Jeudi, 31 Juillet 2014 | .    Boutique  |  Immobilier  |  Publicité   
.
Home| Sport| Actualités| Forum| Opinions| Annuaire| Annonces| Rencontres| Vidéos| Photos| Togo|
 Immobilier 
Proposer un site web  | Répertoire du web togolais
Loading
Agbéyomé Kodjo : « Il y a une solution spirituelle pour tous les problèmes que connait le Togo »


  [2/27/2013 5:38:39 PM]  | Kiosque | AfreePress | Lu :1747 fois | 9 Commentaires
 

Togo  -




L’ancien Premier ministre Agbéyomé Kodjo a reçu ses militants mardi au siège de son parti à Lomé. Pendant deux heures d’horloge, Agbéyomé Kodjo a fait à l’assistance le récit de son arrestation et de sa détention au camp de la gendarmerie à Lomé. Celui-ci a exprimé son espoir de voir dans les jours qui viennent en liberté, les autres détenus dont son premier Vice-président, Gérard Adja et Jean Eklou, président de la jeunesse de l’Alliance nationale pour le Changement (ANC).

« Jusqu'à la semaine prochaine, que Dieu fasse tout pour que Gérard Adja, Jean Eklou et les autres fassent l'objet de libération dans cette affaire des incendies des marchés », a dit le patron d'OBUTS qui estime qu’il y a une « solution spirituelle à tous les problèmes que connaît le Togo ».

M. Agbéyomé a plutôt mis l’accent sur la « souffrance » endurée durant son passage entre les mains de la gendarmerie, une épreuve que l’homme impute à l’actuel chef de l’État togolais, Faure Gnassingbé. « Ce que Faure Gnassingbé a fait m'a profondément touché. C'est inimaginable. Dans cette cellule je fais mes besoins dans des boîtes d'Evian et je dois dormir chaque jour que Dieu fait en présence de trois corps habillés ».

Qui sont les auteurs de l’incendie des marchés ? Agbéyomé Kodjo pense que seul « Dieu est capable de dévoiler ceux qui ont effectivement commis ces atrocités contre les femmes qui n’ont rien fait pour mériter ce qui leur est arrivé ».

Cependant, l’ancien président de l’Assemblée nationale et Directeur du port autonome de Lomé croit « mettre à nue » les auteurs de ces incendies par des prières.

M. Kodjo a été remis « provisoirement » en liberté lundi dernier après 40 jours passés derrière les barreaux. Soupçonné d’être le « bras financier » des présumés pyromanes, l’homme a nié toutes ces accusations. Ses partisans ont plutôt penché pour un « règlement de compte politique ».

Telli K.
Source : | AfreePress


...
.
Publicité>


Commentaires


 9   Geremy | 2/28/2013 11:31:59 AM
1-Je t'ai vu devant les batiments en feu le jour de l'incendie a lome' entrain de verser des larmes de crocodiles. Toi et les autres(certains n'ont jamais ete' inquiete')
2-Je t'ai entendu faire du bruit lorsque tu etais soupconne' et pas encore arrete'. Tu disais "Faure et le pouvoir sont les vrais responsables". En tout cas nous nous voulons savoir les vrais auteurs. moi j'avais deja une idee a leur sujet.

Tonton, maintenant tu dis que c'est Dieu seul qui connait les auteurs?C'est quelle pagaille qui se passe au Togo toujours!!!!!!!!!!!!!

Je suis enclin, a soupconner le pouvoir d'utilser ces actes criminels qui ont cause' de la desolation a tant de famille braves comme une aubaine venue on ne peut plus a temps, pour regler des comptes avec des gens. Il n'en demeure pas moins que l'aile irresponsable de l'opposition en soit pour quelquechose.

Oui, car les memes preuves retenues contre toi on ete' obtenues a propos d'autres farfelues de saboteurs de l'espoir togolais. Et pourtant eux ils sont libres.

Dans tous les cas, arretez les comedies!!!!!!!!!!!!!!
 

 8   Faustin | 2/28/2013 11:15:22 AM
La liberté n'a pas de prix. On ne peut que se réjouire quand la liberté s'exprime. Que le lébéré et ceux qui l'ont libéré soient tous bénis.
Merci
 

 7   Général Okonko# | 2/28/2013 8:11:25 AM
Avec le nombre d'Eglises que nous avons chez nous et tous les faux pasteurs qui sillonnent nos rues, dire qu'avec la prière on peut résoudre les problèmes du Togo c'est trouver le mot magique qui suscite l'adhésion des gens à l'esprit faible. Philippe Kpodzro et les autres l'avaient déjà dit et ça donné quoi ? Rien ! Les prières avec les bougies, rien non plus, et c'est le pécheur Agbéyomé qui y parviendra, souhaitons lui bonne chance. Pour le moment il faut qu'il profite de sa libération provisoire et qu'il se trouve de vrais avocats en chair et en os.
 

 6   Bélikeu | 2/28/2013 5:08:12 AM
Agbéyomé n'est pas clair lorsqu'il prétend faire démasquer les vrais auteurs par des prières? D'où, n'a pas l'audace de Zeus AJAVON pour avouer en connaitre les auteurs. Agbéyomé sait ce qui s'est passé.
 

 5   le redresseur | 2/28/2013 3:41:40 AM
La règle est simple: que les coupables soient punis, peu importe leur bord politique. Si on veut un Togo démocratique on doit passer par la. Quant aux commentaires haineux des uns et des autres c'est du vent.
 

 4   Geremy | 2/27/2013 10:09:08 PM
Ce ne sont que les arguments de defenses des soupsonne's qui distraient.... Mais on se dirait dans un show comique.

"Vous avez vu des hommes de la loi causer des incendies?", ou encore selon un certain patrick lawson sur RFI: "comment nous qui ne nous attaquons pas aux symboles de la dictature allons nous nous attaquer aux femmes qui contribuent a notre economie".OK une question: premiere manifestation qui connut le plus grand nombre dans la rue. Qui les avait organise', les cultivateurs de manioc??? les casses et autres dommages qui s'en etaient suivis les organisateurs n'en etaient-ils pas de pres ou de loin responsables???

ceci la, comme argument de defense n'est que de la distraction. oui, de la distraction.

J'en ai une aussi. Supposons que je sois dans une situation que je veux faire changer absolument. pourrai-je en toute franchise dire la chose suivante?: "Comment moi, (qui deplore la situation dans la quelle je suis actuellement), j'oserais mener des actes dramatiques pour changer la donne"...

Arretez de prendre les braves togolais comme des idiots.
 

 3   jay | 2/27/2013 8:02:02 PM
Et puis ..plus rien..

Et pourtant c'etait Trop clair le vol en plein Midi par le frodeur faure.deant nos "Zyeux" !!

Plutot c'est un defi que je lance a' Mr "Gasssipard,
' au "Soldat " qui n' rien a' foutre dans le desert Malien mais prefere le tronquer sa bravoure contre un clavier !!! oh lal !!!!

voici la question posee' par un Internaute:

"..Le RPT étant dissoud et que l'URIN sans (e), pardon, UNIR n'ayant pas participé aux élections législatives de 2007, c'est inadmissible que UNIR ait des députés à l'assemblée. :"

et j'ajouterai ceci:

Mais du Cote' de L'ufc et des on aile dure le "Frac " , 9 de leurs depute's ont ete' renvoye's de la meme assemblee "Gnationale"

Alors qui peut expliquer que 1 Kg = a' 100 gr maaaahhhhhh !!!!

le defi est gnational avec pour cagnotte 1000 Deutchmarks !!! comme recompense

A vos arguments !


 

 2   jay | 2/27/2013 7:49:43 PM
  Réponse à 1-kpal
 
Mais ..
Comme tu n'es pas a' sa place..

A chacun son Dieu..
Ainsi soit il !
 

 1   kpal | 2/27/2013 6:52:14 PM
Je me demande ce qu'on lui a fait boire en tole. Il est libere et maintenant il nous parle de Dieu ? C'est encore quoi ce bordel? Si j'etais un membre de sa famille, je le ferais examiner par un medecin immediatement. SERIEUEMENT!

Je ne crois pas non plus que Mr. Kodjo a appris sa lecon: Une fois que les vautours sont arrives a le foutre en tole, il risque d'y retourner plus souvent. Il devrait se sentir tres vulnerable a partir de maintenant. Il se croyait intouchable et voila!

Reste a savoir quel DEAl, il a fait avec les vautours pour pouvoir sortir de ce trou??? Moi je ne le voyais pas resortir de la vivant. (Je ne le hais pas autant, simple deduction experimentale). Voyons, nous savons tous comment ca marche au Togo!

A sa place, je cesserais de demander a Dieu de m'aider a faire une chose dont il m'a deja dote des outils et moyens pour le faire. Wake up Mr. Kodjo!!!

 

Imprimer | Commenter  

Envoyer cet article par E-Mail
Votre E-Mail * E-Mail du destinataire *
 
(Cliquez une seule fois!)

Dans la même rubrique

Revue à mi-parcours du plan stratégique 2012-2016 de lutte contre le sida Les autorités sanitaires burundaises ont organisé une revue à mi-parcours du plan stratégique national 2012-2016 de lutte contre le sida pour examiner si la réponse burundaise au VIH/sida est toujours adaptée à la situation épidémiologique en faisant une analyse en profondeur, a révélé mercredi Dr Rirangira, secrétaire exécutif permanent du Conseil National de Lutte contre le sida (CNLS). [ 7/31/2014 ]
Le bilan de la bousculade s'alourdit à 33 morts Le bilan de la bousculade survenue mardi sur la plage de Taouyah à Conakry s'est alourdi pour atteindre 33 morts et 19 blessés, a annoncé la directrice général de l'hôpital Donka, Fatou Sické Camara. [ 7/31/2014 ]
Le gouvernement s’engage dans la lutte contre les grossesses en milieu scolaire Chaque année, on enregistre dans les établissements scolaires publics et privés plusieurs cas de grossesse dans le rang des jeunes filles, un total de 5343 cas de grossesses a été enregistré sur toute l’étendue du territoire national entre 2009 et 2012 avec près de 2000 pour la seule région des Plateaux.  [ 7/31/2014 ]
Ahoomey-Zunu au centre d’isolement du CHU Campus de Lomé Après avoir rencontré tous les acteurs impliqués dans la gestion de la maladie virale à Ebola mardi, le premier ministre, Arthème Séléagodji Ahoomey-Zunu a effectué une visite ce mercredi au centre d’isolement du Centre Hospitalier Universitaire du Campus de Lomé, a appris l’Agence de presse Afreepress.  [ 7/31/2014 ]
Le secteur touristique dispose d’un plan directeur Les autorités togolaises veulent s’appuyer sur les potentiels touristiques dont regorgent le territoire togolais pour lutter contre la pauvreté dans les milieux ruraux et booster la croissance économique.  [ 7/31/2014 ]
Des acteurs de la communication impliqués dans l’amélioration de la gouvernance du secteur extractif au Togo Sur initiative du Réseau des Organisation de la Communication pour la Transparence et le Développement (ROC-TD), les acteurs impliqués dans le secteur de la communication ont été informés ce mercredi à Lomé sur les réformes en cours dans le secteur extractif au Togo, a constaté sur place un reporter de l’Agence Afreepress.  [ 7/31/2014 ]
PNIASA : Bientôt un nouveau manuel de suivi évaluation Un nouveau document devant servir de manuel de suivi-évaluation du Programme National d’Investissement Agricole et de Sécurité Alimentaire (PNIASA) est en cours de finalisation depuis ce mercredi à Lomé, a appris l’Agence Afreepress du ministère de l’Agriculture de l’Elevage et de la Pêche.  [ 7/31/2014 ]
Le procès du fils de l'ancien président Wade démarre jeudi Le fils de l'ancien président sénégalais Abdoulaye Wade, Karim, sera jugé jeudi à Dakar devant la Cour de Répression de l'Enrichissement illicite (CREI). Ce procès sera le premier dans la traque des biens supposés mal acquis par les dignitaires de l'ancien régime sénégalais, engagée par le président sénégalais Macky Sall. [ 7/30/2014 ]
15 personnes sont mortes du choléra à Accra Le bilan des victimes de l'épidémie de choléra dans la capitale ghanéenne Accra s'est élevé à 15 morts sur plus de 850 cas, ont annoncé mercredi des responsables de la santé. [ 7/30/2014 ]
La Côte d'Ivoire accentue la lutte contre le racket routier Les autorités sécuritaires ivoiriennes ont décidé depuis plusieurs jours de retrousser les manches contre le racket routier et les barrages militaires illégaux. [ 7/30/2014 ]
Autres titres de cette Rubrique

Accueil | Contactez-nous | Horoscope | Offre de voyance gratuite immédiate en direct | Hotelsavecvue.com : Hôtel Lyon |
EX-IN Consult
iciLome.com