Vendredi, 28 Août 2015 | .    Boutique  |  Immobilier  |  Publicité   
.
Home| Sport| Actualités| Forum| Opinions| Annuaire| Annonces| Rencontres| Vidéos| Photos| Togo|
 Immobilier 
Proposer un site web  | Répertoire du web togolais
Loading
L'ancien conseiller en NTIC d'Abdoulaye Wade «à un clic de Rebeuss», selon la presse sénégalaise


  [2/27/2013 5:48:07 AM]  | Kiosque | Apanews | Lu :506 fois | Commenter
 

Sénégal  - L’arrestation mardi de Thierno Ousmane Sy, ancien conseiller en TNIC de l’ex-président Me Abdoulaye Wade, fait la Une des journaux sénégalais qui expliquent qu’il est à quelques pas de la prison.




Selon Le Quotidien, le fils du dernier ministre de la Justice du régime libéral, Cheikh Tidiane Sy, est arrêté pour corruption, blanchiment de capitaux et détournements de deniers publics. «Thierno Ousmane Sy à un clic de Rebeuss (prison centrale de Dakar)», ironise Le Quotidien.

Ce journal ajoute que M. Sy est très proche de la prison car le procureur compte requérir le mandat de dépôt contre lui, après avoir bénéficié hier de retour de parquet et passé la nuit au commissariat du Port de Dakar.

De son côté, Le Populaire souligne que le mis en cause a passé cinq heures à la cave du tribunal de Dakar. «Thierno Ousmane Sy vers une licence pour Rebeuss ?», se demande Le Populaire en référance à la licence de téléphonie mobile pour laquelle il a maille à partir avec la justice.

Pour ce quotidien, l'ancien conseiller en NTIC de Wade est pris dans l'(affaire des 20 milliards de rétro-commission dans la vente de la licence de Sudatel (compagnie soudanaise de téléphonie opérant sous le nom commercial d'Expresso). «Son avocat dénonce un acharnement judiciaire», poursuit Le Populaire.

«Thierno Ousmane Sy à l'épreuve de la bonne gouvernance», commente Walfadjri, qui rappelle que M. Sy avait fait condamner l'actuel ministre de la Bonne Gouvernance, Abdou Latif Coulibaly, dans l'affaire de ces 20 milliards de la Sudatel.

«Thierno tombe, Karim tremble», note La Tribune, soulignant qu'il lui est reproché d'avoir détourné 24 milliards de F CFA.

Pourtant, Libération cite le parquet qui indique que Thierno a encaissé 3,5 milliards F CFA dans l'affaire Sudatel.

Selon Rewmi quotidien, il est perdu par les commissions perçues dans l'affaire Sudatel. L'As s'intéresse aux personnes qui lui ont rendu visite et révèle, entre autres, son père, Madické Niang, Karim Wade, Samuel Sarr et Moussa Sy.

Sur le même dossier Sudatel, L'Observateur informe de ce mandat d'arrêt international lancé contre Kéba Keinde, présumé complice de M. Sy, dans les commissions de la vente de la 3ème licence de téléphonie du Sénégal.
Source : | Apanews


...
.
Publicité>



Imprimer | Commenter  

Envoyer cet article par E-Mail
Votre E-Mail * E-Mail du destinataire *
 
(Cliquez une seule fois!)


Dans la même rubrique

Report de la création d'une armée inter-arabe contre l’État Islamique Prévue pour se tenir ce jour, la réunion du Caire devant permettre de mettre en place une armée inter-arabe pour combattre l’État Islamique a été reportée sine die sans qu’aucune raison ne soit avancée. [ 8/27/2015 ]
Parakou: suspension de tous travaux de lotissement Le maire de la ville Parakou, Souradjou Karimou Adamou, a décidé de la suspension des travaux de lotissement dans municipalité sous sa tutelle. Ceci, après avoir fait le point de quelques actions déjà menées par le Conseil municipal. [ 8/27/2015 ]
Tunis confrontée à la gestion du retour des djihadistes Faut-il continuer par enfermer les djihadistes d’origine tunisienne partis combattre en Syrie ou en Irak aux côtés des éléments de l’État Islamique, sur des bases non juridiques? Ou les laisser rentrer au pays en les plaçant sous surveillance? Ou encore ouvrir une joute de dialogue avec eux? Autant de questions qui se bousculent dans la tête des dirigeants tunisiens. [ 8/27/2015 ]
Affaire PPEA II: Dognon s'oppose aux députés FCBE sur l'immunité de Kassa Michel Dognon en sa qualité d’Auditeur général du Bénin a remis en cause les arguments avancés par les députés pro-Yayi pour justifier le rejet de la demande de levée de l’immunité parlementaire du député Barthélémy Kassa. [ 8/27/2015 ]
Un jeune ghanéen de 25 ans aurait rejoint l’État islamique Il s'agit du premier recru connu du Daesh au Ghana. Nazir Nortei Alema, âgé de 25 ans aurait informé sa famille qu'il est dans un camp d'entrainement afin de rejoindre le groupe de terroristes dans un pays non indiqué. [ 8/27/2015 ]
Menacés de rapatriement, les immigrés Togolais font recours au HCR pour asile Suite à la décision du gouvernement Fédéral du Nigéria de rapatrier les 199 immigrés Togolais qui squattent Lagos, ces derniers sollicitent l’intervention du Haut Commissariat des Nations Unies pour les Refugiés (HCR) pour s’y installer. [ 8/27/2015 ]
Relation entre l’administration et les Togolais : La rupture a atteint son sommet C’est ce qui ressort des résultats d’une étude que vient de réaliser le gouvernement togolais. Selon cette étude, le taux d’insatisfaction des Togolais envers les services publics a atteint un haut degré. [ 8/27/2015 ]
La poste togolaise dénonce l’existence d’arnaqueurs Les réseaux d’arnaqueurs se diversifient au Togo. Après la dénonciation par le ministère en charge de l’emploi et du travail d’un réseau de personnes qui soutirent de l’argent aux jeunes demandeurs d’emploi en vue de leur chercher du travail dans les sociétés d’Etat où ils auraient des relations, un autre réseau vient de voir le jour dans le secteur de la poste. [ 8/27/2015 ]
Vers l’adoption de la charte pour la prévention et la gestion des crises alimentaires Trente six (36) directeurs généraux, centraux, régionaux et chefs de services, responsables des organisations de la société civile, acteurs impliqués dans l’agriculture évaluent depuis ce mercredi à Lomé la charte pour la prévention et la gestion des crises alimentaires au sahel et en Afrique de l’Ouest, adoptée le 11 novembre 2011 et approuvée par les chefs d’Etats de la Communauté économique des Etats de l’Afrique de l’Ouest (CEDEAO) les 16, 17 février 2012, a constaté un reporter de l’Agence de presse Afreepress. [ 8/27/2015 ]
Commerce nocturne sous les lampadaires publiques : Le danger guette toujours L’éclairage des voies publiques est un atout pour les quartiers et contribue à réduire l’insécurité. Il est donné de constater que de nombreuses personnes profitent de ces éclairages pour faire diverses activités. C'est le cas de ces jeunes gens qui étalent leurs marchandises sur les trottoirs sous ces lampadaires. [ 8/27/2015 ]
Autres titres de cette Rubrique
TOUTE L'ACTUALITE
► 
► 
► 
► 

CONTRIBUTIONS
► OPINIONS
► CHRONIQUES
► ANALYSES
► Envoyez-nous vos contributions
Afrique : Toute l'Afrique
Afrique du Nord : Algérie   Maroc   Tunisie
Afrique de l'Ouest : Bénin   Burkina-Faso   Côte d'Ivoire   Ghana   Guinée   Mali  
Nigeria   Sénégal   Togo
Afrique Centrale : Burundi   Cameroun   Centrafrique (Rép)   Congo   Congo RDC   Gabon  
Rwanda   Tchad

© EXIN MEDIA. | Contactez-nous | Mention légale | Partenaires
Banque de rachat de credit contre le surendettement | demande esta | Comparatif vpn sur Meilleur vpn.net | Florian Silnicki expert en stratégie d'information