Mercredi, 29 Juin 2016 | .    Boutique  |  Immobilier  |  Publicité   
.
Home| Sport| Actualités| Forum| Opinions| Annuaire| Annonces| Rencontres| Vidéos| Photos| Togo|
 Immobilier 
Proposer un site web  | Répertoire du web togolais
Loading
Incendie des marchés/Le Procureur de la République : « Ce n’est pas un non-lieu qui a été rendu dans le cas d’Agbéyomé. Il reste à la disposition de la justice »

Le Procureur de la République Blaise Poyodi Essolissam
  [2/27/2013 5:34:27 PM]  | Kiosque | AfreePress | Lu :4643 fois | Commenter
 

Togo  -




Le Procureur de la République Blaise Poyodi Essolissam était face à la presse ce mercredi à son cabinet au Tribunal de Première instance de Lomé. Au cours de cette rencontre, ont été essentiellement abordés les sujets ayant trait à l’affaire des incendies des marchés, à la procédure ouverte contre une trentaine de personnes membres du collectif Sauvons le Togo (CST) soupçonnées d’avoir conduit cette opération, à la libération lundi d’Agbéyomé Kodjo et la suite à donner à la procédure en cours d'instruction.

Selon le Procureur de la République, la « procédure se poursuit normalement à un rythme satisfaisant ». Celui-ci a fait savoir que « le secret de l’instruction et le respect des droits de la défense sont et restent au cœur des préoccupations du parquet », ce qui, a-t-il dit, lui « impose de ne pas dévoiler les éléments du dossier dans le respect des droits des inculpés qui bénéficient de la présomption d’innocence ».

C’est l’évolution de la procédure, a insisté M. Poyodi, qui a motivé la libération d’Agbéyomé Kodjo qui a fait une « demande de mise en liberté provisoire » par le truchement de ses avocats. « Je précise que ce n’est pas un non-lieu qui a été rendu dans le cas d’Agbéyomé. Il reste à la disposition de la justice. Le moment viendra où la justice aura à statuer sur sa culpabilité ou son innocence », a poursuivi le Procureur de la République sur cette question.

D’après celui-ci, la responsabilité individuelle des exécutants est établie et le mode d’exécution est connu. « La responsabilité de ceux qui les ont ordonnés de commettre ces crimes et ceux qui les ont financés est établie. Il s’agit d’une vaste série d’attentats planifiée et mise en oeuvre de façon criminelle. Le but était de créer le désordre en semant le trouble au cœur de la vie économique du pays. Le but était de détruire par le feu des édifices et autres objectifs ciblés sans aucun souci pour les vies humaines et les biens des pauvres commerçantes. Aucune responsabilité ne sera négligée ni écartée », a révélé Blaise Essolissam Poyodi.

Au total, a annoncé ce dernier, dix-neuf (19) personnes ont été entendues au fond, une personne a été mise en liberté provisoire et trois autres placées sous contrôle judiciaire. À ces dernières, a rappelé ce fonctionnaire de l’État, il leur est « interdit de faire des déclarations pouvant gêner l’instruction ». La violation de cette interdiction, a mis en garde M. Poyodi, pourrait entrainer « l’incarcération » des coupables.

Pour terminer, le magistrat a lancé un appel à la classe politique afin de ne pas « utiliser les noms des grandes ONG internationales pour tenter de soustraire les auteurs des poursuites pénales ni de tenter d’introduire la politique dans ce dossier ».

Une trentaine de personnes ont été interpellées dans le cadre de cette affaire et sont détenues.

Olivier A.
Source : | AfreePress


.
Publicité>



Imprimer | Commenter  

Envoyer cet article par E-Mail
Votre E-Mail * E-Mail du destinataire *
 
(Cliquez une seule fois!)
.

Dans la même rubrique

Un an après le drame de Wacem, rien n’a évolué La déception était grande et lisible sur les visages de la vingtaine d’employés et ex-employés des usines de WACEM et de FORTIA ce mardi au cours de la conférence de presse qu’ils avaient animée à Lomé pour présenter la situation qui prévaut au sein de ces deux (2) sociétés minières.  [ 6/28/2016 ]
Rapport CPIA 2014 : Le CADERDT recommande un processus structurel contre la corruption Le Togo a connu des avancées notables en matière d’intégration régionale et internationale. Les politiques de développement définies par le pays répondent aux exigences des cadres fondamentaux de développement et de lutte contre la pauvreté. On note également des améliorations dans le processus de modernisation de l’administration publique, les réformes du secteur judiciaire et du dialogue social. Une mobilisation autour des enjeux actuels, notamment les questions de préservation de l’environnement, du changement climatique et du cadre de vie des populations est constatées.  [ 6/28/2016 ]
Rapatriement volontaire: des réfugiés partagés entre le retour ou non au Nigéria Pour faciliter le retour des réfugiés nigérians vivant dans le camp de Minawao, les autorités camerounaises et nigérianes ont signé le 9 juin 2016, à Abuja, un projet d’Accord tripartite relatif au rapatriement volontaire des réfugiés. Mais, le retour au Nigéria de 56 831 réfugiés est diversement apprécié dans le camp de réfugiés de Minawao.  [ 6/28/2016 ]
Fonds national de la microfinance: Jean Panti cède la place à Denise Dassoundo La nouvelle Directrice du Fonds national de la microfinance (FNM) devant le personnel de l’institution, Denise Dassoundo, a pris fonction, ce lundi 27 juin au siège de l’institution à Cotonou en remplacement de Jean Panti. [ 6/28/2016 ]
Ramadan: une rupture de jeûne présidentielle pour la Communauté musulmane Pour la paix, chaque occasion est à saisir, encore plus à cette période de pénitence. Le premier centrafricain a rompu le jeûne d’hier avec la communauté musulman du palais de la renaissance. [ 6/28/2016 ]
Réunion sur la mobilité des talents à Cotonou La capitale économique du Bénin abrite depuis le lundi 26 juin et ce pour 48 heures, un atelier technique du groupe de travail régional pour le lancement des activités de l’année 2016 du programme Talent Mobility Patnership (TMP). [ 6/28/2016 ]
Crash EgyptAir: les boîtes noires réparées pourront enfin 'parler' Les enquêteurs Egyptiens et Français qui travaillent sur les causes du crash du vol MS804 de l’EgyptAir auront enfin des réponses. Après la découverte des boîtes noires, celles-ci ont été réparées et pourront enfin livrer leurs secrets. [ 6/28/2016 ]
Les travailleuses domestiques en détresse dans les pays du Golfe Les travailleuses domestiques, dans les pays du Golfe, sont en détresse. Une situation qui ne laisse pas indifférent le Mouvement Martin Luther King qui interpelle le gouvernement togolais. Lire le communiqué !  [ 6/28/2016 ]
Les exploitants de bois se coalisent pour discuter avec le gouvernement 10 ans, c’est le moratoire imposé par le gouvernement pour suspendre l’exploitation de faux tecks. C'était en Conseil des ministres le 22 juin dernier. Pour se faire entendre par le gouvernement, les exploitants ont décidé d’assainir leur milieu par la création du Syndicat des exploitants du bois et planches du Togo (SEBOPLAT) samedi dernier. [ 6/28/2016 ]
Religion: Patrice Talon pour la réconciliation de l’église protestante Le chef de l’Etat béninois, Patrice Talon était l’invité surprise ce dimanche 26 juin, à l’église Protestante Méthodiste Béthanie d’Akpakpa à Cotonou. Depuis les derniers affrontements entre les frères protestants, le chef de l’Etat s’est impliqué personnellement dans la recherche d’une solution qui va mettre fin à la crise au sein de la communauté protestante. [ 6/27/2016 ]
Autres titres de cette Rubrique
TOUTE L'ACTUALITE
► 
► 
► 
► 

CONTRIBUTIONS
► OPINIONS
► CHRONIQUES
► ANALYSES
► Envoyez-nous vos contributions
Afrique : Toute l'Afrique
Afrique du Nord : Algérie   Maroc   Tunisie
Afrique de l'Ouest : Bénin   Burkina-Faso   Côte d'Ivoire   Ghana   Guinée   Mali  
Nigeria   Sénégal   Togo
Afrique Centrale : Burundi   Cameroun   Centrafrique (Rép)   Congo   Congo RDC   Gabon  
Rwanda   Tchad

© EXIN MEDIA. | Contactez-nous | Mention légale | Partenaires
. | demande esta | Comparatif vpn sur Meilleur vpn.net | mutuelle chat comparatif | Rachat de credit Trouver le meilleur taux immobilier du moment.