Dimanche, 29 Mars 2015 | .    Boutique  |  Immobilier  |  Publicité   
.
Home| Sport| Actualités| Forum| Opinions| Annuaire| Annonces| Rencontres| Vidéos| Photos| Togo|
 Immobilier 
Proposer un site web  | Répertoire du web togolais
Loading
Graves abus de l'armée, selon Amnesty


  [2/27/2013 5:28:41 AM]  | Kiosque |ANGOLAPRESS | Lu :403 fois | Commenter
 

Côte D'Ivoire  - L'armée ivoirienne a commis des "violations graves" des droits de l'Homme aux dépens de partisans avérés ou supposés de l'ex-président Laurent Gbagbo en réaction à une vague d'attaques en 2012, affirme Amnesty International dans un rapport publié mardi.




Dans ce rapport intitulé "Côte d'Ivoire: la loi des vainqueurs", issu d'une enquête d'un mois en septembre et octobre 2012, l'ONG de défense des droits de l'Homme accuse les Forces républicaines (FRCI), l'armée mise en place par le président Alassane Ouattara après la crise post-électorale de 2010-2011, d'avoir mené une "politique de répression" au nom de la "sécurité".

"Sur des bases souvent ethniques et politiques", "des dizaines de personnes" ont été victimes d'"arrestations arbitraires" et de "tortures" commises par l'armée et la "milice" composée des chasseurs traditionnels "dozo", rapporte Amnesty. Deux personnes au moins sont mortes des suites d'actes de "torture", selon l'organisation.

L'ONU, Amnesty et d'autres ONG internationales avaient déjà accusé les FRCI de graves violations des droits de l'Homme dans leur réponse à la vague d'attaques, souvent meurtrières, menées au second semestre 2012 par des groupes armés contre les forces de sécurité et des sites sensibles. Le gouvernement a imputé ces attaques à des fidèles de l'ancien régime, ce que le camp Gbagbo a récusé.

Le ministre de la Justice Gnénéma Coulibaly a indiqué à l'AFP que des "enquêtes" étaient en cours sur les allégations de violations des droits de l'Homme par l'armée, et réaffirmé que les auteurs d'éventuelles exactions seraient poursuivis, au nom de la "lutte contre l'impunité".

Les forces armées ont eu "une riposte peut-être disproportionnée" aux attaques de 2012, mais depuis lors "il y a un bon progrès en terme de sécurité et de respect des droits de l'Homme", a-t-il ajouté.

La Côte d'Ivoire tente de tourner la page de la crise de décembre 2010-avril 2011 qui a fait quelque 3.000 morts après le refus de Laurent Gbagbo de reconnaître sa défaite à la présidentielle. L'ex-chef de l'Etat est soupçonné de crimes contre l'humanité par la Cour pénale internationale (CPI) et détenu à La Haye depuis fin 2011. Nombre de ses partisans sont détenus en Côte d'Ivoire.
Source :


.
Publicité>



Imprimer | Commenter  

Envoyer cet article par E-Mail
Votre E-Mail * E-Mail du destinataire *
 
(Cliquez une seule fois!)
.

Dans la même rubrique

VIDEO/ Ce sont les militaires de Témedja. Nombreux. Ils ont commencé par tabasser les gens  [ 3/29/2015 ]
VIDEO/ Les militaires et miliciens de Faure GNASSINGBE dans leur oeuvre de répression à Dapaong  [ 3/29/2015 ]
La STT dans les rues ce jeudi 2 avril sur toute l’étendue du territoire L’interpellation de dix-neuf (19) personnes, dont quatre (4) élèves et un (1) étudiant à Gléi mercredi dernier lors des manifestations de rue, fait monter d'un cran la pression exercée par la Synergie des travailleurs du Togo (STT) sur le gouvernement. [ 3/29/2015 ]
Institut de Formation Bancaire du Togo : Dix (10) jeunes étudiants reçoivent leur diplôme Un grand jour pour les étudiants de la promotion 2013-2014 des filières bancaires et du brevet professionnel de l’Institut de Formation Bancaire « CREDO » (IFBC) du Togo. Ces lauréats ont en effet reçu ce samedi 28 Mars au centre Agora Senghor à Lomé, leur « ticket » d’accès au marché de l’emploi. C’est au cours d’une grande cérémonie organisée à leur honneur par les premiers responsables de ce centre de formation en présence des enseignants, parents et amis. [ 3/28/2015 ]
Des réalisations du Projet PDC-Zu à Kara et à Dapaong visitées font la fierté des bénéficiaires (Reportage) A Kara (environ 420 Km de Lomé) et à Dapaong (environ 620 Km de Lomé), ce qui fait la fierté de certaines populations dans les quartiers comme, Ewaou; Tchintchinda; Lassa Elimdè; Kpimboua (Kara) et Koutidouak; Tantigou; Natibagou (Dapaong), sont les ouvrages d’infrastructures socio-éducatives et d’assainissement communautaires financés à hauteur de 200 millions de FCFA par TOGO TERMINAL filiale du groupe Bolloré. [ 3/28/2015 ]
Au moins 25 morts lors d'une attaque dans l'Etat de Borno Au moins 25 personnes ont été tuées samedi matin au cours d'une attaque contre une communauté de l'Etat de Borno, dans le nord-est du Nigeria, a fait savoir un haut officiel nigérian. [ 3/28/2015 ]
Affaire boissons périmées : 1 an de prison ferme et 10 millions de CFA pour les principaux accusés Le procureur du Faso, près la cours d’appel de Ouagadougou, Désiré Pinguédewindé Sawadogo, a requis un an de prison ferme et dix (10) millions de francs CFA d’amende pour chacun des deux principaux accusés de l’affaire dite de "boissons périmées saisies par la police", jugée hier vendredi dans la capitale burkinabè. [ 3/28/2015 ]
5 combattants shebab tués dans l'attaque de vendredi contre un hôtel de Mogadiscio Les autorités policières de Mogadiscio ont confirmé samedi que cinq combattants shebab avaient été tués par les forces de sécurité dans une attaque vendredi contre un hôtel de la capitale somalienne. [ 3/28/2015 ]
Revue de presse rd-congolaise du 28 mars Voici les principales informations des médias de la République démocratique du Congo ( RDC) diffusées samedi. [ 3/28/2015 ]
Actualités/Les "Rencontres Solidaires" s'engagent pour le developpement du Togo Un carrefour national vient de voir le jour au Togo.Il s'agit du projet "rencontres solidaires"dont le coordonnateur est Lovejoyce AMAVI.Et tout autour de ce carrefour gravitent des jeunes ,les pouvoirs public ,secteurs privés et autres pour échanger sur la participation de la jeunesse au processus du développement du Togo. [ 3/28/2015 ]
Autres titres de cette Rubrique

Accueil | Contactez-nous | Horoscope | voyance gratuite en ligne | Demandez une voyance gratuite amour Maintenant! |
EX-IN Consult
iciLome.com