Mercredi, 22 Octobre 2014 | .    Boutique  |  Immobilier  |  Publicité   
.
Home| Sport| Actualités| Forum| Opinions| Annuaire| Annonces| Rencontres| Vidéos| Photos| Togo|
 Immobilier 
Proposer un site web  | Répertoire du web togolais
Loading
Modification des armoiries de la République togolais : la Cour constitutionnelle donne un avis défavorable


  [2/26/2013 8:22:48 AM]  | Kiosque | PA-LUNION | Lu :3213 fois | Commenter
 

Togo  - Le pouvoir de Lomé a décidé de modifier ou de moderniser (selon la formule utilisée) les armoiries actuelles de la République togolaise. Et ce, désormais, en présentant les lions avec crinière et en accompagnant le blason par la formule « REPUBLIQUE TOGOLAISE ». Le 12 février dernier, la présidence de la République a écrit à la Cour constitutionnelle pour lui demander son avis sur la nouvelle version du blason modernisé, accompagné d’un endossement, suivant l’article 3 alinéa 5 de la Constitution du 14 octobre 1992.




C’est le même article qui a fondé le juge constitutionnel à dire non, le 20 février 2013, et à déclarer non conforme à la loi fondamentale la version dite modernisée des armoiries du Togo. Argument tout simple : la présentation des lions avec crinière ne correspond pas à la notion de « jeunes lions », et la modernisation apportée aux armoiries modifie la description faite au même article 3 alinéa 5 de la Constitution.

L’alinéa 5 de l’article 3 précise : « Les armoiries de la République Togolaise sont ainsi constituées : - Ecu d’argent de forme ovale et à la bordure de sinople, en chef l’emblème national, deux drapeaux adossés et devise sur banderole ; en cœur de sable les initiales de la République Togolaise sur fond d’or échancré ; en pointe, deux lions de gueules adossés. - Les deux jeunes lions représentent le courage du peuple togolais. Ils tiennent l’arc et la flèche, moyen de combat traditionnel, pour montrer que la véritable liberté du peuple togolais est dans ses mains et que sa force réside avant tout dans ses propres traditions. Les lions debout et adossés expriment la vigilance du peuple togolais dans la garde de son indépendance, du levant au couchant ».

La description suivante est faite : Ecu d’argent de forme ovale en bordure de sinople = Ecu à fond blanc de forme ovale à la bordure verte. L’écu est le support physique du blason et est subdivisé en 3 régions (le chef en haut, le cœur au milieu et la pointe en bas). En chef, l’emblème national, deux drapeaux adossés = en haut dans le premier tiers supérieur de l’écu, l’emblème national, deux drapeaux placés dos à dos ; devise sur banderole = la devise inscrite sur une petite pièce d’étoffe fixée à une hampe. En cœur de sable les initiales de la République Togolaise = au milieu, en couleur noire, les initiales de la République Togolaise (RT) ; sur fond d’or = sur un fond de couleur jaune ; échancré = objet dont les bords présentent des dentelures évidées en formes de croissant, les pointes dirigées vers l’extérieur, ces dentelures se répètent de manière régulière sans variation. En pointe deux lions de gueules adossés = en bas, dans le tiers inférieur, deux lions, de couleur rouge, adossés. Ce résultat obtenu à partir de l’héraldique, science qui étudie les armoiries et qui en définit les méthodes d’interprétation technique et la transcription visuelle de leur blasonnement, c’est-à-dire la description théorique dans un langage technique, qui vont au-delà de la simple compréhension littérale des mots, concepts et symboles contenus dans une description juridique.

Par conséquent, de l’analyse et de l’interprétation, il est maintenu la traduction suivante : Ecu à fond blanc (d’argent) de forme ovale et à la bordure verte (de sinople), dans le premier tiers supérieur de l’écu (en chef) l’emblème national, deux drapeaux placés dos à dos (adossés) et la devise inscrite sur une petite pièce d’étoffe fixée à une hampe (banderole) ; au milieu (en cœur) en couleur noire (de sable) les initiales de la République Togolaise (RT) sur un fond jaune (d’or), dont les bords présentent des dentelures évidées en forme de croissant, les pointes dirigées vers l’extérieur (échancré) ; dans le tiers inférieur de l’écu en bas (en pointe) deux lions rouges (de gueules) dos à dos (adossés).
Source : | PA-LUNION


...
.
Publicité>



Imprimer | Commenter  

Envoyer cet article par E-Mail
Votre E-Mail * E-Mail du destinataire *
 
(Cliquez une seule fois!)


Dans la même rubrique

2ème Journée mondiale de l’énergie : le taux d’accès à l’électricité est de 28% Le taux d’accès de l’énergie électrique est passé de 18% en 2005 à 28% en 2014. Plus de 300 villages ont été électrifiés sans compter les extensions de réseaux réalisés dans les milieux urbains, dans les villes comme Lomé et Kara. Le Togo totalise près de 1000 kilomètres basse tension et plus de 600 kilomètres de réseau moyenne tension pour l’alimentation des localités. C’est le bilan établi mardi par le ministre de l’Energie et des mines, Dammipi Noupokou, en prélude à la célébration de la 2ème édition de la Journée mondiale de l’énergie ce mercredi 22 octobre.  [ 10/22/2014 ]
Le chanteur Koffi Olomidé arrêté pour s’être fait appeler 'Vieux Ebola' Le fantasque chanteur congolais Koffi Olomidé a été arrêté mardi à Kinshasa pour s’être fait appeler sur des banderoles « Vieux Ebola », rappelant le terrible virus qui sévit actuellement en Afrique et qui a tué 4.500 personnes en Afrique de l’Ouest, et 49 en République démocratique du Congo son pays.  [ 10/22/2014 ]
Un comité technique bientôt mis en place pour l’organisation de la décentralisation et l’organisation des locales A quelques mois de la présidentielle de 2015, le ministre de l’Administration Territoriale, de la décentralisation et des collectivités locales, Gilbert Bawara annonce au cours d’une conférence de presse animée mardi, la création pour bientôt, d’un comité technique devant élaborer une feuille de route de la décentralisation et l’organisation des élections locales, a constaté un reporter de l’Agence de presse Afreepress. [ 10/22/2014 ]
Journée des Nations Unies : Ban-Ki Moon appelle à une mutualisation des efforts contre les défis de l’heure En prélude à la Journée des Nations Unies célébrée chaque 24 octobre, le Secrétaire général des Nations Unies, Ban-Ki Moon a dans un message de circonstance, appelé les gouvernements et les particuliers à faire « cause commune » afin de faire face efficacement aux défis de l’heure de toutes les populations.  [ 10/22/2014 ]
Akoto Eric remis en liberté par la justice de Viennes Interpelé il y a quelques jours dans une affaire de drogues à Viennes en Autriche où il joue, l’ex-international togolais a été libéré ce lundi par la justice de ce pays, a appris l’agence Afreepress de La Chaîne du Futur (LCF). [ 10/22/2014 ]
Gerard Akueson fête ses 60 ans de carrière L’auteur compositeur et éditeur togolais, Gérard Akueson, alias « Tonton Akueson » fête ses 60 ans de carrière musicale. L’information a été donnée mardi par l’homme au cours d’une conférence de presse à Lomé, a appris l’Agence Afreepress. [ 10/22/2014 ]
Un projet de lutte contre la cécité chez les enfants, présenté à Ahoomey-Zunu Le Premier Ministre Arthème Séléagodji Ahoomey-Zunu, a reçu en audience ce mardi à Lomé, une délégation du groupe Christoffel Blinden Mission (CBM) conduite par la coordinatrice-pays, Laure Akofa Tay, a appris l’Agence de presse Afreepress. [ 10/22/2014 ]
Un avant-projet de loi pour l’assainissement de l’administration publique togolaise en cours d’élaboration « Des comportements inadmissibles notamment, le laxisme, la corruption et le favoritisme deviennent récurrents de nos jours dans l’administration et les services publics au Togo ». Tel est le diagnostic posé mardi à Lomé par le ministre de la Fonction publique, Gourdigou Kolani lors de l’ouverture des travaux devant conduire à la validation de l’avant-projet de loi relatif aux règles d’éthique, de déontologie et d’obligation des agents de l’administration publique. [ 10/22/2014 ]
Développement/ L’UE-Togo a investi 72 milliards pour l’amélioration des infrastructures Depuis la reprise de la coopération avec le Togo en 2007, l’Union Européenne a investi au Togo environ 72 milliards de francs CFA dans les projets d’amélioration des infrastructures. L’information a été donnée ce mardi au siège de l’UE-Togo à Lomé au cours d’une rencontre avec la presse, rencontre qui s’inscrit dans la droite ligne de la volonté manifestée par le chef de la délégation de l’Union Européenne au Togo, Nicolas Berlanga-Martinez de rencontrer régulièrement la presse pour échanger avec elle des activités de l’institution et ceci dans tous les domaines d’intervention. [ 10/22/2014 ]
Epidémie de choléra à Kpalimé : Le troisième cas de décès enregistré La ville de Kpalimé, située à 120 km de Lomé, est en proie depuis quelques semaines à une épidémie de choléra, qui lentement mais sûrement fait des dégâts. Un nouveau cas de décès a été enregistré au Centre Hospitalier Préfectoral (CHP) de la localité où le patient a été admis, portant ainsi à trois le nombre des victimes, apprend-on auprès de nos confrères de l’agence de presse « Savoir News ». [ 10/22/2014 ]
Autres titres de cette Rubrique

Accueil | Contactez-nous | Horoscope | Faites un devis sur cecomparateur mutuelle santé | voyance gratuite | voyance gratuite en ligne
EX-IN Consult
iciLome.com