Jeudi, 21 Août 2014 | .    Boutique  |  Immobilier  |  Publicité   
.
Home| Sport| Actualités| Forum| Opinions| Annuaire| Annonces| Rencontres| Vidéos| Photos| Togo|
 Immobilier 
Proposer un site web  | Répertoire du web togolais
Loading
Incendie du marché de Kara : Faure Gnassingbé convoque une réunion de crise dans une ambiance délétère


  [1/10/2013 9:06:24 PM]  | Kiosque | MO5-Togo | Lu :2010 fois | 7 Commentaires
 

Togo  - Qui a brûlé le marché de Kara. Un incendie a ravagé le marché de Kara dans la nuit de mercredi à jeudi. Le feu aurait déclenché peu après minuit, selon les témoins. Le grand bâtiment du marché est encore fumant à la mi-journée malgré le travail des pompiers démunis. Le feu a également anéanti la radio Kozah FM.




Pour l’instant, aucune information relative aux causes de l’incendie, mais les autorités avancent qu’il pourrait s’agir d’un court-circuit ou d’une malveillance. D’autres sources évoquent un incendie intentionnel.
Le chef de l’Etat introuvable depuis hier 21h30 présiderait actuellement une mini-crise à propos de cet incendie. L’affaire se passe dans une région considérée comme politiquement très sensible. Kara est la région d’origine du Président de la République et considéré comme fief du RPT-UNIR, mais la région est en proie à croissante contestation multiple du clan.

Plusieurs manifestations étudiantes ont conduit à de violentes émeutes l’année dernière. Et les populations de la région confrontée à la montée galopante de la pauvreté comprennent de moins en moins un pouvoir qui distribue de moins en moins les prébendes. En sus de cette situation, l’incarcération de Pascal Bodjona, ressortissant de Kouméa, et du sulfureux Kpatcha Gnassingbé, personnalités du pouvoir reconnues pour leurs largesses, n’est pas de nature à favoriser les relations entre le pouvoir et la population.

Mais de là à aller mettre le feu au marché de la ville....
Source : | MO5-Togo


.
Publicité>


Commentaires


 7   SOURADJI | 1/11/2013 2:27:41 PM
En 1983 alorsqu´EYADEMA devait faire une visite dans la ville natale d´une de ses multiples femmes arrachees a leurs maris,la veille le marche d´AMOUOBLO est parti en flammes ,avant son depart 50 millions ont ete debloques pour la construction d´un nouveau et 50 autres millions pour la population .
 

 6   olly | 1/11/2013 2:05:36 PM
  Réponse à 6-Adewui
 
Gilchrist OLYMPIO et ses Ministres doivent immediatement QUITTER ce Gouvernement de CRIMINELS SANGUINAIRES , PREDATEURS et NAZIS.

En harmatan , aucun feu du Togo ne peut jamais ravager un lieu en pleine ville a 1h du matin ou tout est froid et tres humide.

L, INCENDIE a ete bien ORGANISEE, PLANIFIEE et EXECUTEE par Faure GNASSINGBE et ses hommes voyous a des fins ELECTORALES d, une part et d, autre part a faire DISPARAITRE la RADIO FM de KARA appartenant a Pascal BODJONA.

C, est ce qu, on appelle en politique Medicale a Lome2 : ELCTROCARDIOGRAMME. Qui consite a MESURER l, Activite electrique du COEUR des freres Kabyes du Nord.

Un Acte CRIMINEL et NAZI de la part d, un President de la Republique.

Mr Attachez vos ceintures
 

 5   AZOVI | 1/11/2013 7:43:33 AM
Je savais que quelque chose se prepare quand j'ai lu que le conseil des ministres se faisait a Kara.
C'est tout simplement une maniere de proceder pour acheter la conscience de ces vaillants peuples qui ont compris qu'un groupuscule ne fait que sallir leur region alors qu'eux etaient inocents.
Attendez et vous allez voir que le gouvernement va deployer des gros moyens pour les dedomager et ainsi acheter leur conscience.
Non!!! FAURE, mes freres ont compris que vous les utilisez seulement comme des betailles et meme si vous debourssez des milliards, apres avoir ordonne l'incendie,ils ne vous supporteront pas. Ils vont prendre l'argent Piammm!!! et vous apres vous montrer leur doigt du milieu en signe de( FUCK YOU BITCH).
Il est trop tard pour vous FAURE....trop tard.
 

 4   yevigolotoe | 1/11/2013 6:38:24 AM
  Réponse à 1-Balistique A2
 
C' est une incendie a des fins electoralistes tout comme le retour triomphale d' Israel. Faure est au pouvoir par corruption et distribution d' argent pour truquer les elections.C' est un moyen d' etre pyromane et sapeur pompier en meme temps. Force armee togolaise reveillez - vous. Meme vos familles ne sont pas a l' abri des plans machiaveliques des Gnass.
 

 3   guyvictoire | 1/11/2013 5:01:40 AM
voila ce qui peut arriver dans un pays ou ont prend les choses toujours à la légère. dommage pour ces dames qui de ce faite vont dire woezon a la galère
 

 2   dodo | 1/11/2013 4:00:35 AM
Tout ce que moi je trouve a dire a qui profite le crime pour des fin électorales
Si a chak fois on dit que le regime GNASSIGBE est un group d'escrot qui pour le togo en otage et penses que le togo est leur entreprise vous dite quon nest contre vous les kabiés non personne ne peu se lever contre les kabiés ka nous somme tous des togolais si kelkun le fait on doit je juger
qui peu imaginer que cette grande region de la kara il n y par des materiel de sapeur pompier dommage pour les pauvre commercant je vous assure que cet incendit sera la fin de vivre de nombreuse famille alors que eux ils vont vivre toujours heureux qui va dedormager les petit vendeur en detaille qui va dedommager les pauvre damme qui ne sont par les parents des baron du pouvoire
cher togolais refléchissez bien et construsion notre togo dans la dignité sans discrimination et que le partage des bien public soit ekitable
 

 1   Balistique A2 | 1/11/2013 3:05:11 AM
MO5 NUL NUL ET NUL!!!!! A lire l'article on a l'impression que MO5 aussi reproche à faure de ne pas distribuer l'argent....Vous devez savoir ce que vous voulez dans ce pays!!! Largesse de bodjona et de kpatcha envers les populations , ca veut dire quoi?????????? Nous voulons bien sür contester Faure, mais de grâce, soyons logiques!!!!!!
A bon entendeur salut!!!!
Message Balistique!!!
 

Imprimer | Commenter  

Envoyer cet article par E-Mail
Votre E-Mail * E-Mail du destinataire *
 
(Cliquez une seule fois!)
.

Dans la même rubrique

Les partisans de Pascal Bodjona manifestent devant le tribunal  [ 8/21/2014 ]
Revue de la presse ivoirienne du 21 août Voici les principales informations de journaux ivoiriens parus jeudi: [ 8/21/2014 ]
Vaste campagne de prévention contre le virus Ebola Le Sénégal a engagé une vaste campagne de prévention et de sensibilisation sur la maladie à virus Ebola qui sévit en Guinée voisine, ainsi qu'au Liberia, en Sierra Leone et au Nigeria. [ 8/21/2014 ]
Ebola : la Guinée veut renforcer les mesures sanitaires avant d'ouvrir les classes Les autorités de l'éducation de la Guinée ont rassuré mercredi les élèves et les éducateurs de leur volonté de tout mettre en oeuvre pour renforcer les mesures sanitaires dans les établissements scolaires, conformément aux normes édictées par les spécialistes de la santé, avant toute programmation de l'ouverture des classes pour le compte de l'année scolaire 2014-2015, en cette période d'épidémie à virus Ebola, a-t- on appris de sources officielles. [ 8/21/2014 ]
La surcharge fait chavirer un bateau sur le lac Albert, une dizaine de morts Une embarcation a chaviré lundi en fin d'après-midi sur le lac Albert, dans le nord-est de la RDC, sur la frontière avec l'Ouganda, causant une dizaine de morts. [ 8/21/2014 ]
Ebola en Guinée: la situation assez préoccupante, avec une forte augmentation des patients La situation actuelle de la fièvre Ebola en Guinée est assez préoccupante, avec une forte augmentation des patients en particuliers en Guinée forestières au sud du pays et notamment dans le centre de traitement de Guékédou (épicentre de la maladie), a déclaré Marc Poncin, coordinateur national d' urgence Ebola en Guinée pour Médecins Sans Frontières (MSF) dans une interview accordée à l'agence Xinhua. [ 8/21/2014 ]
La presse sénégalaise relaie les propos de l ' ancien ministre Samuel Sarr avant sa mise sous mandat de dépôt Les derniers propos tenus hier par l’ancien ministre, Samuel Sarr, devant le Procureur avant sa mise sous mandat de dépôt pour offense au chef de l’Etat, entre autres, sont largement relayés par les quotidiens sénégalais reçus jeudi à APA. [ 8/21/2014 ]
Ebola : Deux cas suspects au Togo, les acteurs de la gestion de la maladie à pied d’œuvre Un Philippin et une étudiante togolaise sont les deux (2) cas suspects de maladie à virus Ebola dont s’occupe la cellule d’isolement du CHU Campus de Lomé. Mais, il ne s'agit pas de cas confirmés de la maladie à virus Ebola. [ 8/21/2014 ]
Deux présumés malfrats appréhendés par la police pour vol de divers objets Deux (2) hommes du nom de Komigan Kpoti et Samuel Boka ont été interpellés mercredi par le commissariat de police du troisième arrondissement de la ville de Lomé pour vol d’ordinateurs portatifs, de bureau et d’autres matériels informatiques.  [ 8/21/2014 ]
Lutte contre le Virus Ebola, les inquiétudes des médecins togolais Le Virus Ebola qui fait qui sévit en Guinée, en Sierra Léone, au Libéria et au Nigéria suscite peur et panique. Même si le Togo n’a pas encore enregistré un seul cas, les autorités prennent des dispositions préventives jugées insuffisantes par les médecins [ 8/21/2014 ]
Autres titres de cette Rubrique

Accueil | Contactez-nous | Horoscope | Offre de voyance gratuite immédiate en direct | Hotelsavecvue.com : Hôtel Lyon | Demandez une voyance en ligne
EX-IN Consult
iciLome.com