Mardi, 4 Août 2015 | .    Boutique  |  Immobilier  |  Publicité   
.
Home| Sport| Actualités| Forum| Opinions| Annuaire| Annonces| Rencontres| Vidéos| Photos| Togo|
 Immobilier 
Proposer un site web  | Répertoire du web togolais
Loading
Plus de 1000 agents de sécurité mobilisés pour la sécurisation du FESPACO 2013


  [2/27/2013 6:23:14 PM]  | Kiosque | Apanews | Lu :412 fois | Commenter
 

Burkina-Faso  - La 23-ème édition du Festival panafricain du cinéma et de la télévision de Ouagadougou (FESPACO) qui bat son plein depuis le 23 février, dans la capitale burkinabè, a mobilisé plus de 1000 agents de sécurité, a-t-on appris auprès de la commission en charge de la question.




Selon le président de la commission sécurité, Michel Ki, la sécurisation des festivaliers et des sites stratégiques du FESPACO 2013 est prise très au sérieux par les premières autorités de la biennale.

Pour lui, « les festivaliers doivent respecter toutes les consignes qui seront données par les forces de l'ordre et par le comité d'organisation afin de minimiser tout risque potentiel ».

En effet, la 23-ème édition du FESPACO se déroulant dans un contexte d'insécurité inquiétante avec la crise au Mali, les organisateurs ont mis un point d'honneur sur l'aspect sécuritaire.

C'est ainsi que les forces de l'ordre sont massivement déployées sur les lieux prévus pour les rassemblements.

Les agents de sécurité sont visibles dans les carrefours et font régulièrement des patrouilles dans les artères de la ville jusqu'à la fin du festival, le 2 mars prochain.
Source : | Apanews


...
.
Publicité>



Imprimer | Commenter  

Envoyer cet article par E-Mail
Votre E-Mail * E-Mail du destinataire *
 
(Cliquez une seule fois!)


Dans la même rubrique

Quand Brazzaville passe une commande de tables-bancs en France pour 9 milliards de FCFA L'information fait la Une sur les réseaux sociaux et ce n'est pas sans heurter les Congolais et la diaspora. L’État congolais dans le souci d'équiper les écoles en tables-bancs, aurait passé une commande de 9 milliards de FCFA auprès d'une société française au détriment des entreprises locales. Que comprendre de cette attitude gouvernementale? [ 8/3/2015 ]
Carrefour Déckon à Lomé : le désordre en système Le carrefour Deckon, depuis quelque temps, est en proie à une anarchie qui prive les passants de la liberté de circulation. Qu’attendent les autorités municipales pour taper du poing sur la table? [ 8/3/2015 ]
Macky Sall hué sur un campus: l'État veut situer les responsabilités Les autorités sénégalaises s’activent à mettre la main sur les responsables de huées et de jets de pierres dont ont été victimes le Président de la république et son ministre de l’enseignement supérieur. L'incident s'est produit lors de sa visite d’inauguration des trois nouveaux pavillons construits dans l’enceinte du campus sociale de Cheik Anta Diop d’une capacité de 1044 lits pour un coût global de 5 milliards. [ 8/3/2015 ]
Insécurité grandissante sur plage de Lomé : A quand une Police de la Plage? La sécurité sur la plage de Lomé est de plus en plus menacée. Les citoyens qui s’y rendent pour changer d’air surtout en ces périodes de vacances, le font, la peur au ventre. Jusqu’à quand cette situation d’insécurité sur la plage va-t-elle durer et laisser les autorités en charge de la sécurité indifférentes? [ 8/3/2015 ]
Lutte contre la corruption au Bénin Célestine Zanou confiante en l’avenir La présidente de la Dynamique du Changement pour un Bénin debout, Célestine Zanou a tenu une conférence débat sur le thème « Bénin : 55 ans de souveraineté. Ou la nécessité de regarder l’avenir avec espérance et conviction », le jeudi 30 juillet 2015 à Cotonou. [ 8/3/2015 ]
Affaire PPEAII :Le gouvernement publie les noms des mis en cause Le gouvernement béninois continue de nettoyer l’écurie dans l’affaire de détournement des fonds des Pays-Bas. Le Conseil des ministres du jeudi 30 juillet 2015 a décidé de rendre public la liste des Agents de l’État et des opérateurs économiques mis en cause. [ 8/3/2015 ]
État d’urgence: des journalistes veulent sauver la liberté de l’information Depuis quelques jours, l’État tunisien a annoncé la reconduction de l'état d'urgence pour une durée de deux mois. En tout cas, si l’on justifie cette décision par la lutte antiterroriste et l'application de nouvelles lois, il est à noter qu’elle a du mal à convaincre la société civile tunisienne et surtout la presse qui craint que les restrictions qui accompagnent cette décision ne portent atteinte à la liberté de l’information. [ 8/3/2015 ]
Quand les voies publiques de Lomé sont devenues des cinémas en plein air les nuits Le phénomène devient récurent à Lomé. C’est devenu une habitude pour certains citoyens de s’attrouper au bord des voies publiques de la capitale pour suivre des programmes télévisés, surtout les films nigérians (IBO) que passent les revendeurs des CD ou de postes téléviseurs. [ 8/3/2015 ]
Le journaliste Sanou Kerfalla Cissé élu président de l'audiovisuel privé guinéen Le fondateur de la radio privée Sabary FM, Sanou Kerfala Cissé, a été largement élu président de l’Union des Radios et Télévisions Libres de Guinée (URTELGUI) devant son rival, Aboubacar Camara, patron de « la Voix de l’Afrique », a appris APA dimanche de sources officielles. [ 8/2/2015 ]
L'école polytechnique de Thiès a reçu de l'Etat 435 millions en trois ans pour se rééquiper Entre 2012 et 2015, l'école polytechnique de Thiès (EPT) a pu acquérir des équipements de dernière génération grâce aux efforts remarquables de l'Etat sénégalais qui a déboursé plus de 400 millions de francs cfa pour l'acquisition du matériel, a affirmé samedi El Hadj Bamba Diaw, directeur de cet établissement d'enseignement supérieur. [ 8/2/2015 ]
Autres titres de cette Rubrique

Accueil | Contactez-nous | Horoscope | Demandez une voyance gratuite amour Maintenant! |
EX-IN Consult
iciLome.com