Mardi, 24 Mai 2016 | .    Boutique  |  Immobilier  |  Publicité   
.
Home| Sport| Actualités| Forum| Opinions| Annuaire| Annonces| Rencontres| Vidéos| Photos| Togo|
 Immobilier 
Proposer un site web  | Répertoire du web togolais
Loading
Halte à la vindicte populaire


  [5/19/2012 3:11:56 PM]  | Kiosque |le Correcteur | Lu :2055 fois | Commenter
 

Avec l’insécurité sans cesse grandissante au Togo, la vindicte populaire devient de plus en plus recrudescente. On enregistre chaque année de nombreux cas de lynchages des présumés malfaiteurs.




 Selon la loi, nul n’a le droit de se faire justice. Toute personne soupçonnée d’une infraction a droit à un procès équitable et doit jouir de la présomption d’innocence. Elle est innocente tant que la culpabilité n’a pas été légalement établie.

Au mépris de cette loi, certains continuent de se faire justice eux mêmes. Les présumés malfaiteurs appréhendés par les populations sont souvent atrocement agressés avant d’être relâchés ou traduits en justice. La principale raison évoquée est le manque de confiance en la justice. « Vaut mieux en finir avec ce voleur car il sera encore relâché », affirme-t-on souvent. Quand une personne est présumée coupable, la foule en furie se jette sur elle sans se poser aucune question. Victimes des coups de poings, de pieds ou de pierres et parfois des coups de coupe-coupe et de couteaux, certaines personnes se retrouvent baignées dans le sang. Pis, d’autres sont battues à mort ou brûlées. C’est le cas, l’an dernier à Avenou où un menuisier présumé coupable d’une tentative de vol d’engin a été brûlé par les conducteurs de taxi moto. Une autre récente victime soupçonnée d’avoir volé un mouton, à Todman, a été battue à l’agonie. Ces actes sont également perpétrés par les forces de l’ordre qui sont sensées protéger les personnes même soupçonnées d’une infraction. Dans d’autres cas, elles assistent sans réagir aux attaques de la foule contre les présumés malfaiteurs. Mais le comble, c’est que parfois les victimes ne sont pas les auteurs des exactions supposées commises. Le cas du menuisier en dit long. Selon les informations, le menuisier résidait à Kodjoviakopé et allait rendre service à une dame à Avénou, avec des matériaux de travail dans le sac. Ne connaissant pas bien les lieux, il a voulu se renseigner auprès d’un conducteur de taxi-moto. A la vue des matériaux de travail, le conducteur du taxi-moto a cru qu’il était un malfaiteur.

S’il est vrai que l’on doit lutter contre l’insécurité, il est tout aussi vrai de la combattre conformément à la loi. La vindicte populaire utilisée comme mesure punitive n’est pas un moyen de lutter contre l’insécurité. Si la main est mise sur un présumé coupable, il faut qu’il soit traduit en justice. L’Etat de son côté doit prendre des mesures urgentes pour rétablir la confiance de la population en la justice. Il doit également sensibiliser la population sur les dangers de la vindicte populaire.

Bella D. (Stagiaire)
Source : le Correcteur


.
Publicité>



Imprimer | Commenter  

Envoyer cet article par E-Mail
Votre E-Mail * E-Mail du destinataire *
 
(Cliquez une seule fois!)
.

Dans la même rubrique

Après son mariage homosexuel: la fille de Desmond Tutu exclue de l’Eglise Anglicane Mpho Tutu n’est plus membre de l’église anglicane. La fille du Prix Nobel de la Paix 1984 s’est vu retirer sa licence de Pasteur après qu’elle s’est mariée avec sa compagne. [ 5/24/2016 ]
EgyptAir: l’hypothèse d’une explosion accréditée par les examens Un responsable des services égyptiens de médecine légale annonce que, les premiers examens effectués sur les restes humains à bord du vol MS804 d’EgyptAir après le crash, accréditent l’hypothèse d’une explosion à bord. [ 5/24/2016 ]
Naomie Azaria suspendue de la tête du Port Autonome de Cotonou Naomie Azaria est suspendue de ses fonctions de DG Port Autonome de Cotonou, depui le lundi 23 mai, par le ministre des Infrastructures et des Transports, Hervé HEHOMEY. Elle devra passer service ce mardi à Huguette Amélie Amoussou pour assurer l’intérim. [ 5/24/2016 ]
Des réflexions pour actualiser le plan de relance du secteur agricole Un atelier sur l'actualisation du plan de relance du secteur agricole s'est ouvert ce 23 mai 2016 à Cotonou. Intitulé "atelier méthodologique de lancement du processus d'actualisation du plan stratégique de relance du secteur agricole (PRSA)", il permettra d'amorcer un décollage certain du secteur. [ 5/24/2016 ]
Le collectif des contractuels licenciés de la Brasserie du Bénin reviennent à la charge Dans une déclaration rendue publique ce mardi, ces ex-employeurs étalent leurs conditions de vie et de travail et veulent attirer l'attention de l'opinion nationale et internationale. [ 5/24/2016 ]
Une grève de la Dynamique unitaire paralyse le secteur public Depuis hier lundi, les agents publics gabonais sont en grève illimitée, à l’initiative de l’une des plus importantes confédérations syndicales du pays : la Dynamique unitaire. [ 5/24/2016 ]
Fatic: 34 blessés dans une collision entre deux voitures A Ouyal Sandé, un village du département de Fatick (centre) situé sur la route nationale n°1 a été le théâtre d’un accident. Une collision entre deux voitures a fait plus d'une trentaine de morts. [ 5/24/2016 ]
Des conseils de chefferie traditionnelle sur toute l’étendue du territoire Le décret portant création des conseils de chefferie traditionnelle sur toute l’étendue du territoire pris le 11 mars dernier, est en phase d’être mis en application. Des représentants du pouvoir local, des préfets et présidents des Délégation des Plateaux et de la Maritime prennent part à un séminaire initié par le ministère en charge des Collectivités Locales. [ 5/24/2016 ]
L’OTR pour étrangler les citoyens : La diaspora vouée à l’extermination fiscale Un Togolais de la diaspora fait sa première rencontre avec l’Office Togolais des Recettes (OTR) et en parle, preuves à l’appui avec d’énormes regrets. De l’histoire d’un frère désireux de souhaiter joyeux anniversaire à sa jeune sœur, on peut conclure qu’avec l’OTR, il est interdit d’envoyer des cadeaux à sa famille au Togo quand on réside à l’étranger : 55 000F CFA pour dédouaner un cadeau d’anniversaire, puis commence le marchandage. [ 5/24/2016 ]
L’heure est au bilan chez les pharmaciens au Togo L’Ordre national des pharmaciens du Togo (ONPT) tient du 23 au 29 mai prochain à Lomé, la 9ème édition de la Journée de l’Ordre national des pharmaciens du Togo sous le thème : « responsabilité sociétale du pharmacien». [ 5/24/2016 ]
Autres titres de cette Rubrique
TOUTE L'ACTUALITE
► 
► 
► 
► 

CONTRIBUTIONS
► OPINIONS
► CHRONIQUES
► ANALYSES
► Envoyez-nous vos contributions
Afrique : Toute l'Afrique
Afrique du Nord : Algérie   Maroc   Tunisie
Afrique de l'Ouest : Bénin   Burkina-Faso   Côte d'Ivoire   Ghana   Guinée   Mali  
Nigeria   Sénégal   Togo
Afrique Centrale : Burundi   Cameroun   Centrafrique (Rép)   Congo   Congo RDC   Gabon  
Rwanda   Tchad

© EXIN MEDIA. | Contactez-nous | Mention légale | Partenaires
. | demande esta | Comparatif vpn sur Meilleur vpn.net | . | Rachat de credit Trouver le meilleur taux immobilier du moment.