Version mobile  | LOMECHRONO.COM | AZIZO.NET  | ICIBENIN.COM  | AFRICAHOTNEWS.COM   
 3:14:51 AM Mardi, 22 Janvier 2019 | 
Actualité  |  Immobilier  |  Annonces classées  |  Boutique  |  Forums  |  Annuaire  |  Rencontres  |  Videos  |  Photos 
HOME
Actualité Togo  |  Bénin  |  Maghreb  |  Afrique de l'Ouest  |  Afrique Centrale  |  Afrique de l'Est  |  Afrique Australe  |  Ocean Indien  |  International
L’impact des séries télévisuelles sur la mode vestimentaire au Togo


  [7/10/2010]  | Kiosque |Le Correcteur | Lu :7630 fois | Commenter
 

Depuis quelques mois, on remarque un phénomène curieux dans la capitale togolaise. Les jeunes femmes et hommes s’habillent maintenant à la mode indopakistanaise. Quand on sait que le Togo n’abrite pas une grande communauté indopakistanaise, on ne peut qu’être étonné de cet intérêt soudain que portent les Togolais pour les boubous, voiles, pantalons et autres chaussures qui sont en usage dans les rues de Bombay, New Delhi et Calcutta.




 La réponse nous a été donnée par Mlle Sika, une collégienne rencontrée au grand marché de Lomé : « Depuis que la série Vahi Déhi passe sur la TVT, je suis tombée amoureuse des habits en soie des Indiens. Je m’habille désormais comme l’héroïne Vahi Déhi », . Comme on peut le constater, les séries télévisées que diffusent les chaînes à longueur de journée sont des phénomènes de société et influencent la mode vestimentaire.

Pour certains, cette influence des séries sur les habitudes vestimentaires a commencé avec la diffusion en 1992 par la TVT de la série intitulée « Dona Beija ». Dans toute la sous-région ouest- africaine, la série a eu du succès et des opérateurs économiques ivoiriens ont flairé la bonne affaire et lancé sur le marché une gamme de produits à la griffe « Dona Beija ». On avait alors vu venir sur le marché togolais comme le témoigne Mme Hunlédé: « des soutiens, des sandales, des slips, des peignes etc estampillés « Dona-Beija » du nom de l’héroïne de la série. Même sa coupe ou style de coiffure était devenu le « must » pour les Togolaises ». Ainsi, la mode vestimentaire des femmes et hommes change avec le succès que connaissent ces séries. Beaucoup s’identifient aux acteurs des séries sud-américaines et pour rentrer dans la peau d’une Miléna, Béija, Marimar, Rubi ou Marina, il faut s’habiller comme elle. Mlle Akoko explique : « Je suis une fille très mince et on se moquait beaucoup de moi à l’école. Mais avec la série « destins croisés », mes camarades ont commencé par me surnommer « Miléna ». Alors, je me suis mise à chercher des modèles de vêtements que porte l’actrice dans la friperie et je me suis fait couper les cheveux comme elle ». Pour d’autres c’est pour séduire les hommes qu’elles s’y sont mises. « Mon mari ne cessait de faire les éloges de Maribel de la série ‘‘ Rubi’’, j’ai donc cherché à m’habiller comme elles », a déclaré Mme Trénou. Beaucoup de Togolaises accrocs de ces feuilletons à l’eau de rose diffusés sur les chaînes, cherchent à imiter les acteurs et elles y mettent le prix. Les opérateurs économiques ayant compris le phénomène en profitent. Mme Tété, commerçante au marché d’Adawlato raconte une anecdote. « Quand on a commencé la diffusion de la série Rubi, j’ai vite su qu’elle aura du succès. J’étais alors partie commander en Chine, un modèle de corsage avec la griffe Rubi. J’ai écoulé tout le stock à Lomé en moins d’une semaine ».

L’impact des médias sur les modes de vie de la société togolaise est aujourd’hui indéniable. Les succès des séries sud-américaines et indiennes aujourd’hui en sont une preuve. Et pourtant, le cinéma togolais est une curiosité invisible. Les Ivoiriens, Burkinabè et Maliens l’ont compris et ont aujourd’hui des séries à succès que l’on consomme allégrement au Togo. Quand allons nous promouvoir les productions togolaises ? La question reste toujours posée

Sam Gagnon
Source : Le Correcteur


Publicité>


Imprimer | Commenter  



Dans la même rubrique

L’UNTM appelle un nouveau débrayage du 11 au 15 Février L’administration malienne risque de nouvelles perturbations les 11, 12, 13, 14 et 15 février prochains. L’Union Nationale des Travailleurs du Mali (UNTM) annonce une nouvelle grève de 120 heures pour réclamer la satisfaction de ses points de revendications. [ 1/21/2019 ]
Economie et social au menu des quotidiens marocains Les quotidiens marocains parus ce lundi consacrent de larges commentaires à des sujets d’ordre économique et social notamment le système de facturation économique, le régime de change et la lutte contre le chômage. [ 1/21/2019 ]
La politique règne à la Une des quotidiens sénégalais Les quotidiens sénégalais parvenus lundi à APA traitent pour l’essentiel de sujets politiques, avec notamment la publication par le Conseil constitutionnel de la liste définitive des cinq candidats à la présidentielle du 24 février 2019. [ 1/21/2019 ]
Politique, société et sport dominent la Une des quotidiens burkinabè Les quotidiens burkinabè commentent, ce lundi, l’actualité nationale marquée par les affrontements entre policiers et populations à Orodara (ouest), par la qualification de l’équipe de Salitas en Coupe africaine de la confédération (CAF) et surtout par la politique avec l’attente d’un nouveau gouvernement suite à la démission du Premier ministre, Paul Kaba Thiéba, vendredi dernier. [ 1/21/2019 ]
La presse centrafricaine narre la libération de Bakouma Les journaux centrafricains parus lundi traitent essentiellement de la reprise du contrôle de la ville de Bakouma par les Forces armées centrafricaines (Faca) et des casques bleus du contingent marocain de la Mission multidimensionnelle intégrée des Nations Unies pour la stabilisation en Centrafrique (Minusca). [ 1/21/2019 ]
Coopération sino-camerounaise et insécurité en couverture des journaux à Yaoundé Les derniers fruits de la coopération avec la Chine, le retour du phénomène des coupeurs de route dans le septentrion et la crise anglophone constituent l’essentiel du menu des journaux camerounais parus lundi. [ 1/21/2019 ]
Remise des clés des logements sociaux aux militaires IBK tient promesse C’est aux environs de midi que le Président de la République, Chef de l’Etat, Son Excellence Monsieur Ibrahim Boubacar Keita, Chef Suprême des Armées s’est rendu à Kambila, localité située à quelques encablures de la ville Kati, après la cérémonie de prise d’armes.P [ 1/21/2019 ]
Entrepreneuriat des jeunes : Le concours « FOJEC 2019 » officiellement lancé L'Association Vision des Initiatives de Restauration de l'Afrique (VIRA) a procédé samedi 19 janvier 2019 au lancement officiel du concours « FOJEC 2019 ». Une initiative destinée à primer les cinq (5) meilleurs projets organisés dans le cadre de la 3e édition du Forum des Jeunes Entrepreneurs Chrétiens (FOJEC) qui aura lieu du 25 au 27 avril 2019 à Lomé.  [ 1/21/2019 ]
Projet des Agropoles : L’expertise coréenne sollicitée par le Togo Le gouvernement et la Fondation « Seamaul Undong » de la Corée du Sud ont procédé vendredi 18 janvier 2019 à la signature d'une convention de partenariat portant sur la mise en œuvre du Projet Agroalimentaire du Togo (PAT-Togo). La cérémonie de signature est intervenue en marge d'un séminaire de « haut niveau » organisé à la Primature à Lomé.  [ 1/21/2019 ]
Politique et économie meublent la Une des quotidiens et hebdomadaires marocains Le bilan mi-mandat du gouvernement, la croissance de l’économie nationale, la fuite des compétences marocaines, la défiance de la population vis-à-vis de la classe politique, la fièvre aphteuse constituent l'essentiel des sujets traités par les quotidiens et hebdomadaires marocains parus ce samedi. [ 1/19/2019 ]
Autres titres de cette Rubrique
TOUTE L'ACTUALITE
► POLITIQUE
► SPORTS
► SOCIETE
► ECONOMIE ET FINANCES

► Envoyez-nous vos contributions
Afrique : Toute l'Afrique
Afrique du Nord : Algérie   Maroc   Tunisie
Afrique de l'Ouest : Bénin   Burkina-Faso   Côte d'Ivoire   Ghana   Guinée   Mali  
Nigeria   Sénégal   Togo
Afrique Centrale : Burundi   Cameroun   Centrafrique (Rép)   Congo   Congo RDC   Gabon  
Rwanda   Tchad
ARTICLES LES PLUS RECENTS

© EXIN MEDIA. Contactez-nous. | Politique de vie privée | Partenaires
. | . | | ! | .