Samedi, 23 Mai 2015 | .    Boutique  |  Immobilier  |  Publicité   
.
Home| Sport| Actualités| Forum| Opinions| Annuaire| Annonces| Rencontres| Vidéos| Photos| Togo|
 Immobilier 
Proposer un site web  | Répertoire du web togolais
Loading
Justice, politique et éducation se partagent la Une des quotidiens sénégalais


  [2/25/2013 6:13:51 AM]  | Kiosque | Apanews | Lu :411 fois | Commenter
 

Sénégal  - La presse sénégalaise de ce lundi met en exergue des sujets relatifs à la justice, avec la notification officielle d'interdiction de sortie du territoire faite à d'anciens responsables libéraux, à la politique avec les locales de 2014 et à l’éducation avec les mouvements d’humeur dans le supérieur.




Notification d'interdiction de sortie du territoire national servie à des anciens dignitaires de l'ancien régime : Mimi (la ministre de la Justice) passe outre la décision de la cour de justice de la CEDEAO», titre L'As.

La semaine dernière, la cour de justice de la CEDEAO avait jugé illégale l'interdiction faite à ces ténors de l'ex-régime libéral de sortir du territoire, sans notification officielle.

Parmi eux, il y a Karim Wade, Oumar Sarr, Madické Niang, Samuel Sarr, Ousmane Ngom, Abdoulaye Baldé, tous mis en cause par l'enquête sur l'enrichissement illicite.

«Aïda Ndiongue, Madické et Samuel cloués au sol (parce qu'ayant reçu une notification officielle)», ajoute L'As, soulignant que Karim Wade, Abdoulaye Baldé et Oumar Sarr vont recevoir leur notification aujourd'hui.

«Karim et Cie cloués au sol», ajoute Le Populaire, parlant de radicalisation de l'agent judiciaire de l'Etat et du ministre de la Justice. «Après la décision de la CEDEAO, le procureur spécial près de la CREI notifie ses interdictions de sortie du territoire», commente Le Quotidien.

Evoquant ce sujet, Le Pays au quotidien indique que cette notification est la résultante d'une «réunion de crise sur la décision de justice de la CEDEAO tenue vendredi à minuit au Palais». «Objet, explique ce journal, déclencher le dispositif de rejet total du verdict de la cour de justice de la CEDEAO».

La politique est aussi en vogue dans les quotidiens sénégalais. Ainsi, Le Quotidien parle de Benno Bokk Yakaar, coalition présidentielle, avec les locales prévues en 2014.

Ce journal donne la parole à Mbaye Ndiaye, ministre et directeur des structures de l'APR (parti du président Macky Sall). «Si Khalifa Sall veut rester maire de Dakar, qu'il vienne à l'APR», tonne M. Ndiaye dans Le Quotidien. Selon lui, il y a cependant des probabilités de séparation temporaire (avec les alliés) pour les locales.

De son côté, Ousmane Tanor Dieng, secrétaire général du Parti Socialiste (PS), soutient dans L'Observateur : «Le PS ne sera pas sacrifié aux locales pour sauvegarder une coalition».

Parlant des remous dans l'enseignement supérieur, Sud Quotidien préfère se focaliser sur les concertations nationales sur l'avenir de l'enseignement supérieur (CNAES) et estime que «c'est mal parti».

«Faux départ, ajoute Sud. A peine annoncées en grande pompe, les CNAES initiées par les autorités, présentent des signes évidents de faux départ».

Le Populaire révèle cette grève de la faim des étudiants en licence de géographie interdits de s'inscrire en master et informe que ces derniers menacent de s'immoler par le feu.

La pratique de la médecine retient l'attention de Direct-Info qui souligne que la clandestinité envahit ce secteur, avec plusieurs médecins qui pratiquent illégalement, c'est-à-dire sans s'inscrire sur le tableau de l'ordre des médecins.





Source : | Apanews


.
Publicité>



Imprimer | Commenter  

Envoyer cet article par E-Mail
Votre E-Mail * E-Mail du destinataire *
 
(Cliquez une seule fois!)
.

Dans la même rubrique

Paiement des fonctionnaires: la Banque mondiale débloque 6 milliards CFA Selon une source proche de la direction des opérations de la Banque mondiale, la Banque mondiale a débloqué plus de 6 milliards de FCFA en faveur de la Centrafrique. Cette somme permettre à la République centrafricaine de payer les fonctionnaires et de renforcer les capacités opérationnelles du ministère des Finances. [ 5/23/2015 ]
ANSAT, les populations attendent toujours Le ministre de l'agriculture, Directeur Général de l'ANSAT avait promit injecter du maïs sur le marché. On attend toujours. [ 5/23/2015 ]
Des fonctionnaires écroués pour la mauvaise gestion du projet d'accès à l'eau Le coordonnateur du Programme pluriannuel d'appui au secteur Eau et Assainissement (PPEA-II), Lucien Ahlonsou, et son directeur des affaires financières, Victor Yoxi, ont été placés en détention préventive depuis jeudi soir, pour leur implication dans le dossier relatif à la mauvaise gestion de l'aide néerlandaise au Bénin, a-t-on appris vendredi de source officielle à Cotonou. [ 5/23/2015 ]
Le Festival de Fès des musiques sacrées du monde rend hommage à l'Afrique La 21e édition du Festival de Fès des musiques sacrées du monde fait la part belle aux rythmes africains. La cérémonie d'ouverture a été présidée vendredi soir à Fès (centre du Maroc) par la princesse Lalla Salma, épouse du roi Mohammed VI. [ 5/23/2015 ]
Evasion à la SRI : radiation pour 6 gendarmes Après l’évasion d’Eugène Ngaikosset alias " boucher de Paoua ", six gendarmes ont été radiés de leurs rangs. [ 5/23/2015 ]
Une attaque à la grenade fait 3 morts Des jets de grenades ont tués trois personnes et fait plusieurs blessées vendredi soir à Bujumbura. [ 5/23/2015 ]
Un soldat tué par des militants islamistes au Sinaï Un soldat a été tué vendredi par des militants islamistes dans la province égyptienne du Nord-Sinaï, a révélé à Xinhua un responsable de la sécurité. [ 5/23/2015 ]
260 ex-prisonniers de Boko Haram relogés par le gouvernement Ces derniers mois, l’armée nigériane avait réussi à libérer plusieurs centaines de personnes pour la plupart des femmes retenues par la secte islamiste Boko Haram. Une opération de relogement initiée par le gouvernement de l’Etat fédéral a permis à près de 260 femmes et enfants de retrouver un toit. [ 5/23/2015 ]
Des journalistes du SYNJIT outillés sur le bien fondé de la convention collective sectorielle Comment vivent les journalistes togolais? Dans quelle condition travaillent-ils ? Une autre paire de manche. C’est pour que leurs conditions de vie et de travail soient améliorés que le Syndicat National des Journalistes Indépendants du Togo (SYNJIT) dans le cadre des activités marquant la journée de la liberté de la presse, a tenu une rencontre ce vendredi 22 mai avec ses membres. Occasion pour le SYNJIT, d’inviter un Inspecteur de travail afin que celui-ci encadre les journalistes sur les avantages de la convention collective sectorielle. [ 5/23/2015 ]
Revue de la presse ivoirienne du 20 mai Voici les principales informations de journaux ivoiriens parus mercredi: [ 5/20/2015 ]
Autres titres de cette Rubrique

Accueil | Contactez-nous | Horoscope | Demandez une voyance gratuite amour Maintenant! |
EX-IN Consult
iciLome.com