Mardi, 25 Avril 2017 | .    Boutique  |  Immobilier  |  Publicité   
.
Home| Sport| Actualités| Forum| Opinions| Annuaire| Annonces| Rencontres| Vidéos| Photos| Togo|
 Immobilier 
Proposer un site web  | Répertoire du web togolais
Loading
Le CICR a 150 ans/Emmanuel Placca : « En 150 ans, l’aventure humanitaire du CICR, a été une aventure fabuleuse »

Emmanuel Placca, chef du bureau CICR
  [2/26/2013 8:30:18 AM]  | Kiosque | PA-LUNION | Lu :1678 fois | Commenter
 

Togo  - Le 17 février dernier, le Comité international de la croix rouge, CICR, a soufflé son 150è bougie. 150 ans dans la vie humanitaire de par le monde, les actions menées et pour quel bilan ? C’est de cela qu’il est question dans cet entretien à nous accordeé par le chef de bureau CICR au Togo M. Emmanuel Placca.




pa-lunion.com : Monsieur Emmanuel PLACCA, bonjour !

Emmanuel PLACCA : Bonjour !

pa-lunion.com : Vous êtes le chef de bureau du comité internationale de la Croix Rouge au Togo, CICR. Comment pouvez-vous résumer le parcours du CICR en 150 ans d’existence dans le monde ?

Emmanuel PLACCA : En 150 ans, je pense que l’aventure humanitaire du CICR, a été une aventure fabuleuse. Qui a été faites de succès, mais aussi de regrets par moment. Et je pense notamment à la seconde guerre mondiale, où nous aurons voulu faire plus que nous n’avions fait. Mais de manière générale, il revient aux victimes des différentes situations de conflits armés, d’apprécier le travail qui a été fait par le CICR en termes de protection et d’assistance.
Pour nous, ça reste un enjeu majeur de pouvoir accéder aux victimes, mais au préalable être accepté par les différents acteurs de la violence, pour nous faciliter notre travail en faveur de ces victimes là. Je pense qu’aujourd’hui en 150 ans, nous avons donné le meilleur de nous mêmes, pour pouvoir assister l’humanité en détresse. Mais je pense que nous pouvons donner un peu plus avec la participation de tous les acteurs humanitaires, avec la participation de tous, tout simplement parce que, il y a 150 ans, l’espace n’était pas si occupée. Parce que nous avions combien d’acteurs à l’époque ? Le CICR et les Sociétés nationales de la Croix Rouge étaient pratiquement les seuls ! Mais après, nous avions eu toute une panoplie dans les versions humanitaires, celles qui découlent directement du système des nations unies, qui sont venues, qui sont des acteurs majeurs aujourd’hui ! Donc, l’espace est occupé par plusieurs acteurs. Et même au plan national, nous avons des acteurs, des organisations non gouvernementales, qui interviennent également pour répondre à des questions d’ordre humanitaire liées aux catastrophes. Donc pour nous, nous pensons qu’il est important aujourd’hui de pouvoir coordonner au mieux nos actions avec tous ces acteurs humanitaires qui existent de part le monde.

pa-lunion.com : Alors, puisqu’il est question de bilan, depuis son arrivée ici au Togo, quelles ont été les grandes actions du CICIR au Togo depuis les années 70 ?

Emmanuel PLACCA : Vous savez, le CICR intervient, comme je l’ai dit tantôt, dans des situations de conflits, parce que sa mission d’ailleurs le prédestine à cela ; pouvoir assister et protéger les victimes des conflits armées. Mais dans des pays qui ne sont pas en conflit, comme le Togo, ou le Benin à côté, ou le Burkina, le CICR fait la promotion du droit international humanitaire. Faire la promotion du droit international humanitaire, c’est diffuser le plus largement possible au sein de la population civile, ou au niveau des forces armées et forces de sécurité, les règles les plus pertinentes du droit internationale humanitaire. Mais c’est aussi encourager les Etats à adhérer à un certain nombre de conventions internationales liées au droit international humanitaire. Sur ce terrain, je crois que nous avons fait pas mal de choses, puisque en définitive, si vous prenez la note de service du chef d’Etat major des forces armées togolaises, datant de 96, le droit international humanitaire a été rendu obligatoire dans le cursus de formation militaire. Donc, c’est déjà quelque chose de gagné. Et ce qui fait qu’aujourd’hui, lorsque vous allez dans les académies militaires, le droit international humanitaire est enseigné avec le soutien du CICR. Et de plus, nous avons accompagné le gouvernement sur un certain nombre de texte de convention internationale. Non seulement des conseils pour faciliter l’adhésion, ou la signature, ou encore la ratification, et puis des conseils pour l’internationalisation de certaines dispositions pertinentes. Je pense à l’introduction de certaines dispositions incriminant par exemple le crime contre l’humanité, les crimes de guerre, etc. dans le nouveau code pénal en gestation, pour être plus proche de ce qui est récent.

pa-lunion.com : Il est vrai qu’il n’y a pas de conflit au Togo, mais on vous a vu intervenir sur des catastrophes comme les dernières inondations que le pays a connues. Ensuite ces derniers jours, il y a eu des drames, notamment des incendies des marchés de Lomé et de Kara. Quel a été donc l’apport du CICR lors de ces incendies ?

Emmanuel PLACCA : Vous savez dans un contexte comme celui du Togo, le CICR appui plutôt la société nationale de la Croix Rouge pour intervenir en faveur des populations victimes des différentes situations de catastrophe. Ca a été récemment encore le cas au dernier trimestre 2012, lorsque nous avons assisté les populations victimes, les peuples victimes des violences ou des tensions intercommunautaires à Mougou non loin de Mango. De plus comme vous faites mention des inondations, oui.

En 2008 également, nous avons soutenu la Croix Rouge Togolaise pour pouvoir soutenir plus d’une vingtaine de localités les plus difficiles d’accès et les populations qui ont été les plus affectées par les inondations. Ce travail nous le faisons régulièrement, de même nous soutenons la Croix Rouge Togolaise pour pouvoir faire face à certaines situations de tension et consécutive, par exemple aux manifestations des partis politiques, et je pense que notre tâche à ce niveau, c’est de permettre à la société nationale d’apporter une réponse adaptée à la situation, d’avoir les moyens de pouvoir intervenir, de relever les blessés s’il y en a, etc.

pa-lunion.com : Alors revenons sur les 150 ans du CICR dans le monde. Quelles sont les activités au programme de cette commémoration.

Emmanuel PLACCA : Pour les activités, au niveau du Togo, nous n’avons pas d’activités en tant que telle. Nous avons prévu cette rencontre, et puis, nous avons décidé de soutenir la Croix Rouge Togolaise lors du 08 mai pour pouvoir organiser une manifestation qui en tiendra compte à l’occasion de la journée internationale de la Croix Rouge. Et au niveau mondial, je peux signaler entre autres, l’ouverture prochaine de la bibliothèque au grand public, je pense c’est en septembre. Et puis, à partir de maintenant d’ailleurs en Suisse, il y a un ensemble de conférence que donnera le Président du CICR en relation avec des instituts de droit international en Europe. Mais pour les médias, il y a un certain nombre de sites qui ont été activés, pour leur permettre de pouvoir télécharger de la documentation et des images nécessaires à leurs activités.

pa-lunion.com : Le thème mondial pour cette commémoration ?

Emmanuel PLACCA : 150 ans d’action humanitaire à revisiter.

pa-lunion.com : Monsieur Emmanuel PLACCA, je vous remercie.

Merci !
Source : | PA-LUNION


.
Publicité>



Imprimer | Commenter  

.

Dans la même rubrique

Suspenssion d'une présentatrice d’émission pour avoir dit "Sahara occidental" Soumia Dghoughi, présentatrice de l’émission "Afrique Soir" pour avoir utilisé l'expression "Sahara occidental" pour faire référence aux provinces du sud du royaume au lieu du terme "Sahara marocain" est suspendue par la chaîne de télévision Medi1Tv. [ 4/25/2017 ]
Bamako: le syndicat des transporteurs en grève de 72 h Dimanche dernier à la bourse du travail, le collectif des syndicats des transporteurs a rencontré la presse lors d'un point de presse. Objectif, annoncer une grève de trois jours. La grève a débuté le lundi dernier pour prendre fin ce mercredi au soir. [ 4/25/2017 ]
Kidal: suspension provisoire des activités de la Croix rouge Suite au cambriolage dont a été victime hier lundi, la sous-délégation du CICR à Kidal, l’institution met un terme temporaire à ses activités dans la région. Cependant, il est indiqué le fonctionnement des activités urgentes dont l'hôpital. [ 4/25/2017 ]
Ministère du Budget: grève d’une semaine à partir de ce mardi 25 avril 2017 Le ras-le-bol du personnel du Ministère du Budget s’est exprimé hier lundi par l’annonce d’une grève d’avertissement d’une semaine qui prend effet à partir de ce mardi 25 avril. [ 4/25/2017 ]
L’ANADEB, un appareil d’assainissement de la capitale En prélude au 57ème anniversaire de l’accession du Togo à la souveraineté internationale et comme imprimé dans son agenda, l’Agence Nationale d’Appui au Développement à la Base (ANADEB) a encore procédé samedi 22 avril dernier, à l’opération « Togo propre ». C’était au quartier N’tifafa à Lomé, a constaté sur place un reporter de l’Agence de presse Afreepress.  [ 4/25/2017 ]
Enquête/CEET : Fraudes aux compteurs : qui protège les faussaires libanais ? Plus de 20 milliards FCFA de perte annuelle Le départ précipité du Président du Conseil d’Administration de la CEET, Jonas Daou, plus d’un an après sa prise de fonction en janvier 2016, relance le débat sur la gestion calamiteuse de cette société d’Etat. La CEET, à l’instar des autres sociétés d’Etat dont la faillite est déjà prononcée, est une vache à lait du système. Une véritable caverne d’Ali Baba aux mains des prévaricateurs assermentés, confortés dans l’impunité qui se servent à cœur joie dans les caisses pour leurs prodigalités.  [ 4/25/2017 ]
Grand reportage : Kpalimé, capitale de la « fiesta » Kpalimé est sans doute la ville togolaise où il fait bon vivre. Située à 120 kilomètres au nord ouest de Lomé, cette localité tire son attractivité de plusieurs facteurs. Tout d’abord, c’est une ville qui se situe dans la région des Plateaux réputée pour son paysage verdoyant, un impressionnant relief et d’une magnifique flore. Nichée au creux d’une vallée entourée de montagnes dont le mont Agou, la ville est au carrefour des routes qui mènent vers les autres régions du pays et vers le Ghana voisin, situé à quinze kilomètres. Kpalimé, c’est aussi un carrefour des sites touristiques. Elle est la première destination des visiteurs expatriés. La ville est en plein développement.  [ 4/25/2017 ]
Emploi Jeunes : le ministre Sidi Touré assiste les jeunes en activités Le ministre Sidi Touré était à Marcory ce mardi 18 avril 2017 dans le cadre de ses visites hebdomadaires aux différents bénéficiaires des initiatives d’insertion professionnelle de son département ministériel.  [ 4/24/2017 ]
EPU : L’ACAT-Togo outille les OSC sur le suivi des recommandations Un atelier de renforcement de capacités des acteurs des Organisations de la société civile (OSC) s’est ouvert ce matin à Lomé. Organisée par l’Action des chrétiens pour l’abolition de la torture (ACAT) en collaboration avec le Centre catholique international de Genève (CCIG) et la Fédération internationale de l’action des chrétiens pour l’abolition de la torture (FIACAT), cette formation de trois jours vise à outiller les participants sur les mécanismes internationaux de protection des droits de l’Homme et sur le suivi des recommandations à l’endroit du Togo lors de son second passage à l’Examen périodique universel (EPU). [ 4/24/2017 ]
Bobo-Dioulasso: fermeture du grand marché par des manifestants en colère Le grand marché de la ville de Bobo-Dioulasso a été fermé à toutes activités par des manifestants le vendredi dernier. Ces derniers en procédant à la fermeture du centre commercial, exprimaient leur mécontentement face à l’état de détérioration des routes menant audit marché. [ 4/24/2017 ]
Autres titres de cette Rubrique
TOUTE L'ACTUALITE
► 
► 
► 
► 

CONTRIBUTIONS
► OPINIONS
► CHRONIQUES
► ANALYSES
► Envoyez-nous vos contributions
Afrique : Toute l'Afrique
Afrique du Nord : Algérie   Maroc   Tunisie
Afrique de l'Ouest : Bénin   Burkina-Faso   Côte d'Ivoire   Ghana   Guinée   Mali  
Nigeria   Sénégal   Togo
Afrique Centrale : Burundi   Cameroun   Centrafrique (Rép)   Congo   Congo RDC   Gabon  
Rwanda   Tchad

© EXIN MEDIA. | Contactez-nous | Mention légale | Partenaires
. | . | Comparatif vpn sur Meilleur vpn.net |Toutes les infos sur comparateur-de-mutuelle.info pour votre mutuelle credit consommation avec moncredit.org Serrurier Paris 6| credit consommation avec moncredit.org .