Dimanche, 21 Décembre 2014 | .    Boutique  |  Immobilier  |  Publicité   
.
Home| Sport| Actualités| Forum| Opinions| Annuaire| Annonces| Rencontres| Vidéos| Photos| Togo|
 Immobilier 
Proposer un site web  | Répertoire du web togolais
Loading
Insécurité à Lomé : Le domicile du Général Assani Tidjani cambriolé à Kégué


  [10/29/2012 7:40:32 PM]  | Kiosque | Le Correcteur | Lu :3461 fois | Commenter
 

Togo  -




Les faits se sont déroulés très tôt le matin du vendredi 26 octobre dernier à Kégué. Aux environs de 05 heures, les voisins du Général en exil en France ont été alertés de la présence des voleurs au domicile de ce dernier. Très vite, ils ont fait appel à la Police qui est arrivée aussitôt sur les lieux. Ils ont bouclé toutes les voies donnant accès au domicile de l’ancien ministre de la Défense, intimant l’ordre aux passants de rebrousser chemin. Une panique s’est emparée de tout le quartier et seuls les courageux sont sortis de leurs maisons. C’est ainsi que les policiers ont réussi à rentrer dans le domicile en question. Ils ont alors découvert la femme du Général et une de ses domestiques attachées de partout par des rouleaux de scotch. « C’est aux environs de 05 heures que les voleurs se sont introduits au domicile du Général Tidjani. Alerté, nous avons appelé aussitôt la Police qui a réussi à rentrer dans le domicile. C’est là où on s’est rendu compte que les voleurs ont attaché la femme du Général et une fille qui se trouvait dans la maison. Ils les ont attachés avec les rouleaux de scotch jusqu’à la bouche pour les empêcher de crier au voleur. Les policiers les ont détachés et ont ensuite fouillé toute la maison mais n’ont pas réussi à mettre la main sur les voleurs », a déclaré un habitant d’une maison voisine.

Effectivement, les fouilles de la maison du Général ont duré jusqu’à 14 heures le jeudi mais la police n’a pas réussi à mettre la main sur les malfaiteurs. « La maison du général étant extrêmement grande, les voleurs ont peut-être remarqué la présence des policiers et pris la fuite », a indiqué le voisin .



Général Tidjani hier et aujourd’hui

Jusqu’à son incarcération en août 2011, son domicile faisait l’objet d’une forte protection militaire et la mosquée qu’il a construite était toujours bondée de monde. Mais depuis son implication dans cette affaire de coup d’Etat dont Kpatcha Gnassingbé serait l’instigateur, le régime qu’il a servi et contribué à implanter pendant plus de trente ans a vite fait de retirer sa garde. Même la mosquée a été abandonnée par les amis et frères du Général qui venaient accomplir leur prière. C’est seulement la femme du Général et quelques domestiques qui occupent le très vaste domicile du Général qui s’étant sur plusieurs lots de terrain ». « Souvent à la veille de Tabaski comme aujourd’hui, ce sont des milliers de personnes, des bœufs et des troupeaux de béliers qui s’entremêlent au devant de cette maison. Mais voilà aujourd’hui, tout est vide au point que les voleurs prennent de vilain plaisir de venir s’installer et passer les deux personnes qui s’y trouvent à la corde », a regretté un autre habitant d’une maison voisine.

Pendant ce temps, le tout puissant Général, bras droit de Eyadéma qui a laissé des souvenirs amers aux habitants d’Aného en 2005 serait en exil en France. Ce dernier, hospitalisé début octobre 2011 en France après sa condamnation à 20 ans de prison par la justice togolaise, se serait remis de sa santé. Il n’est donc plus hospitalisé en tant que prisonnier mais vit libre de ses mouvements en tant qu’exilé en France. C’est donc son engagement et son rôle aux côtés des rebelles de la Côte d’Ivoire qui lui vaut aujourd’hui cette protection de la France.

Aux dernières nouvelles, on apprend que depuis le cambriolage le jeudi 25 octobre dernier, le pouvoir a dépêché deux policiers qui assurent la garde du domicile du Général en disgrâce.

Warren W.
Source : | Le Correcteur


.
Publicité>



Imprimer | Commenter  

Envoyer cet article par E-Mail
Votre E-Mail * E-Mail du destinataire *
 
(Cliquez une seule fois!)
.

Dans la même rubrique

Le M23 dénonce un rapatriement forcé de ses anciens combattants L'ex-groupe rebelle du Mouvement du 23 mars (M23) a dénoncé le rapatriement forcé de ses anciens combattants réfugiés en Ouganda, indique une lettre de ce mouvement transmise au président angolais et au président en exercice de la Conférence internationale sur la région des Grands- Lacs (CIRGL). [ 12/19/2014 ]
Bilan alourdi de l'attaque de Boko Haram, nouvelles frappes de l'artillerie de l'armée Le bilan de l'attaque menée par la secte islamiste nigériane Boko Haram jeudi soir à Amchidé et Limani, deux localités du Nord-Cameroun, s'est alourdi, après de nouvelles frappes d'artillerie menées par l'armée camerounaise, a-t-on appris de source sécuritaire qui n'a pourtant avancé aucun chiffre. [ 12/19/2014 ]
Liberté provisoire pour les personnes arrêtées pour complicité dans le retour en catimini de Ravalomanana Les cinq personnes qui ont été arrêtées pour complicité dans le retour en catimini à Madagascar de l'ancien président malgache Marc Ravalomanana, le 13 octobre dernier, ont obtenu leur liberté provisoire jeudi soir, a- t-on appris de sources concordantes. [ 12/19/2014 ]
Plus de deux millions d'enfants ciblés par la vaccination contre la polio Plus de deux millions d'enfants béninois sont ciblés sur toute l'étendue du territoire du Bénin, pour être vaccinés au cours de la quatrième phase de la 19ème édition des journées nationales de vaccination contre la poliomyélite, prévue du 19 au 21 décembre, annonce un communiqué du ministère béninois de la santé publié jeudi à Cotonou. [ 12/19/2014 ]
Plus de 9.800 fonctionnaires menacés de poursuites judiciaires Au total 9.852 fonctionnaires et agents de l'Etat de Côte d'Ivoire "en situation d'abandon de poste" vont faire l'objet de poursuites judiciaires pour avoir continué de percevoir leurs salaires "sans offrir en contrepartie les prestations de service dues", annonce le ministère de la Fonction publique. [ 12/19/2014 ]
Revue de la presse rd-congolaise du 19 décembre Voici les principales informations des médias de la République démocratique du Congo ( RDC) diffusées vendredi. [ 12/19/2014 ]
Deux trafiquants de drogues tués et cinq autres arrêtés par l'armée Deux trafiquants de drogues ont été tués et cinq autres ont été arrêtés jeudi près de Bir Mogrein, localité située dans le nord de la Mauritanie, près de la frontière algérienne, a-ton appris de source sécuritaire. [ 12/19/2014 ]
Revue de la presse ivoirienne du 19 décembre Voici les principales informations de journaux ivoiriens parus vendredi: [ 12/19/2014 ]
Des hommes en tenue militaire attaquent un commissariat de police pour libérer leurs copins Des hommes en tenue militaire ont attaqué dans la nuit de jeudi à vendredi un commissariat de police à Gagnoa, au centre-ouest de la Côte d'Ivoire, causant plusieurs blessés dans les rangs des policiers, a-t-on appris vendredi de source sécuritaire. [ 12/19/2014 ]
Le PDCI et l'armée se côtoient à la Une de la presse ivoirienne La réunion du Bureau politique du Parti démocratique de Côte d’Ivoire (PDCI) et le mouvement d’humeur des militaires d’un camp militaire abidjanais se côtoient à la Une des journaux quotidiens ivoiriens parus, vendredi, sur l’ensemble du territoire. [ 12/19/2014 ]
Autres titres de cette Rubrique

Accueil | Contactez-nous | Horoscope | voyance gratuite | voyance gratuite en ligne | Demandez une voyance gratuite amour Maintenant! | Offre bancaire sur rachat de credit banque à taux fixe.
EX-IN Consult
iciLome.com