Vendredi, 20 Janvier 2017 | .    Boutique  |  Immobilier  |  Publicité   
.
Home| Sport| Actualités| Forum| Opinions| Annuaire| Annonces| Rencontres| Vidéos| Photos| Togo|
 Immobilier 
Proposer un site web  | Répertoire du web togolais
Loading
Revue de la presse ivoirienne du 27 février


  [2/27/2013 1:16:43 PM]  | Kiosque |Xinhuanet | Lu :585 fois | Commenter
 

Côte D'Ivoire  - Voici les principales informations de journaux ivoiriens parus mercredi :




---

FRATERNITE MATIN

Le gouvernement fait des efforts pour juguler les grèves à travers des appels incessants à l'apaisement, les assurances de règlement des problèmes évoqués, etc. Cependant, les fonctionnaires et agents de l'Etat, regroupés dans différents syndicats, menacent et persistent en brandissant le droit à la grève comme seul moyen pour faire plier l'autorité. L'une des raisons rarement évoquées pour justifier cette persistance est, à n'en pas douter, l'injustice constatée dans le traitement salarial. Le gouvernement en est bien conscient. "A l'analyse, ces revendications se nourrissent, pour l'essentiel, d'un sentiment d' injustice ressenti par nombre de fonctionnaires, en matière de rémunération ", a confessé le ministre de la Fonction publique et de la Réforme administrative, Gnamien Konan. "En effet, dans notre fonction publique, à diplômes équivalents, à profils identiques et à charge de travail similaire, les grades et rémunérations varient considérablement d'un emploi à un autre et d'une administration à une autre", a-t-il reconnu.

---

NORD-SUD

Les Forces républicaines de Côte d'Ivoire (FRCI, armée nationale) et leurs supplétifs, les chasseurs traditionnels "Dozos ", sont formellement mis en cause dans le dernier rapport d' Amnesty International présenté mardi à Abidjan. Il faut mettre fin à l'impunité. C'est l'avis de l'Ong Amnesty international qui souhaite que la lumière soit faite sur les événements de Duékoué et de Nahibly dans l'Ouest de la Côte d'Ivoire. Cette organisation fait état de massacres qui constituent des crimes contre l' humanité dans ces deux localités dans son dernier rapport sur la situation des droits humains en Côte d'Ivoire, deux ans après la crise post-électorale. "Côte d'Ivoire : la loi des vainqueurs", c' est l'intitulé de ce document. "On parle de réconciliation, mais elle passe par la réparation judiciaire", précise Gaétan Mootoo, enquêteur principal d'Amnesty international en Côte d'Ivoire. Amnesty a documenté des massacres qui constituent des crimes contre l'humanité à Duékoué, fin mars-début avril 2011 et Nahibly le 20 juillet 2012. Des centaines de personnes, selon M. Neve, ont été tuées en moins de 24 heures. Amnesty International appelle urgemment à la création d'une commission internationale d'enquête chargée d'examiner l'attaque du camp de déplacés internes de Nahibly.

---

L'EXPRESSION

L'audience de confirmation des charges contre l'ancien président ivoirien était à son sixième jour mardi. Sans surprise, les avocats de Gbagbo ont nié en bloc tous les crimes perpétrés dans la commune martyre d'Abobo et qui sont imputés à leur client. Pour cette sixième journée, Me Emmanuel Altit et ses confrères ont mis l'accent sur deux arguments solides du procureur que sont le massacre de sept femmes à Abobo et le bombardement du marché de la même commune, tous deux imputés aux forces restées fidèles à Laurent Gbagbo pendant la crise post-électorale. Me Jenifer Naouri a rejeté en bloc les arguments du procureur Fatou Bensouda. Pour l' avocate de Gbagbo, ces crimes, s'ils existent, sont le fait des forces pro-Ouattara. Après avoir dégagé la responsabilité des forces pro-Gbagbo, l'avocate est parvenue à la conclusion selon laquelle le meurtre des sept femmes d'Abobo est "un grotesque montage" dans lequel chacune des sept femmes a reçu la somme de 100 000 francs CFA pour camper le rôle qu'elles ont joué ce jour- là et que c'est du sang de mouton qui a été aspergé sur les femmes. Fin
Source :


.
Publicité>



Imprimer | Commenter  

Envoyer cet article par E-Mail
Votre E-Mail * E-Mail du destinataire *
 
(Cliquez une seule fois!)
.

Dans la même rubrique

La Conférence Episcopale a un nouveau évêque à sa tête Mgr Edmond Goetbé Djitangar, archevêque de N’Djaména a été élu Président de la Conférence Episcopale du Togo (CET). C'est ce qu'on retient du communiqué rendu public jeudi après midi par le secrétaire Général de la Conférence Episcopale du Tchad (C.ET). [ 1/20/2017 ]
Dabola: deux morts dans un accident de la circulation Un accident de la circulation en pleine ville a fait deux morts. C'était au cœur de la ville de Dabola sur la Nationale Mamou–Dabola. [ 1/20/2017 ]
Faux médicaments : L'autre trafic qui prend de l'ampleur au Togo avec son lot de victimes « Les faux médicaments en Afrique et au Togo : Entre Chiffres bruts et réalité complexe ; quelles stratégies de lutte ? ». C’est autour de ce thème que la première rencontre de l’année du Club diplomatique de Lomé (CDL) a tourné ce jeudi à Lomé. Un sujet bien développé par Dr Innocent Koundé Kpeto, Président de l'Ordre des pharmaciens du Togo, en présence du Prof Robert Dussey, ministre togolais des Affaires étrangères et de Lucile Imboua, Représentante résidente de l'Organisation mondiale de la santé (OMS) au Togo. [ 1/20/2017 ]
Pénurie: l’eau potable ne coule plus à Bozoum L’eau potable est devenue une denrée rare. Les populations de la ville de Bozoum sont confrontées à une pénurie criarde d’eau potable. Redoutant la propagation des maladies diarrhéiques, elles crient à l’aide. [ 1/20/2017 ]
Incendie à la cité universitaire de jeunes filles de Ben Aknoun Un incendie s'est déclenché en début de soirée d'hier dans le dépôt de matelas de la cité universitaire de jeune sfilles de Ben Aknoun (Alger). [ 1/20/2017 ]
Hydrocarbures : Togo Invest Corporation rachète les actions de Shell- Togo Nous l’annoncions dans notre parution N°580 du 10 janvier 2017 sous le titre : « Shell-Togo poussée vers la sortie par l’Etat ». C’est chose faite depuis ce jeudi 12 janvier. Le gouvernement togolais, à travers Togo Invest Corporation, a pris le contrôle des actions de Shell-Togo à 100%.  [ 1/20/2017 ]
Le chef de l’ONU appelle à résister à ceux qui cherchent à diaboliser les musulmans A l'occasion d'un Forum de haut niveau sur la lutte contre la discrimination et la haine envers les musulmans, le Secrétaire général de l'ONU, Antonio Guterres, a appelé mardi 17 janvier 2017 à puiser dans les valeurs de tolérance inscrites dans la Charte des Nations Unies pour résister à ceux qui cherchent à diviser. [ 1/20/2017 ]
CAN 2017/Oyem: le coût de la vie plus chère que d'habitude! Une hausse des prix des denrées alimentaires a été constatée sur les marchés de Oyem. Une flambée de prix qui sans aucun doute à un lien bien étroit avec la Coupe d’Afrique des Nation Gabon2017 qui s’y tient actuellemen.  [ 1/20/2017 ]
Le président nigérian Mohammadu Buhari en «vacances», M Osinbajo assure l'intérim Les congés annuels du président nigérian sont proches. De sources bien informées auprès de la présidence, le président nigérian, Muhammadu Buhari, sera en congé de 10 jours à compter du lundi 23 janvier 2017. Il reprendra services 06 février 2017. [ 1/19/2017 ]
La route Kpalimé-Atakpamé sera achevée d'ici mi-août Les travaux de réhabilitation de la route Kpalimé-Atakpamé prendront fin d'ici mi-août. Voilà ce qu'Ossama Mostafa, responsable d'Arab Contractors, a confié mercredi à Karim Shérif, Ambassadeur d’Égypte au Togo.  [ 1/19/2017 ]
Autres titres de cette Rubrique
TOUTE L'ACTUALITE
► 
► 
► 
► 

CONTRIBUTIONS
► OPINIONS
► CHRONIQUES
► ANALYSES
► Envoyez-nous vos contributions
Afrique : Toute l'Afrique
Afrique du Nord : Algérie   Maroc   Tunisie
Afrique de l'Ouest : Bénin   Burkina-Faso   Côte d'Ivoire   Ghana   Guinée   Mali  
Nigeria   Sénégal   Togo
Afrique Centrale : Burundi   Cameroun   Centrafrique (Rép)   Congo   Congo RDC   Gabon  
Rwanda   Tchad

© EXIN MEDIA. | Contactez-nous | Mention légale | Partenaires
. | credit consommation avec moncredit.org | Comparatif vpn sur Meilleur vpn.net |Toutes les infos sur comparateur-de-mutuelle.info pour votre mutuelle credit consommation avec moncredit.org Serrurier Paris 6| credit consommation avec moncredit.org .