Version mobile  | LOMECHRONO.COM | AZIZO.NET  | ICIBENIN.COM  | AFRICAHOTNEWS.COM   
 2:26:43 PM Mardi, 23 Janvier 2018 | 
Actualité  |  Immobilier  |  Annonces classées  |  Boutique  |  Forums  |  Annuaire  |  Rencontres  |  Videos  |  Photos 
HOME
Actualité Togo  |  Bénin  |  Maghreb  |  Afrique de l'Ouest  |  Afrique Centrale  |  Afrique de l'Est  |  Afrique Australe  |  Ocean Indien  |  International
Halte à la vindicte populaire


  [5/19/2012 3:11:56 PM]  | Kiosque |le Correcteur | Lu :2619 fois | Commenter
 

Avec l’insécurité sans cesse grandissante au Togo, la vindicte populaire devient de plus en plus recrudescente. On enregistre chaque année de nombreux cas de lynchages des présumés malfaiteurs.




 Selon la loi, nul n’a le droit de se faire justice. Toute personne soupçonnée d’une infraction a droit à un procès équitable et doit jouir de la présomption d’innocence. Elle est innocente tant que la culpabilité n’a pas été légalement établie.

Au mépris de cette loi, certains continuent de se faire justice eux mêmes. Les présumés malfaiteurs appréhendés par les populations sont souvent atrocement agressés avant d’être relâchés ou traduits en justice. La principale raison évoquée est le manque de confiance en la justice. « Vaut mieux en finir avec ce voleur car il sera encore relâché », affirme-t-on souvent. Quand une personne est présumée coupable, la foule en furie se jette sur elle sans se poser aucune question. Victimes des coups de poings, de pieds ou de pierres et parfois des coups de coupe-coupe et de couteaux, certaines personnes se retrouvent baignées dans le sang. Pis, d’autres sont battues à mort ou brûlées. C’est le cas, l’an dernier à Avenou où un menuisier présumé coupable d’une tentative de vol d’engin a été brûlé par les conducteurs de taxi moto. Une autre récente victime soupçonnée d’avoir volé un mouton, à Todman, a été battue à l’agonie. Ces actes sont également perpétrés par les forces de l’ordre qui sont sensées protéger les personnes même soupçonnées d’une infraction. Dans d’autres cas, elles assistent sans réagir aux attaques de la foule contre les présumés malfaiteurs. Mais le comble, c’est que parfois les victimes ne sont pas les auteurs des exactions supposées commises. Le cas du menuisier en dit long. Selon les informations, le menuisier résidait à Kodjoviakopé et allait rendre service à une dame à Avénou, avec des matériaux de travail dans le sac. Ne connaissant pas bien les lieux, il a voulu se renseigner auprès d’un conducteur de taxi-moto. A la vue des matériaux de travail, le conducteur du taxi-moto a cru qu’il était un malfaiteur.

S’il est vrai que l’on doit lutter contre l’insécurité, il est tout aussi vrai de la combattre conformément à la loi. La vindicte populaire utilisée comme mesure punitive n’est pas un moyen de lutter contre l’insécurité. Si la main est mise sur un présumé coupable, il faut qu’il soit traduit en justice. L’Etat de son côté doit prendre des mesures urgentes pour rétablir la confiance de la population en la justice. Il doit également sensibiliser la population sur les dangers de la vindicte populaire.

Bella D. (Stagiaire)
Source : le Correcteur


Publicité>


Imprimer | Commenter  



Dans la même rubrique

Le 1er février déclaré « journée de prière » nationale Le Gabon sera au cœur d’une journée de prière le 1er février prochain. A l’initiative de l’Association confédération Gabon Pour Jésus, des prières seront dites pour implorer la faveur de Dieu sur le pays. [ 1/23/2018 ]
Le chômage devrait rester à un niveau élevé en 2018, selon l'OIT Alors que l'économie mondiale se redresse, l'accroissement de la main-d'œuvre fait qu'en 2018 le chômage devrait rester au même niveau que l'année précédente, selon un nouveau rapport de l'Organisation internationale du Travail (OIT). [ 1/23/2018 ]
Pour permettre aux jeunes d'embrasser le monde des affaires, le gouvernement simplifie les formalités de création des entreprises au Togo Le Premier Ministre, Komi Selom Klassou a visité lundi 22 janvier 2018, les locaux du Centre des Formalités des Entreprises (CFE) de Lomé. Il s’agit pour le chef du gouvernement de constater l’effectivité des mesures prises par le gouvernement en conseil des ministres le 29 décembre dernier pour l’amélioration du climat des affaires au Togo.  [ 1/23/2018 ]
Lomé inaugure avec succès le premier des diners-débats RSE Le gotha des entreprises privées du Togo s'est donné rendez-vous à l'hôtel Ibis pour parler de la Responsabilité Sociétale de l'Entreprise (RSE) autour d'un dîner.  [ 1/23/2018 ]
Développement durable: La CNDHCI a désormais son comité sectoriel La Commission Nationale des Droits de l’Homme de Côte d’Ivoire dispose désormais de son comité sectoriel du développement durable. C’est la ministre de la Salubrité, de l’Environnement et du Développement Durable, Anne Désirée Ouloto, qui a présidé la cérémonie d’installation officielle de ce comité le vendredi 19 janvier 2018, au siège de ladite structure sise à Cocody, les II Plateaux Vallons. [ 1/23/2018 ]
Lettre ouverte à son Excellence, Monsieur Ibrahim Boubacar Keïta, Président de la République du Mali « Faisons en sorte que le secteur du commerce au Mali ne soit pas occupé par des commerçants chinois au détriment de commerçants maliens »  [ 1/23/2018 ]
Marche des catholiques: violentes répressions, arrestations, morts et blessés enregistrés De nouvelles violences ont été perpétrées à Kinshasa et dans plusieurs villes en République Démocratique du Congo le dimanche 21 janvier. La marche des catholiques a été réprimée par les forces de l’ordre, occasionnant des morts et blessés. [ 1/22/2018 ]
“Bravo Donald !”: les prédateurs de la liberté de la presse saluent les efforts de Donald Trump pour dénigrer les journalistes Depuis l'accession de Donald Trump à la fonction suprême, plus une semaine ne passe sans que le président des Etats-Unis attaque et dénigre les journalistes. Quasi-quotidiennement, il les accuse de divulguer des "fake news" et de mal faire leur travail. Dernière offensive en date, le chef de la Maison Blanche a décerné sur son compte Twitter des prix pour les médias « les plus malhonnêtes et corrompus de l’année ». [ 1/22/2018 ]
Crise sociale: une rencontre avec les centrales Syndicales annoncée au palais En vue de trouver solutions à la crise sociale que traverse le Bénin, une rencontre est prévue le mardi 23 janvier au palais avec les centrales syndicales.  [ 1/22/2018 ]
Grève des transporteurs: Ndjaména sans bus ni taxi jaune pour 48h Les transporteurs entament à compter de ce lundi 22 janvier, une grève de 48h pour exiger la diminution du prix du carburant. [ 1/22/2018 ]
Autres titres de cette Rubrique
TOUTE L'ACTUALITE
► POLITIQUE
► SPORTS
► SOCIETE
► ECONOMIE ET FINANCES

► Envoyez-nous vos contributions
Afrique : Toute l'Afrique
Afrique du Nord : Algérie   Maroc   Tunisie
Afrique de l'Ouest : Bénin   Burkina-Faso   Côte d'Ivoire   Ghana   Guinée   Mali  
Nigeria   Sénégal   Togo
Afrique Centrale : Burundi   Cameroun   Centrafrique (Rép)   Congo   Congo RDC   Gabon  
Rwanda   Tchad
ARTICLES LES PLUS RECENTS

© EXIN MEDIA. Contactez-nous. | Politique de vie privée | Partenaires
. | . | | ! | .