Version mobile  | LOMECHRONO.COM | AZIZO.NET  | ICIBENIN.COM  | AFRICAHOTNEWS.COM   
 10:33:02 AM Dimanche, 22 Avril 2018 | 
Actualité  |  Immobilier  |  Annonces classées  |  Boutique  |  Forums  |  Annuaire  |  Rencontres  |  Videos  |  Photos 
HOME
Actualité Togo  |  Bénin  |  Maghreb  |  Afrique de l'Ouest  |  Afrique Centrale  |  Afrique de l'Est  |  Afrique Australe  |  Ocean Indien  |  International
Modification des armoiries de la République togolais : la Cour constitutionnelle donne un avis défavorable


  [2/26/2013 8:22:48 AM]  | Kiosque | PA-LUNION | Lu :8178 fois | Commenter
 

Togo  - Le pouvoir de Lomé a décidé de modifier ou de moderniser (selon la formule utilisée) les armoiries actuelles de la République togolaise. Et ce, désormais, en présentant les lions avec crinière et en accompagnant le blason par la formule « REPUBLIQUE TOGOLAISE ». Le 12 février dernier, la présidence de la République a écrit à la Cour constitutionnelle pour lui demander son avis sur la nouvelle version du blason modernisé, accompagné d’un endossement, suivant l’article 3 alinéa 5 de la Constitution du 14 octobre 1992.




C’est le même article qui a fondé le juge constitutionnel à dire non, le 20 février 2013, et à déclarer non conforme à la loi fondamentale la version dite modernisée des armoiries du Togo. Argument tout simple : la présentation des lions avec crinière ne correspond pas à la notion de « jeunes lions », et la modernisation apportée aux armoiries modifie la description faite au même article 3 alinéa 5 de la Constitution.

L’alinéa 5 de l’article 3 précise : « Les armoiries de la République Togolaise sont ainsi constituées : - Ecu d’argent de forme ovale et à la bordure de sinople, en chef l’emblème national, deux drapeaux adossés et devise sur banderole ; en cœur de sable les initiales de la République Togolaise sur fond d’or échancré ; en pointe, deux lions de gueules adossés. - Les deux jeunes lions représentent le courage du peuple togolais. Ils tiennent l’arc et la flèche, moyen de combat traditionnel, pour montrer que la véritable liberté du peuple togolais est dans ses mains et que sa force réside avant tout dans ses propres traditions. Les lions debout et adossés expriment la vigilance du peuple togolais dans la garde de son indépendance, du levant au couchant ».

La description suivante est faite : Ecu d’argent de forme ovale en bordure de sinople = Ecu à fond blanc de forme ovale à la bordure verte. L’écu est le support physique du blason et est subdivisé en 3 régions (le chef en haut, le cœur au milieu et la pointe en bas). En chef, l’emblème national, deux drapeaux adossés = en haut dans le premier tiers supérieur de l’écu, l’emblème national, deux drapeaux placés dos à dos ; devise sur banderole = la devise inscrite sur une petite pièce d’étoffe fixée à une hampe. En cœur de sable les initiales de la République Togolaise = au milieu, en couleur noire, les initiales de la République Togolaise (RT) ; sur fond d’or = sur un fond de couleur jaune ; échancré = objet dont les bords présentent des dentelures évidées en formes de croissant, les pointes dirigées vers l’extérieur, ces dentelures se répètent de manière régulière sans variation. En pointe deux lions de gueules adossés = en bas, dans le tiers inférieur, deux lions, de couleur rouge, adossés. Ce résultat obtenu à partir de l’héraldique, science qui étudie les armoiries et qui en définit les méthodes d’interprétation technique et la transcription visuelle de leur blasonnement, c’est-à-dire la description théorique dans un langage technique, qui vont au-delà de la simple compréhension littérale des mots, concepts et symboles contenus dans une description juridique.

Par conséquent, de l’analyse et de l’interprétation, il est maintenu la traduction suivante : Ecu à fond blanc (d’argent) de forme ovale et à la bordure verte (de sinople), dans le premier tiers supérieur de l’écu (en chef) l’emblème national, deux drapeaux placés dos à dos (adossés) et la devise inscrite sur une petite pièce d’étoffe fixée à une hampe (banderole) ; au milieu (en cœur) en couleur noire (de sable) les initiales de la République Togolaise (RT) sur un fond jaune (d’or), dont les bords présentent des dentelures évidées en forme de croissant, les pointes dirigées vers l’extérieur (échancré) ; dans le tiers inférieur de l’écu en bas (en pointe) deux lions rouges (de gueules) dos à dos (adossés).
Source : | PA-LUNION


Publicité>


Imprimer | Commenter  



Dans la même rubrique

La STT observe une nouvelle grève de 48 heures les 25 et 26 avril prochains Le protocole d'accord signé jeudi entre le gouvernement et les syndicats d'enseignants pour rétablir le climat d'apaisement et relancer les activités pédagogiques, n'engage pas la Synergie des Travailleurs du Togo (STT) qui tient toujours à sa plateforme revendicative. En assemblée générale vendredi à Lomé, la base a décidé d'observer une nouvelle grève de 48 heures les 25 et 26 avril prochains. [ 4/21/2018 ]
Ouagadougou: une bousculade après une prédication fait des morts La fin de prêche du guide religieux sheik Aguib Soré s’est achevée par un incident malheureux. Une bousculade a occasionnée le décès de plusieurs personnes. [ 4/21/2018 ]
Les premiers réfugiés soudanais rentrent au Darfour (HCR) L'Agence des Nations Unies pour les réfugiés (HCR) a facilité les premiers retours volontaires de réfugiés soudanais vivant au Tchad. [ 4/21/2018 ]
Les audiences de Kaboré aux partis politiques au menu de la presse en ligne burkinabè La presse en ligne burkinabè commente ce samedi les concertations entamées, jeudi dernier par le président du Faso, Roch Marc Christian Kaboré, avec les partis politiques au sujet de la nouvelle constitution du pays et du vote des Burkinabè de l’étranger. [ 4/21/2018 ]
Ouattara et Bédié font la Une des journaux ivoiriens Les journaux quotidiens ivoiriens parus, samedi, sur l’ensemble du territoire national offrent un menu essentiellement composé de sujets en forme de regards croisés entre le président Alassane Ouattara et son ainé et allié Henri Konan Bédié du Parti démocratique de Côte d’Ivoire (PDCI-RDA, ex-parti unique) sur fond de polémique sur le parti unifié RHDP (Rassemblement des Houphouëtistes pour la démocratie et la paix (RHDP). [ 4/21/2018 ]
Politique et économie au menu des quotidiens et hebdomadaires marocains L'intégrité territoriale du Royaume, la situation du secteur de la santé, les enjeux du Salon International de l'Agriculture au Maroc et la réforme des centres régionaux d'investissement sont les principaux sujets traités par les quotidiens et hebdomadaires marocains de ce samedi. [ 4/21/2018 ]
Les quotidiens sénégalais annoncent une plainte d’Idrissa Seck contre le parrainage La presse quotidienne sénégalaise parue samedi met le focus sur la plainte annoncée par l’opposant Idrissa Seck devant la Cour de justice de la Cedeao contre la loi sur le parrainage des candidatures à la présidentielle, votée le 19 avril par l’Assemblée nationale. [ 4/21/2018 ]
Hadj 2018: le pèlerinage en terre sainte coûtera 2.600.000 francs cfa Le prix du hadj 2018 a été confirmé suite au conseil interministériel présidé par le Premier ministre Mahammed Boun Abdallah Dionne vendredi. La participation au hadj 2018 coûtera au pèlerin, 2 millions 600.000 francs CFA. [ 4/21/2018 ]
Le HCR vient en aide à des milliers de déplacés dans le sud du pays L'Agence des Nations Unies pour les réfugiés (HCR) a réussi cette semaine à apporter une aide urgente à des centaines de familles déplacées dans la ville de Mourzouk, au sud de la Libye, une région qui a désespérément besoin d’aide humanitaire. [ 4/21/2018 ]
Vers la délocalisation du marché Dantokpa sur les sites d’Akassato et de Kouhounou "Point de la mise en œuvre du programme de modernisation des marchés urbains et régionaux, et de la délocalisation du marché Dantokpa [ 4/21/2018 ]
Autres titres de cette Rubrique
TOUTE L'ACTUALITE
► POLITIQUE
► SPORTS
► SOCIETE
► ECONOMIE ET FINANCES

► Envoyez-nous vos contributions
Afrique : Toute l'Afrique
Afrique du Nord : Algérie   Maroc   Tunisie
Afrique de l'Ouest : Bénin   Burkina-Faso   Côte d'Ivoire   Ghana   Guinée   Mali  
Nigeria   Sénégal   Togo
Afrique Centrale : Burundi   Cameroun   Centrafrique (Rép)   Congo   Congo RDC   Gabon  
Rwanda   Tchad
ARTICLES LES PLUS RECENTS

© EXIN MEDIA. Contactez-nous. | Politique de vie privée | Partenaires
. | . | | ! | .