Samedi, 1 Novembre 2014 | .    Boutique  |  Immobilier  |  Publicité   
.
Home| Sport| Actualités| Forum| Opinions| Annuaire| Annonces| Rencontres| Vidéos| Photos| Togo|
 Immobilier 
Proposer un site web  | Répertoire du web togolais
Loading
Incendie des marchés/Le Procureur de la République : « Ce n’est pas un non-lieu qui a été rendu dans le cas d’Agbéyomé. Il reste à la disposition de la justice »

Le Procureur de la République Blaise Poyodi Essolissam
  [2/27/2013 5:34:27 PM]  | Kiosque | AfreePress | Lu :2961 fois | Commenter
 

Togo  -




Le Procureur de la République Blaise Poyodi Essolissam était face à la presse ce mercredi à son cabinet au Tribunal de Première instance de Lomé. Au cours de cette rencontre, ont été essentiellement abordés les sujets ayant trait à l’affaire des incendies des marchés, à la procédure ouverte contre une trentaine de personnes membres du collectif Sauvons le Togo (CST) soupçonnées d’avoir conduit cette opération, à la libération lundi d’Agbéyomé Kodjo et la suite à donner à la procédure en cours d'instruction.

Selon le Procureur de la République, la « procédure se poursuit normalement à un rythme satisfaisant ». Celui-ci a fait savoir que « le secret de l’instruction et le respect des droits de la défense sont et restent au cœur des préoccupations du parquet », ce qui, a-t-il dit, lui « impose de ne pas dévoiler les éléments du dossier dans le respect des droits des inculpés qui bénéficient de la présomption d’innocence ».

C’est l’évolution de la procédure, a insisté M. Poyodi, qui a motivé la libération d’Agbéyomé Kodjo qui a fait une « demande de mise en liberté provisoire » par le truchement de ses avocats. « Je précise que ce n’est pas un non-lieu qui a été rendu dans le cas d’Agbéyomé. Il reste à la disposition de la justice. Le moment viendra où la justice aura à statuer sur sa culpabilité ou son innocence », a poursuivi le Procureur de la République sur cette question.

D’après celui-ci, la responsabilité individuelle des exécutants est établie et le mode d’exécution est connu. « La responsabilité de ceux qui les ont ordonnés de commettre ces crimes et ceux qui les ont financés est établie. Il s’agit d’une vaste série d’attentats planifiée et mise en oeuvre de façon criminelle. Le but était de créer le désordre en semant le trouble au cœur de la vie économique du pays. Le but était de détruire par le feu des édifices et autres objectifs ciblés sans aucun souci pour les vies humaines et les biens des pauvres commerçantes. Aucune responsabilité ne sera négligée ni écartée », a révélé Blaise Essolissam Poyodi.

Au total, a annoncé ce dernier, dix-neuf (19) personnes ont été entendues au fond, une personne a été mise en liberté provisoire et trois autres placées sous contrôle judiciaire. À ces dernières, a rappelé ce fonctionnaire de l’État, il leur est « interdit de faire des déclarations pouvant gêner l’instruction ». La violation de cette interdiction, a mis en garde M. Poyodi, pourrait entrainer « l’incarcération » des coupables.

Pour terminer, le magistrat a lancé un appel à la classe politique afin de ne pas « utiliser les noms des grandes ONG internationales pour tenter de soustraire les auteurs des poursuites pénales ni de tenter d’introduire la politique dans ce dossier ».

Une trentaine de personnes ont été interpellées dans le cadre de cette affaire et sont détenues.

Olivier A.
Source : | AfreePress


.
Publicité>



Imprimer | Commenter  

Envoyer cet article par E-Mail
Votre E-Mail * E-Mail du destinataire *
 
(Cliquez une seule fois!)
.

Dans la même rubrique

Le Maroc dénonce fermement les attaques terroristes perpétrées à l'ouest du Niger Le Maroc a dénoncé, vendredi, les attaques terroristes meurtrières perpétrées jeudi dans la région de Tillabéry, dans l'ouest du Niger. [ 11/1/2014 ]
Le nombre cumulé de cas d'Ebola atteint 6.329, dont 2.446décès Le nombre cumulé d'Ebola enregistré au Liberia s'est élevé à 6.329, dont 2.446 décès, jusqu'au 27 octobre, a déclaré le gouvernement libérien vendredi. [ 11/1/2014 ]
Trois attaque à la bombe font dix morts à Gombe Un triple attentat à la bombe a frappé ce vendredi une gare routière de Gombe (nord-est du Nigeria), faisant 10 morts et plus de 34 blessés, malgré le cessez-le-feu instauré par les autorités nigérianes avec les islamistes de Boko Haram. [ 11/1/2014 ]
Manifestation contre la désignation du général Honoréau poste de chef de l'Etat Après la chute du régime de Blaise Compaoré, plusieurs milliers de personnes continuent de protester contre la désignation du général de division, Honoré Nabéré Traoré, au poste de chef de l'Etat, et réclame un autre général à la retraite du nom Kouamé Lougué à la tête de la transition, dans la ville de Ouagadougou, capitale burkinabè, a constaté vendredi Xinhua sur place. [ 11/1/2014 ]
Tchad/Cameroun: lancement d'une campagne de mobilisation et du dépistage des maladies sexuellement transmissibles Une grande campagne de mobilisation et du dépistage des Infections sexuellement transmissibles (lST) et du VIH/Sida a été lancée jeudi à Léré, au sud-ouest du Tchad, frontalière avec le Cameroun. [ 10/30/2014 ]
Trois attaques simultanées à Ouallam, 9 éléments de sécurité tués Des attaques terroristes ont eu lieu jeudi matin dans le département de Ouallam, région de Tillabéry, dans l'ouest du Nigeri, faisant 9 morts parmi les éléments des Forces de défense et de sécurité du Niger (FDS). [ 10/31/2014 ]
Un procès des anciens tortionnaires et complices de Habré àla mi-novembre Une session criminelle spéciale sera ouverte le 14 novembre à N'Djamena pour juger les tortionnaires de la police politique sous le règne de l'ancien dictateur Hissène Habré, a déclaré jeudi Louapambé Mahouli Bruno, procureur général près la Cour d'appel de N'Djaména. [ 10/31/2014 ]
Le nombre des déplacés a plus que doublé au Sud-Kivu Dans la province du Sud-Kivu ( est de la RDC), le nombre des personnes déplacées a plus que doublé, atteigant 68.200 à la fin du mois de septembre, contre 31. 555 enregistrées en juin dernier, selon le Bureau de la coordination des affaires humanitaires des Nations Unies (OCHA). [ 10/31/2014 ]
La presse ivoirienne pro-Gbagbo se réjouit du ‘'coup d'Etat'' contre Blaise Compaoré La presse ivoirienne, notamment celle proche de l’ancien Chef de l’Etat Laurent Gbagbo, s’est réjoui dans sa parution de vendredi sur l’ensemble du territoire national, du ‘’coup d’Etat’’ perpétré, jeudi, contre le Président Burkinabè Blaise Compaoré. [ 10/31/2014 ]
Revue de la presse rd-congolaise du 31 octobre Voici les principales informations des médias de la République démocratique du Congo ( RDC) diffusées vendredi 31 octobre 2014; [ 10/31/2014 ]
Autres titres de cette Rubrique

Accueil | Contactez-nous | Horoscope | Faites un devis sur cecomparateur mutuelle santé | voyance gratuite | voyance gratuite en ligne | => Demandez une voyance gratuite amour Maintenant! |
EX-IN Consult
iciLome.com