Mercredi, 23 Avril 2014 | .    Boutique  |  Immobilier  |  Publicité   
Home| Sport| Actualités| Forum| Opinions| Annuaire| Annonces| Rencontres| Vidéos| Photos| Togo|
 Immobilier 
Proposer un site web  | Répertoire du web togolais
Loading
La vidéo des 7 otages français à la Une de la presse camerounaise


  [2/26/2013 6:26:10 AM]  | Kiosque | Apanews | Lu :414 fois | Commenter
 

Cameroun  - La vidéo montrant les sept français enlevés il y a une semaine au Cameroun et emmenés au Nigeria par la secte Boko Haram qui a revendiqué leur enlèvement, est le principal sujet qui occupe la Une de la presse camerounaise mardi.




Dans sa publication de ce jour, le quotidien l'Actu signe dans sa manchette que « les otages sont menacés d'exécution ».

Une position qu'il faudrait prendre au sérieux, d'autant que les ravisseurs exigent au préalable, la libération des islamistes qui seraient détenus au Nigeria, mais aussi au Cameroun, explique le même quotidien.

Il n'en fallait pas plus pour que l'hebdomadaire Le Septentrion titre en le président camerounais Paul Biya est « interpellé par les terroristes » qui mettent une pression aux autorités françaises, nigérianes et camerounaises.

De son coté le quotidien La Nouvelle Expression qui affirme que « Boko Haram revendique l'enlèvement des sept français » tente de déstabiliser la sous région, une situation qui appelle des actions coordonnées des pays riverains, d'autant que « ce sont plus de mille personnes qui ont été enlevées par les bandits de grand chemin dans cette partie du pays », rapporte le quotidien Le Messager.

Pour le quotidien Le Jour, la pression pèse désormais sur les épaules des dirigeants, notamment les autorités camerounaises sommer de libérer les islamistes de la secte Boko Haram arrêtés au Cameroun et dont les gouvernants de ce pays s'apprêtaient certainement à extrader au Nigeria.

Au-delà de cet enlèvement des touristes français, Cameroon-Tribune, le quotidien pro gouvernemental estime que toutes mesures sont prises pour assurer la sécurité des populations locales et des étrangers vivant au Cameroun.
Source : | Apanews


.
Publicité>



Imprimer | Commenter  

Envoyer cet article par E-Mail
Votre E-Mail * E-Mail du destinataire *
 
(Cliquez une seule fois!)
.

Dans la même rubrique

5,8 milliards d'amende pour les trois opérateurs de téléphonie mobile Les trois opérateurs de téléphonie mobile au Burkina Faso, Airtel, Telecel et ONATEL (Telmob), sont condamnés à payer au Trésor public la somme globale de 5,862 milliards de FCFA pour la mauvaise qualité de leurs services, a-t-on appris auprès de l’Autorité de régulation des communications et des postes (ARCEP). [ 4/23/2014 ]
Revue de la presse ivoirienne du 23 avril Voici les principales informations de journaux ivoiriens parus mercredi : [ 4/23/2014 ]
Grève de 3 jours dans la fonction publique Une grève de trois jours a été déclenchée dans la fonction publique de la Guinée-Bissau par les deux plus grandes centrales syndicales du pays, l'UNTG et la CGSI, pour exiger le paiement de quatre mois d'arriérés de salaires, a-t-on appris de source syndicale. [ 4/23/2014 ]
Revue de presse de la république du Congo du 23 avril Voici les informations les plus importantes à la une des journaux congolais parus mercredi : [ 4/23/2014 ]
Les actions pour l’éducation à la base se renforcent Les curricula d’alphabétisation et d’éducation non formelle qui sont des documents d’orientation pour la confection et l’élaboration de programmes communs d’alphabétisation « efficace », sont en cours de validation à Kpalimé (120 km environ à l’Ouest de Lomé), validation qui traduit la préoccupation du gouvernement sur les questions d’alphabétisation de toutes les couches de la population.  [ 4/23/2014 ]
L’URATEL se désolidarise du CONAPP Quelques jours après l’élection d’un nouveau bureau à la tête du Conseil National des Patrons de Presse (CONAPP), l’Union des Radios et Télévisions Libres du Togo (URATEL), l'une des trois organisations fondatrices restantes du CONAPP vient d’annoncer par le biais d’un communiqué dont l’Agence Afreepress a copie, son retrait.  [ 4/23/2014 ]
Deux anciens ministres comparaissent devant la justice pour des soupçons de corruption Dr Ousmane Doré et Dr Mahmoud Camara, deux anciens ministres du gouvernement guinéen de Transition mis en place en 2007, sous la deuxième république, condamnés en mars à "cinq ans d'emprisonnement par défaut" pour des faits supposés de détournement de fonds d'une valeur de près de 1,6 million d'euros, ont comparu mardi devant la justice, après avoir interjeté appel contre ce verdict, a-t-on appris de sources judiciaires. [ 4/23/2014 ]
Revue de la presse rd-congolaise du 23 avril Voici les principales informations des médias de la République démocratique du Congo ( RDC) diffusée mercredi. [ 4/23/2014 ]
Un véhicule onusien volé par des shebab somaliens présumés Un véhicule onusien du camps de réfugiés de Dadaab, dans le nord du Kenya, a été volé par des militants somaliens présumés des shebab et emmené en Somalie tôt mercredi, a annoncé un officiel kenyan. [ 4/23/2014 ]
Plus de 6.000 RDCongolais expulsés par l'Angola et le Congo-Brazzaville depuis le début de l'année Plus de 6.000 ressortissants de la République démocratique du Congo (RDC) ont été expulsés de l'Angola et du Congo-Brazzaville depuis le début de cette année, selon un communiqué du gouvernement de la RDC publié mardi. [ 4/23/2014 ]
Autres titres de cette Rubrique

Accueil | Contactez-nous | Publicité | Tchat | Emploi | Horoscope | Agenda
iciLome.com