Vendredi, 9 Décembre 2016 | .    Boutique  |  Immobilier  |  Publicité   
.
Home| Sport| Actualités| Forum| Opinions| Annuaire| Annonces| Rencontres| Vidéos| Photos| Togo|
 Immobilier 
Proposer un site web  | Répertoire du web togolais
Loading
Halte à la vindicte populaire


  [5/19/2012 3:11:56 PM]  | Kiosque |le Correcteur | Lu :2281 fois | Commenter
 

Avec l’insécurité sans cesse grandissante au Togo, la vindicte populaire devient de plus en plus recrudescente. On enregistre chaque année de nombreux cas de lynchages des présumés malfaiteurs.




 Selon la loi, nul n’a le droit de se faire justice. Toute personne soupçonnée d’une infraction a droit à un procès équitable et doit jouir de la présomption d’innocence. Elle est innocente tant que la culpabilité n’a pas été légalement établie.

Au mépris de cette loi, certains continuent de se faire justice eux mêmes. Les présumés malfaiteurs appréhendés par les populations sont souvent atrocement agressés avant d’être relâchés ou traduits en justice. La principale raison évoquée est le manque de confiance en la justice. « Vaut mieux en finir avec ce voleur car il sera encore relâché », affirme-t-on souvent. Quand une personne est présumée coupable, la foule en furie se jette sur elle sans se poser aucune question. Victimes des coups de poings, de pieds ou de pierres et parfois des coups de coupe-coupe et de couteaux, certaines personnes se retrouvent baignées dans le sang. Pis, d’autres sont battues à mort ou brûlées. C’est le cas, l’an dernier à Avenou où un menuisier présumé coupable d’une tentative de vol d’engin a été brûlé par les conducteurs de taxi moto. Une autre récente victime soupçonnée d’avoir volé un mouton, à Todman, a été battue à l’agonie. Ces actes sont également perpétrés par les forces de l’ordre qui sont sensées protéger les personnes même soupçonnées d’une infraction. Dans d’autres cas, elles assistent sans réagir aux attaques de la foule contre les présumés malfaiteurs. Mais le comble, c’est que parfois les victimes ne sont pas les auteurs des exactions supposées commises. Le cas du menuisier en dit long. Selon les informations, le menuisier résidait à Kodjoviakopé et allait rendre service à une dame à Avénou, avec des matériaux de travail dans le sac. Ne connaissant pas bien les lieux, il a voulu se renseigner auprès d’un conducteur de taxi-moto. A la vue des matériaux de travail, le conducteur du taxi-moto a cru qu’il était un malfaiteur.

S’il est vrai que l’on doit lutter contre l’insécurité, il est tout aussi vrai de la combattre conformément à la loi. La vindicte populaire utilisée comme mesure punitive n’est pas un moyen de lutter contre l’insécurité. Si la main est mise sur un présumé coupable, il faut qu’il soit traduit en justice. L’Etat de son côté doit prendre des mesures urgentes pour rétablir la confiance de la population en la justice. Il doit également sensibiliser la population sur les dangers de la vindicte populaire.

Bella D. (Stagiaire)
Source : le Correcteur


.
Publicité>



Imprimer | Commenter  

Envoyer cet article par E-Mail
Votre E-Mail * E-Mail du destinataire *
 
(Cliquez une seule fois!)
.

Dans la même rubrique

Omar Agbangba présente ses excuses aux « Promocivois » On en sait un peu plus sur la Promotion du civisme au Togo (PROMOCIV), un projet qui a permis de recruter 160 jeunes Togolais de niveau minimum maîtrise pour donner dans les universités, une formation civique en prévention routière aux étudiants mais qui à terme, se révèle comme une arnaque.  [ 12/9/2016 ]
Au moins deux morts à Bamenda ce jeudi Les manifestations se poursuivent dans la région Nord-ouest du Cameroun. Ce jeudi encore, des affrontements ont opposé forces de l’ordre et manifestants. On déplore au moins deux morts. [ 12/9/2016 ]
Plus de 400 ressortissants Maliens expulsés de l’Algérie Une vague d’expulsion d’immigrés clandestins a touchée plusieurs centaines de Maliens. Selon les informations, 400 Maliens ont été arrêtés pour expulsion de l’Algérie. [ 12/9/2016 ]
Plan International Togo aux côtés des personnes handicapées pour défendre leurs droits Le monde entier vient de célébrer la journée mondiale des personnes handicapées autour du thème : « la réalisation des 17 objectifs de développement durable (ODD) pour l’avenir que nous voulons ». C’était le 3 décembre dernier.  [ 12/9/2016 ]
Les mauvaises nouvelles s’accumulent au Port autonome de Lomé La Direction du Port autonome de Lomé (PAL) peine à limiter les casses. Les mauvaises nouvelles ne font que s’accumuler en dépit des discours officiels, tendant à rassurer. Et c’est l’économie nationale qui en pâtit.  [ 12/9/2016 ]
Fêtes de fin d’année : Canal+ Togo fait deux (2) offres exceptionnelles Les fêtes de fin d’année s’annoncent bien pour les abonnés et les non abonnés de l’éditeur et distributeur de chaînes, Canal+ Togo avec le « Grand show de Noël » composé de deux (2) offres exceptionnelles.  [ 12/9/2016 ]
Trois (3) auteurs se voient dans les « Héros Ordinaires » Du 2 au 16 décembre, la Compagnie artistique carrefour présente le Projet « Les Héros Ordinaires » à Baguida (banlieue Est de Lomé) autour de trois (3) auteurs de deux (2) continents, M. Joël Amah Ajavon (Togo/ Afrique de l’Ouest), Sufo Sufo (Cameroun/ Afrique Centrale) et Ronan Chéneau (France/ Europe).  [ 12/9/2016 ]
Une journée d’information pour les mutualistes au Togo Le Cadre national de concertation de la mutualité au Togo (CNCMUT), en collaboration avec la Plateforme micro assurance santé mutuelles de santé (MASMUT), a organisé ce jeudi à l’Hôtel Novela Star à Avépozo à Lomé, une journée d’information sur la mutualité sociale au Togo à l’endroit des acteurs et partenaires de la couverture santé universelle.  [ 12/9/2016 ]
Gabon Télévision: une grève du personnel annoncée pour demain vendredi A travers un point de presse, le Syndicat nationale des personnels de l’audiovisuel public (SYNAPAP) a annoncé une grève dès ce vendredi 9 décembre. [ 12/8/2016 ]
La Fondation Konrad Adenauer creuse la question du genre à Lomé Malgré les réformes entreprises dans les pays de l’Afrique de l’ouest, les femmes continuent d’être victimes d’injustices en matière foncière. Dans le cadre de son projet EWOH 2 : « un seul monde sans faim », la Fondation allemande Konrad Adenauer a réuni ce jeudi à Lomé les facilitateurs nationaux de l’administration publique et de la société civile, a constaté l’Agence de presse Afreepress.  [ 12/8/2016 ]
Autres titres de cette Rubrique
TOUTE L'ACTUALITE
► 
► 
► 
► 

CONTRIBUTIONS
► OPINIONS
► CHRONIQUES
► ANALYSES
► Envoyez-nous vos contributions
Afrique : Toute l'Afrique
Afrique du Nord : Algérie   Maroc   Tunisie
Afrique de l'Ouest : Bénin   Burkina-Faso   Côte d'Ivoire   Ghana   Guinée   Mali  
Nigeria   Sénégal   Togo
Afrique Centrale : Burundi   Cameroun   Centrafrique (Rép)   Congo   Congo RDC   Gabon  
Rwanda   Tchad

© EXIN MEDIA. | Contactez-nous | Mention légale | Partenaires
. | credit en ligne | Comparatif vpn sur Meilleur vpn.net |Toutes les infos sur comparateur-de-mutuelle.info pour votre mutuelle credit consommation avec moncredit.org Serrurier Paris 6| Rachat de credit Trouver le meilleur taux immobilier du moment.