Dimanche, 2 Août 2015 | .    Boutique  |  Immobilier  |  Publicité   
.
Home| Sport| Actualités| Forum| Opinions| Annuaire| Annonces| Rencontres| Vidéos| Photos| Togo|
 Immobilier 
Proposer un site web  | Répertoire du web togolais
Loading
Revue de la presse ivoirienne du 27 février


  [2/27/2013 1:16:43 PM]  | Kiosque |Xinhuanet | Lu :416 fois | Commenter
 

Côte D'Ivoire  - Voici les principales informations de journaux ivoiriens parus mercredi :




---

FRATERNITE MATIN

Le gouvernement fait des efforts pour juguler les grèves à travers des appels incessants à l'apaisement, les assurances de règlement des problèmes évoqués, etc. Cependant, les fonctionnaires et agents de l'Etat, regroupés dans différents syndicats, menacent et persistent en brandissant le droit à la grève comme seul moyen pour faire plier l'autorité. L'une des raisons rarement évoquées pour justifier cette persistance est, à n'en pas douter, l'injustice constatée dans le traitement salarial. Le gouvernement en est bien conscient. "A l'analyse, ces revendications se nourrissent, pour l'essentiel, d'un sentiment d' injustice ressenti par nombre de fonctionnaires, en matière de rémunération ", a confessé le ministre de la Fonction publique et de la Réforme administrative, Gnamien Konan. "En effet, dans notre fonction publique, à diplômes équivalents, à profils identiques et à charge de travail similaire, les grades et rémunérations varient considérablement d'un emploi à un autre et d'une administration à une autre", a-t-il reconnu.

---

NORD-SUD

Les Forces républicaines de Côte d'Ivoire (FRCI, armée nationale) et leurs supplétifs, les chasseurs traditionnels "Dozos ", sont formellement mis en cause dans le dernier rapport d' Amnesty International présenté mardi à Abidjan. Il faut mettre fin à l'impunité. C'est l'avis de l'Ong Amnesty international qui souhaite que la lumière soit faite sur les événements de Duékoué et de Nahibly dans l'Ouest de la Côte d'Ivoire. Cette organisation fait état de massacres qui constituent des crimes contre l' humanité dans ces deux localités dans son dernier rapport sur la situation des droits humains en Côte d'Ivoire, deux ans après la crise post-électorale. "Côte d'Ivoire : la loi des vainqueurs", c' est l'intitulé de ce document. "On parle de réconciliation, mais elle passe par la réparation judiciaire", précise Gaétan Mootoo, enquêteur principal d'Amnesty international en Côte d'Ivoire. Amnesty a documenté des massacres qui constituent des crimes contre l'humanité à Duékoué, fin mars-début avril 2011 et Nahibly le 20 juillet 2012. Des centaines de personnes, selon M. Neve, ont été tuées en moins de 24 heures. Amnesty International appelle urgemment à la création d'une commission internationale d'enquête chargée d'examiner l'attaque du camp de déplacés internes de Nahibly.

---

L'EXPRESSION

L'audience de confirmation des charges contre l'ancien président ivoirien était à son sixième jour mardi. Sans surprise, les avocats de Gbagbo ont nié en bloc tous les crimes perpétrés dans la commune martyre d'Abobo et qui sont imputés à leur client. Pour cette sixième journée, Me Emmanuel Altit et ses confrères ont mis l'accent sur deux arguments solides du procureur que sont le massacre de sept femmes à Abobo et le bombardement du marché de la même commune, tous deux imputés aux forces restées fidèles à Laurent Gbagbo pendant la crise post-électorale. Me Jenifer Naouri a rejeté en bloc les arguments du procureur Fatou Bensouda. Pour l' avocate de Gbagbo, ces crimes, s'ils existent, sont le fait des forces pro-Ouattara. Après avoir dégagé la responsabilité des forces pro-Gbagbo, l'avocate est parvenue à la conclusion selon laquelle le meurtre des sept femmes d'Abobo est "un grotesque montage" dans lequel chacune des sept femmes a reçu la somme de 100 000 francs CFA pour camper le rôle qu'elles ont joué ce jour- là et que c'est du sang de mouton qui a été aspergé sur les femmes. Fin
Source :


...
.
Publicité>



Imprimer | Commenter  

Envoyer cet article par E-Mail
Votre E-Mail * E-Mail du destinataire *
 
(Cliquez une seule fois!)


Dans la même rubrique

250 000 nouveau-nés meurent annuellement à cause du manque du personnel de santé qualifié Un total de 250 000 nouveau-nés meurent annuellement année au Nigeria à cause du manque du personnel de santé qualifié et des soins prénatales. [ 8/1/2015 ]
La presse marocains commente le discours royal Les quotidiens marocains paraissant ce samedi consacrent de larges commentaires au discours que le Roi Mohammed VI a prononcé à l'occasion de la fête du Trône. [ 8/1/2015 ]
Journée sans voitures à nouveau observée à Alger La ville d’Alger a vécu pour une nouvelle fois ce vendredi la journée sans voiture à laquelle ont souscrit les autorités du pays. Loin de déplaire aux populations, cette journée a été une nouvelle fois l’occasion pour ces dernières d’aller à pied et de redevenir l’instant de 24 heures, maitres des rues, ruelles et avenues de la capitale algérienne. Aussi, cette ville a été selon les témoignages, marquée par une absence avérée de nuisances de la circulation automobile. [ 8/1/2015 ]
Suspendue par l’IATA, Syphax Airlines arrête provisoirement ses activités Sevrée du parapluie de l’IATA (Association Internationale du Transport Aérien) qui, depuis quelques jours, a suspendu son parrainage à la compagnie aérienne tunisienne, Syphax Airlines, cette dernière n’avait pas autre choix que de proclamer l’arrêt définitif ou provisoire de ses activités. Mais l’opérateur tunisien a fait son choix et a opté pour un arrêt provisoire. [ 8/1/2015 ]
Cinq nouveaux généraux pour le Bénin En marge des manifestations entrant dans le cadre de la célébration du 55ème anniversaire de l’indépendance du Bénin, le Président de la République, Boni Yayi a promu au grade de général, cinq hommes du corps des armées. [ 8/1/2015 ]
Des milliers d'enfants nés pendant la crise d'Ebola pourraient être en danger Le Fonds des Nations Unies pour l'enfance (UNICEF) a annoncé vendredi que plusieurs dizaines de milliers d'enfants dont les naissances n'ont pas été officiellement enregistrées depuis le début de l'épidémie d'Ebola au Libéria courent désormais le risque d'être victimes de la traite ou d'adoptions illégales. [ 8/1/2015 ]
Revue de presse rd-congolaise du 1er août Voici les principales informations des médias de la République démocratique du Congo (RDC) diffusées samedi. [ 8/1/2015 ]
Macky Sall hué dans son ancienne université L'université Cheikh Anta Diop de Dakar (UCAD) a eu la visite hier vendredi du président Macky Sall, un ancien étudiant de ladite université. Le président y était pour lancer des chantiers et inaugurer ceux déjà achevés. Mais cette visite a été entachée par les mouvements d'humeur des étudiants réclamant justice pour l'un des leurs tué par balles en aout 2014 lors d'une manifestation réprimée par la police. [ 8/1/2015 ]
L'Allemand Heidelberg Cement rachète Italcementi La société Heidelberg Cement qui exploite la nouvelle usine de clinker à Sika-condji, inaugurée en mars dernier, rachète le groupe italien Italcementi pour devenir un nouveau géant mondial dans le secteur de bâtiment et de travaux publics. [ 8/1/2015 ]
A quand les résultats des nombreuses enquêtes ouvertes par le Col Yarl Damehane ? Dans un communiqué rendu public vendredi, le ministre de la sécurité et de la protection civile, le col Yark Damehane a condamné avec rigueur le lynchage de Kwame N’Dri. Il a déclaré qu’une enquête est ouverte pour identifier les présumés auteurs de cet acte. Cette nouvelle enquête va-t-elle réellement aboutir ou restera sans suite comme les précédentes ? [ 8/1/2015 ]
Autres titres de cette Rubrique

Accueil | Contactez-nous | Horoscope | Demandez une voyance gratuite amour Maintenant! |
EX-IN Consult
iciLome.com