Dimanche, 26 Octobre 2014 | .    Boutique  |  Immobilier  |  Publicité   
.
Home| Sport| Actualités| Forum| Opinions| Annuaire| Annonces| Rencontres| Vidéos| Photos| Togo|
 Immobilier 
Proposer un site web  | Répertoire du web togolais
Loading
Halte à la vindicte populaire


  [5/19/2012 3:11:56 PM]  | Kiosque |le Correcteur | Lu :1679 fois | Commenter
 

Avec l’insécurité sans cesse grandissante au Togo, la vindicte populaire devient de plus en plus recrudescente. On enregistre chaque année de nombreux cas de lynchages des présumés malfaiteurs.




 Selon la loi, nul n’a le droit de se faire justice. Toute personne soupçonnée d’une infraction a droit à un procès équitable et doit jouir de la présomption d’innocence. Elle est innocente tant que la culpabilité n’a pas été légalement établie.

Au mépris de cette loi, certains continuent de se faire justice eux mêmes. Les présumés malfaiteurs appréhendés par les populations sont souvent atrocement agressés avant d’être relâchés ou traduits en justice. La principale raison évoquée est le manque de confiance en la justice. « Vaut mieux en finir avec ce voleur car il sera encore relâché », affirme-t-on souvent. Quand une personne est présumée coupable, la foule en furie se jette sur elle sans se poser aucune question. Victimes des coups de poings, de pieds ou de pierres et parfois des coups de coupe-coupe et de couteaux, certaines personnes se retrouvent baignées dans le sang. Pis, d’autres sont battues à mort ou brûlées. C’est le cas, l’an dernier à Avenou où un menuisier présumé coupable d’une tentative de vol d’engin a été brûlé par les conducteurs de taxi moto. Une autre récente victime soupçonnée d’avoir volé un mouton, à Todman, a été battue à l’agonie. Ces actes sont également perpétrés par les forces de l’ordre qui sont sensées protéger les personnes même soupçonnées d’une infraction. Dans d’autres cas, elles assistent sans réagir aux attaques de la foule contre les présumés malfaiteurs. Mais le comble, c’est que parfois les victimes ne sont pas les auteurs des exactions supposées commises. Le cas du menuisier en dit long. Selon les informations, le menuisier résidait à Kodjoviakopé et allait rendre service à une dame à Avénou, avec des matériaux de travail dans le sac. Ne connaissant pas bien les lieux, il a voulu se renseigner auprès d’un conducteur de taxi-moto. A la vue des matériaux de travail, le conducteur du taxi-moto a cru qu’il était un malfaiteur.

S’il est vrai que l’on doit lutter contre l’insécurité, il est tout aussi vrai de la combattre conformément à la loi. La vindicte populaire utilisée comme mesure punitive n’est pas un moyen de lutter contre l’insécurité. Si la main est mise sur un présumé coupable, il faut qu’il soit traduit en justice. L’Etat de son côté doit prendre des mesures urgentes pour rétablir la confiance de la population en la justice. Il doit également sensibiliser la population sur les dangers de la vindicte populaire.

Bella D. (Stagiaire)
Source : le Correcteur


...
.
Publicité>



Imprimer | Commenter  

Envoyer cet article par E-Mail
Votre E-Mail * E-Mail du destinataire *
 
(Cliquez une seule fois!)


Dans la même rubrique

VIDEO/Cabriolage à la FUCEC d'Agou : Ensemble nous avons fait un convoi de 7 personnes. Nous avons sorti le coffre et l'avons cassé  [ 10/26/2014 ]
Choix de l’Espace Aéré de la BCEAO pour la soirée VIP de la fête de la bière : Bon débarras pour le Stade de Kegue ! Depuis le11 octobre dernier, la bière coule à flot à nouveau dans l’espace aménagé en bordure de mer, précisément en face de l’hôtel de la Paix. Et c’est parti pour 22 jours de célébration avec une apothéose prévue le 02Novembre pour la soirée Vip délocalisée cette année à l’Espace Aéré de la BCEAO à Baguida en lieu et place du Stade de Kegue au départ. Le Stade de Kégué, chantre des éperviers, lieu par excellence de la réconciliation nationale juste le temps d’une victoire nationale, voilà justement le lieu qui sciai le moins pour cette bamboula. Et pour cause. [ 10/26/2014 ]
Fermeture d'une radio favorable à la secte Boko Haram à Magaria Les autorités de Magaria, une localité du sud du Niger et à la frontière avec le Nigeria, ont ordonné vendredi la fermeture d'une radio privée "Hadin Kaï" pour diffusion d'un prêche faisant l'éloge de la secte islamiste Boko Haram, ont rapporté samedi les médias locaux. [ 10/25/2014 ]
Le budget 2015 et le financement de la construction du centre international de conférence de Diamniadio à la Une à Dakar L’augmentation des dépenses de l’Etat avec le budget 2015 et les nombreuses interrogations sur le financement de la construction du complexe du centre international de conférence de Diamniadio devant abriter le Sommet de la Francophonie en fin novembre à Dakar, occupent la Une des quotidiens sénégalais de ce samedi. [ 10/25/2014 ]
Trois Casques bleus sénégalais blessés dans un nouvel attentat à Kidal ‘Trois Casques bleus sénégalais ont été blessés, dont deux grièvement, dans un nouvel attentat survenu ce samedi à Kidal, deux jours après la tenue, dans la même ville du Nord-est du Mali, d’un meeting appelant à la guerre contre la France et l’ONU. [ 10/25/2014 ]
Djibouti enregistre une nette augmentation des actes de contrebande Djibouti enregistre une nette augmentation des actes de contrebande et de trafics illicites en tout genre, selon la dernière publication du magazine d' information du ministre djiboutien du Budget. [ 10/25/2014 ]
RAS+Togo renforce la lutte contre la stigmatisation et la discrimination des PPVIH Le Réseau des associations de personnes vivant avec le VIH/Sida au Togo (RAS+ Togo) a discuté vendredi à Lomé avec les magistrats, les bénévoles, les chefs traditionnels, les religieux sur les voies et moyens pouvant permettre de résorber la discrimination et la stigmatisation des personnes vivant avec le sida (PPVIH), a constaté l’Agence Afreepress. [ 10/25/2014 ]
Le MMLK et les populations d’Atchinédji en sit-in les 4, 5 et 6 novembre 2014 devant la Présidence de la République Le Mouvement Martin Luther King (MMLK) et les populations du canton d’Atchinédji vont observer les 4, 5 et 6 novembre prochains un sit-in devant la Nouvelle Présidence de la République pour dénoncer ce qu’ils appellent le « mutisme » du chef de l’Etat, Faure Gnassingbé, des responsables de la Banque Mondiale et de la Communauté Electrique du Bénin (CEB) face aux dommages causés par la construction du barrage électrique de Nangbéto aux populations suscitées. [ 10/25/2014 ]
Les opérations contre les rebelles des FDA en quête de soutien populaire C’est le constat que l’on en fait suite à l’appel lancé vendredi par les envoyés de l'ONU et de l'Union africaine. Ces derniers ont appelé la population locale à soutenir les opérations des forces armées congolaises (FARDC) et de la Mission des Nations Unies (MONUSCO) contre les rebelles des Forces démocratiques alliées (FDA) en République démocratique du Congo (RDC). [ 10/25/2014 ]
Des mesures préventives contre Ebola Pour se prémunir contre la maladie d'Ebola qui prend le pas sur le continent africain, l’Algérie a pris des mesures préventives au niveau des aéroports et des postes-frontières du sud du pays. Selon le ministre algérien de la Santé de la Réforme hospitalière, Abdelmalek Boudiaf, "aucun cas d'Ebola n'a été enregistré dans cette région ou ailleurs sur tout le territoire national, tel que rapporté par certains titres de la presse nationale". [ 10/25/2014 ]
Autres titres de cette Rubrique

Accueil | Contactez-nous | Horoscope | Faites un devis sur cecomparateur mutuelle santé | voyance gratuite | voyance gratuite en ligne |
EX-IN Consult
iciLome.com