Vendredi, 30 Septembre 2016 | .    Boutique  |  Immobilier  |  Publicité   
.
Home| Sport| Actualités| Forum| Opinions| Annuaire| Annonces| Rencontres| Vidéos| Photos| Togo|
 Immobilier 
Proposer un site web  | Répertoire du web togolais
Loading
Graves abus de l'armée, selon Amnesty


  [2/27/2013 5:28:41 AM]  | Kiosque |ANGOLAPRESS | Lu :546 fois | Commenter
 

Côte D'Ivoire  - L'armée ivoirienne a commis des "violations graves" des droits de l'Homme aux dépens de partisans avérés ou supposés de l'ex-président Laurent Gbagbo en réaction à une vague d'attaques en 2012, affirme Amnesty International dans un rapport publié mardi.




Dans ce rapport intitulé "Côte d'Ivoire: la loi des vainqueurs", issu d'une enquête d'un mois en septembre et octobre 2012, l'ONG de défense des droits de l'Homme accuse les Forces républicaines (FRCI), l'armée mise en place par le président Alassane Ouattara après la crise post-électorale de 2010-2011, d'avoir mené une "politique de répression" au nom de la "sécurité".

"Sur des bases souvent ethniques et politiques", "des dizaines de personnes" ont été victimes d'"arrestations arbitraires" et de "tortures" commises par l'armée et la "milice" composée des chasseurs traditionnels "dozo", rapporte Amnesty. Deux personnes au moins sont mortes des suites d'actes de "torture", selon l'organisation.

L'ONU, Amnesty et d'autres ONG internationales avaient déjà accusé les FRCI de graves violations des droits de l'Homme dans leur réponse à la vague d'attaques, souvent meurtrières, menées au second semestre 2012 par des groupes armés contre les forces de sécurité et des sites sensibles. Le gouvernement a imputé ces attaques à des fidèles de l'ancien régime, ce que le camp Gbagbo a récusé.

Le ministre de la Justice Gnénéma Coulibaly a indiqué à l'AFP que des "enquêtes" étaient en cours sur les allégations de violations des droits de l'Homme par l'armée, et réaffirmé que les auteurs d'éventuelles exactions seraient poursuivis, au nom de la "lutte contre l'impunité".

Les forces armées ont eu "une riposte peut-être disproportionnée" aux attaques de 2012, mais depuis lors "il y a un bon progrès en terme de sécurité et de respect des droits de l'Homme", a-t-il ajouté.

La Côte d'Ivoire tente de tourner la page de la crise de décembre 2010-avril 2011 qui a fait quelque 3.000 morts après le refus de Laurent Gbagbo de reconnaître sa défaite à la présidentielle. L'ex-chef de l'Etat est soupçonné de crimes contre l'humanité par la Cour pénale internationale (CPI) et détenu à La Haye depuis fin 2011. Nombre de ses partisans sont détenus en Côte d'Ivoire.
Source :


.
Publicité>



Imprimer | Commenter  

Envoyer cet article par E-Mail
Votre E-Mail * E-Mail du destinataire *
 
(Cliquez une seule fois!)
.

Dans la même rubrique

Gouvernance: diagnostic du niveau de la corruption Transparency international et l’Union européenne, ont procédé, jeudi 29 septembre 2016, à la présentation officielle du Rapport d’évaluation du système national d’intégrité du Bénin. Le document d’environ 400 pages dresse un diagnostic du niveau de la corruption ces dix dernières années au Bénin. [ 9/30/2016 ]
Transport: séances de sensibilisation des conducteurs Les travaux de la commission technique spéciale de retrait des permis de conduire débuté mardi dernier à Hilla-Condji dans le département du Mono par le Centre national de sécurité routière (CNSR) a pris fin ce jeudi 29 septembre 2016 à la gare routière de Comé. [ 9/30/2016 ]
OTR : Henri Gaperi serait sur la sellette Le commissaire général de l’Office togolais des recettes (OTR), Henri Gaperi serait sur la sellette et « pourrait voir son contrat revu drastiquement, au vu des résultats produits par la structure depuis sa création », annonce le confrère ‘’Liberté’’ dans son N°2288 de ce vendredi. [ 9/30/2016 ]
Plusieurs vols de pièces métalliques sur le réseau ONEA enregistrés L’Office national de l’eau et de l’assainissement(ONEA), est confronté au vol de pièces métalliques sur ses installations. Dans un communiqué, l’ONEA appelle les populations à mettre fin à "ces actes inacceptables" qui pénalisent le service public de l’eau potable et la qualité du service clientèle. [ 9/30/2016 ]
La BOAD finance l’électrification de 62 localités Dans le cadre de la première phase du Programme de valorisation de l’énergie solaire, la Banque ouest africaine de développement (BOAD) a débloqué une somme de 6 milliards FCFA pour électrifier 62 localités du Togo. [ 9/30/2016 ]
Lomé : Les espaces verts victimes de la chasse à l’immobilier Au cœur de la capitale togolaise, les rares petits propriétaires terriens ont de nouveaux rêves : voir des grattes ciel jaillir des lopins abritant encore de modiques constructions plus ou moins vieilles au plaisir d’en faire bail à de grandes multinationales. C’est la nouvelle donne, la mode, le désir crucial de ceux qui ont réussi contre vents et marrées à conserver minutieusement leurs domaines en pleine ville de Lomé, attendant impatiemment à longueur de décennies, l’heure du surenchérissement foncier; l'ère de la folie immobilière qui enfonce langoureusement le clou dans la plaie d’une ville en déliquescence. [ 10/1/2016 ]
L’assainissement de base au cœur d’une rencontre à Lomé Selon la troisième Enquête démographique et de santé au Togo (EDST3) réalisée en 2014, le taux d’accès à une source d’eau améliorée au Togo est de 61,7% et de même, une grande partie de la population surtout en milieu rural, soit 52,9% n’a pas accès à une eau potable. De même, en ce qui concerne l’assainissement, les indicateurs sont faibles, à raison de 57% au niveau national et 12% en milieu rural.  [ 9/30/2016 ]
Togo Propre : Lomé sera immobilisée demain pendant deux heures Un communiqué interministériel notifie cette décision aux populations : pendant deux heures de temps Samedi 1er Octobre, les Togolais de la capital devraient répondre plus massivement et de façon spéciale l’opération Togo-propre, en prélude au sommet extraordinaire de l’Union Africaine sur la Sûreté et la Sécurité Maritimes qui se tient à Lomé dans 10 jours. Lire le communiqué! [ 9/30/2016 ]
Mamou: le temps de la destruction des lieux de débauche a sonné Des sources citées par la radio nostalgie dans l’une de ses éditions d’information du mardi 27 septembre, rapportent des opérations prochaines de destruction de certains lieux ciblés.  [ 9/29/2016 ]
Une OSC demande la dissolution du gouvernement et l'amnistie pour les acteurs de l’insurrection Une organisation de la société civile de Burkina Faso est monté au créneau pour demander la dissolution du gouvernement actuel, ainsi que l'amnistie pour les acteurs de l'insurrection populaire. [ 9/29/2016 ]
Autres titres de cette Rubrique
TOUTE L'ACTUALITE
► 
► 
► 
► 

CONTRIBUTIONS
► OPINIONS
► CHRONIQUES
► ANALYSES
► Envoyez-nous vos contributions
Afrique : Toute l'Afrique
Afrique du Nord : Algérie   Maroc   Tunisie
Afrique de l'Ouest : Bénin   Burkina-Faso   Côte d'Ivoire   Ghana   Guinée   Mali  
Nigeria   Sénégal   Togo
Afrique Centrale : Burundi   Cameroun   Centrafrique (Rép)   Congo   Congo RDC   Gabon  
Rwanda   Tchad

© EXIN MEDIA. | Contactez-nous | Mention légale | Partenaires
. | . | Comparatif vpn sur Meilleur vpn.net |Toutes les infos sur comparateur-de-mutuelle.info pour votre mutuelle credit en ligne | Rachat de credit Trouver le meilleur taux immobilier du moment.