Samedi, 20 Décembre 2014 | .    Boutique  |  Immobilier  |  Publicité   
.
Home| Sport| Actualités| Forum| Opinions| Annuaire| Annonces| Rencontres| Vidéos| Photos| Togo|
 Immobilier 
Proposer un site web  | Répertoire du web togolais
Loading
Halte à la vindicte populaire


  [5/19/2012 3:11:56 PM]  | Kiosque |le Correcteur | Lu :1719 fois | Commenter
 

Avec l’insécurité sans cesse grandissante au Togo, la vindicte populaire devient de plus en plus recrudescente. On enregistre chaque année de nombreux cas de lynchages des présumés malfaiteurs.




 Selon la loi, nul n’a le droit de se faire justice. Toute personne soupçonnée d’une infraction a droit à un procès équitable et doit jouir de la présomption d’innocence. Elle est innocente tant que la culpabilité n’a pas été légalement établie.

Au mépris de cette loi, certains continuent de se faire justice eux mêmes. Les présumés malfaiteurs appréhendés par les populations sont souvent atrocement agressés avant d’être relâchés ou traduits en justice. La principale raison évoquée est le manque de confiance en la justice. « Vaut mieux en finir avec ce voleur car il sera encore relâché », affirme-t-on souvent. Quand une personne est présumée coupable, la foule en furie se jette sur elle sans se poser aucune question. Victimes des coups de poings, de pieds ou de pierres et parfois des coups de coupe-coupe et de couteaux, certaines personnes se retrouvent baignées dans le sang. Pis, d’autres sont battues à mort ou brûlées. C’est le cas, l’an dernier à Avenou où un menuisier présumé coupable d’une tentative de vol d’engin a été brûlé par les conducteurs de taxi moto. Une autre récente victime soupçonnée d’avoir volé un mouton, à Todman, a été battue à l’agonie. Ces actes sont également perpétrés par les forces de l’ordre qui sont sensées protéger les personnes même soupçonnées d’une infraction. Dans d’autres cas, elles assistent sans réagir aux attaques de la foule contre les présumés malfaiteurs. Mais le comble, c’est que parfois les victimes ne sont pas les auteurs des exactions supposées commises. Le cas du menuisier en dit long. Selon les informations, le menuisier résidait à Kodjoviakopé et allait rendre service à une dame à Avénou, avec des matériaux de travail dans le sac. Ne connaissant pas bien les lieux, il a voulu se renseigner auprès d’un conducteur de taxi-moto. A la vue des matériaux de travail, le conducteur du taxi-moto a cru qu’il était un malfaiteur.

S’il est vrai que l’on doit lutter contre l’insécurité, il est tout aussi vrai de la combattre conformément à la loi. La vindicte populaire utilisée comme mesure punitive n’est pas un moyen de lutter contre l’insécurité. Si la main est mise sur un présumé coupable, il faut qu’il soit traduit en justice. L’Etat de son côté doit prendre des mesures urgentes pour rétablir la confiance de la population en la justice. Il doit également sensibiliser la population sur les dangers de la vindicte populaire.

Bella D. (Stagiaire)
Source : le Correcteur


...
.
Publicité>



Imprimer | Commenter  

Envoyer cet article par E-Mail
Votre E-Mail * E-Mail du destinataire *
 
(Cliquez une seule fois!)


Dans la même rubrique

Activités 2014 de l’OADEL : Un bilan globalement satisfaisant justifié par l’organisation d’un édition express de la « Foire AlimenTerre » A quelques jours de la fin de l’année 2014, l’heure est au bilan dans les différents secteurs  et structures professionnels. C’est le cas à l’Organisation d’Appui et au Développement local (OADEL), une organisation non gouvernementale œuvrant dans la promotion d’une alimentation saine à travers la consommation des produits locaux. Devant leurs partenaires techniques et groupes cibles le mercredi 17 décembre 2014 à Lomé, les premiers responsables de cette structure ont dressé le bilan de l’exercice 2014 puis jeté les jalons de l’exercice prochain. [ 12/20/2014 ]
PLAIDOYER DE MAITRE AGNINA ET DE CLE POUR LES REFORMES AU TOGO  [ 12/20/2014 ]
Education et culture/ L’acte I de la soirée spectacle et dînatoire des étudiants de l’ESA observé vendredi dernier Un creuset des cultures et traditions africaines, l’ESA (Ecole Supérieure des Affaires) l’est réellement. Elle l’a démontré une nouvelle fois vendredi dernier sur son campus à Agoè-Nyivé Gbonvé, au travers de la première édition de la soirée spectacle et dînatoire de ses étudiants. [ 12/20/2014 ]
VIDEO/ Enorme mobilisation des populations de Sokodé avec Jean-Pierre FABRE pour les réformes  [ 12/20/2014 ]
Les étudiants en grève de 3 jours Les étudiants de l’Université d’Adjarra, sont en grève de trois jours. Les pensionnaires de cette université remettent en cause leurs conditions de travail qu’ils qualifient ‘’d’inacceptable’’. [ 12/20/2014 ]
Premier cas d’Ebola décelé dans la localité de Fria L’épidémie d’Ebola prend de l’ampleur en Guinée et ne cesse de faire des victimes. Un premier cas a été enregistré à la cité minière de Fria, située à l'ouest du pays. [ 12/20/2014 ]
Corruption au Sénégal: Le procès de l'ex-directeur du cadastre reporté Le procès de l’ex-directeur du cadastre Tahibou Ndiaye dont la fortune est évaluée à 4 milliards FCFA, a été renvoyé au 9 mars prochain. La décision a été prise mardi 16 décembre dernier par la Cour de répression de l’enrichissement illicite (Crei), ceci après 2 jours d’audiences. [ 12/20/2014 ]
Le 2e forum sur le secteur de l’éducation ouvre ses portes Le président béninois a procédé mercredi 17 décembre à Cotonou, au lancement officiel des travaux du deuxième forum national sur le secteur de l’éducation au Bénin. ‘’Quel homme nouveau pour le Bénin ?’’. Tel est le thème de ce 2e forum national sur le secteur de l’éducation. [ 12/20/2014 ]
Un homme accusé de vol est mort par bastonnade et sectionnement des tendons Un présumé voleur de téléphone portable arrêté le mardi 17 décembre, a eu les tendons sectionnés avant de se faire tabasser à mort dans le périphérique d’Abidjan à Bingerville. [ 12/20/2014 ]
Des poursuites judiciaires attendent 9800 fonctionnaires et agents de l’Etat  9852 fonctionnaires et agents de l’Etat de Côte d’Ivoire, accusés de percevoir leurs salaires tout en désertant le service vont faire l’objet de poursuites judiciaires. [ 12/20/2014 ]
Autres titres de cette Rubrique

Accueil | Contactez-nous | Horoscope | voyance gratuite | voyance gratuite en ligne | Demandez une voyance gratuite amour Maintenant! | Offre bancaire sur rachat de credit banque à taux fixe.
EX-IN Consult
iciLome.com