Mardi, 26 Mai 2015 | .    Boutique  |  Immobilier  |  Publicité   
.
Home| Sport| Actualités| Forum| Opinions| Annuaire| Annonces| Rencontres| Vidéos| Photos| Togo|
 Immobilier 
Proposer un site web  | Répertoire du web togolais
Loading
Halte à la vindicte populaire


  [5/19/2012 3:11:56 PM]  | Kiosque |le Correcteur | Lu :1794 fois | Commenter
 

Avec l’insécurité sans cesse grandissante au Togo, la vindicte populaire devient de plus en plus recrudescente. On enregistre chaque année de nombreux cas de lynchages des présumés malfaiteurs.




 Selon la loi, nul n’a le droit de se faire justice. Toute personne soupçonnée d’une infraction a droit à un procès équitable et doit jouir de la présomption d’innocence. Elle est innocente tant que la culpabilité n’a pas été légalement établie.

Au mépris de cette loi, certains continuent de se faire justice eux mêmes. Les présumés malfaiteurs appréhendés par les populations sont souvent atrocement agressés avant d’être relâchés ou traduits en justice. La principale raison évoquée est le manque de confiance en la justice. « Vaut mieux en finir avec ce voleur car il sera encore relâché », affirme-t-on souvent. Quand une personne est présumée coupable, la foule en furie se jette sur elle sans se poser aucune question. Victimes des coups de poings, de pieds ou de pierres et parfois des coups de coupe-coupe et de couteaux, certaines personnes se retrouvent baignées dans le sang. Pis, d’autres sont battues à mort ou brûlées. C’est le cas, l’an dernier à Avenou où un menuisier présumé coupable d’une tentative de vol d’engin a été brûlé par les conducteurs de taxi moto. Une autre récente victime soupçonnée d’avoir volé un mouton, à Todman, a été battue à l’agonie. Ces actes sont également perpétrés par les forces de l’ordre qui sont sensées protéger les personnes même soupçonnées d’une infraction. Dans d’autres cas, elles assistent sans réagir aux attaques de la foule contre les présumés malfaiteurs. Mais le comble, c’est que parfois les victimes ne sont pas les auteurs des exactions supposées commises. Le cas du menuisier en dit long. Selon les informations, le menuisier résidait à Kodjoviakopé et allait rendre service à une dame à Avénou, avec des matériaux de travail dans le sac. Ne connaissant pas bien les lieux, il a voulu se renseigner auprès d’un conducteur de taxi-moto. A la vue des matériaux de travail, le conducteur du taxi-moto a cru qu’il était un malfaiteur.

S’il est vrai que l’on doit lutter contre l’insécurité, il est tout aussi vrai de la combattre conformément à la loi. La vindicte populaire utilisée comme mesure punitive n’est pas un moyen de lutter contre l’insécurité. Si la main est mise sur un présumé coupable, il faut qu’il soit traduit en justice. L’Etat de son côté doit prendre des mesures urgentes pour rétablir la confiance de la population en la justice. Il doit également sensibiliser la population sur les dangers de la vindicte populaire.

Bella D. (Stagiaire)
Source : le Correcteur


...
.
Publicité>



Imprimer | Commenter  

Envoyer cet article par E-Mail
Votre E-Mail * E-Mail du destinataire *
 
(Cliquez une seule fois!)


Dans la même rubrique

Pénurie d'essence: le reliquat d'une mauvaise gestion sous Goodluck De nombreux secteurs d'activité sont désormais affectés par les pénuries d'essence que connait la capitale économique Lagos. Une situation qui atteint déjà Abuja et Port Harcourt ainsi que d'autres grandes villes de la première puissance économique de l'Afrique et premier producteur de pétrole sur le continent. La raison de ces pénuries: des subventions impayées sous Goodluck Jonathan. [ 5/25/2015 ]
L’aide à la presse passe de 500 millions à 2 milliards de F CFA Un des aspects de la révision de la loi budgétaire le jeudi 21 mai dernier est la hausse du Fonds National du Développement de la Presse et de l’Audiovisuel (FNDPA) ; elle est ainsi passée de 500 millions à 2 milliards de Francs Cfa. Aussi, ce Fonds sera-t-il de plus en plus ouvert à plusieurs secteurs de la presse. [ 5/25/2015 ]
Le corps de Sankara exhumé ce lundi à 8 heures Ouverte en mars dernier, une instruction judiciaire a autorisé l'exhumation du corps de Thomas Sankara ainsi que celui des autres victimes du coup d’État d'octobre 1987 qui a coûté la vie au révolutionnaire burkinabè. [ 5/25/2015 ]
Un dernier hommage rendu à Togbui Yao Gassou IV en présence de Faure Gnassingbé Décédé le 12 mars 2015, le juge constitutionnel et chef traditionnel, Togbui Améga Yao David Adoboli Gassou IV (photo) a eu droit à un dernier hommage ce samedi à Ahlon Bogo dans la préfecture de Danyi (région des Plateaux), avant d’être inhumé. [ 5/25/2015 ]
Un marocain victime de graves tortures en Grande Bretagne ? Un incident, somme toute relevant de la sécurité publique, a eu lieu à Rabat le 21 mai 2015 et mobilisé les forces de sécurité marocaines et le service de la protection civile afin de neutraliser un individu récemment refoulé de Grande Bretagne.  [ 5/24/2015 ]
Le Nigeria met en résidence surveillée un sénateur impliqué dans une affaire de drogue L'Agence nationale contre la drogue du Nigeria (NDLEA) a mis en résidence surveillée le sénateur élu Buruji Kashamu qui est recherché par les Etats-Unis pour une affaire de héroïne, a annoncé samedi le porte-parole de l'agence Mitchell Ofoyeju. [ 5/24/2015 ]
Maroc-Sénégal : Kyrielle d'accords pour une coopération plus prometteuse Décidément, le Maroc et le Sénégal ont pris le soin d’asseoir un modèle de partenariat pionnier, viable et prometteur en réussissant à fructifier le capital précieux de leur solidarité agissante et fortifier leur partenariat exemplaire. [ 5/24/2015 ]
Quatre villages repris par Al-Shabaab Le groupe militant somalien Al- Shabaab a repris quatre villages situés au sud de Mogadiscio dans la nuit de vendredi à samedi, dont les forces gouvernementales somaliennes s'étaient emparés il y a quelques jours, ont fait savoir samedi les autorités somaliennes. [ 5/24/2015 ]
Cinq émigrés clandestins retrouvés morts et 48 autres rescapés La Garde maritime tunisienne a repêché samedi tôt le matin cinq cadavres d'émigrés clandestins suite à un naufrage au large des côtes de Teboulba, une localité de la province de Monastir (est de la Tunisie), a-t-on appris auprès du ministère tunisien de l'Intérieur. [ 5/24/2015 ]
Un député assassiné à Mogadiscio Un député somalien a été tué et un autre blessé samedi à Mogadiscio au cours d'une fusillade au volant, a annoncé la police somalienne. [ 5/24/2015 ]
Autres titres de cette Rubrique

Accueil | Contactez-nous | Horoscope | Demandez une voyance gratuite amour Maintenant! |
EX-IN Consult
iciLome.com