Mardi, 21 Octobre 2014 | .    Boutique  |  Immobilier  |  Publicité   
.
Home| Sport| Actualités| Forum| Opinions| Annuaire| Annonces| Rencontres| Vidéos| Photos| Togo|
 Immobilier 
Proposer un site web  | Répertoire du web togolais
Loading
Le gouvernement togolais retire la licence d’exploitation à Telecel, le second opérateur de téléphonie mobile


  [12/20/2006]  | Kiosque |Agence de Presse Africaine (APA), | Lu :3593 fois | Commenter
 






 Le ministère togolais délégué chargé de l’équipement, des transports, des postes et télécommunications et des innovations technologiques, vient de suspendre la licence accordée à Telecel, le second opérateur de téléphonie mobile au Togo, a appris APA mercredi de source officielle.

Les autorités togolaises estiment que «la société Telecel Togo est bénéficiaire d’une autorisation d’exploiter un service de téléphonie mobile. Cette autorisation ne peut être cédée totalement ou partiellement sans l’autorisation de l’Autorité de Réglementation des secteurs de postes et de télécommunications», indique un communiqué officiel daté du 19 décembre dernier.

«Or, en contravention avec ce principe, la société Telecel Togo a modifié la structure de son contrôle capitaliste, sans autorisation, en s’alliant avec l’opérateur étranger Etisalat (ndlr: une société de Dubaï présente dans la téléphonie). En conséquence sa licence est suspendue», ajoute le communiqué.

Le gouvernement déplore le fait que de plus, «un nouvel exploitant de la licence, Moov, est apparu sans aucune autorisation des autorités; cette substitution d’opérateur est nulle et de nul effet».

«A compter de ce jour, le service téléphonique de Moov est arrêté et toute commercialisation de ce service sous quelque forme que ce soit est interdite», ajoute la même source.

Moov, la marque développée par Atlantique Telecom, a démarré ses activités le 14 décembre dernier dans la capitale togolaise et les autres villes de l’intérieur.

En dehors du Togo, Moov qui a amené de nouveaux émetteurs, nouveaux serveurs, nouveaux services dont sous peu l’Internet haut débit, est également présent au Bénin, au Burkina, en Centrafrique, en Côte d’Ivoire et au Gabon.

A en croire la direction de Telecel Togo qui s’abstient pour l’heure de faire des commentaires à propos de la décision des autorités, «des tractations sont en cours en vue de dénouer la situation».

Telecel qui est arrivé au Togo en 1999, partage le marché de la téléphonie mobile avec Togocel.

Source : Agence de Presse Africaine (APA),


.
Publicité>



Imprimer | Commenter  

Envoyer cet article par E-Mail
Votre E-Mail * E-Mail du destinataire *
 
(Cliquez une seule fois!)
.

Dans la même rubrique

Le Togo a beaucoup de retard en ce qui concerne la promotion de la femme, selon Joseph Weiss L’Ambassadeur de l’Allemagne en poste au Togo a déclaré le 26 Mai dernier, que le Togo a beaucoup de retard en ce qui concerne la promotion de la femme. M.Weiss a fait cette déclaration lors de la cérémonie d’ouverture du forum national initié par l’Union des Communes du Togo (UCT) avec l’appui du PASCRENA et du ProDe/Giz.  [ 5/27/2014 ]
Dialogue politique : « Tout est question de Bonne foi des acteurs doublé par le courage du Président de la République », estime Zepp KOUETE Le dialogue politique entamé le 19 mai 2014 entre les acteurs de la classe politique togolaise est-il le dernier de la série des pourparlers inter-togolais ? C’est l’interrogation que soulève Zepp Koueté, responsable du groupe de réflexion les « PROPOSANTS » qui espère que ce dialogue qui est le « 25ème » du genre sera le bon. [ 5/27/2014 ]
Mgr Nicodème Barrigah-Bénissan exhorte les acteurs politiques à regagner une confiance mutuelle Choisi pour jouer le rôle de facilitateur dans le dialogue politique « Togo Telecom 2 », l’ancien président de la Commission Vérité Justice Réconciliation (CVJR), Mgr Nicodème Barrigah-Bénissan estime « malheureusement » qu’il a l’impression d’être trop sollicité ces derniers temps par les acteurs de la politique togolaise. [ 5/27/2014 ]
Dialogue politique : Les discussions « sérieuses » ont enfin commencé Enfin, les cinq (5) partis parlementaires présents à la table de discussion ont enclenché les débats de fond en début de ce lundi après-midi sous la facilitation de l’Evêque d’Atakpamé, Mgr Nicodème Barrigah-Bénissan, a constaté l’Agence Afreepress. [ 5/26/2014 ]
Deux jours de forum national sur la responsabilité du leadership féminin dans le développement local Environ une centaine de personnes, la plupart des femmes participent lundi dans la capitale togolaise, à un forum national, une initiative de l’Union des Communes du Togo (UCT) avec l’appui du PASCRENA et du ProDe/Giz. [ 5/26/2014 ]
L’Université de Lomé vibre au son des journées culturelles Les autorités de l’Université de Lomé ont procédé lundi, au lancement officiel des Journées Culturelles (JOCUL) de ladite université, a constaté un reporter de l’Agence Afreepress. [ 5/26/2014 ]
Le groupe des 5 exhorte les parties prenantes au dialogue à trouver un "consensus" sur les réformes Les représentations des missions des Nations Unies, de l’Union Européenne, des Etats-Unis, de la France et de l’Allemagne ont félicité les partis politiques parlementaires de l’opposition et de la majorité au dialogue politique pour le recours à la facilitation sur les réformes politiques.C’est par le biais d’un communiqué publié ce lundi 26 mai 2014 et dont l’Agence Afreepress a reçu copie.  [ 5/26/2014 ]
Revue de presse du lundi 26 mai 2014 La reprise du dialogue ce lundi sous la houlette de Mgr Barrigah, reste le sujet phare dont débattent les parutions de ce lundi. [ 5/26/2014 ]
6ème journée du championnat national : Sémassi toujours en tête Le club Sémassi de Sokodé, dans le compte de la 6ème journée du championnat national de football de 1ère division, est venu à bout de son adversaire Maranatha avec un score fleuve de 5 à 0. [ 5/26/2014 ]
Zeus Ajavon et Komi Wolou se retirent des discussions pour que « les choses évoluent » Présents ce lundi à la table des discussions politique au siège de Togo Telecom comme respectivement délégués de l’Alliance Nationale pour le Changement (ANC) et de l’Alliance des Démocrates pour le Développement Intégral (ADDI), le coordonnateur du Collectif Sauvons le Togo (CST), Zeus Ajavon, et son adjoint, le professeur Wolou Komi, ont décidé de se retirer du dialogue [ 5/26/2014 ]
Autres titres de cette Rubrique

Accueil | Contactez-nous | Horoscope | Faites un devis sur cecomparateur mutuelle santé | voyance gratuite | voyance gratuite en ligne
EX-IN Consult
iciLome.com