Jeudi, 18 Décembre 2014 | .    Boutique  |  Immobilier  |  Publicité   
.
Home| Sport| Actualités| Forum| Opinions| Annuaire| Annonces| Rencontres| Vidéos| Photos| Togo|
 Immobilier 
Proposer un site web  | Répertoire du web togolais
Loading
Graves abus de l'armée, selon Amnesty


  [2/27/2013 5:28:41 AM]  | Kiosque |ANGOLAPRESS | Lu :392 fois | Commenter
 

Côte D'Ivoire  - L'armée ivoirienne a commis des "violations graves" des droits de l'Homme aux dépens de partisans avérés ou supposés de l'ex-président Laurent Gbagbo en réaction à une vague d'attaques en 2012, affirme Amnesty International dans un rapport publié mardi.




Dans ce rapport intitulé "Côte d'Ivoire: la loi des vainqueurs", issu d'une enquête d'un mois en septembre et octobre 2012, l'ONG de défense des droits de l'Homme accuse les Forces républicaines (FRCI), l'armée mise en place par le président Alassane Ouattara après la crise post-électorale de 2010-2011, d'avoir mené une "politique de répression" au nom de la "sécurité".

"Sur des bases souvent ethniques et politiques", "des dizaines de personnes" ont été victimes d'"arrestations arbitraires" et de "tortures" commises par l'armée et la "milice" composée des chasseurs traditionnels "dozo", rapporte Amnesty. Deux personnes au moins sont mortes des suites d'actes de "torture", selon l'organisation.

L'ONU, Amnesty et d'autres ONG internationales avaient déjà accusé les FRCI de graves violations des droits de l'Homme dans leur réponse à la vague d'attaques, souvent meurtrières, menées au second semestre 2012 par des groupes armés contre les forces de sécurité et des sites sensibles. Le gouvernement a imputé ces attaques à des fidèles de l'ancien régime, ce que le camp Gbagbo a récusé.

Le ministre de la Justice Gnénéma Coulibaly a indiqué à l'AFP que des "enquêtes" étaient en cours sur les allégations de violations des droits de l'Homme par l'armée, et réaffirmé que les auteurs d'éventuelles exactions seraient poursuivis, au nom de la "lutte contre l'impunité".

Les forces armées ont eu "une riposte peut-être disproportionnée" aux attaques de 2012, mais depuis lors "il y a un bon progrès en terme de sécurité et de respect des droits de l'Homme", a-t-il ajouté.

La Côte d'Ivoire tente de tourner la page de la crise de décembre 2010-avril 2011 qui a fait quelque 3.000 morts après le refus de Laurent Gbagbo de reconnaître sa défaite à la présidentielle. L'ex-chef de l'Etat est soupçonné de crimes contre l'humanité par la Cour pénale internationale (CPI) et détenu à La Haye depuis fin 2011. Nombre de ses partisans sont détenus en Côte d'Ivoire.
Source :


...
.
Publicité>



Imprimer | Commenter  

Envoyer cet article par E-Mail
Votre E-Mail * E-Mail du destinataire *
 
(Cliquez une seule fois!)


Dans la même rubrique

Activités 2014 au Ministère du Développement à la Base : La ministre Tomégah-Dogbé annonce un bilan annuel satisfaisant et fait des projections sur 2015 Bientôt une nouvelle année et le temps est au bilan pour l’année 2014. C’est dans cette optique que la ministre du Développement à la Base, Victoire Tomégah-Dogbé a animé hier mardi 16 décembre à Lomé, une conférence de presse pour partager ensemble avec les professionnels des médias le bilan de l’année 2014. [ 12/17/2014 ]
Revendication dans l’enseignement confessionnel : Les Enseignants non inscrits sur le budget de l’Etat (ENIBE) proches d’un accord avec leur employeur Après plus d’une semaine de grève suivie de négociations avec leur employeur qui est la direction de l’Eglise catholique au Togo, les Enseignants non-inscrits sur le budget de l’Etat (ENIBE) étaient en assemblée générale ce mercredi matin à Lomé. Occasion pour les responsables de partager avec la base les conclusions des discussions entamées avec l’employeur sur les revendications. Des revendications qui s’articulaient autour de l’intégration de certains enseignants dans la fonction publique, le relèvement des salaires, la déclaration à la caisse de sécurité sociale et le payement des primes de rentrée et de bibliothèque.  [ 12/17/2014 ]
Évasion de treize prisonniers Les pensionnaires de la prison de Mbandaka, dans la province de l’Equateur, ont tenu une manifestation le lundi 15 décembre dernier. Soulèvement dont treize (13) prisonniers ont profité pour s’évader. [ 12/17/2014 ]
Les handicapés marocains en colère contre le gouvernement Ils sont en colère, mais alors très en colère, pourrait-on dire. Les 340000 handicapés dénombrés au Maroc tirent actuellement le diable par la queue, une résultante du non respect des accords et conventions les liant au Royaume Marocain. [ 12/17/2014 ]
Une employée désespérée se barricade dans l’ambassade de Côte d’Ivoire à Bruxelles Une secrétaire faisant partie du personnel de l’ambassade de Côte d’Ivoire à Bruxelles se barricade au sein de l’ambassade pour protester contre le traitement infligé au personnel et son licenciement. [ 12/17/2014 ]
La Diaspora malienne s’implique dans la lutte contre le virus Ebola 10000 gants, 10000 gels, 10000 masques, 10000 chapeaux, 1000 combinaisons et 100 appareils de prise de température ont été offerts par l’Association de la Diaspora Malienne pour le Développement pour la prévention de l’épidémie à virus Ebola. [ 12/17/2014 ]
Le 3ème Pont d’Abidjan inauguré A moins d'un an avant la présidentielle d'octobre 2015, le président ivoirien Alassane Ouattara a inauguré le mardi 16 décembre en grande pompe le colossal troisième pont enjambant la lagune d'Abidjan. [ 12/17/2014 ]
Un jeune homme condamné pour avoir porté atteinte à un chien Un chien a mordu un individu qui l'a poursuit et égorgé dans la maison de son maître. La justice ivoirienne de la commune d’Abidjan à Cocody, a condamné un jeune homme, arrêté pour avoir porté atteinte à un chien conformément à l’article 433 du code pénal sur les animaux. [ 12/17/2014 ]
Les syndicalistes menacent d’entrer en grève générale et illimitée dans les prochains jours Le mouvement syndical guinéen menace d’aller en grève. L’information a été portée à la connaissance de la presse mardi, par le Secrétaire général de la Confédération nationale des travailleurs de Guinée (Cntg), Amadou Diallo. [ 12/17/2014 ]
Les enseignants boudent les cours Le Cusems, le syndicat majoritaire des enseignants sera en grève aujourd’hui 17 décembre suite à un préavis déposé sur la table du gouvernement depuis le 12 novembre 2014. Les enseignants dénoncent l’insouciance du gouvernement face à leurs revendications et tiennent à marquer le gouvernement à la culotte. [ 12/17/2014 ]
Autres titres de cette Rubrique

Accueil | Contactez-nous | Horoscope | voyance gratuite | voyance gratuite en ligne | Demandez une voyance gratuite amour Maintenant! | Offre bancaire sur rachat de credit banque à taux fixe.
EX-IN Consult
iciLome.com