Mardi, 21 Février 2017 | .    Boutique  |  Immobilier  |  Publicité   
.
Home| Sport| Actualités| Forum| Opinions| Annuaire| Annonces| Rencontres| Vidéos| Photos| Togo|
 Immobilier 
Proposer un site web  | Répertoire du web togolais
Loading
Incendie des marchés/Le Procureur de la République : « Ce n’est pas un non-lieu qui a été rendu dans le cas d’Agbéyomé. Il reste à la disposition de la justice »

Le Procureur de la République Blaise Poyodi Essolissam
  [2/27/2013 5:34:27 PM]  | Kiosque | AfreePress | Lu :4904 fois | Commenter
 

Togo  -



Le Procureur de la République Blaise Poyodi Essolissam

Le Procureur de la République Blaise Poyodi Essolissam était face à la presse ce mercredi à son cabinet au Tribunal de Première instance de Lomé. Au cours de cette rencontre, ont été essentiellement abordés les sujets ayant trait à l’affaire des incendies des marchés, à la procédure ouverte contre une trentaine de personnes membres du collectif Sauvons le Togo (CST) soupçonnées d’avoir conduit cette opération, à la libération lundi d’Agbéyomé Kodjo et la suite à donner à la procédure en cours d'instruction.

Selon le Procureur de la République, la « procédure se poursuit normalement à un rythme satisfaisant ». Celui-ci a fait savoir que « le secret de l’instruction et le respect des droits de la défense sont et restent au cœur des préoccupations du parquet », ce qui, a-t-il dit, lui « impose de ne pas dévoiler les éléments du dossier dans le respect des droits des inculpés qui bénéficient de la présomption d’innocence ».

C’est l’évolution de la procédure, a insisté M. Poyodi, qui a motivé la libération d’Agbéyomé Kodjo qui a fait une « demande de mise en liberté provisoire » par le truchement de ses avocats. « Je précise que ce n’est pas un non-lieu qui a été rendu dans le cas d’Agbéyomé. Il reste à la disposition de la justice. Le moment viendra où la justice aura à statuer sur sa culpabilité ou son innocence », a poursuivi le Procureur de la République sur cette question.

D’après celui-ci, la responsabilité individuelle des exécutants est établie et le mode d’exécution est connu. « La responsabilité de ceux qui les ont ordonnés de commettre ces crimes et ceux qui les ont financés est établie. Il s’agit d’une vaste série d’attentats planifiée et mise en oeuvre de façon criminelle. Le but était de créer le désordre en semant le trouble au cœur de la vie économique du pays. Le but était de détruire par le feu des édifices et autres objectifs ciblés sans aucun souci pour les vies humaines et les biens des pauvres commerçantes. Aucune responsabilité ne sera négligée ni écartée », a révélé Blaise Essolissam Poyodi.

Au total, a annoncé ce dernier, dix-neuf (19) personnes ont été entendues au fond, une personne a été mise en liberté provisoire et trois autres placées sous contrôle judiciaire. À ces dernières, a rappelé ce fonctionnaire de l’État, il leur est « interdit de faire des déclarations pouvant gêner l’instruction ». La violation de cette interdiction, a mis en garde M. Poyodi, pourrait entrainer « l’incarcération » des coupables.

Pour terminer, le magistrat a lancé un appel à la classe politique afin de ne pas « utiliser les noms des grandes ONG internationales pour tenter de soustraire les auteurs des poursuites pénales ni de tenter d’introduire la politique dans ce dossier ».

Une trentaine de personnes ont été interpellées dans le cadre de cette affaire et sont détenues.

Olivier A.
Source : | AfreePress


...
.
Publicité>



Imprimer | Commenter  



Dans la même rubrique

Ouverture d’une enquête ce lundi sur les violences à l’Université Alger 3 Le recteur de l’Université Alger 3, Rabah Cheriet œuvre pour que la lumière soit faite sur les dernières violences survenues sur le campus Alger 3 jeudi dernier. Rabah Cheriet annonce qu’une enquête démarre ce lundi. [ 2/20/2017 ]
Pluies torrentielles à Libreville: une centaine de familles à la rue Le scénario est toujours le même à chaque saison de pluie dans certains quartiers de Libreville. Depuis samedi nuit, Plein-ciel, Dragages, Belles peintures et autres sont sous les eaux et c’est près d’une centaine de familles qui se retrouve dans des conditions précaires, dormant à la belle étoile. [ 2/20/2017 ]
Un appel d’urgence au secours des coton-culteurs Saleh Kebzabo, chef de file de l’opposition a lancé un appel à la société civile, aux élites tchadiens pour une assistance d’urgence aux cotonculteurs. Ces derniers seraient victimes dit-il, de l’inertie du gouvernement dont les conséquences sociales ajoutées aux autres, seront dramatiques. [ 2/20/2017 ]
Menaces sur Robert Avotor : L’ASVITTO dénonce un retour aux vieilles méthodes L’Association des victimes de torture au Togo (ASVITTO), à travers un communiqué, condamne la nouvelle agression du journaliste hier nuit, dénonce un retour aux vieilles méthodes et appelle le ministre de la Justice à « prendre des mesures spéciales ». Lisez plutôt !  [ 2/20/2017 ]
Des centaines d’immigrés sénégalais et nigérians rapatriés de la Libye Juste pour ce mois de février, on dénombre selon un rapport de l'Organisation internationale pour les migrations (OIM), 334 immigrants essentiellement Nigérians et Sénégalais, rapatriés de la Libye. [ 2/20/2017 ]
Plongée dans le mystère du foncier au Togo : La bombe à retardement d’une politique désarticulée, à qui profite le crime ? S.O.S : il est grand temps que l’Etat nationalise les terres au Togo S.V.P. La politique foncière au Togo, si elle existe, est désormais une arène désarticulée où se bousculent les intérêts de toutes couleurs. Intérêts financiers, repère de la corruption, centre de blanchiment de réseaux mafieux, doubles ventes, instrumentalisation de la justice, tout est bon pour meubler le décor. L’absence d’une politique foncière est la meilleure politique pour faire de la gestion des terres une caverne d’Ali Baba et donc la drogue des temps modernes au Togo.  [ 2/20/2017 ]
Postes de péages: les travailleurs en grève du 22 au 28 février prochain Un mouvement de grève des travailleurs des postes de péages est annoncé à compter du mercredi 22 au 28 février prochain. Ce débrayage s’étendra sur tout le territoire national pour exiger du gouvernement, la satisfaction de leur plate-forme revendicative. [ 2/20/2017 ]
Incendie à l’usine Sodeco: des tonnes de coton consumées Un incendie a ravagé plusieurs tonnes de coton le vendredi dernier dans l’usine de Sodeco à Parakou. De nombreux autres dégâts matériels ont été enregistrés suite à ce sinistre. [ 2/20/2017 ]
La Diasted fait don de T-shirts aux enfants déshérités parrainés par Compassion International Togo à Adamavo Plus de 300 enfants du centre de développement des enfants (CDE) « Le Jourdain » à Adamavo, ont eu à bénéficier de tricots de la part des Togolais vivant à Chicago réunis au sein de l’association Diasted.  [ 2/20/2017 ]
Le cabinet AEC célèbre ses prix Le cabinet Audit Expertise Comptable (AEC), le seul et unique cabinet d’audit certifié Iso 9001 au Togo depuis 2013, ne cesse d’enchaîner les distinctions. Samedi dernier à Lomé, les responsables et le personnel dudit cabinet ont organisé un dîner pour célébrer en toute beauté ce succès. Partenaires, clients et directeurs d’entreprises de la place ont honoré de leur présence cette réception. [ 2/20/2017 ]
Autres titres de cette Rubrique
TOUTE L'ACTUALITE
► 
► 
► 
► 

CONTRIBUTIONS
► OPINIONS
► CHRONIQUES
► ANALYSES
► Envoyez-nous vos contributions
Afrique : Toute l'Afrique
Afrique du Nord : Algérie   Maroc   Tunisie
Afrique de l'Ouest : Bénin   Burkina-Faso   Côte d'Ivoire   Ghana   Guinée   Mali  
Nigeria   Sénégal   Togo
Afrique Centrale : Burundi   Cameroun   Centrafrique (Rép)   Congo   Congo RDC   Gabon  
Rwanda   Tchad

© EXIN MEDIA. | Contactez-nous | Mention légale | Partenaires
. | credit consommation avec moncredit.org | Comparatif vpn sur Meilleur vpn.net |Toutes les infos sur comparateur-de-mutuelle.info pour votre mutuelle credit consommation avec moncredit.org Serrurier Paris 6| credit consommation avec moncredit.org .