Jeudi, 30 Octobre 2014 | .    Boutique  |  Immobilier  |  Publicité   
.
Home| Sport| Actualités| Forum| Opinions| Annuaire| Annonces| Rencontres| Vidéos| Photos| Togo|
 Immobilier 
Proposer un site web  | Répertoire du web togolais
Loading
Halte à la vindicte populaire


  [5/19/2012 3:11:56 PM]  | Kiosque |le Correcteur | Lu :1682 fois | Commenter
 

Avec l’insécurité sans cesse grandissante au Togo, la vindicte populaire devient de plus en plus recrudescente. On enregistre chaque année de nombreux cas de lynchages des présumés malfaiteurs.




 Selon la loi, nul n’a le droit de se faire justice. Toute personne soupçonnée d’une infraction a droit à un procès équitable et doit jouir de la présomption d’innocence. Elle est innocente tant que la culpabilité n’a pas été légalement établie.

Au mépris de cette loi, certains continuent de se faire justice eux mêmes. Les présumés malfaiteurs appréhendés par les populations sont souvent atrocement agressés avant d’être relâchés ou traduits en justice. La principale raison évoquée est le manque de confiance en la justice. « Vaut mieux en finir avec ce voleur car il sera encore relâché », affirme-t-on souvent. Quand une personne est présumée coupable, la foule en furie se jette sur elle sans se poser aucune question. Victimes des coups de poings, de pieds ou de pierres et parfois des coups de coupe-coupe et de couteaux, certaines personnes se retrouvent baignées dans le sang. Pis, d’autres sont battues à mort ou brûlées. C’est le cas, l’an dernier à Avenou où un menuisier présumé coupable d’une tentative de vol d’engin a été brûlé par les conducteurs de taxi moto. Une autre récente victime soupçonnée d’avoir volé un mouton, à Todman, a été battue à l’agonie. Ces actes sont également perpétrés par les forces de l’ordre qui sont sensées protéger les personnes même soupçonnées d’une infraction. Dans d’autres cas, elles assistent sans réagir aux attaques de la foule contre les présumés malfaiteurs. Mais le comble, c’est que parfois les victimes ne sont pas les auteurs des exactions supposées commises. Le cas du menuisier en dit long. Selon les informations, le menuisier résidait à Kodjoviakopé et allait rendre service à une dame à Avénou, avec des matériaux de travail dans le sac. Ne connaissant pas bien les lieux, il a voulu se renseigner auprès d’un conducteur de taxi-moto. A la vue des matériaux de travail, le conducteur du taxi-moto a cru qu’il était un malfaiteur.

S’il est vrai que l’on doit lutter contre l’insécurité, il est tout aussi vrai de la combattre conformément à la loi. La vindicte populaire utilisée comme mesure punitive n’est pas un moyen de lutter contre l’insécurité. Si la main est mise sur un présumé coupable, il faut qu’il soit traduit en justice. L’Etat de son côté doit prendre des mesures urgentes pour rétablir la confiance de la population en la justice. Il doit également sensibiliser la population sur les dangers de la vindicte populaire.

Bella D. (Stagiaire)
Source : le Correcteur


.
Publicité>



Imprimer | Commenter  

Envoyer cet article par E-Mail
Votre E-Mail * E-Mail du destinataire *
 
(Cliquez une seule fois!)
.

Dans la même rubrique

Le pays récompensée pour « l’autonomisation des filles grâce aux TIC Pour ses actions en faveur de l’autonomisation des filles grâce aux technologies de l’information et de la communication (TIC), le Nigeria a été récompensé d’un prix par L’Union Internationale des Télécommunications (UIT) et l’Organisation des Nations Unies pour les Femmes (ONU-Femmes). [ 10/30/2014 ]
La sœur du ministre du pétrole libérée Enlevée la semaine dernière par des hommes armés dans la plaque tournante pétrolière de Port-Harcourt, dans le Delta du Niger, Osio Agama, la sœur de la ministre du Pétrole du Nigeria a été libérée, rapporte ce mercredi la police locale. [ 10/30/2014 ]
L’évangéliste TB Joshua menacé d’être arrêté pour refus de coopérer Face au refus de ses avocats de faire comparaitre le célèbre télévangéliste TB Joshua, pour les besoins de l’enquête censée déterminer la cause de l'effondrement d'un de ses immeubles, le coroner Oyetade Komolafe en charge de l’affaire a menacé mercredi de faire arrêter ce dernier. [ 10/30/2014 ]
Ali Bongo appelle le personnel de la santé à un changement de mentalité Mercredi, le président gabonais Ali Bongo Ondimba, dans une déclaration à la présidence de la République, a indiqué créer dans son pays un système de santé véritablement performant. Il parle d’un "un système qui conduit à une amélioration rapide de l'état de santé des populations vulnérables’’. [ 10/30/2014 ]
Séminaire sous-régional sur le VIH pédiatrique : Des experts attendus à Lomé du 5 au 7 novembre prochain Le réseau des Enfants VIH en Afrique (EVA) organise un séminaire pédiatrique sous-régional du 5 au 7 novembre 2014. Cette réunion qui a pour thème "Optimiser le succès thérapeutique par une amélioration du suivi clinico-biologique et une meilleure exploitation des bases de données", a pour objectif de poursuivre l’actualisation des connaissances scientifiques et médicales de ce pool de formateurs. [ 10/30/2014 ]
Bientôt près de 5000 logements préfabriqués par an L’Etat algérien a annoncé la construire de quatre usines de préfabrication de logements en 2015. [ 10/30/2014 ]
« Vol de 2.042 balles de coton » : près d’une vingtaine de cadres emprisonnées L’enquête de la police nationale dans l’affaire de vol de 2.042 balles de coton se poursuit. 10 personnes sont emprisonnés et 8 autres sous contrôle judiciaire. [ 10/30/2014 ]
Des dizaines de personnes portées disparues après de fortes pluies au Sud-Kivu Dans la nuit du 24 au 25 octobre, à en croire un communiqué du Bureau de la coordination des affaires humanitaires (OCHA), des dizaines de personnes seraient toujours portées disparues à la suite des fortes pluies qui sont tombées dans le territoire de Kalehe, dans la province du Sud- Kivu (est). [ 10/30/2014 ]
Près de 40.000 cas d’AVC dont 30% de décès par an Le Pr. Arezki Mohamed a, au cours d'une journée d'étude organisée hier mercredi, à l'occasion de la Journée mondiale de l'AVC, révélé que près de 40.000 cas d’Accident Vasculaires Cérébrales (AVC) sont enregistrés chaque année en Algérie. [ 10/30/2014 ]
Recrutement en vue de 3430 personnes dans la Fonction publique Ce recrutement de 3430 personnes dans la fonction publique n’est que l’objectif visé par les concours directs et de formation lancés dans le pays, il y a quelques jours. Au total 3430 places dans la fonction publique seront pourvues, à en croire Michel Ange Angouing, ministre de la Fonction publique et de la Réforme administrative. [ 10/30/2014 ]
Autres titres de cette Rubrique

Accueil | Contactez-nous | Horoscope | Faites un devis sur cecomparateur mutuelle santé | voyance gratuite | voyance gratuite en ligne | => Demandez une voyance gratuite amour Maintenant! |
EX-IN Consult
iciLome.com