Mercredi, 26 Novembre 2014 | .    Boutique  |  Immobilier  |  Publicité   
.
Home| Sport| Actualités| Forum| Opinions| Annuaire| Annonces| Rencontres| Vidéos| Photos| Togo|
 Immobilier 
Proposer un site web  | Répertoire du web togolais
Loading
Incendie des marchés/Le Procureur de la République : « Ce n’est pas un non-lieu qui a été rendu dans le cas d’Agbéyomé. Il reste à la disposition de la justice »

Le Procureur de la République Blaise Poyodi Essolissam
  [2/27/2013 5:34:27 PM]  | Kiosque | AfreePress | Lu :2977 fois | Commenter
 

Togo  -




Le Procureur de la République Blaise Poyodi Essolissam était face à la presse ce mercredi à son cabinet au Tribunal de Première instance de Lomé. Au cours de cette rencontre, ont été essentiellement abordés les sujets ayant trait à l’affaire des incendies des marchés, à la procédure ouverte contre une trentaine de personnes membres du collectif Sauvons le Togo (CST) soupçonnées d’avoir conduit cette opération, à la libération lundi d’Agbéyomé Kodjo et la suite à donner à la procédure en cours d'instruction.

Selon le Procureur de la République, la « procédure se poursuit normalement à un rythme satisfaisant ». Celui-ci a fait savoir que « le secret de l’instruction et le respect des droits de la défense sont et restent au cœur des préoccupations du parquet », ce qui, a-t-il dit, lui « impose de ne pas dévoiler les éléments du dossier dans le respect des droits des inculpés qui bénéficient de la présomption d’innocence ».

C’est l’évolution de la procédure, a insisté M. Poyodi, qui a motivé la libération d’Agbéyomé Kodjo qui a fait une « demande de mise en liberté provisoire » par le truchement de ses avocats. « Je précise que ce n’est pas un non-lieu qui a été rendu dans le cas d’Agbéyomé. Il reste à la disposition de la justice. Le moment viendra où la justice aura à statuer sur sa culpabilité ou son innocence », a poursuivi le Procureur de la République sur cette question.

D’après celui-ci, la responsabilité individuelle des exécutants est établie et le mode d’exécution est connu. « La responsabilité de ceux qui les ont ordonnés de commettre ces crimes et ceux qui les ont financés est établie. Il s’agit d’une vaste série d’attentats planifiée et mise en oeuvre de façon criminelle. Le but était de créer le désordre en semant le trouble au cœur de la vie économique du pays. Le but était de détruire par le feu des édifices et autres objectifs ciblés sans aucun souci pour les vies humaines et les biens des pauvres commerçantes. Aucune responsabilité ne sera négligée ni écartée », a révélé Blaise Essolissam Poyodi.

Au total, a annoncé ce dernier, dix-neuf (19) personnes ont été entendues au fond, une personne a été mise en liberté provisoire et trois autres placées sous contrôle judiciaire. À ces dernières, a rappelé ce fonctionnaire de l’État, il leur est « interdit de faire des déclarations pouvant gêner l’instruction ». La violation de cette interdiction, a mis en garde M. Poyodi, pourrait entrainer « l’incarcération » des coupables.

Pour terminer, le magistrat a lancé un appel à la classe politique afin de ne pas « utiliser les noms des grandes ONG internationales pour tenter de soustraire les auteurs des poursuites pénales ni de tenter d’introduire la politique dans ce dossier ».

Une trentaine de personnes ont été interpellées dans le cadre de cette affaire et sont détenues.

Olivier A.
Source : | AfreePress


.
Publicité>



Imprimer | Commenter  

Envoyer cet article par E-Mail
Votre E-Mail * E-Mail du destinataire *
 
(Cliquez une seule fois!)
.

Dans la même rubrique

Une mine tue deux soldats au passage de leur véhicule dans le nord du pays L’explosion d’une mine a tué deux soldats de l’escorte du ministre du Développement rural et blessé cinq autres grièvement au passage de leur véhicule mardi 25 novembre au nord du Mali. [ 11/26/2014 ]
Un attentat-suicide signé Boko-Haram fait 45 morts à Manduguri Deux femmes ont tué 45 personnes dans un marché populaire dans un double attentat-suicide à Manduguri, fief historique du groupe islamiste armé Boko Haram dans le nord-est du Nigeria. [ 11/26/2014 ]
Le Lieutenant-colonel Touré désormais au commande du 3e bataillon d’Infanterie de la FANCI Une semaine après la grogne des militaires qui réclamaient de meilleures conditions de vies sociales, le colonel Ali Coulibaly responsable du 3ème bataillon d’Infanterie de la caserne de Bouaké, a été destitué et remplacé mardi 25 novembre dernier par le Lieutenant-colonel Hervé Touré Armand Pélikan. [ 11/26/2014 ]
La société RDI a encore primé des journalistes La 2ème édition du prix d’Excellence initié par la centrale d’achat de la société René Descamps International (RDI) basée en France, a encore primé une dizaine de journalistes mardi à Lomé, notamment des journaux comme la Dépêche, la Symphonie, la radio Kanal Fm, le site d’information Togo Breaking News et la Télévision togolaise (TVT), a constaté sur place un reporter de l’Agence Afreepress. [ 11/26/2014 ]
Ebola : Robert Dussey représente le Togo à la 93ème session du Conseil permanent de l’OIF  La 93e session du Conseil permanent de la Francophonie, l’instance de l’Organisation internationale de la Francophonie (OIF), chargée de la préparation de la Conférence des chefs d’Etat et de gouvernement des pays ayant le français en partage, se réunit mercredi à Dakar pour prendre des décisions en rapport avec la maladie à virus Ebola, a appris l’Agence de presse Afreepress. [ 11/26/2014 ]
Fêtes de fin d’année : Le moment où hommes et femmes se driblent Les fêtes de fin d’année s’annoncent à grand pas. On est à moins d’un mois de la Noël. Moment d’intenses activités sur tous les plans. C’est un temps de stress à gérer pour la plupart des hommes tant les sollicitations des femmes, maîtresses et autres copines pleuvent. Il faut absolument pour ces femmes être prêtes et coquettes pour les fêtes. [ 11/26/2014 ]
Prise en charge Un centre psycho-médicale ouvert à la clinique Biasa pour soulager les femmes victimes de violence Les femmes victimes de violence ont désormais au Togo un centre de prise en charge psycho-médicale. L’inauguration a été faite hier mardi 25 novembre 2014 sur le site à Lomé. Une œuvre de la clinique Biasa soutenu par le Groupe de réflexion et d’action Femme, Démocratie et Développement (GF2D) et la fondation Robert Fiadjoe. [ 11/26/2014 ]
La Plateforme Citoyenne Justice et Vérité fait l’état des lieux des recommandations de la CVJR Les cadres et techniciens des différents départements ministériels participent depuis hier mardi 25 novembre 2014 à un atelier de plaidoyer pour une plus grande implication des départements ministériels dans la mise en œuvre des recommandations de la CVJR avec les acquis du guide de la francophonie sur le processus de justice transitionnelle.  [ 11/26/2014 ]
Le prêtre polonais Mateusz Dziedzic libéré plus d’un mois et demi après son enlèvement Enlevé dans la nuit du 12 au 13 octobre dans l'ouest de la Centrafrique, à environ 50 km de la frontière avec le Cameroun, par des hommes du chef rebelle Abdoulaye Miskine, détenu lui-même en prison au Cameroun, le prêtre polonais Mateusz Dziedzic, a recouvré sa liberté ce mercredi. [ 11/26/2014 ]
On peut lutter contre Ebola tout en travaillant dans le pays Un sketch vidéo pour sensibiliser la population guinéenne contre la propagation de la fièvre hémorragique à virus Ebola vient d'être réalisé par Startimes, une société chinoise de distribution d'images. Il passe actuellement 5 à 6 fois pat jour à la télévision nationale de Guinée (RTG). [ 11/26/2014 ]
Autres titres de cette Rubrique

Accueil | Contactez-nous | Horoscope | voyance gratuite | voyance gratuite en ligne | Demandez une voyance gratuite amour Maintenant! | Offre bancaire sur rachat de credit banque à taux fixe.
EX-IN Consult
iciLome.com