Jeudi, 25 Août 2016 | .    Boutique  |  Immobilier  |  Publicité   
.
Home| Sport| Actualités| Forum| Opinions| Annuaire| Annonces| Rencontres| Vidéos| Photos| Togo|
 Immobilier 
Proposer un site web  | Répertoire du web togolais
Loading
Incendie des marchés/Le Procureur de la République : « Ce n’est pas un non-lieu qui a été rendu dans le cas d’Agbéyomé. Il reste à la disposition de la justice »

Le Procureur de la République Blaise Poyodi Essolissam
  [2/27/2013 5:34:27 PM]  | Kiosque | AfreePress | Lu :4708 fois | Commenter
 

Togo  -



Le Procureur de la République Blaise Poyodi Essolissam

Le Procureur de la République Blaise Poyodi Essolissam était face à la presse ce mercredi à son cabinet au Tribunal de Première instance de Lomé. Au cours de cette rencontre, ont été essentiellement abordés les sujets ayant trait à l’affaire des incendies des marchés, à la procédure ouverte contre une trentaine de personnes membres du collectif Sauvons le Togo (CST) soupçonnées d’avoir conduit cette opération, à la libération lundi d’Agbéyomé Kodjo et la suite à donner à la procédure en cours d'instruction.

Selon le Procureur de la République, la « procédure se poursuit normalement à un rythme satisfaisant ». Celui-ci a fait savoir que « le secret de l’instruction et le respect des droits de la défense sont et restent au cœur des préoccupations du parquet », ce qui, a-t-il dit, lui « impose de ne pas dévoiler les éléments du dossier dans le respect des droits des inculpés qui bénéficient de la présomption d’innocence ».

C’est l’évolution de la procédure, a insisté M. Poyodi, qui a motivé la libération d’Agbéyomé Kodjo qui a fait une « demande de mise en liberté provisoire » par le truchement de ses avocats. « Je précise que ce n’est pas un non-lieu qui a été rendu dans le cas d’Agbéyomé. Il reste à la disposition de la justice. Le moment viendra où la justice aura à statuer sur sa culpabilité ou son innocence », a poursuivi le Procureur de la République sur cette question.

D’après celui-ci, la responsabilité individuelle des exécutants est établie et le mode d’exécution est connu. « La responsabilité de ceux qui les ont ordonnés de commettre ces crimes et ceux qui les ont financés est établie. Il s’agit d’une vaste série d’attentats planifiée et mise en oeuvre de façon criminelle. Le but était de créer le désordre en semant le trouble au cœur de la vie économique du pays. Le but était de détruire par le feu des édifices et autres objectifs ciblés sans aucun souci pour les vies humaines et les biens des pauvres commerçantes. Aucune responsabilité ne sera négligée ni écartée », a révélé Blaise Essolissam Poyodi.

Au total, a annoncé ce dernier, dix-neuf (19) personnes ont été entendues au fond, une personne a été mise en liberté provisoire et trois autres placées sous contrôle judiciaire. À ces dernières, a rappelé ce fonctionnaire de l’État, il leur est « interdit de faire des déclarations pouvant gêner l’instruction ». La violation de cette interdiction, a mis en garde M. Poyodi, pourrait entrainer « l’incarcération » des coupables.

Pour terminer, le magistrat a lancé un appel à la classe politique afin de ne pas « utiliser les noms des grandes ONG internationales pour tenter de soustraire les auteurs des poursuites pénales ni de tenter d’introduire la politique dans ce dossier ».

Une trentaine de personnes ont été interpellées dans le cadre de cette affaire et sont détenues.

Olivier A.
Source : | AfreePress


...
.
Publicité>



Imprimer | Commenter  

Envoyer cet article par E-Mail
Votre E-Mail * E-Mail du destinataire *
 
(Cliquez une seule fois!)


Dans la même rubrique

Grippe aviaire: la volaille de nouveau en vente dans le pays Les autorités sanitaires camerounaises ont levé ce mercredi, l’interdiction de vente de la volaille qui était en vigueur dans le pays notamment dans le Centre depuis un peu plus de trois mois, après la découverte d’un foyer de grippe aviaire [ 8/25/2016 ]
Frustration dans le camp des corps habillés après la gifle d’un gendarme à un policier Au Burkina Faso, le corps des policiers est très en colère contre celui des gendarmes. Réunis au sein de l’Union Police Nationale (UNAPOL), les policiers sont choqués par une gille d'un gendarme a l’un des leurs dans l’exercice de sa fonction. [ 8/25/2016 ]
Colère chez les syndicats de riziculteurs mauritaniens Pour exprimer leur colère face "à la chute vertigineuse" de la production de riz, "le rétrécissement des superficies cultivées" et "l’indifférence" du gouvernement, le monde des syndicats agricoles était au créneau.  [ 8/25/2016 ]
Camp de Mpoko: les réfugiés retrouvent timidement leurs quartiers Ce n’est pas encore la grande ruée mais peu à peu, les déplacés du camp de Mpoko regagnent leurs anciens lieux d’habitations. L’insécurité qui règne encore dans certaines parties de la capitale Bangui et dans le pays, demeure le principal frein à un retour massif. [ 8/25/2016 ]
Accueil triomphal réservé au grand imam de Labé En provenance d’Amérique du Nord après son séjour américain, le grand imam de Labé a été accueilli en héros par ses proches. [ 8/25/2016 ]
Banfora: un train a déraillé, sans faire de victime En partance pour la Côte d’Ivoire, un train de la Société internationale de transport africain par rail (SITARAIL), a dérailé en raison de l’effondrement d’un pont. Les sept personnes à bord s’en sont sortis indemnes. [ 8/25/2016 ]
Hommage à Emile Derlin Zinsou: Lionel Zinsou " Au revoir, mon oncle " Les Béninois ont rendu ce mercredi 24 aout 2016, un dernier hommage à l'ancien président Émile Derlin Zinsou. Au cours de cette cérémonie qui s’est déroulée au palais des congrès à Cotonou, le président Patrice Talon a salué un homme "audacieux" et "téméraire". Lionel Zinsou, un des neveux du défunt a délivré le message de toute la famille. [ 8/25/2016 ]
Secteur portuaire: les transporteurs dénoncent la gestion du fret Les transporteurs intervenant dans le secteur portuaire étaient, face à la presse, le mercredi 24 aout à Cotonou. Ils ont dénoncé la gestion du fret par leurs responsables syndicaux et invité le ministre des Infrastructures et des Transports, Hervé HEHOMEY à se pencher sur la situation.  [ 8/25/2016 ]
Port de Douala: Cyrus Ngo’o prend la place du défunt Etoundi Oyono Avant de s’envoler pour la Suisse, Paul Biya a apposé sa signature sur un décret de nomination. Le document entérine la prise de fonction de Ngo’o Cyrus au poste de directeur général du port autonome de Douala (PAD). [ 8/25/2016 ]
Obsèques de feu Emile Derlin Zinsou: l’oraison du chef de l’Etat, Patrice Talon Le peuple béninois rend hommage à l’ancien président de la république, Emile Derlin Zinsou. Dans son oraison prononcé, mercredi 24 aout au palais des congrès à Cotonou l’actuel chef de l’Etat, Patrice Talon a reconnu que le président Emile Derlin Zinsou a construit son parcours sur la fondation de convictions assumées et rarement ébranlées. lire le message de Patrice Talon. [ 8/25/2016 ]
Autres titres de cette Rubrique
TOUTE L'ACTUALITE
► 
► 
► 
► 

CONTRIBUTIONS
► OPINIONS
► CHRONIQUES
► ANALYSES
► Envoyez-nous vos contributions
Afrique : Toute l'Afrique
Afrique du Nord : Algérie   Maroc   Tunisie
Afrique de l'Ouest : Bénin   Burkina-Faso   Côte d'Ivoire   Ghana   Guinée   Mali  
Nigeria   Sénégal   Togo
Afrique Centrale : Burundi   Cameroun   Centrafrique (Rép)   Congo   Congo RDC   Gabon  
Rwanda   Tchad

© EXIN MEDIA. | Contactez-nous | Mention légale | Partenaires
. | demande esta | Comparatif vpn sur Meilleur vpn.net | mutuelle chat comparatif | Rachat de credit Trouver le meilleur taux immobilier du moment.