Dimanche, 1 Mars 2015 | .    Boutique  |  Immobilier  |  Publicité   
.
Home| Sport| Actualités| Forum| Opinions| Annuaire| Annonces| Rencontres| Vidéos| Photos| Togo|
 Immobilier 
Proposer un site web  | Répertoire du web togolais
Loading
L'ex-pdg d'Elf Le Floch-Prigent, libéré, quitte le Togo pour Paris (parquet)


  [2/27/2013 5:33:02 AM]  | Kiosque | Apanews | Lu :1375 fois | Commenter
 

Togo  - L'ex-patron de la compagnie pétrolière française Elf, Loïk Le Floch-Prigent, détenu depuis septembre au Togo où il était inculpé de "complicité d'escroquerie", a été mis en liberté provisoire et devait quitter le Togo pour Paris mardi soir, a annoncé le parquet.





"La justice a ordonné ce mardi la libération provisoire de Loïk le Floch-Prigent pour des raisons de santé", a annoncé à l'AFP le procureur de la République togolaise Essolissam Poyodi. "Mais il reste à la disposition de la justice togolaise", a-t-il précisé, avant d'ajouter qu'"il prendra (un) vol ce (mardi) soir pour Paris". L'entourage de M. le Floch-Prigent, joint en France par l'AFP, a affirmé avoir déjà pris connaissance de la nouvelle.

Arrêté en Septembre 2012 à Abidjan puis extradé vers Lomé, où il a été inculpé dans le cadre d'une enquête ouverte en mars 2011, M. le Floch-Prigent, âgé de 69 ans, est soupçonné par la justice togolaise d'être impliqué dans une affaire d'escroquerie internationale.

Un homme d'affaires émirati, Abbas El Youssef a porté plainte contre un homme d'affaires togolais, Bertin Sow Agba, l'accusant d'avoir organisé un réseau pour lui soutirer plusieurs millions de dollars, ses membres lui faisant croire qu'ils détenaient la fortune du défunt président ivoirien Robert Gueï, estimée à 275 millions de dollars et bloquée sur un compte en banque au Togo.

Abbas El Youssef estime que M. Le Floch-Prigent "serait le chef d'orchestre dans cette affaire d'escroquerie", selon une source judiciaire togolaise.S'estimant victime de manoeuvres, l'ancien grand patron, qui nie toute malversation dans cette affaire, a porté plainte en Décembre 2012 et une enquête préliminaire pour corruption a été ouverte par le parquet de Paris.

Il a déposé le 18 janvier une nouvelle plainte, cette fois du chef de faux, en estimant que son arrestation avait été rendue possible au moyen d'un trucage le présentant faussement comme ayant été "en fuite".
Source : | Apanews


.
Publicité>



Imprimer | Commenter  

Envoyer cet article par E-Mail
Votre E-Mail * E-Mail du destinataire *
 
(Cliquez une seule fois!)
.

Dans la même rubrique

Les travailleurs grévistes s'exposent aux sanctions prévues par la loi Les travailleurs qui vont observer le mot d'ordre de grève du 3 au 5 mars prochain, précédé et suivi de sit-in, de la Synergie des Travailleurs du Togo (STT), "s' exposent aux sanctions prévues par la loi", a fait savoir vendredi soir un communiqué gouvernemental lu à la Télévision nationale ( TVT). [ 3/1/2015 ]
Pas d’électricité depuis trois semaines à Moanda Les propriétaires des boulangeries, chambre froides, moulins, hôtels et médias de la ville de Moanda dans la province du Bas-Congo sont aigris depuis plus de trois semaines ; et pour cause, ils n’arrivent plus à mener leurs activités à cause de l’absence de l’électricité dans leur zone. C’est un problème dû à la défection de deux (02) des trois groupes thermiques de la Société Nationale d’Electricité (SNEL). [ 3/1/2015 ]
Un policier violeur mis aux arrêts Un policier en service au commissariat central de Franceville est accusé d’abus sexuel par une étudiante en 5è année de l’Institut Nationale Supérieure d’Agronomie et de Biotechnologies (INSAB) de l’Université des Sciences et Techniques de Masuku (USTM). Conséquence, le policier présumé coupable qui, selon les informations n’est pas à son premier acte sur les jeunes filles, est en garde à vue préventive à la prison centrale de Franceville. [ 3/1/2015 ]
Un (01) journal suspendu et deux (02) autres mis en demeure L’hebdomadaire « L’Aube » sera absent dans les kiosques pour une durée d’un (01) mois à compter de la date du 26 février 2015. Ainsi en a décidé le Conseil National de la Communication (CNC). Il a été relevé des manquements à ce journal. Les mêmes erreurs ont occasionné la suspension de deux autres journaux notamment « La Griffe » et « La Loupe ». [ 3/1/2015 ]
Un gang de voleurs de voitures démantelé Commencé par un gardien de parking, la Police judiciaire de Bonanjo est arrivée le 24 février dernier à démanteler un gang de sept (07) voleurs de voitures. Quand bien même un d’entre eux soit actuellement recherché, les autres sont détenus au Commissariat du 1er arrondissement de Bonanjo ainsi que leurs butins qui seront remis aux vrais propriétaires. Car, une fois les voitures volées, elles sont cachées jusqu’à ce que les recherches policières ne passent ; après quoi, une nouvelle carte grise leur est faite afin de les revendre. [ 3/1/2015 ]
L'armée poursuit la traque contre les rebelles au nord de la ville de Goma Les Forces armées de la République démocratique du Congo (FARDC) poursuivent avec l'offensive contre les rebelles des Forces démocratiques pour la Libération du Rwanda (FDLR) dans le parc national des Virunga au nord de la ville de Goma, capitale de la province du Nord-Kivu. [ 2/28/2015 ]
De nouvelles coupures de CFA annoncées en zone CEMAC (officiel) La Banque des Etats de l’Afrique centrale (BEAC) vient d’annoncer la mise en circulation imminente de nouvelles coupures de 500, 1000 et 2000 FCFA dans sa zone d’émission. [ 2/28/2015 ]
Un sexagénaire séropositif abuse de 22 mineures à Ouagadougou (gendarmerie) Un sexagénaire atteint du Sida, a abusé de 22 adolescentes dont l’âge varie entre 13 et 16 ans, a-t-on appris samedi, à travers un communiqué de la gendarmerie nationale. [ 2/28/2015 ]
Revue de la presse rd-congolaise du 28 février Voici les principales informations des médias de la République démocratique du Congo ( RDC) diffusées samedi. [ 2/28/2015 ]
Le FESPACO et les produits périmés du groupe OBOUF, au menu de la presse burkinabè La presse burkinabè continue de commenter l’affaire concernant les produits périmés du groupe Obouf, saisis par la police, la semaine dernière, sans oublier le Festival panafricain du cinéma et de télévision de Ouagadougou (FESPACO) dont l’ouverture est prévue ce samedi après-midi. [ 2/28/2015 ]
Autres titres de cette Rubrique

Accueil | Contactez-nous | Horoscope | voyance gratuite en ligne | Demandez une voyance gratuite amour Maintenant! |
EX-IN Consult
iciLome.com