE LETTRE*****************
****Vous pouvez aussi l’enregistrer et l’envoyer en fichier attaché******




FRANÇAFRIQUE

« ...le metteur en scène et le scénariste du mauvais feuilleton que vit le Togo depuis le 7 février, s’appelle... Jacques Chirac... »

Noël Mamère, Les Verts 9 avril 2005 publié sur ufctogo.com le 10 avril 2005
Intervention de Colloque de la Ligue des Droits de l’Homme « Les dictatures africaines : les cas du Togo »
Assemblée nationale Française 9 avril 2005
Le rôle de la France dans l’installation et le maintien de la dictature togolaise
Mesdames, Messieurs, Chers amis.

Noël Mamère, député « Verts » de la Gironde
La réponse au sujet que mes amis de la Ligue des Droits de l’homme m’ont demandé de traiter : « le rôle de la France dans l’installation et le maintien de la dictature togolaise » est d’une simplicité biblique. La France depuis le 13 janvier 1963 n’a cessé de soutenir militairement, politiquement, économiquement, financièrement par tous les moyens disponibles la dictature togolaise et depuis le 13 janvier 1967, le régime, le clan, la famille Eyadéma. Aujourd’hui comme hier, les Présidents de la République, de droite ou de gauche, les gouvernements de la République de droite comme de gauche ont maintenu à bout de bras le régime togolais. L’ambassadeur Henri Mazoyer a le 12 janvier 1963 fait connaître aux putschistes dirigés alors par le jeune sergent Eyadéma le lieu -l’ambassade américaine- où s’était réfugié Sylvanus Olympio. Ce même ambassadeur qui avait fait pression pour que le commandant Georges Maitrier, chef de la gendarmerie nationale, dont le contrat arrivait à terme en 1962 puisse le prolonger dans le cadre de la coopération militaire franco-togolaise. C’est Georges Maitrier qui conçut et organisa le coup d’Etat de 1963 avec le soutien direct de l’ambassade, des services et de l’Elysée qui détestaient l’indépendance d’esprit de Sylvanus Olympio. Maitrier et Mazoyer n’étaient pas là par hasard. Ils avaient été mis en place par Jacques Foccart, le fondateur des réseaux de la Françafrique. La fin de la guerre d’Algérie et les milliers de soldats démobilisés ayant permis la création d’un vivier permettant à des militaires comme Eyadéma ou Maitrier de se reconvertir. Le néo-colonialisme n’est pas une invention d’intellectuels de gauche. C’est l’héritage direct d’indépendances qui ne furent pas menées à terme. Et quand des responsables politiques comme Lumumba, Sankara, Olympio voulurent conduire leur pays à une véritable indépendance, la réponse fut l’assassinat politique télécommandé depuis Paris. L’objectif des réseaux de la Françafrique a toujours été le même : faire du Togo, un protectorat. Si le Togo n’a pas de pétrole, il a des phosphates et le réseau opaque des sociétés écrans lié à cette exploitation a permis au clan Eyadéma de s’enrichir sur le dos du peuple togolais mais aussi de fournir des subsides à des proches ou à des hommes politiques en France qui ont soutenu, encouragé et cautionné la dictature. De fait Eyadéma a vendu son pays à tous, pour son unique profit, celui de son clan et celui de ses amis français. Mais le Togo ne lui appartient pas, ni à lui, ni à sa famille, ni à l’armée. Le Togo appartient aux citoyens togolais.
Je disais que ce régime corrompu, autoritaire et sans droit a été soutenu par tous les régimes. Le 13 janvier 1983, 20 ans après l’assassinat de Sylvanus Olympio, François Mitterrand accepta l’invitation d’Eyadéma et de fait reconnut la légitimité de la politique conduite depuis le meurtre fondateur d’Olympio. On connaît le rôle de Jean Christophe Mitterrand auprès des amis africains de l’Elysée dont Eyadéma. Mais c’est aussi un homme comme Michel Rocard qui en tant que député européen reconnut la légalité des élections de 2002 pourtant dénoncées comme totalement truquées par la communauté internationale. De même Fodé Sylla, député européen du groupe communiste a défendu ce régime. Il en a été d’ailleurs récompensé par Jacques Chirac qui l’a fait nommer au Conseil économique et social en 2004.
Mais bien évidemment c’est la droite française qui remporte la palme d’or au festival des hypocrites et des soutiens à la dictature. Il y a bien sûr le fameux Charles Debbasch, celui qui écrit les constitutions et les lois à la chaîne. Ce juriste qui en France est poursuivi par la Justice pour affaires douteuses travaille au rendement pour légitimer le régime Eyadéma. Il y a son compère l’avocat Jacques Vergès. Il y a Pierre Mazeaud. Il y a bien sûr Charles Pasqua, dont l’association « demain la France » fut financée à hauteur de près de 5 millions de francs. Mais il y a aussi Jacques Chirac, qui au lendemain de la mort du dictateur déclarait que celui-ci était à la fois un ami personnel et un ami de la France. Et de fait, si un quarteron de militaires togolais a mis au pouvoir Faure, le fils du dictateur, le metteur en scène et le scénariste du mauvais feuilleton que vit le Togo depuis le 7 février s’appelle Jacques Chirac. Dans un premier temps on désigne le fils du dictateur comme Président élu jusqu’à 2008, puis on accepte d’organiser des élections, puis on présente Faure uniquement comme un simple candidat parmi d’autres, respectueux des institutions et de la légalité démocratique. A chaque fois le but est le même : endormir la vigilance de la communauté internationale, empêcher l’organisation d’élections libres et transparentes, faire silence sur la continuité du régime, isoler l’opposition démocratique. Dans toutes ces différentes phases, le rôle de la France a été déterminant. Chirac a voulu que l’Union Européenne qui avait boycotté le régime en 1993 n’intervienne pas dans le domaine réservé du président de la République. La France avait été le seul pays à l’époque à s’opposer à des sanctions plus lourdes de la part de l’Union Européenne. Celui qui organise sur le terrain togolais la mise en scène du scénario conçu à Paris est le lieutenant-colonel Benoît, responsable de la DGSE à l’ambassade de France à Lomé. Il était déjà en poste dans les années 60 au moment de l’assassinat de Sylvanus Olympio.
Il y a donc un fil rouge de la politique française au Togo depuis 42 ans. C’est pourquoi les démocrates africains et français doivent faire d’ici le 24 avril une campagne pour dénoncer concrètement les liens qui unissent la dictature togolaise à la France. Car ce n’est pas du Togo dont on parle, mais du Tchad, de Djibouti, des deux Congo, du Gabon, de la République Centrafricaine, de la Mauritanie... Contrairement à ce qui est dit, la France n’hésite pas entre l’indifférence et l’ingérence en Afrique. Elle est indifférente aux aspirations des peuples au développement et à la liberté. Elle s’ingère dans les affaires qui peuvent encore lui rapporter. Le Togo en est un symbole éclatant. Elle y est toujours liée par un accord de défense signé le 10 juillet 1963 et par des accords de coopération technique et militaire signés le 29 mars 1976. Ses militaires forment depuis des décennies ceux qui répriment actuellement les manifestations du peuple togolais. Les armes qui tuent et blessent les manifestants à Lomé sont des armes et des balles françaises tirées par des soldats et des gendarmes formés par l’armée française en vertu de ces accords de coopération.
Les Verts ne s’intéressent pas à la politique africaine et au Togo le temps d’une campagne. Ils s’y intéressent depuis toujours. Le premier candidat écologiste à la Présidence de la République, René Dumont a été l’un des premiers à montrer comment l’accumulation des facteurs négatifs en matière de politique économique, démographique, agricole entravait le développement de l’Afrique. Dès 1962, c’est-à-dire dès l’accession du dictateur Eyadéma au pouvoir, il s’écriait « l’Afrique noire est mal partie ». Il montrait aussi comment la démocratie et le développement étaient indissociables alors que les dictatures s’épanouissaient sur l’ensemble du continent. Il nous appelait chacun à notre poste de nous dépêcher de remplir toutes les conditions qui faciliteraient le décollage de l’Afrique car, ajoutait-il, nous y avons le plus strict intérêt en tant que nations riches. 43 années plus tard, ces pronostics s’avèrent plus que jamais crédibles au Togo comme à Djibouti où 28 ans après la première élection, le dictateur a été réélu hier alors qu’il était le seul candidat en lice. Ce que nous faisons c’est une lecture politique de la stratégie française en Afrique subsaharienne et nous disons qu’elle continue à être marquée par la domination de l’Elysée et de l’Etat-major qui influencent par l’intermédiaire de réseaux occultes ce qu’il est convenu d’appeler la « Françafrique ». Or cette « Françafrique » continue à s’employer à saboter tous les efforts de renouveau. Cette « Françafrique » a empêché la constitution de la Commission d’enquête du Parlement sur le Rwanda. Cette Françafrique s’agite derrière le soutien de Sassou N’guesso et a entraîné des milliers de morts au Congo Brazzaville ; cette Françafrique permet le soutien aux dictateurs pour permettre à ces entreprises, Total, Bolloré, Cogéma, Bouygues, à son industrie de l’armement de garder ses positions face notamment à ses concurrents américains ou européens. Et nous, écologistes français, nous avons le devoir par rapport à l’Afrique, par rapport aux peuples africains mais aussi par rapport à notre propre peuple d’être les premiers à dénoncer les conséquences de cette politique menée par ces réseaux. Il y a trop de liens entre notre pays et le contient africain, trop de passions, trop d’histoire. L’idée que l’on entend traîner ici ou là que nous devrions nous débarrasser du soi-disant fardeau africain parce qu’il n’est pas rentable, que nous devrions tirer un trait sur les rapports franco-africains, est une idée erronée. Oui, nous ne voulons plus d’ingérence de l’armée et de l’Elysée dans les affaires africaines. Mais nous ne voulons pas non plus que l’ingérence soit remplacée par l’indifférence, la connivence par la banalisation des rapports franco-africains.
Ce lâchage programmé en fin de compte ne servirait qu’à mettre l’Afrique sous la coupe réglée des entreprises multinationales. Nous pensons qu’entre la politique de Foccart et la loi d’airain de l’OMC, il y a place pour des rapports eurafricains qui tiennent compte des peuples et du développement durable des pays du Sud. Ni la France, ni l’Europe ne peuvent envisager de tourner le dos à leur partenaire naturel du Sud. L’Afrique ne serait pas ce qu’elle est aujourd’hui si nous Français comme d’autres Européens : Allemands, Belges, Portugais ou Anglais n’y avions pas pillé impunément les ressources humaines et les matières premières, d’abord avec l’esclavage que l’Assemblée nationale a condamné ici même comme un crime contre l’humanité, ensuite avec le colonialisme, enfin avec le néocolonialisme qui sous l’égide de monsieur Foccart a exercé sa domination durant trois décennies.
Les discours lénifiants sur la coopération entre la France et Afrique n’ont pas de sens si nous ne les remettons pas dans ce contexte historique. Le néo-colonialisme n’est pas une invention, c’est une réalité d’aujourd’hui :
Non, il n’y a pas de coopération possible sans démantèlement des réseaux de la Françafrique, sans démantèlement des dictatures clefs de la région et notamment de celle du Togo. Non, il n’y a pas de coopération sans contrôle démocratique par le Parlement et la société civile de la diplomatie française ;
Non, il n’y a pas de coopération sans soutien explicite aux processus démocratiques et coopération avec les partis démocratiques et progressistes ; c’est pourquoi nous demandons le contrôle des scrutins (bulletin unique, contrôle et révision des listes électorales, établissement des cartes électorales, renforcement des media locaux en langues locales et répartition du temps de parole...) ; ce sont toutes ces conditions qui, notons-le, n’existent pas aujourd’hui au Togo où des milliers de personnes ont manifesté encore hier pour simplement obtenir le droit de recevoir leur carte d’électeur.
Non, il n’y a pas de coopération sans une redéfinition des bases de la politique de l’immigration : c’est pourquoi nous demandons la régularisation des sans-papiers, la libéralisation de la politique des visas, la liberté de circulation.
Non, il n’y a pas de coopération sans contrôle des conséquences de la mondialisation néo-libérale en Afrique : c’est pourquoi nous demandons le levée du secret bancaire ; l’annulation de la dette ; la fin des paradis fiscaux, l’enquête sur les réseaux financiers et leurs implications politiques en France
Non, il n’y a pas de coopération sans mémoire ni droit de réparation. C’est pourquoi nous demandons la création d’une commission d’enquête sur le Rwanda et d’une commission d’enquête sur la responsabilité de la France dans les crimes politiques (Sankara, N’Gouabi, Félix Moumia, Sylvanus Olympio....)
La conclusion politique d’un tel colloque est un exercice difficile surtout dans un contexte marqué par la dégradation de la situation dans l’Afrique subsaharienne, par la montée des tensions ethniques dans de nombreux pays dont la Côte d’Ivoire est le plus grave des exemples, par le dévoiement des processus démocratiques, par le développement des inégalités. C’est ce contexte et les responsabilités que la France y a eu et y tient bien souvent encore qui explique la dégradation du rayonnement de la France en Afrique. La France, à tort ou à raison, est considérée comme l’héritière de la Déclaration des Droits de l’homme, de la Révolution de 89 et dans le même temps, nous méprisons ceux qui sont attirés par cette République des Lumières. La hache de Saint-Bernard, les expulsions de sans-papiers bâillonnés et enchaînés, les centres de rétention, la caution d’élections truquées, l’envoi de matériel militaire, le manque de transparence, tout cela ne peut pas être mis au compte des profits et pertes. Nous devons nous rappeler le discours inaugural de Sylvanus Olympio : « l’idée de l’Unité africaine a fait du chemin. Pour des raisons peut-être faciles à comprendre, les puissances administrantes et européennes de Afrique occidentale ont peu fait dans le passé pour promouvoir une politique de coopération entre les différents territoires. La responsabilité de cette tâche audacieuse doit désormais incomber aux Africains eux-mêmes. Vive le Togo indépendant ». Voila pourquoi Sylvanus a été assassiné. Voila pourquoi son fils Gilchrist Olympio ne peut pas se présenter aux suffrages. Voila pourquoi la France de Chirac a installé et maintenu cette dictature pendant 42 ans et fait tout pour qu’une monarchie héréditaire continue à gérer les intérêts de la Françafrique. Je ne me mettrai pas à la place de l’opposition togolaise pour savoir quelle est la bonne stratégie, le boycott ou la participation au scrutin du 24 avril. Ce qu’elle doit d’abord faire, c’est avant tout conserver son unité. Mon rôle à moi comme celui de mes collègues députés, le rôle des Verts comme de tous les démocrates en France, c’est de mettre fin à ce scandale des rapports entre la France et le Togo qui n’est pas une affaire interne au Togo ou à Afrique, mais qui est bien un scandale de la République, une affaire française de plus que nous devons dénoncer ici si nous voulons être dignes de cette maison, l’Assemblée nationale, qui est née de la lutte contre les tyrans. La liberté, l’égalité, la fraternité ce n’est pas seulement valable pour la France ou les Européens, c’est une aspiration de tous les peuples, de tous les africains, de tous les Togolais. Nous sommes tous des Togolais.
Je vous remercie.
Noël Mamère, « Les Verts », député de la Gironde.
© Copyright Noël Mamère, Les Verts





 

 124   NGODO | 4/19/2005 11:37:15 AM

Entre FAURE et FRAUDE, il n'y a que le ''D'' de la DEMOCRATIE qui fait défaut.
Dimanche soir, ce sera le ''D'' de DEHORS,
de la DEBAMDADE,
de la DEFAITE......

La liste est ouverte.
 

 123   Aka | 4/19/2005 11:36:25 AM
Ablodévi
Vous tombez très bas avec vos propos du genre" KABLESSOU DJANDJAN. J'espère qu'il y a pas de partisans Kabyès à l'UFC, autrement vous risquez de créér des tensions internes. C'est regrettable que vous n'ayez pas compris que nous luttons contre un système et non contre une ethnie. Votre arme de lutte à l'UFC, c'est les insultes. J'espère qu'après la violence verbale, vous n'aurez pas recours à la violence physique, autrement qu'est ce que nous reprochons à l'ancien système?
Pour votre information, je ne supporte pas le RPT et je sais aussi que M. Gnininvi est un homme intègre, sérieux, sincère. Et la question que beaucoup de Togolais comme moi se posent, c'est pourquoi il n'a pas été choisi comme le candidat unique de l'opposition?
La prochaine fois réfléchissez avant de vous lancer dans les bassesses.
 

 122   vaincrons ou mourons dans | 4/19/2005 11:31:55 AM
A kojo steven
Tu nous soules avec ton histoire.Ici on parle de la victoire de Bob Akitani et comment il va gouverner.D'accord???
 

 121   CYCLOPE | 4/19/2005 11:26:29 AM
Silence on TUE et laisse moi te frapper et lorsque je te
frappe , dis moi a quelle endroit que je peu te frapper pour
te faire comprendre que je te demande pardon en te frapant
mais en te frapant tu peux mourir alors si tu meurs , je te
Tue == Voila ce que pense un casseur RPTISTE
RIEN DANS LA CERVELLE
Alors avec une injection de cocaine , c'est la serise sur le
GATEAU
 

 120   Aka | 4/19/2005 11:25:00 AM
Johnson

Je ne supporte pas Faure, je veux juste qu'on foute la paix à M. Gnininvi.
 

 119   gas | 4/19/2005 11:15:28 AM
hello
 

 118   kojo steven | 4/19/2005 11:09:59 AM
A court d’argent ? Besoin d’un petit complément ? Pas de problème. Si vous faites confiance à Kojo Steven, assistant personnel du feu président Eyadema pendant dix ans, ce sera le jackpot. Seule condition, lui verser dès maintenant une avance de 2 millions de dollars qui vous donnera accès à un trésor. Alors, qui est partant ?

Cette proposition est évidemment une escroquerie. Mais avant d’en démonter le mécanisme voici le Email que vous êtes susceptible de recevoir sur votre messagerie :


MESSAGE ORIGINAL
DE KOJO STEVEN
A :
HYPERLINK «mailto:CHARLY@COM»
CHARLY@COM

SUJET : URGENT
MONSIEUR,
BONJOUR A VOUS, JE ME NOMME KOJO STEVEN, ASSISTANT PERSONNEL DU PRESIDENT GNASSINGBE EYADEMA. JE TRAVAILLAIS POUR LUI DEPUIS PLUS DE DIX ANS.
JE SUIS AU COURANT DE QUELQUES UNS DES INVESTISSEMENTS QUE MON EMPLOYEUR A FAITS DANS L’UNE DES INSTITUTIONS FINANCIERES EUROPEENNES ET J’AI EN MA POSSESSION CERTAINS DES CODES POUVANT DONNER ACCES AUX FONDS DONT AUCUN DES MEMBRES DE SA FAMILLE, Y COMPRIS SON FILS AINE FAURE GNASSINGBE N’A CONNAISSANCE. SI VOUS M’ENVOYEZ DEUX MILLIONS DE DOLLARS U.S, JE VOUS LIVRERAI LE SECRET ET ME JOINDRAI A VOUS EN TANT QUE PARTENAIRE EN AFFAIRES.

JE VOUS PRIERAIS ALORS DE ME FAIRE PART DE VOTRE DECISION CONCERNANT CETTE PROPOSITION MEME SI VOUS AVEZ UNE AUTRE PROPOSITION A ME FAIRE
DANS L’ATTENTE DE VOTRE REPONSE,

SIGNE : KOJO STEVEN »

Les Nigerians ne désarment pas. Très bons clients des cybercafés de Lomé, ils bombardent la planète de propositions de ce genre appelés par Interpol « scam 419 ». C’est aujourd’hui le président défunt Eyadema qui en est la victime. Ce fut il n’y a pas si longtemps Jonas Savimbi, Félix Houphouet-Boigny, ou un obscur homme d’affaires allemand décédé dans un accident d’avion au Togo et qui aurait laissé sur un compte bancaire à Lomé 4 ou 5 millions de dollars.

La police assistée par la Commission anticorruption est parvenue à arrêter un certain nombre d’escrocs. Mais il en court encore pas mal. Et malgré l’aspect totalement irréaliste des propositions, certains naïfs tombent encore dans le panneau. La presse étrangère relate à intervalles réguliers les mésaventures des victimes qui, parfois, ont perdu toutes leurs économies.

Les Nigerians ont beaucoup d’imagination. La plupart du temps il n’est pas demandé aux victimes de verser 2 millions de dollars, mais plus simplement 50.000 ou 100.000 dollars, le prix à payer pour accéder à une somme dix fois plus importante.
 

 117   jayson Toulan | 4/19/2005 11:03:21 AM
Bonjour Edjidjawunéné où es tu depuis ce matin
 

 116   Yahouza | 4/19/2005 11:00:25 AM
Togo: Branle-bas le combat dans les officines françafricaines à la veille du scrutin…

Par Franck EKON.
La rédaction letogolais.com

Les présidentielles togolaises intéressent au plus haut degré les francs tireurs de la France officielle. Pour cette « légion étrangère » suivant l’expression de Bob DENARD, tout doit être mis en œuvre pour empêcher le choix légitime des populations de s’imposer. Du côté de Paris, le discours de la neutralité et le soutien apporté au processus électoral sous l’égide de la CEDEAO ne sont conçus que pour camoufler les opérations sous-marines pour le maintien de l’ordre ancien. Pressions diverses sur l’opposition, réactivation des cellules dormantes et retour au, premier plan des circuits parallèles, le recours aux bonnes vieilles méthodes est dans l’air du temps….


Par Franck EKON.

Les diplomates Français à Lomé( capitale du Togo) ont clairement annoncé la couleur : « le bleu blanc rouge » aura son mot à dire dans le déroulement des élections présidentielles du 24 avril prochain. Mais cet interventionnisme n’aura finalement rien à voir avec celui de puissances occidentales apportant leur soutien au peuple ukrainien pour la reconnaissance de la victoire de Viktor Ioutchenko. L’ancienne métropole a manifestement choisi son camp ; elle sera aux côtés du fils de « l’ami personnel » et contre la victoire du changement. Des représentants de la coalition de l’opposition en ont eu la confirmation lors d’une rencontre vendredi dernier avec l’ambassadeur de France lui-même. Entre avertissement sur les risques d’une francophobie galopante lors des manifestations et « conseils avisés » sur la conduite à tenir au cours des élections, les membres de la coalition n’ont pas eu beaucoup de peine à saisir le message. C’est que ce scrutin préoccupe énormément Paris, où depuis toujours, une victoire de l’opposition est considérée comme un scénario catastrophe.

Pour les réseaux françafricains, il est question de reprendre rapidement la main à la veille d’une élection qui sera considérée comme un sérieux indicateur de leur influence dans la sous-région. L’implication des services de l’Ambassade de France au Togo est, par conséquent l’équivalent d’un coup de semonce annonciateur de futures vagues. Optant pour une ligne discrète depuis quelques années, Paris sous-traite la prise en main des pays sensibles à une bande de barbouzes peu scrupuleux et chargés d’y faire le ménage( entendons, organiser l’ensemble de la mécanique devant préserver le maintien sur place des régimes mafieux et impopulaires).

En l’occurrence, la menace de plus en plus nette d’une alternance politique au Togo, synonyme d’une prise de pouvoir par l’opposition démocratique trouble par conséquent le sommeil des laborantins de l’immobilisme françafricain. D’abord rasséréné dans un premier temps par le coup de force de Faure Gnassingbé qui s’est autoproclamé Chef de l’Etat à la mort de son Père, la France officielle et ses démembrements visqueux ont vite fait de prendre la mesure de la gravité de la situation : le Togo risque d’inaugurer un virage important dans son fonctionnement politique. C’est pourquoi on peut dire que l’impressionnante mobilisation populaire sur le terrain et surtout la désignation (non sans difficultés) d’un candidat unique par l’opposition ont d’une manière ou d’une autre démenti les pronostics élaborés par les traficoteurs des « cellules noires » à Paris.

Réveiller les réseaux et remettre en route la machine toujours utile de l’intervention non officielle devient une priorité dans ce cas de figure. Ils arrivent par groupes ces derniers jours à l’aéroport de Lomé et sont logés aux frais du contribuable togolais dans de grands hôtels de la capitale. Leurs journées de travail consistent en des allers-retours entre leur hôtel et Lomé 2, où Faure Gnassingbé a élu domicile depuis la mort de son père. Sous bonne escorte, ils mettent méticuleusement en place les pièces de leur puzzle crapuleux. Pour certains, ce job relève de la routine, puisqu’ils ont été souvent les maîtres d’œuvre des différents cambriolages électoraux survenus au Togo entre 1993 et 2003.Affublés de titres ténébreux comme « conseillers spéciaux » ou encore « experts électoraux » à chaque fois qu’il fallait « sauver le soldat Eyadéma » et toujours bons pour le service, ils répondent cette fois-ci encore présents à l’appel du fils pour tenter de barrer la route à la libre expression populaire.


Si la réputation d’un Charles Debbasch n’est plus à faire dans le dispositif mis en place pour cet objectif, les habitants de la capitale togolaise suivent d’un regard interrogateur les allées et venues de cette horde suspecte qui semble faire si bon ménage avec des diplomates français en poste à Lomé. Une perplexité justifiée à bien des égards, puisque leur débarquement sur le sol togolais a trop souvent coïncidé avec le renvoi aux calendes grecques de leurs vœux de changement. La troublante synchronisation entre les combines de ce commando et les « messages de félicitation » du locataire de l’Elysée avant même la proclamation des résultats dénote d’un timing parfait et finit de convaincre les plus sceptiques de la honteuse connivence entre tous ces acteurs du drame que vit actuellement le peuple togolais.

Suivant un « modus opérandi » bien ficelé, le discours officiel de la « patrie des droits de l’homme » viendra s’emboîter aux canailleries d’une équipe de sous-traitants tandis que les électeurs togolais s’en retourneront à leurs méditations métaphysiques sur le sort qui a été réservé à leurs bulletins de vote. L’extrême agitation observée dernièrement dans les rangs de ceux que le tristement célèbre Bob DENARD appelait « les bras armés de la France en Afrique » montre bien que le cas togolais est pris très au sérieux en haut lieu…Et les coups ont volé très bas : mise sous éteignoir des grandes gueules de la CEDEAO, de l’Union Africaine et de l’organisation internationale de la francophonie. Empêcheurs de tourner en rond, leurs rugissements frisaient le crime de lèse-majesté. Les KONARE, Abdou DIOUF, OBASANDJO et WADE sont aimablement mais fermement priés d’aller voir ailleurs et laisser la France s’occuper de sa chasse gardée. Pendant ce temps Omar BONGO et Blaise COMPAORE qui justifient tous les deux d’un parcours incontestable de fidèles apôtres de la Françafrique sortent de leur tanière et propagent la bonne nouvelle venue de l’hexagone. Masquant à peine leur soutien au fils-candidat de leur grand-frère défunt, ils multiplient les massages codés en direction de l’opposition : « laissez faire le temps ! » répètent-ils aux opposants. Traduction : « calmez-vous et laissez-vous déposséder de votre prochaine victoire, nos commanditaires sauront s’en souvenir et se montrer généreux. » Sans avoir été très amis avec le père, ils feront d’une pierre deux coups en coachant le fils tout en obéissant aux ordres de Marianne…

En amont donc, un travail de sape et de fragilisation méthodique des partisans du changement par ces commis de Paris et en aval la mise sur orbite des hommes de terrain dans une touchante répartition de rôles pour un autre épisode d’une tragi-comédie électorale. Les togolais les laisseront-ils faire ?

La rédaction letogolais.com
 

 115   Johnson | 4/19/2005 10:58:02 AM
Drole de démocratie. Ici c'est la loi de la minorité qui domine si ce n'est pas au sein de l'opposition togolaise où a t- on deja vu une chose pareille.

COMMUNIQUÉ N°9 DE RENAISSANCE

Peuple togolais!

Les discussions de ces derniers jours ayant abouti au choix controversé du candidat unique de l'opposition, n'ont pas favorisé l'unité des adversaires face à la dictature.

En vérité, nous constatons que ce choix ne répond pas à la volonté de la majorité, et ceux qui l'ont imposé n'ont pas répondu au souhait de notre peuple.

Cependant, Renaissance invite toute l'opposition togolaise à s'aligner derrière Monsieur Emmanuel Bob Akitani afin de déboulonner la dictature. Nous aurons alors à régler les problèmes internes à l'opposition en ne perdant pas de vue que la succession de la dictature ne sera pas de tout repos. Elle sera éminemment tumultueuse.

Fait à Montréal, le 17 mars 2005
Le porte-parole,
Hilaire Dossouvi Logo

 

 114   Johnson | 4/19/2005 10:47:08 AM
Je suis avec toi Aka et hier je l'avais dit nous avons travaillé. je suis allé aux Etats Unis pour cela. A New Jersey nous avons dégagé une stratégie et j'ai dit à mon ami qu'il nous faut quelqu'un de bon capable d'entrainer la jeunesse avec lui. Un homme dynamique et charismatique. Quelle ne fut ma surprise d'apprendre que c'est bob qui été imposé pour representer l'opposition. Croyez moi c'est une insulte au peuple togolais. Je ne bois pas cette eau là. S'il faut perdre alors je préfere perdre dignement. Je suis obligé de choisir Faure Gnassingbé et beaucoup de jeunes feront la meme chose et puis un Gnininvi comme premier ministre ce sera super.
 

 113   Yahouza | 4/19/2005 10:36:06 AM
Togo: Branle-bas de combat dans les officines françafricaines à la veille du scrutin…

Par Franck EKON.
La rédaction letogolais.com

Les présidentielles togolaises intéressent au plus haut degré les francs tireurs de la France officielle. Pour cette « légion étrangère » suivant l’expression de Bob DENARD, tout doit être mis en œuvre pour empêcher le choix légitime des populations de s’imposer. Du côté de Paris, le discours de la neutralité et le soutien apporté au processus électoral sous l’égide de la CEDEAO ne sont conçus que pour camoufler les opérations sous-marines pour le maintien de l’ordre ancien. Pressions diverses sur l’opposition, réactivation des cellules dormantes et retour au, premier plan des circuits parallèles, le recours aux bonnes vieilles méthodes est dans l’air du temps….


Par Franck EKON.

Les diplomates Français à Lomé( capitale du Togo) ont clairement annoncé la couleur : « le bleu blanc rouge » aura son mot à dire dans le déroulement des élections présidentielles du 24 avril prochain. Mais cet interventionnisme n’aura finalement rien à voir avec celui de puissances occidentales apportant leur soutien au peuple ukrainien pour la reconnaissance de la victoire de Viktor Ioutchenko. L’ancienne métropole a manifestement choisi son camp ; elle sera aux côtés du fils de « l’ami personnel » et contre la victoire du changement. Des représentants de la coalition de l’opposition en ont eu la confirmation lors d’une rencontre vendredi dernier avec l’ambassadeur de France lui-même. Entre avertissement sur les risques d’une francophobie galopante lors des manifestations et « conseils avisés » sur la conduite à tenir au cours des élections, les membres de la coalition n’ont pas eu beaucoup de peine à saisir le message. C’est que ce scrutin préoccupe énormément Paris, où depuis toujours, une victoire de l’opposition est considérée comme un scénario catastrophe.

Pour les réseaux françafricains, il est question de reprendre rapidement la main à la veille d’une élection qui sera considérée comme un sérieux indicateur de leur influence dans la sous-région. L’implication des services de l’Ambassade de France au Togo est, par conséquent l’équivalent d’un coup de semonce annonciateur de futures vagues. Optant pour une ligne discrète depuis quelques années, Paris sous-traite la prise en main des pays sensibles à une bande de barbouzes peu scrupuleux et chargés d’y faire le ménage( entendons, organiser l’ensemble de la mécanique devant préserver le maintien sur place des régimes mafieux et impopulaires).

En l’occurrence, la menace de plus en plus nette d’une alternance politique au Togo, synonyme d’une prise de pouvoir par l’opposition démocratique trouble par conséquent le sommeil des laborantins de l’immobilisme françafricain. D’abord rasséréné dans un premier temps par le coup de force de Faure Gnassingbé qui s’est autoproclamé Chef de l’Etat à la mort de son Père, la France officielle et ses démembrements visqueux ont vite fait de prendre la mesure de la gravité de la situation : le Togo risque d’inaugurer un virage important dans son fonctionnement politique. C’est pourquoi on peut dire que l’impressionnante mobilisation populaire sur le terrain et surtout la désignation (non sans difficultés) d’un candidat unique par l’opposition ont d’une manière ou d’une autre démenti les pronostics élaborés par les traficoteurs des « cellules noires » à Paris.

Réveiller les réseaux et remettre en route la machine toujours utile de l’intervention non officielle devient une priorité dans ce cas de figure. Ils arrivent par groupes ces derniers jours à l’aéroport de Lomé et sont logés aux frais du contribuable togolais dans de grands hôtels de la capitale. Leurs journées de travail consistent en des allers-retours entre leur hôtel et Lomé 2, où Faure Gnassingbé a élu domicile depuis la mort de son père. Sous bonne escorte, ils mettent méticuleusement en place les pièces de leur puzzle crapuleux. Pour certains, ce job relève de la routine, puisqu’ils ont été souvent les maîtres d’œuvre des différents cambriolages électoraux survenus au Togo entre 1993 et 2003.Affublés de titres ténébreux comme « conseillers spéciaux » ou encore « experts électoraux » à chaque fois qu’il fallait « sauver le soldat Eyadéma » et toujours bons pour le service, ils répondent cette fois-ci encore présents à l’appel du fils pour tenter de barrer la route à la libre expression populaire.


Si la réputation d’un Charles Debbasch n’est plus à faire dans le dispositif mis en place pour cet objectif, les habitants de la capitale togolaise suivent d’un regard interrogateur les allées et venues de cette horde suspecte qui semble faire si bon ménage avec des diplomates français en poste à Lomé. Une perplexité justifiée à bien des égards, puisque leur débarquement sur le sol togolais a trop souvent coïncidé avec le renvoi aux calendes grecques de leurs vœux de changement. La troublante synchronisation entre les combines de ce commando et les « messages de félicitation » du locataire de l’Elysée avant même la proclamation des résultats dénote d’un timing parfait et finit de convaincre les plus sceptiques de la honteuse connivence entre tous ces acteurs du drame que vit actuellement le peuple togolais.

Suivant un « modus opérandi » bien ficelé, le discours officiel de la « patrie des droits de l’homme » viendra s’emboîter aux canailleries d’une équipe de sous-traitants tandis que les électeurs togolais s’en retourneront à leurs méditations métaphysiques sur le sort qui a été réservé à leurs bulletins de vote. L’extrême agitation observée dernièrement dans les rangs de ceux que le tristement célèbre Bob DENARD appelait « les bras armés de la France en Afrique » montre bien que le cas togolais est pris très au sérieux en haut lieu…Et les coups ont volé très bas : mise sous éteignoir des grandes gueules de la CEDEAO, de l’Union Africaine et de l’organisation internationale de la francophonie. Empêcheurs de tourner en rond, leurs rugissements frisaient le crime de lèse-majesté. Les KONARE, Abdou DIOUF, OBASANDJO et WADE sont aimablement mais fermement priés d’aller voir ailleurs et laisser la France s’occuper de sa chasse gardée. Pendant ce temps Omar BONGO et Blaise COMPAORE qui justifient tous les deux d’un parcours incontestable de fidèles apôtres de la Françafrique sortent de leur tanière et propagent la bonne nouvelle venue de l’hexagone. Masquant à peine leur soutien au fils-candidat de leur grand-frère défunt, ils multiplient les massages codés en direction de l’opposition : « laissez faire le temps ! » répètent-ils aux opposants. Traduction : « calmez-vous et laissez-vous déposséder de votre prochaine victoire, nos commanditaires sauront s’en souvenir et se montrer généreux. » Sans avoir été très amis avec le père, ils feront d’une pierre deux coups en coachant le fils tout en obéissant aux ordres de Marianne…

En amont donc, un travail de sape et de fragilisation méthodique des partisans du changement par ces commis de Paris et en aval la mise sur orbite des hommes de terrain dans une touchante répartition de rôles pour un autre épisode d’une tragi-comédie électorale. Les togolais les laisseront-ils faire ?

La rédaction letogolais.com
 

 112   ablodévi | 4/19/2005 10:31:37 AM
A Aka et raison
Vous êtes les plus bornés et cons des êtres humains de cette planette.Votre monde est dans le cercueil de éyadéma.Des races attardées comme vous finissent au cimétière.Fils de chien.Ouvrez grands les yeux et nettoyez bien vos oreilles de lapin pour écouter et voir la vérité en face.
Gnininvi est un homme intègre.Il ne rentrera jamais dans vos histoires de kablessou djandjan à la con.C'est un homme intelligent réservé.Acceptez vos propositions serait une grande trahison.Il vaudrait mieux pour lui de continuer son combat d'homme politique jusqu'à la fin de ces jours.Jamais il ne traitera avec faure ni le RPT.Ce n'est pas un Koffigoh le pédé et traite.
Gnininvi sera bel et bien le premier ministre de son Excellence Bob Akitani qui vous met le feu au cuit.Il est vieux sage mais il a une force de frappe qui va jusqu'à Cinkassé.Méfiez vous.C'est un personnage emblematique.Comme le RPT n'a rien a inventé,voyant sa fin prochaine invente des fraudes,des assassinats,des arrestations,des vols et viols pour faire peur au peuple.Ca ne marchera pas.On vous a démasqué.Le vaillant peuple togolais vous rejette.40 ans cela ne vous suffit il pas?Vous voulez 2 siècles?Attendez,vous l'aurez sur un plateau avec des non massifs à faure.Bande de mafieux et de magouilleurs.Milé miégbé.
Vive le peuple togolais,vive Bob Akitani,Gnininvi et toute la coalition.
La lutte continue.
Ablodé gbadjaaaaaaaaaaaaaaaaaaaa
 

 111   la vérité | 4/19/2005 9:44:30 AM
Raison,
Si si c'est fraudé ce vote,c'est eux-meme qui votent sur le site et personne n'a accès.
Quand tu dis des conneries sur les autres ils affichent ça mais quand tu leur dis la vérité ça ne figure jamais dans les commentaires.
Libérons le pouvoir aux opposants parce qu'ils sont vrais dans leur tete et arretons de faire souffrir la population et l'humanité.
l'argent ne rentre pas dans nos poches mais plutot dans celle de la famille Gnass.
 

 110   Aka | 4/19/2005 9:39:58 AM
Ablodévi,
Je supporte M. Gnininvi à 200%, alors foutez-lui la paix. Gil Olympio nous a imposé Bob Akitani et on va voter pour lui ou au mieux le plébisciter le 24 avril. Que voulez-vous d'autre? Que M. Gnininvi lèche le cul de Gil?
 

 109   GnasVa | 4/19/2005 9:25:31 AM
Condamn¨¦ c'est facile. mais arreter la violience c'est ce que nous demandons.
 

 108   raison | 4/19/2005 9:21:58 AM
la vérité

Je dirai plutot à toi d'ouvrir ta cervelle.

Dites moi un peu les opposants, qu'est ce qui se passe sur le vote de ce site.Quand je clique FAURE ça ne marque pas.C'est un vote de merdre ou quoi? Il y a quelque chose derrière ce vote, il est fraudé.
 

 107   didier | 4/19/2005 9:14:22 AM
ils ne peuvent plus voler l'election cette fois ci s'ils le font tant pis pour eux.
nous marcherons tres pacifiquement sur lome2.

on verra.
 

 106   Serena | 4/19/2005 9:13:02 AM
Johnson,

Johnson,

Les terroristes ne sont pas en liberté en France, contrairement au Togo où ils sont logés dans des villas climatisées à Kara. C’est aussi un sport gnassional.
 

 105   DANGER | 4/19/2005 9:08:32 AM
dambe,
il a aussi une reaction de la france sur le site du rpt.

merci aussi a la france.
 

 104   Eric | 4/19/2005 9:06:25 AM
Mr Gnininvi se respecte bcps. S'il pense qu'il faut collaborer avec Faure, on ne peut qu'etre d'accord avec lui. On s'est tous parfaitement que le Prof est d'une clairvoyance comme pas possible. Il sait ce qu'il fait et en lui, j'ai pleinement confiance. Il n'est ni heritier, ni vendu et encore moin vengeur.
 

 103   Dambe | 4/19/2005 9:05:52 AM
Merci à tout ceux qui ont envoyé les mails à Bush et à Kofi Annan. Pour ceux qui ne l'ont pas encore fait, voyez vous même les résultats. En moins de 24 heures, les USA ont sorti un communiqué clair et sans ambiguté: les choses ne se passent pas normalement et c'est la faute au gouvernement. La mis en garde est sans équivoque. Même dans les conditions actuelles l'opposition l'emportera haut les mains.
Cependant il est clair que la campagne officielle ne pourra pas toucher toutes les comtrées du Togo. C'est pourquoi je propose à toute la diaspora Togolaise d'appeler les parents et les amis restés au pays pour les faire comprendre les enjeux du vote de dimanche prochain. C'est un référendum (donc les candidats importent peu). La question du reférendum est claire : voulons continuer avec le régime de barbarie, de tuerie, de mensonge du RPT pour on ne sais combien d'années encore ou bien voulons nous tourner la page, remettre le pays sur les rail et amorcer le développement et l'unité de tous les fils et filles du Togo?
SANS EQUIVOQUE, MOI JE CHOISI LA 2e OPTION. Ceux qui sont du même avis que moi, appelons mon connaissances pour leur expliquer cela pour qu'ils plébicitent tous BOB AKITANI
 

 102   la vérité | 4/19/2005 9:04:14 AM
Johnson et raison,tous ceux là qui sont au coté de Faure,la majorité comme moi ne vote jamais rpt plutot UFC.Je suis très énervé pour l'arrestation d'AGBEYOME Kodjo arbitrairement par nos dirigeants et qui sont eux-meme illégaux à la tete du Togo.Johnson et Raison ouvrez les yeux.
 

 101   Lir | 4/19/2005 9:03:56 AM
Kodjo Steven,
je n´ai jamais imaginé que de pareils escrots se présenteraient sur un forum !!!!
C´est des voleurs un point un trait....
Celui qui fait confiance en de pareils fublistiers en pleurera sa vie entière !!! Ne dites jamais que quelqu´un qui savait ne m´avait prévenu !!!!
 

 100   kojo steven | 4/19/2005 8:57:57 AM
A court d’argent ? Besoin d’un petit complément ? Pas de problème. Si vous faites confiance à Kojo Steven, assistant personnel du feu président Eyadema pendant dix ans, ce sera le jackpot. Seule condition, lui verser dès maintenant une avance de 2 millions de dollars qui vous donnera accès à un trésor. Alors, qui est partant ?

Cette proposition est évidemment une escroquerie. Mais avant d’en démonter le mécanisme voici le Email que vous êtes susceptible de recevoir sur votre messagerie :


MESSAGE ORIGINAL
DE KOJO STEVEN
A :
HYPERLINK «mailto:CHARLY@COM»
CHARLY@COM

SUJET : URGENT
MONSIEUR,
BONJOUR A VOUS, JE ME NOMME KOJO STEVEN, ASSISTANT PERSONNEL DU PRESIDENT GNASSINGBE EYADEMA. JE TRAVAILLAIS POUR LUI DEPUIS PLUS DE DIX ANS.
JE SUIS AU COURANT DE QUELQUES UNS DES INVESTISSEMENTS QUE MON EMPLOYEUR A FAITS DANS L’UNE DES INSTITUTIONS FINANCIERES EUROPEENNES ET J’AI EN MA POSSESSION CERTAINS DES CODES POUVANT DONNER ACCES AUX FONDS DONT AUCUN DES MEMBRES DE SA FAMILLE, Y COMPRIS SON FILS AINE FAURE GNASSINGBE N’A CONNAISSANCE. SI VOUS M’ENVOYEZ DEUX MILLIONS DE DOLLARS U.S, JE VOUS LIVRERAI LE SECRET ET ME JOINDRAI A VOUS EN TANT QUE PARTENAIRE EN AFFAIRES.

JE VOUS PRIERAIS ALORS DE ME FAIRE PART DE VOTRE DECISION CONCERNANT CETTE PROPOSITION MEME SI VOUS AVEZ UNE AUTRE PROPOSITION A ME FAIRE
DANS L’ATTENTE DE VOTRE REPONSE,

SIGNE : KOJO STEVEN »

Les Nigerians ne désarment pas. Très bons clients des cybercafés de Lomé, ils bombardent la planète de propositions de ce genre appelés par Interpol « scam 419 ». C’est aujourd’hui le président défunt Eyadema qui en est la victime. Ce fut il n’y a pas si longtemps Jonas Savimbi, Félix Houphouet-Boigny, ou un obscur homme d’affaires allemand décédé dans un accident d’avion au Togo et qui aurait laissé sur un compte bancaire à Lomé 4 ou 5 millions de dollars.

La police assistée par la Commission anticorruption est parvenue à arrêter un certain nombre d’escrocs. Mais il en court encore pas mal. Et malgré l’aspect totalement irréaliste des propositions, certains naïfs tombent encore dans le panneau. La presse étrangère relate à intervalles réguliers les mésaventures des victimes qui, parfois, ont perdu toutes leurs économies.

Les Nigerians ont beaucoup d’imagination. La plupart du temps il n’est pas demandé aux victimes de verser 2 millions de dollars, mais plus simplement 50.000 ou 100.000 dollars, le prix à payer pour accéder à une somme dix fois plus importante.
 

 99   Eric | 4/19/2005 8:57:47 AM
Fafa
J'en doute
 

 98   ablodévi | 4/19/2005 8:56:39 AM
Chers compatriotes.
Cette élection du 24 Avril 2005,nous devrons bien la surveiller.Dans le rang de l'opposition,j'espère qu'il n'y a pas de trahison.J'étais surpris en lisant cet article publié sur le site de republicoftogo.com
Je suis très scandalisé par cette nouvelle.Je veux croire que des fausses rumeurs.
Vives la coalition et Bob Akitani



Gnininvi prochain Premier ministre ? - 19/4/2005



Zion-La Vérité évoque en une ce qui pourrait devenir bientôt le cas "Gnininvi" et titre : Léopold Gnininvi (photo) pressenti pour devenir Premier ministre par Faure Gnassingbé". Les hebdomadaires d'opposition parus hier lundi mais aussi la semaine dernière avaient déjà évoqué le trouble jeté dans les rangs de l'opposition par l'attitude de l'actuel Directeur de campagne du candidat Akitani à la suite de sa rencontre surprise avec le candidat du RPT tenue à Ouagadougou au début du mois d'avril.

Certains journaux avaient alors évoqué deux hypothèses : un "piège" dans lequel serait tombé Gnininvi ou un possible accord secret entre le Secrétaire général de la CDPA et Faure Gnassingbé, candidat du RPT.

La deuxième hypothèse tient de plus en plus la corde. Même si Léopold Gnininvi s'est dit hier lundi être à "150%" derrière Bob, les explications tardives qu'il a données n'ont manifestement pas levé tous les doutes sur les raisons exactes de cette mission.

Aujourd'hui Zion-La Vérité enfonce un peu plus le clou et déclare : "Léopold Gnininvi Premier ministre du Togo au lendemain du 24 avril prochain, voilà une nouvelle avec laquelle les Togolais doivent commencer à s'accommoder désormais." A l'appui de son affirmation, le journal note en effet que le leader charismatique de la CDPA "se montre très discret, alimentant les rumeurs sur un probable accord entre lui et le candidat du RPT qui lui aurait promis la direction du prochain gouvernement."

Et de poursuivre : "Depuis son retour de la capitale burkinabé, M. Gnininvi n'a plus daigné assister aux séances de travail du groupe des six si ce n'est le meeting de samedi 16 avril auquel il a participé avec Gilchrist Olympio.

« Abonné absent, l'homme très sollicité ces derniers jours par les médias tant nationaux qu'internationaux ne parle plus à la presse et s'est imposé une sorte de résidence surveillée."

Si ces supputations devaient se confirmer, le journal n'hésite pas à considérer, eu égard à l'ampleur du combat de M. Gnininvi depuis les années 90, que "son revirement serait un coup de tonnerre, une trahison."
 

 97   FAFA | 4/19/2005 8:54:23 AM
Pour la premiere fois depuis longtemps l'opposition fait trembler le RPT au pouvoir. Le RPT est en train d'etudier toutes les scenarios possible. Le RPT sent sa fin.
Ainsi soit-il!
 

 96   Johnson | 4/19/2005 8:38:21 AM
Oui merci Serena c'est bien ta leçon. Si tu figure sur la liste des services secret francais c'est que tu es terroriste cela ne surprendra personne surtout ceux qui savent que l'UFC est une organisation à l'image du FIS ou de son grand frère.
 

 95   raison | 4/19/2005 8:33:52 AM
L’opposition radicale va-t-elle vraiment jouer le jeu le 24 avril ? Tout en affirmant vouloir participer au scrutin, n’a-t-elle pas en réalité un autre scénario en tête ? Hypothèse très sérieuse selon certains responsables du Rassemblement du peuple togolais RPT). Il existerait une autre stratégie pas vraiment démocratique pour s’emparer du pouvoir. En voici les étapes.

- déclarer très vite que son candidat est élu -proclamer qu’elle ne reconnaît pas la victoire éventuelle de Faure Gnassingbé

- tenter de prendre les bâtiments publics par la force

- provoquer les forces de l’ordre et les communautés étrangères pour susciter une intervention militaire extérieure


L’opposition radicale togolaise a adopté une stratégie révolutionnaire visant à créer un vide juridique permettant à la rue de l’emporter sur les urnes.

On décrira ci-après les différents aspects de cette stratégie.

I-SUR LA CONTESTATION DES ORGANES CHARGES D’ORGANISER LE VOTE

Le contrôle des opérations électorales est effectué par un organe paritaire entre la majorité et l’opposition-la CENI-. Dans un premier temps, pour tenter de paralyser cet organe, les partis de l’opposition radicale ont refusé de présenter leurs représentants. Ils ont ensuite accepté de le faire

Une mission de facilitation a été confiée d’un commun accord politique à la CEDEAO mais l’opposition radicale dés lors que la CEDEAO a refusé de se soumettre à ses diktats a contesté son intervention dans le processus électoral.

II-SUR LA CONTESTATION DE LA DATE DU VOTE

La date du vote est fixée impérativement par la Constitution de1992 adoptée par l’opposition radicale alors gouvernante. En cas de décès du Président de la République, le corps électoral est convoqué dans les soixante jours de la déclaration de vacance par la Cour Constitutionnelle.

A la demande de l’opposition radicale et dans le cadre de la médiation de la CEDEAO, il a été décidé que le point de départ du délai était l’entrée en fonctions du Président intérimaire Bonfoh le 21février 2005 et non le 6 Février 2005 date de la constatation de la vacance par la Cour Constitutionnelle .

Cela n’a pas empêché un leader de l’opposition de décréter qu’il n’existe plus de pouvoir légitime depuis le 5 avril 2005 reprochant ainsi au pouvoir de n’avoir pas procédé à l’élection présidentielle assez tôt.

Cela n’a pas empêché les mêmes de déclarer que la Constitution n’exige qu’une simple convocation du corps électoral dans les 60 jours, l’élection pouvant avoir lieu à n’importe quel moment interprétation purement aberrante une convocation supposant la précision du jour et de l’objet

Les mêmes contestent le délai constitutionnel de 60 jours souhaitant retarder la date du scrutin. Il convient de noter à ce propos que les mêmes opposants ont toujours demandé depuis 1993 le report des opérations électorales. Il convient de remarquer également que ce délai constitutionnel de soixante jours a été fixé dans la Constitution par l’opposition radicale elle-même gouvernante Et l’archevêque de Lomé qui demande le report de l’élection présidait le HCR qui a institué ce délai !

L’opposition radicale conteste également la révision des listes électorales alors que celle-ci s’est déroulée de façon transparente et a permis une mise à jour équitable des listes. Mais là encore l’opposition radicale souhaitait que des personnes sans identité précise puissent s’inscrire.

III-SUR LA CONTESTATION DES RESULTATS DU VOTE

Avant même le vote, l’opposition radicale conteste ses éventuels résultats

M. Gilchrist Olympio a déclaré que son candidat doit l’emporter mais que si tel n’est pas le cas c’est qu’il y aura eu fraude. L’opposition radicale annonce ainsi qu’elle ne respectera pas le résultat du vote.

Les renseignements recueillis indiquent que la stratégie de cette opposition est la suivante au soir du vote
- déclarer très vite que son candidat est élu eu égard aux résultats éventuels dans la ville de Lomé
- -proclamer qu’elle ne reconnaît pas la victoire éventuelle de Faure Gnassingbé
- tenter de prendre les bâtiments publics par la force
- provoquer les forces de l’ordre et les communautés étrangères pour susciter une intervention militaire extérieure

Les leaders de la coalition de l’opposition radicale se défendent d’avoir un tel plan. Ils jurent qu’ils respecteront démocratiquement le résultat des urnes. Mais si un tel scénario existe, on imagine qu’ils ne vont pas le rendre public ni avant, ni après le scrutin. Question de bon sens.
 

 94   Serena | 4/19/2005 8:29:58 AM
Johnson,

Ne perds pas ton temps à essayer de convaincre les gens que la fraude électorale est une chose normale. C'est une approche morale des choses typiquement rptiste. Franchement, ça tourne de plus en plus mal dans vos têtes. On comprend comment vous êtes parvenu à faire des togolais des gens sans consciences qui ont maintenant décidé de retrouver cette conscience pour construire un Togo nouveau.
Votre disque est définitivement rayé et le peuple togolais va le changer.
 

 93   la vérité | 4/19/2005 8:22:09 AM

Mon cher Johnson,moi un rptiste je te dirai t'es aveugle et t'as pas ta place ici plutot sur républicoftogo. Parce qu'à l'heure là nous parlons pas de racisme mais des élections et il est temps que nous libérons le Togo.On n'a pas été sérieux au pouvoir et il faudra libérer la place aux sérieux.
 

 92   Gagnon | 4/19/2005 8:20:21 AM
"Quand l'oeil va crever, c'est dans le crâne qu'il va!" comme le dit le vieux du village. Il faut en finir avec le vol, le mensonge, l'incompétence et que sais-je encore!
Le Togolais est pacifique, ce qui arrive actuellement doit préoccuper les vrais pays démocratiques. Oublions la francafrique maffieuse. Chirac, le grand ami des Africains, pourra toujours faire ses grands discours en l'honneur des Africains à l'UE, à l'ONU etc. Il est le seul à croire à ce qu'il dit! Il n'y a qu'à voir comment les Français voteront NON à son putain de référendum sur l'Europe, puisque son nom y est associé, à tord d'ailleurs!
C'est aux Togolais seuls, de décider s'ils veulent vivre enchaînés, privés de tout, ou s'ils veulent vivre libres et travailler pour un avenir meilleur.
C'est la fin d'une époque, et Gnass est mort lui aussi. Tant pis pour les relations privilégiées avec la France, qui finissent toujours par priver les Togolais de tout! Même de leur humanité!!!
Assez c'est assez! "La récréation est finie", comme pour paraphraser Gnass.
Nous sommes prêts pour nous battre jusqu'à notre dernier souffle, et tant pis pour la francafrique maffieuse! Les Togolais sont aussi des Humains et leurs droits seront respectés dès le 24!
Sans rancune!!
 

 91   republicoftogo de faure | 4/19/2005 8:18:49 AM
L’opposition radicale va-t-elle vraiment jouer le jeu le 24 avril ? Tout en affirmant vouloir participer au scrutin, n’a-t-elle pas en réalité un autre scénario en tête ? Hypothèse très sérieuse selon certains responsables du Rassemblement du peuple togolais RPT). Il existerait une autre stratégie pas vraiment démocratique pour s’emparer du pouvoir. En voici les étapes.

- déclarer très vite que son candidat est élu -proclamer qu’elle ne reconnaît pas la victoire éventuelle de Faure Gnassingbé

- tenter de prendre les bâtiments publics par la force

- provoquer les forces de l’ordre et les communautés étrangères pour susciter une intervention militaire extérieure


L’opposition radicale togolaise a adopté une stratégie révolutionnaire visant à créer un vide juridique permettant à la rue de l’emporter sur les urnes.

On décrira ci-après les différents aspects de cette stratégie.

I-SUR LA CONTESTATION DES ORGANES CHARGES D’ORGANISER LE VOTE

Le contrôle des opérations électorales est effectué par un organe paritaire entre la majorité et l’opposition-la CENI-. Dans un premier temps, pour tenter de paralyser cet organe, les partis de l’opposition radicale ont refusé de présenter leurs représentants. Ils ont ensuite accepté de le faire

Une mission de facilitation a été confiée d’un commun accord politique à la CEDEAO mais l’opposition radicale dés lors que la CEDEAO a refusé de se soumettre à ses diktats a contesté son intervention dans le processus électoral.

II-SUR LA CONTESTATION DE LA DATE DU VOTE

La date du vote est fixée impérativement par la Constitution de1992 adoptée par l’opposition radicale alors gouvernante. En cas de décès du Président de la République, le corps électoral est convoqué dans les soixante jours de la déclaration de vacance par la Cour Constitutionnelle.

A la demande de l’opposition radicale et dans le cadre de la médiation de la CEDEAO, il a été décidé que le point de départ du délai était l’entrée en fonctions du Président intérimaire Bonfoh le 21février 2005 et non le 6 Février 2005 date de la constatation de la vacance par la Cour Constitutionnelle .

Cela n’a pas empêché un leader de l’opposition de décréter qu’il n’existe plus de pouvoir légitime depuis le 5 avril 2005 reprochant ainsi au pouvoir de n’avoir pas procédé à l’élection présidentielle assez tôt.

Cela n’a pas empêché les mêmes de déclarer que la Constitution n’exige qu’une simple convocation du corps électoral dans les 60 jours, l’élection pouvant avoir lieu à n’importe quel moment interprétation purement aberrante une convocation supposant la précision du jour et de l’objet

Les mêmes contestent le délai constitutionnel de 60 jours souhaitant retarder la date du scrutin. Il convient de noter à ce propos que les mêmes opposants ont toujours demandé depuis 1993 le report des opérations électorales. Il convient de remarquer également que ce délai constitutionnel de soixante jours a été fixé dans la Constitution par l’opposition radicale elle-même gouvernante Et l’archevêque de Lomé qui demande le report de l’élection présidait le HCR qui a institué ce délai !

L’opposition radicale conteste également la révision des listes électorales alors que celle-ci s’est déroulée de façon transparente et a permis une mise à jour équitable des listes. Mais là encore l’opposition radicale souhaitait que des personnes sans identité précise puissent s’inscrire.

III-SUR LA CONTESTATION DES RESULTATS DU VOTE

Avant même le vote, l’opposition radicale conteste ses éventuels résultats

M. Gilchrist Olympio a déclaré que son candidat doit l’emporter mais que si tel n’est pas le cas c’est qu’il y aura eu fraude. L’opposition radicale annonce ainsi qu’elle ne respectera pas le résultat du vote.

Les renseignements recueillis indiquent que la stratégie de cette opposition est la suivante au soir du vote
- déclarer très vite que son candidat est élu eu égard aux résultats éventuels dans la ville de Lomé
- -proclamer qu’elle ne reconnaît pas la victoire éventuelle de Faure Gnassingbé
- tenter de prendre les bâtiments publics par la force
- provoquer les forces de l’ordre et les communautés étrangères pour susciter une intervention militaire extérieure

Les leaders de la coalition de l’opposition radicale se défendent d’avoir un tel plan. Ils jurent qu’ils respecteront démocratiquement le résultat des urnes. Mais si un tel scénario existe, on imagine qu’ils ne vont pas le rendre public ni avant, ni après le scrutin. Question de bon sens.
 

 90   Serena | 4/19/2005 8:17:37 AM
Eric | 4/19/2005 6:01:09 AM ,

Pour ce qui est de tracer un internaute, je te donne largement raison. Surtout en ce qui concerne ceux qui concerne les utilisateurs du haut débit qui ont un IP permanent. Dans tous les cas, il suffit de s'adresser au pourvoyeur d'accès. Donc il est normal que les soient conscients de ce qu'ils font.

Dans mon cas personnel, je ne me fais aucune illusion sur le fait que je suis déjà identifié par les services français. Ils font leur boulot. Et, je suis prêt à répondre de mes écrits devant n'importe quelle juridiction.

Ce qui est également sûr, c'est que tout ceux qui demandent le changement sont désormais affranchis de la peur. Cette force est insurmontable aussi bien pour les francafricains que pour leurs valets d'rptistes.
 

 89   Johnson | 4/19/2005 8:14:57 AM
La Nouvelle dynamique populaire a condamné le choix de Bob vous savez pourquoi ils ont fermé leur bouche? Parce que à Accra Gil leur donné de l'argent OK mais ces jeunes ne sont pas bêtes et ils entendent vous jouer un sal tour le 24 avril. Même Gnininvi nous l'a demandé. Il a imposé son Bob il aura notre désaccord le 24 pour le moment jouons tous à la comédie a dit le professeur
 

 88   Johnson | 4/19/2005 8:10:04 AM
Ablodé était le slogan que l'on évoquait quand il fallait aller bruler les greniers des gens du nord. Quand il fallait aller tuer. Vous avez raison de l'évoquer encore aujourd'hui parce que vous êtes assoifé de sang.
 

 87   Johnson | 4/19/2005 8:07:15 AM
Les irrégularités aux élections le togo n'est pas le premier en la matière les américains les plus puissants du monde connaissent des irrégularités dans leurs élections pire il ya des fraudes dans les élections aux USA et pire encore les noirs sont interdits de voter dans certains milieux voilà. Je ne cautionne pas les irrégularités mais je veux juste vous faire comprendre que ce sont des faits qui aujourd'hui sont des universaux. La perfection n'est pas de ce monde.
Les americains peuvent comdamner et après. Les pays africains ont aussi de manière discrète dénoncés les irrégularités aux USA beaucoup ironise la dessus et depuis un certain temps ils ne faont ,les américains,d 'exemple en matière de démocratie. Vous avez la mémoire trop courte. Les tortures dans les prisons en Irak ne viennent pas de l'Afrique OK. Je comprends que vous avez de la peine a reconnaitre votre erreur. Vous ne pouvez pas avec bob gagner les élections. Si mon ami Fulberto se rappel On s'est dit de nous tourner contre nos leaders de l'opposition parce qu'ils commettent trop de betises ou bien ils sont entrain de nous tromper. ça nous l'avons dit à Agboyibor à New Jersey et ça me rappel mon ami Gomido hier qui parlait des sous remis à Agboyibor c'est vrai. Pourquoi Bob parce que Gilchrist sait que c'est fini pour lui et donc il préfère que ce soit quelqu'un d'autre en l'occurence Faure et donc nous allons aider Faure à gagner et c'est fini pour vous tous. Assez de comédie.
 

 86   vovome | 4/19/2005 8:01:38 AM
QUELQUE SOIT LA LONGUEUR DE LA NUIT, LE JOUR VIENT !
ABLODE ! ABLODE ! ABLODE GBADJA
 

 85   Johnson | 4/19/2005 7:52:23 AM
Mon cher Attisso fulberto oui les americains se sont exprimé pour condamner ce que vous faites vous les gens de l'opposition togolaise. Pourquoi vous n'acceptez pas votre défaite vous avez des problèmes. J'etais avec vous et on se connnait je t'ai même dit avant le choix de bob qu'il faut quelqu'un qui a du charisme mais voyons pourquoi un vieillard aujourd'hui et vous pensez gagnez. Où dans Bê peut-être
 

 84   ablodévi | 4/19/2005 7:51:09 AM
Les crimes que ce régime a commis sont nombreux.A l'actif de ce régime,il y a eu beaucoup de morts,des arrestations arbitraires,des viols,des pillages;la destruction de l'économie et du pays,la division:le Nord et le Sud
On en reparlera bientôt.L'attentat de soudou qui a failli coûter la vie à Gil dont il y a eu plusieurs victimes.Tout sera étalé au public bientôt.Si faure n'a pas peur,il ne trichera pas,il acceptera le débat télévisé entre Bob Akitani et lui.C'est de là que les votes vont décider.Bande de voleurs,d'assassins.Nous vous aurons bientôt.C'est une question de temps de stratégie d'une grande ampleur.Vous verez.
Vive le Togo,vive le vaillant peuple togolais derrière son candidat du changement Bob Akitani.
Ablodé

UN PEU DE LECTURE POUR RIGOLER CES CONNARDS DU RPT.LE PEUPLE VOUS CHASSERA.

Petit cours d’histoire-géo - 19/4/2005



Le 24 avril prochain, les électeurs togolais sont appelés à désigner un nouveau président pour succéder à Gnassingbé Eyadema décédé le 5 février. Le scrutin est majoritaire à un tour. Pour ceux qui ne connaissent pas bien le pays ou qui veulent se rafraîchir la mémoire, voici quelques données de base politiques et économiques et une chronologie des évènements depuis la disparition du président Eyadema.

- SITUATION GEOGRAPHIQUE: Le Togo (56.785 km2), baigné au sud par l'océan Atlantique, est limité par le Burkina Faso au nord, le Ghana à l'ouest et le Bénin à l'est.

- POPULATION: 4,8 millions d'habitants en 2002 (Banque mondiale).

- CAPITALE: Lomé.

- LANGUES: Français (officielle), locales.

- RELIGIONS: Animiste (50%), chrétienne (35%), musulmane (15%).

- HISTORIQUE/REGIME: Ancienne colonie allemande, le Togo fut conquis par les forces franco-anglaises en 1914 puis divisé en 1922 en deux mandats, français et anglais, placés en 1946 sous la tutelle des Nations unies. En 1956, le Togo britannique opte pour son incorporation au Ghana et le Togo français devient une République autonome. Indépendance en 1960.

Le premier président Sylvanus Olympio est tué en 1963 dans un coup d'Etat. Nicolas Grunitsky, qui lui succède, est renversé en 1967. Gnassingbé Eyadéma est proclamé chef de l'Etat, confirmé en 1972 par un plébiscite puis élu en 1979 et 1986 comme candidat unique.

Au début des années 1990, le pays est confronté à des troubles politiques.

Après une période de transition instituée en 1991 par une conférence nationale, le général Eyadéma reprend toutes ses prérogatives. Il est réélu en 1993 lors d'une consultation boycottée par l'opposition, puis en 1998.

Des législatives anticipées, reportées deux fois, se déroulent en 2002 mais sont boycottées par les principaux partis d'opposition. Le RPT confirme sa suprématie avec 72 des 81 sièges de l'Assemblée.

En juin 2003, le président Eyadéma est réélu (57,78%).

Au lendemain de son décès le 5 février, Faure Gnassingbé a été désigné par l'armée et confirmé par l'Assemblée après une révision constitutionnelle. Il a dû démissionner le 25 sous la pression internationale et remplacé par Abass Bonfoh, premier vice-président de l'Assemblée.

- ECONOMIE: L'économie a été fragilisée par la suspension de l'aide de l'Union européenne - principal contributeur, avec la France - depuis 1993 pour "déficit démocratique". En novembre 2004, l'UE a décidé de normaliser partiellement ses relations avec Lomé, en raison d'engagements pris par le pouvoir, dont certains ont été mis en oeuvre.
Le taux de croissance du Produit intérieur brut (PIB) a reculé de 4,8% en 2002 à 3% en 2003.
Le phosphate, principale richesse, représente 40% des recettes d'exportation. La production a atteint 1,3 million de tonnes en 2002, après avoir chuté en 2001 (1,1 million de tonnes), selon des sources douanières.

La production cotonnière est passée de 140.000 tonnes pour la campagne 2001-2002 à 168.000 tonnes pour la campagne 2002-2003. Le café et le cacao ont cru de plus de 40% sur la même période.

L'inflation a été maîtrisée, le taux passant de 3,1% en 2002 à (-0,6%) en 2003.
Malgré ses difficultés économiques, le Togo a continué à attirer des investissements étrangers ces dernières années.
+ PNB: 310 dollars par habitant en 2003 (Banque mondiale).
+ DETTE EXTERIEURE: 1,581 milliard de dollars en 2002 (BM).

- FORCES ARMEES: Environ 8.550 hommes, selon l'Institut international des études stratégiques (IISS, 2004/2005).


Voici les principaux événements depuis le décès, en février, de Gnassingbé Eyadéma.

FEVRIER 2005
- 5: Annonce du décès du président Eyadéma alors qu'il était évacué du pays pour recevoir des soins. Fermeture des frontières.
- Le président français Jacques Chirac exprime sa "profonde tristesse" après la mort d'un "ami de la France" et "ami personnel".
- Le chef d'état-major annonce que l'armée décide de "confier" le pouvoir à Faure Gnassingbé, un des fils du président défunt. La Constitution prévoit qu'"en cas de vacance de la présidence de la République par décès (...), la fonction présidentielle est exercée provisoirement par le président de l'Assemblée nationale".
- Le président de la Commission de l'Union africaine (UA) dénonce "un coup d'Etat militaire".
- Le président de l'Assemblée, Fambaré Natchaba Ouattara, arrive au Bénin d'Europe à bord d'un vol dérouté sur Cotonou.

- 6: La Communauté économique des Etats de l'Afrique de l'ouest (CEDEAO) "condamne la prise du pouvoir (...) par l'armée en violation des dispositions constitutionnelles".
- M. Gnassingbé est élu président de l'Assemblée, après modification de la Constitution pour lui permettre de succéder légalement à son père.

- 7: Le principal opposant Gilchrist Olympio déclare "qu'il n'accepte pas" la désignation de M. Gnassingbé.
- Faure Gnassingbé prête serment comme nouveau président de la République.
- Réouverture des frontières.

- 9: L'Union européenne "considère comme un coup d'Etat" la désignation de M. Gnassingbé.

- 12: Première manifestation importante à Lomé, à l'appel de l'opposition: trois personnes tuées par les forces de l'ordre selon les autorités, quatre selon l'opposition.

- 14: Journée "Togo mort", peu suivie à Lomé, sauf dans deux fiefs de l'opposition où un manifestant est tué par des gendarmes.

- 18: M. Gnassingbé annonce une présidentielle dans le délai constitutionnel de 60 jours et son maintien au pouvoir jusqu'au scrutin.

- 19: Plus de 25.000 personnes participent à Lomé à la plus importante manifestation de l'opposition.
- Plusieurs milliers de personnes apportent leur soutien à M. Gnassingbé.
- La CEDEAO suspend le Togo et adopte des sanctions.

- 20: La France souhaite le "retour à la pleine légalité constitutionnelle" et des élections libres et démocratiques.

- 21: Les députés révisent la Constitution et reviennent au texte d'avant la réforme du 6 février, sans remettre en question l'investiture de M. Gnassingbé jusqu'à la présidentielle.

- 23: L'UE exige le "retour sans délai à l'ordre constitutionnel", se réservant le droit de "prendre des mesures" en appui de la CEDEAO.

- 25: M. Gnassingbé "renonce" à sa charge de président investi. Il est remplacé par Abass Bonfoh, premier vice-président de l'Assemblée.
- La CEDEAO lève les sanctions.

MARS
- 3: L'élection présidentielle est fixée au 24 avril.

- 5: Retour à Lomé du président démis de l'Assemblée.

- 13: Obsèques nationales du président Eyadéma en présence de cinq chefs d'Etat africains et de certains chefs de l'opposition radicale.

- 15: Enterrement du président Eyadéma dans son village natal du nord du Togo.

- 19: Le leader de l'Union des forces du changement (UFC) Gilchrist Olympio, à Lomé après deux ans d'absence, investit le candidat de l'opposition radicale, Emmanuel Akitani Bob.

- 23: L'ancien secrétaire d'Etat français à l'Intégration, Kofi Yamgnane, titulaire de la double nationalité française et togolaise, renonce à se présenter à la présidentielle et soutient le candidat de l'opposition radicale.

- 26: Deux gendarmes blessés à Lomé lors d'une manifestation de l'opposition radicale.

AVRIL
- 6: Manifestations pro et anti-gouvernementales à Lomé. 19 sympathisants du parti au pouvoir sont blessés par des manifestants de l'opposition, selon un mouvement des droits de l'Homme proche du pouvoir.

- 6: La Cour constitutionnelle valide la candidature de quatre personnalités pour la présidentielle, dont celles de MM. Gnassingbé, représentant du Rassemblement du peuple togolais (RPT, au pouvoir), et du candidat de la coalition de l'opposition, Akitani Bob.

- 8: Début de la campagne électorale, sur fond de polémique entre l'opposition et le parti au pouvoir sur la tenue du scrutin et de manifestations émaillée de heurts violents.

- 8: Heurts à Lomé et à Tabligbo (80 km au nord de la capitale) entre gendarmes et militants de l'opposition: un mort et plusieurs blessés.

- 12: Poursuite de la campagne de manifestations de l'opposition.

-16: De violents heurts à Lomé entre militants de l'opposition et du parti au pouvoir font plusieurs blessés.

-18: La CEDEAO, inquiète des violences, veut inviter tous les candidats à Niamey.
 

 83   kablèto | 4/19/2005 7:50:40 AM
pourquoi au juste Faure demande le pardon ? en est-il conscient? demande -t-il pardon pour continuer à fournir des armes et des gourdins pour qu'on nous tape ? l'armée et les rptistes qui tapent partout ont sa permission et aussi se distribuent ses sous non? comment demande -til pardon au peuple et les matter en meme temps ? vs n'avez pas dit qu'il est intellectuel ? veut-il vraiment arriver dans le sang comme son père ? mobilisons-nous pour aider akitani à trouver des solutions aux nombreux problèmes qui l'attendent plutot que de ns livrer à ce faure psychologiquement faible pour présider.
 

 82   zoukati | 4/19/2005 7:47:54 AM
Les USA viennent de donner le ton, aucun dictateur si puissant soit il ne peut s'opposer à la volonté populaire, le peuple veut le changement et il l'aura quelque soit la manière, la ruse de l'adversaire, FO BOB va gagner et va tendre la main au anciens bourreaux et à l'armée pour construire le Togo nouveau, le Togo de tous les togolais des quatres coins du pays. Je suis pour une vraie réconciliation à la manière de l'Afrique du Sud, les bourreaux se repentissent et ils seront pardonnés et l'état va se charger de reparer toutes les injustices, je souhaiterai un RPT fort renové avec AGBEYOMEY et PERE pour constituer la nouvelle opposition responsable, un RPT débarassé de ces voyoux du 05 févriers. Je souhaiterai un Togo où tous les citoyens seront égaux devant la loi, un Togo réconcilié où tous les martyrs auront leur monument, un Togo qui donnera une leçon de democrtie à toute l'Afrique, les malgaches, les ukraniens ont réussi à se débarassé de leur dictateur, notre tour est venu, Rien au monde ne vaut la liberté, le combat pour la liberté dans la non violence est noble
 

 81   Johnson | 4/19/2005 7:46:25 AM
La réaction des américains est une réaction tout à fait normale. Mais vous savez aux USA aussi il y a des dérapages nous prions pour que tout se passe bien. L'opposition se cherche. Ceux qui disent qu'ils veulent quitter le pays mais ils n'attendaient que ça pour avoir le statut de visa à l'etranger où ils pensent que tout est rose.
 

 80   vivi | 4/19/2005 7:42:27 AM
ça commence!!!! la Tvt n'a pas encore reçu les images de la campagne de la coalition à Dapaong et à Mango.... alors que pour le rpt c'est à la seconde qu'on nous passe leur image.. en même tps on fait interdiction aux médiats privé de couvrir la campagne.... allez y comprendre quelquechose.....
Avec ces genre de pratique on peut jamais accepter le pardon que Faure demande sans conviction le long de sa campagne...
On dit autre chose et on fait autre chose... en tout cas le peuple ne se laissera plus faire cette foi ci.

Demandez a AKITANI s'il a déjà reglé le rôle que la cour Constitutionnel aura à jouer après les elections et les contentieux electoral? soyons très vigilant !!! les opposants n'ont qu'à faire preuve de civisme et se faire représenter dans tous les bureaux de vote pour déjouer les nombreuses fraudes. et puis il parait que nous n'aurons meme pas le temps pour rester labas et voir le dépouillement? qu'on va zigouiller? Dieu est GRAND... les vieux de Bè n'ont qu'à aider l'opposition à se procurer des gris-gris pour survivre et affronter le rpt
 

 79   FULBERTO | 4/19/2005 7:42:19 AM
Quelque soit la longueur de la nuit le jour viendra. Merci une fois encore aux USA qui se trouve toujours du côté du peuple africain assoiffé de la démocratie. Nous espérons que ces déclarations et la prochaine rencontre des fils du pays aboutira à un report des élections ou un suivi des observateurs américains et ceux de l'union européenne. Cependant, j'exhorte la France a reconnaitre que la jeunesse au temps des Eyadéma est révolu. La france chiracienne doit notamment savoir qu'elle est entrain de semer les germes de sa propre destruction. Elle ferait mieux de penser à ses otages en Irak et son avenir en Afrique car tous les Africains aujourd'hui sont convaincus de son role sauvage dans les conflits en Afrique .
Je lance un avertissement serieux à Chirac et son groupe de nouveau type de mercenariat:"Nous, peuple togolais, reconnaissons que tous les francais ne partagent pas les idées caduques et impérialistes de Chirac, le petit chieur au pouvoir en france suite à une erreur du peuple france que nombreux sont ceux qui regrettent déjà. Nous tenons à réitérer ici l'amitié franco-togolaise mais nous faisons une mise en garde serieuse aux dirigeants de cette france pour qui nos aieux s'étaient battus jusqu'à laisser leurs corps sur les champs de bataille. Devons nous rapeler aux fils Chirac et son groupe qu'ils ont un devoir de mémoire envers l'Afrique? Sans ces "tirailleurs" la france serait elle France? Nous allons demander à tous nos amis francais qu'un effort d'excuse du peuple togolais leur sera destiné à la fin de la journée du 24 Avril si Faure applique son plan de hold up électoral. Car nous allons sévir et c'est certain que tous les Français au Togo ne seront pas épargnés. Nous estimons que les Français qui sont sur la terre de nos aieux aujourd'hui sont tous des complice de Chirac et non du côté du peuple francais. Nous serons rassurez vous sans pitié et peut être nous mourrons mais surement sur la terre
de nos aieux et non pas comme nos aieux sur le champs de bataille en occident. Ensuite nous donnerons tous pour qu'une coalition soit créée partout en Afrique pour dire non à la politique FrançAfrique. Nous promettons de l'Enfer à tous les Chiraciens et sommes prêts à mourrir pour cette cause".
Enfin, merci aux USA, UE et la CEDEAO de Obasandjo et Alpha Oumar Konaré.
Je lance un appel pressant aux instances internationales de faire tout pour éviter le pire au Togo car du haut des cieux il hésiste un Dieu qui est le créateur de tous.
Je vois de près planer sur le Togo l'ombre d'une Côte d'Ivoire bis, d'un Rwanda, d'un Congo ou d'une Somalie qui, certe entrainera une dérive totale de notre sous région.

Tous Ablodé Ablodé et rien que Ablodé
 

 78   vaincrons ou mourons dans | 4/19/2005 7:40:04 AM
Voici ce qui est écrit depuis ce matin sur le site de republicoftogo.com
Ils ont la mémoire courte.Ceux qe l'opposition qui sont assassinés depuis sont où.Il faut citer les noms et les crimes commis par ce régime.
Tavio Amorin tué lâchement
Atidépé,Toyi,Ameyi.La liste est trop longue.Il faut revoir votre histoire.Ils ont oublié de citer les crapuleux crimes commis par Eyadéma et son clan depuis 40 ans de dictature.
Pour la mémoire de ceux qui sont morts depuis,il faut retirer cet article salissant du site.Quel culot d'exposer un article pareil?Ils ne changeront jamais.Le peuple les attend au tournant le 24 Avril 2005
Dieu fera le miracle pour les Togolais offensés par ce régime sanguinaire.


A lire
Petit cours d’histoire-géo - 19/4/2005



Le 24 avril prochain, les électeurs togolais sont appelés à désigner un nouveau président pour succéder à Gnassingbé Eyadema décédé le 5 février. Le scrutin est majoritaire à un tour. Pour ceux qui ne connaissent pas bien le pays ou qui veulent se rafraîchir la mémoire, voici quelques données de base politiques et économiques et une chronologie des évènements depuis la disparition du président Eyadema.

- SITUATION GEOGRAPHIQUE: Le Togo (56.785 km2), baigné au sud par l'océan Atlantique, est limité par le Burkina Faso au nord, le Ghana à l'ouest et le Bénin à l'est.

- POPULATION: 4,8 millions d'habitants en 2002 (Banque mondiale).

- CAPITALE: Lomé.

- LANGUES: Français (officielle), locales.

- RELIGIONS: Animiste (50%), chrétienne (35%), musulmane (15%).

- HISTORIQUE/REGIME: Ancienne colonie allemande, le Togo fut conquis par les forces franco-anglaises en 1914 puis divisé en 1922 en deux mandats, français et anglais, placés en 1946 sous la tutelle des Nations unies. En 1956, le Togo britannique opte pour son incorporation au Ghana et le Togo français devient une République autonome. Indépendance en 1960.

Le premier président Sylvanus Olympio est tué en 1963 dans un coup d'Etat. Nicolas Grunitsky, qui lui succède, est renversé en 1967. Gnassingbé Eyadéma est proclamé chef de l'Etat, confirmé en 1972 par un plébiscite puis élu en 1979 et 1986 comme candidat unique.

Au début des années 1990, le pays est confronté à des troubles politiques.

Après une période de transition instituée en 1991 par une conférence nationale, le général Eyadéma reprend toutes ses prérogatives. Il est réélu en 1993 lors d'une consultation boycottée par l'opposition, puis en 1998.

Des législatives anticipées, reportées deux fois, se déroulent en 2002 mais sont boycottées par les principaux partis d'opposition. Le RPT confirme sa suprématie avec 72 des 81 sièges de l'Assemblée.

En juin 2003, le président Eyadéma est réélu (57,78%).

Au lendemain de son décès le 5 février, Faure Gnassingbé a été désigné par l'armée et confirmé par l'Assemblée après une révision constitutionnelle. Il a dû démissionner le 25 sous la pression internationale et remplacé par Abass Bonfoh, premier vice-président de l'Assemblée.

- ECONOMIE: L'économie a été fragilisée par la suspension de l'aide de l'Union européenne - principal contributeur, avec la France - depuis 1993 pour "déficit démocratique". En novembre 2004, l'UE a décidé de normaliser partiellement ses relations avec Lomé, en raison d'engagements pris par le pouvoir, dont certains ont été mis en oeuvre.
Le taux de croissance du Produit intérieur brut (PIB) a reculé de 4,8% en 2002 à 3% en 2003.
Le phosphate, principale richesse, représente 40% des recettes d'exportation. La production a atteint 1,3 million de tonnes en 2002, après avoir chuté en 2001 (1,1 million de tonnes), selon des sources douanières.

La production cotonnière est passée de 140.000 tonnes pour la campagne 2001-2002 à 168.000 tonnes pour la campagne 2002-2003. Le café et le cacao ont cru de plus de 40% sur la même période.

L'inflation a été maîtrisée, le taux passant de 3,1% en 2002 à (-0,6%) en 2003.
Malgré ses difficultés économiques, le Togo a continué à attirer des investissements étrangers ces dernières années.
+ PNB: 310 dollars par habitant en 2003 (Banque mondiale).
+ DETTE EXTERIEURE: 1,581 milliard de dollars en 2002 (BM).

- FORCES ARMEES: Environ 8.550 hommes, selon l'Institut international des études stratégiques (IISS, 2004/2005).


Voici les principaux événements depuis le décès, en février, de Gnassingbé Eyadéma.

FEVRIER 2005
- 5: Annonce du décès du président Eyadéma alors qu'il était évacué du pays pour recevoir des soins. Fermeture des frontières.
- Le président français Jacques Chirac exprime sa "profonde tristesse" après la mort d'un "ami de la France" et "ami personnel".
- Le chef d'état-major annonce que l'armée décide de "confier" le pouvoir à Faure Gnassingbé, un des fils du président défunt. La Constitution prévoit qu'"en cas de vacance de la présidence de la République par décès (...), la fonction présidentielle est exercée provisoirement par le président de l'Assemblée nationale".
- Le président de la Commission de l'Union africaine (UA) dénonce "un coup d'Etat militaire".
- Le président de l'Assemblée, Fambaré Natchaba Ouattara, arrive au Bénin d'Europe à bord d'un vol dérouté sur Cotonou.

- 6: La Communauté économique des Etats de l'Afrique de l'ouest (CEDEAO) "condamne la prise du pouvoir (...) par l'armée en violation des dispositions constitutionnelles".
- M. Gnassingbé est élu président de l'Assemblée, après modification de la Constitution pour lui permettre de succéder légalement à son père.

- 7: Le principal opposant Gilchrist Olympio déclare "qu'il n'accepte pas" la désignation de M. Gnassingbé.
- Faure Gnassingbé prête serment comme nouveau président de la République.
- Réouverture des frontières.

- 9: L'Union européenne "considère comme un coup d'Etat" la désignation de M. Gnassingbé.

- 12: Première manifestation importante à Lomé, à l'appel de l'opposition: trois personnes tuées par les forces de l'ordre selon les autorités, quatre selon l'opposition.

- 14: Journée "Togo mort", peu suivie à Lomé, sauf dans deux fiefs de l'opposition où un manifestant est tué par des gendarmes.

- 18: M. Gnassingbé annonce une présidentielle dans le délai constitutionnel de 60 jours et son maintien au pouvoir jusqu'au scrutin.

- 19: Plus de 25.000 personnes participent à Lomé à la plus importante manifestation de l'opposition.
- Plusieurs milliers de personnes apportent leur soutien à M. Gnassingbé.
- La CEDEAO suspend le Togo et adopte des sanctions.

- 20: La France souhaite le "retour à la pleine légalité constitutionnelle" et des élections libres et démocratiques.

- 21: Les députés révisent la Constitution et reviennent au texte d'avant la réforme du 6 février, sans remettre en question l'investiture de M. Gnassingbé jusqu'à la présidentielle.

- 23: L'UE exige le "retour sans délai à l'ordre constitutionnel", se réservant le droit de "prendre des mesures" en appui de la CEDEAO.

- 25: M. Gnassingbé "renonce" à sa charge de président investi. Il est remplacé par Abass Bonfoh, premier vice-président de l'Assemblée.
- La CEDEAO lève les sanctions.

MARS
- 3: L'élection présidentielle est fixée au 24 avril.

- 5: Retour à Lomé du président démis de l'Assemblée.

- 13: Obsèques nationales du président Eyadéma en présence de cinq chefs d'Etat africains et de certains chefs de l'opposition radicale.

- 15: Enterrement du président Eyadéma dans son village natal du nord du Togo.

- 19: Le leader de l'Union des forces du changement (UFC) Gilchrist Olympio, à Lomé après deux ans d'absence, investit le candidat de l'opposition radicale, Emmanuel Akitani Bob.

- 23: L'ancien secrétaire d'Etat français à l'Intégration, Kofi Yamgnane, titulaire de la double nationalité française et togolaise, renonce à se présenter à la présidentielle et soutient le candidat de l'opposition radicale.

- 26: Deux gendarmes blessés à Lomé lors d'une manifestation de l'opposition radicale.

AVRIL
- 6: Manifestations pro et anti-gouvernementales à Lomé. 19 sympathisants du parti au pouvoir sont blessés par des manifestants de l'opposition, selon un mouvement des droits de l'Homme proche du pouvoir.

- 6: La Cour constitutionnelle valide la candidature de quatre personnalités pour la présidentielle, dont celles de MM. Gnassingbé, représentant du Rassemblement du peuple togolais (RPT, au pouvoir), et du candidat de la coalition de l'opposition, Akitani Bob.

- 8: Début de la campagne électorale, sur fond de polémique entre l'opposition et le parti au pouvoir sur la tenue du scrutin et de manifestations émaillée de heurts violents.

- 8: Heurts à Lomé et à Tabligbo (80 km au nord de la capitale) entre gendarmes et militants de l'opposition: un mort et plusieurs blessés.

- 12: Poursuite de la campagne de manifestations de l'opposition.

-16: De violents heurts à Lomé entre militants de l'opposition et du parti au pouvoir font plusieurs blessés.

-18: La CEDEAO, inquiète des violences, veut inviter tous les candidats à Niamey.

 

 77   Johnson | 4/19/2005 7:39:45 AM
Le RPT a la situation en main et va gagner clairement et démocratiquement.
 

 76   AMAK | 4/19/2005 7:33:34 AM
A une semaine des élections, voilà que les USA se réveillent et que monsieur Tadja convoque les 4 candidats pour un entretien. C'est trop tard. Le mal est fait et c'est maintenant au peuple togolais de résoudre lui-même cette crise. Depuis que nous tirons sur la sonnette d'alarme pour attirer l'attention de la communauté internationale sur le drame qui se prépare au Togo, rien n'a été fait. la France est restée muette à nos sollicitations, et devra endosser la responsabilité des événements qui vont se dérouler au Togo s'il n'interviennent pas. Dans quelques heures, nos forces armées iront voter, nous leur demandons de voter en leur âme et conscience, en se posant la question de savoir s'ils ont envie du statu quo, ou s'ils ont envie de suivre le peuple dont ils sont garant de le liberté et voter pour le changement. C'est un choix de coeur et non de métier. Vous êtes des êtres pensants et à ce titre, vous avez le droit de décider et de choisir votre avenir. Ensuite, le 24 avril, ce sera au tour de la société civile de voter. Tous les togolais connaissent déjà le vainqueur, mais les dés rsiquent d'être encore une fois pipée, d'où l'appel à une vigilante extrême. Si le peuple togolais ne se libère pas le 24 avril du Rpt et de la famille Gnassingbé par les urnes, elle se liberera d'elle même le 27 avril jour de notre indépendance dans la rue, car le régime en place ne pourra pas tuer les milliers de manifestants qui déferleront dans les rues du tgo du nord au sud pour réclamer leur liberté.
 

 75   ablodévi | 4/19/2005 7:20:39 AM
L'opposition=victoire à l'élection présidentielle.
L'opposition est plus que jamais déterminée avec la population à battre l'adversaire le RPT le fraudeur dictateur.Que les mendiants du RPT sachent que le peuple ne leur fera plus aucun cadeau.Tolérance zéro.Si on nous volait la victoire,nous marcherons sur lomé II .Promis juré.
A bas le RPT magouilleur voleur.Vive le peuple togolais.Vive l'opposition et Bob Akitani
Bob Akitani=Présendent du Togo le 25 Avril 2005
Victoire assurée.
vvvvvvvvvvvvvvvvvvvvvv
Bravo
Ablodé gbadjaaaaaaaaaaaaaaaa
 

 74   didier | 4/19/2005 7:11:22 AM
Il faura une reconciliation. mais pas sous la houlette du rpt car on connais deja leur maniere de faire une reconciliation.

un groupe qui sombre dans des pratiques perverses et oublie totalement les realités de ce monde. rien que des mensonges.

allez voir sur leur site, ils ne parlent meme pas de la campagne d'akitani.

quelle honte!
 

 73   kabye-vraivrai | 4/19/2005 7:03:36 AM
source: site rpt

Les Américains on raison - 19/4/2005

Les Etats-Unis souhaitent des élections « crédibles » au Togo. Ils ne sont pas les seuls. C’est également le désir du gouvernement togolais et de tous les candidats à ce scrutin historique.

Washington a souhaité lundi que le gouvernement togolais fasse tout pour que l’élection présidentielle du 24 avril soit "crédible", en déplorant des irrégularités dans l’organisation du scrutin et des violences pendant la campagne électorale.

"Les Etats-Unis souhaitent des résultats crédibles et acceptés à la fois par les citoyens du Togo et la communauté internationale", a dit le porte-parole du département d’Etat Richard Boucher.

Le scrutin du 24 avril "pourra apporter la réconciliation nationale au Togo mais seulement s’il est organisé d’une manière libre et juste", a-t-il ajouté, en appelant toutes les parties à rester calme pendant la campagne électorale.

"Des informations faisant état d’inscriptions électorales incomplètes, de ratés dans la distribution des cartes d’électeurs et de violences sont inquiétantes", a dit M. Boucher.

Les seuls éléments sur lesquels se base Richard Boucher sont les conclusions publiées il y a quelques jours par les experts du NDI (National Democratic Institute) dont une mission s’est redue récemment à Lomé, et les déclarations de l’opposition togolaise.

Or, rien dans l’organisation du scrutin ne permet d’affirmer qu’il y a eu des irrégularités. Des « ratés » et quelques problèmes dans la distribution des cartes d’électeurs se sont effectivement produits. Ce qu’a d’ailleurs reconnu la Ceni (Commission électorale nationale).

Les autorités ont tout mis en œuvre pour que le scrutin du 24 avril soit exemplaire. On ne pourra jamais exclure des fraudes localisées. Un exercice auquel pourraient se livrer les supporters des candidats de la majorité et de l’opposition.

Toutefois, ces petites manipulations ne devraient pas être de nature à remettre en cause les résultats de l’élection.

Le porte-parole du Département d’Etat a raison de rappeler que la présidentielle du 24 avril
"pourra apporter la réconciliation nationale au Togo ». Pas seulement la réconciliation mais la reprise de la coopération avec l’ensemble des partenaires étrangers dont les Etats-Unis.
 

 72   atom | 4/19/2005 6:54:44 AM
et si l´opposition gagnait que ferions les mandiants?
 

 71   JEFFERSON | 4/19/2005 6:34:48 AM
Un adage de chez nous dit:" Le voleur ne mange pas plus que le propriétaire." Alors Faure a mis sa machine à Fraudes en oeuvre certes il sera decu.
Si Dieu dit oui,qui dira non? Et ben Dieu a dit que son heure a sonné pour qu'il libère le Togo de la captivité.Alors,ayez espoir,votons massivement ainsi nous aurons la victoire finale. J'en appelle à tous les militaires et officiers qui ont plus que n'importe qui souffert de l'arbitraire d'Eyadéma de se lever et aux cotés du peuple togolais pour chasser le mal hors du TOGO! C'est aujourd'hui ou jamais!
 

 70   Eric | 4/19/2005 6:21:10 AM
Mon intention n'a pas ete d'offenser qui que se soit. Je faisais remarquer a ce monsieur de faire attention. C'etait pour son propre bien. S'il l'a mal pris, autant pour moi. Et, je sais parfaitement ce dont je parle.
 

 69   DANGER | 4/19/2005 6:20:15 AM
non barabos!!

il suffit de te donner le nom de terroriste pour avoir n'importe quelle permission pour te pincer!

tu as raison mais les gens qui comme ce commandant peut etre tracé.
 

 68   DANGER | 4/19/2005 6:12:39 AM
tu vois deja en moi ton ennemi n'est ce pas?
fais doucement. il y a plusieurs ici qui se croivent malins.
 

 67   DANGER | 4/19/2005 6:10:10 AM
PARCE QUE JE DIS DES VERITÉS ET SURTOUT A TOI. VA TE FAIRE CHIER.
 

 66   ripopo | 4/19/2005 6:06:45 AM
DANGER

Tu n'as rien à faire de ta vie?Parce qu'on dirait que tu la passe sur site.Quelques rares fois que je viens ici, tu es toujours là. Cherche un djobe à faire au lieu de passer toute ta vie sur ce site à insulter ceux qui n'ont pas le même opinion que toi. Laisse les gens respirer un peu sur ce site, à moins que tu sois particulièrement ambauché par les propriétaires de ce site pour fatiguer les adeptes du RPT.
 

 65   FIX | 4/19/2005 6:04:23 AM
la tu as raison.
et c'est vrais.
 

 64   Eric | 4/19/2005 6:01:09 AM
Je pense que tu sais que chaque ordinateur a son propre IP address. Et bien, retrouver un computer c'est comme retrouver une arme. Elle a bien ete vendue par une compagnie, quelqu'un a bien du utiliser une carte de credit dessus, etc, etc,.... C'est toute une investigation, ms a un moment ou un autre, ils remonteront jusqu'a son actuel proprietaire. En plus, je ne parlais pas de moi, je faisais allusion ds mon exemple a l'etat Francais qui pour sur a les moyens de faire ces investigations.
 

 63   DANGER | 4/19/2005 5:50:35 AM
Eric,
tu veux une nouvelle equipe qui sera bien manipulable n'est ce pas?

parce que vous n'avez rien a dire a propos d'akitani? parce qu'il n'est pas corrompu? la seule chose jusqu'a present que rpt lui reproche est son age!
si c'est agboyibor tu dira 'il a insulté le pere de la nation'
ci c'est agbeyomé on dira il est beninois ainsi de suite...

maintenant ils sont tous reunis a faire face a rpt tu nous dis: une nouvelle equipe!

pourquoi ne vas tu pas milicer pour faure? tu ne fais que parler et parler sans meme penser un peu.
la-bas a mulhouse ou tu es, ne pars tu pas chaque année avec l'avion presidentiel avec tes freres et toute ta fammille feter le 13 janvier date de l'assassinat d'olympio au togo?

qui a besoin de tes conseilles ici? si tu n'es pas ici pour acquerrir des renseignements pour rpt, pour moi ca serait un miracle.

rpt n'a t-il pas des moyens pour ouvrir un site libre ou vous pouvez vous dialoguer avec vos milices et vos animateurs?

fous moi personnellement la PAIX.
 

 62   Barbaros | 4/19/2005 5:48:59 AM
Salut Eric...

STP tu l'a ferme; ok?

tu peux avoir qui par son addresse IP dit moi?

meme si ces le cas est ce qu'on a peur ?

Avec des reflections nulles, tu veux en plus donnee des conseils.

STP ferme la ...'shut the fuck up now'

et comment fera tu le trace? dit moi...

Petit morvoeux...

 

 61   leadercool | 4/19/2005 5:45:14 AM
Au lieu de dénoncer, ils feront mieu d'envoyer des troupes à lomé pour sauver un peuple sans défense
 

 60   Lir | 4/19/2005 5:44:39 AM
Merci Eric...
Je suis rassuré.
A présent faisons politique...rien que la politique.
Je sais que malgré les fraudes nous vaincrons...ca se précise trop ces derniers temps..Le camp adverse le sait...Il importe à présent de tout faire pour prendre le pouvoir effectivement....Tu sais ce que disent les togolais de l´intérieur, on ne veut plus de gnassingbé !!! Le père est mort et on nous balance le fils à la place !!! Ca ne passera jamais !!! Et ils se demandent pourquoi seulement encore un gnassingbé !!! Voilà pourquoi les gens vont massivement voter Bob....C´est très simple en fait cette élection pour le peuple...C´est une équation très simple...
 

 59   Eric | 4/19/2005 5:44:26 AM
Bonne chance ds ce cas.
 

 58   emiled | 4/19/2005 5:41:07 AM
tRES CHER ERIC COMME LE DIT ON SOUVENT WAIT AND SEE...FAUT PAS TROP T'AFFOLER .N'EST CE PAS TU ES ARRIVE SUR CE SITE SAVOIR NOTRE OUTIL DE GUERRE ,PERSONNE NE TE LIVRERA CA...MAIS SOIT SEULEMENT PATIENT OK...LE 24 C'EST DANS 5 JOURS....APRES TU SERAS TEMOIN OCCULAIRE....ET TON REVE SERA MIS A BOUE...MAY GOD BLESS US ...
 

 57   inno | 4/19/2005 5:39:14 AM
Le Rpt doit savoir que le peuple est plus nombreux qu'eux et que à partir de maintenant nous leur renderons coup pour coup ;oeil pour oeil; dent pour dent pour leur dire que nul n'a le monopole de la violence. et il qu'ils sachent tout le monde peut se procurer des arme s'il le veut alors qu'ils n'y pas trop sur leur arme à feu. QUI TUE PAR L'EPEE PERIE PAR L'EPEE.... a bon attendeur démi-mot
 

 56   Eric | 4/19/2005 5:32:31 AM
Excuses acceptees. Ca me fait plaisir qu'on arrive a se respecter. Apres tout on est juste adversaires pas ennemis.
 

 55   inno | 4/19/2005 5:31:37 AM
ça commence!!!! la Tvt n'a pas encore reçu les images de la campagne de la coalition à Dapaong et à Mango.... alors que pour le rpt c'est à la seconde qu'on nous passe leur image.. en même tps on fait interdiction aux médiats privé de couvrir la campagne.... allez y comprendre quelquechose.....
Avec ces genre de pratique on peut jamais accepter le pardon que Faure demande sans conviction le long de sa campagne...
On dit autre chose et on fait autre chose... en tout cas le peuple ne se laissera plus faire cette foi ci.
 

 54   ayy | 4/19/2005 5:29:46 AM
Mr les leader de la coalition ne minimiser pas cet enjeu en penssant que par les telephones mibiles , par vos militants des villes et campagnes que tout marcherait au soir du 24 avril. Soyer présent vous même. Soyez disseminer vous même pour la collecte des résultats; pour empêcher les militaires de venir ramasser les urnes avant la fin du scrutin.
Silloner les campagnes et les villes pour être nos observateurs.
Nous vaincrons
Ablode
 

 53   Lir | 4/19/2005 5:27:59 AM
Eric, entre toi et moi, l´incident est clos et je te présente ici toutes mes excuses.
Je suis très sincère....Je regrette d´avoir usé de quelques termes inconvenus à ton endroit....Malgré ca, tu as toujours été sobre dans tes réactions...
Mes excuses...
Mais je sais que tu n´es pas à Lomé...
 

 52   Eric | 4/19/2005 5:27:37 AM
Je ferai remarquer que j'utilise un clavier Americain et mon clone utilise un clavier Francais
 

 51   Eric | 4/19/2005 5:25:31 AM
C'est permis d'utiliser n'importe quel pseudo. C'est de bonne guerre.
 

 50   Eric | 4/19/2005 5:21:53 AM
Les usa dénoncent, et puis quoi encore. Ces gens là ne cessent de nous berner. Qui ne dénonce pas? Tout le monde, mais le peuple fera son coix. Il est souverain. On prie seulement que Akitani puisse tenir jusqu´à la date D. Il est sûr de notre soutien.
 

 49   Eric | 4/19/2005 5:21:46 AM
Et, pour ton information, Lir, ca fait une semaine que je suis rentre a Lome. Et (je suis fatigue de le repeter) je ne suis pas un refugie.
 

 48   Eric | 4/19/2005 5:17:05 AM
C'est une evidence que l'opposition est majoritaire. Je dis juste qu'elle n'arrive pas a trouver la formule du changement. Elle dit trop vite ce qu'elle pense. Elle se precipite tjrs ce qui fait qu'elle n'arrete pas de commettre des erreures qui lui sont tjrs fatales. Cette fois-ci, elle pense encore tenir le bon bout alors qu'elle continue dans ses erreures. Mettons une nouvelle equipe en place et ns ts on la soutiendra. C'est tres simple et tant que les gens ne comprendront pas ca, et bien, rien ne changera
 

 47   Victoire | 4/19/2005 5:13:24 AM
Comment perdre mon temps à envoyer un mail à Bush sachant très bien que dans la fraude électorale, il est champion. Oubliez vous ce qu´il a fabriqué lorsqu´il était élu pour le premier mandat? Il ne va même pas le lire.
Donc chers amis, comprenez moi bien pour bien orienter vos efforts. Il y a déjà un compt ouvert pour aider la coalition. Je souhaite que vous l´alimentiez plutôt que d´écrire à Bush. Si on ne mobilise pas les gens, ne trouvez vous pas injuste de protester après. Qui a jeter ce mauvais sort à l´opposition Togolaise pour qu´elle se comporte souvent négativement. Nos adversaires utilisent déjà bien leur temps, ils sont plus oragnisés qu´au temps de Gnass. Voyez seulement les grande foules que leur candidat draîne. C´est surtout ca qui compte. Personne n´aura notre temps après tout. Cessons la violence verbale, et écrivons à Akitani des bonnes idées devant l´aider à battre campagne, plutôt que d´écrire à Bush.
Pardon
 

 46   Lir | 4/19/2005 5:07:52 AM
Eric,
on dirait qu´au moins toi tu reconnais une vérité: que l´opposition soit majoritairement soutenu....
Ca veut dire en clair, que l´expression populaire irait en faveur de Bob, mais cette victoire a toujours été volée et selon toi, c´est exactement ce qui va encore se passer....Est-ce que c´est cela que tu veux dire ??????
Si c´est ainsi, je peux te rassurer....je dis que nous avons désormais les moyens de notre défense...je ne vais pas me mettre à te citer des choses ici..qui es-tu d´ailleurs pour me demander de souffler des trucs que tu es loin de mériter ????
Revenez au pays pour sentir le parfum local au lieu de vous corser dans vos appartements de refugiés un peu partout....Tu soutiens faure pour rester encore dans l´asile n´est-ce pas ??? Tu as peur que ton asile finisse si l´opposition arrivait au pouvoir n´est-ce pas ????? Tu vois combien tu es égoiste et inconscient ??? Entre toi et tout un peuple, tu te choisi c´est ca non ???? Tu es tellement inconscient mon frère.....Si c´est vraiment ton cas.....alors, les mots me manquent...
 

 45   Eric | 4/19/2005 5:01:45 AM
Arretez de vs voiler la face. Le seul constat c'est que l'opposition n'assure pas. L'equipe n'arrive pas a gagner changeons la.
 

 44   Eric | 4/19/2005 4:58:33 AM
Arretez de perdre le temps de Mr Akitani. L'histoire ne fait que se repeter.
 

 43   Eric | 4/19/2005 4:55:48 AM
Biens sur, bcps de gens st avec l'opposition ms tu sais bien qu'au Togo c'est pas ca qui fait gagner les elections.
 

 42   Eric | 4/19/2005 4:52:10 AM
Le peuple dispose de moyens pour sa defense. Cites moi les moyens dt on dispose maintenant et dt on ne disposait pas il ya 10 ans. S'il te plait ne me parle pas des organisations internationales.
 

 41   Lir | 4/19/2005 4:50:54 AM
La Région des Savanes a eu la visite du Candidat Président Emmanuel Bob Akitani, dans le cadre de la campagne électorale. Il est plus solide que je ne croyais : il a effectué un voyage de plus de 12 heures (de 15 heures à 3 heures du matin) de route, pour se réveiller à 6 heures et tenir des réunions et meetings jusqu’à 17h30, heure à laquelle il a quitté Mango. Il y a eu des meetings à Dapaong, Mango et un « bain de foule » (pour ne pas dire meeting) à Tandjoaré. Il y avait beaucoup de monde malgré que nous n’avons pas eu beaucoup de jours pour préparer sa visite. Il est donc permis (confirmé) que la très grande majorité des Togolais votera pour Bob le 24 avril. Le comportement des forces de l’ordre affectées au scrutin a été exemplaire surtout à Dapaong et Tandjoaré. Cette force a brillé par son absence à Mango. Comme les participants au meeting sont calmes, il n’y avait pas de dégâts. En principe le candidat va à Kara et Sokodé aujourd’hui. Il est possible que ce ne soit pas aussi calme que dans la région des savanes. Mais Dieu est avec nous. A bientôt,

 

 40   Lir | 4/19/2005 4:46:21 AM
Eric,
beaucoup t´ont déjà traité de nul, voilà ce que tu viens de confirmer....
C´était un adage et devrait être compris ainsi....
Le peuple n´est pas aveugle, mais désormais dispose des moyens de sa défense....quelques soient les moyens déployés pour l´embastiller...
Idiot, comprend maintenant...
 

 39   TELOU | 4/19/2005 4:32:00 AM
IL YA DES GENS COMME VICTOIRE QUI DECOURAGE LA BONNE VOLONTE DES AUTRES,EST-CE QUE TU AS
PENSE UNE SEULE FOIS D'ENVOYER UNE LETTRE A BUSH?
VICTOIRE REPONDS............
IL FAUT QUE TOUT LE MONDE Y CONTRIBUE MAIS AUSSI EN SA MANIERE.
MERCI
 

 38   TELOU | 4/19/2005 4:30:59 AM
IL YA DES COMME VICTOIRE QUI DECOURAGE LA BONNE VOLONTE DES AUTRES,EST-CE QUE TU AS
PENSE UNE SEULE FOIS D'ENVOYER UNE LETTRE A BUSH?
VICTOIRE REPONDS,IL FAUT QUE TOUT LE MONDE Y CONTRIBUE MAIS AUSSI EN SA MANIERE.
MERCI
 

 37   Victoire | 4/19/2005 4:19:27 AM
J´ai appris que vous venez d´envoyer 1 million de mails à Buch, mais dites moi en termes de revenu combien de millions de d´Euro ou de dollars recois le Togo à l´issu de cette action? Abandonnons ces pratiques infantiles d´un autre âge. Au lieu de profiter de votre présence en Europe pour mobiliser les fonds et soutenir Détia, vous versez dans un verbiage. Ce n´est pas ce même Bush qui a dit faire confiance à la cedeao et à l´ua? Ne savez vous pas que son père était un ami personnel de Gnass? Aidez nous plutôt par vos moyens de toute nature à sillonner tout le pays pour convaincre les gents à la cause de la coalution radicale. Venez de temps en temps nous vister comme le fait si bien Gil. Seulement qu´il ne reste pas longtemps. Mais c´est déjà bon. Pour ceux qui viennent d´Allemagne, n´oubliez surtout pas d´emporter avec vous une bière allemande pour moi.
 

 36   Eric | 4/19/2005 4:17:09 AM
L'aveugle etant aveugle ne sait pas ce a quoi il fait face.
 

 35   Eric | 4/19/2005 4:06:13 AM
Comme je l'avais deja dit le fameux Eric de Mulhouse et moi sommes 2 personnes different
 

 34   Lir | 4/19/2005 3:59:46 AM
Lorsqu´un aveugle menace de te casser la tête, c´est qu´il a déjà son pied sur une pierre !!!!!
Personne ne détient le monopole de la violence.....
Les jeune de Lomé jusqu´à Cinkassé sont prêts à combattre ce régime pourri si jamais un hold-up électoral s´opère encore.....Dans tous les cas, PERSONNE ne veut supporter même plus pour un seul jour un gnassingbé au pouvoir.Cela veut dire en clair,que faure ne peut gagner les élections, jamais mais il est déterminer à voler la victoire et s´imposer.Je le répète encore, à partir du lundi 25 ce pays sera méconnaissable.....C´est ce qu´ils veulent et c´est ce qui va arriver....Les chars et autres pour intimider n´y feront rien...Autant mourrir tué par balle que de supporter ce gorille à la tête de l´Etat frauduleusement.....
Lorsqu´un aveugle te menace, c´est qu´il a déjà son pied posé sur son arme....
A bon entendeur....
 

 33   Eric | 4/19/2005 3:58:47 AM
La distribution des cartes electorales se poursuit-elle toujours ou pas? Ne trouves-tu pas normal qu'il faut avoir une carte d'identite Togolaise reconnue pour acquerir une carte d'electeur?
 

 32   je-te-connais | 4/19/2005 3:50:31 AM
Eric,

Comment pouvez-vous voter à Lomé si vous n'y êtes pas?
Ceci voudrait dire que vous avez été inscrits sur cette liste électorale par un tiers voire un collabo de Faure.
Ne trouves pas cela regrettable alors que le peuple vivant sur place n'a pas droit de figurer sur cette liste?
 

 31   JACKMEL | 4/19/2005 3:45:09 AM
CE QUE FAURE RACONTE A LA CEDEAO (nouvelle lue 13 fois)

Après sa démission forcée de la présidence par intérim le 25 février, Le candidat du Rpt avait entrepris de nombreux voyages dans les pays membres de la Cedeao. Les jours qui ont suivi, on a noté un net refroidissement du ton de la Cedao vis à vis du parti au pouvoir au Togo. La dernière preuve en date est la sortie médiatique de la paorte-parole de l'institution ouest africaine le mercredi 13 avril qui a ouvertement pris le parti du Rpt sur la polémique qui l'opposait à la coalition à propos du scrutin présidentiel du 24 avril.

Des informations en provenance notamment du Niger commencent à éclairer sur l'attitude de la Cedeao. Il se révèle que les délégations du Rpt lors de leurs déplacements dans les pays de la sous-région sont allées colporter des accusations assez graves contre la coalition de l'opposition, si elle arrivait au pouvoir. Il s'agit en l'occurence des refrains que l'opposition instituerait une politique de revanche, de règlement de comptes et d'exclusions régionales ou ethniques. Mais la nouvelle trouvaille de Faure prête à la coalition une chasse aux étrangers installés au Togo, à commencer par les ressortissants des pays de la Cedeao. Les commerçants communément appelés "Haussa" ou "Zerma" seraient particulièrement dans la ligne de mire de l'opposition.
Ces allégations très graves ont produit leurs effets au Niger, singulièrement dans la région de Maradi d'où sont originaires la plupart de ces commerçants. Il ne faut donc plus s'étonner que l'envoyé spécial de la Cedeao à Lomé, Maï Manga Boukar, et son président en exercice, Mamadou Tandja du Niger voient, dans la Coalition l'incarnation du diable annonciateur de l'apocalypse, et préfèrent par conséquent accompagner le Rpt dans sa "victoire" le 24, sur la tête du peuple souverain du Togo.

Et comme pendant tout ce temps la coalition n'a pas jugé utile d'envoyer des émissaires aller expliquer sa vision des choses aux chefs d'Etats étrangers, ceux-ci sont en train de tomber dans la grave erreur de ne travailler qu'à les discours du Rpt. Or les polpulations qui ne cessent de manifester quotidiennement dans les rues pour appeler à l'alternance doivent interpeler tout le monde sur ce qui peut se passer au Togo, si la voix de la majorité n'est pas écoutée cette fois-ci.

Les populations ouest africaines savent que le salut du Togo passe par un changement de régime; mais les dirigeants de la région sont eux dans une autre logique. Que ceux qui aspirent dans l'opposition de diriger le Togo fasssent ce que doit!
 

 30   je-te-connais | 4/19/2005 3:44:07 AM
Ce que je voudrais dire ici à mes frères opposants,
c'est de ne jamais penser que certains RPTistes sont cons. Parmis eux certains ont fait de grandes études. Ils occupent d'aileurs de très bons postes ici et là.

Leur seule motivation c'est l'intérêt personnel.

Ils rêvent tous d'aller ocuuper un poste à Lomé, même si c'est pour une courte durée (quelques mois).
Ils savent ce qu'il faut faire pour s'enrichir personnellement et vivre de beaux jours après.

Ils sont tous conscients que le régime de gnas est à éviter. Mais ....

Voici le paradoxe.
Pensez-vous que Eric est con? Détrompez-vous de son cas car je le connais ainsi que ses petits frères.
 

 29   JACKMEL | 4/19/2005 3:43:42 AM
CE QUE FAURE RACONTE A LA CEDEAO (nouvelle lue 13 fois)

Après sa démission forcée de la présidence par intérim le 25 février, Le candidat du Rpt avait entrepris de nombreux voyages dans les pays membres de la Cedeao. Les jours qui ont suivi, on a noté un net refroidissement du ton de la Cedao vis à vis du parti au pouvoir au Togo. La dernière preuve en date est la sortie médiatique de la paorte-parole de l'institution ouest africaine le mercredi 13 avril qui a ouvertement pris le parti du Rpt sur la polémique qui l'opposait à la coalition à propos du scrutin présidentiel du 24 avril.

Des informations en provenance notamment du Niger commencent à éclairer sur l'attitude de la Cedeao. Il se révèle que les délégations du Rpt lors de leurs déplacements dans les pays de la sous-région sont allées colporter des accusations assez graves contre la coalition de l'opposition, si elle arrivait au pouvoir. Il s'agit en l'occurence des refrains que l'opposition instituerait une politique de revanche, de règlement de comptes et d'exclusions régionales ou ethniques. Mais la nouvelle trouvaille de Faure prête à la coalition une chasse aux étrangers installés au Togo, à commencer par les ressortissants des pays de la Cedeao. Les commerçants communément appelés "Haussa" ou "Zerma" seraient particulièrement dans la ligne de mire de l'opposition.
Ces allégations très graves ont produit leurs effets au Niger, singulièrement dans la région de Maradi d'où sont originaires la plupart de ces commerçants. Il ne faut donc plus s'étonner que l'envoyé spécial de la Cedeao à Lomé, Maï Manga Boukar, et son président en exercice, Mamadou Tandja du Niger voient, dans la Coalition l'incarnation du diable annonciateur de l'apocalypse, et préfèrent par conséquent accompagner le Rpt dans sa "victoire" le 24, sur la tête du peuple souverain du Togo.

Et comme pendant tout ce temps la coalition n'a pas jugé utile d'envoyer des émissaires aller expliquer sa vision des choses aux chefs d'Etats étrangers, ceux-ci sont en train de tomber dans la grave erreur de ne travailler qu'à les discours du Rpt. Or les polpulations qui ne cessent de manifester quotidiennement dans les rues pour appeler à l'alternance doivent interpeler tout le monde sur ce qui peut se passer au Togo, si la voix de la majorité n'est pas écoutée cette fois-ci.

Les populations ouest africaines savent que le salut du Togo passe par un changement de régime; mais les dirigeants de la région sont eux dans une autre logique. Que ceux qui aspirent dans l'opposition de diriger le Togo fasssent ce que doit!
 

 28   ETAT MAJOR DE BOB AKITANI | 4/19/2005 3:43:39 AM
A Eric
Garde tes conseils pour toi.Vas trafficoter sur ton site republicoftogo.com
C'est toi l'informaticien.Tu n'as pas honte.Tu le payeras cher bientôt.La victoire de l'opposition est certaine.Quoique vous fassiez.Le peuple en a marre de vos conneries.Tu n'auras que des yeux pour pleurer quand Bob sera élu et prononcera son discours.Connard.Vas te cacher vilain comme faure.
Bob président.Vive la coalition.
 

 27   Eric | 4/19/2005 3:42:00 AM
La constitution donne le droit de voter a tous Togolais. Elle ne te permet pas de te presenter aux elections en tant que candidat si tu n'as pas vecu ds le pays 12 mois successifs. Cependant, elle te permet de voter du moment que t'es Togolais vivant ou pas ds le pays.
 

 26   Eric | 4/19/2005 3:34:58 AM
Commandant ADI
Evite de lancer des messages de ce genre. C'est peut etre un passe tps pour toi ms ca peut avoir des consequences desastreuses sur ta personne. Suppose, que quelque chose arrive a un Francais a Lome ou a l'un de leurs etablissements. Tu seras le principal suspect et je peux te dire qu'on peut tres vite etre sur tes traces juste avec ton IP address. Ne le prend pas mal c'est juste un conseil.
 

 25   SILENCE on TUE | 4/19/2005 3:34:31 AM
Ce qui est claire et nette == Bob AKITANI doit se reposer
un peu en attendant le 24 avril , pas la peine de faire
campagne , le peuple n'est pas aussi bête ,comme le pense
le RPT == assez de morts , de magouilles , de drogués ,
de voles , de violes , de dilapidations des biens du TOGO
Faure doit préparer son départ pour TRIPOLIE ou pour la
FRANCE , il sera le voisin de BEBE DOC (Jean Claude
DUVALIER ) dans la Banlieu Parisienne
Que la coalition demande a bloquer les sommes d'Argent
placées a l'Etranger
Si vous pouvez vous en passer de la Compagnie AFRIQUYA
de KADAFI cela fera du bien pour le peuple TOGOLAIS
TRIPOLIE n' aime pas le peuple TOGOLAIS
 

 24   je-te-connais | 4/19/2005 3:32:34 AM
Eric,

Comment vas-tu? Quel temps fait-il à Mulhouse?
Ta copine la toubab va bien?
Ton petit frère, est-il déjà rentré à Lomé pour voter? Trouves-tu cela normal qu'il vive en France et qu'il ait ce droit de vote au Togo alors qu'il n'y vit pas?
C'est cela ce que vous appelez dans votre famille, renvoyer l'assenceur?
Vous êtes tous pourris dans votre famille et pourtant vous n'êtes pas cons.
 

 23   Commandant ADI | 4/19/2005 3:27:16 AM
ARMEE POPULAIRE AFRICAINE DU SALUT (APAS)
AFRICAN PEOPLE’S ARMY FOR SALVATION (APAS)

HAUT COMMANDEMENT MILITAIRE



COMMUNIQUE No. 4



Le Haut Commandement Militaire de l'Armée Populaire Africaine du Salut (APAS) demande EXPRESSEMENT à son Excellence monsieur Jacques Chirac, Président de la République française, de prendre ses Responsabilités devant l’Histoire en pesant de tout son poids dans l’organisation SERIEUSE d’élections présidentielles LIBRES, TRANSPARENTES et DEMOCRATIQUES au TOGO.
Le Haut Commandement Militaire exige de la France officielle et de monsieur Chirac leur intervention IMMEDIATE auprès du Gouvernement Togolais et auprès de la CENI du TOGO afin que
- les Présidentielles soient organisées SOUS LA SUPERVISION TRANSPARENTE des Nations Unies, de l’Union Africaine, de l’Union Européenne et des Pays Frères et Amis du TOGO.
- La révision des listes électorales soit reprise de façon SERIEUSE sous observation internationale.
L’Armée Populaire Africaine du Salut (APAS) est ouverte à toute négociation, SAUF sur ces deux points.
L’absence d’une ACTION CONCRETE dans ce sens et dans l’autre jusqu’au 21 AVRIL 2005 à minuit signifie pour l’APAS un REFUS délibéré de la France officielle d’assumer ses Responsabilités devant l’Histoire. Le Haut Commandement Militaire en tirera les conséquences nécessaires.


La lutte ne fait que commencer.
Ablode! Ablode! Ablode!



Fait à Tohoun, le 19 avril 2005.

Signé:
Commandant Keneth Koffi ADI,
Commandant en Chef de l’APAS
Contact : cmdt_akadi@hotmail.com

 

 22   Eric | 4/19/2005 3:14:59 AM
Pensez-vs que cette opposition, cette fois-ci, a la bonne solution au probleme Togolais? pensez-y
 

 21   Eric | 4/19/2005 3:10:10 AM
Serena
L'experience sert de lecon. Merci. L'opposition, non-officiellement a 40 ans d'experiences, cependant, elle ne semble pas comprendre les lecons du passe.
 

 20   Eric | 4/19/2005 3:03:10 AM
Les insultes, vs ne connaissez que ca. Sur ce point, vs en connaissez un bout.
 

 19   Serena | 4/19/2005 2:59:09 AM
Eric, relis toi et constate à quel point tu es taré.

Eric | 4/19/2005 2:07:17 AM
Arretez de vivre ds le passe. Le monde de Sylv Anus ou d'eyadema n'existe plus. Pensez un peu a vs meme et a vos enfants.
---------------
1) Ne dit-on pas que l'expérience du passé sert de leçon?

2) Justement, c'est parce que nous pensons à nous et à nos enfants qu'il est hors de question d'abandonner le Togo à votre association de malfaiteurs notoires.

 

 18   Cmdt ADI | 4/19/2005 2:55:41 AM
ARMEE POPULAIRE AFRICAINE DU SALUT (APAS)
AFRICAN PEOPLE’S ARMY FOR SALVATION (APAS)

HAUT COMMANDEMENT MILITAIRE



Le Haut Commandement Militaire de l'Armée Populaire Africaine du Salut (APAS)
ordonne à compter de ce JEUDI, le 19 AVRIL 2005 les Missions suivantes :

MISSION No.1

Diffusion : ORBI
Exécution : BRIGADE R12
Message :
-TANGO, MANGUE, VAR6, NOWAY
-BIP, ASSALA, MEGA MEGA, FREE
-ADOBE, CUL, 77, APAR, STOP
-DALLAS, BILL, AMOUR, GO
-AFARA, KOTOBA, DIM DIM
-FOUTOU, BIMBO, KAKAKA, FREE.
STOP FINAL.

MISSION No.2
Diffusion: URBI
Exécution : COMMANDO M8
Message:
-FEU DANS TERRE, FEU NOIR, STOP.
-FREEDON, HIGH, LOW, HIGH
-MAN, TOLO TOLO, ZIGUIDI
STOP FINAL.

MISSION No.3

Diffusion: ORBI
Exécution: COMMANDO A2
Message:
-ATARI, TONTO, AKOM AKOM, ZIGUIDI
-KILO, VOL2, ETUTU, 666
-ABARA, IDO, FOUTOU FOUTOU
-KARAMBA, HELOU, HELOU, HELOU
STOP FINAL




La lutte ne fait que commencer.
Ablode! Ablode! Ablode!


Fait à Tohoun, le 18 avril 2005.

Signé:
Commandant Keneth Koffi ADI,
Commandant en Chef de l’APAS
Contact : cmdt_akadi@hotmail.com

 

 17   Cmdt ADI | 4/19/2005 2:55:06 AM
ARMEE POPULAIRE AFRICAINE DU SALUT (APAS)
AFRICAN PEOPLE’S ARMY FOR SALVATION (APAS)

HAUT COMMANDEMENT MILITAIRE



Le Haut Commandement Militaire de l'Armée Populaire Africaine du Salut (APAS)
ordonne à compter de ce JEUDI, le 19 AVRIL 2005 les Missions suivantes :

MISSION No.1

Diffusion : ORBI
Exécution : BRIGADE R12
Message :
-TANGO, MANGUE, VAR6, NOWAY
-BIP, ASSALA, MEGA MEGA, FREE
-ADOBE, CUL, 77, APAR, STOP
-DALLAS, BILL, AMOUR, GO
-AFARA, KOTOBA, DIM DIM
-FOUTOU, BIMBO, KAKAKA, FREE.
STOP FINAL.

MISSION No.2
Diffusion: URBI
Exécution : COMMANDO M8
Message:
-FEU DANS TERRE, FEU NOIR, STOP.
-FREEDON, HIGH, LOW, HIGH
-MAN, TOLO TOLO, ZIGUIDI
STOP FINAL.

MISSION No.3

Diffusion: ORBI
Exécution: COMMANDO A2
Message:
-ATARI, TONTO, AKOM AKOM, ZIGUIDI
-KILO, VOL2, ETUTU, 666
-ABARA, IDO, FOUTOU FOUTOU
-KARAMBA, HELOU, HELOU, HELOU
STOP FINAL




La lutte ne fait que commencer.
Ablode! Ablode! Ablode!


Fait à Tohoun, le 18 avril 2005.

Signé:
Commandant Keneth Koffi ADI,
Commandant en Chef de l’APAS
Contact : cmdt_akadi@hotmail.com

 

 16   Akitani l'homme du change | 4/19/2005 2:52:54 AM
A Eric
Je te connais.Continue à raconter n'importe quoi et tu verras où tu vas finir.Vas sur ton site republicoffraude2005.com tu seras à l'aise pour pratiquer les fraudes.Race de vipère. Le peuple va vous vomir.Il est déterminé à en découdre avec ce régime nazy.La communauté internationale est avec le peuple.Allez au diable.Faure va plier bagage bientôt.Nous sommes convaincus et marcharons bientôt sur lommé II
A bas l'ancien régime nazy.
Bob président pour un Togo meilleur à reconstruire.
La lutte continue.Vive Akitani et la coalition.
Ablodé!
 

 15   Eric | 4/19/2005 2:52:53 AM
MISS MILADJOLA
Arrete de te sous-estimer. Je te promets que tu es bien plus capable a toi toute seule que cette opposition reunie.
 

 14   Eric | 4/19/2005 2:38:34 AM
Le combat que vs voulez entreprendre doit etre fait un jour ou l'autre. Le seul probleme, c'est que, pour avoir la victoire, ce combat doit etre mene au moment opportun et, le plus important, avec les leaders qu'il faut.
 

 13   ablodévi | 4/19/2005 2:36:42 AM
A Eric
Il faut être trop con pour ne pas accepter la réalité et la vérité en face.Vas consoler faure ,va lui répéter que il est trop bête.Il ne va plus s'imposer par la force.Nous allons le chasser.Crois moi.Sache que le 24 Avril 2005=Bob Akitani président
L'opposition n'a même pas besoin de faire campagne pour la victoire.Le peuple votera massivement Bob Akitani le sage.Vos magouilles,vos fraudes toute la planette le sait maintenant.Cela ne marchera jamais.faure sera président des cons pour ces frères.Et encore,les vrais kabyès et ses frères n'en veulent pas.Il est trop null,bête.Il va mourir idiot.Le monde entier ne reconnaîtra jamais ton faure ce gorille.Cette mascarade d'élection,personne n'en veut et ne la cautionnera jamais.Pas ce 21ème siècle.Race attardée,vous faites la honte de toute la planette.Le peuple vous chassera.Je viens d'écrire à Georges Bush.Il viendra au secours du Togo.Les français et les milices du RPT seront déçus.Vive le Togo nouveau avec pour président Bob Akitani.La lutte continue.
 

 12   Agbenoxevi | 4/19/2005 2:27:39 AM
Eric,
toi et Faure, vous etes les plus tarés des togolais. Inconscient va. Tu te contentes de cette galere lamentable que Eyadema t'a plongé et que son fils veut encore te plonger, y compris ta pauvre famille afamée. Azuiii.
Si on parle d'opposition, c'est Gil qui la represente?C'est Gil qui va aux elections au nom du peuple? Encore azui ke wo gnia, your muther fuck.
La liberation du Togo dans les griffes de cette federation des assassins unis pour relayer eyadema, faure&assassins, est pour bientot. Et tu vas voir Bob Akitani dans le fauteuil presidentiel selon la volonté et voeu du peuple. Inconscient que tu es, tu feras mieux de rejoindre l'opposition dans cette lutte commune pour le democratie car il n'est pas encore trop tard pour toi de participer au sauvetage de ton peuple pris en otage par une minorité de bandits, voyous, criminels. voleurs du groupe de 5 fevrier. Le peuple va defendre sa victoire si jamais elle est encore volée. Plus jamais, jamais cette fois ci.
Allez, Bob pour que vienne le Togo nouveau
A bas l'ancien systeme.
C'etait..........
Take care
A bon
 

 11   Eric | 4/19/2005 2:15:53 AM
Si quelqu'un est pret a mourir pour Gil et ses charognards ca fait son probleme
 

 10   Eric | 4/19/2005 2:13:31 AM
Tant pis pour vs; je vs aurai averti
 

 9   maliki | 4/19/2005 2:10:31 AM
Eric,
Si ton intention est de detourner notre confiction a nous liberer au Togo tu te trompes. Car si c'est seulement maintenant que tu constactes des deraillement de la maudite fomation RPT il y a la une intention particuliere qui doit etre accordee et tu dois te demander si vraiment tu as " du mal a dirigerer leurs manieres d'operer" . Nous parlons des gens qui tuent, torturent, et affament tout un peuple a commencer par leur propres freres. Dans sa patience le peuple etais la a appeller Dieu. Aujourd'hui que le tyran qui a tant fait du mal a ce pauvre Togo est mort, on nous impose son fils qui arrive avec le quadrupe de la thyranie de son pere, et tu trouves que Gil a torts de crier a la revolte du peuple.
Comprenez bien M. Eric que tous on en a marre. Mare de portez jour et nuits des corps de jeunes inocents qui ne demandent qu'une bouffee d'oxygene et une petite place au soleil dans un petit coin de cette terre appelee TOGO. ON en a marre de voire ces gens dans les grandes villas grandes voitures et mangeant a leure faim alors que tout un peuple courpisse dans la misere ramassant les miettes sur le troroires. Qu'on t ils fait ces dirigeants du RPT pour avoir tout cela au detriments du reste rin si non tuer tuer et tuer.
Alors, si tu ne comprends pas que le peuple doit revendiquer son droit de quelle facon que ce soit alors du devrais etre pire que ces dignitaires assacin de nos ames. Ils nous tuent nous volent deja nous n'avons rien a perdre ca doit CHAUFFER peut importe quile dit ca doit CHAUFFER car trop c'est trops
 

 8   Eric | 4/19/2005 2:07:17 AM
Arretez de vivre ds le passe. Le monde de Sylv Anus ou d'eyadema n'existe plus. Pensez un peu a vs meme et a vos enfants.
 

 7   koklovi | 4/19/2005 1:56:11 AM
C'est toi qui n'es pas mur comme une banane lorsque tu dis que les gens vont sortir et seront matés . Quelle est la difference entre ca va chauffer et mater les gens???Honvi d'Eric.

Rien ne sera comme avant. On repond maintenant a nos bourreaux les rptistes. Ca va etre comme cela jusqu'a ce que la dictature tombe pour toujours.
 

 6   koklovi | 4/19/2005 1:55:53 AM
C'est toi qui n'es pas mur comme une banane lorsque tu dis que les gens vont sortir et seront matés . Quelle est la difference entre ca va chauffer et mater les gens???Honvi d'Eric.

Rien ne sera comme avant. On repond maintenant a nos bourreaux les rptistes. Ca va etre comme cela jusqu'a ce que la dictature tombe pour toujours.
 

 5   La victoire | 4/19/2005 1:53:58 AM
Eric cherche d'autre personne pour manger l'argent souillé que le pouvoir vous donne .Nous , nous savons que nous allons gagner meme s'ils viennent nous tuer avec des chards à la maison. Nous ne sommes pas loin de la victoire. Mes amis ne vous laissez pas intimider par ces bandes d'assassins qui boivent du sang humain. Il est temps que peuple ait la victoire en main ça appartient au peuple.

Togo debout et luttons sans defaillance vaincrons ou mourrons mais dans la dignité

Meme Dieu est de notre côté donc n'ayez pas peur.
 

 4   gourdin | 4/19/2005 1:52:55 AM
Il faut lire ca va chauffer.
 

 3   gourdin | 4/19/2005 1:52:01 AM
Ca va vraiment chaffer. Pourquoi ne pas le dire. Combien de fois n'a t-on pas repecher des morts dans la lagune? Ca va chaffer. Maintenant les gourdins contre les gourdins.
 

 2   Eric | 4/19/2005 1:31:25 AM
Peuple Togolais,
Je vs invite a trouver de nouvelles tetes capables de nous mener a un reel changement. Ce serait du gachi total de sacrifier sa vie pour ces vendus de leader de l'opposition parceque le resultat sera nul, je vs le garantis. Je suis membre du RPT, ms j'avoue que ces derniers tps j'ai du mal a digerer leurs manieres d'opperer. Seulement vers qui se tourner? Et bien mes freres, ceux d'entres-vs qui pensent avoir une carure politique, faites-vs connaitre, exposez vos idees et peut etre on vs suivra. Il est tres important que des politiciens reels commencent a sortir de leurs tanieres pour une avancee concrete de notre pays.
 

 1   Eric | 4/19/2005 1:27:58 AM
L'opposition, une fois de plus, commet des erreurs. Gil, ds son discours en disant "ca va chauffer" vient de donner l'opportunite au RPT de pouvoir reprimer toutes manifestations de l'opposition apres les elections reclamant la nullite de ces elections bien entendu remportees par Faure. Ce sera reprime tres violemment puisqu' ils pourront tout mettre sur le compte de Gil. Il l'a dit lui meme: "ca va chauffer". Cette opposition n'est vraissemblablement tjrs pas mure. De telles erreures ne st pas dignes de gens qui pretendent avoir la capacite de pouvoir diriger un pays. Et, ce qui est encore plus stupide, c'est qu'ils ne pourront meme pas demander de l'aide aux organisations internationales parcequ'ils ont prone ouvertement la violence. Je ne peux en aucun cas m'associer a cette equipe de perdant. En politique, faut etre plus malin que l'adversaire et tel n'est pas le cas de notre opposition. Malheuresement, le peuple met sa confiance en ces moins que rien. Tres triste. Et bien, le peuple, une fois de plus sera decue. Ils sortiront, ils seront severement mates comme ca ne s'est jamais vu (grace a Gil), puis ils rentreront chez eux comme a l'accoutumier. Ne reste plus qu'a esperer que Faure fera du bon boulot durant son mandat.
 

Imprimer | Commenter  

Envoyer cet article par E-Mail
Votre E-Mail * E-Mail du destinataire *
 
(Cliquez une seule fois!)

Dans la même rubrique

Le Togo a beaucoup de retard en ce qui concerne la promotion de la femme, selon Joseph Weiss L’Ambassadeur de l’Allemagne en poste au Togo a déclaré le 26 Mai dernier, que le Togo a beaucoup de retard en ce qui concerne la promotion de la femme. M.Weiss a fait cette déclaration lors de la cérémonie d’ouverture du forum national initié par l’Union des Communes du Togo (UCT) avec l’appui du PASCRENA et du ProDe/Giz.  [ 5/27/2014 ]
Dialogue politique : « Tout est question de Bonne foi des acteurs doublé par le courage du Président de la République », estime Zepp KOUETE Le dialogue politique entamé le 19 mai 2014 entre les acteurs de la classe politique togolaise est-il le dernier de la série des pourparlers inter-togolais ? C’est l’interrogation que soulève Zepp Koueté, responsable du groupe de réflexion les « PROPOSANTS » qui espère que ce dialogue qui est le « 25ème » du genre sera le bon. [ 5/27/2014 ]
Mgr Nicodème Barrigah-Bénissan exhorte les acteurs politiques à regagner une confiance mutuelle Choisi pour jouer le rôle de facilitateur dans le dialogue politique « Togo Telecom 2 », l’ancien président de la Commission Vérité Justice Réconciliation (CVJR), Mgr Nicodème Barrigah-Bénissan estime « malheureusement » qu’il a l’impression d’être trop sollicité ces derniers temps par les acteurs de la politique togolaise. [ 5/27/2014 ]
Dialogue politique : Les discussions « sérieuses » ont enfin commencé Enfin, les cinq (5) partis parlementaires présents à la table de discussion ont enclenché les débats de fond en début de ce lundi après-midi sous la facilitation de l’Evêque d’Atakpamé, Mgr Nicodème Barrigah-Bénissan, a constaté l’Agence Afreepress. [ 5/26/2014 ]
Deux jours de forum national sur la responsabilité du leadership féminin dans le développement local Environ une centaine de personnes, la plupart des femmes participent lundi dans la capitale togolaise, à un forum national, une initiative de l’Union des Communes du Togo (UCT) avec l’appui du PASCRENA et du ProDe/Giz. [ 5/26/2014 ]
L’Université de Lomé vibre au son des journées culturelles Les autorités de l’Université de Lomé ont procédé lundi, au lancement officiel des Journées Culturelles (JOCUL) de ladite université, a constaté un reporter de l’Agence Afreepress. [ 5/26/2014 ]
Le groupe des 5 exhorte les parties prenantes au dialogue à trouver un "consensus" sur les réformes Les représentations des missions des Nations Unies, de l’Union Européenne, des Etats-Unis, de la France et de l’Allemagne ont félicité les partis politiques parlementaires de l’opposition et de la majorité au dialogue politique pour le recours à la facilitation sur les réformes politiques.C’est par le biais d’un communiqué publié ce lundi 26 mai 2014 et dont l’Agence Afreepress a reçu copie.  [ 5/26/2014 ]
Revue de presse du lundi 26 mai 2014 La reprise du dialogue ce lundi sous la houlette de Mgr Barrigah, reste le sujet phare dont débattent les parutions de ce lundi. [ 5/26/2014 ]
6ème journée du championnat national : Sémassi toujours en tête Le club Sémassi de Sokodé, dans le compte de la 6ème journée du championnat national de football de 1ère division, est venu à bout de son adversaire Maranatha avec un score fleuve de 5 à 0. [ 5/26/2014 ]
Zeus Ajavon et Komi Wolou se retirent des discussions pour que « les choses évoluent » Présents ce lundi à la table des discussions politique au siège de Togo Telecom comme respectivement délégués de l’Alliance Nationale pour le Changement (ANC) et de l’Alliance des Démocrates pour le Développement Intégral (ADDI), le coordonnateur du Collectif Sauvons le Togo (CST), Zeus Ajavon, et son adjoint, le professeur Wolou Komi, ont décidé de se retirer du dialogue [ 5/26/2014 ]
Autres titres de cette Rubrique

Accueil | Contactez-nous | Horoscope | Offre de voyance gratuite immédiate en direct | Hotelsavecvue.com : Hôtel Lyon |
EX-IN Consult
iciLome.com