Dimanche, 21 Décembre 2014 | .    Boutique  |  Immobilier  |  Publicité   
.
Home| Sport| Actualités| Forum| Opinions| Annuaire| Annonces| Rencontres| Vidéos| Photos| Togo|
 Immobilier 
Proposer un site web  | Répertoire du web togolais
Loading
Agbéyomé Kodjo : « Il y a une solution spirituelle pour tous les problèmes que connait le Togo »


  [2/27/2013 5:38:39 PM]  | Kiosque | AfreePress | Lu :1775 fois | Commenter
 

Togo  -




L’ancien Premier ministre Agbéyomé Kodjo a reçu ses militants mardi au siège de son parti à Lomé. Pendant deux heures d’horloge, Agbéyomé Kodjo a fait à l’assistance le récit de son arrestation et de sa détention au camp de la gendarmerie à Lomé. Celui-ci a exprimé son espoir de voir dans les jours qui viennent en liberté, les autres détenus dont son premier Vice-président, Gérard Adja et Jean Eklou, président de la jeunesse de l’Alliance nationale pour le Changement (ANC).

« Jusqu'à la semaine prochaine, que Dieu fasse tout pour que Gérard Adja, Jean Eklou et les autres fassent l'objet de libération dans cette affaire des incendies des marchés », a dit le patron d'OBUTS qui estime qu’il y a une « solution spirituelle à tous les problèmes que connaît le Togo ».

M. Agbéyomé a plutôt mis l’accent sur la « souffrance » endurée durant son passage entre les mains de la gendarmerie, une épreuve que l’homme impute à l’actuel chef de l’État togolais, Faure Gnassingbé. « Ce que Faure Gnassingbé a fait m'a profondément touché. C'est inimaginable. Dans cette cellule je fais mes besoins dans des boîtes d'Evian et je dois dormir chaque jour que Dieu fait en présence de trois corps habillés ».

Qui sont les auteurs de l’incendie des marchés ? Agbéyomé Kodjo pense que seul « Dieu est capable de dévoiler ceux qui ont effectivement commis ces atrocités contre les femmes qui n’ont rien fait pour mériter ce qui leur est arrivé ».

Cependant, l’ancien président de l’Assemblée nationale et Directeur du port autonome de Lomé croit « mettre à nue » les auteurs de ces incendies par des prières.

M. Kodjo a été remis « provisoirement » en liberté lundi dernier après 40 jours passés derrière les barreaux. Soupçonné d’être le « bras financier » des présumés pyromanes, l’homme a nié toutes ces accusations. Ses partisans ont plutôt penché pour un « règlement de compte politique ».

Telli K.
Source : | AfreePress


...
.
Publicité>



Imprimer | Commenter  

Envoyer cet article par E-Mail
Votre E-Mail * E-Mail du destinataire *
 
(Cliquez une seule fois!)


Dans la même rubrique

Le M23 dénonce un rapatriement forcé de ses anciens combattants L'ex-groupe rebelle du Mouvement du 23 mars (M23) a dénoncé le rapatriement forcé de ses anciens combattants réfugiés en Ouganda, indique une lettre de ce mouvement transmise au président angolais et au président en exercice de la Conférence internationale sur la région des Grands- Lacs (CIRGL). [ 12/19/2014 ]
Bilan alourdi de l'attaque de Boko Haram, nouvelles frappes de l'artillerie de l'armée Le bilan de l'attaque menée par la secte islamiste nigériane Boko Haram jeudi soir à Amchidé et Limani, deux localités du Nord-Cameroun, s'est alourdi, après de nouvelles frappes d'artillerie menées par l'armée camerounaise, a-t-on appris de source sécuritaire qui n'a pourtant avancé aucun chiffre. [ 12/19/2014 ]
Liberté provisoire pour les personnes arrêtées pour complicité dans le retour en catimini de Ravalomanana Les cinq personnes qui ont été arrêtées pour complicité dans le retour en catimini à Madagascar de l'ancien président malgache Marc Ravalomanana, le 13 octobre dernier, ont obtenu leur liberté provisoire jeudi soir, a- t-on appris de sources concordantes. [ 12/19/2014 ]
Plus de deux millions d'enfants ciblés par la vaccination contre la polio Plus de deux millions d'enfants béninois sont ciblés sur toute l'étendue du territoire du Bénin, pour être vaccinés au cours de la quatrième phase de la 19ème édition des journées nationales de vaccination contre la poliomyélite, prévue du 19 au 21 décembre, annonce un communiqué du ministère béninois de la santé publié jeudi à Cotonou. [ 12/19/2014 ]
Plus de 9.800 fonctionnaires menacés de poursuites judiciaires Au total 9.852 fonctionnaires et agents de l'Etat de Côte d'Ivoire "en situation d'abandon de poste" vont faire l'objet de poursuites judiciaires pour avoir continué de percevoir leurs salaires "sans offrir en contrepartie les prestations de service dues", annonce le ministère de la Fonction publique. [ 12/19/2014 ]
Revue de la presse rd-congolaise du 19 décembre Voici les principales informations des médias de la République démocratique du Congo ( RDC) diffusées vendredi. [ 12/19/2014 ]
Deux trafiquants de drogues tués et cinq autres arrêtés par l'armée Deux trafiquants de drogues ont été tués et cinq autres ont été arrêtés jeudi près de Bir Mogrein, localité située dans le nord de la Mauritanie, près de la frontière algérienne, a-ton appris de source sécuritaire. [ 12/19/2014 ]
Revue de la presse ivoirienne du 19 décembre Voici les principales informations de journaux ivoiriens parus vendredi: [ 12/19/2014 ]
Des hommes en tenue militaire attaquent un commissariat de police pour libérer leurs copins Des hommes en tenue militaire ont attaqué dans la nuit de jeudi à vendredi un commissariat de police à Gagnoa, au centre-ouest de la Côte d'Ivoire, causant plusieurs blessés dans les rangs des policiers, a-t-on appris vendredi de source sécuritaire. [ 12/19/2014 ]
Le PDCI et l'armée se côtoient à la Une de la presse ivoirienne La réunion du Bureau politique du Parti démocratique de Côte d’Ivoire (PDCI) et le mouvement d’humeur des militaires d’un camp militaire abidjanais se côtoient à la Une des journaux quotidiens ivoiriens parus, vendredi, sur l’ensemble du territoire. [ 12/19/2014 ]
Autres titres de cette Rubrique

Accueil | Contactez-nous | Horoscope | voyance gratuite | voyance gratuite en ligne | Demandez une voyance gratuite amour Maintenant! | Offre bancaire sur rachat de credit banque à taux fixe.
EX-IN Consult
iciLome.com