10:54:11 AM Mardi, 23 Avril 2019 | 
Actualité  |  Immobilier  |  Annonces classées  |  Forums  |  Annuaire  |  Videos  |  Photos 
L’impact des séries télévisuelles sur la mode vestimentaire au Togo


  [7/10/2010]  | Kiosque |Le Correcteur | Lu :7718 fois | Commenter
 

Depuis quelques mois, on remarque un phénomène curieux dans la capitale togolaise. Les jeunes femmes et hommes s’habillent maintenant à la mode indopakistanaise. Quand on sait que le Togo n’abrite pas une grande communauté indopakistanaise, on ne peut qu’être étonné de cet intérêt soudain que portent les Togolais pour les boubous, voiles, pantalons et autres chaussures qui sont en usage dans les rues de Bombay, New Delhi et Calcutta.




 La réponse nous a été donnée par Mlle Sika, une collégienne rencontrée au grand marché de Lomé : « Depuis que la série Vahi Déhi passe sur la TVT, je suis tombée amoureuse des habits en soie des Indiens. Je m’habille désormais comme l’héroïne Vahi Déhi », . Comme on peut le constater, les séries télévisées que diffusent les chaînes à longueur de journée sont des phénomènes de société et influencent la mode vestimentaire.

Pour certains, cette influence des séries sur les habitudes vestimentaires a commencé avec la diffusion en 1992 par la TVT de la série intitulée « Dona Beija ». Dans toute la sous-région ouest- africaine, la série a eu du succès et des opérateurs économiques ivoiriens ont flairé la bonne affaire et lancé sur le marché une gamme de produits à la griffe « Dona Beija ». On avait alors vu venir sur le marché togolais comme le témoigne Mme Hunlédé: « des soutiens, des sandales, des slips, des peignes etc estampillés « Dona-Beija » du nom de l’héroïne de la série. Même sa coupe ou style de coiffure était devenu le « must » pour les Togolaises ». Ainsi, la mode vestimentaire des femmes et hommes change avec le succès que connaissent ces séries. Beaucoup s’identifient aux acteurs des séries sud-américaines et pour rentrer dans la peau d’une Miléna, Béija, Marimar, Rubi ou Marina, il faut s’habiller comme elle. Mlle Akoko explique : « Je suis une fille très mince et on se moquait beaucoup de moi à l’école. Mais avec la série « destins croisés », mes camarades ont commencé par me surnommer « Miléna ». Alors, je me suis mise à chercher des modèles de vêtements que porte l’actrice dans la friperie et je me suis fait couper les cheveux comme elle ». Pour d’autres c’est pour séduire les hommes qu’elles s’y sont mises. « Mon mari ne cessait de faire les éloges de Maribel de la série ‘‘ Rubi’’, j’ai donc cherché à m’habiller comme elles », a déclaré Mme Trénou. Beaucoup de Togolaises accrocs de ces feuilletons à l’eau de rose diffusés sur les chaînes, cherchent à imiter les acteurs et elles y mettent le prix. Les opérateurs économiques ayant compris le phénomène en profitent. Mme Tété, commerçante au marché d’Adawlato raconte une anecdote. « Quand on a commencé la diffusion de la série Rubi, j’ai vite su qu’elle aura du succès. J’étais alors partie commander en Chine, un modèle de corsage avec la griffe Rubi. J’ai écoulé tout le stock à Lomé en moins d’une semaine ».

L’impact des médias sur les modes de vie de la société togolaise est aujourd’hui indéniable. Les succès des séries sud-américaines et indiennes aujourd’hui en sont une preuve. Et pourtant, le cinéma togolais est une curiosité invisible. Les Ivoiriens, Burkinabè et Maliens l’ont compris et ont aujourd’hui des séries à succès que l’on consomme allégrement au Togo. Quand allons nous promouvoir les productions togolaises ? La question reste toujours posée

Sam Gagnon
Source : Le Correcteur


Publicité>


Imprimer | Commenter  



Dans la même rubrique

L’ouverture du procès d’un chef religieux en vedette dans la presse sénégalaise Les quotidiens sénégalais parvenus mardi à APA traitent principalement de l’ouverture aujourd’hui du procès du double meurtre de Médinatoul Salam, impliquant Cheikh Béthio Thioune et 16 de ses disciples. [ 4/23/2019 ]
Les journaux ivoiriens commentent le week-end pascal Les journaux quotidiens ivoiriens parus, mardi, sur l’ensemble du territoire national font le compte rendu des festivités et les faits marquants du long week-end pascal. [ 4/23/2019 ]
Fête de Pâques, justice et politique en couverture des quotidiens burkinabè Les quotidiens burkinabè de ce mardi traitent de l’actualité nationale liée à la politique et aux questions de justice, sans oublier la fête chrétienne de Pâques, célébrée deux jours plus tôt. [ 4/23/2019 ]
RTB: Godefroy Bazié admis à la retraite Après plus de 35 ans de service, Godefroy Bazié journaliste à la RTB, prend sa retraite. Ses collègues lui ont rendu un hommage bien mérité au cours de son dernier journal présenté ce 20 Avril. [ 4/23/2019 ]
Epidémie de rage: Sibut et Kaga-Bandoro déclarées zones à risque Une épidémie de rage est enregistrée dans les villes de Sibut, Kaga-Bandoro et leurs environs. Contre cette épidémie, une campagne de vaccination a été donc lancée. [ 4/23/2019 ]
Forum Togo-UE : Le 30 avril 2019, date butoir pour la collecte des 100 projets bancables Le Togo et la Délégation de l’Union européenne organisent du 13 au 14 juin 2019 à Lomé, le 1er forum économique Togo-Union européenne (Togo-UE). L’objectif est de mobiliser les investisseurs pour la mise en œuvre du Plan National de Développement (PND 2018-2022), lancé le 4 mars denier par le chef de l'Etat Faure Gnassingbé.  [ 4/23/2019 ]
Classement mondial de la liberté de la presse 2019: la mécanique de la peur L’édition 2019 du Classement mondial de la liberté de la presse établi par Reporters sans frontières (RSF) montre que la haine des journalistes a dégénéré en violence, laquelle est facteur d’une montée de la peur. Le nombre de pays considérés comme sûrs, où les journalistes peuvent exercer leur métier en toute sécurité, continue de se réduire, tandis que les régimes autoritaires renforcent leur emprise sur les médias. [ 4/23/2019 ]
Les résolutions critiques de l’Union européenne en couverture des journaux camerounais Deux camps, diamétralement opposés, s’affrontent dans les journaux camerounais parus lundi au sujet des résolutions critiques du Parlement européen concernant la démocratie, les droits de l’homme et la crise anglophone. [ 4/22/2019 ]
Actions de solidarité royales et santé au menu des quotidiens marocains Les actions royales de solidarité, l'approvisionnement en eau des zones couvrant le nord du Royaume et le bras de fer entre la CNOPS et les médecins privés sont les principaux sujets traités par les quotidiens marocains parus ce lundi. [ 4/22/2019 ]
PND Tour : De l’argent jeté par les fenêtres Vendredi 05 avril 2019, le Chef de l’Etat, Faure Gnassingbé a lancé, à Tsévié, 35 Km de Lomé, une campagne de vulgarisation du Programme national de développement (PND, 2018-2022). L’objectif est, selon les initiateurs, d’amener les populations à s’impliquer dans la mise œuvre du PND. [ 4/22/2019 ]
Autres titres de cette Rubrique
Restez connectés sur iciLome



HOME Actualité Immobilier Annonces Forums Vidéos


Nos services : Reportages Publicité Soumettre un article

Sites web partenaires : Azizo.net LomeChrono.com AfricaHotNews


@iciLome 2019 Contactez-nous Termes et conditions Partenaires média