Samedi, 20 Septembre 2014 | .    Boutique  |  Immobilier  |  Publicité   
.
Home| Sport| Actualités| Forum| Opinions| Annuaire| Annonces| Rencontres| Vidéos| Photos| Togo|
 Immobilier 
Proposer un site web  | Répertoire du web togolais
Loading
Le transfert des militaires pro-Gbagbo et le barrage de Soubré au menu de la presse ivoirienne


  [2/25/2013 6:04:59 AM]  | Kiosque | Apanews | Lu :577 fois | Commenter
 

Côte D'Ivoire  - Le transfert des militaires pro-Gbagbo de la Maison d’arrêt et de correction d’Abidjan (MACA) vers d’autres centres de détention à l’intérieur du pays et la pose de la première pierre du barrage de Soubré, dans le sud-ouest du pays, constituent les faits dominants dans les colonnes des journaux parus lundi à Abidjan.




« Des prisonniers politiques molestés et déportés au Nord », écrit Notre Voie, le journal officiel du Front populaire ivoirien (FPI), ajoutant que les épouses et mères de ces détenus, majoritairement des militaires, ont manifesté devant la résidence du premier ministre, Daniel Kablan Duncan.

« prisonniers politiques et militaires déportés au Nord», renchérit Le Temps, autre journal proche de l'ancien régime de Laurent Gbagbo.

« Ouattara envoie l'armée contre les prisonniers politiques », estime de son côté Le Quotidien d'Abidjan qui a dénombré « plusieurs blessés graves » lors de cette opération.

Soir Info, note dans le même registre un vaste mouvement hier à la MACA et titre : « plusieurs gendarmes et militaires transférés ».

Pour L'Inter, en détention depuis plusieurs mois, des pro-Gbagbo ont été « sortis nuitamment » de la MACA.

Sur le même sujet, Le Mandat est plus précis. En effet, selon ce journal, ce sont 23 prisonniers pro-Gbagbo qui ont été transférés à Dimbokro et à Toumodi dans le Centre du pays.

Ce chiffre est confirmé par Abidjan 24 et LG Infos, alors que L'Intelligent d'Abidjan annonce que les épouses de ces derniers ont "marché" sur la maison de Duncan (Premier Ministre).

S'agissant de la pose de la première pierre du barrage de Soubré, Fraternité Matin, le journal à capitaux publics, revient sur les enjeux de cette réalisation. « Barrage de Soubré Ouattara lance les travaux aujourd'hui », écrit L'Expression.

Les journaux quotidiens ivoiriens reviennent également sur la reprise de l'audience de confirmation des charges contre Laurent Gbagbo.

A ce sujet, Notre Voie, barre en Une que Bensouda avoue avoir fait du faux, quand Le Jour Plus estime que les avocats de Gbagbo n'ont plus d'argument.

« Le procureur a fait une discrimination entre les victimes », soutient dans les colonnes de Notre Voie, Me Agathe Barouan, l'un des avocats de M. Gbagbo.

A la Une de L'Inter, Fatou Bensouda met en garde en prévenant : « aucun camp ne sera épargné ».

Le Nouveau réveil anticipe pour sa part et tranche : «Gbagbo sera jugé », ajoutant que la CPI boucle tout aujourd'hui.

Le Quotidien d'Abidjan croit savoir le verdict qui se dessine car la défense de Gbagbo a "démonté" les allégations du procureur.

Le Temps annonce dans ses colonnes que cette défense de Laurent Gbagbo a été félicitée par le FPI dans un communiqué produit hier.

Suspendue pour le week-end, l'audience de confirmation des charges contre Laurent Gbagbo ouverte le mardi dernier, reprend ce lundi à la Haye au Pays-Bas.
Source : | Apanews


...
.
Publicité>



Imprimer | Commenter  

Envoyer cet article par E-Mail
Votre E-Mail * E-Mail du destinataire *
 
(Cliquez une seule fois!)


Dans la même rubrique

Revue de la presse de vendredi 19 septembre 2014 L’engagement du Togo dans la lutte contre la piraterie, à travers la mise en place du Haut Conseil pour la mer, a fait la une de plusieurs parutions de ce vendredi.  [ 9/19/2014 ]
le bal des pèlerins pour la Mecque a débuté Le président du Bénin le Docteur Boni Yayi a apporté hier 18 septembre son soutien aux fidèles musulmans béninois qui ont embarqué pour le pèlerinage en Terre Sainte. [ 9/19/2014 ]
Aucun agent douanier n’a fait grève, selon l’OTR Contrairement à l’annonce faite mardi par les douaniers devant la presse de leur grève de « zèle » de trois (3) jours du 17 au 19 septembre 2014, l’Office Togolais des Recettes (OTR) a démenti vendredi tout acte de débrayage dans ses bureaux sur toute l’étendue du territoire. [ 9/19/2014 ]
Une décision de Yark Damehane qui énerve les conducteurs de taxi Le vendredi 12 septembre 2014, le ministre de la Sécurité et de la Protection civile, Yark Damehame donnait des consignes aux forces de sécurité de verbaliser les conducteurs de taxi qui disposeraient encore des vieux permis [ 9/19/2014 ]
Sécurité maritime au Togo : Lomé et Kpémé auront bientôt une tour de contrôle La première réunion du Haut Conseil pour la mer initiée par le président de la République Faure Gnassingbé, a décidé jeudi de la mise en place de deux (2) tours de surveillance maritime équipée de moyens de détection et de communication modernes à Lomé et à Kpémé, dans le souci de renforcer la sécurité et la sûreté des bateaux qui profitent des eaux profondes togolaises. [ 9/19/2014 ]
400 pèlerins refusés de visa par l’Arabie Saoudite en appelle à Alassane Ouattara Pour « passeports non visés », quelques 400 pèlerins désireux d’effectuer le déplacement sur la Mecque pour le Hadj 2014 sont bloqués depuis quelques jours à Abidjan. Le Jeudi 18 septembre 2014, les pèlerins ont appelés le Chef de l’Etat Alassane Ouattara au secours afin de pouvoir se rendre sur les lieux Saints de la Mecque.  [ 9/19/2014 ]
Sensibilisation contre Ebola :Les Corps des sept agents tués retrouvés Partis pour la sensibilisation à Womey en Guinée où sévit le Virus Ebola, sept des neuf personnes tuées par la population retrouvée.  [ 9/19/2014 ]
Une vingtaine de personnes sauvées, 80 disparus, dernier bilan du naufrage du 11 septembre dernier sur la rivière M’Poko Dans une information rendue publique hier jeudi par le ministère Centrafricain des Transports, ils sont au moins 80 personnes à être portées disparues après le naufrage d'une embarcation le 11 septembre dans la rivière M'poko, au sud de Bangui. [ 9/19/2014 ]
L’homosexualité bientôt punie d’une peine de 20 ans de prison "Est puni d'un emprisonnement de quinze à 20 ans et d'une amende de 50. 000 francs (76 euros) à 500. 000 francs (762 euros), quiconque a des rapports sexuels avec les personnes de son sexe". [ 9/19/2014 ]
Homosexualité : Un phénomène qui fait de plus en plus de disciples à Lomé On les appelle ici des "branchés". Ils ont souvent entre 18 et 25 ans et sont en majorité des élèves et étudiants. Qu’est-ce qui les motive à prendre ce chemin ? Difficile de le savoir. Mais, les initiés ne manquent pas d’arguments.  [ 9/19/2014 ]
Autres titres de cette Rubrique

Accueil | Contactez-nous | Horoscope | Faites un devis sur cecomparateur mutuelle santé | Hotelsavecvue.com : Hôtel Lyon |
EX-IN Consult
iciLome.com