Samedi, 22 Novembre 2014 | .    Boutique  |  Immobilier  |  Publicité   
.
Home| Sport| Actualités| Forum| Opinions| Annuaire| Annonces| Rencontres| Vidéos| Photos| Togo|
 Immobilier 
Proposer un site web  | Répertoire du web togolais
Loading
Revue de la presse ivoirienne du 27 février


  [2/27/2013 1:16:43 PM]  | Kiosque |Xinhuanet | Lu :389 fois | Commenter
 

Côte D'Ivoire  - Voici les principales informations de journaux ivoiriens parus mercredi :




---

FRATERNITE MATIN

Le gouvernement fait des efforts pour juguler les grèves à travers des appels incessants à l'apaisement, les assurances de règlement des problèmes évoqués, etc. Cependant, les fonctionnaires et agents de l'Etat, regroupés dans différents syndicats, menacent et persistent en brandissant le droit à la grève comme seul moyen pour faire plier l'autorité. L'une des raisons rarement évoquées pour justifier cette persistance est, à n'en pas douter, l'injustice constatée dans le traitement salarial. Le gouvernement en est bien conscient. "A l'analyse, ces revendications se nourrissent, pour l'essentiel, d'un sentiment d' injustice ressenti par nombre de fonctionnaires, en matière de rémunération ", a confessé le ministre de la Fonction publique et de la Réforme administrative, Gnamien Konan. "En effet, dans notre fonction publique, à diplômes équivalents, à profils identiques et à charge de travail similaire, les grades et rémunérations varient considérablement d'un emploi à un autre et d'une administration à une autre", a-t-il reconnu.

---

NORD-SUD

Les Forces républicaines de Côte d'Ivoire (FRCI, armée nationale) et leurs supplétifs, les chasseurs traditionnels "Dozos ", sont formellement mis en cause dans le dernier rapport d' Amnesty International présenté mardi à Abidjan. Il faut mettre fin à l'impunité. C'est l'avis de l'Ong Amnesty international qui souhaite que la lumière soit faite sur les événements de Duékoué et de Nahibly dans l'Ouest de la Côte d'Ivoire. Cette organisation fait état de massacres qui constituent des crimes contre l' humanité dans ces deux localités dans son dernier rapport sur la situation des droits humains en Côte d'Ivoire, deux ans après la crise post-électorale. "Côte d'Ivoire : la loi des vainqueurs", c' est l'intitulé de ce document. "On parle de réconciliation, mais elle passe par la réparation judiciaire", précise Gaétan Mootoo, enquêteur principal d'Amnesty international en Côte d'Ivoire. Amnesty a documenté des massacres qui constituent des crimes contre l'humanité à Duékoué, fin mars-début avril 2011 et Nahibly le 20 juillet 2012. Des centaines de personnes, selon M. Neve, ont été tuées en moins de 24 heures. Amnesty International appelle urgemment à la création d'une commission internationale d'enquête chargée d'examiner l'attaque du camp de déplacés internes de Nahibly.

---

L'EXPRESSION

L'audience de confirmation des charges contre l'ancien président ivoirien était à son sixième jour mardi. Sans surprise, les avocats de Gbagbo ont nié en bloc tous les crimes perpétrés dans la commune martyre d'Abobo et qui sont imputés à leur client. Pour cette sixième journée, Me Emmanuel Altit et ses confrères ont mis l'accent sur deux arguments solides du procureur que sont le massacre de sept femmes à Abobo et le bombardement du marché de la même commune, tous deux imputés aux forces restées fidèles à Laurent Gbagbo pendant la crise post-électorale. Me Jenifer Naouri a rejeté en bloc les arguments du procureur Fatou Bensouda. Pour l' avocate de Gbagbo, ces crimes, s'ils existent, sont le fait des forces pro-Ouattara. Après avoir dégagé la responsabilité des forces pro-Gbagbo, l'avocate est parvenue à la conclusion selon laquelle le meurtre des sept femmes d'Abobo est "un grotesque montage" dans lequel chacune des sept femmes a reçu la somme de 100 000 francs CFA pour camper le rôle qu'elles ont joué ce jour- là et que c'est du sang de mouton qui a été aspergé sur les femmes. Fin
Source :


.
Publicité>



Imprimer | Commenter  

Envoyer cet article par E-Mail
Votre E-Mail * E-Mail du destinataire *
 
(Cliquez une seule fois!)
.

Dans la même rubrique

La mésaventure d'un reporter avec les militaires hier à la marche de CAP 2015 Entre le ministre Bawara et les manifestants les versions divergent quant à la présence de militaires hier en ville pour réprimer la manifestation de l'opposition. Nous vous présentons ici la petite mésaventure d'un confrère avec des militaires hier en ville. Témoignage [ 11/22/2014 ]
Célébration de la Journée mondiale de la pêche « engageons-nous ensemble à travailler de concert pour améliorer la gestion des pêcheries, protéger les océans », Ambassadeur des USA au Togo  [ 11/22/2014 ]
La convention relative au droit de l’enfant fête ses 25 ans La convention relative au droit de l’enfant a 25 ans. A l’occasion de cet anniversaire, la ministre de l’action sociale, de la promotion de la femme et de l’alphabétisation, Dédé Ahoefa EKOUE a expliqué que le but de cette convention est de faciliter l’accès des enfants aux structures de base, telles que la santé, l’éducation, et l’alimentation. [ 11/22/2014 ]
Pour une meilleure prise en charge des victimes de la torture au Togo Les médecins praticiens du Syndicat National des Praticiens Hospitaliers du Togo(SYNPHOT) et les membres du Collectif des associations contre l’impunité au Togo (CACIT) sont en conclave depuis vendredi à Lomé, pour élaborer des stratégies devant leur permettre d’assurer une meilleure prise en charge psycho-médicale aux victimes de la torture au Togo, a constaté l’Agence Afreepress.  [ 11/22/2014 ]
Ebola : La croix rouge togolaise touche au cash La Croix rouge Suisse a décaissé vendredi 55 millions FCFA en faveur de la Croix rouge togolaise pour la lutte contre la fièvre hémorragique à virus Ebola au Togo, a appris l’Agence Afreepress. [ 11/22/2014 ]
Plaidoyer pour les réformes constitutionnelles/Un atelier d'appropriation de l'argumentaire s'ouvre à Kpalimé Paul AMEGANKPO,"La société civile togolaise n’ayant jamais pris de pareille initiative, nous devons prendre soin de bien préparer les acteurs pour que les pétitions collectées ne souffrent d’aucune contestation" [ 11/22/2014 ]
VIDEO/ Fin de manifestation pour les militants UNIR, on repart comme on est venu  [ 11/22/2014 ]
Plus de mille tonnes de produits pharmaceutiques illicites saisis depuis 2011 De 2011 à nos jours, plus de mille tonnes de produits pharmaceutiques en situation illicite ont été saisis et détruits sur toute l'étendue du territoire national du Bénin, a révélé vendredi à Cotonou, la ministre béninoise de la Santé, Prof Dorothée Akoko-Kindé Gazard. [ 11/22/2014 ]
Une épidémie de choléra éclate dans l'ouest Au moins neuf personnes ont été admises à l'hôpital après l'éruption d'une épidémie de choléra dans trois villages de la province occidentale burundaise de Bubanza le 13 novembre, a rapporté vendredi la radio nationale du Burundi. [ 11/22/2014 ]
Ebola : un médecin espagnol contaminé au Mali Un médecin, membre de Médecins sans frontières (MSF) Espagne, a été contaminé par le virus Ebola dans le centre d'isolement et de traitement de Bamako, où séjournait un médecin malien qui a été contaminé par le virus Ebola et était décédé jeudi, a-t-on appris de sources médicales. [ 11/22/2014 ]
Autres titres de cette Rubrique

Accueil | Contactez-nous | Horoscope | voyance gratuite | voyance gratuite en ligne | Demandez une voyance gratuite amour Maintenant! | Offre bancaire sur rachat de credit banque à taux fixe.
EX-IN Consult
iciLome.com