Vendredi, 20 Octobre 2017 | .    Boutique  |  Immobilier  |  Publicité   
.
Home| Sport| Actualités| Forum| Opinions| Annuaire| Annonces| Rencontres| Vidéos| Photos| Togo|
 Immobilier 
Proposer un site web  | Répertoire du web togolais
Loading
Revue de la presse ivoirienne


  [2/22/2013 5:52:13 AM]  | Kiosque |Xinhuanet | Lu :2324 fois | Commenter
 

Croatie  - Voici les principales informations de journaux ivoiriens parus vendredi :




---

FRATERNITE MATIN

Le secrétaire général du Conseil national de sécurité (CNS), Alain Richard Donwahi, explique les enjeux de la réforme de l' outil de sécurité. Il fait savoir que les menaces d'aujourd'hui ne sont pas les mêmes que celles d'il y a 15 ans ce qui suppose un outil de défense dimensionné ou organisé par rapport à ces menaces qui ont évolué. Pour l'heure, les menaces les plus visibles sont multiples, explique-t-il citant l'exemple de la cybercriminalité. "Il est important d'adapter notre outil de défense par rapport à cela, même le personnel a besoin d'être recyclé pour pouvoir y faire face", poursuit Alain Richard Donwahi. Au total, la réforme touche à la sécurité humaine d'où son coût estimé à "un millier de milliards de francs CFA sur une période qui s'étend au-delà de 10 ans".

---

NOTRE VOIE

Le gouvernement a décidé, mercredi au cours d'un conseil des ministres, de faire partir les éléments de l'armée d'Affery et de les remplacer par des policiers appuyés des gendarmes de la compagnie d'Adzopé, après l'assassinat de deux jeunes par des militaires dimanche. Si cette décision obéit aux désidératas des populations, elles émettent des réserves et demandent que ces soldats auteurs des meurtres soient mis aux arrêts. Pour montrer que la population est disposée à collaborer avec les agents du commissariat de police dont le commissaire vient d'être affecté, le président central de jeunes d'Affery, Adou Boni Bertrand soutient que des cadres ont spontanément mis leurs maisons à la disposition des policiers. Le transport a repris dans la localité et les magasins ont ouvert leurs portes. Une affaire de racket de 2 000 francs CFA par un soldat est à l'origine des récents événements dramatiques d'Affery (sud, 100 km d'Abidjan).

---

LE PATRIOTE

Le lancement jeudi des festivités marquant la célébration de la 36ème édition de la Journée internationale de la femme a donné le ton de ce que sera la fête du 8 mars. Devant la Première dame, Dominique Ouattara, les femmes ministres et membres d'institution ont gratifié le public d'un grand défilé pour magnifier le pagne choisi pour commémorer le 08 mars. Pagne confectionné aux couleurs nationales avec des motifs de palmier. "Le palmier est symbole de paix", a expliqué le ministre de la Solidarité, de la Famille, de la Femme et de l'Enfant, Anne Ouloto. Poursuivant, elle a exprimé sa gratitude à Mme Ouattara qui a accepté de s'engager dans la lutte pour la promotion de la femme. Expliquant son engagement, Mme Ouattara a tout simplement salué le combat inlassable des femmes. La célébration du 08 mars, a-t-elle indiqué, permet de célébrer les victoires obtenues par les femmes, parfois au prix de grands sacrifices. C'est pourquoi elle a saisi cette occasion pour faire un plaidoyer sur les violences faites aux femmes. Fin

Source :


.
Publicité>



Imprimer | Commenter  

.

Dans la même rubrique

Les images des milices à l'oeuvre: l'hopital de Bè débordé Ces images prises dans la plus grande discrétion sont celles d'une meute de jeunes armés, rouant de coups, un citoyen à Lomé. [ 10/19/2017 ]
Conflit interethnique : Baoulé et Guérés reçoivent la visite d'une délégation parlementaire Le conflit entre Baoulé et Wê (Guéré) dans la forêt classée de Goin-Débé dans la région de Guiglo (Ouest) est loin d’être terminé. La situation devenue alarmante, une délégation a fait le déplacement afin de toucher la situation du doigt. [ 10/19/2017 ]
Delta du Niger : quatre britanniques enlevés L’enlèvement a eu lieu ce vendredi matin dans le delta du Niger. Ces 4 personnes, tous des Britanniques à coup sûr étaient au sein d’une communauté rurale pour une aide médicale. [ 10/19/2017 ]
Des miliciens à Agoè-Nyivé, les militaires à Bè : la terreur à Lomé Les images sont d’une horreur inouïe. Les miliciens annoncés depuis hier, ne sont plus dans le nettoyage des rues comme ils le prétextaient. Ils terrorisent les populations à visage découvert. [ 10/19/2017 ]
Les 17 villes africaines où règne l’insécurité Un rapport de Crime Index 2017 Mid-Year, publié par le site américain Numbeo, fait un classement des pays où la criminalité est accrue. Dans la liste des pays où l’indice de criminalité est fort, figurent 17 pays africains. [ 10/18/2017 ]
Travaux publics : Des craintes d’anomalies sur la route Notsè – Tohoun Depuis quelques semaines, la population de Tohoun craint que la problématique route Notsè -Tohoun ne connaisse de graves anomalies à la hauteur de leur canton. Et veut interpeler les autorités.  [ 10/19/2017 ]
Les recommandations du forum de Davié sur l'accaparement des terres Hier mardi, s’est tenu à Davié, une localité située à 25 km au nord de Lomé, un forum sur la problématique liée à l’accaparement de terres. A l’issue de la rencontre plusieurs recommandations ont été formulées. [ 10/19/2017 ]
Grand reportage : Voyage au cœur du camp de réfugiés togolais au Ghana La répression militaire en cours au Togo contre les manifestants hostiles au régime de Faure Gnassingbé a pris des proportions plus effroyables dans certaines villes du pays. Mango, ville située à 592 km de Lomé, a été le théâtre les 20 et 21 septembre 2017 d’une des pires expéditions punitives. Face à cette situation, plusieurs centaines d’habitants ont préféré tout laisser derrière et prendre le chemin de l’exil. La plupart ont trouvé refuge chez leurs frères (Tchokossi) de l’autre côté de la frontière au Ghana et d’autres ont afflué vers le Bénin. Nous sommes allés à la rencontre du plus grand groupe de réfugiés togolais à Chereponi (Nord-Ghana).  [ 10/18/2017 ]
Thomas Sankara renait de ses cendres Le projet du mémorial de Thomas Sankara lancé le 2 octobre 2016 est devenu une réalité ce mardi au Burkina Faso. Le père de la révolution Burkinabè tué il y a trente ans vit encore dans la mémoire de ce peuple. [ 10/17/2017 ]
Des élèves d’un lycée dénoncent la pénurie d’enseignants dans la rue Depuis plus d’un mois que les élèves du lycée de Tengrela ont repris les cours, ils n’ont pas d’enseignants. Ce déficit d’enseignant est un problème général en Côte d’Ivoire. Il est estimé à près de 3000. [ 10/17/2017 ]
Autres titres de cette Rubrique
TOUTE L'ACTUALITE
► 
► 
► 
► 

CONTRIBUTIONS
► OPINIONS
► CHRONIQUES
► ANALYSES
► Envoyez-nous vos contributions
Afrique : Toute l'Afrique
Afrique du Nord : Algérie   Maroc   Tunisie
Afrique de l'Ouest : Bénin   Burkina-Faso   Côte d'Ivoire   Ghana   Guinée   Mali  
Nigeria   Sénégal   Togo
Afrique Centrale : Burundi   Cameroun   Centrafrique (Rép)   Congo   Congo RDC   Gabon  
Rwanda   Tchad

© EXIN MEDIA. | Contactez-nous | Mention légale | Partenaires
. | . | www.voirbonfilm.com |Toutes les infos sur comparateur-de-mutuelle.info pour votre mutuelle ! | credit consommation avec moncredit.org .