Dimanche, 23 Novembre 2014 | .    Boutique  |  Immobilier  |  Publicité   
.
Home| Sport| Actualités| Forum| Opinions| Annuaire| Annonces| Rencontres| Vidéos| Photos| Togo|
 Immobilier 
Proposer un site web  | Répertoire du web togolais
Loading
Pour exiger la réouverture de la radio X-Solaire: La marche prévue par l'Association "SOS journaliste en Danger" a eu lieu ce jeudi


  [1/19/2012]  | Kiosque |Savoir News | Lu :1189 fois | Commenter
 

La marche annoncée depuis quelques jours par l'Association "SOS journaliste en Danger" pour exiger la réouverture de la radio privée X-Solaire, fermée depuis novembre 2010 a eu lieu ce jeudi, a constaté un journaliste de l'Agence Savoir News.




 Partis de la place de la Colombe de la paix, les manifestants (journalistes, militants de partis politiques et responsables d'organisations de défense des droits de l'Homme) ont sillonné des rues de Lomé, avant de chuter sur l'esplanade du Palais des Congrès.

Le président de l'Alliance Nationale pour le Changement (ANC, opposition) Jean Pierre Fabre, ainsi que d'autres responsables de ce parti ont également pris part à la marche. Du côté des organisations de défense des droits de l'Homme, on notait dans la foule, la présence de Me Zeus Ajavon du CACIT et Me Raphaël Kpandé Adzaré de la Ligue Togolaise des Droits de l'Homme (LTDH).
"Nous avons maintenu la marche de ce jour malgré la délivrance du récépissé à cette radio, parce que nous exigeons seulement ce récépissé, mais aussi la réouverture sans condition de cette radio", a déclaré Pédro Amuzu, l'un des responsables de "SOS Journalistes en Danger".

Le ministère de l'administration territoriale et de la décentralisation a délivré mercredi, le récépissé à la privée X-Solaire.
"Nous allons poursuivre les manifestations, jusqu'à la réouverture de cette radio", a-t-il souligné.
"SOS Journaliste en Danger" dénonce la "violation" par l'ARTP de "l’article 58 de la li organique N°2009-029 portant modification de la loi organique N°2004-021 du 15 décembre 2004, relative à la Haute Autorité de l’Audiovisuel et de la Communication (HAAC) et de l’article 3 de la loi organique N°98-005 du 11 février 1998 sur les télécommunications qui extrait du champ d’application de ladite loi, les radios et télévisons".

Junior AUREL
Source : Savoir News


.
Publicité>



Imprimer | Commenter  

Envoyer cet article par E-Mail
Votre E-Mail * E-Mail du destinataire *
 
(Cliquez une seule fois!)
.

Dans la même rubrique

Visite de Sa Majesté Naa Adoukoè AKOO AKUE VIII à Bassar du 21 au 24 Novembre 2014  Après Accra Sempè , Abomey, Sa Majesté Naa Adoukoè AKOO AKUE VIII, Chef traditionnel de Degbénou Sempè à Aneho a posé hier ses valises à Bassar. [ 11/23/2014 ]
La police lance une opération de sécurité à la suite du meurtre de 28 personnes Les autorités kenyanes ont ordonné le lancement d'une opération de sécurité contre les hommes armés d'origine présumée somalienne qui ont tué 28 personnes samedi matin à Mandera, à la frontière avec la Somalie. [ 11/23/2014 ]
Al-Shabaab revendique la tuerie de 28 passagers de bus à Mandera Les militants somaliens d'Al- Shabaab ont revendiqué samedi la tuerie de 28 passagers de bus à Mandera, dans le nord-est du Kenya, près de la frontière avec la Somalie. [ 11/23/2014 ]
Ebola : le dernier bilan est de 2.077 cas dont 1.233 décès L'épidémie d'Ebola a fait jusqu'ici un total de 2.077 cas, dont 1.233 décès, en Guinée, a déclaré samedi le coordinateur national de lutte contre Ebola, le Dr Sakoba Keita, lors d'une conférence de presse. [ 11/23/2014 ]
Il y a 20 ans, disparaissait Abéti Masikini Il y a vingt (20) ans, la chanteuse congolaise Abeti Masikini disparaissait à l’âge de 40 ans. Ce 20ème anniversaire sera commémoré au Grand Hôtel Kinshasa (GHK).   [ 11/22/2014 ]
Des policiers et militaires dans un groupe de délinquants interpelé Interpeler des délinquants pour criminalité est un fait de tous les jours. Mais ce qui a paru extraordinaire dans la commune de Kimbanseke à Kinshasa (RDC), est que parmi ces derniers figurent des policiers et militaires de la République. Un total de vingt (20) délinquants regroupés dans cinq (05) groupes a été présenté le jeudi 20 novembre 2014. [ 11/22/2014 ]
Lutumba Ndomanueno dément l’annonce de sa mort Annoncé pour mort, le poète Lutumba Ndomanueno dit "Simaro Lutumba Masiya" n’est pas mort. Tout en reconnaissant qu’il est un peu souffrant, il a par contre démenti le 12 novembre dernier l’allégation de sa mort, comme distillée par certaines sources à Kinshasa. [ 11/22/2014 ]
Les pointeurs du Port de Lomé ont désormais un syndicat : le SYNPOCOM-Togo La Fédération des syndicats des travailleurs des transports du Togo (FESYTRAT) a enregistré samedi en son sein, le 19ème mouvement syndical, en l’occurrence le Syndicat des pointeurs des compagnies maritimes privées du Togo (SYNPOCOM-Togo), les travailleurs qui s’occupent du déchargement et de l’embarquement de la cargaison des navires. [ 11/22/2014 ]
Revue de la presse ivoirienne du 22 novembre Voici les principales informations de journaux ivoiriens parus samedi: [ 11/22/2014 ]
Politique, sécurité et sport à la Une des journaux ivoiriens Les journaux quotidiens ivoiriens parus, samedi, sur l'ensemble du territoire national, offrent un menu varié allant de la politique au sport en passant par la sécurité. Le quotidien Notre Voie, journal officiel du Front populaire ivoirien (FPI) consacre sa Une, à l'ex-Directeur général du Port autonome d'Abidjan, Marcel Gossio. Dans une interview, il explique les questions relatives à la proposition de la candidature de Laurent Gbagbo, au Comité de contrôle et à l'affaire Lida Kouassi. [ 11/22/2014 ]
Autres titres de cette Rubrique

Accueil | Contactez-nous | Horoscope | voyance gratuite | voyance gratuite en ligne | Demandez une voyance gratuite amour Maintenant! | Offre bancaire sur rachat de credit banque à taux fixe.
EX-IN Consult
iciLome.com