Mercredi, 8 Juillet 2015 | .    Boutique  |  Immobilier  |  Publicité   
.
Home| Sport| Actualités| Forum| Opinions| Annuaire| Annonces| Rencontres| Vidéos| Photos| Togo|
 Immobilier 
Proposer un site web  | Répertoire du web togolais
Loading
Justice, politique et éducation se partagent la Une des quotidiens sénégalais


  [2/25/2013 6:13:51 AM]  | Kiosque | Apanews | Lu :417 fois | Commenter
 

Sénégal  - La presse sénégalaise de ce lundi met en exergue des sujets relatifs à la justice, avec la notification officielle d'interdiction de sortie du territoire faite à d'anciens responsables libéraux, à la politique avec les locales de 2014 et à l’éducation avec les mouvements d’humeur dans le supérieur.




Notification d'interdiction de sortie du territoire national servie à des anciens dignitaires de l'ancien régime : Mimi (la ministre de la Justice) passe outre la décision de la cour de justice de la CEDEAO», titre L'As.

La semaine dernière, la cour de justice de la CEDEAO avait jugé illégale l'interdiction faite à ces ténors de l'ex-régime libéral de sortir du territoire, sans notification officielle.

Parmi eux, il y a Karim Wade, Oumar Sarr, Madické Niang, Samuel Sarr, Ousmane Ngom, Abdoulaye Baldé, tous mis en cause par l'enquête sur l'enrichissement illicite.

«Aïda Ndiongue, Madické et Samuel cloués au sol (parce qu'ayant reçu une notification officielle)», ajoute L'As, soulignant que Karim Wade, Abdoulaye Baldé et Oumar Sarr vont recevoir leur notification aujourd'hui.

«Karim et Cie cloués au sol», ajoute Le Populaire, parlant de radicalisation de l'agent judiciaire de l'Etat et du ministre de la Justice. «Après la décision de la CEDEAO, le procureur spécial près de la CREI notifie ses interdictions de sortie du territoire», commente Le Quotidien.

Evoquant ce sujet, Le Pays au quotidien indique que cette notification est la résultante d'une «réunion de crise sur la décision de justice de la CEDEAO tenue vendredi à minuit au Palais». «Objet, explique ce journal, déclencher le dispositif de rejet total du verdict de la cour de justice de la CEDEAO».

La politique est aussi en vogue dans les quotidiens sénégalais. Ainsi, Le Quotidien parle de Benno Bokk Yakaar, coalition présidentielle, avec les locales prévues en 2014.

Ce journal donne la parole à Mbaye Ndiaye, ministre et directeur des structures de l'APR (parti du président Macky Sall). «Si Khalifa Sall veut rester maire de Dakar, qu'il vienne à l'APR», tonne M. Ndiaye dans Le Quotidien. Selon lui, il y a cependant des probabilités de séparation temporaire (avec les alliés) pour les locales.

De son côté, Ousmane Tanor Dieng, secrétaire général du Parti Socialiste (PS), soutient dans L'Observateur : «Le PS ne sera pas sacrifié aux locales pour sauvegarder une coalition».

Parlant des remous dans l'enseignement supérieur, Sud Quotidien préfère se focaliser sur les concertations nationales sur l'avenir de l'enseignement supérieur (CNAES) et estime que «c'est mal parti».

«Faux départ, ajoute Sud. A peine annoncées en grande pompe, les CNAES initiées par les autorités, présentent des signes évidents de faux départ».

Le Populaire révèle cette grève de la faim des étudiants en licence de géographie interdits de s'inscrire en master et informe que ces derniers menacent de s'immoler par le feu.

La pratique de la médecine retient l'attention de Direct-Info qui souligne que la clandestinité envahit ce secteur, avec plusieurs médecins qui pratiquent illégalement, c'est-à-dire sans s'inscrire sur le tableau de l'ordre des médecins.





Source : | Apanews


.
Publicité>



Imprimer | Commenter  

Envoyer cet article par E-Mail
Votre E-Mail * E-Mail du destinataire *
 
(Cliquez une seule fois!)
.

Dans la même rubrique

L’homme d’affaires mauritanien, Ould Bouamatou, dans le viseur du fisc Visiblement, le célèbre homme d’affaires mauritanien Mohamed Ould Bouamatou, exilé depuis déjà trois ans au Maroc et suite à sa tombée en disgrâce aux yeux du pouvoir de Nouakchott, n’est pas au bout de ses peines avec les autorités de son pays. [ 7/7/2015 ]
ADDI/ Communiqué relatif au drame survenu à l’usine WACEM à Tabligbo Le Comité de Direction du parti Alliance des Démocrates pour le Développement Intégral (ADDI), dans un communiqué rendu public ce 6 juillet, déplore le drame de WACEM survenu ce 30 juin à Tablogbo. [ 7/7/2015 ]
WACEM/FORTIA: Faut-il nécessairement un drame avant de prendre en compte les revendications des ouvriers ? Cela fait déjà une semaine que les populations de Tabligbo sont sous le choc suite à l’explosion de l’usine de WACEM qui a fait 5 morts et 1 blessé grave. Malgré cette tragédie, les autorités passent toujours sous silence les conditions de travail et de vie des ouvriers de ces deux usines de cimenterie. [ 7/7/2015 ]
Examen de BTS : Près de 6 000 candidats inscrits cette année Ils sont près de 6 000 candidats dont 2 252 filles qui prennent part aux épreuves de l’examen de Brevet Technicien Supérieur (BTS) depuis hier sur toute l’étendue de territoire. [ 7/7/2015 ]
Une manifestation de professeurs dispersée manu militari C’est devant la Primature que des professeurs des Universités de la République Démocratique du Congo (RDC) ont manifesté ce lundi pour réclamer le payement de leurs arriérés de salaire. Une manifestation violemment réprimée par les forces de l’ordre causant des blessés dans le rang des enseignants. [ 7/7/2015 ]
Un accident de la route a tué 30 personnes à Kogi 30 personnes ont perdu la vie sur la route hier lundi dans l’État central de Kogi. Un bus de luxe est entré en collision avec un camion sur une autoroute. [ 7/7/2015 ]
Carburant de contrebande:Les courses poursuites entre policiers et vendeurs de « Boudè » recommencent Oubliés pour un temps, en raison de l’élection présidentielle du 25 avril dernier, les vendeurs de « Boudè » (essence frelaté), sont à nouveau à couteaux tirés avec les forces de l’ordre. L’opération entonnoir mis en place par les autorités pour décourager ceux qui exercent ce commerce jugé illicite, a repris et des courses poursuites sont de mises dans certaines localités du pays.  [ 7/7/2015 ]
Marche silencieuse après l’explosion à WACEM La ville de Tabligbo, secouée la semaine dernière par une forte explosion d’une citerne contenant du fuel au sein de l’usine de cimenterie de West African Cement (WACEM), a connu mouvement inhabituel ce samedi 4 juillet 2015. [ 7/7/2015 ]
ANPE : Un préavis de 48 heures de grève du personnel Un préavis de grève 48 heures est actuellement sur le bureau du Directeur général du l’Agence nationale pour l’emploi (ANPE). Le personnel de cette agence réclame l’amélioration des conditions des agents en situation de précarité. Lecture ! [ 7/7/2015 ]
Jacob Ichola remplace Idrissou Bako à la tête du SONAPRA Sans directeur depuis avril 2015, la Société nationale de promotion agricole (Sonapra) vient d'avoir un nouveau directeur général. Le précédent Directeur Général Idrissou Baka est désormais député à l'Assemblée nationale. [ 7/6/2015 ]
Autres titres de cette Rubrique

Accueil | Contactez-nous | Horoscope | Demandez une voyance gratuite amour Maintenant! |
EX-IN Consult
iciLome.com