Jeudi, 18 Septembre 2014 | .    Boutique  |  Immobilier  |  Publicité   
.
Home| Sport| Actualités| Forum| Opinions| Annuaire| Annonces| Rencontres| Vidéos| Photos| Togo|
 Immobilier 
Proposer un site web  | Répertoire du web togolais
Loading
Incendie du marché de Kara : Faure Gnassingbé convoque une réunion de crise dans une ambiance délétère


  [1/10/2013 9:06:24 PM]  | Kiosque | MO5-Togo | Lu :2021 fois | 7 Commentaires
 

Togo  - Qui a brûlé le marché de Kara. Un incendie a ravagé le marché de Kara dans la nuit de mercredi à jeudi. Le feu aurait déclenché peu après minuit, selon les témoins. Le grand bâtiment du marché est encore fumant à la mi-journée malgré le travail des pompiers démunis. Le feu a également anéanti la radio Kozah FM.




Pour l’instant, aucune information relative aux causes de l’incendie, mais les autorités avancent qu’il pourrait s’agir d’un court-circuit ou d’une malveillance. D’autres sources évoquent un incendie intentionnel.
Le chef de l’Etat introuvable depuis hier 21h30 présiderait actuellement une mini-crise à propos de cet incendie. L’affaire se passe dans une région considérée comme politiquement très sensible. Kara est la région d’origine du Président de la République et considéré comme fief du RPT-UNIR, mais la région est en proie à croissante contestation multiple du clan.

Plusieurs manifestations étudiantes ont conduit à de violentes émeutes l’année dernière. Et les populations de la région confrontée à la montée galopante de la pauvreté comprennent de moins en moins un pouvoir qui distribue de moins en moins les prébendes. En sus de cette situation, l’incarcération de Pascal Bodjona, ressortissant de Kouméa, et du sulfureux Kpatcha Gnassingbé, personnalités du pouvoir reconnues pour leurs largesses, n’est pas de nature à favoriser les relations entre le pouvoir et la population.

Mais de là à aller mettre le feu au marché de la ville....
Source : | MO5-Togo


.
Publicité>


Commentaires


 7   SOURADJI | 1/11/2013 2:27:41 PM
En 1983 alorsqu´EYADEMA devait faire une visite dans la ville natale d´une de ses multiples femmes arrachees a leurs maris,la veille le marche d´AMOUOBLO est parti en flammes ,avant son depart 50 millions ont ete debloques pour la construction d´un nouveau et 50 autres millions pour la population .
 

 6   olly | 1/11/2013 2:05:36 PM
  Réponse à 6-Adewui
 
Gilchrist OLYMPIO et ses Ministres doivent immediatement QUITTER ce Gouvernement de CRIMINELS SANGUINAIRES , PREDATEURS et NAZIS.

En harmatan , aucun feu du Togo ne peut jamais ravager un lieu en pleine ville a 1h du matin ou tout est froid et tres humide.

L, INCENDIE a ete bien ORGANISEE, PLANIFIEE et EXECUTEE par Faure GNASSINGBE et ses hommes voyous a des fins ELECTORALES d, une part et d, autre part a faire DISPARAITRE la RADIO FM de KARA appartenant a Pascal BODJONA.

C, est ce qu, on appelle en politique Medicale a Lome2 : ELCTROCARDIOGRAMME. Qui consite a MESURER l, Activite electrique du COEUR des freres Kabyes du Nord.

Un Acte CRIMINEL et NAZI de la part d, un President de la Republique.

Mr Attachez vos ceintures
 

 5   AZOVI | 1/11/2013 7:43:33 AM
Je savais que quelque chose se prepare quand j'ai lu que le conseil des ministres se faisait a Kara.
C'est tout simplement une maniere de proceder pour acheter la conscience de ces vaillants peuples qui ont compris qu'un groupuscule ne fait que sallir leur region alors qu'eux etaient inocents.
Attendez et vous allez voir que le gouvernement va deployer des gros moyens pour les dedomager et ainsi acheter leur conscience.
Non!!! FAURE, mes freres ont compris que vous les utilisez seulement comme des betailles et meme si vous debourssez des milliards, apres avoir ordonne l'incendie,ils ne vous supporteront pas. Ils vont prendre l'argent Piammm!!! et vous apres vous montrer leur doigt du milieu en signe de( FUCK YOU BITCH).
Il est trop tard pour vous FAURE....trop tard.
 

 4   yevigolotoe | 1/11/2013 6:38:24 AM
  Réponse à 1-Balistique A2
 
C' est une incendie a des fins electoralistes tout comme le retour triomphale d' Israel. Faure est au pouvoir par corruption et distribution d' argent pour truquer les elections.C' est un moyen d' etre pyromane et sapeur pompier en meme temps. Force armee togolaise reveillez - vous. Meme vos familles ne sont pas a l' abri des plans machiaveliques des Gnass.
 

 3   guyvictoire | 1/11/2013 5:01:40 AM
voila ce qui peut arriver dans un pays ou ont prend les choses toujours à la légère. dommage pour ces dames qui de ce faite vont dire woezon a la galère
 

 2   dodo | 1/11/2013 4:00:35 AM
Tout ce que moi je trouve a dire a qui profite le crime pour des fin électorales
Si a chak fois on dit que le regime GNASSIGBE est un group d'escrot qui pour le togo en otage et penses que le togo est leur entreprise vous dite quon nest contre vous les kabiés non personne ne peu se lever contre les kabiés ka nous somme tous des togolais si kelkun le fait on doit je juger
qui peu imaginer que cette grande region de la kara il n y par des materiel de sapeur pompier dommage pour les pauvre commercant je vous assure que cet incendit sera la fin de vivre de nombreuse famille alors que eux ils vont vivre toujours heureux qui va dedormager les petit vendeur en detaille qui va dedommager les pauvre damme qui ne sont par les parents des baron du pouvoire
cher togolais refléchissez bien et construsion notre togo dans la dignité sans discrimination et que le partage des bien public soit ekitable
 

 1   Balistique A2 | 1/11/2013 3:05:11 AM
MO5 NUL NUL ET NUL!!!!! A lire l'article on a l'impression que MO5 aussi reproche à faure de ne pas distribuer l'argent....Vous devez savoir ce que vous voulez dans ce pays!!! Largesse de bodjona et de kpatcha envers les populations , ca veut dire quoi?????????? Nous voulons bien sür contester Faure, mais de grâce, soyons logiques!!!!!!
A bon entendeur salut!!!!
Message Balistique!!!
 

Imprimer | Commenter  

Envoyer cet article par E-Mail
Votre E-Mail * E-Mail du destinataire *
 
(Cliquez une seule fois!)
.

Dans la même rubrique

Détournement des avoirs des clients par une employée d’ECOBANK-TOGO : Jonathan FIAWOO mis en liberté Le Président de la Chambre du Commerce et d’Industrie du Togo, Jonathan Fiawoo a été mis en liberté sous caution hier en fin de journée, tout comme Elvire Ayoka Grunitzky, la responsable du détournement qui a été manipulée pour le mettre en cause alors que tous les éléments de preuve militaient en son innocence. M. Jonathan Fiawoo a dû mettre en garantie pour sa libération, une caution d’une valeur d’un milliard de FCFA exigée et obtenue par ceux qui, au sein des milieux d’affaire togolais lui en veulent à mort pour simple jalousie. Sinon, rien de palpable ne prouve son implication dans ce dossier scabreux si ce ne sont seulement les mouvements de fonds effectués sur ses comptes à son insu par la propre employée indélicate de la banque, Elvire Grunitzky. [ 9/18/2014 ]
Les institutions gouvernementales à l’école de la migration L’Organisation Internationale pour les Migrations (OIM) a procédé ce mercredi à Lomé, à une formation sur les Eléments Essentiels de Gestion de la Migration qui s’inscrit dans le cadre du projet « Recherche et renforcement des capacités pour une gestion stratégique des migrations au Togo et de la diaspora togolaise », a constaté un reporter de l’Agence de presse Afreepress.  [ 9/18/2014 ]
Yark Damehame invite les usagers de la route au respect des mesures de l’unité anti braquage En deux (2) mois, il y a eu quatre (4) braquages dont deux (2) dirigés contre les véhicules, notamment celui qui s’est soldé par la mort du consul de Liban au Bénin, Assad Chagoury et celui de dimanche dernier sur la nationale n°1 à la sortie nord de Wahala, où deux (2) personnes ont été touchées par balles et plus d’un million de francs CFA emporté par les braqueurs.  [ 9/18/2014 ]
Interview d’Alexandre Qader, DG de Lydia Ludic : « Grupo Pefaco a toujours eu à cœur de valoriser l’Humain autant que l’Entreprise » Lydia Ludic, qui est une société de jeux et loisirs offre au public toute une gamme de divertissements à partir de machines récréatives connues sous le nom de « machines à sous ». Cette société a accepté d’ouvrir ses portes à l’Agence de presse Afreepress pour un exercice d’imprégnation dans ce monde très peu connu des Togolais. « La marque « Lydia Ludic » est la dénomination sous laquelle « Grupo Pefaco SL », une holding espagnole basée en Espagne exploite ses activités en Afrique », affirme Alexandre Qader, Directeur Général de Lydia Ludic Togo qui a tenu à mettre en lumière d’autres facettes de sa société. « Lydia Ludic Togo à l’instar de toutes les filiales du Groupe est fortement impliquée dans la vie locale et tend à créer un meilleur environnement pour tous parce que Grupo Pefaco a toujours eu à cœur de valoriser l’Humain autant que l’Entreprise. Nous intervenons dans les domaines tels que le Sport, l’Education, la Santé, la Culture, l’Aide au développement par des appuis matériel et financier », a indiqué à Afreepress, le premier responsable de la société.  [ 9/18/2014 ]
Plus de 80 personnes portées disparues dans un naufrage sur la rivière M'poko Selon des informations communiquées par le ministère centrafricain des Transports, au moins 80 personnes sont portées disparues depuis le 11 septembre dernier après le naufrage d'une embarcation sur la rivière M'poko, au sud de Bangui. [ 9/17/2014 ]
Les étudiants expriment leur ras-le-bol Au cours d'une assemblée générale au camp Jérémy de l'Université Cheikh Anta Diop de Dakar (Ucad), les étudiants orientés dans les universités privées ont exprimé leur ras-le-bol lundi pour le non payement des bourses et la privation d'oeuvres sociales  [ 9/17/2014 ]
Faits divers : Du pétrole dans la moto à la place de l’essence Du pétrole mélangé à de l’essence illicitement vendue au bord de la route, c’est ce à quoi sont confrontés les clients qui s'approvisionnent des fois. [ 9/17/2014 ]
Contribution des États-Unis à la lutte contre l'épidémie d'Ebola en Afrique de l'Ouest Les Etats-Unis font de la lutte contre Ebola en Afrique de l'Ouest et la crise humanitaire connexe une priorité de sécurité nationale. [ 9/17/2014 ]
Des experts en santé de la CEMAC organisent un plan d'urgence régional contre Ebola Une rencontre de 48 heures réunit depuis hier mardi à Brazzaville au Congo, des experts en santé de la Communauté économique et monétaire d'Afrique centrale (CEMAC). [ 9/17/2014 ]
Contrôleurs et inspecteurs du travail en grève de 48 heures depuis mardi Depuis le mardi 16 septembre 2014, le syndicat autonome des contrôleurs et inspecteurs du travail (SYNACIT) observe 48 heures de grève. [ 9/17/2014 ]
Autres titres de cette Rubrique

Accueil | Contactez-nous | Horoscope | Faites un devis sur cecomparateur mutuelle santé | Hotelsavecvue.com : Hôtel Lyon |
EX-IN Consult
iciLome.com