Dimanche, 25 Janvier 2015 | .    Boutique  |  Immobilier  |  Publicité   
.
Home| Sport| Actualités| Forum| Opinions| Annuaire| Annonces| Rencontres| Vidéos| Photos| Togo|
 Immobilier 
Proposer un site web  | Répertoire du web togolais
Loading
Halte à la vindicte populaire


  [5/19/2012 3:11:56 PM]  | Kiosque |le Correcteur | Lu :1734 fois | Commenter
 

Avec l’insécurité sans cesse grandissante au Togo, la vindicte populaire devient de plus en plus recrudescente. On enregistre chaque année de nombreux cas de lynchages des présumés malfaiteurs.




 Selon la loi, nul n’a le droit de se faire justice. Toute personne soupçonnée d’une infraction a droit à un procès équitable et doit jouir de la présomption d’innocence. Elle est innocente tant que la culpabilité n’a pas été légalement établie.

Au mépris de cette loi, certains continuent de se faire justice eux mêmes. Les présumés malfaiteurs appréhendés par les populations sont souvent atrocement agressés avant d’être relâchés ou traduits en justice. La principale raison évoquée est le manque de confiance en la justice. « Vaut mieux en finir avec ce voleur car il sera encore relâché », affirme-t-on souvent. Quand une personne est présumée coupable, la foule en furie se jette sur elle sans se poser aucune question. Victimes des coups de poings, de pieds ou de pierres et parfois des coups de coupe-coupe et de couteaux, certaines personnes se retrouvent baignées dans le sang. Pis, d’autres sont battues à mort ou brûlées. C’est le cas, l’an dernier à Avenou où un menuisier présumé coupable d’une tentative de vol d’engin a été brûlé par les conducteurs de taxi moto. Une autre récente victime soupçonnée d’avoir volé un mouton, à Todman, a été battue à l’agonie. Ces actes sont également perpétrés par les forces de l’ordre qui sont sensées protéger les personnes même soupçonnées d’une infraction. Dans d’autres cas, elles assistent sans réagir aux attaques de la foule contre les présumés malfaiteurs. Mais le comble, c’est que parfois les victimes ne sont pas les auteurs des exactions supposées commises. Le cas du menuisier en dit long. Selon les informations, le menuisier résidait à Kodjoviakopé et allait rendre service à une dame à Avénou, avec des matériaux de travail dans le sac. Ne connaissant pas bien les lieux, il a voulu se renseigner auprès d’un conducteur de taxi-moto. A la vue des matériaux de travail, le conducteur du taxi-moto a cru qu’il était un malfaiteur.

S’il est vrai que l’on doit lutter contre l’insécurité, il est tout aussi vrai de la combattre conformément à la loi. La vindicte populaire utilisée comme mesure punitive n’est pas un moyen de lutter contre l’insécurité. Si la main est mise sur un présumé coupable, il faut qu’il soit traduit en justice. L’Etat de son côté doit prendre des mesures urgentes pour rétablir la confiance de la population en la justice. Il doit également sensibiliser la population sur les dangers de la vindicte populaire.

Bella D. (Stagiaire)
Source : le Correcteur


.
Publicité>



Imprimer | Commenter  

Envoyer cet article par E-Mail
Votre E-Mail * E-Mail du destinataire *
 
(Cliquez une seule fois!)
.

Dans la même rubrique

Une manifestante tuée lors de la dispersion d'un défilé gauchiste par la police Une manifestante égyptienne a été tuée par balle samedi dans le centre-ville du Caire lorsque la police a dispersé un défilé gauchiste se rendant à l'iconique place Tahrir, à la veille de l'anniversaire du soulèvement populaire du 25 janvier 2011 qui a conduit à la chute du régime de l'ancien président Hosni Moubarak. [ 1/25/2015 ]
Les syndicats du public déposent un préavis de grève générale lundi prochain Les syndicats du secteur public, réunis au sein d'un mouvement dénommé "Dynamique Unitaire", ont décidé samedi à l'issue d'une assemblée générale à Libreville de déposer sur la table du gouvernement un préavis de grève générale dès lundi prochain pour réclamer des augmentations de salaires. [ 1/25/2015 ]
Ouverture à Ouagadougou de la 1-ère édition du Festival des arts culinaires et vestimentaires La première édition du Festival des arts culinaires et vestimentaires (FESTACUV) s’ouvre ce dimanche à Ouagadougou, a-t-on appris auprès des organisateurs. [ 1/25/2015 ]
203 milliards FCFA recouvrés par la Caisse nationale de prévoyance sociale en 2014 La Caisse nationale de prévoyance sociale (CNPS) a recouvré 203 milliards FCFA en 2014 au titre des cotisations sociales, a appris APA dimanche de source proche de cette institution de prévoyance sociale. [ 1/25/2015 ]
Manifestation des musulmans à Dakar contre Charlie Hebdo Des centaines de musulmans sénégalais ont manifesté samedi à Dakar, à l'initiative de la Plateforme africaine pour le développement et les droits humains ( PLADH) et d'ONG partenaires, contre les caricatures du prophète Mouhamed par le journal satirique français Charlie Hebdo. [ 1/25/2015 ]
Libération des manifestants arrêtés à Niamey dimanche dernier Les 90 manifestants, dont plusieurs leaders de l'opposition nigérienne, arrêtés dimanche dernier à Niamey suite à la tentative d'organisation d'une marche de protestation, non autorisée, ont été tous libérés vendredi, apprend-on samedi à Niamey auprès de l'opposition. [ 1/25/2015 ]
Rotary club- Azur implante des poubelles sur toute l’étendue du campus de Lomé Le Rotary club- Azur, un des clubs universitaires de Lomé, qui milite pour l’assainissement du campus de Lomé a officiellement lancée ce vendredi, les travaux de son action phare : implanter des poubelles sur toute l’étendue du campus, afin de maintenir la propriété de l’université de Lomé (UL), a constater l’Agence de presse Afreepress. [ 1/25/2015 ]
La première célébration de la journée mondiale de la culture africaine reportée à janvier 2016 Prévue pour se dérouler à Lomé au Togo les 23, 24 et 25 janvier 2015, la première édition de la Journée mondiale de la culture africaine a été reportée à janvier 2016, a appris l’Agence de presse Afreepress d’une note du minnitère de la communication, de la culture, des arts et de la formation civique. [ 1/25/2015 ]
Revue de presse du vendredi 23 janvier 2015 A la une des journaux parus ce vendredi, les questions politiques avec en toile de fond, le sujet sur le blocage des réformes politiques. [ 1/25/2015 ]
Immigration clandestine : Un bateau battant pavillon togolais intercepté par la marine turque Selon des informations rapportés par les autorités de la diplomatie togolaise qui à leur tour se référaient au quotidien turc Hurriyet, les garde-côtes turcs ont intercepté hier vendredi un bateau battant pavillon togolais qui avait à son bord 300 immigrants clandestins, la plupart syriens. Du nom de « Burçin », ce navire après son interception a été escorté jusqu’au port de Mersin sur la côte méditerranéenne par plusieurs navires de la marine et des hélicoptères.  [ 1/24/2015 ]
Autres titres de cette Rubrique

Accueil | Contactez-nous | Horoscope | voyance gratuite en ligne | Demandez une voyance gratuite amour Maintenant! |
EX-IN Consult
iciLome.com