Samedi, 30 Juillet 2016 | .    Boutique  |  Immobilier  |  Publicité   
.
Home| Sport| Actualités| Forum| Opinions| Annuaire| Annonces| Rencontres| Vidéos| Photos| Togo|
 Immobilier 
Proposer un site web  | Répertoire du web togolais
Loading
Graves abus de l'armée, selon Amnesty


  [2/27/2013 5:28:41 AM]  | Kiosque |ANGOLAPRESS | Lu :514 fois | Commenter
 

Côte D'Ivoire  - L'armée ivoirienne a commis des "violations graves" des droits de l'Homme aux dépens de partisans avérés ou supposés de l'ex-président Laurent Gbagbo en réaction à une vague d'attaques en 2012, affirme Amnesty International dans un rapport publié mardi.




Dans ce rapport intitulé "Côte d'Ivoire: la loi des vainqueurs", issu d'une enquête d'un mois en septembre et octobre 2012, l'ONG de défense des droits de l'Homme accuse les Forces républicaines (FRCI), l'armée mise en place par le président Alassane Ouattara après la crise post-électorale de 2010-2011, d'avoir mené une "politique de répression" au nom de la "sécurité".

"Sur des bases souvent ethniques et politiques", "des dizaines de personnes" ont été victimes d'"arrestations arbitraires" et de "tortures" commises par l'armée et la "milice" composée des chasseurs traditionnels "dozo", rapporte Amnesty. Deux personnes au moins sont mortes des suites d'actes de "torture", selon l'organisation.

L'ONU, Amnesty et d'autres ONG internationales avaient déjà accusé les FRCI de graves violations des droits de l'Homme dans leur réponse à la vague d'attaques, souvent meurtrières, menées au second semestre 2012 par des groupes armés contre les forces de sécurité et des sites sensibles. Le gouvernement a imputé ces attaques à des fidèles de l'ancien régime, ce que le camp Gbagbo a récusé.

Le ministre de la Justice Gnénéma Coulibaly a indiqué à l'AFP que des "enquêtes" étaient en cours sur les allégations de violations des droits de l'Homme par l'armée, et réaffirmé que les auteurs d'éventuelles exactions seraient poursuivis, au nom de la "lutte contre l'impunité".

Les forces armées ont eu "une riposte peut-être disproportionnée" aux attaques de 2012, mais depuis lors "il y a un bon progrès en terme de sécurité et de respect des droits de l'Homme", a-t-il ajouté.

La Côte d'Ivoire tente de tourner la page de la crise de décembre 2010-avril 2011 qui a fait quelque 3.000 morts après le refus de Laurent Gbagbo de reconnaître sa défaite à la présidentielle. L'ex-chef de l'Etat est soupçonné de crimes contre l'humanité par la Cour pénale internationale (CPI) et détenu à La Haye depuis fin 2011. Nombre de ses partisans sont détenus en Côte d'Ivoire.
Source :


.
Publicité>



Imprimer | Commenter  

Envoyer cet article par E-Mail
Votre E-Mail * E-Mail du destinataire *
 
(Cliquez une seule fois!)
.

Dans la même rubrique

Journée de la femme africaine : La lutte contre la fistule obstétricale et l’autonomisation de la femme au cœur de la célébration Le monde entier célèbre la femme africaine pour la 54ème fois ce dimanche 31 juillet. Au Togo, c’est autour du thème : "la santé de la femme et de jeune fille, une priorité pour atteindre les objectifs de développement durable" que cette édition de la journée de la femme africaine sera célébrée. Il sera décliné en deux (2) sous-thèmes : « ensemble mettons fin à la fistule obstétricale » et « l’autonomisation de la femme comme moyen de promouvoir la santé maternelle ».  [ 7/30/2016 ]
Commerce: Lettre des importateurs de produits congelés à Patrice Talon Le Groupement des importateurs de produits congelés au Bénin (Gipc-Bénin) plaide pour un climat de totale transparence dans le traitement et le paiement des droits douaniers, impôts et autres taxes au sein de leurs secteurs d’activés. Il l’a fait savoir à travers une lettre adressée au président Patrice Talon. Lire la lettre du Gipc.  [ 7/30/2016 ]
M’Bahiakro: un admis au Bac succombe des suites d’une crise cardiaque Depuis hier vendredi, les candidats au Bac2016 en Côte d’Ivoire sont situés sur leur sort. La proclamation des résultats à M’Bahiakro (centre-est, région de l’Ifou), a elle, été marqué par le décès tragique d’un des admis. [ 7/30/2016 ]
Des affaires judiciaires meublent la Une des quotidiens sénégalais L’actualité judiciaire, avec l’acquittement au bénéfice du doute des jeunes de Colobane accusés du meurtre du policier Fodé Ndiaye en 2012, la décision des Chambres africaines extraordinaires (CAE) sur les intérêts civils dans le cadre du procès de Hissène Habré, et l’inculpation de l’ancien Premier ministre, Abdoul Mbaye, pour faux et usage de faux, domine la Une des quotidiens sénégalais parvenus samedi à APA. [ 7/30/2016 ]
La fête du trône en vedette dans la presse marocaine Le 17ème anniversaire de l’accession du Roi Mohammed VI au trône retient l’attention des quotidiens et hebdomadaires marocains parus ce samedi.  [ 7/30/2016 ]
Bilan des pluies diluviennes: 11 morts et 30 000 sans-abris Onze personnes sont mortes des suites des pluies diluviennes causant de graves inondations dans le nord désertique du Niger. [ 7/30/2016 ]
L’Indonésie exécute trois nigérians pour trafic de drogues Trois ressortissants du Nigeria ont été exécutées par l’Indonésie jeudi dernier pour trafic de drogues. [ 7/30/2016 ]
Décès du Président Zinsou: Patrice Talon décrète trois jours de deuil national Le Bénin est depuis le jeudi 28 juillet 2016, en deuil. L’ancien président de la République, Emile Derlin Henri Zinsou a rendu l’âme. Pour honorer la mémoire de l’illustre disparu, le gouvernement du président Patrice Talon a décidé d’un deuil national de trois (03) jours, pour compter du mardi 02 août 2016 à 00 heure. [ 7/30/2016 ]
Les chefs d’entreprises outillés sur la loi des finances rectificative gestion 2016 Le Conseil National du Patronat du Bénin (Cnp-Bénin) a organisé ce vendredi 29 juillet 2016 à Cotonou, un séminaire de vulgarisation des acquis de la loi des finances rectificative gestion 2016 au profit des entreprises.  [ 7/30/2016 ]
Les ex-employés de Sprukfield réclament la délibération de la justice togolaise 60 des 120 ex-employés licenciés abusivement en novembre 2010 par la société Sprukfield, une société de la zone franche, spécialisée dans la fabrication de produits pharmaceutiques (gélules, sirops, comprimés,…), ont observé ce vendredi un sit-in devant le siège de l’ONG SADD (Solidarité et Action pour le Développement Durable). Ces licenciés épris de justice, réclament à cette organisation de défense de droit de l’Homme des suites de leur dossier de plainte introduit en justice depuis 6 ans. [ 7/30/2016 ]
Autres titres de cette Rubrique
TOUTE L'ACTUALITE
► 
► 
► 
► 

CONTRIBUTIONS
► OPINIONS
► CHRONIQUES
► ANALYSES
► Envoyez-nous vos contributions
Afrique : Toute l'Afrique
Afrique du Nord : Algérie   Maroc   Tunisie
Afrique de l'Ouest : Bénin   Burkina-Faso   Côte d'Ivoire   Ghana   Guinée   Mali  
Nigeria   Sénégal   Togo
Afrique Centrale : Burundi   Cameroun   Centrafrique (Rép)   Congo   Congo RDC   Gabon  
Rwanda   Tchad

© EXIN MEDIA. | Contactez-nous | Mention légale | Partenaires
. | demande esta | Comparatif vpn sur Meilleur vpn.net | mutuelle chat comparatif | Rachat de credit Trouver le meilleur taux immobilier du moment.