Mardi, 24 Mai 2016 | .    Boutique  |  Immobilier  |  Publicité   
.
Home| Sport| Actualités| Forum| Opinions| Annuaire| Annonces| Rencontres| Vidéos| Photos| Togo|
 Immobilier 
Proposer un site web  | Répertoire du web togolais
Loading
La vidéo des 7 otages français à la Une de la presse camerounaise


  [2/26/2013 6:26:10 AM]  | Kiosque | Apanews | Lu :536 fois | Commenter
 

Cameroun  - La vidéo montrant les sept français enlevés il y a une semaine au Cameroun et emmenés au Nigeria par la secte Boko Haram qui a revendiqué leur enlèvement, est le principal sujet qui occupe la Une de la presse camerounaise mardi.




Dans sa publication de ce jour, le quotidien l'Actu signe dans sa manchette que « les otages sont menacés d'exécution ».

Une position qu'il faudrait prendre au sérieux, d'autant que les ravisseurs exigent au préalable, la libération des islamistes qui seraient détenus au Nigeria, mais aussi au Cameroun, explique le même quotidien.

Il n'en fallait pas plus pour que l'hebdomadaire Le Septentrion titre en le président camerounais Paul Biya est « interpellé par les terroristes » qui mettent une pression aux autorités françaises, nigérianes et camerounaises.

De son coté le quotidien La Nouvelle Expression qui affirme que « Boko Haram revendique l'enlèvement des sept français » tente de déstabiliser la sous région, une situation qui appelle des actions coordonnées des pays riverains, d'autant que « ce sont plus de mille personnes qui ont été enlevées par les bandits de grand chemin dans cette partie du pays », rapporte le quotidien Le Messager.

Pour le quotidien Le Jour, la pression pèse désormais sur les épaules des dirigeants, notamment les autorités camerounaises sommer de libérer les islamistes de la secte Boko Haram arrêtés au Cameroun et dont les gouvernants de ce pays s'apprêtaient certainement à extrader au Nigeria.

Au-delà de cet enlèvement des touristes français, Cameroon-Tribune, le quotidien pro gouvernemental estime que toutes mesures sont prises pour assurer la sécurité des populations locales et des étrangers vivant au Cameroun.
Source : | Apanews


...
.
Publicité>



Imprimer | Commenter  

Envoyer cet article par E-Mail
Votre E-Mail * E-Mail du destinataire *
 
(Cliquez une seule fois!)


Dans la même rubrique

Une grève de la Dynamique unitaire paralyse le secteur public Depuis hier lundi, les agents publics gabonais sont en grève illimitée, à l’initiative de l’une des plus importantes confédérations syndicales du pays : la Dynamique unitaire. [ 5/24/2016 ]
Fatic: 34 blessés dans une collision entre deux voitures A Ouyal Sandé, un village du département de Fatick (centre) situé sur la route nationale n°1 a été le théâtre d’un accident. Une collision entre deux voitures a fait plus d'une trentaine de morts. [ 5/24/2016 ]
Des conseils de chefferie traditionnelle sur toute l’étendue du territoire Le décret portant création des conseils de chefferie traditionnelle sur toute l’étendue du territoire pris le 11 mars dernier, est en phase d’être mis en application. Des représentants du pouvoir local, des préfets et présidents des Délégation des Plateaux et de la Maritime prennent part à un séminaire initié par le ministère en charge des Collectivités Locales. [ 5/24/2016 ]
L’OTR pour étrangler les citoyens : La diaspora vouée à l’extermination fiscale Un Togolais de la diaspora fait sa première rencontre avec l’Office Togolais des Recettes (OTR) et en parle, preuves à l’appui avec d’énormes regrets. De l’histoire d’un frère désireux de souhaiter joyeux anniversaire à sa jeune sœur, on peut conclure qu’avec l’OTR, il est interdit d’envoyer des cadeaux à sa famille au Togo quand on réside à l’étranger : 55 000F CFA pour dédouaner un cadeau d’anniversaire, puis commence le marchandage. [ 5/24/2016 ]
L’heure est au bilan chez les pharmaciens au Togo L’Ordre national des pharmaciens du Togo (ONPT) tient du 23 au 29 mai prochain à Lomé, la 9ème édition de la Journée de l’Ordre national des pharmaciens du Togo sous le thème : « responsabilité sociétale du pharmacien». [ 5/24/2016 ]
Lutte contre le trafic de faune : Arrestation d’un trafiquant de peau de léopard à Lomé Les agents de la Police Judiciaire de Lomé ont, en collaboration avec TALFF/ANCE, interpellé un trafiquant de peau de léopard à Lomé le samedi 21 Mai 2016. [ 5/24/2016 ]
Les jeunes entrepreneurs à l‘école des marchés publics Le Conseil National de la Jeunesse (CNJ) avec le soutien du Fonds d'Appui aux Initiatives Economiques des Jeunes (FAEIJ) et de l’Autorité de Régulation des Marchés publics (ARMP) forme les jeunes entrepreneurs sur le marché public. La rencontre démarrée ce lundi 23 Mai regroupe une centaine de participants autour du thème « la préparation des soumissions ». Cette formation vise à permettre aux jeunes operateurs économiques de comprendre les principes qui guident les acquisitions publiques et les règles qui sous-tendent les marchés publics. [ 5/24/2016 ]
La statue d’Habib Bourguiba à nouveau sur les avenues Elle est de retour. Elle, c’est la statue de l’ancien président Habib Bourguiba sur son cheval après l’indépendance. Erigée en 1978 pour la première fois sur l’avenue principale de Tunis, la statue a été déplacée à l’époque de Zine El Abidine Ben Ali, près du port de la Goulette et reléguée aux oubliettes. Mais, la voilà à présent de retour.  [ 5/23/2016 ]
Rapport d’Amnesty International sur les droits de l’Homme au Togo : Comment le pouvoir tente de se cacher derrière la question des homosexuels Depuis la publication du rapport d’Amnesty International sur le Togo, une certaine frénésie s’est emparée des autorités togolaises et de leurs porte-voix. Parce que le rapport de l’ONG internationale n’a pas fait dans l’éloge de Faure Gnassingbé ou dans une surestimation de prétendus efforts que ferait l’Homme qui règne sur le Togo depuis onze ans, cela a suscité une levée de boucliers dans le milieu de la presse financée par le pouvoir. On fait vite de reprendre un article écrit pratiquement dans les mêmes termes et qui, sournoisement, fait de la diversion en amplifiant une pseudo-question des homosexuels.  [ 5/23/2016 ]
Visite surprise d’Ali Bongo dans les marchés: la lutte contre la vie chère enclenchée Le gouvernement Gabonais avec à sa tête le président Ali Bongo veut mettre fin à la fixation anarchique et tout le temps à la hausse des prix des produits de nécessité dans les marchés du pays. [ 5/23/2016 ]
Autres titres de cette Rubrique
TOUTE L'ACTUALITE
► 
► 
► 
► 

CONTRIBUTIONS
► OPINIONS
► CHRONIQUES
► ANALYSES
► Envoyez-nous vos contributions
Afrique : Toute l'Afrique
Afrique du Nord : Algérie   Maroc   Tunisie
Afrique de l'Ouest : Bénin   Burkina-Faso   Côte d'Ivoire   Ghana   Guinée   Mali  
Nigeria   Sénégal   Togo
Afrique Centrale : Burundi   Cameroun   Centrafrique (Rép)   Congo   Congo RDC   Gabon  
Rwanda   Tchad

© EXIN MEDIA. | Contactez-nous | Mention légale | Partenaires
. | demande esta | Comparatif vpn sur Meilleur vpn.net | . | Rachat de credit Trouver le meilleur taux immobilier du moment.