Mardi, 30 Juin 2015 | .    Boutique  |  Immobilier  |  Publicité   
.
Home| Sport| Actualités| Forum| Opinions| Annuaire| Annonces| Rencontres| Vidéos| Photos| Togo|
 Immobilier 
Proposer un site web  | Répertoire du web togolais
Loading
Halte à la vindicte populaire


  [5/19/2012 3:11:56 PM]  | Kiosque |le Correcteur | Lu :1817 fois | Commenter
 

Avec l’insécurité sans cesse grandissante au Togo, la vindicte populaire devient de plus en plus recrudescente. On enregistre chaque année de nombreux cas de lynchages des présumés malfaiteurs.




 Selon la loi, nul n’a le droit de se faire justice. Toute personne soupçonnée d’une infraction a droit à un procès équitable et doit jouir de la présomption d’innocence. Elle est innocente tant que la culpabilité n’a pas été légalement établie.

Au mépris de cette loi, certains continuent de se faire justice eux mêmes. Les présumés malfaiteurs appréhendés par les populations sont souvent atrocement agressés avant d’être relâchés ou traduits en justice. La principale raison évoquée est le manque de confiance en la justice. « Vaut mieux en finir avec ce voleur car il sera encore relâché », affirme-t-on souvent. Quand une personne est présumée coupable, la foule en furie se jette sur elle sans se poser aucune question. Victimes des coups de poings, de pieds ou de pierres et parfois des coups de coupe-coupe et de couteaux, certaines personnes se retrouvent baignées dans le sang. Pis, d’autres sont battues à mort ou brûlées. C’est le cas, l’an dernier à Avenou où un menuisier présumé coupable d’une tentative de vol d’engin a été brûlé par les conducteurs de taxi moto. Une autre récente victime soupçonnée d’avoir volé un mouton, à Todman, a été battue à l’agonie. Ces actes sont également perpétrés par les forces de l’ordre qui sont sensées protéger les personnes même soupçonnées d’une infraction. Dans d’autres cas, elles assistent sans réagir aux attaques de la foule contre les présumés malfaiteurs. Mais le comble, c’est que parfois les victimes ne sont pas les auteurs des exactions supposées commises. Le cas du menuisier en dit long. Selon les informations, le menuisier résidait à Kodjoviakopé et allait rendre service à une dame à Avénou, avec des matériaux de travail dans le sac. Ne connaissant pas bien les lieux, il a voulu se renseigner auprès d’un conducteur de taxi-moto. A la vue des matériaux de travail, le conducteur du taxi-moto a cru qu’il était un malfaiteur.

S’il est vrai que l’on doit lutter contre l’insécurité, il est tout aussi vrai de la combattre conformément à la loi. La vindicte populaire utilisée comme mesure punitive n’est pas un moyen de lutter contre l’insécurité. Si la main est mise sur un présumé coupable, il faut qu’il soit traduit en justice. L’Etat de son côté doit prendre des mesures urgentes pour rétablir la confiance de la population en la justice. Il doit également sensibiliser la population sur les dangers de la vindicte populaire.

Bella D. (Stagiaire)
Source : le Correcteur


...
.
Publicité>



Imprimer | Commenter  

Envoyer cet article par E-Mail
Votre E-Mail * E-Mail du destinataire *
 
(Cliquez une seule fois!)


Dans la même rubrique

Le procureur général fauché par un attentat suicide L’Égypte a été également endeuillé ce lundi matin par un attentat suicide sur le convoi du procureur général. Transférés à l’hôpital aussitôt après l’attentat, ensemble avec ses gardes du corps, Hicham Barakat a succombé à ses blessures. [ 6/29/2015 ]
Un convoi officiel attaqué à la bombe, le Procureur Général tué Le convoi du procureur général a été la cible d’une attaque à la bombe dans la matinée ce lundi. [ 6/29/2015 ]
Congo Airways: la nouvelle compagnie aérienne dès juillet "Congo Airways" ; c’est le nom de la compagnie aérienne publique qu’entend lancer courant juillet 2015, la République Démocratique du Congo. Une compagnie qui sera immédiatement dotée de deux (02) Airbus A320; respectivement attendus en juillet et en août. Ces appareils seront achetés à la compagnie italienne Alitalia moyennant 50 millions de dollars. [ 6/29/2015 ]
Gilbert Bawara face à la STT : Le poker menteur ! Gilbert Bawara a pris depuis hier un nouveau portefeuille dans le nouveau gouvernement. Il est désormais le ministre de la Fonction publique, du Travail et de la Réforme administrative. Il est donc à ce titre, l’interlocuteur direct de la Synergie des Travailleurs du Togo (STT). [ 6/29/2015 ]
Gouvernement Klassou : où est la parité homme femme ? Dans le nouveau gouvernement, l’on note peu de présence féminine et pourtant, la promesse a été faite par le président Faure Gnassingbé lui-même durant sa campagne de voir des femmes aux affaires gouvernementales. [ 6/29/2015 ]
Enseignements primaire et secondaire : La colère des élèves a emporté Florent Maganawé Il n’est pas arrivé à se mettre d’accord avec les enseignants, surtout ceux regroupés dans la Synergie des Travailleurs du Togo (STT), qui ont été continuellement en grève durant une bonne partie de l’année académique 2014-2015. [ 6/29/2015 ]
Le nouveau gouvernement se rallonge avec la nomination de Elliot Ohin A peine publié, le nouveau gouvernement connaît déjà des réajustements. En dehors des retouches au niveau de la dénomination de certains départements ministériels, Faure Gnassingbé vient de nommer un autre ministre. [ 6/29/2015 ]
Attentats : des Tchadiens, Camerounais, Nigérians et Maliens interpellés Deux semaines après le double attentat suicide survenu à N'Djamena, capitale du Tchad, une soixantaine de ressortissants du Cameroun, du Nigéria, du Mali et du Tchad ont été interpellés et plusieurs matériels de communication saisis dans le cadre de l'enquête sur l'attentat qui a fait 38 morts, a fait savoir dimanche Alghassim Khamis, procureur de la République de N'Djaména. [ 6/28/2015 ]
Victimes des crises ivoiriennes: la CONARIV collecte 108 listes pour 155 000 victimes A 72 heures de la fin de l’Opération de recensement des victimes des crises survenues en Côte d’Ivoire, la Commission nationale pour la réconciliation et l’indemnisation des victimes (CONARIV), a collecté "108 listes de victimes pour 16 650 dossiers dont l'examen fait ressortir 155 000 victimes". [ 6/28/2015 ]
Le 3è bataillon des forces armées togolaise en formation La formation du 3e bataillon des Forces Armées Togolaises (FAT) pour la Mission multidimensionnelle intégrée des Nations unies pour la stabilisation au Mali (MINUSMA) a débuté le lundi 15 juin pour deux semaines, au Centre d'Entraînement aux Opérations de Maintien de la Paix, d’après un communiqué rendu public ce jour par l’ambassade de France au Togo.  [ 6/28/2015 ]
Autres titres de cette Rubrique

Accueil | Contactez-nous | Horoscope | Demandez une voyance gratuite amour Maintenant! |
EX-IN Consult
iciLome.com