Lundi, 24 Novembre 2014 | .    Boutique  |  Immobilier  |  Publicité   
.
Home| Sport| Actualités| Forum| Opinions| Annuaire| Annonces| Rencontres| Vidéos| Photos| Togo|
 Immobilier 
Proposer un site web  | Répertoire du web togolais
Loading
Graves abus de l'armée, selon Amnesty


  [2/27/2013 5:28:41 AM]  | Kiosque |ANGOLAPRESS | Lu :385 fois | Commenter
 

Côte D'Ivoire  - L'armée ivoirienne a commis des "violations graves" des droits de l'Homme aux dépens de partisans avérés ou supposés de l'ex-président Laurent Gbagbo en réaction à une vague d'attaques en 2012, affirme Amnesty International dans un rapport publié mardi.




Dans ce rapport intitulé "Côte d'Ivoire: la loi des vainqueurs", issu d'une enquête d'un mois en septembre et octobre 2012, l'ONG de défense des droits de l'Homme accuse les Forces républicaines (FRCI), l'armée mise en place par le président Alassane Ouattara après la crise post-électorale de 2010-2011, d'avoir mené une "politique de répression" au nom de la "sécurité".

"Sur des bases souvent ethniques et politiques", "des dizaines de personnes" ont été victimes d'"arrestations arbitraires" et de "tortures" commises par l'armée et la "milice" composée des chasseurs traditionnels "dozo", rapporte Amnesty. Deux personnes au moins sont mortes des suites d'actes de "torture", selon l'organisation.

L'ONU, Amnesty et d'autres ONG internationales avaient déjà accusé les FRCI de graves violations des droits de l'Homme dans leur réponse à la vague d'attaques, souvent meurtrières, menées au second semestre 2012 par des groupes armés contre les forces de sécurité et des sites sensibles. Le gouvernement a imputé ces attaques à des fidèles de l'ancien régime, ce que le camp Gbagbo a récusé.

Le ministre de la Justice Gnénéma Coulibaly a indiqué à l'AFP que des "enquêtes" étaient en cours sur les allégations de violations des droits de l'Homme par l'armée, et réaffirmé que les auteurs d'éventuelles exactions seraient poursuivis, au nom de la "lutte contre l'impunité".

Les forces armées ont eu "une riposte peut-être disproportionnée" aux attaques de 2012, mais depuis lors "il y a un bon progrès en terme de sécurité et de respect des droits de l'Homme", a-t-il ajouté.

La Côte d'Ivoire tente de tourner la page de la crise de décembre 2010-avril 2011 qui a fait quelque 3.000 morts après le refus de Laurent Gbagbo de reconnaître sa défaite à la présidentielle. L'ex-chef de l'Etat est soupçonné de crimes contre l'humanité par la Cour pénale internationale (CPI) et détenu à La Haye depuis fin 2011. Nombre de ses partisans sont détenus en Côte d'Ivoire.
Source :


.
Publicité>



Imprimer | Commenter  

Envoyer cet article par E-Mail
Votre E-Mail * E-Mail du destinataire *
 
(Cliquez une seule fois!)
.

Dans la même rubrique

VIDEO/ Emouvant plaidoyé pour la paix à l'endroit des forces de sécurité... attentifs  [ 11/23/2014 ]
Deux personnes tuées dans l'explosion d'une grenade Deux personnes ont été tuées et deux autres blessées dans l'explosion d'une grenade survenue samedi soir dans la commune Busoni, dans la province de Kirundo, dans le nord du Burundi, rapporte dimanche la radio nationale burundaise. [ 11/23/2014 ]
Dakar s'embellit et se sécurise en vue du 15e Sommet de l'OIF A moins de sept jours du 15-ème Sommet de l'organisation internationale de la francophonie (OIF), la ville hôte, Dakar, la capitale sénégalaise, fait peau neuve à travers des opérations d’embellissement et de nettoiement ponctuées par des déguerpissements et des campagnes d'affichage, le tout dans une atmosphère de sécurisation de grande ampleur avec 1, 7 milliard de FCFA dégagé pour cet aspect sécuritaire. [ 11/23/2014 ]
Fermeture à Lubumbashi d'une radio-télévision La Radio-Télévision Lubumbashi Jua (RTLJ), émettant depuis Lubumbashi, capitale de la province du Katanga (Sud-est de la RDC), a été fermée pour une durée indéterminée, a-t-on appris de source officielle. [ 11/23/2014 ]
Lancement d'une étude sur le paludisme Le gouvernement de la Gambie a, en collaboration avec le Conseil de recherche médicale (MRC), lancé une étude portant sur les indicateurs du paludisme (MIS) à l’échelle nationale. [ 11/23/2014 ]
Ebola : le personnel médical mène des exercices Le personnel médical du Rwanda a mené samedi des exercices pour se préparer à d'éventuels cas de la maladie à virus Ebola. [ 11/23/2014 ]
Des hommes armés attaquent un village, plusieurs blessés Une attaque perpétrée dans la nuit de samedi à dimanche par des individus armés à Namogokaha (nord de Côte d'Ivoire) a fait plusieurs blessés parmi les villageois, a appris Xinhua dimanche auprès des habitants. [ 11/23/2014 ]
Visite de Sa Majesté Naa Adoukoè AKOO AKUE VIII à Bassar du 21 au 24 Novembre 2014  Après Accra Sempè , Abomey, Sa Majesté Naa Adoukoè AKOO AKUE VIII, Chef traditionnel de Degbénou Sempè à Aneho a posé hier ses valises à Bassar. [ 11/23/2014 ]
La police lance une opération de sécurité à la suite du meurtre de 28 personnes Les autorités kenyanes ont ordonné le lancement d'une opération de sécurité contre les hommes armés d'origine présumée somalienne qui ont tué 28 personnes samedi matin à Mandera, à la frontière avec la Somalie. [ 11/23/2014 ]
Al-Shabaab revendique la tuerie de 28 passagers de bus à Mandera Les militants somaliens d'Al- Shabaab ont revendiqué samedi la tuerie de 28 passagers de bus à Mandera, dans le nord-est du Kenya, près de la frontière avec la Somalie. [ 11/23/2014 ]
Autres titres de cette Rubrique

Accueil | Contactez-nous | Horoscope | voyance gratuite | voyance gratuite en ligne | Demandez une voyance gratuite amour Maintenant! | Offre bancaire sur rachat de credit banque à taux fixe.
EX-IN Consult
iciLome.com